Archive pour JO rio exploitation indigènes

Sport spectacle, enfumage et scandale procédurier de l’exclusion des athlètes russes des JO de Rio… (vision mohawk)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, résistance politique, sport, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 16 août 2016 by Résistance 71

“Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale. No seulement le rapport à la marchandise est visible, mais on ne voit plus que lui: le monde que l’on voit est son monde. La production économique moderne étant sa dictature extensivement et intensivement.”

~ Guy Debord (1967) ~

“Partout où règne le spectacle, les seules forces organisées sont celles qui veulent le spectacle. Aucune ne peut donc plus être ennemie de ce qui existe, ni transgresser l’omerta qui concerne tout.”
~ Guy Debord (1988) ~

 

Rio les derniers Jeux Olympiques…

 

Mohawk Nation News

 

15 août 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/08/15/rio-last-olympics/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Ces jeux seront les derniers jeux olympiques. Fini la compétition d’athlètes élitistes par des sports chers et élitistes que ne peuvent plus s’offrir que les grandes entreprises multinationales. Les nazis ont inventé le rituel olympique, utilisant l’aigle comme symbole principal. Les sports sont sélectionnés afin de mettre en avant l’image de la voie fasciste alors que la matrix entrepreneuriale ravage et estropie le monde. L’armée brésilienne jette les pauvres à la rue afin de faire de la place pour les infrastructures olympiques, mais la terre et l’eau sont laissées toxiques et putrides dans l’après jeux.

Les JO de Rio sont un désastre ! Les athlètes américains sont détroussés sous la menace d’armes (NdT: comme ce judoka belge agressé et détroussé sur Copacabana après sa breloque de bronze…). Des algues et des super-bactéries infestent les piscines olympiques et autres endroits de compétitions et de repos. Des athlètes souffrent de graves infections intestinales. Certains ne peuvent même pas entrer en compétition. La plupart des athlètes russes ont tiré leur révérence par bonheur, victimes du jeu du pouvoir politique.

Les racketteurs en chef du CIO sont cuits ! Les gens finalement voient la farce et l’escroquerie que sont en fait les Jeux Olympiques. Plus de propagande bien huilée, plus de prétention “d’unir les peuples”. L’”exceptionalisme américain” est une farce, une vaste fumisterie !

Les Brésiiens ne sont probablement pas triste de cela, eux qui ont la facture à payer. Les JO de Montréal [de 1976] ne sont toujours pas finis de payer et ne le seront jamais ! Toutes les guerres sont les guerres des banquiers et tous les JO sont les JO des banquiers. Le fascisme (NdT: dans la plus pure définition mussolinienne à savoir la “fusion de l’État et de la grosse entreprise”…) est en ferme contrôle des Jeux Olympiques. Les tribunes sont vides à Rio parce que très peu de gens peuvent se permettent les prix d’admission exhorbitants, ils ne peuvent même pas voir les athlètes pataugeant dans une eau verte des plus glauques. Ce spectacle est une farce.

De nouveaux véritables JO devraient être créés sur un modèle de durabilité environnementale. Le premier match/jeu de tewaraton [lacrosse] fut joué entre les animaux à quatre pattes et les animaux ailés. Aujourd’hui, un petit nombre se promeut et s’enrichit sur le dos du grand nombre.

Les Jeux Olympiques sont l’opium des masses (NdT: nous dirions la grande messe de la société du spectacle ayant atteint un stade de décrépitude avancé..).

=*=*=

 

 

JO de Rio… Les Indiens sacrifiés à l’autel du fric… La routine coloniale quoi !

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, média et propagande, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, sport, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 13 août 2016 by Résistance 71

Les Indiens grands sacrifiés des JO de Rio

 

Le Monde Libertaire

 

12 août 2016

 

url de l’article original:

http://monde-libertaire.fr/?article=Les_Indiens_grands_sacrifies_des_jeux_de_Rio

 

Des indiens Guarani et des peuples autochtones du Brésil sont embauchés pour le folklore des JO de Rio. Après l’arrivée des Conquistadors et la destruction de leur environnement, 1 500 tribus ont disparu depuis 5 siècles ! Et ça continue : la plupart des stades ont été construits sur les terres des peuples indigènes. Tandis que le gouvernement du Brésil a consacré 10 milliards de dollars à l’organisation des Jeux Olympiques, le budget consacré à la Fondation Nationale de l’Indien est 73 fois inférieur… Il donne en plus, l’opportunité aux propriétaires fonciers, aux colons, aux spéculateurs de continuer à s’accaparer leurs terres et de détruire un peu plus la forêt amazonienne. Vive le sport !..