Archive pour message aux africains

Colonialisme et néo-colonialisme… Pour une Afrique libre et émancipée…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, économie, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, philosophie, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique with tags , , , , , , , , , , on 29 octobre 2013 by Résistance 71

Ce que nous rapportons au sujet des nations indigènes des Amériques s’appliquent toujours aux nations africaines. La différence est la suivante: les pays africains ont été « décolonisés » pour entrer en néo-colonilaisme au moyen de régimes marionnettes mis en place pour servir les anciennes nations coloniales, tandis que dans le cas des Amériques, les nations indigènes sont toujours sous le joug colonial. Dans les deux cas, le même message s’applique et l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux se tenant aux côtés des peuples autochtones enfin émancipés pour une véritable réconciliation et union qui mèneront à un nouveau paradigme politique mondial.

— Résistance 71 —

 

Avis aux Africains…

 

Cameroon Voice

 

25 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-13021.html

 

La volonté d’Israël est derrière bon nombre de conflits ethniques. Il est vrai que les USA se sont battus par peuples interposés en Afrique pour y conquérir une influence . Israël a fomenté de nombreux complots qui ont servi à déstabiliser la Région et affaiblir les États d’Afrique.



Oui, les rébellions sont presque toutes du ressort de l’extérieur. C’est un scandale qui doit cesser et Nous ne dirons jamais assez la Nécessité de l’Unité Africaine quoi qu’il arrive. C’est parce qu’il y a des personnes manipulables que les conflits prennent de l’ampleur.

Les hommes nouveaux (femmes et hommes nouveaux) en Afrique ne laisseront pas les États extérieurs s’immiscer dans leurs affaires.

L’état actuel de l’Afrique en fait une proie facile pour tous les appétits extérieurs. Comme Nous n’acceptons pas que la Terre meure de la pollution perpétrée par les hommes, Nous n’accepterons pas que l’Afrique soit dépecée par les États avides de ses richesses, et sans scrupule. Il n’est pas prévu qu’elle soit livrée aux bandits de la Planète. 

Que les Africains se ressaisissent et entrent volontairement  dans la lutte pour leur liberté en posant courageusement les bases du monde Nouveau : la Justice pour tous.

La corruption doit cesser. Elle disparaîtra avec la vague de jeunes femmes et hommes volontaires, intègres, qui vont apporter l’Energie Nouvelle dans la rigueur et l’objectif de suivre les Lois Justes : le Bien de tous.

Ce qui ne sera pas fait là, dans l’instant, le sera un peu plus tard. Il n’y a pas à désespérer mais à empêcher prioritairement la vente de l’Afrique à tout-va. L’Afrique est à l’Afrique et c’est l’unité indéfectible de tous les Peuples d’Afrique qui est la clé de sa réussite, de sa force, de son développement.

Ensuite, il sera temps de régler les problèmes de voisinage.

 L’esprit d’unité est le premier acte.

 La prévoyance à l’autonomie alimentaire : le second. 

L’interdiction de tout pillage, à quelque prix qu’il soit, au détriment de la Terre et des Africains.

La relance de l’action communautaire, et là le continent regorge de possibilités comme d’initiatives prêtes à servir l’ensemble.

Les perspectives sont positives. Il faut que les Africains aient la connaissance de leur valeur, de leur richesse et qu’ils mettent leur talent au Service de la Cause Africaine.

 Tant que les populations ignorantes seront manipulables et manipulées, il n’y aura pas de Paix en Afrique. C’est donc la stratégie de l’unité à tout prix de tous les Peuples d’Afrique, tous les États d’Afrique, pour faire face à l’adversité des Pays étrangers et des tentatives de déstabilisation.

Nous aborderons les clés de la Paix en Afrique (lié aux conflits ethniques) dans le prochain article.

 L’Afrique bouge, elle change. Il y a urgence. C’est le travail de tous les Africains, à tous les niveaux. Il faut motiver les foules, encourager toutes les initiatives au profit de tous, instruire les Peuples. Il y a du travail. L’Energie du Futur doit être engagée sans retard pour que les hommes capables de Servir la Cause Africaine puissent agir. C’est l’éveil des Peuples d’Afrique qui est la porte de l’Afrique Nouvelle, et peu a été fait pour l’éducation de masse. Trop d’ignorance subsiste qui porte le flanc à l’instabilité.

 Hâtez-vous. Que l’esprit d’unité soit la note qui résonne sur le continent.

Tout sera alors plus facile à engager pour le Futur de l’Afrique.

MStG