Archive pour eugénisme guerre bactériologique

Ebola eugénisme et Nouvel Ordre Mondial: La guerre bactériologique commencée contre les Amérindiens revient au pays du goulag levant.. (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, colonialisme, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 4 octobre 2014 by Résistance 71

« Vous ferez bien d’inoculer (de la variole) les Indiens au moyen de couvertures et de tout autre méthode qui pourrait servir à éradiquer cette race exécrable. »
~ Sir Jeffrey Amherst, commandant des forces britanniques d’Amérique du Nord, correspondance du 7 Juillet 1763 ~

Il est à noter que cet ignoble individu a laissé son nom à un nombre effarant de rues, de places et même de ville aux USA et au Canada… Nous l’avons dit et le répèterons sans cesse, la création des deux entités commerciales d’Amérique du Nord que sont le pays du goulag levant (ex-USA) et son satellite Canada, est fondée depuis le XVIème siècle sur le racisme, le génocide, le vol, la trahison, la tromperie et le crime contre l’humanité. L’empire n’a pas de territoire légitime et doit-être destitué des terres usurpées. Nous devons moralement aider les peuples et nations indigènes à récupérer leurs terres ancestrales et ainsi priver légalement l’empire de son socle fictif.

— Résistance 71 —

 

Quelqu’un veut-il des couvertures à l’Ébola ?

 

Mohawk Nation News

 

3 Octobre 2014

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/10/03/ebola-blankets-anyone/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La première et la plus grande guerre bactériologique de l’histoire de l’humanité a été menée sur le continent d’Amérique (du Nord). On nous a innoculé la variole au moyen de couvertures infectées et autres mesures afin de tuer dans le temps plus de 150 millions d’indigènes du continent. La variole venait d’Europe. Le gouvernement, l’armée et les gens ont tous pris part dans l’holocauste des Indiens d’Amérique du Nord. Les prêtres, les agents des gouvernements, les commerçants, les personnels militaires et médicaux ont offert des couvertures infectées sciemment de la variole. Des femmes blanches porteuses de la syphillis vivaient à proximité des communautés autochtones et incitaient les hommes à faire l’amour avec elles afin de propager la maladie dans les communautés. Les soldats des forts porteurs de gonorrhée violaient ou avaient des rapports consentants des femmes autochtones pour répandre la maladie dans les villages. Dans les pensionnats pour Indiens, des enfants sains étaient forcés de dormir dans le même lit que des enfants atteints de tuberculose ou autres maladies infectieuses pour les tuer.

Le livre de Charles Darwin “De l’origine des espèces” fut la base du mouvement eugéniste. C’était un programme de réduction des masses et de promotion du racisme et de la hiérarchie.

En essayant d’amener Ébola ici (en Amérique du Nord), de supposées injections préventives anti-grippe mènent à la maladie et à la mort. Voir la note plus-bas*. L’Ébola fut inventé par l’armée américaine et il est utilisé pour parvenir à établir la loi martiale. Les épidémies, les chemtrails, les camps d’internement de la FEMA, la guerre, la famine et les maladies diverses vont réduire la population. Le VIH/SIDA fut inventé dans leurs labos ici et fut testé sur les Africains. La liste de la guerre bactériologique est extensive.

Les gens vivant maintenant aux Etats-Unis vont peut-être souffrir du même programme génocidaire qui fut employé contre nous. L’entreprise commerciale USA Inc. et ses actionnaires sont les véritables Frankenstein qui inventent des maladies mortelles et font des anti-dotes/vaccins pour eux-mêmes. Ils inventent guerre sur guerre. Leur dernier ennemi est quiconque ils décident. Leurs guerres continueront jusqu’à ce que les gens disent: “Assez de guerres !” Nous planterons le dernier clou dans leur cercueil. Le Gendramerie Royale du Canada (GRC) et la police américaine s’entraînent pour combattre l’apocalypse zombie créée par l’État.

Un élément important du Nouvel Ordre Mondial est l’OMS et ses plans de contrôle de la santé et de la médecine dans le monde entier. Les médecines naturelles pour soigner le cancer sont mises hors-la-loi de façon à ce que seules les grands labos puissent vendent leur camelote. L’agenda 21 de l’ONU rend les médecines naturelles douces comme l’herbe fine et le cèdre illégales ; une ordonnance d’un médecin devenant obligatoire.

Ils viennent d’une histoire sombre de faux dieux, de prostitution, de flambées aux jeux etc… Une partie de la stratégie est de détruire l’image que nous avons de nous-mêmes et de rendre tout à chacun vulnérable par la nourriture et les médicaments. Des distractions programmées démolissent les gens au travers de la télévision, des jeux vidéos, des films, des prisons religieuses et autres choses altérant la pensée. Le prosélytisme de la bringue, des drogues, de l’alcoolisme et de vivre de manière festive en toute insouciance jusqu’au dernier moment, est de tous les instants. La Grande Paix nous enseigne que chacun a la capacité de raisonner et de savoir distinguer le bien du mal.

Nous, peuples indigènes, sommes déjà passés par là. Nous voyons que cela se reproduit une fois de plus. Connaissez votre histoire ou vous serez voués à la répéter.

Comme le chante CCR: “Whoa. Thought it was a nightmare. Lord it was so true. They told me don’t go walking slow. The devil’s on the loose. You better run through the jungle. You better run through the jungle. You better run through the jungle. Don’t look back!” Credence Clearwater Revival.

MNN Mohawk Nation News kahentinetha2@yahoo.com For more news, books, workshops, to donate and sign up for MNN newsletters, go to www.mohawknationnews.com  More stories at MNN Archives.  Address:  Box 991, Kahnawake [Quebec, Canada] J0L thahoketoteh@hotmail.comfor original Mohawk music visit thahoketoteh.ws

*Note: “EboBun”L’apocalypse zombie “Center for Disease Control” ou CDC possède la patente descriptive du virus EboBun. Le gouvernement des Etats-Unis extrait les virus ebola des patients et affirment avoir “inventer” le virus. Le 2 Août 2014, une protection de monopole de patente fut déposée: une patente No. CA2741523A1, fut accordée en 2010 au gouvernement des Etats-Unis en représentation du Secretary, Department Of Health & Human Services, Center For Disease Control: “L’invention fournit les virus humains ebola isolés (hEbola) dénotés comme étant Bundibugyo (EboBun), déposé au CDC (“CDC”; Atlanta, Georgia, United States of America) on November 26, 2007 auquel fut aloué une accession sous le numéro 200706291.”

Read: Horowitz Aids and ebola.

Read: Charles C. Mann. “1491″.

Read: Military to fight zombies after virus attack.

Science: Des chercheurs déterrent la sympathique bactérie Y pestis (peste bubonique) d’un cimetière médiéval…

Posted in actualité, N.O.M, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , on 29 janvier 2014 by Résistance 71

Comment doit-on « prendre cela » ? Comme un avertissement  de la Nature ou des eugénistes en charge ? En général, quand les « blouses blanches » mettent la main sur ce genre de truc… C’est pour le transformer en arme bactériologique… Sûrement déjà fait du reste. Question à toujours se poser: A qui profite encore tout cela ? A l’humanité ? A la science « préventive » ?… Vraiment ?… Ou alors, bientôt des chemtrails à la peste bubonique ? Entre çà et l’ébola en aérosol, ils vont bien réussir à nous pondre une catastrophe bactériologique/virale. 6,5 milliards d’humains à éliminer selon ces ordures de Rockefeller, Rothschild, Gates, Soros… Y a du boulot ! Considérons aussi les dires de scientifiques comme le Dr. Eric Pianka, professeur de zoologie de l’université d’Austin, Texas, pour qui toutes les mesures eugénistes (contrôle des naissances par vaccins, stérilisation de masse etc..) sont trop lentes. Ce professeur au sobriquet de « Dr. Apocalypse » (Dr. Doom) est un partisan de la dispersion du virus ébola pour accélérer le processus d’éradication de la race humaine. Ce type donne cours en université et tout va bien !…

— Résistance 71 —

 

Des scientifiques trouvent l’ADN de la toute première peste bubonique et avertissent d’une potentielle nouvelle épidémie

 

RT

 

28 Janvier 2014

 

url de l’article original:

http://rt.com/news/dna-first-bubonic-plague-278/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Des scientifiques ont reconstruit le génôme de la toute première peste bubonique de l’histoire et l’ont comparé aux deux pandémies ultérieures. Des souches plus sophistiquées de la maladie qui a tuée des millions d’Européens dans des périodes du Moyen-Age pourraient voir le jour dans le futur, avertissent-ils.

Des chercheurs ont réussi à tirer l’ADN de la maladie des dents de deux victimes de la peste du justinien, une pandémie qui balaya l’empire byzantin en 541-42 ap. J.C, victimes trouvées dans un cimetière médiéval en Bavière, d’après une étude publiée mardi par la revue du Lancet sur les maladies infectieuses.

La peste de justinien est pensée avoir éradiqué jusqu’à la moitié de la population médiévale connue à cette époque. La nouvelle recherche clairement fait le lien entre la peste de justinien et la peste bubonique dite peste noire, qui fut diffusée par les rats au XIVème et XVIIème siècles ainsi que quelques autres pandémies ultérieures aux XIXème et XXème siècles.

La recherche montre que ce qui causa les trois pandémies fut la même bactérie Yersina Pestis (Y pestis) ; mais les souches de la première pandémie sont suffisamment différentes de celles des pandémies ultérieures pour alerter les scientifiques, qui croient que la même bactérie avec des lignées d’ADN différentes est un signe assez préoccupant.

Ces résultats montrent que les espèces de rongeurs dans le monde représentent des réservoirs importants pour une réémergence de souches diverses de Y pestis dans les populations humaines”, conclut l’étude.

Hendrik Poinar, le directeur du centre d’études des anciennes ADN de l’université McMaster au Canada a mené cette recherche et croit que les scientifiques doivent garder un œil averti sur la peste dans les populations de rongeurs, qui sont les porteurs principaux de la maladie, afin de prévenir de nouvelles apparitions futures chez les humains.

Tandis que les antibiotiques modernes sont capables d’arrêter les souches connues de pestes, le chercheur n’a pas exclu la possibilité pour des mutations potentiellement dangereuse de la bactérie. Si une version aériennes émergeait, la peste de ce type pourrait tuer les gens en 24 heures après infection, a averti Poinar.

Si nous assistons à des morts massives de rongeurs quelque part dans le monde avec la peste, alors cela deviendrait alarmant”, a dit le scientifique à Associated Press.

L’avertissement a été repris par Tom Gilbert, un professeur d’histoire naturelle au musée du Danemark, qui a écrit un commentaire accompagnant l’étude.

 “Ce que cela montre est que la peste est passée aux humains en plusieurs occasions et est devenue dévastatrice. Ceci montre que ce saut n’est pas difficile à effectuer et n’a pas été un manque de pot.”

La peste, une des plus anciennes maladies connues, demeure endémique (régionalisée) dans des zones surtout tropicales et sub-tropicales, d’après l’OMS. Une maladie de rongeurs, qui se propage par la piqûre des puces. Il y a environ 2000 personnes par an dans le monde qui souffrent de cette maladie.

Lorsqu’il est rapidement diagnostiqué et promptement traité, le patient guérit de la peste, réduisant la mortalité de 60 à moins de 15% dit l’OMS.