Archive pour guerre coloniale continent amériques

Résistance politique: Démonter le colonialisme nord-américain pierre par pierre…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 2 juillet 2014 by Résistance 71

Heil Harper ! Joyeuse fête nationale du Canada

 

Mohawk Nation News

 

1er Juillet 2014

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/07/01/heil-harper-happy-canada-day/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Rendre à la nation Tsilhqot’in les 1750km2 de terres volées ne fait que gratter la surface du problème de la propriété territoriale sur l’Île de la Grande Tortue (NdT: l’Amérique du Nord pour les Amérindiens du nord). Le Canada est une corporation, une entreprise [ISO#1366-2:CA] et vous êtes en territoire indien !

Nos visiteurs vont devoir comprendre une fois pour toute l’accord du traité Wampum Deux Rangées. La Grande Paix de Montréal de 1701 entre les nations autochtones inhérentes et les visiteurs a été conclue par un accord. Les Français ont accepté le concept du Wampum Deux Rangées (NdT: comme l’avait fait avant eux les Hollandais à la fin du XVIIIème siècle) et furent d’accord pour devenir un esprit avec nous. La moitié de tout revenu irait dans un fond indien commun. Ils pouvaient demeurer dans notre espace, sur nos terres et partager en paix. Tout développemet était partagé. Un mois plus tard les Anglais furent aussi d’accord de suivre le même traité. Nous les avons invité au “Canada”. Ils se sont installés à Kingston suite au traité de Nanfan et le traité des territoires de la chasse au castor “Beaver Hunting Grounds Treaty” de 1701. Tous deux voulaient quelque chose que nous avions et se sont illégalement commis nos fiduciaires (trustees). En 1704, la reine Anne d’Angleterre a confirmé ce fond indien et a ordonné que tout conflit serait supervisé par une tierce partie impartiale.

Pour détruire Kaianehreko:wa, la Loi de la Grande Paix (NdT: constitution de 117 articles de la confédération des nations iroquoises), les franc-maçons ourdirent un plan de déclencher une guerre révolutionnaire. Dès son enfance, le Mohawk Joseph Brant fut adopté par Sir William Johnson, le représentant du roi George d’Angleterre dans la colonie américaine. La sœur de Joseph, Molly, devint une des nombreuses maîtresses de Johnson. En 1761, Joseph fut envoyé dans des écoles Quaker sur la côte Est où on fît de lui un patriote britannique. Parmi les écoles qu’il fréquenta fut celle de Wheelocks Moors Indian Charity School dans l’état du Connecticut, qui est maintenant le Dartmouth College.

Joseph nous connaissait, il parlait nos langues. La Confédération Iroquoise le nomma interprète et seulement interprète. Il connaissait la loi de la Grande Paix, laquelle il fut entraîné à subvertir. Il était un stratège et un capitaine de l’armée britannique. Il a aidé les Quakers a réécrire la Grande Loi de la Paix et à la retourner en une religion chrétienne alors nommée le “Handsome Lake Code” ou code du lac Handsome.

Lisez  Joseph Brant’s Skullduggery.

En 1775, il alla à Londres, y devint franc-maçon au 33ème degré et reçût son tablier directement du roi George d’Angleterre. Puis, il revint et alla dans toutes les nations pour leur dire que nous, les Iroquois, devions prêter allégeance et loyauté au roi d’Angleterre. (“Joseph Brant: A man of Two Worlds”). En 1805, il fut déposé pour sa trahison par l’ensemble des 50 chefs de guerre de la Confédération Iroquoise.

Joseph Brant, Man of Two Worlds book review.

Une fois que les entreprises commerciales appelées “Etats-Unis” et “Canada” seront dissoutes, les oligarques essaieront de mettre en place un pseudo-système de pouvoir qu’ils peuvent contrôler, la Confédérations de 6 nations Iroquoises Inc. Celle-ci est déjà établie à Onondaga. Ils recherchent le prochain Joseph Brant, qui aurait les mêmes qualités pour eux: parlant couramment dans nos langues, connaisseur de notre histoire, capable de nous remettre du coton sur les yeux et appartenant au bon clan.

Brant a aidé les oligarques à couper l’arbre de la paix de façon à ce qu’il y est une guerre constante et permanente. Nous allons replanter l’arbre de la paix pour le monde.

Le numéro d’enregistrement du Canada en tant qu’entreprise commerciale, corporation est: ISO 1366-2:CA. Le 1er Juillet de chaque année, les Canadiens célèbrent le “jour du corporatisme”, la première entreprise se déguisant en pays, les Etats-Unis étant la seconde: ISO 3166-2:US, datant du 21 Février 1871 (NdT: la création officielle du Canada remonte à 1864. Du reste sur certains papiers, documents, sur des T-Shirts etc… On voit souvent cette inscription à côté du mot “Canada”… “Est.1864” pour “Established in 1864”, comme on le ferait d’une entreprise “établie depuis 1864”…)

En ce jour de fête nationale du Canada Robbie Robertson nous rappelle que: “Together we dance/Ensemble nous dansons, all the First Nations/toutes les premières nations. There ain’t no chance we’re ever gonna give up/ Il n’y a aucune chance que nous abandonnions. This is Indian country!/ceci est territoire indien!” Robbie Robertson, Stomp Dance.

Video: Loran stands up for Great Peace.

Crumbling of pyramid begins.

Résistance politique: La guerre coloniale européenne de 500 ans sur le continent américain touche à sa fin…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 3 juin 2014 by Résistance 71

Gouvernez-vous vous-même en accord avec la situation

 

Mohawk Nation News

 

30 Mai 2014

 

url de l’article:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/05/29/govern-yourselves-accordingly/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’entreprise de la couronne (City de Londres) appelée Canada a été jugée coupable de génocide par la Commission Vérité & Réconciliation. La CVR n’a aucun mandat du tribunal de l’amirauté pour attaquer en justice la couronne (Vatican). Toutes corporations multinationales qui font des affaires avec l’entité criminelle connue sous le nom de “Canada”, sont des co-conspiratrices dans la fraude, le vol et se rendent de facto complices de la continuité du génocide. Pour ceux et celles qui sont associés avec le Canada dans les industries d’extraction des ressources naturelles, nous vous avertissons vous et tous vos actionnaires. Vous serez jugés dans une cour de justice ne dépendant pas de l’amirauté. Arrangez vos affaires sous ce principe. La reine d’Angleterre est une des actionnaires de la couronne et le Canada est une entreprise/corporation de la couronne (City de Londres + Vatican), déguisée en état souverain.

Les véritables souverains de l’Île de la Grande Tortue (NdT: L’Amérique du Nord) vont mettre un terme à l’extraction illégale. Vous avez soutiré nos ressources sans faire affaires avec nous, les souverains de la terre. Ceci constitue une fraude et un vol. Chaque accord est un abus de confiance et est nul et non avenu. Vous êtes responsables légalement du vol de nos ressurces naturelles. Chaque actionnaire de chaque entreprise sera personnellement mis en accusation de complicité de génocide lorsque nous traînerons la couronne devant un forum international.

Le Vatican est la Couronne. Toutes les entreprises/corporations dans le monde reçoivent leurs numéros ISO (International Standard Organization) du Vatican. Chaque pays ou état reçoit un numéro ISO pour faire des affaires. Les tribunaux de l’amirauté sont aussi des entreprises à but lucratif. La loi de l’amirauté ne concerne que les banques et les corporations. Toute entreprise du Vatican qui fait des affaires avec le Canada sera accusée devant les tribunaux de complicité de génocide.

Nous, les véritables souverains de ce territoire, n’iront pas devant un tribunal de l’amirauté. Nous mettrons en accusation les actionnaires individuellement par le moyen de tribunaux n’appartenant pas à l’amirauté.

Tarsands list of corporations.

Le génocide inclut la destruction de notre monde naturel sous la loi de la terre et de la Grande Paix (Kaianerehkowa). La seule possibilité de transaction commerciale légale sur l’ensemble de l’Île de la Grande Tortue (Amérique du Nord) est avec les souverains de la terre. La guerre de 500 ans appelée “colonialisme” contre les peuples indigènes du monde est terminée. Nous allons vous traîner devant les tribunaux pour ce que vous nous devez. Dans le même temps, nous sommes prêts à planter plus de nourriture et à faire face à un hiver plus rude, mais une superbe récolte s’annonce. L’ignorance de la Grande Loi de la Paix n’est pas une excuse. L’ignorance de la loi n’est pas une excuse.

Comme le reconnaît Ted Nugent, quand le Conseil des Femmes assume leur rôle naturel de “mère nature”;

“She’s got the power to turn out the light. She’s got the power over day and night. She’s the queen of the forest”.

Ted Nugent. “Queen of the Forest”.