Archive pour COVID19 attaque biologique USA

Dans une vidéo de mars 2020, un colonel du GRU russe explique ce qu’est la crise coronavirus et l’agenda totalitaire à laquelle elle répond (Vladimir Kvachkov)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , on 25 mai 2021 by Résistance 71

colonel-du-gru-quest-ce-qui-se-cache-derriere-la-pandemie-de-coronavirus
Que se cache t’il derrière le coronavirus ?

Quand le renseignement militaire russe crache le morceau… Nous avons cette vidéo sous le coude depuis l’an dernier, mais nous avions alors pensé qu’il était un peut trop tôt pour pour en parler et qu’il était sans doute plus prudent de voir un peu l’évolution de cette affaire COVID-19.
15 mois plus tard, il suffit de constater le quotidien  et de le comparer avec ce que dit ce colonel du renseignement militaire russe, le colonel Vladimir Kvachkov. Nous avons traduit le sous-titrage anglais de la vidéo ci-dessous.
L’analyse des 4 dimensions de cette affaire SRAS-CoV-2 / COVID-19 est simple, directe et brillante.
A voir, lire et diffuser sans modération.
~ Résistance 71 ~

Entretien avec l’ex-colonel du renseignement militaire russe (GRU) Vladimir Kvachkov sur l’origine et le développement de la COVID-19

25 mars 2020

~ Traduction Résistance 71 ~

Ceci est la transcription traduite en français par nos soins du sous-titrage de la vidéo:

https://www.bitchute.com/video/WyYUFXWqaQtc/

Journaliste : Aujourd’hui, nous avons comme invité Vladimir Kvachkov. colonel du renseignement militaire russe (GRU), figure publique et possédant un doctorat en science militaire.

Vladimir Kvachkov : Bon après-midi.

J: Oui bon après-midi Vladimir Vassilievitch, Je sais que vous avez servi entre autre comme chef chercheur au Centre pour la Recherche Stratégique de la Défense de l’état-major des armées ; considérant votre expertise, que tirez-vous de ce phénomène coronavirus ?

VK : Vous devez examiner cela du point de vue de cette perspective et non pas du point de vue de la santé publique ni épidémiologique, etc. Le phénomène du coronavirus qu’ils ont faussement nommé pandémie, doit être examiné du point de vue de la perspective des puissances mondiales. Religieuse, politique, financière, économique et nationale. Le phénomène coronavirus, la soi-disante pandémie – laissez-moi vous dire qu’il n’y a pas de pandémie. C’est un mensonge. Ceci doit être considéré du point de vue des opérations spéciales stratégiques. Voilà exactement la façon dont vous devez voir la chose. Ce ne sont que des exercices de commandement et de personnels des puissances mondiales agissant derrière le rideau et qui veulent contrôler l’humanité. Ceci est le véritable but de ce coronavirus. Je vais le répéter une fois de plus : nous n’avons que bien peu de foi en dieu et encore moins en l’existence de satan, l’ennemi de la race humaine. Donc, le but des puissances sionistes et financières de derrière le rideau est de réduire la population mondiale. C’est leur idée fixe. Ils pensent qu’il y a beaucoup trop de nous, de ces gens ordinaires, dans le monde. Il devrait n’y avoir qu’environ 100 millions de leur propre caste et un grand maximum 1 milliard de personnes sur la planète pour les servir. Alors pourront-ils vivre en toute abondance ici sur Terre. Parce qu’il y a bien trop de nous autres, simples terriens pour ces puissances de derrière le rideau.

Voilà pourquoi le coronavirus et la crise financière qui a émergé presque immédiatement, et ils sont inextricablement liés l’un à l’autre, le but est d’arrêter le mouvement des gens dans le monde, de réduire les libertés politiques. En termes politiques, il serait pratiquement impossible de faire tout cela. Il y a des différences dans les constitutions, qu’elles soient mises en application ou pas, ceci est une autre affaire, mais il y a des droits politiques auxquels les gens sont attachés et ils pensent qu’ils leur appartiennent pour toujours. La première tentative de prendre ces droits aux peuples s’est produite avec les attentats du 11 septembre 2001. Plus beaucoup de personnes semblent se rappeler de cela, mais après les soi-disantes attaques sur le WTC de New York, le Pentagone et la Maison Blanche aux Etats-Unis, la guerre globale au terrorisme fut déclarée. Rappelons-nous, afin de bien comprendre ce qu’est aujourd’hui cette affaire du coronavirus et analysons cette première tentative. La déclaration de guerre contre l’humanité qui fut déguisée en guerre contre le terrorisme. C’était il y a 19 ans. Les puissances mondiales de derrière le rideau ont créé les évènements du 11 septembre 2001. Maintenant, ils ont besoin d’une autre excuse pour contrôler l’humanité. C’est ainsi qu’ils ont pensé au coronavirus. En fait, pour le dire de cette façon, il ne s’agit pas d’une pandémie, pas une épidémie. Même maintenant, j’ai juste regardé les dernières données ce matin [NdT: rappelons-nous que nous sommes alors le 20 mars 2020, il y a 15 mois, la France en est à son 3ème jour de confinement commencé le 17 mars quand Kvachkov fait sa déclaration sur une chaîne russe devant quelques millions de téléspectateurs…], il y a 300 personnes par jour dans le monde qui meurent de la maladie. Vous pouvez imaginer quelle échelle cela représente. Bien entendu, je suis profondément désolé pour chaque personne qui meurt. Mais 300 personnes / jour sur une base de 7,5 milliards de personnes, c’est quasiment négligeable.

Ces exercices de commandement et de personnels des puissances mondiales de derrière le rideau ont un but de limiter certains droits politiques et de faire peur aux gens. Des idiots sont déjà en train de faire des stocks dans les magasins ici, ils stockent du millet, des céréales etc…

J : et du papier toilette !

VK : Oui, même du papier toilette ? bon dieu !

Pourquoi ? Le but est d’effrayer les gens. Une fois de plus, ce sont des exercices de commandement en provenance des pouvoirs de derrière le rideau sioniste et des puissances financières libérales ayant pour but de limiter les droits politiques auxquels les gens sont habitués et ce spécifiquement en Europe occidentale. Ceci est leur second objectif. Le premier est la réduction de la population mondiale. C’est leur objectif satanique. Le second, objectif politique des pouvoirs de l’envers du décor, et de saisir le pouvoir et le troisième objectif est relié aux finances et au pouvoir sur l’économie. Pouvoir financier, ça nous le savons déjà, du moins ceux qui sont intéressés par cette question. Maintenant, pour chaque produit qui existe… Prêtez-moi votre crayon SVP… OK, disons que ce crayon vaut 1 rouble ou 1 dollar, disons 1 dollar pour ce crayon. Il a été émis 20 fois le montant en argent, en notes de crédit en équités et autres dérivatifs financiers. Cela veut dire que si vous prenez la valeur véritable de ce crayon, 1 dollar, elle vient avec différents papiers qui augmentent sa valeur 20 fois. Par ce principe, toutes les relations financières et économiques sont passées d’une économie réelle à cette forme d’économie virtuelle. C’est une bulle financière qui existe maintenant et qui comprend, je pense quelques 1 quadrillion et 200 trillions de dollars. C’est une bulle financière fictive qui doit être percée. Le Système de la Réserve Fédérale (SRF) américain, il y a quelques jours, c’était en février je crois, a introduit un taux d’intérêt de zéro pourcent sur les dépôts.

Maintenant, dans beaucoup de pays, on est même dans des taux d’intérêts négatifs, c’est à dire que si vous déposez 100 dollars, vous n’avez en fait que 90 ou 95 dollars, mais au moins vous les aurez toujours. Donc, on a déjà des taux négatifs sur les dépôts. Alors cette richesse doit être dégonflée. Comment ? Là encore, au travers de cet artifice international… nous voyons que l’économie s’est effondrée. C’est très clair et donc, nous ne pouvons plus remplir notre demande domestique comme nous le faisions avant, vous devez vous serrez la ceinture, etc… Un moment important maintenant. Notez bien, cela a commencé apparemment en Chine. Alors même que les Chinois sont maintenant sceptiques et rapportent que le coronavirus a été créé artificiellement. Il a une origine artificielle, ceci a déjà été prouvé scientifiquement. Bien sûr avec chaque virus, voyant que c’est le plus simple des micro-organismes, aussi loin que je me souvienne, les mutations peuvent se produire, mais elles sont de nature accidentelle. Et lorsque vous prenez la molécule d’ARN, pas d’ADN, ils ont de l’ARN et il y a une partie du génome qui a été clairement retirée et une autre insérée à sa place et que ceci s’est produit 3 ou 4 fois, il est parfaitement évident et les scientifiques chinois s’en sont aperçus, qu’il a été créé artificiellement et a été disséminé volontairement, initialement à Wuhan. OK et maintenant quid de l’Italie, que s’est-il passé là-bas ? Comment se fait-il qu’une souche du virus, plus virulente que celle apparue en Chine, fasse soudain son apparition en Italie ? Je crois que maintenant ils ont déjà plusieurs milliers de personnes infectées et environ un millier de personnes sont déjà mortes. Mais une fois de plus, disons que 100 fois plus de gens en Italie meurent de la grippe, de pneumonie et de l’hépatite. Mais on ne parle pas de ça. On nous sert une information de propagande politique, une propagande psycho-informative. C’est une opération psycho-informative [PSYOP] des médias mondialistes de masse, servant les puissances libérales sionistes de derrière le rideau et qui créent cette nouvelle terreur maintenant. C’est pourquoi nous devons gérer ce phénomène comme nous le ferions d’une opération spéciale [militaire] menée sous la forme d’exercices de commandement et de personnels. Maintenant, ils observent, qui obéit et qui n’obéit pas. En Chine, ils ont introduit des mesures très strictes. Mais le camarade Xi a été à Wuhan et a mis la faction du parti pro-américaine qui a pris cette direction à leur place. En Chine, tout n’est pas comme un long fleuve tranquille. Ils ont, appelons la comme ça, une faction pro-chinoise (patriotique) qui est proche de nous et qui est associée avec Xi Jinping. Et il y a évidemment des pro-américains, membres de l’ex-Komsomol, qui sont orientés sur le fric et le profit ou plus simplement, focalisent sur le “flouze, l’oseille”. Et ceux-là bien entendu, essaient d’utiliser le coronavirus à Wuhan pour gagner certains avantages et bénéfices économiques et politiques. Le camarade Xi les a remis à leur place et en conséquence, c’en fut terminé du virus en Chine. Cela a commencé ensuite en Europe. Dès lors, nous, le renseignement militaire, regardons le “qui ?” qui est évident et aussi le “où?” qui est aussi évident. L’Europe et la Chine sont deux adversaires géo-économiques des Etats-Unis. C’est donc là qu’ils ont injecté ce virus. Ce virus a aussi une quatrième dimension, la dimension économique. La première est religieuse, la destruction des populations sur terre, réduire la population mondiale. La seconde est d’établir un contrôle politique sur l’humanité. La troisième est le dégonflage de cette immense bulle financière et la quatrième dimension est l’élimination de leur concurrence géo-économique. Je vous dis tout cela du point de vue de la perspective d’un officier du Centre de Recherches Stratégiques de la Défense de l’état-major des armées russes. Ceci est mon évaluation de l’épidémie actuelle.

J : Vladimir Vassilievitch, vous avez parlé avec une très grande clarté. Vous l’avez expliqué dans un style militaire. Pouvez-vous nous donner des prédictions pour le futur proche ? En connexion avec cette affaire du coronavirus ?

VK : Oui…

J : Que pensez-vous, quels pays pourraient être ensuite sous pression ?

VK : La Russie bien entendu, ce sera sûrement la Russie. Parce que pour l’Amérique, la Russie n’est en rien un concurrent économique. Maintenant, les plus gros efforts en coulisse en provenance de ces pouvoirs mondiaux sont focalisés sur la perturbation de la Chine et de l’Europe occidentale. La Russie est leur cible aussi pour deux raisons : ils veulent en réduire la population et nettoyer le territoire. Ceci doit toujours se produire.

J : Bien entendu, nous voudrions entendre votre avis sur un plan d’action pratique, comment agir. Comment se protéger, des recommandations ? Peut-être n’est-ce pas votre domaine d’expertise (ce qu’il faut faire), mais peut-être pourriez-vous nous dire deux ou trois choses en ce domaine.

VK : Bien sûr, je ne suis pas épidémiologiste, bien que vous pourriez dire que je suis un parasitologue, parce que vous devez en être un pour comprendre les structures du pouvoir en Russie. Je parle donc comme un médecin militaire, épidémiologiste et parasitologue. Tant que nous ne sommes pas capables de nous débarrasser des parasites internes qui nous gouvernent, nous ne pourrons pas nous occuper des autres parasites.

= = Fin de la vidéo = =

A lire en complément :

Nos pages « Coronavirus, guerre contre l’humanité » et
« COVID19 du mythe aux statistiques et des stats au scandale »

VK_interview
Col. Kvachkov entretien 20/3/20