Archive pour poutine OTAN résistance

Résistance politique: « Il n’y a aucun mal que Washington ne soit pas capable de faire ou d’infliger » (Paul Craig Roberts)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 octobre 2014 by Résistance 71

Il est important aujourd’hui d’être du bon côté de l’histoire…

— Résistance 71 —

 

Poutine parle espérons que Washington écoute

 

Paul Craig Roberts (Press TV)

 

17 Octobre 2014

 

url de l’article :

http://www.presstv.ir/detail/2014/10/17/382580/putin-speaks-hope-that-washington-hears/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Dans un entretien cette semaine avec le journal serbe Politika, le président russe Vladimir Poutine a dit qu’il était futile et dangereux pour les Etats-Unis et ses marionnettes européennes d’essayer de faire chanter la Russie et que la “nation exceptionnelle” et ses vassaux devraient condidérer les risques qui sont inhérents aux disputes agressives entre des pays lourdement armés nucléairement parlant.

Poutine a fait remarquer qu’Obama avait adopté une attitude hostile envers la Russie dans son discours à l’assemblée générale de l’ONU le 24 Septembre dernier lorsqu’obama avait déclaré que la Russie était une des trois menaces auxquelles le monde devait faire face avec l’État Islamique et Ébola. Le président Poutine a dit que des actions punitives et unilatérales prises contre la Russie pourraient provoquer une crise et que si le but de Washington était “d’isoler notre pays, alors ceci est un but illusoire et absurde.”

Voici quelques citations du président Poutine:

“Comment pouvons-nous parler de désescalade en Ukraine tandis que des décisions sur de nouvelles sanctions sont introduites presque simultanément avec les accords sur le processus de paix ?”

“Avec des sanctions contre des segments entiers de notre économie, cette approche ne peut être qualifiée de rien d’autre que d’hostile.”

“Nous espérons que nos partenaires vont réaliser la futilité des tentatives de faire chanter la Russie et se rappeler quelles conséquences des désaccords entre des super-puissances nucléaires peuvent apporter à la stabilité stratégique.”

Si nous ne mourrons pas tous de détonations nucléaires, de radiations et de l’hiver nucléaire inévitable qui s’ensuivra, ce sera grâce à l’humanité et au bon sens commun, qui manquent tous deux à Washington, du président de la Russie.

Regardez autour de vous. Les économies et les marchés boursiers de la civilisation occidentale sont en totale retraite. Des autorités publiques stupides et incompétentes ont amené Ébola en Amérique et que fait Washington ? Les énergies du gouvernement exceptionnel sont focalisées à combattre un État Islamique, créature créée de toute pièce par Washington et à diaboliser la Russie.

Y a t’il une seule nation, où que ce soit sur Terre, à quelque période que ce soit de l’histoire qui a été si mal dirigée que les Etats-Unis ?

Les Américains ont besoin de comprendre que leur gouvernement n’est pas juste incompétent et immoral, mais qu’il est diabolique, qu’il est le mal absolu. Washington se cache derrière un langage moral mais est lui-même totalement dénué de morale et de conscience. Il n’y a aucun mal que Washington ne soit pas capable de faire ou d’infliger. Ceux qui soutiennent Washington, soutiennent le Mal.

Ingérence occidentale en Ukraine: Poutine à l’OTAN… « même pas peur »…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, neoliberalisme et fascisme with tags , , , , , , , on 17 avril 2014 by Résistance 71

L’OTAN ne fait pas peur à Poutine

 

Al Manar

 

17 Avril 2014

 

url de l’article original:

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=167264&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=438&s1=1

 

Le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré jeudi que l’Otan ne lui faisait « pas peur », répondant à un journaliste vedette qui décrivait l’Alliance atlantique comme une « tumeur cancéreuse » en progression.

« Nous n’avons pas peur. Je n’ai pas peur et personne ne doit avoir peur », a déclaré M. Poutine, qui avait été interpellé par le journaliste Dmitri Kisselev lors d’une séance de questions-réponses télévisée.

« Nous pouvons nous-mêmes tous les étouffer, pourquoi avez-vous peur? », a ajouté le président.

Des « crimes » dans l’est ukrainien

Le président russe a en outre jugé que l’emploi de chars et d’avions en vue de réprimer les protestations dans l’est de l’Ukraine constitue « un crime » des nouvelles autorités de Kiev.

« Au lieu de prendre conscience du fait que quelque chose n’allait pas bien en Ukraine et d’engager un dialogue, ils sont allés jusqu’à envoyer des chars et des avions contre la population civile. Il s’agit d’un nouveau crime très grave des dirigeants actuels de Kiev », a déclaré le chef du Kremlin.

Depuis mardi 15 avril, les autorités ukrainiennes mènent une vaste opération impliquant des unités armées en vue de réprimer les manifestations des partisans de la fédéralisation qui se déroulent dans plusieurs villes de l’est et du sud du pays.

Jeudi, le ministre ukrainien de l’Intérieur par intérim Arsen Avakov a fait état de trois morts parmi les manifestants dans la ville de Marioupol.

Poutine qualifie de « foutaises » les rumeurs sur la présence des forces russes en Ukraine

Poutine a en outre affirmé qu’il n’y a ni unités militaires, ni instructeurs russes dans le sud-est de l’Ukraine.

« C’est de la foutaise. Il n’y pas d’unités russes dans l’est de l’Ukraine. Il n’y a pas de services spéciaux, ni d’instructeurs. Ce sont uniquement les citoyens locaux ».

Certains pays occidentaux, notamment les Etats-Unis ont évoqué la présence de militaire russes dans le sud-est de l’Ukraine, zone qui connaît ces dernières semaines des protestations de masse en faveur de la fédéralisation du pays.

La Russie n’envisageait pas l’annexion de la Crimée

Interrogé sur l’annexion de la Crimée, le président russe a répondu que son pays n’a jamais envisagé d’annexer la péninsule de Crimée, y compris par le biais d’une offensive militaire.

« La Russie n’a jamais envisagé aucune annexion, ni action militaire en Crimée. Jamais. Au contraire, nous cherchions à construire nos relations interétatiques avec l’Ukraine en nous basant sur les réalités géopolitiques actuelles.

Cependant, nous avons toujours espéré voir les ressortissants russes et les citoyens d’Ukraine russophones vivre dans des conditions confortables, (…) sans être discriminés », a souligné le dirigeant russe.

Peuplée en majorité de russophones, la république autonome de Crimée a proclamé son indépendance vis-à-vis de l’Ukraine et sa réunification avec la Russie au terme d’un référendum tenu le 16 mars, lors duquel 96,7% des habitants de la péninsule ont appuyé cette décision.

La Russie et la Crimée ont signé le 18 mars dernier le traité sur le rattachement de la république de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie.

= = =

17 Avril 2014- RIA Novosti –

La Russie ne redoute pas l’élargissement de l’Otan vers l’est, a déclaré le président Vladimir Poutine jeudi lors de sa séance annuelle de questions-réponses avec la population.

« Nous n’avons pas peur. Mais nous devons nous baser sur les réalités et évaluer sobrement la situation. Par le passé, il nous a été promis qu’après la réunification des Allemagnes, il n’y aurait plus d’extension de l’Alliance vers l’est. Toutefois, son élargissement s’est poursuivi », a indiqué le chef du Kremlin interrogé par le journaliste et directeur général de l’agence Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev sur l’élargissement de l’Otan.

« C’est nous qui étranglerons tous les autres. Pourquoi avez-vous si peur? », a ensuite plaisanté le président.

 

Source: http://fr.ria.ru/world/20140417/200994279.html