Archive pour guerre contre le colonialisme

Résistance au colonialisme: Le mouvement de soutien aux nations amérindiennes opprimées grandit… L’information multilingue est diffusée…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 18 décembre 2014 by Résistance 71

Visualiser la paix

 

Mohawk Nation News

 

17 décembre 2014

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/12/17/visualize-the-peace/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Aujourd’hui est le premier jour du solstice d’hiver. La variété naturelle des langues va améliorer la diffusion de la Grande Paix à travers le monde. Tout le monde désire voir un monde sans guerre pour nos enfants. Mohawk Nation News est maintenant traduit en de nombreuses langues. Nous sommes reconnaissant de cet encouragement. Ci-joint deux articles qui ont été traduits en français et en allemand ainsi qu’une vidéo d’un conseil municipal historique à Vancouver.

French: Getting to know you.

“Ils (les articles traduits de Mohawk Nation News) sont toujours très bien lus par les communautés francophones (qui fréquentent notre blog: Résistance 71). Les médias alternatifs de langue française ont une recrudescence d’intérêt pour les questions touchant la territorialité et le colonialisme inévitablement amenées par la civilisation occidentale. Nous nous plaisons à penser que quelque part nous avons été un déclencheur du développement d’intérêt général pour ces questions essentielles…”

Ce groupe en France (NdT: Nous, à Résistance 71…) a traduit les 117 wampums de Kaianere’ko:wa en français. Très bientôt, elle sera sur le site de Mohawk Nation News pour quiconque voudra la lire et l’imprimer. La Grande Paix a définitivement un rôle majeur à jouer dans la création d’un monde meilleur.

Note de Résistance 71: Nous publierons Kaiakere’ko:wa ou la Grande Loi de la Paix, connue sous le nom de “Constitution de la Confédération Iroquoise”, après que MNN l’ait publié. Honneur à ceux dont elle émane !

Cet article de MNN a été traduit en Allemand et en Hollandais.

Un lecteur allemand, ami de Censored News, a dit que la nouvelle traduction en allemand était parfaite. La traducrice en langue hollandaise est l’expérimentée Alice Holemans. Voici l’artice de MNN avec ses traductions sur Censored News:

German: Sun setting on British Empire.

Le maire de Vancouver et son conseil se soumette de manière historique à une cérémonie naturelle des premières nations, le rite du “brossage”, la cérémonie des petites condoléances.

Youtube: Vancouver historic ceremony.

John Lennon nous a demandé : “Imagine there’s no heaven. Its easy if you try. No hell below us. Above us only sky. Imagine all the people living for today”.

“Imaginez qu’il n’y ait pas de paradis, c’est facile si vous essayez. Pas d’enfer en dessous de nous. Au dessus de nous, seulement le ciel. Imaginez tout le monde vivant pour aujourd’hui.”

Organisation de la résistance autochtone au colonialisme néolibéral: Le Conseil National Indigène invité par les Zapatistes du Chiapas (Mexique)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, philosophie, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 6 août 2014 by Résistance 71

Union et solidarité des peuples occidentaux reniant l’idéologie génocidaire colonialiste avec les luttes des peuples et nations autochtones du monde. Là réside la salut véritable de l’humanité !

— Résistsance 71 —

 

Déclaration d’ouverture de la réunion de partage du Chiapas à La Réalidad et message de solidarité à la Palestine

 

EZLN

 

3 Août 2014

 

url de l’article:

http://indigenousresistancejuly2014.blogspot.com/2014/08/zapatistas-photos-national-indigenous.html

 

Camarades du Congrès National Indien.

Nous nous réunissons pour partager nos souffrances et nos douleurs endurées sous le joug du système néolibéral.

Mais pas seulement.

Il est aussi sécurisant de venir partager une connaissance importante, une expérience de la lutte, de l’organisation, des buts et des défis nous unissant.

De venir discuter de la confrontation avec les envahisseurs capitalistes néolibéraux qui nous ont causé tant de tort et de mal.

Ces envahisseurs n’ont jamais été rassasiés des vols et des pillages accomplis par les conquistadores et leurs descendants depuis 1492.

Ces envahisseurs ont trouvé une résistance au sein des peuples, des tribus, des nations originaires de cette terre, de ce pays qui est aujourd’hui le Mexique.

Ils ont tué ceux qui s’opposaient au pouvoir de la monarchie espagnole.

Ces bourreaux, envahisseurs maléfiques, ont souillé leurs mains du sang Indien, volés nos plus anciens grands-parents de la richesse dont ils étaient responsables.

Ils ont de plus persécuté les peuples indiens non seulement du Mexique, mais de l’Amérique Latine afin que nous cessions d’exister, que les peuples indigènes soient éradiqués de la surface de la Terre.

Cela ne fut pas suffisant ; en voici l’exemple, tous ceux qui sont présents ici sont le symbole de leur échec.

Ainsi la communication entre les peuples de nos ancêtres, la relation entre les peuples furent perdues.

C’était sans compter sur le fait que la sagesse, l’intelligence de nos ancêtres ont su se cacher de l’invasion espagnole.

Ainsi, les peuples natifs continuèrent d’exister.

Nous avons grandi dans l’oubli des puissants et nous avons vécu plus de 500 ans dans chaque coin de notre patrie mexicaine.

Nous, peuples indigènes, fûmes ignorés, trahis, négligés, exploités, réduits en esclavage pendant plus de 500 ans en ce domaine.

Maintenant, une fois de plus, revient la machine de destruction et de mort, invention des puissants néolibéraux pour faire disparaître nos peuples.

Ils ont grandi et se sont protégés au moyen de lois modernes et de mauvais dirigeants pour nous envahir une fois de plus.

Ils reviennent avec ce nouveau plan de dépossession, de nous déposséder de notre terre-mère, avec la machinerie du pouvoir de l’argent et ainsi de pouvoir piller toute la richesse des ressources que possède notre Terre-Mère, qu’elle a mis des millions d’années à économiser pour ce voyage.

Cette machine met en branle le système de destruction de nos peuples et de la Terre-Mère.

Et quand nous prononçons ces deux mots connus de nos peuples, ces mots de mort et de destruction, nous regardons le peuple palestinien en nos cœurs. Ce que nous entendons et lisons au sujet de ce “conflit de Gaza”, comme si des forces équilibrées se combattaient, revient à dire “conflit” de mort et de destruction et de ne plus cacher plus longtemps la tuerie, la mort, la destruction.

Mais en tant qu’indiens nous ne savons que trop bien que ce qui se passe n’est pas du tout un “conflit” mais un véritable MASSACRE, voilà ce que fait le gouvernement israélien: une guerre d’extermination contre le peuple palestinien. Tout le reste n’est que mots. Ils veulent cacher la réalité.

Mais nous savons également, en tant qu’Indiens, que le peuple de Palestine résiste et se dresse encore et toujours et il sait que bien que géographiquement bien éloignés, les Zapatistes le soutiennent comme ils l’ont fait auparavant et comme ils le feront toujours et que vous Palestiniens, chérissez notre cœur collectif.

Dans nos papiers, cette machine de guerre issue du pouvoir de l’argent n’a pas de cerveau, est tordue, malfaisante, des animaux sauvages sont contre nous, les peuples indigènes du Mexique.

Ils sont parfaitement en accord avec la destruction, la mort de tous nos peuples, tribus et nations.

Nous, les peuples originels du Mexique, ne sommes pas protégés par les lois et les mauvais gouvernements.

L’espoir est en nous-mêmes.

Personne ne viendra nous sauver, absolument personne, personne ne se battra pour nous.

Il n’y a rien pour nous dans ce sytème, ni lois, ni politiques, rien. Les partis politiques camarades, les lois et les mauvais gouvernements, rien et cela a déjà été bien démontré.

Ils ne pourront plus continuer à nous tromper comme l’indique déjà la participation de ces 83 membres (du Conseil National Indigène). Les autres ne servent que le capitalisme transnational.

Nous devons combattre ensemble pour nous défendre et défendre notre terre ancestrale.

La terre de notre naissance, celle qui nous a donné la vie et celle où nous reposons pour l’éternité.

Ainsi sont toutes les couleurs que nous sommes, toutes les langues parlées par nos cœurs, nous sommes un peuple, nous sommes des tribus, nous sommes des nations. Nous sommes les gardiens et les concierges de cette terre et du Mexique, ce pays, de ce continent et du monde.

Ainsi compagnons commençons-nous aujourd’hui notre marche et notre recherche, notre quête, sur le comment nous allons gérer notre défense commune.

Travaillons ensemble avec sagesse et intelligence.

Aujourd’hui nous partageons l’inauguration de notre partage avec notre compagnon David Ruiz Garcia, que votre cœur suive notre chemin en ce 3 Août 2014, à 10 heures et 21 minutes.

Pour le Comité Indigène Clandestin Indigène du QG de l’Armée Nationale Zapatiste de Libération (EZLN) et au nom de tous les femmes, enfants, hommes et anciens de l’EZLN…

Déclarons formellement l’ouverture de cette première réunion de partage.

Bienvenue à tous

Bienvenue à la parole de ceux qui résistent et combattent. Bienvenu oreilles à l’écoute et compagnons de cœur.

Merci beaucoup.

Depuis la Réalidad Zapatista

Comandante Tacho.

Mexique, Août 2014. 20ème année du commencement de la guerre contre l’oubli.