Archive pour rob ford maire fumeur de crack

Canada et Nouvel Ordre Mondial: L’affaire du maire de Toronto fumeur de crack fait descendre le Canada dans le fascisme

Posted in actualité, altermondialisme, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique with tags , , , , , , , , , , , on 19 novembre 2013 by Résistance 71

« Le fascisme devrait plutôt être appelé corporatisme, car il représente la fusion de l’État et de la grande entreprise » (Benito Mussolini)

Du « rêve américain » au… « rêve mussolinien » si on veut, mais c’est sans compter sur l’acuité des nations originelles qui empêcheront ce cuachemard de se réaliser, avec notre aide à nous ceux des peuples occidentaux émancipés de l’idéologie colonialiste raciste et suprémaciste.

C’est parce que les oligarques voient que leur empire touche à sa fin qu’ils accélèrent le processus de contrôle planétaire et de nouvelles alliances géopolitiques, notamment avec l’Iran et la Chine si possible afin d’entraîner ces deux puissances dans l’aventure impérialiste en suivant le vieil adage qu’il vaut mieux s’allier à son ennemi (temporairement) que de disparaître.

L’empire n’a jamais été aussi vulnérable et pourtant sa puissance semble inexorable… Ilusions et poudre aux yeux, comme tout ce qu’il touche !

— Résistance 71 —

 

Totalitarisme sur la pointe des pieds

 

Mohawk Nation News

 

18 Novembre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/11/18/totalitarian-tiptoe/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le show Rob Ford (NdT: Le maire de Toronto piqué en vidéo à fumer du crack et filmé “pétant les plombs” bourré menaçant de mort celui qui a diffusé la vidéo…) est une distraction en forme de contrôle des esprits de ce qu’il se passe vraiment.

Son boulot est de faire diversion, de couvrir le véritable agenda. Les envahisseurs de l’Île de la Grande Tortue (NdT: L’Amérique du Nord) ont vécu et vivent une imitation, un ersatz  d’existence appelée “Le Rêve Américain”, qui est en train de devenir depuis un moment le cauchemard américain. La ploutocratie est fermement en contrôle et quiconque fait le plus de fric, fait les règles.

Etobicoke est la zone ouest de Toronto, là où Rob Ford et Stephen Harper ont grandi. Etobicoke a été incorporée en 1954 comme la “première communauté planifiée de Toronto”. C’est un modèle expérimental en circuit-fermé pour de futures communautés.

Le spectacle de Rob Ford est écrit à l’avance et sert le but de quelqu’un. La nation de Ford fait la promotion parmi les leaders de la violence, de la haine, de la veûlerie, du contrôle, de la mise en esclavage, du génocide, de la torture, de la dégradation morale, de la prostitution, des drogues et de la destruction des valeurs familiales. Deux personnes ont déjà été assassinées au sujet de cette vidéo de fumette de crack, qui est maintenant aux mains de la police.

Le journaleux Anderson Cooper de CNN vient à Toronto le 18 Novembre pour interviewer la maire fumeur de crack. L’attitude en apparence délurée de Ford est promue dans le monde entier. Il rabaisse systématiquement la boussole morale de manière permanente. Cela ne peut être que par design !

Ceux qui le manipulent ont entraîné Ford sur la manière de jouer dans le registre du vice, de la folie, des abus et des pantalonnades pour se ridiculiser en public. Il attire l’attention sur la véritable fondation du monde sous-terrain des corporatistes et du gouvernement. La société est gentiment guidée vers le fascisme, tout en faisant croire qu’elle se guide elle-même. Cette façon de faire est appelée “le totalitarisme sur la pointe des pieds, ou le totalitarisme à pied de chaussette”, commençant à Toronto. Toute mauvaise attitude est transformée en attitude naturelle, qui devient acceptable pour tout le monde. La loi martiale, l’état de siège, seront rendus nécessaires de façon à ce que les privilégiés friqués puissent être protégés. Le PTB veut contrôler tout et tout le monde.

Toronto est géré de la même façon qu’une entreprise privée. Les gens sont conditionnés à devenir tolérant à l’intolérable. Les attitudes immorales et criminelles sont faites pour paraître normales et marrantes. Tout le monde pardonne à Ford parce que c’est un gros porc clownesque. On nous dit à tous: “Vous ne pouvez pas vous bagarrer contre la mairie”.

 “You can’t fight city hall.” Today 11/18/13 Ford physically attacked a co-councillor at Toronto. Ford attacks female councillor in the Toronto City Council chamber.

Mais beaucoup d’entre nous voient au travers de la vitrine et voient les mensonges. Attention, quelque chose se prépare…