Archive pour escroquerie révolution énergétique

Escroquerie climatique et capitalisme vert: les turbines d’Éole partent en sucette (JoAnn Nova)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, crise mondiale, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 12 février 2023 by Résistance 71

chimere_rev_energetique

Quand réchauffement il y a (nous sommes en « pause » depuis près de 20 ans…), les causes ne sont pas anthropiques, humaines, mais suivent une causalité naturelle aux très nombreux facteurs. Il n’y a pas plus de réchauffement climatique anthropique que de beurre en branche. Le GIEC n’est en rien un organisme « scientifique », mais politique qui emploie quelques blouses blanches sous contrôle pour faire valider des modèles climatiques informatiques bidouillées aux prédictions erronées depuis des lustres pour que l’agenda de cette escroquerie et du « capitalisme vert » passe mieux dans les opinions publiques. L’agenda de « durabilité verte » et des « énergies renouvelables » est fondée sur une vaste escroquerie et une science des miodèles informatiques bidouillées à souhait. Tout est lié, RCA, COVID, fausses pandémies antérieures (et à venir), guerres qui sont faites pour durer et semer le plus de chaos et de misère possible, la nouvelle « révolution technologique » à grand coup d’IA, les projets 5 puis 6G, les « smart cities », sont des outils pour mettre en place et renforcer une grille de contrôle planétaire pour une dictature technotronique globale.
Qui de nos jours peut encore gober tous ces bobards diffusés en veux-tu en voilà sur le climat et autres fumisteries ?…
L’heure de foutre tout ça par dessus bord est venue et par la même occasion de reprendre la barre du bateau ivre…
Dans l’esprit de Cheval Fou, vive la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée !
~ Résistance 71 ~

Lire notre page : « L’escroquerie du réchauffement climatique anthropique RCA »

Qui savait que les turbines des éoliennes écossaises étaient réchauffées au gasoil ?

JoAnn Nova

7 février 2023

Url de l’article original :

https://joannenova.com.au/2023/02/who-knew-scottish-wind-turbines-are-kept-warm-with-diesel-power/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Alors que les Britanniques n’ont plus d’argent pour chauffer leurs maisons en hiver, quelques turbines d’éoliennes écossaises tournent et sont dégelées à la chaleur de groupes électrogènes au gasoil ; elles ont aussi fuité quelques 4000 litres d’huile hydraulique dans l’environnment. Comme ceci était du à un défaut de câblage , il est présumé que les autres turbines frileuses sont réchauffées avec l’énergie principale ?

Si les pales géantes de ces turbines sont trop longtemps à l’arrêt, il peut se produire un effet de Brinell permanent dans les roulements à bille. Des micro-oscillations ou des vibrations peuvent causer un effet dit de “false-brinelling”. De petits fragments de métal peuvent broyer plus de métal autour d’eux, réduire l’efficacité et augmenter les frictions, donc la chaleur et les risques d’incendie. Ce sont quelques coûts cachés de la maintenance d’un vaste réseau d’infrastructure pour une énergie à faible densité. Les turbines à charbon doivent aussi être utilisées en rotation pour éviter que les vilebrequins ne se tordent, mais les turbines à charbon tournent durant des mois sans arrêt. Une turbine à charbon peut peser quelques 600 tonnes, les nacelles contenant les turbines d’éoliennes pèsent environ entre 100 et 300 tonnes selon leur taille, mais peuvent peser jusqu’à 700 tonnes. Les plus grosses pales de turbines d’éoliennes peuvent peser 35 tonnes chacune. Le ratio énergie-entretien des éoliennes est totalement absurde.

L’industrie des turbines à éoliennes aujourd’hui est comme l’industrie des moteurs à réaction des années 1950. Cela va prendre des décennies de travail pour l’ajuster et vraiment se figurer les véritables coûts de l’entretien. La grande différence entre l’industrie des moteurs à réaction et celle des turbines à éoliennes est qu’en 1950, nous savions que nous avions besoin de ces moteurs, mais les turbines à éoliennes ne sont utiles que dans le pays fantasmagorique des modèles informatiques climatiques bidons.

S’il ne devait y a voir qu’une preuve que l’énergie éolienne est un problème de sécurité nationale, une escroquerie et un risque, lisez ce qui suit…

Des douzaines d’éoliennes écossaises alimentées par des groupes électrogènes au gasoil déversent de l’huile hydraulique dans les campagnes.

Dozens of Scottish Wind Turbines Powered by Diesel Generators, Pour Hydraulic Oil Into Countryside

Jack Montgomery, Breitbart

L’entreprise Scottish Power, dirigée par un Espagnol, Ignacio Galan, succursale de la firme espagnole Iberdrola, a admis que quelques 71 éoliennes ont du être rattachées à des groupes électrogènes au gasoil pour les maintenir au chaud au mois de décembre, d’après le Sunday Mail, un lanceur d’alerte expliquant au journal de gauche que les problèmes avec les éoliennes sont très profonds.

Pendant le mois de décembre, 60 éoliennes à Arecleoch et 11 à Glenn App ont  été coupées du réseau à cause d’un défaut et d’une panne de câblage… Afin de pouvoir les remettre en service, des groupes électrogènes au gasoil ont été utilisés jusqu’à 6 heures par jour”, ont-ils révélé.

Les éoliennes sont souvent hors circuit à cause de défaut occasionnant qu’elles prennent plus d’énergie de la grille qu’elles n’en produisent, elle sont aussi mises à moitié de puissance durant de longues périodes à cause de pièces qui doivent être changées.

… Le journal du “Daily Record” a confirmé que quelques 4000 litres d’huile hydraulique ont fuité et ont été vaporisés dans les campagnes environnantes par les turbines. L’entretien est un véritable cauchemar d’après le lanceur d’alerte de l’industrie éolienne qui a parlé au journal “Daily Record” :

Il a aussi affirmé qu’il y a bien d’autres problèmes techniques et environnementaux qui ont été découverts, incluant :

      • Les éoliennes opérant à 50% de puissance pour de longues périodes à cause de défaut de modules de conversion.
      • D’autres sont en mode “test” et pompent plus d’énergie qu’elles n’en produisent pour la grille.
      • Plus de 4000 litres d’huile hydraulique qui ont fuité des turbines et se sont disséminés dans les campagnes.
      • Grosses préoccupations au sujet des standards de sécurité et de la transparence.

Le lanceur d’alerte a dit : “Les éoliennes sont régulièrement mises hors circuit à cause de défauts qui les voient utiliser plus d’énergie de la grille qu’elles n’en produisent. Elles doivent aussi souvent n’être opérées qu’à 50% de leur capacité à cause des entretiens et des changements de pièces.

Le CEO de l’entreprise espagnole Scottish Power a gagné 11 millions de GBP en 2021.

Richard Tice, le leader du Reform Party a fait remarquer que quelques 83% des éoliennes offshore sont propriété étrangères. (Le Reform Party est l’ex-Brexit Party)

= = =

A lire : « Le mythe du réchauffement climatique anthropique »

Pour en finir avec l’escroquerie spéculative sur les hydrocarbures : « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole sans jamais oser le demandé, l’origine abiotique profonde des hydrocarbures plus lourds que le méthane »

arnaque_eolien_photovoltaique
Gros potentiel industriel, cherche escroquerie pour capital vert…

narrative