Archive pour décoloniser canada USA

Résistance au colonialisme: Décoloniser l’entreprise coloniale sadique (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, canada USA états coloniaux, colonialisme, démocratie participative, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique with tags , , , , , , , , , , on 22 décembre 2016 by Résistance 71

“Vous ne serez et ne demeurerez que des commodités aussi longtemps que l’empire existera…”
~ Russell Means, Oglala, Lakota ~

“Il y a des connexions philosophiques entre les sociétés indigènes et quelques sensitivités anarchistes sur l’esprit de la liberté et les idéaux pour une bonne société. Des idées critiques parallèles et des visions d’un futur post-impérialiste ont bien été notées par quelques penseurs, mais quelque chose qu’on pourrait appeler ‘anarcho-indigénisme’ doit toujours se développer en une philosophie et une pratique cohérentes. Il y a également une grande similitude entre les façons de voir le monde des anarchistes et des peuples autochtones: un rejet des alliances avec des systèmes légalisés, centralisés d’oppression et une non-participation aux institutions qui structurent la relation coloniale, ainsi que la croyance d’amener le changement par l’action directe et la résistance au pouvoir d’état.”
~ Taiaiake Alfred, professeur sciences politiques, Mohawk ~

 

Désincorporer

 

Mohawk Nation News

 

16 décembre 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/12/16/discorporate/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Au lieu d’une réconciliation, pourquoi pas une rectification ? Virez le conseil de bande/tribu maton qui aide l’armée à gérer les camps de prisonniers que sont les “réserves indiennes” sur l’Île de la Grande Tortue. Ces entreprises privées ne nous représentent aucunement. Elles usurpent notre terre, prorpiétés et biens, le travail et nos revenus pour le seul profit de l’entreprise coloniale. Elles ne nous ont jamais représenté. Elles ne font que perpétrer le génocide. Les “présidents corpos” signent illégalement la vente de nos terres et de nos ressources et tentent de réprimer nos voix pour que seul le silence complice règne.

Lakota Inc. a reçu plus de 6 000 000 US$ en dons. Le PDG Archie [Archambaut II] prévoit de s’alouer les services d’un cabinet d’avocats pour le protéger. Chaque centime devrait aller au peuple Lakota pour le fuel domestique, santé, couvertures, nourriture et tout ce dont ils ont besoin, la télécommunicarion et plus.
Le Mohawk Council Kahnawake Inc. est une entreprise privée sise au 601 South 2nd Street, Arlington, Virginie, 22202 USA.. La même adresse que la TSA (NdT: Transport Security Authority… les barbouzes de la sécurité des aéroports aux USA) ! (NdT: Kahnawake est un territoire mohawk géographiquement situé au sud de Montréal, au Canada donc, mais possède une raison sociale aux Etats-Unis, Vous avez dit bizarre ?…)

MCK Inc est ue entreprise privé qui possède une charte d’exploitation, une liste d’actionnaires et un plan de marketing et d’affaire. Aucun kanion’ke:haka (Mohawk) n’a jamais reçu quelque action de l’entreprise que ce soit. Nos possessions sont les avoirs qu’ils utilisent à des fins personnelles pour l’emprunt, l’achat et le commerce.

C’est une escroquerie d’entreprise. Nous faisons le lien entre les banquiers et notre terre et ressources qu’ils veulent voler pour maintenir leur existence.
La loi fédérale indienne corporatrice/entrepreneuriale sur l’Île de la Grande Tortue nous fait croire que nous possédons nos biens sur nos territoires. En fait, les actionnaires de toutes les réserves indiennes sont membres de la Couronne/Vatican. Le public est en train de se réveiller propmptement à cette fraude.

La charte d’incorporation montrera l’implication de chaque actionnaire. Le peuple doit virer ces criminels et rallumer nos systèmes traditionnels fondés sur le clan et le matriarcat et ce à travers toute l’Île de la Grande Tortue (Amérique du Nord).

Le Dakota Access Pipeline dit que Trump va ordonner la réalisation de l’oléoduc.

Des lois externes vont essayer de surclasser nos instructions originelles.

Quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue.

Nous savons ce que nous devons faire dans l’intérêt de nos enfants. Archie Archambaut et le gang habituel montrent pour qui ils travaillent vraiment, ceux qui séquestrent le fric et les provisions des véritables guerriers (NdT: allusion directe ici aux dons et colis envoyés par des milliers de gens du monde entier à Standing Rock et qui ont été entreposés, séquestrés par Archambaut, son entreprise et l’armée qui sous-contracte l’entreprise localement…)

=*=

Sadisme entrepreneurial

 

Mohawk Nation News

 

19 décembre 2016

 

Url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/12/19/corporate-sadism/

 

La compagnie de théâtre corporatrice sadique continue de torturer dans sa saga violente contre onkwe’hon:weh (habitants de l’Île de la Grande Tortue), le peuple originel, devant le monde entier comme audience. Ils peuvent bien faire ce qu’ils veulent ! Regardez ces Injuns (indiens de forts) souffrir, utilisant les armes et l’entrainement fournis par les conseils de bandes et de tribus pour accomplir le génocide.
Le peuple originel ne doit jamais baisser la garde. L’entreprise se comporte de pire en pire et plus elle est brutale et plus elle est immunisée contre la loi. Ils sont obnubilés à nous capturer pour continuer à nous torturer.

Nous, les invisibles, pouvons maintenant être vus. Le monde regarde alors que le serpent noir furieux, continue de ramper à travers l’Île de la Grande Tortue.

L’entreprise/corporation est un mensonge. Tout ce qui est fondé sur un mensonge est et sera toujours un mensonge. Ils vendent leurs mensonges quotidiennement et seul le vendeur change. Nous nous fondons sur la réalité parfaite, sur la loi naturelle. Ceux qui critiquent l’entreprise/corporation ne sont pas des terroristes, ce sont des diseurs de vérités.

Les chefs triibaux corporatistes qui empêchent les vivres, logistique, propane et autres neecessités d’arriver à Standing Rock pour la survie des protecteurs de l’eau sont des violeurs patentés des droits humains.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau, dit que son gouvernement va mener une révision de toutes les lois et politiques fédérales [coloniales, entrepreneuriales] afin de “décoloniser” le Canada. Le Canada est une entreprise, une corporation privée qui est la propriété des actionnaires de la Couronne (NdT: la City de Londres et sa banque d’Angleterre/Vatican), actionnaires qui ont tous des noms et des adresses. La résolution 1514 de l’ONU, que le Canada a signé en 1961 pour décoloniser n’a jamais été appliquée. La véritable décolonisation veut dire que le vrai peuple originel sur l’Île de la Grande Tortue devra prendre sa juste place et notre siège à la table des nations. “Canada” est un mot mohawk qui veut dire “communauté” et qui a été détourné par l’entreprise coloniale. La solution au problème de la guerre sur terre est de retirer la clause d’impunité aux actionnaires de chaque corporation de façon à les rendre responsables des crimes commis par leur entreprise. Le PDG Archie de Lakota Inc doit répondre de chaque donation reçue du monde entier pour les protecteurs de l’eau. Mettons un terme définitif au corporatisme [fascisme] sévissant dans le monde entier. Nous devons arrêter tous les oléoducs. Les femmes du monde entier doivent se dresser avec et pour chaque communauté comme le prescrit leur droit naturel en accord avec la création afin de mettre fin à la profanation de notre terre-mère.