Archive pour environnement

Escroquerie Réchauffement Climatique Anthropique, Greta Thunberg et capitalisme, fascisme transnational verts (F. William Engdahl)

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, crise mondiale, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , on 8 octobre 2019 by Résistance 71


Greta Thunberg et la filière Al Gore, Soros, Goldman Sachs

 

Le climat et la piste du fric

 

F. William Engdahl

New Eastern Outlook

 

28 septembre 2019

 

Source:

http://landdestroyer.blogspot.com/2019/09/climate-and-money-trail.html

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le climat. Qui aurait pu penser ? Les mêmes mega-entreprises et mega-milliardaires qui sont derrière le mondialisme, la mondialisation de l’économie ces dernières décennies, dont la poursuite de la valeur et du profit d’actionnaire et la réduction des coûts, qui ont tant et tant ruiné notre environnement à la fois dans le monde industrialisé et dans les économies sous-développées d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine, sont les soutiens les plus importants du mouvement  de la “décarbonisation par la base” qui va de la Suède à l’Allemagne en passant par les Etats-Unis et au-delà. Est-ce le remords ou serait-ce en accord avec un agenda plus profond de la monétarisation de l’air même que nous respirons ?…

Indépendamment de ce qu’on peut penser des dangers représentés par le CO2 et les risques que le réchauffement global crée une catastrophe planétaire avec une augmentation moyenne de température de 1,5 à 2 degré Celsius dans les prochaines douze années, il convient néanmoins de noter qui fait la promotion de ce flot actuel de propagande et d’activisme climatique.


Suivez le fric…

La finance verte

Plusieurs années avant qu’Al Gore et d’autres ne décident d’utiliser une jeune écolière suédoise pour être l’égérie de l’urgence climatique, ou aux Etats-Unis d’appeler une Alexandria Ocasio-Cortez (AOC) pour une réorganisation complète de l’économie autour de la Nouvelle Donne Verte, les géants de la finance ont commencé à cogiter sur des plans efficaces pour diriger les centaines et milliers de milliards de dollars des futurs fonds d’investissement dans des entreprises “climatiques” souvent sans valeur et inutiles.

En 2013, après des années de préparation attentive, une entreprise immobilière suédoise, Vasakronan, a émis la première obligation entrepreneuriale “l’obligation verte”. Elle fut suivie par bien d’autres comme Apple, la SNCF et la banque majeure française du Crédit Agricole. En novembre 2013, Tesla Energy plombée par le problème Elon Musk, a émis la première sécurité basée sur le solaire/photovoltaïque. Aujourd’hui, d’après quelque chose qui est appelé la Climate Bonds Initiative (Initiative sur les Obligations du Climat), plus de 500 milliards de dollars de ces obligations sont disséminées. Les créateurs de l’idée de cette obligation disent que leur but est de gagner une part majeure de 45 000 milliards de dollars en acquisitions globalement sous gestion et qui ont investi nominalement dans des “projets climato-sympathiques” (“climate friendly” projects.)

Bonnie Prince Charles, futur roi d’Angleterre et du Royaume-Uni, avec la Banque d’Angleterre et la finance de la City de Londres, ont promu les “instruments financiers verts”, emmenés par les “obligations vertes”, pour rediriger les plans de retraite et les fonds mutuels vers des projets verts. Un joueur clef dans le lien entre les institutions financières mondiales avec l’Agenda Vert est le patron sortant de la Banque d’Angleterre Mark Carney. En décembre 2015, la Banque des Règlements Internationaux (NdT: Bâle, GQG des banques centrales, toutes privées rappelons-le…) et son comité pour la stabilité financière (CSF), alors présidé par Carney, créa une force spéciale sur la divulgation financière en relation avec le climat afin de “conseiller les investisseurs, prêteurs et assurances au sujet des risques liés au climat”. Ceci fut sans aucun doute un point de focalisation des plus bizarres pour des banquiers centraux.

En 2016, ce comité, avec la Corporation de la City de Londres et le gouvernement britannique, lancèrent l’initiative de la finance verte, visant à engranger des milliers de milliards au gré d’investissements “verts”. Les banquiers nommèrent 31 personnes pour former le comité. Présidé par le milliardaire de la finance Michael Bloomberg, ce comité inclut des personnes clefs en provenance d’institutions telles que la JP Morgan Chase, BlackRock-one, un des plus gros gérants de biens au monde avec un portefeuille de gestion de près de 7000 milliards de dollars, la banque Barclays, la HSBC, la banque londonienne de Hong Kong qui a été mis à l’amende moultes fois pour blanchiment de l’argent de la drogue et autres malversations, Swiss Re, la banque chinoise de l’ICBC, les Aciers Tata, ENI oil le géant italien, Dow Chemical, le géant minier BHP Bellington et David Blood de Generation Investment LLC d’Al Gore… De fait, il semble que les renards écrivent les règles de gestion de ce nouveau poulailler vert.

Carney de la Banque d’Angleterre fut aussi un acteur clef dans les efforts de rendre la City de Londres le centre financier de la finance verte mondiale. Le Chancelor of the Exchequer sortant de GB, Philip Hammond, publia une marche à suivre en juillet 2019 sur “La stratégie de la finance verte : transformer la finance pour un futur plus vert”. L’article dit: “Une des initiatives les plus influentes qui a émergé est la force spéciale sur la divulgation financière en relation avec le climat (TCFD) du comité de stabilité financière, soutenu par Mark Carney et présidé par Michael Bloomberg. Il a été endorsé par des institutions représentant globalement quelques 118 000 miliards de dollars.” On dirait bien qu’il y a un plan derrière tout cela. Le plan est la financiarisation de l’économie mondiale en utilisant la peur d’un scenario de fin du monde (climatique) afin d’atteindre des buts arbitraires tels que “des émissions zéro nettes de gaz à effet de serre”.

Goldman Sachs, acteur clef

La banque omniprésente de Wall Street de la Goldman Sachs, qui a pondu entre autre, le président sortant de la Banque Centrale Européenne Mario Draghi et le patron de la Banque d’Angleterre Mark Carney, vient juste de dévoiler le premier index mondial des top actions boursières pour l’environnement, fait avec la CDP de Londres, anciennement le Carbon Disclosure Project. Celui-ci est notoirement financé par des investisseurs comme HSBC, JP Morgan Chase, Bank of America, Merrill Lynch, Goldman Sachs, American International Group (AIG) et la State Street Corp.

Ce nouvel index, appelé CDP Environment EW et CDP Eurozone EW, vise à leurrer les fonds d’investissement, les systèmes de retraites des états comme CalPERS (the California Public Employees’ Retirement System) and CalSTRS (the California State Teachers’ Retirement System) qui ont des biens combinés de quelques 600 milliards de dollars, à investir dans leurs cibles choisies avec attention. Des entreprises du haut de cet index incluent Alphabet de Google, Microsoft, ING Group, Diageo, Philips, Danone et de manière fort à propos… Goldman Sachs.

Entre Greta, AOC and Co.

A ce point, les évènements prennent une tournure des plus cyniques alors que nous sommes confrontés avec des activistes climatiques des plus populaires et très bien promus comme par exemple la suédoise Greta Thunberg ou la New-Yorkaise de 29 ans Alexandria Ocasio-Cortez et la Nouvelle Donne Verte. Quelque soit le niveau de sincérité de ces activistes, il y a derrière eux, une très belle machine financière bien huilée, qui les promeut afin d’y gagner et d’y gagner gros.

Greta Thunberg fait partie d’un réseau très bien connecté lié à l’organisation de Al Gore, qui est professionnellement et cyniquement promue et utilisé par des agences comme l’ONU, la Commission Européenne et les intérêts financiers se trouvant derrière l’agenda climatique actuel. Comme le documente très bien le chercheur et activiste climatique canadien, Cory Morningstar dans une excellente série d’articles, la jeune Greta travaille avec un réseau bien tricoté qui est lié à l’investisseur  climatique américain et grand profiteur de la “crise climatique”, Al Gore, président du Generation Investment Group. L’associé de Gore, l’ex-Goldman Sachs David Blood, est un membre du TCFD créé par la BRI de Bâle. Greta Thunberg et son ami de 17 ans américain, Jamie Margolin, furent tous deux listés comme “special youth advisor and trustee” par la NGO suédoise “We Don’t Have Time”, fondée par son CEO Ingmar Rentzhog, qui est un membre de la Climate Reality Organization Leaders, de Al Gore et fait partie de la European Climate Policy Task Force. Il fut formé par Al Gore en mars 2017 à Denver, Colorado, puis en juin 2018 à Berlin. Le Climate Reality Project d’Al Gore est un associé de l’ONG “We Don’t Have Time”.

La membre du congrès américain (députée) Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), qui fit l’effet d’une bombe lors de ses premiers jours en fonction en dévoilant la “Nouvelle Donne Verte” pour réorganiser complètement l’économie américaine à un coût qui sera probablement de l’ordre de 100 000 milliards de dollars, n’est pas non plus sans guide avisé. elle a ouvertement admis qu’elle s’est présentée aux élections à l’instance d’un groupe appelé Justice Democrats. elle a dit à un journaliste dans un entretien: “Je ne participerai pas à cette élection si ce nétait pour le soutien de Justice Democrats et de Brand New Congress. Euh, en fait ce furent ces organisations, JD et BNC, toutes deux qui m’ont demandé de me présenter. Ce sont elles qui m’ont appelé il y a un an et demi…” Maintenant, en tant que députée, les conseillers d’AOC incluent le co-fondateur de JD, Zack Exley, qui fut un Open Society Fellow (NdT: George Soros) et fut financé par, entra autre, l’Open Society Foundation de Soros et la Ford Foundation (NdT: gestion et intérêt Rockefeller) qui créèrent un prédécessur à JD pour recruter des candidats triés sur le volet pour participer aux campagnes électorale et être élus députés.

Le véritable agenda est économique

Les liens entre les plus grands groupes financiers au monde, les banques centrales et les entreprises transnationales avec la poussée actuelle pour une stratégie climatique extrémiste d’abandon de l’économie fondée sur les hydrocarbures en faveur d’une vague économie verte largement inexpliquée, est semble t’il, moins au sujet de la véritable préoccupation de rendre notre planète plus propre et plus saine à vivre, mais ceci serait plutôt un agenda, intimement lié à l’Agenda 2030 de l’ONU pour une économie “durable” et pour développer littéralement des milliers de milliards de dollars en nouvelle richesse pour les banques transnationales et les géants de la finance qui constituent le véritable pouvoir en place.

En février 2019, après un discours à la Commission Européenne de Bruxelles par Greta Thunberg, le président de la CE, Jean-Claude Juncker, après avoir élégamment embrassé la main de Greta, est apparu passer aux véritables actes. Il a dit à Greta et à la presse que l’UE devrait dépenser des milliards d’Euros pour combattre la changement climatique ces 10 prochaines années. Juncker a proposé qu’entre 2021 et 2027, “un euro sur quatre dépensé au sein de l’UE et de son budget le sera pour une action envers la limitation du changement climatique.” Ce que le rusé Juncker n’a pas dit, est que cette décision n’a absolument rien à voir avec la plaidoirie de la jeune suédoise. Ceci avait été décidé en conjonction avec la Banque Mondiale une année complète avant le 26 septembre 2018 au sommet One Planet et impliquant la BM, les fondations Bloomberg le World Economic Forum et autres. Juncker a intelligemment utilisé l’attention des médias donnée à la jeune Greta pour promouvoir son agenda climatique.

Le 17 octobre 2018, quelques jours après l’accord de l’UE au One Planet Summit, l’UE de Juncker signa un Memmorandum de Compréhension avec Breakthrough Energy-Europe dans lequel des membres associés de Breakthrough Energy-Europe auront un accès préférentiel à tout financement à ce sujet.

Les membres de Breakthrough Energy incluent: Virgin Air’s Richard Branson, Bill Gates, Alibaba’s Jack Ma, Facebook’s Mark Zuckerberg, HRH Prince Al-waleed bin Talal (NdT: Qatar), Bridgewater Associates’ Ray Dalio; Julian Robertson of hedge fund giant, Tiger Management; David Rubenstein, founder Carlyle Group; George Soros, Chairman Soros Fund Management LLC; Masayoshi Son, fondateur Softbank, Japon. 

Ne vous y trompez pas. Lorsque des entreprises multinationales des plus influentes, des investisseurs du plus haut niveau mondial incluant BlackRock et la Goldman Sachs, l’ONU, la Banque Mondiale, la Banque d’Angleterre (NdT: et la City de Londres derrière) et autres banques centrales, leur GQG de la BRI de Bâle, s’alignent derrière le financement d’un soi-disant “agenda vert”, appelez-le Nouvelle Donne Verte ou ce que vous voulez, il est grand temps de regarder sous la surface publique de ces campagnes d’activistes climatiques et l’image qui en émerge est celle d’une tentative de réorganisation financière de l’économie mondiale en utilisant la “crise climatique”, quelque chose sur quoi le soleil et son énergie naturelle auront toujours par ordre de magnitude, beaucoup plus à voir que l’humanité ne l’aura jamais, pour essayer de nous convaincre, nous les gens ordinaires, de faire des sacrifices incommensurables pour “sauver notre planète”.

En 2010, le patron du Working Group 3 du GIEC, le Dr Otmar Edenhofer a dit à un journaliste qui l’interviewait: “… on doit dire clairement que nous redistribuons de facto la richesse mondiale par la politique climatique. On doit se libérer de l’illusion que la politique internationale sur le climat est une politique pour l’environnement. Ceci n’a plus rien à voir avec l’environnement, avec des problèmes comme la déforestation ou le trou dans la couche d’ozone.” Depuis, la stratégie de la politique économique s’est développée bien plus avant.

= = =

Lectures complémentaires:

F. William Engdahl sur Résistance 71

La_City_de_Londres_au_coeur_de_lempire

Notre page « Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique »

Manuel_du_sceptique_climatique_No1

Manuel du Sceptique II-V4

 

Publicités

Lubrizol… La tache toujours grandissante du capitalisme noir !

Posted in actualité, écologie & climat, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, sciences et technologies, terrorisme d'état with tags , , , , , , on 7 octobre 2019 by Résistance 71

 

Contre le nuage noir de la merde du capital

 

Guerre de Classe

 

Octobre 2019

 

Source: http://guerredeclasse.fr/2019/10/05/contre-le-nuage-noir-de-la-merde-du-capital/

 

« La production capitaliste ne développe donc la technique et la combinaison du procès de production sociale qu’en épuisant en même temps les deux sources d’où jaillit toute richesse : la terre et le travailleur. »
~ Marx, Livre I du Capital ~

Après l’incendie de Lubrizol, usine poubelle classée Seveso II de la pétrochimie pourrie du Capital, implantée dans la zone industrielle et portuaire au sud-ouest de la ville de Rouen, un épais panache de fumée noire s’est formé, atteignant plus de 20 km. Le panache a touché le pays de Bray en s’atténuant et se dispersant peu à peu en traversant la région des Hauts-de-France vers la Belgique. Des dépôt noirs huileux et riches en suies sont observés au sol, sur les constructions et la végétation. 5 253 tonnes de produits chimiques ont été détruits dans l’incendie dégageant des matières dangereuses complètement incontrôlables et encore non reconnues…

Ce sont l’air, l’eau et les cultures qui vont puer, noircir et mourir un peu plus…

La pollution des nappes phréatiques et de l’humus de l’être n’est pas un accident… C’est le produit de la logique de la pétrochimie industrielle de la loi despotique du profit et de la crise généralisée du système de la concurrence marchande…

A l’heure où tous les clowns réformistes écolos bobos vont nous appeler au cul de tous les gangs politiques et syndicaux de toutes les droites et de toutes les gauches de l’aliénation afin de réformer, améliorer les mécanismes d’exploitation de la nature et de l’humanité asservie pour que la déchetterie capitaliste universelle soit plus belle et moins sale et davantage sécurisée, nous entendons réaffirmer que c’est cette société toute entière qui, par essence, est cancérigène, pourrie, meurtrière et anti-humaine et que nous n’en voulons plus…

Contre tous les gangs officiels et officieux du Capital… Contre toutes les maffias étatiques, médiatiques, politiciennes, universitaires, artistiques, commerciales, industrielles et bancaires qui sont du même monde que toutes les pègres qui spéculent sur le marché de l’industrie chimique…Nous n’avons rien à négocier… ni avec le larbin commercial Macron, ni avec aucune des chapelles de réaménagement de la pourriture marchande…

Vive la colère de la terre et de l’air pour un monde sans argent !

NOUS VOULONS VIVRE ET NOUS IMPOSERONS L’ÉMANCIPATION HUMAINE CONTRE LA DICTATURE DU PROFIT TOTALITAIRE !

 


L’horreur marchande en marche…

De la canicule récente en France: Réchauffement Climatique Anthropique ?… Vraiment ?… (Dr Roy Spencer)

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, presse et média, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 4 juillet 2019 by Résistance 71

Records de température en France: 3 faits que les médias ne vous disent pas

 

Dr. Roy Spencer

Climatologue
Analyste pour la NASA avec le Dr. John Christy des températures globales par satellite
Ancien patron du département en recherche climatologique de la NASA

 

2 juillet 2019

 

url de l’article original:

http://www.drroyspencer.com/2019/07/record-high-temperatures-in-france-3-facts-the-media-dont-tell-you/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les infos rapportant sur la récente vague de chaleur en France et en Europe furent bien sûr accompagnées du sempiternel blâme sur les humains causant cet évènement. Par exemple, voici un titre de CBS News: Record-breaking heat is scorching France. Experts say climate change is to blame.

Alors qu’il est possible que le composant humain du récent réchauffement pourrait avoir rendu la vague de chaleur très légèrement pire, il y a néanmoins 3 faits que les médias ignorent de manière routinière dans leur rapport sur de tels évènements “battant des records de chaleur”. Si ces faits étaient simplement mentionnés, bien moins de personnes ayant la capacité de penser par elles-mêmes concluraient que nos émissions de gaz à effet de serre aient un tel impact.

1. Des températures chaudes au point de record se produisent même sans réchauffement climatique

La période qui voit l’enregistrement des températures par thermomètres de manière fiable est relativement courte, même en Europe. A cause de la nature chaotique de la météo, des records de basses et de hautes températures doivent être attendus de temps en temps, même lorsqu’il n’y a pas de tendance au réchauffement à long terme.

La question est: est-ce que les records de hautes températures augmentent au fil du temps ? Aux Etats-Unis, la réponse est “NON”, alors que le nombre de jours au dessus de temp de 40 degrés C n’a pas augmenté (see Fig. 5 here). On devrait étudier les données en provenance d’Europe pour voir si le nombre de journées records augmentent au fil du temps.

S’il y a augmentation effective, encore faut-il se demander quelle en est la cause. La plupart du réchauffement planétaire depuis le petit âge glaciaire (jusqu’à 1900 environ) s’est opéré avant que l’on puisse blâmer les gaz à effet de serre. Nous n’avons pas de mesures précises des températures durant la période chaude moyenne-âgeuse d’il y a environ 1000 ans. Quelle était la chaleur en été à cette époque ? Personne ne le sait. Le temps change, ce qui m’amène à mon point suivant.

2. Les vagues de chaleur estivales sont liées à la météo et des périodes de froid inhabituelles sont généralement au coin de la rue

La récente vague de chaleur excessive en Europe n’a pas été causée par la masse d’air estivale présente en cette période et se réchauffant dans un bain de CO2 émis pas l’humain. Elle a été causée par une couche d’air saharienne (SAL) qui est venue de ce gigantesque désert du sud.

Ceci se produit de temps en temps. Voici à quoi ressemble l’anormalité des températures à une altitude d’environ 1500m:


Notons la zone froide en Europe orientale

L’évènement saharien (SAL) s’est déplacé plein nord depuis le Sahara pour couvrir toute l’Europe occidentale tandis qu’une masse d’air froid se déplaçait vers le sud sur l’Europe orientale. Comme preuve du comment les variations naturelles du temps peuvent être, l’anormalité des températures sur cette petite portion du monde se situe dans un éventail de 25 degrés Celsius.

Dans le même temps, l’anomalie de température moyenne globale pour le mois de juin (source du Climate Forecast System, CFSv2 model de la NOAA) à la surface n’était que de + 0,3 degré C et même pour une journée (le 1er juillet 2019 de  WeatherBell.com) reste de +o,3 degré C.

Voyez-vous la disparité entre ces deux chiffres ? des variations de la température liée à la météorologie de 25 degrés C contre un “réchauffement” moyen global lié au climat de +0,3 degré C.

Voici à quoi ça ressemble à la surface:

L’éventail du déraillement de la température de surface de l’air de la normalité est monté jusqu’à 32 degrés Celsius, noyant par un facteur de 100 le réchauffement dû au “climat” qui n’est que de +o,3 degré C.

Ainsi, lorsqu’on parle de nouveau record de température, nous devrions d’abord regarder les variations de la normale météorologique.

3. La plupart des mesures de thermomètre ont été faussées par l’Urban Heat Island Effect (UHI) ou effet de chaleur insulaire urbaine (CIU)

Ma conviction par analyse (voir article du Dr Spencer de 2010: http://www.drroyspencer.com/2010/03/the-global-average-urban-heat-island-effect-in-2000-estimated-from-station-temperatures-and-population-density-data/ ) est que l’enregistrement des températures thermométriques a exagéré la tendance au réchauffement à cause de cet effet de CIU / UHI. Lorsque la végétation naturelle est remplacée par des bâtiments, des réseaux routiers et qu’on y ajoute des additions artificielles comme celles émanant des machines comme les climatiseurs (les sorties extérieures ajoutent de la chaleur), les voitures, les camions réfrigirant, le microclimat autour des sites d’enregistrement des températures change.

Beaucoup d’entre nous en font l’expérience quotidiennement alors que nous commutons des zones rurales avoisinantes pour le travail vers les zones urbaines.

Juste un simple exemple: l’aéroport international de Miami en Floride a récemment établi un nouveau record de haute température à 36 degré C. au mois de mai. Le thermomètre en question est dans la zone ouest de l’aéroport près de la piste sud de l’aéroport et au milieu du metroplex Miami-Ft Lauderdale. Il y a environ 120 ans, pratiquement personne ne vivait à Miami, la population de l’endroit en 1896 était de 300 personnes.

L’effet CIU est si fort et perturbateur, qu’il est maintenant inclus dans un modèle de prédiction météo GFS et dans le cas récent de la hausse de Miami, on voit que le metroplex à minuit est presque 3 degré C. plus chaud que la zone rurale environnante.

Lorsqu’un site de prise de température a un tel élément de biais de nuit, il est évident qu’il va donner des données erronées de température à la hausse durant la journée (et vice versa)

L’analyse la plus juste et complète de cet effet de CIU / UHI sur la température aux Etats-Unis fut faite par Anthony Watts et ses co-auteurs, qui ont analysé les emplacements de centaines de thermomètres d’enregistrement aux Etats-Unis et cette analyse a démontré que si on utilisait seulement les meilleurs sites d’enregistrement qui se situent le plus souvent en zones rurales, les tendances du réchauffement aux Etats-Unis sont pratiquement à diviser par deux. De manière très curieuse, ils ont trouvé que les données de températures ajustées officielles de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), qui utilise des données urbaines et rurales, ont encore encore plus de réchauffement que si aucun ajustement pour le CIU / UHI n’avait été fait, ce qui a mené bon nombre d’entre nous à conclure que la procédure d’ajustement pour l’effet de CIU de la NOAA a en fait fait ressembler les données rurales à celles des données urbaines et non pas l’inverse comme cela aurait dû être le cas avec un ajustement juste.

Quel effet cela a t’il sur les récentes très hautes températures enregistrées en France ? 

Il n’y a aucun problème pour dire que ces températures furent anormalement élevées, je ne fais qu’adresser les raisons pour lesquelles ces températures records se sont produites. J’ai déjà établi que:

1- Des températures records seront établies sans réchauffement climatique

2- Les variations météorologiques sont les causes premières de ces températures (en l’occurrence ici une masse d’air chaude saharienne intrusive) et maintenant

3- Beaucoup de sites d’enregistrement thermométrique ont subi un réchauffement du à l’effet CIU.

Au sujet de ce 3ème point, cette page de MeteoFrance (page) liste les températures records de cet évènement et un endroit de mesure (le Mont Aigoua) a retenu mon attention plus particulièrement parce que c’est un observatoire en altitude ayant peu de développement, sur un sommet bien ventilé et là, l’ancien record fut établi en 1923 et cette vague de chaleur récente n’a battu ce record précédent que d’un demi degré…

Quelques autres records sur cette page proviennent aussi du début du XXème siècle, ce qui mène à la question toute naturelle de comment est-ce qu’il a pu faire si chaud à l’époque sans effet de serre anthropique et avec un développement urbain minimum.

Au bout du compte, de hautes températures se produisent naturellement avec ou sans changement climatique et notre capacité de pouvoir les identifier a été compromise par le réchauffement artificiel inclus dans la plupart des relevés de données thermométriques, ce réchauffement artificiel doit toujours être proprement ajusté/supprimé des données.

= = =

Lire notre dossier:
« Escroquerie du Réchaffement Climatique Anthropique »

et

Manuel du climato-sceptique I

Manuel du climate-sceptique II

 

Capitalisme, écologie et dictature climatique… Le capitalisme vert est en marche (Monde Libertaire)

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, crise mondiale, démocratie participative, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, sciences et technologie, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 6 juin 2019 by Résistance 71

Nous sommes heureux de relayer cette information critique au sujet du mouvement écolo/bobo à la botte du capitalisme, que la vaste majorité des groupes anarchistes semblaient soit soutenir, soit éviter de critiquer dans le soucis de “ne pas tirer sur le pianiste” ces dernières années. Nous sommes tout autant satisfait de retrouver un “Monde Libertaire” plus percutant, ayant retrouvé une épine dorsale perdue depuis des années. Nous ne lisions plus que nonchalamment, en diagonale, les articles souvent creux, de la version digitale du ML sans grand enthousiasme tant la ligne éditoriale semblait s’être totalement diluée dans la boboïtude béate et le politiquement correct, ce qui était un comble pour un organe d’information anarchiste…

Nous avons noté, depuis quelque temps, une nette amélioration dans la qualité des articles et de la ligne éditoriale. Cet article ci-dessous émanant du Groupe Nestor Makhno n’aurait sans doute pas été publié il n’y a pas si longtemps. La pensée et analyse critiques sont de retour, félicitons-en nous ! Pourvu que ça dure !

Quant au sujet principal abordé, nous disons depuis plus de 10 ans que le “Réchauffement Climatique Anthropique” ou RCA, rebaptisé depuis le ClimateGate de 2009 (“cachez ce déclin que nous ne saurions voir” de l’université d’East Anglia, nid de la fange pseudo-scientifique de cette nouvelle religion…), “changement climatique” (le mot “anthropique” étant maintenant sous-entendu, mais la responsabilité humaine n’en est pas moins aussi poussée, à tort. qu’avant…), est une vaste escroquerie et qu’il n’y a pas plus de cause humaine dans le réchauffement (quand il a lieu) que de beurre en branche. Voir notre dossier à ce sujet.

La nouvelle religion bobo / écolo est aussi une vaste escroquerie. Alors bien entendu qu’il y a des problèmes de pollution, d’empoisonnement et de destruction des écosystèmes, mais ce n’est pas en réarrangeant le capitalisme, en réformant la merdasse du capital que cela va changer quoi que ce soit.

La prise de conscience écologique radicale est intimement liée à la (r)évolution sociale : sans État, outil de maintenance du système capitaliste et sans étiquette de prix sur tout (y compris la vie), la transmutation écologique est immanquable et s’opèrera le plus naturellement du monde. Vouloir être écologiste dans une réforme du capital et de la marche de la réification universalisée est au mieux utopiste, au pire complice du système criminel assassin qui dirige le monde et mène la vie sur terre droit dans le mur à Mach 12.

Vous voulez un monde en harmonie avec la Nature ? Faites la (r)évolution sociale ! Tout le reste n’est que blablabla et perte de temps.

Pour une écologie radicale : A bas l’État ! A bas la marchandise ! A bas l’argent ! A bas le salariat ! Pour que vive la Commune des Communes en Société des Sociétés… Tout le reste n’est que pisser dans un violon !

Cessons de perdre notre temps: Pensée critique => Réflexion critique => Action critique  => Changement Radical de Paradigme Politique (ce qui inclue l’écologie)

~ Résistance 71 ~

 

 

Le capitalisme vert est en marche

 

Philippe

Groupe Nestor Makhno (42)

 

3 juin 2019

 

url de l’article:

https://www.monde-libertaire.fr/?article=LE_CAPITALISME_VERT_EST_EN_MARCHE

— À PROPOS DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DU 26 MAI 2019 —

 

À l’issue des élections européennes du 26 mai 2019, le parti abstentionniste arrive en tête en France. Un/e électeur/trice sur deux n’a pas voté. On pouvait s’attendre à davantage compte tenu de la teneur anti-politicienne du mouvement des gilets jaunes (MGJ), mais celui-ci, de fait, montre ici certaines de ses limites. Le matraquage politico-médiatique du « il faut aller voter » a tourné à plein régime, surfant sur la vague du — toujours à propos du MGJ — « il faut un débouché politique au mouvement/à la crise » ressassé depuis plusieurs mois. La FA a, il semble, renoncé à une campagne abstentionniste active. Malgré tout, on peut aussi voir le verre le vide à moitié plein : la désaffection de la moitié du corps électoral français pour la vie politicienne.

Les sondages ont décidément fait leur travail : il fallait mobiliser (d’où la quasi-absence de référence à l’abstention qui se profilait dans les medias), et le faire sur la base d’une opposition entre Macronie et post-fascisme, d’ailleurs voulue par les deux. Le troisième larron, la liste Jadot-EELV, est présenté comme la surprise « non prévue par les sondages », a priori parce que ses électeurs (dont beaucoup de jeunes) se sont décidés au dernier moment (j’espère que tout le monde a compris à quoi a servi les « marches pour le climat »). Mais ce n’est pas du tout le trublion auto-proclamé comme nous allons le voir. 

Mais quels « clivages » ?

Les analystes ont enfin compris que le clivage gauche-droite ne fonctionnait plus comme avant. Il reste cependant encore quelques personnes, même au sein du milieu du mouvement libertaire, qui croient à la sincérité de certains intellectuels de gauche, sans voir que la gauche a pour fonction historique et pour nature politique de gérer le capital, ainsi que le rapport capital/travail, à travers l’État. À partir du moment où la gauche est étatiste, elle est condamnée, que ça plaise ou non, à rester dans le système ou à le reproduire de façon autre (brutale comme on l’a vu dans les régimes totalitaires, ou comme on le voit encore en Corée du Bord, en Chine, au Viêt-nam, au Laos ou à Cuba).

La déconfiture de La France insoumise est la monnaie de la pièce post-stalinienne et post-social-démocrate. Mélenchon, fan de Mitterrand, ancien ministre socialiste sous Jospin, et soutien de Maduro-Chavez, ne peut pas être une alternative crédible, malgré les beaux discours et les « j’veux du soleil ». La gauche, partout où elle est passée, a ouvert la voie au post-fascisme : l’Italie et le Brésil en sont deux tristes et probants exemples, tandis que la France est au bord de ce futur possible. Ici, l’arrogance de Macron se substitue à la corruption abyssale et dégueulasse de Lula-Rousseff qui ont quand même réussi l’exploit de gâcher leurs quelques réformes. La détestation qu’il engendre au sein du peuple risque de nous donner un Bolsonaro à la française, c’est-à-dire une Bolsonara avec Marine voire Marion Le Pen.

Mais les analystes, en proie à l’horreur du vide idéologique, ont tort en voulant substituer au clivage droite-gauche un autre clivage opposant souverainistes et libéraux. Certes, cette configuration existe, mais en partie seulement. En fait, ce qui est important ici est l’éclatement politique du souverainisme, et en partie idéologique (Frexit or not Frexit, euro ou pas euro, Schengen tel quel ou bien modifié). Car il oblige à une tambouille non seulement politicienne (quelles alliances, quels discours ?), mais aussi et surtout de politiques à durcissement variable. Ces politiques évolueront comme dans un système où personne n’en porterait vraiment la responsabilité, mais où tout le monde adhérerait peu ou prou à telle ou telle mesure. C’est très pratique, et surtout très commode car cela permet d’éclater l’opposition populaire.

Quant au libéralisme, comme son idéologie est celle du fric mais aussi du flicage généralisé (le système libéral n’a jamais été autant bureaucratique, contrôleur et évaluateur que de nos jours, la « sécurité » est un secteur économique qui se porte bien et un moyen de mettre les masses sous la peur), il est fondamentalement opportuniste, prétendument sans idéologie à part les trucs passe-partout, le bougli-boulga sur la « démocratie » ou la « république ».

Le vrai clivage : la vitesse de la « transition écologique »

Le vrai clivage est ailleurs : sur le degré d’accélération du capitalisme vert, plus précisément de la « transition écologique » et qu’il faut fondamentalement comprendre comme étant la « transition énergétique » (en fait énergie + matières premières = ressources). C’est-à-dire la question du pétrole et du nucléaire, des « terres rares », et des produits agro-alimentaires. Pour les dirigeants politiques et économiques, il s’agit d’assurer la transition d’un capitalisme soucieux de ne pas scier la branche écologique sur laquelle sont assis ses profits, de passer d’un capitalisme fordiste redistributeur sous la pression des syndicats et d’une supposée guerre froide à un capitalisme vert. Il s’agit donc de convaincre les foules de la nouvelle marche à suivre, de promouvoir le serrage de ceinture non plus seulement pour assurer une quelconque compétitivité, mais aussi pour « sauver la planète ». Les deux missions ne sont d’ailleurs pas incompatibles : le secteur des « énergies renouvelables » est hautement compétitif.

Toutes les listes se présentant aux élections européennes se sont mises à parler écologie. Et là, il ne faut pas se tromper. Bien sûr, il y a de l’opportunisme et du « green washing » (lavons plus vert). Bien sûr, il y a de la récupération : tous ces jeunes qui défilent « pour le climat » au lieu de défiler contre le nouveau « service national » qui leur pend au nez en France, sont des proies faciles. D’autant que les medias et le discours ambiant (« sauvons la planète », « par tous les moyens », « la sixième extinction des espèces », la « disparition de la biodiversité ») les font jouer du velours. 

Mais ce n’est pas que cela. Il s’agit d’autre chose : d’une lutte drastique entre les différents secteurs économiques, et singulièrement énergétiques, donc entre grandes firmes multinationales, entre plusieurs pays portant sur les ressources et l’énergie, donc sur la nature et l’environnement, sur leur conservation, leur protection ou leur gestion. C’est-à-dire d’une compétition entre grandes puissances dans un monde multipolaire qui ne résume pas, ou plus, à des compétitions duales (USA/Russie, USA/Chine) mais à des compétitions multiples (avec l’Inde, le Brésil, l’Iran…).

Tout le monde sait qu’il n’y a pas de pétrole en Europe. Tout le monde sait aussi que l’exploitation du charbon soulève trop de problèmes, à la fois de ressources et de pollutions nuisibles à la force de travail, à sa reproduction, et aux habitants. Le bastion syndicaliste traditionnel qu’il représentait en Grande-Bretagne a été liquidé l’année même (1988) où Margaret Thatcher s’est mise à parler de « réchauffement climatique » et qui a soutenu à fond la création du GIEC. Parce que l’alternative possible au charbon et au pétrole est l’uranium et le nucléaire. 

L’Europe a très peu d’uranium, mais elle maîtrise la technologie nucléaire. Elle a des centrales. Il s’agit d’un pactole dont le déficit financier est comblé sans problème par l’État, c’est-à-dire par nos impôts (et, là, personne ne parle de « dette »). Tout cela coûte cher, mais rapporte aussi à certains. Le capital et les profits mobilisés sont énormes. Les marchés à conquérir dans le monde par l’exportation technologique sont sources de toutes les convoitises, et de nombreuses opérations géopolitiques. Si l’Allemagne, la Confédération helvétique ou l’Italie tentent de sortir du nucléaire, notamment depuis Fukushima (2011), bien que ce qu’il reste d’EDF leur vende de l’électricité, il reste trois grandes puissances nucléaires européennes : la France, la Grande-Bretagne et la Suède. 

Notons au passage que la Suède a un fort tropisme électro-nucléaire. Elle a tenté de tripler son parc électro-nucléaire après le premier choc pétrolier (1973) sous la houlette du social-démocrate Olof Palme et de son compère Bert Bolin, climatologue. Ce projet a été rejeté par les urnes suédoises (1976), tandis que Bert Bolin a finalement triomphé en devenant premier président du GIEC (1988), une instance non pas scientifique (elle commande des rapports scientifiques) mais politique. Lui qui soutenait la théorie du global warming à la fin des années 1970, alors que la plupart des « experts » (Stephen Schneider, Lowell Ponte, Paul Ehrlich, Hohn Holdren, S. I. Rasool…) parlaient de global cooling, a savouré sa revanche. 

La Suède nous offre de nos jours la figure de Greta Thunberg, dont les compétences en climatologie sont à mettre en rapport avec son jeune âge (15 ans) (encore une qui sait de quoi elle parle), et qui, du jour au lendemain, comme par enchantement (bien sûr, sans argent ni appuis), nous est présentée comme la nouvelle prophétesse du « disons le vrai », et toujours dans « l’urgence ».

La bataille de la transition énergétique passe fatalement, au sein du système du capital et de l’État, par des mesures coercitives et autoritaires de toutes sortes qui visent la classe prolétaire et la classe moyenne. La fameuse taxe carbone, qui a déclenché le MGJ, porte sur ces classes par le biais d’une fiscalité indirecte qui, comme la TVA, pèse sur les ménages et non pas sur la grande bourgeoisie. Son idée n’est toujours pas abandonnée par la Macronie. Gageons qu’elle sera renforcée sous les consignes du nouveau parlement.

Les nouvelles alliances politiciennes

Car il faut bien voir les alliances en cours, ouvertes ou souterraines. 

Depuis la fin des années 1970, les écologistes ont choisi une double stratégie de conquête de l’appareil d’État : par le parlementarisme et par l’hégémonie idéologique (le catastrophisme, l’urgence, le sauveur…). Ils ont remplacé Trotski par Gramsci : plutôt que de noyauter des organisations écologistes de masse, qui d’ailleurs n’existent pas vraiment, ils ont investi la techno-bureaucratie environnementaliste à tous les niveaux (local, national, mondial…) (voir, par exemple, la notice wikipédia sur Brice Lalonde).

Ils ont phagocyté les esprits dans une nature idéologique occidentale énucléée où le communisme ne fait plus rêver et où le post-fascisme véhicule doucement mais sûrement un discours sur les racines (vocabulaire de naturalisation du social, discours de Bardella sur les « circuits courts » et le « localisme », également destiné aux secteurs économiques de la petite bourgeoisie dominés par les multinationales). 

L’opération idéologique est pratiquement gagnée. Tout le monde il est beau, tout le monde il est écolo. Vivent les petits gestes du quotidien. Les entreprises se paient des pages de pubs sur le bio ou les énergies propres qui se vendent mieux. Tout le monde parle à des degrés divers de « l’urgence », mais cela reste quand même « de l’urgence ». Les prophètes de malheur se déploient dans tous les milieux (du plateau télé à la réunion militante) sur fond de « dégoût de soi » généralisé (qui, subrepticement, alimente le nihilisme post-fasciste). Le GIEC et ses différents ténors (en France, Jean Jouzel, Jean-Marc Jancovici…), devenus les nouveaux gourous, soutiennent à fond l’électro-nucléaire, car faiblement émetteur de GES (gaz à effet de serre additionnels).

L’opération politique s’accélère, et les élections européennes ont enclanché un nouveau braquet. Le numéro deux de la liste macronienne, juste derrière l’inénarrable Loiseau qui a oublié ses amourettes pour le GUD fasciste (ces gens-là sont décidément des opportunistes en diable, c’est d’ailleurs la marque de fabrique de la Macronie), n’est autre que Pascal Canfin, celui qui vient de déclarer ‘toutes les majorités européennes passent par nous » (ce qui est vrai, objectif atteint). 

Canfin est l’ancien directeur du WWF-France. Cet organisme a été fondé par des aristocrates britanniques conservateurs, réactionnaires et misanthropes (défendre les animaux et mépriser l’humanité, c’est-à-dire le peuple plébéien). C’est celui qui nous alerte sur la « sixième extinction » des espèces, discours complaisamment relayé par les médias qui se gardent bien de s’interroger sur les critères scientifiques mobilisés (vous procédez comment pour compter toutes les espèces ? Parle-t-on de nombre de nombre d’individus, de stock, de genre ? On remonte à quand, au dodo ou encore avant ? Bref, on mélange tout, comme d’hab’). 

Canfin, c’est aussi celui que les medias ont fait monter au créneau lors de la publication du dernier rapport du GIEC (tiens, je ne savais pas qu’un supposé spécialiste des animaux était aussi compétent en climatologie… Mais ce doit être un concours avec Greta). Bref, d’un côté la pseudo-science qui prétend dire le vrai, de l’autre l’élu carriériste à donf’.

Au cas où nous l’aurions oublié, la Macronie avait mobilisé Hulot, lequel pouvait partir une fois que le job avait été fait : régler le problème de Notre-Dame-des-Landes, prolonger le programme nucléaire français jusqu’en 2025 : autrement dit aux calendes grecques et avec un chèque en blanc à tout le secteur électro-nucléaire. Tout le discours sur le glyphosate et « les lobbys » ne sont que des arbres prétextes qui masquent la forêt écolocrate. La Macronie a encore De Rugy dans ses rangs, un ancien de EELV, ainsi que Daniel Cohn-Bendit, un autre ancien de EELV, qui, après avoir foutu la merde dans le mouvement libertaire, peut satisfaire son histrionisme ailleurs. 

Déjà, dès le soir des élections, les représentants écologistes de la Macronie et de la liste Jadot faisaient amis-amis. Ils se connaissent d’ailleurs bien. On sent les futures alliances se dessiner, les nouvelles réglementations européennes draconiennes se mettre en place, et les futurs candidats aux élections présidentielles de 2022 se profiler avec un discours double : le catastrophisme environnemental et la peur du fascisme (Hulot candidat ?). 

Lutter contre la peur

Là-dessus, ils sont tous d’accord, avec des modalités diverses. C’est d’ailleurs de tous les côtés, le régime de la peur qui a triomphé ce dimanche, puisque le RN agite le spectre des « vagues migratoires » et « le mondialisme de Bruxelles ». Dans cette confusion ambiante, la voie anarchiste n’est ni simple, ni facile. Quelques axes possibles :

– Travailler sur l’idée de « la fin du mois avant la fin du monde » qui rappelle l’importance du « ici et maintenant », et non pas celui des lendemains qui « chantent » (le « rasons gratis » de la gauche traditionnelle) ou qui « déchantent » (le catastrophisme ambiant).

– Cela passe par la création de nouveaux réseaux de solidarité et d’organisation militante à travers le MGJ qui remet en cause le système politique.

– Déconstruire tout le discours catastrophiste en partant toujours du « ici et maintenant », c’est-à-dire sur les conditions environnementales dans lesquelles chacune et chacun vit, qu’on doit analyser et comprendre, par exemple la pollution des sols ou la pollution atmosphérique, l’invasion du plastique. Y compris pour résoudre des questions climatologiques, ce qui demande une véritable formation populaire (puisque la climatologie n’est pas enseignée à l’école, et de moins en moins à l’université), y compris par l’auto-didactie. 

Donc passer par des observations et des mesures de terrain, du concret et non du fantasme. Comprendre pourquoi les théories climatologiques dominantes, celles-là même qu’utilisent le GIEC dans ses modélisations informatiques, sont incapables de nous expliquer sérieusement pourquoi il a fait si froid en France métropolitaine au mois de mai 2019 (avec de la neige en Corse à basse altitude), ou pourquoi le record (enregistré) de froid a été battu en Sibérie en 2013 (avec moins 71,2° C, le précédent remontant à 1933).

– Promouvoir la pensée libre (The Guardian annonçait la semaine dernière qu’il était envisagé de punir sévèrement ceux qui contesteraient les annonces du GIEC). Dénoncer la dictature intellectuelle qui veut discréditer celles et ceux qui cherchent à penser librement sur la base initiale du doute scientifique (d’où le terrorisme intellectuel cher à la gauche comme au fascisme jetant des anathèmes comme « climato-specticisme » ou « complotistes »). C’est-à-dire promouvoir la pensée critique, le refus de la démagogie.

– Dénoncer le « retour » du militarisme et de l’impérialisme français. Celui qui envoie quatre mille cinq cent militaires au Sahel non pas pour combattre le « terrorisme », mais pour protéger les mines d’uranium d’Orano (ex-Areva) et autres ressources (enfin quelques articles, venant de la presse étrangère, cf. Courrier International 1490). Une campagne qui devrait nous permettre de mettre bas le masque de l’écologisme qui, par le biais du « pacifisme » et de la « non-violence » au cours des années 1970-80, a conquis les cœurs et les militants. Transformer les marches « pour le climat » en marches « contre la guerre et le nucléaire » (poser ainsi la question devrait permettre de sonder la sincérité des uns et des autres). 

Trois ré-orientations pour l’anarchisme

Plus précisément, je vois trois habitus à changer :

Historiquement, les anarchistes et le mouvement anarchiste ont été fascinés par des formes de nihilisme, non pas celle des Narodniki ou d’Albert Camus, mais par une vision sombre du monde (il y a effectivement des éléments qui l’alimentent), donc de l’humanité. Cela favorise tous les discours sur la misanthropie et la culpabilité (de l’être humain ou de l’individu), donc des positions de repli ou de sectes (avec ses gourous, ses prophètes, ses collapsologues…).

Historiquement, les anarchistes et le mouvement anarchiste ont cru que la gauche partageait les mêmes valeurs et les mêmes objectifs, que seuls différaient, en gros, les moyens. Il est temps de se débarrasser une bonne fois pour toute de cette myopie.

– Or, de nos jours, la gauche a été remplacée par l’écologisme dans cette configuration. Certains croient que les anarchistes et les écologistes ont les mêmes valeurs et les mêmes objectifs, et que seuls diffèrent les moyens. Ce n’est pas vrai. On peut le vérifier dans l’histoire sans croire sur parole les réécritures qui oublient par exemple de dire que H. D. Thoreau soutenait l’État minimum, que John Muir était un calviniste fanatique, que Lewis Mumford soutenait l’intervention militaire américaine pendant la Deuxième guerre mondiale ou la véritable teneur du Club de Rome. De nos jours, il faut voir ce qu’il y a vraiment sous les beaux discours, il faut analyser les pratiques concrètes, la façon de fonctionner. Bien sûr, sur le terrain, la situation est plus composite, complexe, variée. Bien sûr, l’affectif et la solidarité dans certaines luttes empêchent de franchir ce pas de la lucidité. 

L’anarchisme a payé sa marginalisation par le stalinisme. Il est en train de payer sa sectarisation par les courants souvent issus du puritanisme américain qui entendent résoudre la question sociale par une forme avancée du libéralisme : par ce que nous mangeons dans nos assiettes ou la façon dont nous pratiquons notre sexualité, ce qui permet d’éviter de poser les bonnes vieilles questions sur la propriété et le « qui décide, et où ». 

Cette sectarisation, encouragée par les démagogues et les nombrilistes de tout poil, s’entend à merveille pour promouvoir ce qui nous divise au lieu de ce qui nous unit.

= = =

Lectures complémentaires:

Leducation-comme-pratique-de-la-liberte_Paulo_Freire_1965

Manuel_du_sceptique_climatique_No1

Manuel du Sceptique II-V4

AssDesAss-2-Appel-pour-une-convergence-écologique

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

 


… L’anthropisme du réchauffement est une escroquerie
Quand il a lieu, il est NATUREL !

Science et univers: 1ère photo jamais publiée d’un trou noir

Posted in actualité, sciences et technologies with tags , , , on 11 avril 2019 by Résistance 71

 

Ce trou noir se situe au cœur de la galaxie M87 dans la constellation de la Vierge, distant de 53 millions d’années lumières.
Sa masse est égale à quelques 1,4 milliards x masse de notre soleil

Ce géant a été photographié par un réseau de télescopes autour du monde unissant leur puissance d’observation: l’EHT ou Event Horizon Telescope. Impressionnant tout autant que fascinant !

~ Résistance 71, 11 avril 2019 ~

 

Crise du « Grande America », Gilets Jaunes et écologie radicale…

Posted in actualité, altermondialisme, crise mondiale, gilets jaunes, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, sciences et technologies, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 16 mars 2019 by Résistance 71


La déferlante de la merde marchande

 

Contre la marée noire de la merde du Capital…

 

Collectif In-Contrôlable

 

15 mars 2019

 

« La production capitaliste ne développe donc la technique et la combinaison du procès de production sociale qu’en épuisant en même temps les deux sources d’où jaillissent toute richesse : la terre et le travailleur ».
Charles Marx, Livre I du Capital

Après le naufrage du Grande America, bateau poubelle baptisé d’un nom de crotte impérialiste qui fait soumission au colonisateur yankee, à 300 km au large de La Rochelle, la côte atlantique est, une nouvelle fois,  menacée par une nappe d’hydrocarbures de plus de 10 km de long. Le fuel pourrait toucher les côtes de Gironde et de Charente-Maritime dimanche ou lundi. Le bateau transportait plus de 300 conteneurs, dont un grand nombre contenant des matières dangereuses complètement incontrôlables et encore non reconnues…

C’est tout le littoral qui va puer, s’enlaidir et mourir un peu plus…

La marée noire qui se prépare à déferler sur  la côte atlantique n’est pas un accident de parcours naval… C’est le produit de la logique des grands trafics maritimes de la loi despotique du profit et de la crise généralisée du système de la concurrence marchande…

A l’heure où tous les clowns réformistes écolos bobos vont nous appeler au cul de tous les gangs politiques et syndicaux de toutes les droites et de toutes les gauches de l’aliénation afin de  réformer, améliorer les mécanismes d’exploitation de la nature et de l’humanité asservie pour que la déchetterie capitaliste universelle soit plus belle et moins sale et davantage sécurisée, nous entendons réaffirmer que c’est cette société toute entière qui, par essence, est cancérigène, pourrie, meurtrière et anti-humaine et que nous n’en voulons plus…

Contre tous les gangs officiels et officieux du Capital… Contre toutes les maffias étatiques, médiatiques, politiciennes, universitaires, artistiques, commerciales, industrielles et bancaires qui sont du même monde que toutes les pègres qui spéculent sur le marché des armateurs…

Nous n’avons rien à négocier… ni avec le larbin commercialMacron, ni avec aucune des chapelles de rechange de la pourriture marchande…

Vive la colère de la terre et de la mer pour un monde sans argent !

NOUS VOULONS VIVRE ET NOUS IMPOSERONS L’EMANCIPATION HUMAINE CONTRE LA DICTATURE DU PROFIT TOTALITAIRE !

Demeurons In-contrôlables… Mars 2019

 

Compteurs « intelligents »: Risques avérés d’explosion des compteurs Gazpar et des instruments alimentés par les piles au lithium

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, documentaire, guerres imperialistes, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 28 février 2019 by Résistance 71

Article / compilation qui nous a été envoyé par courriel, long certes mais  O combien instructif.
Seule solution pour en sortir: mettre en pratique la société des sociétés qui remettra la science et la technologie à leur juste place hors État et hors exploitation capitaliste.
Tout le reste n’est que pisser dans un violon !
~ Résistance 71 ~

L’article en PDF:

stop-linky-gazpar-5g-cie-jbl1960

 


Technologie au service du Nouvel Ordre Mondial
Stop Gazpar ! Stop Linky ! Stop 5G !…

 

Compteurs intelligents Gazpar et risques d’explosion + MAJ sur la 5G

Tous les compteurs intelligents contiennent tous des piles au lithium qui ont déjà causé des explosions dans les objets connectés les contenant 

 

28 février 2019

 

Source anonyme article / compilation reçu par courriel

 

Note: source article et vos recherches sur le net en prenant comme mots clés “lithium explosion battery”

 

Les compteurs intelligents peuvent tous exploser car on sait déjà (en regardant les sites fabricants) qu’ils possèdent tous des piles en lithium or les piles en lithium sont à risque d’explosion (Si vous faites des recherches sur le net,  vous verrez le nombre d’objets connectés qui ont explosé à cause de ces dangereuses piles en lithium et les batteries en lithium (qui contiennent tous des piles en lithium rechargeables pour fonctionner et dont la surcharge fait exploser la pile et donc la batterie et donc l’objet connecté)

L’ANFR crée des petites cellules intelligentes antennes relais 4G pour qu’elles soient camouflés sur le mobilier urbain environnant ( poteaux électriques et bétons environnant, abri bus, arbres artificiels, décorations urbaines) pour faire fonctionner les compteurs intelligents et baigner la population dans un bain d’ondes cancérigènes 4G à son insu

https://www.degroupnews.com/telephonie/reseaux-mobiles/anfr-orange-annecy-small-cell

https://resistance71.wordpress.com/2018/05/12/technologie-et-nouvel-ordre-mondial-les-antennes-4-et-5g-nanotechnologie-et-puce-rfid/

On a officiellement 2 Raisons techniques de s’inquiéter sur le compteur Gazpar (en plus de la raison des ondes ultra cancérigènes supplémentaires qu’il donnera à la population via les antennes relais et concentrations supplémentaires qui seront installés pour faire fonctionner les compteurs intelligents selon cette étude qui a été censuré

http://www.criirem.net/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf  mais est toujours disponible à lire ici  https://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf ) , A sauvegarder avant qu’elle disparaisse!

1ère Raison: 

cet article du CRIIREM   signale un défaut des compteurs intelligents de gaz, disant qu’ils pouvaient provoquer des explosions dans les zones latex (zones à risque ou des fuites de gaz sont possibles et peuvent provoquer l’explosion du compteur intelligent de gaz)

https://www.criirem.org/autres-emetteurs/compteurs-telereleve-radioreleve

Source citation du CRIIREM : « Les compteurs à gaz équipés de télé-relevés sont à déconseiller, car les lieux où ils seront installés doivent être considérés comme des zones à atmosphère explosive (zones ATEX) en cas de fuite de gaz. De plus, l’installation de ces compteurs va encore entrainer la mise en place d’équipements supplémentaires, en antennes de réception et en répéteurs dont les émissions ne feront qu’augmenter le niveau de champ électromagnétique global dans les lieux de vie. »

https://www.criirem.org/autres-emetteurs/compteurs-telereleve-radioreleve

2ème Raison: Le compteur Intelligent de gaz, gazpar contient une pile en lithium, or les piles ou batterie en lithium font exploser les appareils électriques lorsqu’elles sont soit trop surchauffées, soit surchargées, soit légèrement endommagées, soit trop vieilles source citation « Si une batterie contenant une pile en lithium est compromise par une surcharge, une surchauffe, des dommages ou simplement par le vieillissement, les cellules internes peuvent « gazer » le mélange électrolytique de la pile causant une explosion. »

http://appleinsider.com/articles/16/08/02/biker-burned-by-broken-iphone-seeks-to-raise-battery-danger-awareness), même si GRDF va retirer et rechanger le compteur Gazpar tous les 10 ans car la durée de la vie de la pile de lithium dans le compteur Big Brother Gazpar est de 10 ans, rien ne nous dit que le compteur Gazpar ne va pas exploser quand même si la pile de lithium est surchauffée dans ce compteur à gaz intelligent avec les ondes cancérigènes 4G chauffantes. (Le Bon Coin est devenu un site de pub sur la 4G cancérigène qui est là pour tuer le cerveau source

http://www.greenmedinfo.com/blog/30-minutes-exposure-4g-cell-phone-radiation-affects-brain-activity-new-study https://www.robindestoits.org/Petition-4G-Nos-Enfants-en-Danger–Non-a-l-antenne-relais-Free-du-31b-bd-Diderot-Paris-12eme-exposant-les-500_a2093.html

https://healthimpactnews.com/2018/5g-technology-is-coming-linked-to-cancer-heart-disease-diabetes-alzheimers-and-death/

Le compteur Gazpar possède une pile de lithium 

preuve source

https://www.fournisseur-energie.com/grdf-distributeur/gazpar/ 

Or la pile de lithium peut provoquer des explosions, 

« Mise en garde contre les piles au lithium dans les avions

Au cours de l’inspection, un bagage endommagé par le feu a été retrouvé dans la soute. L’enquête a finalement déterminé que l’incendie a été causé par une pile ion-lithium  »

http://www.buzzofweb.com/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions/

« Les piles, tels que les piles au lithium-ion, peuvent également surchauffer, fuire, éclater, exploser ou s’enflammer, ce qui présente un risque de blessures graves si elles ne sont pas correctement :

•installées

•utilisées

•entreposées »

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-jouets/securite-piles.html

« Il est important de noter qu’une pile lithium-ion surchauffée présente un très grave risque d’explosion »

https://www.arrow.com/fr-fr/research-and-events/articles/cr2032-batteries-keep-a-light-shining-in-the-window

« Alerte aux piles au lithium! »

« Les piles au lithium-ion présentes dans les batteries représentent un danger unique dans le transport aérien, car elles ont une facilité à prendre feu », expose Mark Rogers, président du comité des marchandises dangereuses à la Fédération internationale des associations des pilotes de ligne (IFALPA). Mark Rogers parle au nom de 100 000 pilotes répartis dans 100 pays. »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760961/piles-lithium-danger-incendie-transport-avion

« Saviez‑vous que les piles au lithium sont des marchandises dangereuses? »

https://www.tc.gc.ca/fra/tmd/les-piles-au-lithium-sont-des-marchandises-dangereuses-1162.html

et quelqu’un s’est posé une question à ce sujet: 

« les explosions peuvent-elles être causées par la pile au lithium du compteur Linky ? »

https://stoplinky76320.wordpress.com/tag/pile-au-lithium-explose/

Car oui, le compteur linky, tout comme le compteur Gazpar possède aussi cette dangereuse pile au lithium

https://www.4suisse.com/linky-londe-de-trop-des-etudes-montrent-que-les-ondes-cpl-du-compteur-linky-augmentent-le-risque-de-cancer-de-diabete-dhyperactivite-et-plus/

http://www.alerte-usine-eaunes31.fr/images/articles/Linky/le-compteur-ne-peut-pas-tre-obligatoire.pdf

http://www.benerville.fr/fr/actualite/178362/tout-savoir-nouveau-compteur-gaz

Les compteurs d’eau intelligents contiennent aussi une pile au lithium ainsi que tous les compteurs intelligents en France (gaz, eau, électricité)

https://groups.google.com/forum/#!topic/fr.sci.electronique/8PPlv-ZJENc

Donc tous les compteurs intelligents peuvent provoquer des explosions parce qu’elles possèdent tous ces dangereuses piles au lithium explosives 

Voici d’ailleurs quelques explosions qui ont déjà eu lieu à cause de batteries contenant des piles en lithium surchauffées à cause des ondes connectées surchauffantes en bain micro-ondes qui les entourent (il y a d’autres cas sur le net que vous pourrez trouver en tapant lithium explosion sur le moteur de recherche mais ce serait trop long de tous les publier): 

voilà pourquoi les multinationales des compteurs intelligents eau, gaz, électriques ont demandé au CRIIREM de supprimer son rapport dénonçant que les compteurs intelligents de gaz, d’électricité et d’eau émettaient beaucoup d’ondes par rapport aux normes de sécurité 

voici le rapport du CRIIREM dénonçant que les compteurs intelligents de gaz, électricité, eau émettaient trop d’ondes par rapport aux normes de sécurité fixés pour les électrosensibles et les enfants (loi Abeille qui interdit la Wifi dans les crèches)

http://www.criirem.net/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf (article censuré)

Et voici la copie de ce même rapport qui n’a pas encore été supprimé:

Voici donc l’article que le CRIIREM a supprimé sur son blog, mais encore ( pourquoi bien de temps?) accessible en pdf en cherchant sur le net:

https://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf (copie de l’article censuré qui n’a pas encore été supprimé) ]

Voici quelques explosions qui ont déjà eu lieu à cause de batteries contenant des piles en lithium surchauffées à cause des ondes connectées surchauffantes en bain micro-ondes qui les entourent: 

– Les piles qui alimentent plusieurs appareils ménagers et jouets pour enfants contiennent des substances nocives, comme des acides, qui peuvent causer de graves blessures et même la mort si elles sont avalées par un enfant.

Ces piles peuvent présenter également un risque d’incendie et d’explosion.

Les piles, tels que les piles au lithium-ion, peuvent également surchauffer, fuir, éclater, exploser ou s’enflammer, ce qui présente un risque de blessures graves si elles ne sont pas correctement :

•installées

•utilisées

•entreposées

•éliminées

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-jouets/securite-piles.html

– Le Galaxy Note 7 de Samsung tire définitivement sa révérence à cause de problèmes récurrents d’explosions de batteries en lithium

Comment et pourquoi ces batteries au lithium peuvent-elles prendre feu ? Nos explications.

https://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/samsung-galaxy-note-7-p33887/galaxy-note-7-comment-batterie-lithium-ion-peut-exploser-n55377.html

– 2 batteries en lithium explosent après leur rechargement

https://youtu.be/SMy2_qNO2Y0

-Les piles au lithium sont des marchandises dangereuses au même titre que l’essence, le propane et l’acide sulfurique.

Au Canada, l’expédition et l’importation de piles au lithiumNote de bas de page 1 sont assujetties à la Loi de 1992 sur le transport des marchandises dangereuses (TMD) et à son Règlement

https://www.tc.gc.ca/fra/tmd/les-piles-au-lithium-sont-des-marchandises-dangereuses-1162.html

-Les piles et accumulateurs électriques sont des générateurs électrochimiques. Leur fabrication et leur utilisation massive et croissante (véhicules électriques, alimentations de secours …) présentent des risques professionnels importants, du fait principalement des substances chimiques toxiques et corrosives (métaux lourds, acides, alcalis) que contiennent les piles et accumulateurs électriques, mais aussi à cause de leur poids dans le cas de la manipulation des batteries (assemblage d’accumulateurs) et des possibilités d’explosion, d’incendie et d’électrisation et d’électrocution (arc, choc)…

http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=526

-Les batteries lithium-ion ont fait parler d’elles suite à divers incendies. Les industriels veulent quand même les utiliser pour les voitures électriques intelligentes de demain ainsi que  les transports électriques communs intelligents.

Des voitures qui explosent, des téléphones qui brûlent, des avions qui s’enflamment. Tout dernièrement, c’est la vidéo de l’embrasement d’une voiture électrique de Tesla Motors qui a mis le feu à la Toile. Le Boeing 787 avait connu des déboires identiques début 2013, contraignant l’avionneur à immobiliser brièvement cinquante appareils. En février 2012, c’est un laboratoire de General Motors, à Warren, qui avait été confronté au même problème. Auparavant, entre 2004 et 2006, une quinzaine d’incendies de téléphones et d’ordinateurs avaient été répertoriés, conduisant d’ailleurs Dell à rappeler 4 millions de batteries en août 2006. Le responsable de ces incendies à répétition ? Les batteries lithium-ion. Mais pourquoi prennent-elles feu ? La faute à un emballement thermique

https://www.industrie-techno.com/article/les-batteries-lithium-ion-enflamment-le-web.25829

– Un robot explose à cause de sa batterie en lithium

https://www.numerama.com/sciences/204606-la-nasa-a-aussi-son-explosion-de-batterie-mal-expliquee.html

-Dangerosité des batteries lithium-ion des voitures électriques

https://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700550.html

https://www.prevor.com/fr/batteries-lithium-ions-un-danger-chimique-dans-nos-voitures

– Un IPhone prend feu dans un avion à cause de la batterie contenant une pile en lithium

https://www.ainonline.com/aviation-news/aviation-international-news/2012-02-01/battery-fires-keeping-li-ion-caged

– Un avocat aux USA s’est spécialisé dans la défense de ceux qui sont les victimes des batteries contenant des piles en lithium tellement le niveau d’accident qu’elles causent dans les produits électroniques est important

https://www.reifflawfirm.com/philadelphia/exploding-lithium-ion-battery-burn-injury-lawyers/

-Ces dernières années, plus de 10 millions de batteries au lithium ont été rappelées par leurs fabricants du fait de leur risque d’inflammation

ou/et d’explosion.

http://www.jumboroger.fr/vol-mh-370-25-tonnes-de-piles-au-lithium-dans-la-soute/

Par ailleurs, Toutes les critiques sur les compteurs intelligents par des organismes indépendants de mesureurs d’ondes sont censurés

Sous la pression, le CRIIREM a supprimé son deuxième article sur les compteurs intelligents gazpar, linky et eau

sur son site

http://www.criirem.net/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf (article censuré)

Pour voir la censure de la transmission 18 (février 2015) du CRIIREM sur les ondes émises par les compteurs intelligents Linky, Gazpar et eau, 

vous allez sur le site du CRIIREM, mettez sur leur moteur de recherche Transmission 18, ensuite, leur dossier Transmission apparait avec plusieurs numéros, vous cliquez sur Transmission 18 (février 2015), et là, vous verrez que le lien Transmission 18 (février 2015) est censuré.

Mais le CRIIREM avait fait une deuxième copie de ce lien censuré sur son site qu’il avait aussi publié sur le net en pdf  et comme il avait oublié de supprimer cet autre copie de ce lien qui a été sauvegardé dans cet autre pdf que le CRIIREM a posté en lignehttps://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf , ce qui veut dire qu’on peut toujours voir la transmission 18 qui a été supprimé sur le site du CRIIREM ici:

Voici donc l’article que le CRIIREM a supprimé sur son blog, mais encore ( pourquoi bien de temps?) accessible en pdf en cherchant sur le net:

https://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf (copie de l’article censuré qui n’a pas encore été supprimé)

Donc les multinationales des compteurs intelligents ont voulu supprimer cet article, car ils dénonçaient que tous les compteurs intelligents (gazpar, linky et eau) étaient ultra cancérigènes car leurs ondes dépassent les normes fixées gouvernementales):

https://www.criirem.org/wp-content/uploads/2015/12/Transmission_18.pdf (copie de l’article censuré qui n’a pas encore été supprimé)

Est-ce que les piles au lithium sont surchauffés dans le bain d’ondes cancérigènes 4G qui entourent les compteurs intelligents qui les contiennent, et donc vont-elles provoquer l’explosion des compteurs intelligents linky et Gazpar et Eau qui contiennent tous ces piles au lithium qui ont déjà fait parler d’elles pour les explosions qu’elles ont fait causer dans les autres appareils connectés (iPhone, voiture électrique intelligente, robot, etc…) qui les ont contenus?

Et Troisième défaut possible du compteur intelligent Gazpar,  apparemment, les compteurs Gazpar ont des boitiers d’effacement

http://www.santepublique-editions.fr/objects/lettre-a-envoyer-a-francois-hollande-linky-seul-RAR.pdf

https://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/030-scl-mode_lelettremaire.pdf

En Grande Bretagne, ils coupent à distance le gaz à ceux qui ne peuvent pas payer (disconnected), cela signifie coupure à distance des compteurs intelligents de gaz

https://www.citizensadvice.org.uk/consumer/energy/energy-supply/problems-with-your-energy-supply/if-youve-been-told-your-energy-supply-will-be-disconnected/

Or une coupure brutale à distance peut surchauffer la pile au lithium et peut provoquer une explosion du compteur intelligent (qu’il soit linky, gazpar ou eau)

Et en plus, Même si le compteur gaz intelligent est allumé, il est possible que le gaz n’arrive pas, et donc qu’on paye pour rien

https://customerservices.npower.com/app/answers/detail/a_id/125/~/how-do-i-report-a-loss-of-gas-supply%3F

En Finlande, un système intelligent qui contrôle le chauffage de plusieurs immeubles, donc équivalent aux compteurs intelligents de gaz a été piraté par des hackeurs

https://www.mag-securs.com/news/id/34947/attaque-en-deni-de-service-quand-les-radiateurs-ne-chauffent-plus-en-finlande.aspx, et donc le chauffage de ces immeubles ont été supprimés. Donc cela fait que les compteurs intelligents Gazpar peuvent être hackés à distance et donc supprimer le gaz à distance soit par des hackeurs soit par GRDF lui-même. 

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/11/10/une-attaque-informatique-prive-de-chauffage-des-immeubles-finlandais_5028937_4408996.html

http://specialdefense.over-blog.com/2016/11/des-immeubles-finlandais-victimes-d-une-cyberattaque-visant-des-entites-europeennes.html

Et selon le CRIIREM, les compteurs Gazpar peuvent provoquer des explosions

Source du CRIIREM : « Les compteurs à gaz équipés de télé-relevés sont à déconseiller, car les lieux où ils seront installés doivent être considérés comme des zones à atmosphère explosive (zones ATEX) en cas de fuite de gaz. De plus, l’installation de ces compteurs va encore entrainer la mise en place d’équipements supplémentaires, en antennes de réception et en répéteurs dont les émissions ne feront qu’augmenter le niveau de champ électromagnétique global dans les lieux de vie. »

https://www.criirem.org/autres-emetteurs/compteurs-telereleve-radioreleve

Maintenant, est-il possible de savoir si des explosions où ont eu lieu là où le compteur intelligent Gazpar a été installé?

Pourquoi GRDF ne nomme pas les villes où il a installé le compteur intelligent Gazpar en 2016 sur son site?

« En 2016, le compteur GAZPAR a été testé dans 24 villes de 4 régions différentes : Haute-Normandie, Bretagne, Ile-de-France et Rhône-Alpes. »

https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils/solutions-innovantes/gazpar-compteur-gaz-communiquant.html

Pourquoi le service public a censuré l’information sur le déploiement du compteur Gazpar datant de 2014?

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/003350

Et aussi, en plus de toutes ces questions, On s’est posé des questions sur ça:

•Mars 2017: Côtes d’Armor premières installations du compteur Gazpar

https://www.gazprom-energy.fr/gazmagazine/2017/03/apres-linky-bonjour-gazpar/

https://www.lagazettedescommunes.com/208145/gazpar-le-compteur-communicant-qui-ne-fait-pas-de-vagues/

Février 2018: explosion du au gaz dans une maison en Côtes d’Armor

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/plaintel-explosion-maison-habitation-1429845.html

installation du Gazpar en Bretagne à partir de 2016

https://selectra.info/energie/actualites/acteurs/deploiement-gazpar

– Mars 2018 ; Explosion de gaz d’un immeuble en Bretagne

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/lorient/lorient-explosion-au-gaz-immeuble-1433181.html

Est-ce que lorsque le compteur Gazpar est brutalement coupé à distance pour limiter la consommation, Est-ce que cela peut provoquer une fuite de gaz et donc une explosion de l’immeuble?

On se pose des questions:

– 2016 : installation du compteur Gazpar à Saint Brieuc

https://selectra.info/energie/actualites/acteurs/deploiement-gazpar

•Février 2018 : explosion d’une maison suite à une fuite de gaz à Saint Brieuc

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/plaintel/explosion-a-plaintel-on-a-cru-qu-un-avion-s-etait-ecrase-dans-le-jardin-25-02-2018-11865883.php

– 1 er Mars 2018 à Saint Brieuc : explosion dans un immeuble suite à un manque d’approvisionnement en gaz (GRDF aurait-il coupé le gaz avec le Gazpar à distance, et est-ce que c’est ce soudain manque d’approvisonnement qui aurait causé l’explosion d’immeuble?)

https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-un-blesse-dans-une-explosion-au-gaz-dans-un-immeuble-de-lorient_loc-3392331_actu.Htm

•GRDF impose le compteur Gazpar à Annecy au mépris des habitants :

GRDF déclare :« Les Annéciens n’ont pas légalement le droit de s’opposer à l’installation du compteur intelligent Gazpar à Annecy »

https://www.agence-france-electricite.fr/annecy/grdf-annecy-agence-numero-telephone-adresse/

– Décembre 2018 : Annecy : deux morts dans une explosion d’immeuble sans doute due au gaz

http://www.leparisien.fr/faits-divers/annecy-deux-morts-dans-une-explosion-d-immeuble-sans-doute-due-au-gaz-01-12-2018-7958463.php

Installation du compteur Gazpar à Boulogne-Billancourt

https://www.agence-france-electricite.fr/boulogne_billancourt/gdf-boulogne_billancourt-agence-numero-telephone-adresse/

– 20 Janvier 2017 : « Un immeuble explose à Boulogne-Billancourt (92) en début d’après-midi au 35 route de la Reine lors d’une intervention de techniciens ERDF sur une fuite de gaz. »

https://youtu.be/6aeliBaVp14

-Le déploiement du compteur Gazpar GRDF a débuté en 2016

https://www.moncompteurconnecte.com/gazpar/compteur-gazpar-grdf-deploiement-et-fonctionnement/

En réalité le déploiement du compteur Gazpar avait déjà commencé en 2014 source

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/003350 (article censuré: Pourquoi avoir caché la vraie date  de lancement des compteurs intelligents gazpar?)

D’ailleurs la date de commencement des compteurs intelligents gazpar est plutôt fin novembre 2013 avec l’annonce de GRDF le 20 novembre 2013 dans le salon des maires sur son compteur Gazpar source

https://www.lagazettedescommunes.com/208145/gazpar-le-compteur-communicant-qui-ne-fait-pas-de-vagues/

Comme par hasard, cela a eu lieu quelques mois après la signature du contrat entre Gazprom et GRDF qui a eu lieu en mai 2013

http://www.gazprom.com/press/news/2013/may/article163491/ 

Gazprom l’entreprise nationale Russe  serait-il un actionnaire du compteur Gazpar?

Gazprom et GRDF sont copains http://www.gazprom.com/press/news/2013/may/article163491/ 

Gazprom l’entreprise nationale Russe fait la publicité du compteur Gazpar sur son site

https://www.gazprom-energy.fr/gazmagazine/2017/03/apres-linky-bonjour-gazpar/

En plus, le site Gazprom montre fièrement les dates de déploiement du compteur Gazpar en France pour chaque commune de France en faisant la publicité pour le compteur Gazpar à chaque fois

https://www.gazprom-energy.fr/gazmagazine/2017/05/gazpar-calendrier-deploiement-2017/

https://www.gazprom-energy.fr/gazmagazine/2018/03/gazpar-simulateur-date-deploiement/

La Russie smart grid veut nous inonder de compteurs intelligents Gazpar avec sa multinationale Gazprom fusionné à son amant GRDF et GRDF va vendre les données des français à la Russie , tous des smart grid, et la Chine smart grid soutient les compteurs linky, puisque EDF est endetté à la Chine et donc va vendre les big data des linky à la Chine…

https://www.lemonde.fr/entreprises/article/2015/10/19/edf-trouve-un-accord-avec-la-chine-pour-construire-ses-epr-au-royaume-uni_4792677_1656994.html

http://www.eastpendulum.com/edf-des-equipements-chinois-pour-les-centrales-nucleaires-en-france

https://www.nouvelobs.com/economie/20121226.OBS3548/edf-chine-liaisons-dangereuses.html

https://www.sortirdunucleaire.org/EDF-Chine-revelations-sur-des

https://www.la-croix.com/Economie/Entreprises/groupe-chinois-pourrait-semparer-lEDF-portugais-2018-05-14-1200938818

https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/05/29/nucleaire-bruxelles-accepte-le-rachat-d-une-partie-d-areva-par-edf_5135598_3234.html

https://www.capital.fr/entreprises-marches/des-groupes-chinois-bientot-actionnaires-d-areva-1061717

https://c-pour-dire.com/2018/01/10/chine-areva-combien-couter-a-la-france/

https://www.lemonde.fr/energies/article/2015/11/02/areva-s-appreterait-a-ouvrir-son-capital-au-chinois-cnnc_4801466_1653054.html

Quand GRDF utilise des drones à infra-rouges pour espionner l’intérieur des habitations au nom de la nature du chauffage

http://www.alterinfo.net/En-plus-des-compteurs-intelligents-Gazpar-GRDF-veut-lancer-des-drones-de-4kilos-a-camera-infra-rouges-pour-faire-une_a128974.html

La Russie prête à espionner les français via GRDF qui peut vendre les données de consommation de gaz des français à n’importe quel Etat ?

Et sans doute pour plaire à ses actionnaires, GRDF veut faire augmenter le prix du gaz d’année en année:

– En 2017, GRDF annonce que le prix du Gaz va augmenter chaque année de plus en plus

https://www.fournisseur-energie.com/aides-fiches-techniques/prix-gaz/augmentation-2017/

-En 2018, GRDF a fait augmenter le prix du gaz de 7,45%

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/06/29/pourquoi-les-tarifs-du-gaz-augmentent_5323420_3234.html

Donc les compteurs intelligents de gaz et autres c’est pour faire augmenter le prix des factures et donc une véritable arnaque économique pour le consommateur.

les compteurs intelligents surestiment les consommations exprès  pour faire payer encore plus le consommateur voir http://www.lefigaro.fr/conso/2017/03/12/20010-20170312ARTFIG00063-certains-compteurs-intelligents-surestimeraient-la-consommation-en-electricite.php

Paris refuse de s’opposer aux compteurs communicants

https://www.mesopinions.com/petition/sante/deliberation-mairie-paris-refus-compteur-linky/40029

« En ce moment même, Lille, Aix-en-Provence, Limoges, Toulouse, Montpellier, La Rochelle, Metz, Brest ou encore la petite couronne parisienne sont notamment concernés par l’installation de Gazpar »

https://selectra.info/energie/actualites/acteurs/deploiement-gazpar

– 1 avril 2016 : Explosion dans un immeuble du 6e arrondissement de Paris: « L’immeuble risque de s’effondrer »

INCENDIE L’explosion sûrement liée à une fuite de gaz et survenue peu avant 12h a fait onze blessés du côté des pompiers…

https://www.20minutes.fr/paris/1817787-20160401-video-explosion-immeuble-6e-arrondissement-immeuble-risque-effondrer

-Janvier 2019 ; explosion d’un immeuble du à une fuite au gaz à Paris

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/12/forte-explosion-et-incendie-dans-un-commerce-du-centre-de-paris_5408175_3224.html

En lisant tous ces articles, on peut  remarquer aussi que les explosions de gaz ont souvent lieu la nuit ou au petit matin (quand il fait froid donc) quand c’est là, où le consommateur a tendance à augmenter le chauffage pour se réchauffer…Est-ce qu’il y a une surtension dans le compteur Gazpar comme dans le compteur linky, qui peut créer une explosion quand on fait augmenter le chauffage? Est-ce que c’est le compteur Gazpar qui fait provoquer des fuites de gaz?

Pire encore, Est-ce que le compteur Gazpar peut provoquer l’explosion des appareils utilisant le chauffage?

On se pose des questions sur cela:

– compteur Gazpar installé en 2016 à Puteaux

https://www.jechange.fr/energie/gaz/news/debut-deploiement-gazpar-01-09-2015-3624

•25 novembre 2017 : Puteaux : explosion d’une gazinière

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/puteaux-un-mur-s-effondre-apres-l-explosion-d-une-gaziniere-25-11-2017-7414908.php

Voici les villes ont été déjà posés le compteur Gazpar en 2016

https://selectra.info/energie/actualites/acteurs/deploiement-gazpar

Voici les villes où ont déjà été posés le compteur Gazpar en 2017

https://www.gazprom-energy.fr/gazmagazine/2017/05/gazpar-calendrier-deploiement-2017/

Pour ceux qui veulent approfondir les recherches sur le compteur intelligent Gazpar, vous pourrez voir pour chaque ville où le compteur intelligent Gazpar a été posé, et voir taper le nom de la ville sur le moteur de recherche, plus explosion, et voir s’il y a eu une explosion dans une ville dans un article postérieur à la pose du compteur intelligent Gazpar dans cette même ville. Si il y a une concentration d’explosions dans les villes où le compteur Gazpar a été posé, il y aura de quoi se poser des questions…

(On voit que la multinationale Russe Gazprom soutient GRDF puisqu’elle soutient le déploiement du compteur Gazpar en 2017 normal puisque Gazprom et GRDF sont copains http://www.gazprom.com/press/news/2013/may/article163491/ et sont pour la smart grid totalitaire aux compteurs intelligents de gaz dangereux cancérigènes, donc que le NVO soit dirigé par les USA ou la Russie, on aura toujours ce compteur intelligent Gazpar dangereux cancérigène aux rayons 5G ultra cancérigènes https://www.actu-environnement.com/ae/news/5g-telephone-risques-saintaires-alerte-robin-toits-29640.php4après la 4G, car la 4G c’est pour préparer la 5G (« NZ’s existing 4G system is planned to be used as a “control layer” for 5G » http://www.5g.org.nz/2018/10/11/facts-about-5g-in-nz/) qui sera encore plus chauffante et fera encore plus vite exploser les piles en lithium dans tous les objets connectés que la 4G ))

la 5G sera 150 fois plus cancérigène que la 4G

https://needtoknow.news/2019/01/space-exploration-companies-will-launch-20000-satellites-communicate-5g-technology/

https://healthimpactnews.com/2018/public-waking-up-to-fact-that-5g-has-not-been-proven-safe-for-human-health/

La 5G nocive pour les plantes

https://es-ireland.com/5g-5th-generation-greater-dangers/

https://www.theguardian.com/science/sifting-the-evidence/2013/dec/17/wi-fi-wireless-routers-plants

http://www.wikistrike.com/article-des-plantes-pres-d-un-routeur-wifi-meurent-121682982.html

Les arbres ne pousseront plus en ville, car les ondes empêchent les plantes de pousser (voilà pourquoi ils coupent les arbres déjà haut donc la taille, et les remplacent par des petits, car ils savent que les petits n’arriveront jamais à pousser, et donc ne pourront pas empêcher les ondes comme les grands déjà plantés) 

https://abcnews.go.com/blogs/technology/2013/05/can-wifi-signals-stunt-plant-growth/

http://www.wikistrike.com/article-des-plantes-pres-d-un-routeur-wifi-meurent-121682982.html

https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/les-lignes-a-haute-tension-peuvent-119189

les CEM ouvrent la barrière hémato-encéphalique, ainsi les toxines, agents pathogènes et les métaux lourds présent dans la circulation sanguine entrent plus facilement dans le cerveau provoquant des conséquences… 

Par ailleurs, voici un lien avec une vidéo qui explique bien ce lien entre les bactéries (de lyme également) et les ondes électromagnétiques. 

http://www.youtube.com/watch?v=YEasO4dQb-s&feature=related 

https://www.robindestoits.org/VIDEO-le-Pr-Luc-Montagnier-explique-l-action-des-champs-electromagnetiques-sur-l-ADN-des-virus-et-bacteries-tel-le-Lyme_a1498.html

« Plusieurs études montrent que les personnes qui vivent à proximité des antennes relais peuvent ressentir certains malaises. Ainsi une étude polonaise de 2004 a-t-elle mis en évidence une relation avec l’incidence de certains symptômes : les personnes concernées se plaignaient beaucoup de troubles du sommeil, de la concentration, de la vision, et d’irritabilité, de dépression, de nausées, de manque d’appétit, de maux de tête, de vertiges. En 2005, une étude égyptienne a été menée afin d’identifier les éventuels impacts quant aux troubles neurologiques et comportementaux. Résultats : la fréquence des maux de tête, des troubles de la mémoire, du sommeil, des vertiges, des tremblements et des états dépressifs était significativement plus élevée chez les personnes habitant près des antennes, par rapport au groupe témoin n’étant pas exposé. Et à la batterie de tests neurologiques passés, ces mêmes personnes auraient eu une performance moins bonne en ce qui concerne la concentration et la mémoire », précise le Dr Souvet.

Les antennes-relais seraient également impliquées dans le développement de cancers. « C’est la conclusion d’une étude réalisée à Belo Horizonte, au Brésil. Dans cette ville, sur 22 543 cas de décès par cancer entre 1996 et 2006, un certain nombre (cancers de la prostate, du sein, du poumon, des reins et du foie) ont pu être causés par les rayonnements électromagnétiques. Après avoir réalisé la cartographie de près de 300 sites d’antennes relais répartis sur la ville, les chercheurs ont constaté que plus de 80 % des personnes qui meurent de cancer vivent à moins de 500 m de l’une d’elles… Une autre étude menée en Autriche entre 1997 et 2007 a conclu à une augmentation significative des cas de cancers, notamment du sein et du cerveau, dans un rayon de 200 m autour des antennes. »

https://www.topsante.com/medecine/environnement-et-sante/ondes/antennes-relais-quel-impact-sur-la-sante-247915

Nos enfants dans un four micro-ondes !? STOP à la 5G !

230 scientifiques et médecins alertent déjà des dangers de la 5G

http://www.parolesdedieu.fr/nos-enfants-dans-un-four-micro-ondes-stop-a-la-5g/

Un important professeur de biochimie met en garde: La 5G est « l’idée la plus stupide de l’histoire du monde »

Il commence par parler des directives de sécurité actuelles pour les technologies 2g / 3g / 4g, en soulignant à juste titre que les directives approuvées par le gouvernement ignorent les effets indésirables qui se produisent à des doses ou expositions inférieures auxdites directives. En d’autres termes, comme le souligne Pall, ils sont aberrant en matière de sécurité.1.Fertilité réduite

2.Effets neurologiques / neuropsychiatriques

3.Dommages à l’ADN cellulaire

4.Apoptose – Mort cellulaire programmée

5.Stress oxydant et dommages des radicaux libres

6.Effets endocriniens (hormonaux)

7.Excès de calcium intracellulaire

8.Cancer

Dans sa conclusion, Pall n’a pas mâché ses mots pour décrire la 5G: « Le déploiement de la 5G est absolument insensé. » La présentation qui suit est particulièrement utile pour quiconque souhaite mieux comprendre de quoi il s’agit et comment le combattre.

il n’y a pas de doute que nous avons des preuves de dommages à l’ADN, de la cardiomyopathie, précurseur de l’insuffisance cardiaque congestive, des effets neuropsychiatriques… La 5G est une application non testée d’une technologie que nous savons nuisible; nous le savons de la science. Dans les universités, on appelle cela la recherche sur des sujets humains. » – Dr. Sharon Goldberg

Enfin, Claire Edwards, membre du personnel de l’ONU, a lancé cet avertissement fort aux membres de haut rang des Nations Unies, qualifiant la 5G de « guerre contre l’humanité »:

https://www.sante-nutrition.org/un-important-professeur-de-biochimie-met-en-garde-la-5g-est-lidee-la-plus-stupide-de-lhistoire-du-monde/

5G Radiation Dangers – 11 Reasons To Be Concerned

https://www.electricsense.com/12399/5g-radiation-dangers/

L’Agenda 21 c’est pour mettre les milliardaires dans des zones d’arbres (qui seront interdites au public car seront catégorisés comme zones natures à protéger, dans les anciennes colonies anglaises par exemple on voit déjà que tous les parcs naturels sont la propriété du Riche Commonwealth), car les arbres bloquent les ondes, et les peuples enfermés dans des smart cities sans arbres, pour qu’ils soient baignés dans les ondes 5G et les compteurs intelligents

Les élites coupent les arbres pour installer la 5G dans les smart cities et mettent de faux arbres artificiels avec des antennes 5G à l’intérieur 

https://www.abc27.com/news/consumer/don-t-waste-your-money/controversy-grows-as-mini-5g-cell-towers-pop-up-everywhere/1765880043 (article censuré): 

https://www.youtube.com/watch?v=NLOIx_mvwiY

https://ninanco.com/food/sustainable-local/deforestation-5g-closer-home-might-think/

http://emrabc.ca/?p=12763

http://humansarefree.com/2018/11/weaponizing-frequencies-coming-5g-tidal.html

https://www.cnet.com/news/5g-phone-networks-could-ease-data-limit-worries/

http://www.alterinfo.net/Pour-lutter-contre-la-5G-Aux-Arbres-Citoyens-Il-est-temps-qu-on-nous-propose-des-zones-blanches-pour-demain_a141623.html

https://www.facebook.com/maisonsaine/posts/2030524377009112

http://www.alterinfo.net/Abandon-du-RTC-2022-Aux-Arbres-Citoyens-_a141638.html

Orange attaque en justice une ville française qui s’est opposée à l’installation de nouvelles antennes relais

http://www.leparisien.fr/versailles-78000/versailles-dit-stop-aux-antennes-relais-22-12-2008-350526.php

Orange veut la fin de la neutralité du net avec l’installation de la 5G

pour empêcher les victimes de la 5G de pouvoir témoigner que la 5G a détruit leur santé complètement sur le net

http://www.phonandroid.com/orange-fin-de-neutralite-net-obligation-pdg.html

» Selon le Dr Joel MOSKOWITZ, professeur de santé publique à l’Université de Californie de Berkeley, les ondes ultra-ultra-courtes 5G pourraient représenter un danger très réel. “Le déploiement de la cinquième génération de technologies cellulaires représente une expérience aventureuse avec la santé de l’espèce tout entière », dit-il au Daily Mail Online. Ces ondes étant plus faibles que les micro-ondes, elles sont surtout absorbées par la peau… “Du fait que la peau contient des capillaires et des terminaisons nerveuses, les effets biologiques des OUUC pourraient être relayés par les mécanismes moléculaires de la peau ou du système nerveux », écrit le Dr Moskowitz sur son blog.

la perspective d’une forêt de boîtiers et d’antennes postés à chaque coin de rue évoque à elle seule un monde de cauchemar cancérigène. A quand une planète de rechange ? »

Source : L’Antipresse n° 132 (Drône n°22), le 10-06-2018,

 http://log.antipresse.net/post/usa-la-deferlante-5g-une-menace-traitee-a-la-legere? » mc_cid=99a44bf359&mc_eid=dbe1fd88bhttp://stop-compteurs.blogg.org/

Quand ils couperont les arbres ce sera le signe qu’ils commenceront à déployer la 5G. Donc pour empêcher la 5G cancérigène

https://www.wired.com/beyond-the-beyond/2018/03/5g-smartphones-cause-cancer-big-wireless-doesnt-want-know/ 

, empêchons l’abattage des arbres!

Pour lutter contre la 5G, Aux Arbres Citoyens! Il est temps qu’on nous que l’on crée des zones blanches pour demain!

http://www.alterinfo.net/Pour-lutter-contre-la-5G-Aux-Arbres-Citoyens-Il-est-temps-qu-on-nous-propose-des-zones-blanches-pour-demain_a141623.html

Grenoble coupe les arbres pour installer la 5G

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/8-blog/174-grenoble-on-coupe-les-arbres-pour-experimenter-la-5g

Plusieurs villes françaises ont coupé des arbres pour installer la 5G

http://ekladata.com/fpSdH9nvjJq7mcmA6pfkaGg8m04/Pourquoi-on-abat-des-arbres-la-5G.pdf

Les arbres gênent la 5G Devinez la suite

La vidéo source est en faveur de la 5G. Aux Etats- Unis et au Royaume-Uni, des arbres ont été coupés pour installer la 5G. Les manifestants ont été qualifiés de  » dangereux ! »https://youtu.be/p7rMgAdX6uY

http://stoplinkymtp.over-blog.com/2018/05/les-arbres-genent-la-5g.devinez-la-suite.html

Plus de 180 scientifiques et médecins de 37 pays différents alertent sur de potentiels graves effets sanitaires de la 5G

http://stoplinkymtp.over-blog.com/2018/05/plus-de-180-scientifiques-et-medecins-de-37-pays-differents-alertent-sur-de-potentiels-graves-effets-sanitaires-de-la-5g.html

Un résistant réclame la fin du déploiement de la 5G en France

http://danactu-resistance.over-blog.com/-83

Un français montre où les micro antennes 5G sont habituellement cachés

https://latromperieducodejustinien.wordpress.com/2018/04/09/une-histoire-5g-de-ma-ville-a-votre-ville-et-au-dela/

Les micro antennes relais 5G seront incrustés dans le milieu urbain

Voilà pourquoi on garde l’urbain mais on détruit les arbres

source citation: 

» Pour être efficace, la 5G devra être associée à de petites antennes, tous les 100-200 mètres, là où celles d’aujourd’hui émettent sur de vastes étendues. Les “small cell ” pourraient aussi être une réponse à cette difficulté technique. Installées dans le mobilier urbain, ces petites antennes de télécommunication pourraient assurer la couverture régulière de la ville

la 5G permettra de contrôler sa maison à distance

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

« Voici un schéma qui montre comment les nouvelles antennes relais 5G seront fabriqués et installés dans les villes http://arxiv.org/pdf/1506.09109.pdf

. La technologie 5G utilise des micro-ondes de taille millimétrique facilement bloquées par des obstacles comme les feuilles des arbres

L’emprise de l’industrie des télécommunications sur les gouvernements fédéraux est telle que le déploiement du réseau 5G-IdO est imposé et bafoue les droits des des individus.Dans 1984 de Georges Orwell, le gouvernement contrôlait l’information. Avec les outils 5G-IdO de 2018, les entreprises contrôleront les choses. À moins d’une révolution, il sera difficile de récupérer les droits et libertés ainsi cédés

.https://maisonsaine.ca/sante-et-securite/electrosmog/reseau-5g-et-internet-des-objets-un-cheval-de-troie.html

La Corrèze a lancé le massacre des arbres pour développer la fibre optique 5G qui doit remplacer le téléphone fixe

https://reporterre.net/La-Correze-a-lance-le-massacre-des-arbres

On mettra les antennes relais 5G à l’intérieur des bâtiments, ou on créera des murs intelligents, du béton intelligent pour faire passer la 5G

https://journals.openedition.org/netcom/2869

Un français montre des photos de dissimulation de la 5G

https://latromperieducodejustinien.wordpress.com/2018/04/09/une-histoire-5g-de-ma-ville-a-votre-ville-et-au-dela/

Le béton intelligent a été créé pour faire passer la 5G

http://www.varmatin.com/conso-shopping/le-beton-devient-intelligent-avec-360-smart-connect-152916 (article censuré bien sûr)

Des murs intelligents pour faire passer la 5G et espionner les habitants

https://www.stuffi.fr/wall-mur-intelligent-analyser-activite-piece/

Tout va être rendu intelligent pour faire passer la 5G partout.

Et comme les arbres ne peuvent être rendus intelligents et empêchent la 5G de se propager, alors on les abat. 

En attendant, les murs intelligents qui amplifieront les ondes 5Ghttps://www.pourlascience.fr/sd/telecommunications/un-mur-intelligent-pour-mieux-controler-les-ondes-12013.php , on plante déjà des antennes relais 5G à l’intérieur des immeubles car avec la 5G, les micro antennes relais doivent être proches des récepteurs, donc la distance des antennes relais et les humains seront plus réduites que jamais, ce sera le cancer explosion à volonté https://journals.openedition.org/netcom/2869

la preuve que l’abat des arbres c’est pour la 5G:

– la ville de Besançon abat 900 bouleaux et 2.800 platanes qui sont parfaitement sains

http://lechodelaboucle.fr/2018/04/21/allergies-au-pollen-la-ville-de-besancon-abat-900-bouleaux-et-2-800-platanes/

– Besançon, future « Ville intelligente » !

http://actucomtoise.info/besancon-demonstrateur-de-smart-city/

– mars 2018, Lyon va détruire tous les grands platanes https://lacroixroussienne.com/2018/03/15/la-place-colbert-va-perdre-ses-grands-platanes/ 

– Lyon va lancer la 5G à partir de juin 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

– septembre 2018; Bordeaux veut détruire les grands arbres parfaitement sains, les gens s’accrochent aux arbres pour empêcher qu’on les coupe, (le NVO veut supprimer tous les grands arbres dans les villes et les remplace par des petits de quelques centimètres, car ce sont surtout les grands arbres qui empêchent la propagation de la 5G)

https://www.20minutes.fr/bordeaux/2330279-20180904-bordeaux-enchainent-arbres-eviter-coupes

– Bordeaux a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

Janvier 2018, Nantes lance l’abattage des arbres

https://www.20minutes.fr/nantes/2206771-20180123-video-nantes-metamorphose-parvis-gare-commence-abattage-60-arbres

– Nantes a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

Juin 2018, Lille lance l’abattage d’arbres

https://www.20minutes.fr/lille/2289927-20180616-lille-trop-arbres-abattus-verts-disent-stop

Lille a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

– Mars 2018, le Havre lance l’abattage des arbres

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/au-havre-des-riverains-favorables-a-l-abattage-des-arbres-AO12497034

– Le Havre a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

-mai 2018, Saint-Etienne lance l’abattage des arbres

https://www.leprogres.fr/loire-42/2018/05/24/saint-etienne-les-riverains-sideres-par-l-abattage-des-arbres-place-villeboeuf

– Saint-Etienne a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

mai 2018, Douai lance l’abattage des arbres

http://www.lavoixdunord.fr/381297/article/2018-05-22/operation-de-taille-pour-les-arbres-du-square-du-dauphin?noCookies=1

http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Fregion%252Fdouai-l-abattage-des-arbres-de-la-rue-d-albergotti-emeut-ia16b0n2812626?noCookies=1

Douai a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

– un manifestant proteste contre l’abattage des arbres à Montpellier

https://www.change.org/p/m-philippe-saurel-maire-de-montpellier-et-pr%C3%A9sident-de-m%C3%A9tropole-sauvons-les-1050-arbres-du-parc-montcalm-de-montpellier

Janvier 2018, Montpellier abat des arbres

https://www.francebleu.fr/infos/societe/les-riverains-de-la-place-candolle-a-montpellier-partages-sur-le-sort-du-micocoulier-bicentenaire-1517057915

9 mai 2018 le maire de Montpellier lance un nouvel abattage d’arbres

https://www.francebleu.fr/infos/politique/tensions-entre-la-region-occitanie-et-le-maire-de-montpellier-autour-d-une-coupe-sauvage-d-arbres-1525879059

– Montpellier a été retenu pour installer la 5G en 2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

– Juillet 2017, Grenoble abat tous ses arbres, les riverains exigent la démission du maire

http://grenoble-le-changement.fr/2017/07/06/tous-les-arbres-abattus-rue-lesdiguieres-piolle-demission/

– Grenoble a été retenu pour installer la 5G pour l’année 2017-2018

https://news.itu.int/france-prepares-5g-pilots/

Au niveau du sol entre les antennes relais 5G et les utilisateurs se trouve une source perturbatrice : Les arbres qui font obstacles au bon rendement des faisceaux radiatifs de la 5G.

En conséquence il est constaté dans certains pays et en France l’abattage massif d’arbres en ville justifiés souvent sous couvert d’informations fallacieuses.

Si vous constatez un abattage d’arbres en zone urbaine, merci d’avertir immédiatement l’organisation.

Next-up : contact@next-up.org

http://avcparcours1combattant.over-blog.com/2018/05/communique-de-l-association-next-up-sur-le-scandale-de-la-5g.html

https://resistance71.wordpress.com/2018/09/15/technologie-et-nouvel-ordre-mondial-la-5g-et-la-grille-de-controle-planetaire-dean-henderson/#comments

https://resistance71.wordpress.com/2018/05/12/technologie-et-nouvel-ordre-mondial-les-antennes-4-et-5g-nanotechnologie-et-puce-rfid/

https://www.alterinfo.net/APPEL-INTERNATIONAL-demandant-l-arret-du-deploiement-de-la-5G-sur-terre-et-dans-l-espace-pour-empecher-le_a142932.html

 

Scientist 5G appeal (PDF): 230 scientifiques de 41 pays mettent en garde contre l’installation de la 5G et des grosses risques pour la santé publique que cela implique (13 septembre 2017)