Archive pour nice demande de destruction de preuves vidéo

Attaque de Nice: Le Sous-Directorat Anti-Terroriste (SDAT) demande aux autorités de Nice d’effacer les enregistrements des caméras de vidéo surveillance ayant capturé l’attaque du camion à Nice !..

Posted in actualité, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 23 juillet 2016 by Résistance 71

C’est même le Figaro qui en parle c’est tout dire…

A partir d’ici, les autorités d’état devraient être dessaisies de l’affaire et une enquête citoyenne indépendante émanant de la juridiction d’un tribunal de droit coutumier par exemple, devrait prendre le relai. Il est établi de manière on ne peut plus claire, que l’État et ses institutions ne peuvent plus être crus, en aucune circonstance. A ce titre, il est du devoir des citoyens de reprendre les affaires en main.

Nous sommes entrés de plein pied dans le domaine de la manipulation mafieuse, de la manipulation d’état, celui-ci n’agissant plus dans l’intérêt du peuple, mais l’a t’il jamais fait ? Notre réponse est claire: Non ! Jamais !

Conclusion ?

~ Résistance 71 ~

 

La police anti terroriste française demande la destruction de preuve dans l’affaire de Nice

 

Paul Craig Roberts

 

22 juillet 2016

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2016/07/22/french-anti-terrorist-police-demand-destruction-of-nice-evidence-paul-craig-roberts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le sous-directorat anti-terroriste (SDAT) a demandé que les autorités niçoises effacent les enregistrements des cameras vidéo de surveillance de l’attaque de Nice qui ont capturé l’attaque. https://www.rt.com/news/352631-police-nice-delete-footage/

Je me demande bien pourquoi cet ordre de détruire des preuves visuelles a t’il été donné.

Se pourrait-il que les preuves vidéo montre l’attaque être faux-drapeau, un attaque coup-monté, ou une fausse attaque mise en scène avec des acteurs de “crise” (NdT: comme le furent à Yankland les attaqaues de l’école de Sandy Hook et du marathon de Boston) ?

Comme je l’avais fait remarqué précédemment, les nombreuses photos disponibles sur les médias britanniques ne montrent pas de sang sur la chausée et trottoirs, pas de sang sur le camion, pas de gros dégâts sur le camion qui aurait pourtant percuté 186 personnes (NdT: plus des objets plus ou moins lourds sur le parcours). On nous a montré la police exposée au tir à quelques mètres du camion tirant dans la cabine contenant soi-disant une personne armée. La police ne prend pas ce genre de risque inutile lorsqu’elle est confrontée à un ou des suspects armés.

http://www.paulcraigroberts.org/2016/07/18/nice-brings-to-mind-operation-gladio/

La demande de destruction de ces preuves visuelles est très suspicieuse, c’est le moins que l’on puisse dire. La seule raison évidente pour que cette demande ait eu lieu est la suppression de preuves.

Vous souvenez-vous de toutes les caméras de vidéo-surveillance qui avaient enregistré ce qui était arrivé au Pentagone le 11 Septembre 2001 ? Tous les enregistrements furent immédiatement confisqués. L’histoire officielle nous dit que les enregistrements montrent l’avion de ligne percutant le Pentagone, mais aucune preuve, aucun enregistrement n’a été diffusé montrant la preuve formelle de ce qu’affirme le gouvernement.

A chaque fois que vous voyez que des preuves sont soustraites, détruites et que des demandes, ordres de destruction de preuve, comme celle émise par les autorités anti-terroristes françaises envers les autorités de la ville de Nice, se font jour, la plus sûre des conclusions à émettre est que la ou les preuves (à détruire) est fatale à l’histoire, au narratif officiel.

Notez également qui si RT comprend parfaitement ce que l’affaire qu’il rapporte veut dire, RT a aussi peur de le dire. Au lieu de cela, RT répète les allégations officielles non vérifiées que “des armes et des grenades furent trouvés dans le camion” et que “l’attaquant fut aidé par une équipe d’étroits collaborateurs qui l’ont aidé à mettre en place son plan et lui fournit des armes.

A la décharge de RT, des hauts-fonctionnaires américains ont accusé RT d’être une “organisation terroriste” et ont menacé de mettre fin à la diffusion de ses programmes en anglais [aux Etats-Unis] à moins que le service médiatique ne bride ses chevaux.

 

http://www.paulcraigroberts.org/2015/03/15/truth-country-paul-craig-roberts/ 
See also: https://www.rt.com/news/225543-rt-isis-us-broadcaster/