Archive pour gina haspel CIA torture

Nouvel Ordre Mondial: La harpie en charge de la torture à la CIA prend les commandes de l’agence de renseignement de Wall Street…

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, CIA et traffic de drogue, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 15 mars 2018 by Résistance 71

… en remplacement de son boss nommé ministre des affaires étrangères de l’empire par Donnie « main d’enfant ». Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes…

~ Résistance 71 ~

 

Qu’est-ce que c’est que cette Gina Haspel comme nouvelle directrice de la CIA ?

 

Gordon Duff

 

13 mars 2018

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2018/03/13/what-is-gina-haspel/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

On en sait assez peu sur la nouvelle directrice de la CIA Gina Haspel outre que le fait qu’elle est recherchée par le gouvernement allemand qui veut l’arrèter pour ses crimes. Elle est dite être l’architecte du programme d’enlèvement et de torture de la CIA sous le régime Bush/Cheney, programme qui a fait assassiner des milliers d’innocents “suspectés de terrorisme” afin de renforcer les affirmations du régime Bush concernant une menace non-existante sur les Etats-Unis…

La véritable menace, jouée le 11 septembre 2001, vint d’Israël, de l’Arabie Saoudite et des éléments criminels au sein de la droite néo-nazie et “Kosher Nostra”, représentée par la mouvement du Tea Party, les factions néo-conservatrices, leurs patrons israéliens et le financier en chef Sheldon Adelson.

Haspel a rejoint la CIA à une époque où l’agence était sous contrôle total de la Maison Blanche et du régime le plus criminel de l’histoire des Etats-Unis. Quand Reagan est arrivé au pouvoir, la guerre froide fut mis au placard et l’implication de la CIA dans le trafic de drogue devint le business du jour.

L’opération Iran-Contras impliquait le trafic de drogue, un vol massif dans le budget de la défense, le profit de ventes illégales de missiles à l’Iran et au Hezbollah, par l’intermédiaire d’Israël SVP.

Sur Haspel:

Un groupe pour les droits de l’Homme à but non lucratif a annoncé mercredi qu’il a donné des informations mardi à l’Allemagne documentant le rôle de la directrice-adjointe de la CIA Gina Haspel dans la torture de détenus en 2002 sans un endroit secret, “black site”, en Thaïlande et a demandé au procureur fédéral allemand de rédiger un mandat d’arrêt contre elle.

L’European Center For Constitutional And Human Rights (ECCHR) a soutenu dans le dossier envoyé que Haspel, qui a été nommée à ce poste en février par le président Trump, supervisait en fait la torture au lieu d’y mettre fin.

Ceux qui commettent, ordonnent ou permettent la torture devraient être traduits en justice, ceci est spécifiquement vrai pour de haut-fonctionnaires expérimentés de quelque puissante nation que ce soit”, à dit son SG Wolfgang Kaleck sur le site internet du groupe. “Le procureur doit, sous le principe de la juridiction universelle, ouvrir une enquête, collecter des preuves et émettre un mandat d’arrêt. Si la directrice-adjointe de la CIA voyage en Allemagne ou en Europe, elle devra être arrêtée.