Archive pour retrait USA accord nucléaire iran

La longue nuit psychopathe de (tout) l’empire… Trump fait un grand pas vers la guerre avec l’Iran en prononçant le retrait unilatéral des USA de l’accord nucléaire des 5+1…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, canada USA états coloniaux, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 9 mai 2018 by Résistance 71

 

L’imam Khamenei à Trump: “Sois maudit !”

 

Al Manar

 

9 mai 2018

 

url de l’article: http://french.almanar.com.lb/885443

 

Le numéro un iranien a dénoncé « le discours stupide et superficiel » du président américain Donald Trump qui a annoncé,  mardi 8 mai au soir, le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, signé en 2015.

« Mais de quel droit vous menacez l’Iran ? », a-t-il affirmé s’adressant à Donald Trump, lors de deux audiences séparées accordées aux responsables du ministère de l’Éducation nationale ainsi qu’aux universitaires iraniens..

« Au cours des pourparlers nucléaires, j’ai insisté à plusieurs reprises sur le fait que le problème des Américains avec l’Iran ne relève pas du simple nucléaire et que le programme nucléaire iranien n’est qu’un prétexte dont ils se servent ».

Et l’imam Khamenei d’ajouter : « Le retrait US de l’accord Iran/5+1 me donne raison. Quoi que nous ayons signé le PGAC, cette signature n’a pas mis fin à l’animosité de Washington à notre égard. À présent, les Américains s’en prennent à notre rôle dans la région et à nos missiles. Leur hostilité ne disparaîtra jamais à notre égard, même si nous concluons des accords avec eux sur ce sujet. L’hostilité américaine contre la RII renvoie à une divergence d’essence et de nature : l’Iran s’est catégoriquement opposé à l’hégémonie américaine et y a mis un terme sur son sol et la défie à travers la région. »

Selon le guide suprême, M. Trump a menti dix fois dans son discours de mardi soir. Il fait sans doute allusion, entre autre, à ses propos dans lesquels il a accusé la RII de soutenir Al-Qaïda, alors que cette dernière appartient aux écoles sunnites et non chiites et en l’occurrence au wahhabisme, religion d’état en Arabie saoudite, l’allié des Etats-Unis dans la région.

L’Imam Khamenei estime aussi qu’il n’est logique que l’Iran continue dans l’accord avec les Européens sans obtenir des garanties de leur part.

« Au nom du peuple iranien, je te dis sois maudit », a-t-il aussi taclé à l’adresse du président américain.

Seuls l’entité sioniste et l’Arabie saoudite ont soutenu la décision du président américain de se retirer de l’accord nucléaire. Européens, Russes et Chinois l’ont quant à eux dénoncée, assurant vouloir continuer à observer les clauses de l’accord. D’autant que l’Agence internationale pour l’énergie atomique a d’innombrables fois assuré que Téhéran l’a toujours respecté.