Archive pour lutte contre colinialisme canada etats-unis

Résistance politique: La lutte anti-coloniale en Amérique du Nord gagne une audience non-indigène…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 7 novembre 2013 by Résistance 71

Nous l’avons dit et le répèterons sans cesse: Union de tous les peuples contre la barbarie colonialiste qui n’a que trop durée. Les gens veulent une solution au marasme ambiant ?

Elle est là… Évidente…

— Résistance 71 —

 

La mort de “l’anti-indianisme”

 

Mohawk Nation News

 

4 Novembre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/11/06/death-of-anti-indianism/

 

= Traduit de l’anglais par Résistance 71 =

Nous, les véritables nations indigènes de la terre, sommes les protectrices d’Onowarageh ou Ile de la Grande Tortue (Amérique du Nord). Le grand pouvoir naturel nous inspire à nous lever pour nos valeurs inhérentes, principalement pour défendre l’environnement. Notre terre a été volée par les banquiers sans-gênes pour établir une des plus vicieuses machines de guerre que l’histoire ait jamais connue. De plus en plus de gens se tiennent à nos côtés et nous aident à garder nos ennemis sous observation.

Les envahisseurs ont fait de nous leurs boucs-émissaires et ont massacrés plus de 100 millions d’entre nous. Le système de gén´´ration de la peur de ces veules va t’en guerre est en train de s’effondrer. Le système du diviser pour mieux règner des Etats-Unis et du Canada est en train de se dissoudre car il est bâti sur le mensonge et la corruption.

Les dirigeants inventent une technologie léthale pour essayer de se maintenir au pouvoir. Le public se dresse contre eux un peu plus chaque jour. Les dirigeants se tranchent la gorge l’un l’autre, comme des bandits de grands-chemins et des gangs barbares se battant pour le butin dérobé.

De 1492 à aujourd’hui, la peur et l’anti-indianisme ont caché le grand mensonge du génocide et du vol. La vérité est le fondement même de notre pouvoir. Elle est en train de faire trembler l’extraction des ressources par ces entreprises multinationales et leurs opérateurs. Notre philosophie protègera la terre et les gens. Nous demeurons fidèles et loyaux à Kaianereko:wa, la seule grande loi souveraine de l’Ile de la Grande Tortue. Nous nous dresserons devant les envahisseurs criminels et meurtriers agitant leurs massues de guerre et nous défendrons notre terre-mère.

Les traffiquants sans scrupules de Wall Street sont en train d’échouer. Investisseurs, soyez vigilants ! Faites attention à ces banksters, fraudeurs et escrocs ! Notre terre qui n’a jamais été soumise est illégalement mise en gage pour lever vos fonds sur le marché boursier afin de continuer à désacraliser la Terre et à continuer les guerres sans fin.

“Des immigrants” nés ici ou ailleurs avaient une énorme ignorance ou des atitudes fondamentalement anti-indiennes. Quelques marchands de tapis continuent d’essayer de créer des divisions. Maintenant de plus en plus de gens désirent vivre sous les auspices de Kaianere:kowa. Leur contrôle des masses par la peur s’affaiblit de jour en jour.

Des gens bien intentionnés veulent se faire élire afin de se débarrasser de la corruption (NdT: la sempiternelle idée du “résister de l’intérieur” qui est vouée à l’échec systématique… Cette allusion s’adresse vraisemblablement à Katsitsakwas-Ellen Gabriel qui va se présenter aux élections pour “grand chef” de l’AFN, organisation totalement coordonnée et financée par le gouvernement canadien et donc les corporations. Beaucoup pense que sa candidature est un gâchis car Ellen Gabriel, une des héroïnes de la crise d’Oka en 1990, est une remarquable activiste et leader native qui ne devrait sans doute pas galvauder sa crédibilité en fricotant avec l’establishment.. L’avenir dira…). C’est comme si Al Capone faisait campagne pour être maire sur la promesse de se débarrasser de la mafia !!

Même le président Obama essaie de faire diversion en proclamant le mois de Novembre comme “Mois de l’héritage national autochtone”. Il pourrait essayer de nous divertir tandis que ses acolytes des multinationales de l’énergie viennent et nous massacrent pour nos ressources ! http://ca-mg4.mail.yahoo.com/neo/launch?reason=ignore&rs=1t

Message à toutes et tous: suivez les grandes racines de l’arbre de la paix et venez y prendre ombrage. Devenez un esprit unique avec nous. L’anti-indianisme est mort et enterré. Les dirigeants de ce paradigme entrepreneurial vont tous mourir bientôt.

Voyez et écoutez la résurgence de la musique indigène d’aujourd’hui: Tribe Called Red: “Electronic Pow Wow”.

(NdT: Le groupe “Tribe Called Red” est constitué de trois Disk-Jockeys (DJs) indigènes vivant à Ottawa. Ils ont sorti leur premier album en le passant uniquement sur la toile en 2012. Ils reprennent des thèmes traditionnels variés incluant chants et percussions auxquels ils ajoutent des arrangements électroniques de leur cru dans un style “dance” ou “rap”. Le résultat est surprenant et rafraîchissant…)

On entend toujours parler de “La couronne” ou “the crown”. Voici ce qu’ils sont: des actionnaires privés qui possèdent tout au travers de l’escroquerie de la dette.

http://www.whydontyoutrythis.com/2013/09/the-large-families-that-rule-the-world.html

Résistance politique: Lucidité Mohawk sur le monde actuel…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 8 octobre 2013 by Résistance 71

Le dernier paragraphe est tout à fait dans notre optique: L’empire dit être torpillé de l’intérieur, sa faiblesse est la totale illégalité et l’usurpation dont il a fait preuve pour imposer sa domination.

C’est fini ! Les peuples vont faire écrouler le château de cartes en tirant le paillasson de la légalité, du droit naturel de sous les pieds de l’empire.

La vision est très claire !

— Résistance 71 —

 

Révolution mondiale

 

Mohawk Nation News

 

7 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/10/07/world-wide-revolution/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le président Obama veut que la guerre préserve sa crédibilité et celle des Etats-Unis, qui est fondée sur le fait de maintenir le dollar US comme monnaie de réserve mondiale.

En 1944, durant la seconde guerre mondiale, l’accord de Bretton-Woods fit que le commerce mondial et les échanges banquiers basent leur valeur sur le dollar. Ceci était garanti par nos ressources indigènes  et les fonds en résultant, qui furent utilisés également pour reconstruire l’Europe dévastée au moyen du plan Marshall. Les Etats-Unis étaient payés en dollars US garantis. Rien ne nous revint.

Sous le régime du système de la banque de la réserve fédérale qui est une banque privée, l’argent est un prêt avec intérêt. Les propriétaires reçoivent “un morceau de l’action”, le cumul des intérêts de chaque transaction dans le monde qui utilise le dollar comme monnaie d’échange de base. Tout pouvoir d’achat est fondé sur sa valeur.

Les banquiers internationaux possèdent et contrôlent toutes les entreprises au monde. Les Américains n’ont pas vraiment besoin de travailler tant qu’ils peuvent collecter “leur part de l’action”.

L’escroquerie du système de banque centrale privée est fait pour créer toujours plus de dette pour l’argent émit. La dette ne peut jamais être payée. Quelques nations ne paient pas les intérêts aux Etats-Unis. Ils trouvent toujours un moyen de nous pomper de l’argent. Au moins, nous, peuples autochtones, pouvons dire de manière sûre que nous avons la terre.

Tout argent emprunté donne aux banquiers un “morceau de chaque action”, comme la mafia le fait de chaque affaire qui opère sur ses territoires, ou alors le business ou le pays seront démolis.

La guerre est menée contre les nations qui refusent d’utiliser le dollar US comme monnaie d’échange dans le système bancaire. La mafia de la réserve fédérale collecte ses “morceaux de l’action” en envoyant ses hommes de main: l’armée américaine.

Le dollar US perd sa véritable valeur à cause de l’inflation créée par les banquiers. Les prix augmentent mais pas les salaires ! Les Etats-Unis essaient d’emprunter des autres nations pour pouvoir gérer leur pays. La Syrie ne doit rien ni au FMI ni à la banque mondiale, qui sont les entités qui font circuler le dollar US et forcent coercitivement les pays à l’utiliser.

En 2002 en Irak, Saddam Hussein avait obtenu de l’ONU la permission de vendre le pétrole irakien en Euros. Un an plus tard, les Etats-Unis envahissaient l’Irak, lychaient Saddam et remettaient le pétrole irakien sur le marché mondial… en dollar US ! Kadhafi avait organisé un nouveau système de banque centrale en Libye avec une monnaie locale le Dinard-Or. Le pétrole n’était vendu qu’en Dinard-or. Les Etats-Unis (et ses marionnettes) ont envahi, assassiné Kadhafi, détruit la banque centrale libyenne et le Dinard-or et imposé leur banque centrale privée.

La Chine commerce avec 8 nations qui ne passent pas par le dollar US. Beaucoup de pays sud-américains financent leur propre  banque centrale contrôlée par la BRICS pour le commerce et les investissements, et ce sans utiliser le dollar US.

Si le président Obama ne peut pas avoir sa guerre avec la Syrie ou l’Iran, beaucoup de nations vont laisser tomber le dollar US et la fête sera finie pour Wall Street et la Banque de la Réserve Fédérale. Beaucoup de pays savent très bien que la dette est en faite dûe aux peuples indigènes d’ici.

Nous, peuples autochtones, pouvons briser la volonté de ces Américains et autres qui ne cherchent qu’à continuer à s’accaparer de notre fond toujours grandissant de 405 000 milliards de dollars de l’Indian Trust Fund, le plus gros au monde. Nous mettrons un terme à ces va t’en guerre en questionnant leur droit de vivre sur notre terre tout en violant la Grande Loi de la Paix de l’Ile de la Grande Tortue (NdT: Amérique du Nord)