Archive pour coronavirus urgence OMS

Coronavirus… La crise sanitaire du contrôle oligarchique…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 7 mai 2020 by Résistance 71

 

 

Des vagues et des pleins-pouvoirs

 

Georges Stanéchy

 

3 mai 2020

 

url de l’article original:

https://stanechy.over-blog.com/2020/05/des-vagues-et-des-pleins-pouvoirs.html

 

« Les foules n’ont jamais soif de vérités.
Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l’erreur, si l’erreur les séduit.
Qui sait les illusionner est aisément leur maître ; qui tente de les désillusionner est toujours leur victime. »

Gustave Le Bon  (1)

 

En France, le gouvernement vient de renouveler, de proroger, ses « pleins pouvoirs », opération camouflée sous la bienveillante appellation d’Urgence Sanitaire, jusqu’au 24 juillet prochain.

En prévision d’une possible « prochaine Vague« , affirment nos oligarques : « la deuxième » !

Oui.

Même si les meilleurs spécialistes en virologie, et les meilleurs centres de recherche du monde, en restent stupéfaits d’étonnement ; eux qui travaillent depuis des décennies dans le domaine : ils ne savent pas d’où sort pareille « stupidité », pareil « fantasme » !… (2)

A ce rythme, pourquoi se gêner et ne pas utiliser ce concept de « Vague » en permanence : après la « deuxième », la « troisième », la « quatrième », etc. ?…

Plus besoin d’avoir recours à celui, devenu obsolète, usé jusqu’à la corde, de « Terrorisme » pour maintenir la privation des libertés publiques : d’opinion, d’expression, de réunion. Supprimant ainsi tout débat politique « jusqu’à nouvel ordre ».

Nouveau concept, « nouvelle Vague » !…

Les spécialistes en « marketing politique », bien souvent cocaïnés jusqu’aux sourcils, ont une imagination intergalaxique…

Ils sont payés pour cela. Dans le cas présent, leur domaine de recherche et de production n’est pas de se battre contre les maladies infectieuses, ou pour la promotion d’une authentique Santé Publique, mais formater la « psychologie des foules » (3), des consommateurs, des groupes sociaux. Ce qu’on appelle pompeusement : « l’ingénierie sociale »…

Leurs outils fondamentaux : l’illusion, le mensonge, la contre-vérité. Et, tout particulièrement : « La Peur ».

[Note de R71: voir à cet égard notre dernier billet sur ce même sujet de la peur comme outil de contrôle oligarchique…]

Mais, c’est de l’ouvrage sérieux. Leurs travaux, sont toujours avalisés par des « comités d’experts » faisant autorité.

« Experts » ?… En fait des voyous finis, grassement rémunérés. Car, il faut être un voyou de la pire espèce pour valider des contre-vérités ; surtout, quand on sait qu’elles vont provoquer morts, destructions, souffrances, désespoirs…

Qu’on se souvienne du superbe, néanmoins diabolique, numéro d’illusionniste du ministre de la défense des USA, Colin Powell brandissant sa petite fiole de talc au Conseil de Sécurité de l’ONU, affirmant que c’était de l’anthrax ; « arme de destruction massive » que produirait l’Irak.

Tout était faux.

Résultat : l’Irak fut détruit et ne s’en est pas relevé : plus de 1,5 millions de morts, des blessés et traumatisés par millions, des destructions, atrocités, massacres, tortures, à l’infini… (4)

Un terrifiant exemple de « satanisme politique », je ne trouve pas d’autre terme.

Tant que nos oligarques exerçaient leurs talents prédateurs sur d’autres pays, à des milliers de kilomètres de nos chaumières, nous pouvions laisser dire, laisser faire… Qu’ils mettent le feu et rasent maisons, boutiques, écoles, hôpitaux, barrages, centrales électriques, ponts et routes, de nos voisins… Bof…

Beaucoup d’entre nous ne s’imaginaient pas qu’un jour ces barbares seraient capables d’exercer leur cruauté à l’encontre de leurs propres concitoyens. Les yeux crevés et les mains arrachées des Gilets Jaunes étaient déjà un signe sanglant de leur sauvage détermination : pour conserver leurs privilèges, ceux de leurs maîtres et de leur caste, ils n’éprouveront aucune hésitation.

Cette grippe hivernale avec la gestion démentielle de nos autocrates, défiant toute logique et toute approche réellement scientifique, laisse apparaître dans nos « démocraties » le profond délabrement de nos institutions, gangrenées par la corruption des groupes privés, ou de pression, de tous poils…

James Madison (un des « Pères » de la Constitution américaine – quatrième Président des USA en 1808) l’avait constaté, et anticipé son développement, dès 1792, parlant de : 

« … l’impudente dépravation de notre temps, les pouvoirs privés devenant la garde prétorienne du gouvernement, à la fois ses outils et ses tyrans corrompus par ses largesses et l’intimidant par leurs clameurs et leurs intrigues » (5).

Pour ceux qui en prennent conscience à présent, le réveil est brutal. D’autant que nos oligarques, en France n’ont aucune « opposition » tant au parlement que dans les médias de masse. Notre « pseudo-opposition » se dispersant actuellement dans les discussions sans fin sur les masques, et autres faux débats, alors qu’une majorité de français ont perdu leurs revenus ou leurs emplois. Ne sachant même pas s’ils vont les retrouver…

Au point qu’à la violence de sa politique économique et sociale, cette nomenklatura en rajoute dans le sadisme. Ainsi un ministre de la santé, à l’arrogance sans limite, se permet de dire à ses concitoyens qu’il ne sait pas encore si le « déconfinement » sera effectif le 11 mai :

« … s’accordant le droit de repousser la date prévue en cas de relâchement des Français ». (6)

Jusqu’à l’infantilisation du Peuple, de la Nation.

Impitoyable et méprisante démonstration de perversion, la caractéristique du pervers narcissique étant sa capacité inépuisable à souffler le chaud et le froid, propager l’incertitude et la confusion, dans ce que Saverio Tomasella a remarquablement défini :

 « La malveillance retorse et la méchanceté vicieuse, ou « perversion morale », sont l’exemple même d’une démence camouflée, d’un dérèglement destructeur qui fait tout pour se parer des atours de la vertu et se draper dans les apparences lénifiantes de la « normalité » ».  (7)

Heureusement « la société civile », en l’absence de représentants politiques courageux et intègres, se lève, organise sa résistance, en réseau. Je relais la vidéo, avant peut-être qu’elle ne soit censurée sous un prétexte ou un autre, d’un chef d’entreprise, Silvano Trotta ; qui, sur sa chaîne YouTube, bénévolement, a effectué un remarquable travail de « réinformation » et de débats pendant cette guerre à l’encontre du Peuple de France.

Ce qu’il y a de remarquable dans cette vidéo, c’est l’héroïque résistance de députés face à la dictature des oligarques de leurs pays, dans l’enceinte même de leurs parlements ; notamment, en Italie et en Autriche. Ce qu’on aurait voulu voir de la part de nos représentants politiques…

Notes:

1.  Gustave le Bon, Psychologie des Foules, Félix Alcan – Editeur, 2° édition – 1896, p. 98

2.  Bulletin d’information scientifique de l’IHU Méditerranée – Infection, Point sur l’épidémie : risque-t-on vraiment une deuxième vague ?, 28 avril 2020,
https://www.youtube.com/watch?v=FcvDi6tjldk
3.  Psychologie des Foules, Op. Cit.

4.  Georges Stanechy, Noël : Les Enfants de Falloujah, 14 décembre 2012,
http://stanechy.over-blog.com/article-noel-les-enfants-de-falloujah-113449774.html

5.  Georges Stanechy, Le Libéralisme : La Loi du Plus Fort, 2 mars 2007,

http://stanechy.over-blog.com/article-5865375.html

6.  Déconfinement : le 11 mai en question, 3 mai 2020,

https://www.youtube.com/watch?v=PoSuzB6xsjU

7.  Saverio Tomasella, La Folie Cachée, Albin Michel, 2015, p. 95

= = =

Notre page « CORONAVIRUS, guerre contre l’humanité »

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 


Allez quoi… Ayez confiance !
Avec mes comparses de Big Pharma…
Nous ne voulons que votre bien…

Coronavirus : Des résultats d’autopsies publiés par la Chine

Posted in actualité, crise mondiale, presse et média, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies with tags , , , , , , on 8 mars 2020 by Résistance 71

 

 

La Chine publie les résultats d’autopsies pratiquées sur des victimes du Coronavirus, les sources d’infection déterminées

 

VT

 

8 mars 2020

 

Source:

https://www.veteranstoday.com/2020/03/07/china-publishes-coronavirus-patients-autopsy-results-infection-sources-determined/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note de l’éditeur Jim Dean:

Ceci est un article du 4 mars 2020 que je n’ai trouvé qu’en fouillant les infos de l’agence [russe] TASS. Je n’ai vu ceci mentionné nulle part ailleurs dans quelques mises à jour que ce soit sur le virus et ce malgré une grosse couverture médiatique ces jours derniers. Ainsi, maintenant nous savons qu’il y a deux type de virus…

Les médias ont-ils été simplement estomaqués par cela, ou y a t’il eu une censure ayant pour but de ne pas mettre la Chine sous les feux de la rampe maintenant qu’elle est la meilleure soUrce de connaissance du virus maintenant ?…

La Commission Nationale pour la Santé chinoise a publié des résultats d’autopsies faites sur des patients décédés du coronavirus et a dit que les sources d’infection sont déterminées, a rapporté mercredi l’agence d’information chinoise Xinhua.

L’article donne les données sur le degré d’infection et les changements pathologiques dans les poumons des victimes, elle rapporte également une diminution de la taille de la rate et une dégradation des cellules du myocarde (cœur). Le rapport note que le coronavirus a été trouvé dans le système d’excrétion humain, qui peut aussi servir de source de contamination par contact et de mécanisme d’infection aérosol.

Le mécanisme d’infection aérosol implique la transmission du virus en parlant, toussant et éternuant. Il inclut aussi la transmission par poussière, lorsque des particules de poussière contenant le virus pénètrent dans les poumons d’un humain sain.

De plus, les chercheurs chinois ont découvert deux sous-types de virus qui ont une virulence différente, d’après l’académie des sciences chinoises.

Les chercheurs ont examiné 103 spécimen de Coronavirus et on découvert qu’ils avaient opéré 149 mutations et évolué en deux sous-types : S et L. Ces deux sous-types ont été trouvés dans 101 spécimen et 70% de ceux-ci étaient de type L, tandis que 30% étaient de type S.

Le sous-type L est le plus virulent a dit la recherche.

Le sous-type S du coronavirus ressemble plus à celui trouvé chez les chauves-souris.

Les chercheurs pensent que le sous-type S est une version plus “ancienne” du coronavirus.

Pendant les premiers jours de la contamination à Wuhan, le sous-type L était très présent, mais après la première semaine, son incidence a diminué.

Au sujet de l’infection

Une éruption de pneumonie causée par la CoVD-19 a été rapporté à Wuhan en Chine, une grosse ville de commerce et industrielle ayant une population de 12 millions d’habitants, fin décembre 2019.

L’OMS a déclaré l’éruption du coronavirus comme urgence à la santé publique et une préoccupation internationale, la décrivant comme une épidémie sur plusieurs endroits.

A part la Chine, des éruptions du virus se sont produites en Corée du Sud en Iran et en Italie. Plus de 70 pays, incluant la Russie, ont déclaré des cas d’infection au coronavirus.

La Chine, qui compte la grande majorité des cas enregistrés d’infection au coronavirus , quelques 3000 personnes y sont décédées du virus avec près de 80 000 personnes infectées et 50 000 qui ont récupéré de la maladie. D’après l’OMS, en dehors de Chine quelques 10 500 personnes ont été infectées et 160 sont décédées (NdT: soit un taux de mortalité d’environ 1,5% de personnes essentiellement affaiblies au préalable ou âgées…)

Lecture complémentaire:
« Coronavirus… Pandémie ou hystérie organisée ? »

 


La peur musèle la réflexion…

Coronavirus… Pandémie ou hystérie organisée ?

Posted in actualité, média et propagande, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , on 3 février 2020 by Résistance 71

 


Danger réel ou nouveau croquemitaine ?…

 

Coronavirus : Une hystérie disproportionnée au service des lobbys

 

Denis Rancourt

 

2 février 2020

 

Source de l’article en français:

https://lecridespeuples.fr/2020/02/02/coronavirus-un-scientifique-denonce-une-hysterie-disproportionnee-au-service-des-lobbys/

 

En ce qui concerne le Coronavirus, le contexte socio-économique mondial est que les Nations Unies, influencées par la finance internationale liée à de grands intérêts pharmaceutiques, ont mis en place une structure de réponse à la pandémie caractérisée par une phobie coordonnée et institutionnalisée, toujours désireuse de détecter et de répondre de manière disproportionnée à chaque noyau supposé d’une nouvelle pandémie de grippe létale.

En fait, les seules pandémies de grippe historiques notables ont toutes causé un million de décès ou plus, alors même que grâce à une détection accrue et des méthodes de diagnostic modernes, le coronavirus actuel n’a causé que quelques centaines de décès, bien moins que la grippe classique dans les grandes villes occidentales.

Lesdits intérêts de la finance mondiale contrôlent également les principaux réseaux de médias et sont toujours heureux de gonfler la phobie pandémique. En outre, la plus grande menace perçue aux États-Unis à l’ère actuelle est la montée et l’intégration de l’Eurasie, tirée par la Chine sur le plan économique. Par conséquent, l’alarmisme autour du coronavirus est également une opportunité de campagne géopolitique pour rabaisser et isoler la Chine ; en fait, il s’agit d’une hystérie militarisée qui crée des réactions racistes dans de nombreux centres occidentaux. Le racisme intérieur anti-chinois peut être politiquement exploité aux États-Unis pour soutenir des politiques agressives contre la Chine, y compris des politiques protectionnistes limitant les échanges économiques et même culturels.

Cependant, je ne pense pas que les accords commerciaux de Trump puissent être considérablement affectés par la frénésie médiatique autour du coronavirus : les soi-disant accords commerciaux (« équilibrage » commercial contraint) sont une bouée de sauvetage imposée avec force pour une économie américaine en déclin, qui fait face à un horizon dans lequel le dollar américain ne sera plus la monnaie prépondérante à l’échelle mondiale.

* Denis Rancourt est un scientifique de renom, ancien Professeur de physique à l’Université d’Ottawa, exclu pour son militantisme (notamment pro-palestinien) & ses positions controversées sur le réchauffement climatique

***

Coronavirus : Rappel de quelques faits

 

Par Godfree Roberts, le 28 janvier 2020

 

Source : https://www.unz.com/article/coronavirus-the-dark-side/

 

Traduction : lecridespeuples.fr

 

1/ Le médicament Vioxx a tué des dizaines voire des centaines de milliers d’Américains : un bilan qui aurait pu être réduit de 90% si la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) avait émis un avertissement en temps opportun.

2/ Les produits pharmaceutiques, correctement et légalement prescrits, tuent 140 000 Américains chaque année, mais la plupart des gens ne sont pas conscients de leur létalité et ne savent pas comment éviter d’être tués de cette façon.

3/ Les décès par coronavirus sont peu nombreux, ses victimes sont âgées et la prévention est simple.

4/ Les médias rapportent que les décès dus à la grippe américaine cette saison s’élèvent à 8 200 jusqu’à présent, mais ce ne serait pas digne de figurer dans les informations ?

5/ 142 000 Américains sont décédés des suites d’une consommation de médicaments pharmaceutiques en 2016, mais ce n’est pas non plus un rappel digne d’intérêt.

6/ Mais le fait que 300 Chinois (pour la plupart nés pendant la Seconde Guerre mondiale, souffrant de malnutrition et /ou porteurs de maladies lourdes par ailleurs) sont morts à cause d’un nouveau virus devrait  nous faire croire qu’il s’agit d’une épidémie ?

Cette année marque le centenaire de la grippe espagnole, la pandémie la plus meurtrière de l’histoire humaine. On estime que 500 millions de personnes l’ont contractée (un tiers de la population mondiale en 1918) et qu’entre 50 et 100 millions d’entre elles sont mortes. Les Asiatiques étaient trente fois plus susceptibles de mourir que les Européens.

La grippe tue 646 000 personnes dans le monde chaque année, tandis que dans le monde, des dizaines de millions de personnes attrapent la grippe et en guérissent sur tous les continents habités. Tous ces millions de personnes infectées en contaminent d’autres à la maison, au travail, à l’école, dans les lieux de culte, dans les voyages et dans tous les lieux publics imaginables, propageant leurs virus à travers la planète. Cela n’alarme personne.

La souche impliquée dans la dernière pandémie de grippe, l’éclosion de grippe porcine en 2009 (H1N1), était très contagieuse, mais moins sévère et fatale que les souches pandémiques précédentes. Sur les 61,7 millions de personnes vivant au Royaume-Uni en 2009, 457 en sont mortes, ce qui est similaire au bilan annuel habituel de la grippe. La grippe asiatique de 1957 et les pandémies de grippe de Hong Kong de 1968 à 1969 ont été plus graves ; le nombre de morts dans chaque cas a été estimé à environ un million dans le monde.

Le taux de mortalité des infections grippales « graves » dans le monde est d’environ 13%, à peu près le même que pour les « infections SRAS graves ». Le nouveau virus est probablement bien plus létal que cela.

Les médias occidentaux nous conditionnent à une peur pavlovienne de la Chine avec des cartes comme celles-ci, tout en criant au loup pour que la grippe chinoise soit déclarée comme une urgence sanitaire internationale et une pandémie mondiale, mais jusqu’à présent, l’OMS refuse de déclarer que l’épidémie du virus chinois est une urgence sanitaire mondiale. Comment a-t-elle osé, en regardant la carte grotesque montrée ci-dessus?

Le service de santé publique chinois compte probablement parmi les plus efficaces au monde, et c’est pourquoi les enfants chinois vivront plus longtemps et en meilleure santé que leurs contemporains américains. Mais ce n’est pas nouveau non plus. Et c’est indigne d’être rappelé par les médias dominants.

Selon la revue scientifique internationale Nature,

La rapidité et l’ouverture de la réponse scientifique au coronavirus sont sans précédent. Dix jours après qu’il a été signalé pour la première fois chez l’homme, des scientifiques chinois et australiens ont publié la séquence génétique du virus. En quelques heures, les laboratoires de recherche du monde entier mobilisaient toutes leurs ressources pour comprendre la maladie. « C’est l’une des premières fois que nous voyons une épidémie d’un nouveau virus et que la communauté scientifique partage ses données presque en temps réel », explique le biologiste moléculaire Michael Letko.

David Ho, chercheur médical sur le VIH / SIDA, a souligné qu’à la fin de la semaine dernière, le taux de mortalité semblait être d’environ 2,5%, ce qui est « environ 3 à 4 fois inférieur à celui du SRAS », ajoutant : « Les décès surviennent chez les personnes âgées ou ayant des problèmes de santé antérieurs. Si nous devions comparer les chiffres de la grippe à ceux de ce nouveau Coronavirus, le nombre absolu de cas et les taux de mortalité seraient beaucoup plus élevés [pour la grippe normale]. Mais nous sommes plutôt complaisants face à la grippe même si elle est assez mortelle pour les très jeunes, les personnes âgées et ceux qui ont des problèmes médicaux sous-jacents. »

Aucun décès n’a été signalé en dehors de la Chine, corroborant le taux de mortalité relativement faible d’après les données officielles en Chine.

Le New York Times résume la situation internationale pour ce qui est de la propagation de l’infection :

La Thaïlande et Hong Kong ont signalé chacun huit cas d’infection ; les États-Unis, Taïwan, l’Australie et Macao en ont cinq chacun ; Singapour, le Japon, la Corée du Sud et la Malaisie en ont chacun signalé quatre ; la France en a trois ; le Canada et le Vietnam en ont deux, et le Népal et le Cambodge en ont chacun un.

= = =

Mise à jour du 4 février 2020 par Résistance 71:
Ci dessous une traduction du dernier article de Paul Craig Roberts, que nous fûmes les premiers à traduire il y a bien des années de cela et que nous ne traduisons plus et publiée sur AlterInfo. Cette intervention de Roberts sur le sujet est néanmoins intéressante:

« Mise au point sur cette histoire de Coronavirus »

 


CoV… naturel ou fabriqué ?