Archive pour fausse crise tatare ukraine crimée

Ingérence occidentale en Ukraine: La pressetituée occidentale tente l’enfumage Tatars…

Posted in actualité, altermondialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 14 mars 2014 by Résistance 71

…  L’occident est en train d’essayer de créer de toute pièce une « crise humanitaire » tatare en Crimée avant, pendant et après le referendum, mais la réalité de terrain semble être tout à fait différente. Non seulement la propagande ne prend plus, mais elle est désamorcée le plus souvent même avant qu’elle ne se produise. L’effet pro-actif anti-propagande des médias alternatifs devient optimal. Le contre-pouvoir s’établit enfin doucement mais sûrement. Reste plus qu’à construire un contre-pouvoir politique autogestionnaire de terrain pour renforcer la solidarité et l’entre aide mutuelle au sein des peuples et des peuples entre eux…

— Résistance 71 —

 

Les Tatars de Crimée se rallient à la Russie

 

Réseau Voltaire

 

13 mars 2014

 

url de l’article:

http://www.voltairenet.org/article182698.html

 

Alors que les Tatars de Crimée avaient dénoncé la tenue d’un référendum d’autodétermination comme inconstitutionnel et avaient appelé à la constitution de milices d’autodéfense, leur principal leader, Mustafa Dzhamilev, revenant sur ses précédentes déclarations, se félicite désormais de l’évolution des choses.

Entre temps, Mustafa Bey [1] a eu une longue conversation téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine et le Parlement de Crimée a adopté diverses mesures pour garantir les droits des Tatars. Les quotas attribués à leurs représentants dans diverses instances seront supérieurs à leur proportion dans la population de Crimée.

 

[1] Le terme « Bey » est un titre honorifique héréditaire donné aux préfets de l’Empire ottoman.