Archive pour mercenaires blackwater academi ukraine

Ingérence occidentale en Ukraine: 400 mercenaires d’Academi/Blackwater participent à la répression des mouvements autonomistes ukrainiens…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, autogestion, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 12 mai 2014 by Résistance 71

Ce qui se passe maintenant en Ukraine est un cas d’école et confirme ce que nous avons dit à maintes reprises sur ce blog:
L’oligarchie ne peut plus faire confiance ni à ses armées ni à ses forces de police, qui, comme on vient de le voir en Ukraine en cas de crise très grave impliquant l’oligarchie contre le peuple, ont toutes les chances de se retourner contre les oligarques et le système répressif qui les emploient. Au pays du goulag levant (ex-USA), l’oligarchie est bloquée pour aller plus avant dans l’établissement du Nouvel Ordre Mondial fasciste supra-national par deux choses: le second amendement de la constitution yankee sur les armes et leur détention (en clair: le peuple américain est armé jusqu’aux dents et un grand nombre s’entraîne et sait se servir de ses armes) et la menace qu’une majorité des forces de répression se rallient au peuple (il suffit de voir le nombre d’anciens combattants démobilisés, conscients qu’ils ont été trahis et qui participent aux entrainements des milices populaires… C’est une des raisons pour lesquelles les militaires yankees sont bourrés de psychothropes, pour qu’une fois décommissionnés ils finissent par se suicider faisant d’une pierre deux coups: le gouvernement économise les retraites et élimine à terme les machines à tuer qu’il a formé et qui finiront par se retourner contre lui…).
Donc, l’oligarchie comme nous l’avions dit il y a plus de 2 ans déjà, emploie et emploiera de plus en plus de mercenaires pour faire le sale boulot, la « sale guerre » contre les peuples… Mais cela n’aura qu’un temps. La mobilisation de mercenaires est forcément limitée. Ils ne peuvent s’imposer (un temps) que par la peur et la terreur, mais devant des centaines de milliers de citoyens éveillés et décidés, ils seront balayés. C’est le cauchemar de l’oligarchie: des millions de citoyens du monde décidés et inébranlables dans leur résolution d’en finir avec elle. Pas à pas on y arrive, et il ne sera pas nécessaire de confronter physiquement les cerbères du système si les peuples court-circuitent le pouvoir coercitif par le contre-pouvoir autogestionnaire et le boycott total des institutions et s’organisent pour retrouver une gestion de la société organique, commune, communale, en participation directe, non coercitive et non-hiérarchisée… De plus en plus de gens dans le monde réalise que là réside la solution à nos problèmes et à notre destruction par une clique de psychopathes totalement coupés des réalités.

Comment vaincre la force d’inertie et la passivité des gens ? En développant et pratiquant trois choses essentielles au niveau local, puis en associations libres et volontaires:

  • L’auto-suffisance: contrôle des ressources pour défier les institutions
  • La réorganisation: canaliser les énergies
  • Le repositionnement: comprendre qu’il est vain et futile de coopérer avec toute autorité institutionnelle. L’État et les institutions font parties du problème et non pas de la solution…

— Résistance 71 —

 

400 mercenaires américains déployés dans l’opération militaire en Ukraine

 

RT

 

11 Mai 2014

 

url de l’article original:

http://rt.com/news/158212-academi-blackwater-ukraine-military/

 

~ Traduit de l’aglais par Résistance 71 ~

 

Environ 400 mercenaires d’élite de la tristement célèbre firme de sécurité Academi (ex-Blackwater) prennent part dans l’opération militaire ukrainienne contre les manifestanrs anti-gouvernement dans les régions sud-est du pays, rapporte un média allemand.

Le journal “Bild am Sonntag”, citant une source des milieux du renseignement, a écrit dimanche que des employés d’Academi sont impliqués dans la répression militaire de Kiev contre les activistes pro-autonomie de Slaviansk dans la région de Donetsk.

Le 29 Avril, les services de renseignement allemands, le BND, ont informé la chancelière Merkel et son gouvernement au sujet de la participation de mercenaires dans l’opération militaire, a dit le journal, ceci fut rapporté par RIA Novosti. Il n’est néanmoins pas clair à l’heure actuelle, qui commande ces contractants militaires privés, ni qui paie pour leurs services.

En Mars, des rapports de médias sont apparus suggérant que le coup d’état qui a imposé les nouveaux dirigeants de Kiev aurait pu employer jusqu’à 300 mercenaires. Ceci avant que le nouveau gouvernement ne lance une opération militaire contre les activistes anti-Maïdan, ou contre les “terroristes” comme le dit Kiev, dans le sud-est de l’Ukraine.

A cette période, le ministère russe des affaires étrangères a dit que les rapports affirmant que Kiev planifiait d’impliquer “des personnels d’entreprises militaires étrangères pour s’assurer que ‘l’ordre règne’, pouvait suggérer qu’il voulait ‘supprimer la contestation civile et la dissatisfaction”.

En particulier, Greystone Limited, une entreprise enregistrée aux Barbades faisant partie de la corporation Academi, est candidate pour un tel rôle de gendarme. C’est une structure similaire et probablement affiliée à l’armée privée de Blackwater, dont les personnels ont été accusés de violations cruelles et systématiques des droits de l’Homme dans différentes régions troublées du globe en maintes occasions.

“Parmi les candidats pour ce rôle de gendarme se trouve l’entreprise des Barbades Greystone Limited, intégrée à la corporation Academi”, a déclaré le ministère des affaires étrangères. “C’est une armée privée analogue et probablement affilié à Blackwater, dont les employés ont été accusés de commettre de graves abus des droits de l’Homme dans différents endroits.”

Plus d’allégations se sont produites après que des vidéos non-vérifiées soient apparues sur Youtube (videos appeared), montrant des hommes armés non identifiés dans les rues de Donetsk, la capitale de la région industrielle et minière du pays. Dans ces vidéos, des témoins occulaires peuvent être entendus en train de crier “Mercenaires ! Blackwater !” et “sur qui allez-vous tirer ?” L’entreprise Academi a démenti toute implication en Ukraine (NdT: “Ne jamais rien croire tant que ce n’est pas officiellement nié”, disait le journaliste Claud Cockburn), clâmant sur son site internet que des “rumeurs” étaient postées par “des bloggueurs irresponsables et des journalistes en ligne”.

De tels commentaires infondés combinés avec le manque de reportage factuel pour les prouver ainsi que le manque de contexte au sujet de l’entreprise ne sont rien d’autre que des efforts sensationalistes afin de créer un climat d’hystérie et des manchettes de presse dans une époque de véritable crise”, a déclaré l’entreprise américaine.

L’entreprise américaine de sécurité Blackwater a obtenu une sinistre notoriété dans le monde pour le rôle substantiel qu’elle a joué dans la guerre d’Irak en tant que sous-traitant du gouvernement américain. Récemment, elle a changé deux fois de nom, en 2009 elle se renomma Xe Services et en 2011 de son nom actuel Academi.

La firme devint tristement célèbre pour la tuerie du 16 Septembre 2007 où ses employés tuèrent 17 civils irakiens à Bagdhad. L’attaque qui vit 20 autres personnes blessées, fut commise sans aucune justification et en totale violation des règles d’usage de l’emploi d’une force létale, chose qui était commune aux sous-traitants américains de la sécurité en Irak à l’époque. Entre 2005 et Septembre 2007, les gardes de sécurité de Blackwater furent impliqués dans au moins 195 fusillades en Irak et ouvrirent le feu en premier dans 163 cas, avait analysé un rapport du congrès des Etats-Unis datant de cette époque.