Archive pour coronavirus eugénisme nouvel ordre mondial

L’ancien directeur de la recherche en pneumologie du labo Pfizer demande un arrêt immédiat des études sur le vaccin pour raison de sécurité… Sait-il quelque chose qu’on ne dit pas sur la stérilisation par exemple ?

Posted in actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 8 décembre 2020 by Résistance 71

Dépeuplement ? Les docteurs Wordarg et Yeadon demandent l’arrêt immédiat de toutes les études sur le vaccin COVID-19 qu’ils considèrent dangereuses [pour les personnes servant de cobayes]

M.K scarlett

5 décembre 2020

Source de l’article en français:
https://fr.sott.net/article/36362-Depeuplement-Les-docteurs-Wodarg-et-Yeadon-demandent-l-ARRET-immediat-de-toutes-les-etudes-vaccinales-anti-Covid-19-qu-ils-considerent-dangereuses

Le 1er décembre 2020, l’ancien directeur de la recherche en pneumologie de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, et le pneumologue et ancien directeur du département de santé publique, le Dr Wolfgang Wodarg, ont déposé une demande auprès de l’Agence européenne des médicaments — responsable de l’approbation des médicaments à l’échelle de l’Union européenne — pour la suspension immédiate de toutes les études sur le vaccin Sras-CoV-2, et en particulier l’étude BioNtech/Pfizer sur le BNT162b (numéro EudraCT 2020-002641-42). 

répondre aux importantes préoccupations en matière d’innocuité, préoccupations exprimées par un nombre croissant de scientifiques de renom à l’encontre du vaccin et du protocole d’étude. 

Les pétitionnaires demandent d’une part qu’un séquençage dit de Sanger soit utilisé en raison du manque patent d’études sérieuses quant au test PCR. C’est la seule façon de faire des déclarations fiables sur l’efficacité d’un vaccin anti-Covid-19. Sur la base des nombreux tests PCR de qualité très variable, ni le risque de maladie ni l’éventuel bénéfice d’un vaccin ne peuvent être déterminés avec une certitude suffisante, et c’est la raison pour laquelle les tests du vaccin sur des humains sont en soi contraires à l’éthique. 

En outre, ils exigent qu’il soit exclu, par exemple au moyen d’expérimentations animales, que des risques déjà connus par des études antérieures — qui proviennent en partie de la nature des coronavirus — puissent se concrétiser. Les préoccupations portent en particulier sur les points suivants : 

  • La formation d’anticorps dits « non neutralisants » peut entraîner une réaction immunitaire exagérée, surtout lorsque la personne testée est confrontée après la vaccination au vrai virus « naturel ». Cette amplification dite aggravation dépendante des anticorps, l’ADE, est depuis longtemps connue grâce à des expériences avec des vaccins anti-coronavirus chez les chats, par exemple. Au cours de ces études, tous les chats qui avaient initialement bien toléré la vaccination sont morts après avoir attrapé le virus « naturel ».
  • On s’attend à ce que les vaccins produisent des anticorps contre les protéines Spike du Sras-CoV-2. Cependant, ces protéines Spike contiennent également des protéines analogues à la syncytine, qui sont essentielles pour la formation du placenta chez les mammifères tels que l’homme. Il faut absolument exclure qu’un vaccin contre le Sras-CoV-2 puisse déclencher une réaction immunitaire contre la syncytine-1, sous peine de provoquer une stérilité de durée indéterminée chez les femmes vaccinées.
  • Les vaccins à ARNm de BioNTech/Pfizer contiennent du polyéthylène glycol (PEG). Il se trouve que 70 % des personnes développent des anticorps contre cette substance — cela signifie que de nombreuses personnes peuvent, suite à cette vaccination, développer des réactions allergiques, potentiellement mortelles.
  • La durée beaucoup trop courte de l’étude ne permet pas une estimation réaliste des effets sur le long terme. Comme dans les cas de narcolepsie après la vaccination contre la grippe porcine, des millions de personnes en bonne santé seraient exposées à un risque inacceptable si une autorisation d’urgence était accordée et que la possibilité d’observer les effets sur le long terme de la vaccination ne devait qu’advenir ensuite. Néanmoins, BioNTech/Pfizer a apparemment soumis une demande d’approbation d’urgence le 1er décembre 2020.

APPEL À L’AIDE : Wodarg et Yeadon demandent au plus grand nombre possible de citoyens européens de cosigner leur pétition en envoyant à l’Agence européenne des médicaments le mail préparé ICI. 

Source de l’article initialement publié en anglais le 1er décembre2020 : 2020news.de 

====

Additif de M.K Scarlett de Sott.net

Considérons la possibilité que ce « vaccin » anti-Covid — notamment celui de BioNTech/Pfizer, mais ce n’est peut-être pas le seul, les données sont à ce jour trop partielles — cache une volonté de dépopulation… 

Tout d’abord, après quelques recherches, il s’avère que, selon cette étude publiée en avril 2014 sur le Journal of Assisted Reproduction and Genetics, la syncytine-1 est également présente dans le sperme. Ce ne serait donc pas seulement les femmes qui seraient stérilisées, mais aussi les hommes. 

EN PLUS de supprimer toute responsabilité qui pourraient incomber aux fabricants de vaccins, il est fait usage de tests PCR largement considérés comme inadéquats. En outre, ils exercent une forte pression sur les populations pour les inciter à se faire vacciner. 

Pourquoi ? 

S’agirait-il — sous couvert de lutter contre un coronavirus — de concrétiser ce qui est gravé sur les Guidestones en Géorgie ? 

Il n’existe à ce jour aucune données sur l’efficacité du vaccin chez les enfants et les femmes enceintes. Et pour cause, ces deux catégories n’ont pas participé aux essais. Pas encore… Le 2 décembre, Selon l’article de Nature du 3 décembre, Moderna a dévoilé ses plans pour tester son vaccin chez les enfants. 

La Grande-Bretagne est le premier pays à avoir autorisé l’usage du vaccin contre le Covid-19 mis au point par Pfizer et BioNtech, et son gouvernement précise que ce vaccin n’est pas destiné aux femmes enceintes ou aux femmes « qui prévoient de tomber enceintes » :

« Il n’existe pas encore de données sur l’innocuité des vaccins Covid-19 pendant la grossesse, qu’elles proviennent d’études sur l’homme ou sur l’animal. Étant donné le manque de preuves, la JCVI privilégie une approche de précaution et ne conseille pas actuellement la vaccination Covid-19 pendant la grossesse. 

Il convient de conseiller aux femmes de ne pas se présenter pour la vaccination si elles sont enceintes ou prévoient de l’être dans les trois mois suivant la première dose. 

Des données sont attendues qui alimenteront les discussions sur la vaccination pendant la grossesse. Le JCVI les examinera dès qu’elles seront disponibles. »

Donc, et selon Wodarg et Yeadon, dans le cadre d’une grossesse existante, le vaccin composé de syncytine-1 attaquerait le placenta et provoquerait rapidement une fausse couche. Des vaccins de l’OMS/Gates ont déjà produit ces effets aux femmes d’Amérique latine : « Quand Bill Gates stérilisait des millions de femmes à coups de seringue ». 

Pourquoi ne veulent-ils pas — à ce stade — que les femmes enceintes soient vaccinées ? Il peut bien sûr exister tout un tas de bonnes raisons de ne pas le faire, et d’ailleurs, les femmes enceintes ne font en général pas partie des essais vaccinaux. Toutefois, est-il possible que ce soit parce que les fausses couches se produiraient tellement rapidement qu’il pourrait devenir par trop évident que le « vaccin » en serait la cause ? Le fait de ne pas vouloir — au début — inclure dans leurs programmes de vaccination des femmes qui sont enceintes ou veulent tomber enceintes leur permettrait-il d’enterrer la vérité sur les effets réels du vaccin, suffisamment longtemps pour que la majorité de la population l’accepte ? 

Beaucoup de questions, mais peu de réponses. À ce stade, on ne peut que conjecturer en prenant en compte notre connaissance des desiderata d’une élite mondialiste psychopathe.

= = =

Notre page « Coronaviru, guerre biologique contre l’humanité »


Vaccination… bien public ou imposture ?

SRAS-CoV-2 et dictature sanitaire… Décryptage d’une « pandémie » annoncée et critique de la critique officielle du documentaire « Hold Up »…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, guerres hégémoniques, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 22 novembre 2020 by Résistance 71

Ite missa est ! La “pandémie” COVID19 enfin décryptée

Jean-Yves Jézéquel

18 novembre 2020

url de l’article original:
https://www.mondialisation.ca/ite-missa-est-la-pandemie-covid-19-enfin-decryptee/5651204

Voilà, la Messe est dite ! Maintenant nous savons clairement, tout ce que nous supputions, depuis le début de cette « crise » provoquée, volontaire, en nous posant bien des fois la même question : « Mais à qui donc profite ce désastre sans nom, cette hécatombe programmée, ce massacre organisé détruisant tous les secteurs de la vie économique, politique, sociale, individuelle, sans proposer une autre manière de vivre en harmonie avec la Terre ? »

L’ensemble des articles publiés dans Mondialisation.ca sur toutes les questions gravitant autour de la COVID-19, représente un dossier exhaustif, détaillé, exceptionnel, de données, d’informations et d’analyses qui, dès le début, de cette « crise », voyait juste, quant aux « non-dits » de cette affaire, quant à la partie immergée de l’iceberg qui venait soudainement saborder la vie politique, économique et sociale de tout l’Occident, en achevant sans scrupules les acquis de la liberté pour les peuples.

[Note de R71: voir aussi notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »]

Relevons que cette tentative de meurtre voulait en tout premier lieu entraîner avec elle la Chine et la Russie. Il faut souligner aujourd’hui, que ce bloc de l’Est a su mettre vigoureusement en échec la destruction programmée pour l’imposition d’un Nouvel ordre mondial dont le programme a si bien été détaillé par le FEM (Forum Économique Mondial). Bien évidemment, nous trouvons les chiens de garde habituels qui, assumant leur mission, n’ont pas manqué de décrier les méthodes « dictatoriales » de la Chine et de la Russie, mais sans savoir vraiment ce que font la Chine et la Russie dans le secret de leur résistance à l’hégémonie occidentale, autour de la question COVID-19. C’est un autre sujet à lui tout seul, qui mériterait une enquête de fond…

( Cf., Le Forum économique mondial (FEM) vient de publier (octobre 2020) un livre blanc intitulé « Resetting the Future of Work Agenda – in a Post-Covid World” (Réinitialiser l’agenda du travail de demain – dans un monde post-covidien). En français voir : Le Sommet pour la réinitialisation de l’emploi – FEM )

Tout ce que nous avons découvert dans le film « Hold-Up », coréalisé par Pierre Barnerias et Christophe Cossé, présenté comme une synthèse sur l’histoire de ce « massacre coronavirus », a été accusé avec une violence inouïe, de « reportage complotiste » et censuré sans ménagement dans tous les médias qui sont aux mains des quelques patrons milliardaires de l’aristocratie stato-financière au pouvoir, fondamentalement engagée dans ce « coup d’État sanitaire » pour le triomphe indiscutable de la société Orwellienne enfin presque advenue. 

Lorsqu’un grand homme, au-dessus de tout soupçon, Arnaud Mercier, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’Université Panthéon-Assas, commente le fait « indubitable » de la « Fake news complotiste » dans ce reportage construit sur « les règles du journalisme authentique », il souligne indirectement le fait que, seule la « factualité » est la règle de la « vérité journalistique » et que ce reportage, en quelque sorte, pèche gravement en se référant beaucoup plus à « l’existentialité » ! Arnaud Mercier dit : « Plus le système, que ce soit le monde politique, les scientifiques ou les médias, cherche à s’opposer à la factualité, plus certains vont y voir la preuve que ce que dit le documentaire est digne d’intérêt ou digne de foi. »

En réalité il traite de « rumeur » le contenu même de ce reportage et par définition, une « rumeur » est mensongère ! Je renvoie le lecteur à mon article « Coronavirus : un délire collectif », posté le 31 août 2020 sur ce même média indépendant, qui montrait justement que la « rumeur » était le fondement du délire collectif engendré par les décisions unilatérales du pouvoir macronien en France, avec la complicité de ses motivations conscientes et inconscientes de volonté de puissance. Précisément, la « rumeur » n’est pas applicable à ce reportage authentiquement anti-complotiste, mais justement à ce qui a permis les incohérences volontaires des mesures gouvernementales toutes prises à huis-clos, sans concertation aucune avec les autres instances du pouvoir et des contre-pouvoir! 

Puis, notre professeur d’Assas explique le fait d’une adhésion massive à ce reportage par la question de la « croyance idéologique ». Les gens adhèrent à cette démonstration parce que ce discours « correspond » à ce qu’ils ont envie de « croire » ! La « factualité » est donc relativisée selon cette présentation des choses et par le fait même c’est « l’existentialité », la réalité existentielle qui est clouée au pilori. Car, dans notre monde, il n’y a de place qu’à la réalité factuelle dite par le seul autorisé à la proclamer : le pouvoir. Chacun doit se poser la question : « Qui décide ce qui relève du factuel et ce qui relève de l’existentiel ? »

Aucun journaliste, quel qu’il soit, ne peut prétendre à la pure objectivité : tout récit journalistique passe par le filtre existentiel, le vécu, le ressenti de la personne humaine qui fait son travail d’informateur. L’objectivité pure et simple d’un discours « factuel » au-dessus de tout soupçon, n’existe pas, (il est d’ailleurs inintéressant en soi) et le fait de le prétendre tranquillement en regardant de haut les pauvres « croyants complotistes », donne la certitude que le « politiquement correct », la « pensée unique », « la vérité révélée du pouvoir médiatique en place », via, dans ce cas un professeur de l’Université – qui elle, vous le savez, est garante du dressage étatique – sont les pires mensonges que même la « rumeur » est incapable d’égaler ! L’Université représente le pouvoir de la pensée contrôlé par l’État. Ses serviteurs sont donc conformes à son projet de formatage des intelligences et des consciences. Or, tout pouvoir se prévaut d’une « innocence », sans quoi il ne serait pas pouvoir. Tout pouvoir se dit « innocent », « le vrai et le bien », faute de quoi personne ne pourrait se soumettre à lui. Comment peut-il prétendre à une telle « vertu » ? En se basant implicitement, sans le dire, sur une matrice théocratique fantasmatique lui donnant sa « légitimité » indiscutable. (Cf., sur l’analyse d’Arnaud Mercier,  voir ladepeche.fr, le 16 novembre 2020)

On peut donc adresser la même critique aux commentateurs zélés défendant les « élites » de la bien-pensance, en les renvoyant à leur « complotisme » spécifique : celui de la vérité révélée par le pouvoir impliquant une transcendance, celle de l’État qui est le « Pontife infaillible » de la société laïque. 

Conclusion : entre la « réalité factuelle » et la « réalité existentielle », c’est la réalité existentielle qui l’emporte, car c’est elle qui traduit précisément le vécu des personnes qui sont confrontées à la réalité. La « réalité factuelle » n’a aucun intérêt en soi, car elle ne dit rien à personne, elle est figée, parole morte dans le discours des sectateurs du dogme de la « révélation » étatique. Ce n’est pas ce que « dit le pouvoir » qui est important, c’est ce que vivent les personnes réelles qui est important ! Voilà pourquoi « Hold Up » l’emporte sur le discours officiel des « élites » qui s’agitent avec violence contre le « complotisme imposteur » des insoumis et des contestataires de la parole sacrée de l’État Pontife. Les serviteurs dévoués du pouvoir, considèrent ainsi logiquement ce reportage « Hold-Up » comme blasphématoire et réagissent avec fanatisme !

Voilà aussi pourquoi, dans les médias collaborateurs des « autorités », on a eu le droit à une avalanche de menaces, de censures intempestives, de condamnations, et d’une volonté de criminaliser la parole critique, le ressenti des personnes, ressenti accusé d’être « rumeur », mensonge, c’est-à-dire hérésie au regard du dogme tout puissant de la révélation étatique et donc passible de la répression inquisitoriale et du bûcher, lynchage médiatique et persécution moderne du récalcitrant ! On a appris que Pierre Barnerias était non seulement censuré et rejeté de partout, mais harcelé par les limiers de Bercy et subissant tous les tracas administratifs classiques lorsque l’on veut faire crever rapidement un empêcheur de tourner en rond ou un lanceur d’alertes… Cet acharnement du système contre un journaliste indépendant ne peut être pris que pour un aveu confirmant toujours plus la vérité de ce qui a été dénoncé… 

Edgar Morin disait : « Toute contestation d’une affirmation officielle ou d’une croyance largement répandue est désormais considérée comme « complotiste » . (Edgar Morin, sur Twitter, le 14/11/2020)

Faisant partie des « élites » qui, selon Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo, doivent éliminer purement et simplement les « inutiles », les réactionnaires violents de LREM et les commis d’office de la « bien-pensance », se sont mobilisés pour hurler au scandale, pour écumer de rage contre ce reportage insurrectionnel, et débiter les mesures de répression qui seront prises contre tous ceux qui se laisseront aller à rejeter le conditionnement de la peur ; contre tous ceux qui oseront n’avoir pas peur ou plus peur ; contre tous ceux qui seront considérés comme criminels ayant osé penser autrement que les dieux qui nous gouvernent !

(Nota Bene : Selon Emmanuel Todd, ces « inutiles » dont parlent les « élites », sont constitués de tous ceux qui font partie de la classe des professions intermédiaires : de certains intellectuels et professions indépendantes, les artisans et les ouvriers qualifiés, paysans et employés qualifiés. Cette catégorie sociale n’a pas la conscience d’exister en tant que classe, car elle est informelle et très diversifiée dans ses structures. Puis, le prolétariat, l’essentiel des Gilets jaunes (composé aussi d’un grand nombre de personnes de la classe précédente), regroupant les ouvriers et les employés non qualifiés, avec leur fraction importante d’immigrés. Ce prolétariat se pense très clairement ouvrier, défavorisé, opprimé, Français mais exclu. C’est surtout dans ces deux classes sociales maudites que se « recrutent » les « complotistes » et « inutiles » ou « hérétiques » pour la bien-pensance. Les Bobos et l’aristocratie stato-financière ne représentent que 28% de la population. Le problème majeur qui se pose aux « élites » c’est que les « complotistes » se recrutent majoritairement dans le groupe le plus important de la société : 72% !) 

C’est ce qui explique en bonne partie pourquoi les défenseurs de la classe au pouvoir se mettent dans tous leurs états pour essayer de discréditer ceux qui osent n’avoir plus peur en encourageant un grand nombre de leurs concitoyens à ne plus répondre aux injonctions de la peur et à une salutaire et résolue désobéissance civique !

Nous avons désormais en mains, tous les critères qui nous permettent de comprendre cet acharnement et comment les « élites » sont tout à fait prêtes à aller jusqu’à construire des camps dits de « quarantaine et d’isolement » pour les positifs de la COVID-19 et qui sont donc ouvertement des « camps de concentration » pour « l’isolement » des contestataires, comme il en est déjà question au Canada. Le parlementaire Randy Hillier a posé des questions claires et précises sur l’appel d’offres du Gouvernement fédéral pour les « camps d’isolement/quarantaine » en Ontario. (Cf., https://www.youtube.com/watch?v=AzWLlfwfD4Y )

En France on a entendu parler d’un « Guantanamo » français qu’il faudrait construire et qui devrait servir à mater toute rébellion contre les autorités politiques, sanitaires et « scientifiques » ! C’est, même au simple stade de l’évocation d’une éventualité, quelque chose de sidérant et de réellement abject !

Nous voyons surgir de ces « élites » une pensée typiquement « nazie » et des réflexes typiquement « nazis » de répression et d’élimination… Il est vrai que c’est parfaitement inquiétant d’entendre un Laurent Alexandre, déjà cité, affirmer publiquement et devant une assemblée de jeunes étudiants, future « élite » de la France : « Il faut éviter la multiplication des Gilets jaunes, ce sont des êtres inutiles et substituables ! »

La formulation est odieuse et si nous souhaitons, en effet, qu’il n’y ait plus de Gilets jaunes, parce que tous auraient les mêmes chances et les mêmes droits dans une solidarité, une liberté, une justice et une fraternité, la motivation du fondateur de « Doctissimo » est tout autre : elle est criminelle, elle exprime l’élimination de gens qui sont inutiles et que l’on peut remplacer par des robots par exemple ! L’être humain est humilié dans ce discours et l’arrogance représentative de cette « élite » est insupportable. Le mépris est destructeur, il est meurtrier !

Chacun doit prendre conscience que cette espèce de « renouveau » d’un « eugénisme » de classes s’est réveillée et que les « élites » ont organisé un monde dans lequel il n’y a plus de place pour les pauvres, pour ceux qui ont moins reçu que d’autres, pour le partage et la solidarité…

Comme il est difficile de faire entendre à beaucoup de ceux qui seront impitoyablement éliminés, à quel point ils se bercent d’illusions. Souvenez-vous que beaucoup de Juifs ont répété à quel point un certain nombre d’entre eux ne cherchait pas à se cacher ou à fuir tant qu’il en était encore temps, tellement ils se trouvaient dans l’impossibilité d’imaginer qu’ils pouvaient faire partie d’un plan génocidaire de masse. On a l’impression d’être revenus à cette époque et à ce genre d’éventualité inconcevable pour nous, mais cette fois à l’adresse du plus grand nombre : les « inutiles » !

« Hold-Up » est un révélateur en quelque sorte. Ce film démontre à quel point l’humanité occidentale a régressé ; à quel point la violence des dominants sur les dominés a été exacerbée ; à quel point le pouvoir et l’argent sont la plaie de ce monde…

« Vous ne réalisez pas à quel point il est difficile d’exposer la vérité dans un monde rempli de gens qui ne sont pas conscients de vivre dans le mensonge. » (Edward Snowden)

= = =

A voir, dernière analyse du Pr. Raoult sur la chute brutale de l’épidémie à Marseille ainsi que la fumisterie du Redemvisir, médicament inutile et dangereux, poussé à la vente par des intérêts bien particuliers:

Notre page “Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité”

Visionner le documentaire Hold Up:

https://odysee.com/@laileastick:4/HOLD-UP-Le-film-documentaire-en-version-intégrale:8

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie


Esprit Gaulois…Esprit de Cheval Fou
Hoka Hey !

« Laissons les médecins prescrire » : Synthèse PDF des 10 points indiscutables concernant le COVID19 et les abus de pouvoir résultant de la dictature sanitaire en place

Posted in actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 18 novembre 2020 by Résistance 71

Liberté de prescription pour les médecins et les 10 points indiscutables concernant le COVID-19

Résistance 71

18 novembre 2020

Ci-dessous en format PDF à lire, diffuser et sauvegarder dans aucune modération, le manifeste des 10 points indiscutables sur le SRAS-CoV-2 responsable de la COVID19 publié par le collectif « Laissons les médecins prescrire ».

Merci à tous les personnels soignants qui en ont assez de la fumisterie ambiante et qui dénoncent la dictature sanitaire en place.

A lire et diffuser sans aucune modération, visitez également leur site internet en suivant le lien ci-dessus.

COVID_19_Synthèse_de_points_indiscutables_pour_mieux_débattre_
(format PDF)

Notre page « Coronavirus et guerre biologique contre l’humanité »

Quelle connexion entre la mort du capitalisme et le Nouvel Ordre Mondial oligarchique en marche? (Résistance 71 )

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 16 novembre 2020 by Résistance 71

“Deviens celui que tu es.”
~ Friedrich Nietzsche ~

Quelle connexion entre l’agonie présente du capitalisme et le Nouvel Ordre Mondial oligarchique ?

Résistance 71

16 novembre 2020

La littérature est abondante sur les mécanismes, l’apologie ou la critique de l’ordre politico-économico-social dominant depuis la première révolution industrielle du début XIXème siècle et appelé “capitalisme” ou “mode de production capitaliste”. Notre intention ici n’est pas d’en faire une énième analyse / critique, tout ayant déjà été dit notamment par la critique nécrologique de l’économie politique faite par Karl Marx et Friedrich Engels entre 1848 et la fin du XIXème siècle, mais de réfléchir sur le devenir de notre société dans le temps à venir, essayer d’y voir plus clair pour mieux agir en conséquence.

Dans de précédents écrits en 2017, 2019 et cette année, nous avons décortiqué dans le détail l’organisation de la société humaine et ses rapports au pouvoir au fil de notre histoire. Notre conclusion fut de parvenir à titre d’abord individuel, puis collectif, à une forme de lâcher-prise du mode de gouvernance illusoire et mortifère en place afin de nous mettre sur la voie de la réalisation de notre humanité enfin achevée au sein d’une société des sociétés embrassant la complémentarité de notre diversité hors État, hors marchandise, hors argent et hors salariat, ce qui nous fit dire depuis bien des années qu’il n’y a pas de solution au sein du système et qu’il ne saurait y en avoir.

Même si l’économique et la division qu’il implique n’est à la base qu’une dérive du politique, il est devenu évident pour qui réfléchit sur la question, qu’au fil du temps s’est exercée une véritable phagocytose du politique par cette monstruosité tentaculaire qu’est la marchandise et la tyrannie qu’elle imprime par nécessité inhérente, tant sur le monde de l’inanimé que sur celui du vivant. Des guerres napoléoniennes à aujourd’hui, la société humaine n’a fait qu’être de plus en plus réifiée, “chosifiée” par la tyrannie marchande en marche. Marx, dans ses lumineuses analyses des rouages et des limitations de ce système de l’exploitation et de la chosification irrémédiables, avait établi de fait une nécrologie du mode de domination capitaliste. Il a établi la mort du capitalisme lorsque celui-ci, en sa phase terminale de réalisation réelle, devient alors incapable de reproduire son propre mode de fonctionnement et cale, ayant fini par tout vampiriser, y compris lui-même. Nous n’allons pas ici réinventer la roue et rendons à Marx ce qui lui appartient…

Que vivons-nous de nos jours ? Les soubresauts d’un système ayant quasiment tout vampirisé, réifié, y compris la vie sous toutes ses formes, la dernière étape étant de patenter la vie humaine elle-même, ce qui ne saurais plus tarder, du moins l’oligarchie tentera t’elle, tente t’elle devrait-on dire, de le faire en ce moment même. 

Hors que constatons-nous ? Que l’ensemble du système capitaliste déjante, peine à reproduire ses propres effets afin de se perpétuer comme il le fit si bien par le passé quand sa marge de manœuvre était encore conséquente. Dans l’histoire récente, il y eut de nombreuses “crises économiques” et crises systémiques qui toutes se résolurent via de massives remises à zéro, ou peu s’en faut, des compteurs, ce au moyen de grandes guerres qui virent les financiers faire ce qu’ils font de mieux en grands parasites qu’ils sont :  financer tous les côtés de la belligérance et à terme, engranger le jackpot sur les dettes colossales ainsi contractées par les états-nations sous leur dépendance. Ainsi fut-il fait lors des guerres napoléoniennes, puis de la guerre de 1870, de la 1ère guerre mondiale, de la seconde et dans notre histoire plus récente avec la “guerre contre le terrorisme” depuis le 11 septembre 2001, la « guerre contre le climat » et maintenant la guerre contre le coronavirus”, cet ennemi si arrangeant puisqu’invisible et totalement manipulable à souhait pour continuer de générer cette peur et cette angoisse si utiles et nécessaires à maintenir le troupeau humain sous la coupe de la domination du plus petit nombre.

Mais voilà que depuis quelques années, le système étatico-capitaliste coince, hoquète et peine à se reproduire et à muter comme il l’a toujours fait auparavant. La question est : le peut-il toujours ?

Il ne peut plus le faire dans un rapport de force du capital exploitant le salarié, esclave moderne exploité. Marx l’avait analysé sous la forme d’une baisse irrémédiable du taux de profit, enclenché dès le départ de la mise en fonctionnement de rapport marchand exploitant la masse du travail humain. C’est de cela dont il est question, sans bien entendu jamais le mentionner, dans la tentative de mise en place d’une substitution à ce mode de domination politico-économique. Sans vraisemblablement jamais avoir lu Marx et autres penseurs analystes sur ce sujet, l’oligarchie maintenant le système en fonction, a compris depuis un moment que la fin est proche et que le temps de cette substitution doit se produire. L’entrée du système étatico-capitaliste dans sa phase terminale de disparition irrémédiable a mis en route le chronomètre dans une course effrénée au changement entre deux classes en apparence antagonistes, du moins antagonistes lorsque divisées, mais qui ne le seraient plus une fois unies dans l’harmonie d’un grand tout de la complémentarité dans la diversité, hors État, hors argent et hors salariat.

D’un côté nous avons une oligarchie parasite et eugéniste capitaliste transnationale voulant imposer à marche forcée son projet de substitution qu’elle appelle depuis bien longtemps déjà le “Nouvel Ordre Mondial” ou “Gouvernance Mondiale” ou “Gouvernement Mondial” et de l’autre la quasi totalité de l’humanité “prolétaire” voulant sortir du cycle infernal de la domination et de l’oppression, même si un bon nombre ne sait pas quel chemin emprunter pour ce faire.

Nous avons analysé la situation du point de vue prolétaire dans nos analyses de 2017, 2019 unifiées en 2020 et invitons les lecteurs à s’y rapporter ceci n’étant pas le sujet ici.

Qu’est-ce donc que ce Nouvel Ordre Mondial souhaité par l’oligarchie ?

C’est la mutation du capitalisme et de ce qui est devenu son outil après avoir été son promoteur, l’État, en une fusion transnationale dictatoriale des grandes entreprises et des états-nations. Les oligarques ont compris que le capitalisme allait irrémédiablement mourir et que rien à terme, ne le maintiendrait en vie, ainsi donc ont-ils choisi de muter le système dans sa phase ultime dictatoriale de contrôle planétaire au moyen de la haute technologie à venir, de la communication et de la technologie de l’information 5ème Génération puis 6G, l’internet des choses, l’Intelligence Artificielle (IA), débouchant sur leur St Graal, la fontaine de jouvence d’une élite auto-proclamée et totalement hors sol: le transhumanisme, la fusion de l’homme et de la machine qui ne sera atteignable qu’au plus petit nombre. De fait, ils n’ont plus le choix et sont forcés de trouver une solution palliative à la mort de leur système de gouvernance arrivant au bout de son rouleau.

Dans cette transmutation du système oppresseur capitaliste, celui-ci laisse la place à une gigantesque dictature technotronique planétaire dans laquelle argent, profit, marchandise ne sont plus des finalités mais des tares laissées aux péons dans leur vie quotidienne dans la matrice sous contrôle permanent de l’IA à grand renfort de nanotechnologie dans un monde qui n’a plus besoin que d’un petit nombre de personnes assujetties pour faire tourner la machine (suite à une réduction massive de la population mondiale dans un délire eugéniste des oligarques qui a déjà commencé), tandis que ses “élites” jouissent de tout dans des “zones vertes” aménagées dans les endroits géographiques les plus favorables. L’objectif n’est plus le profit permettant la corruption de toujours plus de pouvoir, mais la mise en place d’un pouvoir coercitif technotronique qui n’a plus besoin pour lui-même de l’échange marchand pour exister et s’exercer. 

Ce Nouvel Ordre Mondial est la phase ultime de la transmutation capitaliste vers ce qui se voudrait être la jouissance apoplectique transhumaniste du plus petit nombre, maintenant une population mondiale considérablement réduite asservie à des fins purement fonctionnelles.

Regardons aujourd’hui les fusions entrepreneuriales, les mutations bancaires transnationales, l’élan vers des “cryptomonnaies” menant tout droit à l’avènement obligé et se voulant irréversible de la 5G et toutes les technologies de contrôle dans une gigantesque grille de contrôle planétaire qui se met en place, renforcée pas à pas par ces guerres sans fin que sont celles contre le “terrorisme” et les “(corona)virus”, toutes pilotées par un système non pas devenu fou, mais en phase de mutation finale, “guerres” programmées uniquement à des fins de contrôle et de mise en place de mesures toujours plus liberticides.

Tout concorde, tout se raccorde, tout concourt à l’accélération de ce processus ne servant encore et toujours que le plus petit nombre au grand détriment de l’humanité.

Alors oui, tout peut paraître bien sombre et d’aucun pourrait penser que la messe (noire) est dite et que la résignation à notre sort ne serait plus que la seule chose à faire.
La bonne nouvelle est que tout ceci est un projet, en cours de réalisation certes, mais c’est un projet mené par des humains (déjantés) contre d’autres humains (bien moins déjantés), d’une minorité possédant un certain contrôle des rouages de la gouvernance, contre la vaste majorité ne possédant que sa volonté et sa force colossale de capacité à la coopération mut par la puissance de l’amour de la vie et de la nature. Ceci n’est qu’un projet humain, tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! en masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toute ; nous en avons la pleine capacité, il ne nous manque que la vision de notre futur, celui que nous choisirons et non pas celui qui se veut imposé. Brisons l’inertie de notre soumission pour mettre en branle le mouvement de notre amour de vie et de nature en rendant la division impossible par la redilution du pouvoir dans le corps social de notre société des sociétés ayant lâché prise de tous les antagonismes factices qui nous sont imposés. Le Nouvel Ordre Mondial n’est qu’un projet qui ne nous est pas proposé mais imposé, il ne tient qu’à nous de le rejeter et de mettre en place notre projet unificateur fait de coopération, d’entraide, d’amour, de compassion hors de tous les antagonismes induits par la division, le pouvoir coercitif, le rapport marchand, l’argent et le salariat. Nous l’avons dit à maintes reprises, la balle est dans notre camp, pas dans celui de l’oligarchie, qui ne fait qu’usurper le pouvoir et changer les règles du jeu au fur et à mesure de son déroulement. Il est si simple de l’en empêcher pourvu qu’on lâche prise et s’accorde dans un premier temps sur le refus de ce “projet” de Nouvel Ordre Mondial, ce refus mettant en mouvement la force irrésistible d’une (r)évolution sociale qui sera unique dans l’histoire de l’humanité et qui la verra enfin se réaliser en nous, hommes, femmes et enfants franchissant ensemble, main dans la main, au-delà des cultures et des “races” factices, les ponts du surhumain.

Le Nouvel Ordre Mondial est la tentative de mutation du capitalisme en dictature technotronique planétaire, la seule voie possible et finale du pouvoir coercitif d’usurpation et d’oppression du plus petit nombre sur le plus grand nombre. Mort et obscurité en sont les caractéristiques.

La société des sociétés est l’avènement de notre humanité enfin réalisée ayant franchi les ponts du surhumain. Vie et lumière en sont les caractéristiques.

Les deux ne sont pas antagonistes, mais complémentaires. Il faut envisager l’un, le contempler, scruter l’abîme, pour réaliser l’autre. C’est parce que nous avons conscience de l’obscurité, de la mort, que nous chérissons la lumière et la vie.

Nous en sommes là. Croisée des chemins. Heure de vérité dont l’Amour est la clef.

Plus rien à dire, juste le comprendre, pour finalement agir.

Version PDF :
Quelle-connexion-entre-la-mort-du-capitalisme-et-le-nouvel-ordre-mondial

“Le bonheur naît du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur. Qui peut en prévoir la fin ?” (Lao Tseu, Tao Te King, LVIII)

“Le surhumain nietzschéen n’est pas une fatalité future, une sorte de finalité, de but vers lequel certains Hommes élus seraient appelés : mais il est actuellement effort futur, surpassement continuel par lequel l’Homme doit se surmonter sans cesse et radicalement récuser, dans le même acte, le carcan des lois, des obligations, des devoirs que dès le berceau on lui a imposés comme s’ils faisaient partie de lui-même… La volonté est création, c’est ce que Nietzsche ne cesse de redire et c’est le renversement de l’idée du temps, son retournement qui, transmutant l’idée de but en origine délibérée, en volonté est justement le surhumain et le retour éternel tout à la fois.”
~ Georges-Arthur Goldschmidt, commentaires sur “Ainsi parlait Zarathoustra” ~

Que tout donc se meuve, agisse et crée
Se forme d’abord et puis se métamorphose,
En apparence, seulement, immobile par instants.
L’éternité se manifeste en toute chose,
Car tout doit s’effondrer en rien,
Si cela veut persévérer dans l’Être.
(Goethe, Un et Tout)

Dictature sanitaire en marche : Du nazisme au covidisme (Dr Pascal Sacré)

Posted in actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, presse et média, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 15 octobre 2020 by Résistance 71

 


Notre projeeeeeeeet !

Le parallèle à faire devient de plus en plus évident, Macronus 1er vient de le démontrer une fois de plus avec l’annonce des sévères mesures de restriction sanitaire dans des endroits “à risque”… Un reconfinement 2.0 par épisode se met en place. Cet article du Dr Pascal Sacré intervient on ne peut plus à point.
En relation directe avec ce billet du Dr Sacré, le 17 mars dernier, jour de la mise en place du confinement “sanitaire” en macronie, nous écrivions : “Dictature en marche.. Nous y sommes ! La loi martiale médicale de contrôle de la population est en vigueur”. Manifestement, nous avons tiré le pompon et en est reparti pour un tour de manège…
On achève bien les chevaux… Quand assez est-il assez ?…
~ Résistance 71 ~

MaJ: Tract : Stop au Muselage Sanitaire

Dr Pascal Sacré 14/10/20 : « CoV19 et test RT-PCR ou comment on enfume toute l’humanité »


Après le nazisme… le covidisme


Dr Pascal Sacré


11 octobre 2020


Source:
https://www.mondialisation.ca/apres-le-nazisme-et-le-communisme-le-covidisme/5650048

En avril 1945, quiconque entrait à Berlin était frappé par l’étendue des destructions.

En plus de celles effectuées par les bombardiers, les mortiers et les tanks alliés, d’autres résultaient directement de la politique de la « terre brûlée » préconisée par le Führer. 

Dans les derniers jours de la guerre, le psychopathe avait décrété que les vainqueurs ne mettraient pas la main sur le moindre objet de valeur, que l’Allemagne devait être transformée en un désert de ruines et que pas une seule maison ne resterait debout pour abriter l’ennemi.

Naturellement la plupart des Allemands n’étaient pas prêts à faire ce plongeon final dans le néant, en-dehors d’une certaine minorité.

Les habitants dans les rues dévastées étaient des rescapés de la guerre certes, mais aussi et surtout du suicide fanatique d’une nation entière.

Le 8 mai 1945, au fur et à mesure que se précisait la reconstitution historique de l’holocauste et que l’on découvrait ces millions d’hommes, de femmes et d’enfants envoyés dans les chambres à gaz, et des centaines de milliers d’autres tués d’une balle dans la nuque et enterrés dans des tranchées, comment trouver une explication à cette horreur glaçant l’esprit humain normal ?

Comment des êtres raisonnables, fondamentalement sensibles, avaient-ils pu accepter de mettre à exécution les obsessions diaboliques d’un malade mental et d’une poignée de détraqués à son service ?

Pourquoi des millions de gens s’étaient-ils laissés emmener avec si peu de résistance vers les camps de concentration et les chambres à gaz ?

Par quelles connaissances de la psychologie et de la manipulation des masses Adolf Hitler et ses sbires avaient-il réussi à acquérir un pouvoir aussi absolu ? 

Explorer les ouvrages sur le totalitarisme, le militarisme, la guerre froide, le sectarisme religieux, le racisme, la paranoïa, la psychologie des foules, la modification du comportement et le contrôle des cerveaux ne relève pas, pour ma part, d’une curiosité morbide, mais aide à répondre à cette question torturante.

Comment le peuple allemand, ces dizaines de millions de gens « normaux », ce peuple qui n’était en rien différent d’un autre peuple, en rien différent de nous aujourd’hui, en rien différent de ceux et celles qui habitent autour de nous, avaient pu basculer aussi facilement et rapidement dans l’horreur de masse ? 

Placés dans des circonstances identiques, combien d’entre nous seraient capables des mêmes atrocités [1] ?

À l’heure de l’hystérie covidienne, le « covidisme », de tous ses mensonges tolérés, de toutes ses exagérations officielles, prétextes à toujours plus de règles et d’intrusions des gouvernements dans la liberté citoyenne, avec manipulation de la pensée, trucages des chiffres, agitation mentale et peurs injustifiées entretenues par les médias, nous sommes en droit de frémir, non pas devant cette infection virale, mais devant tout ce qu’elle entraîne comme totalitarisme disproportionné

De toute façon, le totalitarisme est toujours disproportionné. 

Cette fois, l’utilisation non pas d’un terrorisme préfabriqué, mais d’une infection virale somme toute bien moins mortelle que nombre de maladies qui nous accompagnent depuis des décennies sans que cela n’émeuve nos gouvernements, montre combien l’esprit de la plupart des hommes et femmes « normaux » a été chloroformé, à nouveau.

Le processus de basculement est déjà bien avancé.

Car ce totalitarisme pavé de bonnes intentions (sauver des vies pour en réalité en tuer bien davantage) devient de plus en plus évident.

Dans ses rapports de correspondant de guerre à l’époque de la montée du nazisme, en 1933 en Allemagne, le journaliste William L. Shirer [2] dit quelque chose qui devrait tous nous faire réfléchir, aujourd’hui :

« La vitesse et la profondeur des mutations de la société allemande… » furent proprement impressionnante.

Il a pu assister à la façon dont tout un peuple avait cédé à une forme d’hypnose collective, avec prise en otage de ses capacités de réflexion, de ses facultés de discernement.

Lorsque le Führer se montrait au balcon, la foule rassemblée entrait en transe.

Lorsque les présentateurs et conseillers de sécurité parlent de courbes de nouveaux « cas », les populations entrent en transe.

La censure était omniprésente.

N’est-ce pas ce qu’il se passe, aujourd’hui, à propos des centaines, milliers de médecins, professionnels de la santé qui osent contester la propagande gouvernementale à propos du COVID-19 [3] ? 

Des professeurs d’université qui veulent réveiller l’esprit critique sont menacés de renvoi [4], des médecins, menacés de sanctions.

Cette censure permettait au régime nazi de garder le contrôle des esprits. Si on déviait de la ligne permise, plus ou moins visible, on était expulsé, voire pire.

La censure sur les réseaux sociaux ou les sites de vidéo en ligne, toujours en faveur des propagandes gouvernementales, sévit plus que jamais en 2020.

Voici un témoignage directement de la bouche de William L. Shirer, en Allemagne, à l’époque d’Hitler :

« X est venu me voir, écrit-il le 21/09/40. Après que nous eûmes débranché mon téléphone et que nous nous fûmes assurés que personne ne nous écoutait par la fente de la porte, il m’a raconté une histoire « fantastique ». Il dit que la Gestapo a commencé à faire disparaître systématiquement les gens qui souffrent d’aliénation mentale dans le Reich. »

À propos de la persécution des Juifs, Shirer s’étonnait d’entendre minimiser la détermination des nazis, minimisation venant surtout de gens aisés et instruits qui refusaient de voir l’évidence, qui croyaient que l’antisémitisme finirait par passer.

Aujourd’hui, dans la crise d’hystérie covidienne, c’est à nouveau le cas, beaucoup de gens pourtant instruits, aisés, fondamentalement sensibles, raisonnables attendent que tout cela passe, et minimisent la contestation.

La promesse d’un vaccin à la fois efficace et aux effets secondaires maîtrisés est irréaliste [5], en particulier en matière de coronavirus, et pourtant, de nombreuses personnes éduquées, raisonnables en d’autres circonstances sont prêtes à se laisser manipuler. 

À basculer.

N’avons-nous pas assisté, en quelques mois, à une phase de traumatismes répétés d’une bonne partie de la population humaine ?

La peur, l’angoisse, l’anxiété sont maintenus, entretenus, sans que les données médicales réelles ne viennent les justifier, comme cela est souligné par plusieurs médecins, spécialistes, de l’intérieur, pourtant rejetés, ignorés, censurés.

Aujourd’hui, ce qui nous entraîne dans le totalitarisme dont le nazisme et le communisme étaient jusqu’ici les expressions les plus meurtrières, n’est pas un homme en particulier, ni même un groupe précis, mais une clique de gens regroupée autour d’une idéologie mortifère basée sur la corruption et le mensonge, sur le travestissement de la réalité.

Le mensonge est partout et il censure la vérité par tous les moyens dont il dispose, médias, groupes scientifiques achetés ou aveuglés, vérificateurs de faits qui parasitent tout et ne font jamais que discréditer tout ce qui contredit la propagande officielle.

Mais ce qui rend tout cela possible, à nouveau, en 2020 comme dans les années 30 en Allemagne, c’est la sidération de centaines de millions de gens normaux, d’êtres fondamentalement sensibles qui ont sincèrement juré « plus jamais ça » et qui, pourtant, sont prêts à reproduire l’impensable, l’érection d’un nouveau totalitarisme, mondial cette fois.

Comment pensez-vous que les personnes lucides qui refuseront ce qui sera présenté comme un vaccin contre le SRAS-2 seront traitées ?

Seront-elles marquées, rassemblées dans des camps, isolées, stigmatisées, culpabilisées ?

Devront-elles porter un signe distinctif ?

La société totalitaire et ses serviteurs zélés, complices, les empêcheront-ils d’accéder à tout ce qui définit la liberté, la dignité : se rassembler, voyager, s’exprimer, s’embrasser, aimer, être aimé, rire sans masques pour le cacher ?

Le traitement des personnes qui refusent de porter des masques inutiles et néfastes pour la santé à longueur de journée est-il un avant-goût de l’ostracisme aveugle à venir ?

Nous sommes sur cette pente, de plus en plus raide, vers une nouvelle horreur.

Tous les signes le montrent.

Censure, « raisonnement » binaire : oui-non, pour-contre, monopole gouvernementale sur l’histoire qui est racontée aux gens, énorme passivité des gens, paralysie de la capacité à raisonner, débattre par la peur, l’intimidation, la simplification excessive, réductrice et stigmatisation de l’ « autre », celui qui n’est pas d’accord, auquel le système de contrôle refuse même le droit à s’exprimer librement.

Nous n’avons jamais autant baigné dans le mensonge maquillé en vérité.

Il n’est pas trop tard car la transe n’a pas touché tout le monde, au contraire, beaucoup de personnes se sentent de plus en plus dégoûtées par cette orgie de mauvaise foi et de faux-semblants.

Ce n’est pas étonnant que l’espoir nous vienne d’Allemagne, plus précisément de Berlin.

Le 29 août 2020, manifestation pour la liberté et pour la paix, Berlin [6].

Une ville qui a connu les deux totalitarismes les plus meurtriers de l’histoire, nazisme puis communisme, ne laissera pas passer le troisième, le covidisme.

Espérons-le.

Soyons tous, chacun à notre tour, des foyers de résistance.

Soyons tous des August Landmesser, l’homme qui, en 1936 à Hambourg, refusa de faire le salut nazi dans une foule en délire [7].

« Le Héros est celui qui relève le gant
Quand toutes les chances sont contre lui. »
Eschyle

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Notre page « Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité »

Tract : Stop au Muselage Sanitaire

 


Nous sommes manipulés…

Bienvenue au C.O.N (fiction covidienne ?…)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 12 octobre 2020 by Résistance 71

 

Le C.O.N

une fiction covidienne… vraiment ?


Résistance 71


12 octobre 2020


Avis, avis à la population…

La macronie et sa dictature en marche viennent de créer le directoire du COVID Organisation et Neutralisation ou C.O.N.
Ce directoire est une nouveauté bureaucratique fusionnant la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, l’armée de terre, marine et armée de l’air, la DGSE, la DCRI, TF1, BFMTV, la trilogie “Le Monde, Le Figaro, Libération”, le reste des médias de la pressetituée, tous les ministères, la FFF et autres entités du spectacle marchand, et dont la mission est de prendre en charge tout ce qui touche de près ou de loin au COVID, ce jusqu’aux confins de la nation, du continent, du sytème solaire, de la galaxie et de l’univers.
Financé à hauteur de 100 000 milliards d’Euros fictifs engrossant la dette publique par l’oligarchie transnationale, le C.O.N va déployer une armada de drones et d’IA qui aura pour mission de faire respecter les distances de sécurité et la vaccination obligatoire tant sur la voie publique que dans le domaine ex-privé, ainsi que d’éliminer toute menace à la sphère de la peur et de la paranoïa COVID du contrôle des populations, ce de manière totale et définitive.
Toute personne se tenant à moins de 2m d’une autre, ne portant pas de masque ou fuyant à l’approche d’un Drone Vaccinateur ou D.V, sera soumise à de sévères mesures de neutralisation.
Le C.O.N supervise et administre un Consortium Optimisé Médiatique ou C.O.M.
Ainsi, une force spéciale de drone gérée par Intelligence Artificielle (IA) prendra en charge l’élimination de tous les individus irresponsables critiquant les vues et les décisions du C.O.N au travers des réseaux sociaux et de sites internet, qui seront traqués, tracés et éliminés.
Toute résistance, satire et / ou moquerie seront traitées avec le plus extrême des préjudices. Les contrevenants, selon leur code de crédit social, seront soit directement physiquement éliminés, soit transportés dans un camp de rééducation où leur capacité de réinsertion sera évaluée et, si possible, optimisée par voie chimique et psychologique.
Le directoire du C.O.N ne rend de comptes qu’aux hautes instances industrio-financières transnationales en charge du formatage du contrôle planétaire pour la sécurité des peuples et se place au-dessus de toute loi ou réglementation existantes, ce avec effet immédiat et permanent.

= = =


L’œil de Beauvau

Lectures complémentaires :

Notre page “Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité”

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 


C’est pour votre bien… promis, juré…


Fusion Terreur d’État…
Terreur corporatrice

Dictature sanitaire : Une neurologue allemande avertit : « La privation d’oxygène crée des dommages neurologiques irréversibles »…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 10 octobre 2020 by Résistance 71

 

Une neurologue allemande met en garde contre le port du masque : “La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles”


SOTT


8 octobre 2020


Source: 
https://fr.sott.net/article/36152-Une-neurologue-allemande-met-en-garde-contre-le-port-du-masque-La-privation-d-oxygene-provoque-des-dommages-neurologiques-irreversibles

Le Dr Margareta Griesz-Brisson, docteur en médecine, est neurologue consultante et neurophysiologiste, titulaire d’un doctorat en pharmacologie, avec un intérêt particulier pour la neurotoxicologie, la médecine environnementale, la neurorégénération et la neuroplasticité. Voici ce qu’elle a à dire sur les masques et leurs effets sur notre cerveau :

« La réinhalation de l’air que nous respirons va incontestablement générer un déficit en oxygène et une saturation en dioxyde de carbone. Nous savons que le cerveau humain est très sensible à la privation d’oxygène. Il y a des cellules nerveuses, par exemple dans l’hippocampe, qui ne peuvent pas rester plus de 3 minutes sans oxygène – elles ne peuvent pas survivre.

Les symptômes d’alerte aigus sont les maux de tête, la somnolence, les vertiges, les problèmes de concentration, le ralentissement du temps de réaction – qui sont des réactions du système cognitif.

Cependant, lorsque vous souffrez d’une privation chronique d’oxygène, tous ces symptômes disparaissent, car vous vous y habituez. Mais votre efficacité demeure altérée, et la sous-alimentation en oxygène de votre cerveau continue de progresser.

Nous savons que les maladies neurodégénératives mettent des années, voire des décennies, à se développer. Si aujourd’hui, vous oubliez votre numéro de téléphone, cela indique que le processus de dégradation de votre cerveau a démarré il y a 20 ou 30 ans.

Vous pensez peut-être que vous vous êtes habitué à porter un masque et à inspirer l’air que vous venez d’expirer, mais il n’en reste pas moins que les processus dégénératifs dans votre cerveau s’amplifient à mesure que votre privation d’oxygène se poursuit.

Le deuxième problème est que les cellules nerveuses de votre cerveau sont incapables de se diviser normalement. Ainsi, au cas où nos gouvernements seraient assez généreux pour nous autoriser à enlever nos masques et à respirer à nouveau librement de l’oxygène dans quelques mois, les cellules nerveuses perdues ne seront plus régénérées. Ce qui est perdu est perdu.

Je ne porte pas de masque, j’ai besoin de mon cerveau pour réfléchir. Je veux avoir les idées claires quand je m’occupe de mes patients, et ne pas être anesthésiée au dioxyde de carbone.

Il n’existe pas d’exemption médicale infondée pour les masques faciaux, car la privation d’oxygène est dangereuse pour chaque cerveau. Chaque être humain doit pouvoir décider librement s’il veut porter un masque absolument inefficace pour se protéger contre un virus.

Pour les enfants et les adolescents, les masques sont un interdit absolu. Les enfants et les adolescents ont un système immunitaire extrêmement actif et adaptatif, et ils ont besoin d’une interaction constante avec le microbiome de la Terre. Leur cerveau est également incroyablement actif, car il a beaucoup à apprendre. Le cerveau de l’enfant, ou de l’adolescent, a soif d’oxygène. Plus l’organe est métaboliquement actif, plus il a besoin d’oxygène. Chez les enfants et les adolescents, chaque organe est métaboliquement actif.

Priver le cerveau d’un enfant ou d’un adolescent d’oxygène, ou le restreindre de quelque manière que ce soit, est non seulement dangereux pour sa santé, mais aussi absolument criminel. Le manque d’oxygène inhibe le développement du cerveau, et les dommages qui en résultent ne PEUVENT PAS être réparés.

L’enfant a besoin du cerveau pour apprendre, et le cerveau a besoin d’oxygène pour fonctionner. Nous n’avons pas besoin d’étude clinique pour le savoir. C’est un fait physiologique simple et incontestable. Un manque d’oxygène provoqué consciemment et délibérément est un danger absolument délibéré pour la santé, et une contre-indication médicale absolue.

En médecine, une contre-indication médicale absolue signifie que ce médicament, cette thérapie, cette méthode ou mesure ne doit pas être utilisé, et n’est pas autorisé à être utilisé. Pour contraindre par la force toute une population à utiliser une contre-indication médicale absolue, il faut qu’il y ait des raisons précises et sérieuses à cela, et ces raisons doivent être présentées à des organismes interdisciplinaires et indépendants compétents, pour être vérifiées et autorisées.

Lorsque, dans dix ans, la démence augmentera de manière exponentielle et que les jeunes générations ne pourront pas atteindre leur potentiel inné, cela ne servira à rien de dire que « nous n’avions pas besoin des masques ».

Comment un vétérinaire, un distributeur de logiciels, un homme d’affaires, un constructeur de voitures électriques et un physicien peuvent-ils décider des questions concernant la santé d’une population entière ? S’il vous plaît, chers collègues, nous devons tous nous réveiller.

Je sais à quel point le manque d’oxygène est dommageable pour le cerveau, les cardiologues savent à quel point il est dommageable pour le cœur, les pneumologues savent à quel point il est dommageable pour les poumons. La privation d’oxygène endommage tous les organes.

Où sont nos services de santé, notre assurance maladie, nos associations médicales ? Il aurait été de leur devoir de s’opposer avec véhémence au confinement et d’y mettre fin – dès le début.

Pourquoi les autorités médicales infligent-elles des sanctions aux médecins qui accordent des exemptions aux gens ? La personne ou le médecin doivent-ils sérieusement prouver que la privation d’oxygène est nocif pour tous ? Quel genre de médecine nos médecins et nos associations médicales représentent-ils ?

Qui est responsable de ce crime ? Ceux qui veulent le faire appliquer ? Ceux qui le laissent se produire et jouent le jeu, ou ceux qui ne l’empêchent pas ?

Il ne s’agit pas de masques, ni de virus, et certainement pas de votre santé. Il s’agit de bien plus que cela. Je ne rentre pas dans ce jeu. Je n’ai pas peur.

Comme vous pouvez le remarquer, ils nous prennent déjà notre air. L’impératif à l’heure actuelle est la responsabilité personnelle. Nous sommes responsables de ce que nous pensons – pas les médias. Nous sommes responsables de ce que nous faisons – pas nos supérieurs. Nous sommes responsables de notre santé – pas l’Organisation mondiale de la santé. Et nous sommes responsables de ce qui se passe dans notre pays – pas le gouvernement. »

Comment:Il n’existe pas de preuves scientifiques de l’efficacité des masques contre la transmission des virus par voie aérienne, mais il existe des preuves scientifiques des dangers inhérents au port du masque.

= = =

Lectures complémentaires :

COVID 19_version finale 2020_08_25

Tract aux covidiots de la terre (Jo)

Bill-la-piquouze-Gates-et-son-empire-mondial-de-la-sante

Notre page « Coronavirus guerre biologique contre l’humanité »

« Le masque comme rituel de passage vers le Nouvel Ordre Mondial »

 


Dictature du masque et eugénisme…

Dictature technotronique en marche : Vaccin COVID ARNm, hydrogel, enzyme luciférase, cocktail modificateur génétique ?

Posted in actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 9 octobre 2020 by Résistance 71


Big Pharma et ses marionnettes aux commandes


Le vaccin biopuce COVID19 de Moderna (OGM, ARNm + technologie Hydrogel + enzyme luciferase) modificateur génétique


Anonyme


7 octobre 2020


Cet article fait suite à notre publication:
“Vaccin COVID19, nocivité et contrôle de la population mondiale… Petits précis sur le vaccin COVID19”

Le comble c’est que les victimes des vaccins qui auront les symptômes du covid à cause du vaccin et non à cause du covid ne seront jamais indemnisés mais enfermés dans les camps de concentration sous prétexte de covid car même si les gens se vaccinent, ils seront toujours soumis aux masques, aux tests, à l’isolement forcé dans les camps de concentration, car le vaccin est inutile et ne sert qu’à affaiblir votre système immunitaire et vous modifier génétiquement

https://fort-russ.com/2020/07/report-us-virus-experts-claim-even-with-vaccine-we-will-be-dealing-with-this-forever/

Covid-19 : Les Suisses se laisseront-ils imposer le vaccin Moderna à modification génétique ?

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/09/29/covid-19-les-suisses-se-laisseront-ils-imposer-le-vaccin-moderna-a-modification-genetique/

« Sachez que dans la phase 2 de Moderna, lls n’utilisent que 30 ou 45 humains , dans l’étude test de Moderna, il y avait 45 humains, avec le groupe de vaccins à forte dose, 100% des personnes ont développé des effets secondaires systémiques à court terme.

Et pour le vaccin à faible dose, 80% des personnes ont développé des effets secondaires systémiques à court terme.

Et nous ne connaissons pas les effets secondaires à long terme du vaccin , il nous faudra plus de temps, peut être des années. Mais nous savons d’après des études sur des animaux que si vous utilisez cette technologie, vous allez constater une augmentation du taux de cancer , des mutations génétiques, de la mutagénèse et des réactions auto-immunes .

Par exemple, dans certaines études sur les furets qui ont été vaccinés par Moderna , on a constaté qu’en contact avec le virus dont on essayait de les protéger par les vaccins, la réponse immunitaire était exagérée. Les furets souffraient.

Ils avaient plus d’inflammation pulmonaire , de liquide pulmonaire, des problèmes hépatiques.

Le vaccin leur a fait du mal, la réponse immunitaire était moins bonne : ce sont des effets secondaires à plus long terme et ça pourrait être observé avec ce vaccin dont nous ne connaissons pas encore les données et qui n’est pas sans risque. »

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

https://fort-russ.com/2020/04/the-gates-of-hell-proven-coronavirus-vaccines-caused-lung-inflammation-and-death/

Même Fauci le pantin de Bill Gates a avoué que le vaccin covid pourra causer une maladie auto immune

https://youtu.be/a7el_zNfq4A

Dr Fauci avoue qu’il ne se vaccine pas, qu’il utilise la vitamine C et D pour se prémunir du covid https://www.businessinsider.in/science/health/news/dr-fauci-says-he-takes-vitamin-d-and-c-supplements-and-that-they-can-lessen-your-susceptibility-to-infection/articleshow/78069353.cms (source censuré), mais cela ne l’empêche pas de cet hypocrite de faire une loi pour imposer le vaccin aux américains et une autre loi pour indemniser les labos de toute responsabilité sur les effets secondaires des vaccins https://www.phe.gov/Preparedness/legal/prepact/Pages/COVID19.aspx

Ils ont même censuré une vidéo où Bill Gates réclamait d’être exonéré de responsabilités sur les vaccins covid

https://childrenshealthdefense.org/news/heres-why-bill-gates-wants-indemnity-are-you-willing-to-take-the-risk/

Alliance Canada (scientifique canadien) +USA ( DARPA financé par le gouvernement des USA, Pentagone) pour créer un vaccin OGM transhumaniste (biopuce par la technologie Hydrogel) connecté à la 5G créant des effets secondaires qui ne seront jamais compensés par les labos, qui contient la technologie Hydrogel de DARPA, Hydrogel sera connecté à la 5G, donc le vaccin contenant l’hydrogel sera connecté à la 5G, l’Hydrogel permettra de modifier la biologie de votre corps à distance, donc aggraver les effets secondaires des vaccins, et permettra également de tout savoir sur l’état de votre corps, dès que qu’ils utiliseront la 5G pour activer l’hydrogel du vaccin dans votre corps et que vous vous sentirez mal, les infos de votre mal être iront dans leur serveur connecté à la 5G, vous aurez alors la brigade qui vous raflera dans les camps d’extermination nazi en disant qu’ils ont reçu la notice que vous avez eu le covid (ils feront croire que les effets causés par le vaccin ne viennent jamais du vaccin mais du covid, c’est un moyen pour eux d’enfermer toutes les victimes des vaccins dans les camps nazis sans avoir à subir une révolution massive des peuples contre eux, créer des victimes et ensuite les enfermer dans les camps nazis voilà pourquoi un article canadien https://o.canada.com/health/covid-19-vaccine-efforts-provide-hope-but-no-silver-bullet-to-stop-pandemic-tam/wcm/f9c77d43-0719-4057-ba0a-dfc14c4bdf1a  a avoué que les vaccins ne stopperont pas le covd, et que les vaccinés contineront à subir les isolements dans les camps d’extermination nazis)

Facebook soutient le vaccin Moderna et critique de désinformateurs ceux qui critiquent le vaccin Moderna

https://www.facebook.com/nonauvaccin/videos/2347279492234587/

La luciférase dans le patch quantique de Bill Gates

On a parlé le mois dernier, du  nouvel implant invisible appelé « tatouage à points quantiques» (un patch de micro-aiguilles) conçu par Microsoft pour suivre qui sera vacciné contre le coronavirus et qui ne le sera pas, sous le numéro du brevet WO/2020/060606.

Quand on commence à lire des informations à ce sujet on se croirait en plein « fake », en pleine contrefaçon complotiste, et pourtant qui peut invalider celle-ci ? Ce dispositif breveté qui se présente comme un « passeport immunitaire » (immunity passport) repose sur l’introduction sous votre peau d’une enzyme, la luciférase, qui est nécessaire pour qu’une machine puisse lire l’information inscrite dans votre tatouage. C’est une enzyme dont la bioluminescence est proche de l’infrarouge.

Le nom, qui renvoie à Lucifer, si l’on se penche sur l’inventeur des mots « luciférine » et « luciférase », on découvre qu’il s’agit d’un certain Dr Raphaël Dubois. Dubois, professeur de physiologie générale et comparée à l’Université de Lyon, spécialiste des photobactéries, 

Bill Gates  aurait au sein d’une société secrète planifié d’introduire une enzyme au nom satanique dans son patch quantique. De quoi encore renforcer la méfiance.

Au fait : a-t-on la moindre idée des effets secondaires de la présence de cette enzyme dans un organisme humain ?

http://delorca.over-blog.com/2020/05/la-luciferase-dans-le-patch-quantique-de-bill-gates.html

les vaccins covid de Canada créent de l’hépatite et détruisent le foie

https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2004/12/sars-vaccine-linked-liver-damage-ferret-study

un homme en très bonne santé s’est présenté comme cobaye chez Moderna qui ne prend que des sujets en très bonne santé (parce que s’il prenait des gens malades, lls créveraient tout de suite, et cela ferait 100% de morts directs, et ironiquement les vaccins moderna ne seront adressés en priorité qu’aux malades)  a testé le vaccin Moderna 2 doses: résultat 103.2 degrés de fièvres, nausées, douleurs musculaires, s’est évanoui, il a été envoyé aux urgences, il a survécu puis on lui a donné un gros pot de vin d’argent pour l’obliger à dire qu’il ne ressent plus rien et soutenir le vaccin Moderna

https://www.statnews.com/2020/05/26/moderna-vaccine-candidate-trial-participant-severe-reaction/

.https://fort-russ.com/2020/05/catastrophe-modernas-corona-vacc-test-subject-ian-haydon-suffers-major-illness/

: 20% des sujets humains testés (qui étaient avant le vaccin en très bonne santé)  sont gravement blessés par le vaccin contre le coronavirus de Moderna soutenu par Gates-Fauci

https://fort-russ.com/2020/05/catastrophe-20-of-human-test-subjects-severely-injured-from-gates-fauci-coronavirus-vaccine-by-moderna/

Voilà ce qu’il se passe pour des gens en très bonne santé , hors les vaccins vont être donnés en priorité aux plus fragiles, à ceux qui ont des dossiers médicaux, alors imaginez l’hétacombe des morts causés par les vaccins covid dans une population déjà affaibli par les masqueshttp://stoplinky28.blogg.org/alerte-au-toluene-et-au-formaldehyde-a202482682 

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/04/38516126.html, le confinement rempli d’ondes cancérigènes 5G https://resistance71.wordpress.com/2020/10/03/grille-de-controle-totalitaire-planetaire-stoppons-les-delires-technotroniques-pdf/ qui sera imposé par Bill Gates de décembre 2020 jusqu’à l’annonce du vaccin de Bill Gates de mai 2020http://stoplinky28.blogg.org/info-importante-a-relayer-a202359170!

https://www.globalresearch.ca/5g-danger-13-reasons-5g-wireless-technology-will-be-a-catastrophe-for-humanity/5680503

http://stoplinky28.blogg.org/fake-news-des-lasers-pour-traquer-les-gens-non-masques-a202244456

https://resistance71.wordpress.com/2020/04/23/5g-sante-carence-en-oxygene-une-piste-a-suivre/

http://stoplinky28.blogg.org/linky-l-oxygene-et-le-masque-a201768338

c’est un scientifique canadien  Derrick Rossi qui a fondé Moderna

https://en.wikipedia.org/wiki/Derrick_Rossi qui a fait un contrat avec l’UE et la France

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6086466/coronavirus-lue-reserve-des-vaccins-aupres-du-laboratoire-moderna.html donc pour nous imposer un vaccin ogm pour modifier notre ADN

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/ : « La percée révolutionnaire est arrivée à un scientifique canadien nommé Derek Rossi en 2010 par pur hasard. Ce professeur de Harvard, aujourd’hui à la retraite, a affirmé dans une interview au National Post qu’il avait trouvé un moyen de « reprogrammer » les molécules qui portent les instructions génétiques pour le développement des cellules dans le corps humain, sans parler de toutes les formes de vie biologiques.

Ces molécules sont appelées « acide ribonucléique messager » ou ARNm et la nouvelle capacité à réécrire ces instructions pour produire n’importe quel type de cellule dans un organisme biologique a radicalement changé le cours de la médecine et de la science occidentales, même si personne ne l’a encore vraiment remarqué.

Comme Rossi le dit lui-même : « La découverte la plus importante était que vous pouviez maintenant utiliser l’ARNm, et si vous l’introduisiez dans les cellules, alors vous pouviez faire en sorte que l’ARNm exprime n’importe quelle protéine dans les cellules, et c’était ça le plus important ».

https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

un docteur parle du vaccin ‘ARNm, OGM de Rossie qui peut modifier l’ADN humain https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

Voici ce que la technologie Hydrogel peut faire (Rossie utisera la technologie Hydrogel pour introduire le vaccin ARN m modifié, l’ARN m modifié ne peut qu’être introduit par Hydrogel, elle est contenue dans l’hydrogel, et l’hydrogel est connecté à la 5G) la moitié de l’article https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna ci-dessous prouve que le vaccin sera connecté à la 5G avec la technologie hydrogel

Cette nouvelle technologie équivaut au contrôle à distance des processus biologiques. Diego continue : Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures dans le cadre de son programme Predicting Health and Disease (PHD), qui a conduit à la création du Bureau des technologies biologiques (BTO) de l’agence, comme l’a rapporté Whitney Webb dans un article de mai pour The Last American Vagabond (donc en 2006, la Darpa créait et brevetait déjà les virus pour les mettre dans le vaccin).

En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme « In Vivo Nanoplatforms » (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l' »hydrogel ».

L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène et de lactate ».

Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme la 5G.

Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui ouvre un cauchemar de possibilités.

C’est peut-être la première véritable étape vers une transhumanisation totale. (Source) Patrick Tucker, de Defense One, explique plus en détail le fonctionnement de la biopuce.

Il la décrit comme suit : Le capteur est composé de deux parties. L’une est un cordon d’hydrogel de 3 mm, un matériau dont le réseau de chaînes de polymères est utilisé dans certaines lentilles de contact et autres implants.

Insérée sous la peau à l’aide d’une seringue, la ficelle comprend une molécule spécialement conçue qui envoie un signal fluorescent à l’extérieur du corps lorsque celui-ci commence à combattre une infection.

L’autre partie est un composant électronique fixé à la peau. Il envoie de la lumière à travers la peau, détecte le signal fluorescent et génère un autre signal que le porteur peut envoyer à un médecin, un site web, etc.

C’est comme un laboratoire de sang sur la peau qui peut capter la réaction du corps à la maladie avant la présence d’autres symptômes, comme la toux.

( donc le vaccin n’est pas là pour lutter contre le covid, il est là pour vous modifier génétiquement et envoyer des infos de votre corps au smartphone ou ordinateur du médecin qui aussitôt ordonnera votre quarantaine dans les camps de concentration nazi dès que vous serez victimes des effets secondaires des vaccins.

Les labos n’ont pas peur que les victimes des vaccins les attaquent en justice, car les labos les enfermeront dans les camps de concentration nazi, dès que la biopuce dans le vaccin signalera que la personne subit les effets secondaires des vaccins au médecin collabo des labos ou aux hôpitaux collabos des labos, ou aux labos eux mêmes , les labos ordonneront de se débarrasser de la victime des effets secondaires des vaccins et diront qu’elle est victime du covid au lieu du vaccin

c’est la raison pour laquelle ils ont admis dans ces articles

https://o.canada.com/health/covid-19-vaccine-efforts-provide-hope-but-no-silver-bullet-to-stop-pandemic-tam/wcm/f9c77d43-0719-4057-ba0a-dfc14c4bdf1a

https://thetyee.ca/Analysis/2020/06/03/Vaccine-Will-Not-Erase-Pandemic/ 

que les vaccinés continueront à subir les tests et les quarantaines et les masques, car le but du vaccin n’a jamas été de lutter contre le covid, mais de rendre malade les gens exprès et de donner ainsi un prétexte à plus de mises en isolements dans les camps d’exterminations nazis)

Vous ne serez pas surpris de savoir qui soutient cette initiative. Il est clair que ce projet est soutenu dans les couloirs du monde des affaires et par le gouvernement américain.

La société privée Moderna créée pour commercialiser cette technologie Hydrogel, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques et ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques et, en fin de compte, de notre existence tout entière, s’appelle Profusa Inc et ses opérations sont financées à hauteur de millions par le NIH et la DARPA.

( donc non seulement les vaccins Moderna peuvent rendre malades avec les effets secondaires, mais ils peuvent également empirer vos effets secondaires à distance en ordonnant la destruction d’un de vos organes qu’ils ont choisi en se connectant à l’hydrogel du vaccin contenu dans votre corps et qui sera connecté à la 5G via l’hydrogel contenant l’ARNm modifié pouvant remodifier le génome à tout moment après l’avoir déjà modifié préalablement donnant les premiers effets secondaires lors de la première injecton des 2 doseshttp://www.cielvoile.fr/2020/10/les-participants-a-l-essai-de-la-phase-3-du-vaccin-covid-19-font-etat-de-migraines-et-de-fievre-d-une-journee.html, car oui, Bill Gates veut 2 doses pour donner plus d’effets secondaires pour chaque vaccin https://www.futura-sciences.com/sante/breves/coronavirus-selon-bill-gates-il-faudra-moins-deux-doses-vaccin-personne-coronavirus-2950/et il veut que tout le monde prenne un nouveau vaccin covid de 2 doses chacune chaque année

https://www.vox.com/2020/6/3/21258841/coronavirus-vaccine-covid-19-testing-usa-china-moderna https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-methode_du_cataplasme.pdf

Bill Gates patron de l’OMS https://www.asso-malades-thyroide.fr/wordpress/index.php/2019/04/09/organisation-mondiale-de-la-sante-la-fondation-gates-est-maintenant-le-deuxieme-plus-grand-bailleur-de-fonds-apres-le-gouvernement-americain/veut avoir ses 500 millions d’habitants le plus vite possible )

En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19.

(Source) Diego écrit, Le seul obstacle est un système d’administration, qui, bien que Moderna affirme le développer séparément, n’obtiendra probablement pas l’approbation de la FDA avant que la technologie d’hydrogel développée par le gouvernement fédéral lui-même, en tandem avec la technologie de capteurs de lumière de Profusa financée par la DARPA, ne reçoive une autorisation rapide de la Food and Drug Administration d’ici le début de 2021 et, plus que probablement, ne soit utilisée pour déployer un vaccin contre les coronavirus ayant la capacité de changer littéralement notre ADN.

En outre, le ministère de la santé et des services sociaux (HHS), enquête actuellement sur les dépôts de brevet de Moderna, affirmant qu’il a omis de divulguer le « soutien du gouvernement fédéral » dans ses demandes de brevet pour le vaccin COVID, comme l’exige la loi. ( Moderna a déjà signé le contrat avec l’UE, cela montre que le vaccin Moderna contenant la technologie Hydrogel de DARPA a déjà été approuvé, ils font semblant de dire qu’ils sont encore en train de vérifier qu’ils n’ont pas encore accepté, pour faire croire qu’ils sont sérieux et démocratiques, hypocrites )

Cette technicalité pourrait faire en sorte que le gouvernement fédéral détienne une participation de 100 % dans l’ARNm-1273. (Source)( donc ils ont ralenti, juste parce que les USA veulent avoir leur part dans le pognon des vaccins de Moderna, combien de pourcentage les USA vont gagner sur chaque vaccin Moderna modifiant génétiquement chaque génome d’humain sur terre, et altérant la santé de chaque humain sur Terre? Et envoyant chaque humain sur terre dans les camps de concentration en altérant leur santé à distance va la 5G connecté à l’hydrogel de DARPA des USA dans le vaccin de Moderna?)

Prenez une micropuce ou faites face aux conséquences. Les militants et les citoyens concernés doivent cesser de parler de la « future micropuce » et de la façon dont ils refuseront d’être pucés le moment venu.

Ce moment est venu. Bientôt, les gens du monde entier auront une décision très difficile à prendre : prendre une micropuce ou faire face aux conséquences judiciaires.

À en juger par le nombre de personnes qui se promènent avec un masque lors de mes voyages au supermarché, je dirais que les chances ne sont pas en faveur de l’humanité libre.

La plupart des gens feront la queue de leur plein gré.

Note : Écoutez le chercheur Alan Watt de CuttingThroughTheMatrix.com parler de la biopuce et de bien d’autres choses encore dans un contexte historique et analytique ici

https://youtu.be/yJ29q05WJRw

https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

voilà donc pourquoi ils se sont dépêchés d’installer la 5G durant le confinement, en étape préalable avant le vaccin hydrogel connecté à la 5G et contenant l’ARN m pour modifier le génome humain

ils osent dire qu’ils compenseront généreusement les victimes des vaccins avec l’argent public en haussant les impôts des français, alors que les labos, eux qui sont les créateurs de ces vaccins tueurs ne débourseront pas un centime? Ils se fichent de la gueule du monde ou quoi, ces gouvernements lobbyfiés aux labos, protégeant à 100% l’intérêt des labos

n’oublions pas que ce sont les mêmes labos qui font les tests et les vaccins
donc ils veulent mettre le plus de tests positifs possibles pour imposer leurs vaccins toxiques non assurés à plus de monde possible

Les labos ont des kits de faux positifs en stock
http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-aux-etats-unis.
html
http://www.cielvoile.fr/2020/04/des-kits-de-test-destines-au-royaume-uni-contamines-au-covid-19.html http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-au-canada.html,
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-des-tests-de-depistage-commandes-par-le-royaume-uni-contamines-par-le-covid-19-6798277
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1696091/test-depistage-ecouvillons-covid-19-contamines-chine-quebec
http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse

le labo institut pasteur a des kits neufs de tests déjà positifs avant usage
http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse

le français Sanofi Pasteur et le britannique Astranezeca et d’autres labos ont demandé à l’UE d’être exonérés de toute responsabilité en cas d’effets secondaires du vaccin covid, ce qui prouve que leur vaccin covid sera toxique
https://www.insurancejournal.com/news/international/2020/09/22/583555.htm

Donc les labos donneront de faux tests positifs à ceux qu’ils veulent éliminer pour leur imposer leur vaccin toxique non assuré

Dr Fauci avoue qu’il ne se vaccine pas, qu’il utilise la vitamine C et D pour se prémunir du covid https://www.businessinsider.in/science/health/news/dr-fauci-says-he-takes-vitamin-d-and-c-supplements-and-that-they-can-lessen-your-susceptibility-to-infection/articleshow/78069353.cms (source censuré), mais cela ne l’empêche pas de cet hypocrite de faire une loi pour imposer le vaccin aux américains et une autre loi pour indemniser les labos de toute responsabilité sur les effets secondaires des vaccins https://www.phe.gov/Preparedness/legal/prepact/Pages/COVID19.aspx

Ils ont même censuré une vidéo où Bill Gates réclamait d’être exonéré de responsabilités sur les vaccins covid
https://childrenshealthdefense.org/news/heres-why-bill-gates-wants-indemnity-are-you-willing-to-take-the-risk/

Aucun labo veut prendre responsabilité sur les effets secondaires des vaccins
donc tous les vaccins sont toxiques par définition, vu qu’aucun labo ne veut prendre la responsabilité des effets secondaires,
donc même si les vaccins entrainent un décès, les labos ne seront pas responsables donc les labos ont le permis légal de tuer tout individu sur Terre sans aller en prison (montre que notre société enferme les bonnes gens mais laisse les criminels diriger le monde)
https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Tedros Adhanom Ghebreyesus directeur de l’OMS  a été membre du bureau politique Tigray People’s Liberation Front (TPFL), une organisation inscrite dans la liste des organisations terroristes du US Homeland Security.https://lesobservateurs.ch/2020/04/25/bill-gates-a-installe-un-terroriste-genocidaire-a-la-tete-de-loms/

L’OMS DECLINE (…) TOUTE RESPONSABILITE OU RESPONSABILITE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT EN CAS DE DECES, D’INVALIDITE, DE BLESSURE, DE SOUFFRANCE, DE PERTE, DE DOMMAGE OU DE TOUT AUTRE PREJUDICE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT POUVANT RESULTER DE OU EN RELATION AVEC L’ACHAT, LA DISTRIBUTION OU L’UTILISATION DE TOUT PRODUIT INCLUS DANS L’UN DES CES DOCUMENTS DE VACCIN CONTRE LE COVID

https://www.who.int/publications/m/item/draft-landscape-of-covid-19-candidate-vaccines

voici des infos qui montrent que les nanorobots dans le vaccin dont elle parle https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/et qui transmettra des infos sur votre corps à votre smartphone est fort possible, vu qu’en 2017, ils avaient déjà créé les médicaments intelligents qui envoient des infos de votre corps au smartphone une fois avalée dans l’estomac

En 2017, Les industries pharmaceutiques ont commencé à implanter des micro-puces RFID (dispositif d’identification par radiofréquence) dans les médicaments brevetée par Proteus Biomedical à Redwood City, Californie. Une fois activée par l’acide de l’estomac, la micro-puce ingérée commence à détecter son environnement et à émettre des données à un récepteur utilisé par le patient. Ce récepteur est également un émetteur qui peut envoyer les données par Internet à un médecin.

L’idée derrière tout cela est de créer des ″pilules intelligentes″ qui peuvent détecter ce qu’il se passe dans le corps et délivrer cette information au médecin du patient. Novartis a commencé à micro-pucer ses médicaments anti rejet de transplantation d’organe et applique aujourd’hui ce procédé à d’autres produits de sa gamme pharmaceutique, dont notamment le Diovan, utilisé pour réguler la pression artérielle. Cette même technologie se retrouve également dans des pilules fabriquées par d’autres sociétés pharmaceutiques.

http://www.brujitafr.fr/2017/03/les-medicaments-intelligents-qui-vous-surveillent.html


Bill « la piquouze » engrange le flouze

Médicament intelligent : bientôt des batteries comestibles

On peut imaginer que ces appareils pourront alors surveiller l’évolution d’une blessure et/ou d’une maladie (remarque la malade ou la blessure est causé par les batteries elles mêmes, causer eux même les maladies avec leurs inventions) et libérer des médicaments (donc peuvent empoisonner le corps à distance en déclenchant les batteries à distance) . Ces batteries pourraient aussi faciliter la pose de détecteurs et de stimulateurs cardiaques (donc peuvent causer une crise cardiaque à distance), poursuit le MIT technology review. (MIT= Bill Gates) https://www.topsante.com/medecine/medicaments/grandes-familles-de-medicaments/medicamentintelligent-bientot-des-batteries-comestibles-52069

2017, Le premier médicament intelligent qui vous surveille

L’agence sanitaire américaine vient de donner son feu vert à l’utilisation d’un médicament « intelligent » qui permet de vérifier le suivi d’un traitement par les patients

Une pilule intelligente, la première de ce type, contenant un capteur qui envoie un signal radio au patch porté par le patient. Le capteur, de la taille d’un grain de sel, est libéré une fois la pilule dissoute dans l’estomac, explique Sciences et avenir. https://www.ledauphine.com/france-monde/2017/11/16/le-premier-medicament-intelligent-qui-vous-surveille

http://www.brujitafr.fr/2017/03/les-medicaments-intelligents-qui-vous-surveillent.html

Moderna et l’institut pasteur ont signé un accord pour créer des vaccins avec de l’ARN modifié synthétique

https://www.pasteur.fr/fr/moderna-institut-pasteur-signent-accord-recherche-collaborative-strategique-0

L’institut Pasteur collabore aussi avec Bill Gates

https://www.pasteur.fr/en/press-area/press-documents/bill-melinda-gates-medical-research-institute-and-institut-pasteur-develop-novel-vaccine-against

Astranezeca a 7,7% d’actions sur Moderna

https://www.marketwatch.com/story/astrazeneca-made-a-bet-on-moderna-back-in-2013-heres-what-its-worth-now-2020-05-20

https://www.thetimes.co.uk/article/astrazeneca-investment-in-moderna-hits-2bn-as-vaccine-hopes-soar-pjt3x3lpl

La France et l’UE a promis à Astranezeca que l’entreprise ne paiera aucun dommage en cas d’effets secondaires de son vaccin

https://www.reuters.com/article/us-astrazeneca-results-vaccine-liability-idUSKCN24V2EN

https://www.commondreams.org/news/2020/08/27/astrazeneca-signs-deal-eu-critics-warn-big-pharma-push-covid-vaccine-liability

Astranezeca est financée par Bill Gates

https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-backing-boosts-2-billion-doses-astrazeneca-coronavirus-vaccine-2020-6?op=1

Le Dr Slaoui est un ancien directeur du labo de vaccin GlaxoSmithKline et il vient d’être nommé par Trump être chef de l’opération « Warp Speed » pour créer des vaccins à grande échelle

https://en.wikipedia.org/wiki/Moncef_Slaoui

Le Dr Slaoui était aussi un ancien membre du conseil d’administration de Moderna, Inc. comme on le voit ici :

Si Moderna n’est pas une société pharmaceutique « du bout de la langue », Washington la connaît en fait très bien.  Voici une annonce de Moderna datée du 16 avril 2020 :

Grâce aux contribuables américains, la société a bénéficié d’un « don » de 483 millions de dollars de la Biomedical Advanced Research and Development Authority ou BARDA, qui fait partie du ministère de la santé et des services sociaux, comme le montre cette photo :

Non seulement Moderna a bénéficié de la générosité des contribuables américains, mais elle a aussi bénéficié de celle de la Fondation Bill & Melinda Gates, comme le montre cette photo.

Comme si ces liens ne suffisaient pas, le Dr Slaoui est également lié à la Fondation Gates par sa position au sein du conseil d’administration de l’Initiative internationale pour un vaccin contre le sida (IAVI), comme le montre cette photo.

Je parie que vous ne pouvez pas deviner qui finance l’IAVI ?  C’est exact, la Fondation Bill & Melinda Gates, comme vous pouvez le voir ici.

Le calendrier de Moderna pour le développement de son vaccin à ARNm-1273 toxique tueur (le labo refuse d’être responsable en cas des effets secondaires, il créé le vaccin tueur en utilisant les fonds publics américains, et les effets secondaires seront également payés sur les fonds publics des citoyens du monde)

https://fort-russ.com/2020/05/exposed-bill-gates-funding-partnerships-and-moderna-americas-tangled-vaccine-web/

Pour le Docteur Thomas Borody, le covid est plus facile à traiter que la grippe Sur la base des recherches existantes et selon sa propre analyse des résultats thérapeutiques utilisant l’Ivermectine en combinaison avec 2 autres molécules largement disponibles – la Doxycycline et le zinc -, il affirme que le COVID-19 est désormais soignable et encore plus facile à traiter que la grippe. http://resistance-verte.over-blog.com/2020/08/une-tritherapie-pour-guerir-a-100-du-covid.html

Une chinoise de 98 ans de Wuhan guérit du coronavirus, cela montre que les traitements marchent même pour les vieux de près de 100 ans

https://nypost.com/2020/03/02/98-year-old-chinese-woman-cured-of-coronavirus-in-wuhan/

Mais ils font croire que les traitements n’existent pas, pour imposer leurs faux vaccins tueurs dont les labos refusent d’être responsables en cas d’effets secondaires https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Les milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population de la planète, selon Oxfam

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-milliardaires-ont-plus-dargent-que-60-de-la-population-de-la-planete-selon-oxfam-1360077

le Canada, le Royaume-Uni, l’UE soutiennent l’ONU dans son accaparemment des 30% de la planète au profit des millardaires qui contrôlent Canada, Royaume-uni, union européenne en donnant les fonds publics de leurs citoyens respectifs à l’ONU pour qu’il chasse les indigènes et donne les 30% de la planète aux milliardaires de l’ONU à la place

https://www.fr24news.com/fr/a/2020/09/le-canada-la-grande-bretagne-et-lue-sengagent-a-proteger-30-des-terres-et-des-mers-dici-2030-pour-mettre-fin-a-la-perte-de-biodiversite-catastrophique.html

l’ONU veut s’accaparer 30% de la planète pour son agenda 2030 qui sera décidé en mai 2021 (au même moment que les vaccins tueurs car un vaccin non assuré et dont les labos ont même demandé à être exonérés de toutes responsabilités, cela revient à avouer qu’ils ne croient pas que leurs vaccins soient sûrs, et si les vaccins ne sont pas sûrs, cela veut dire qu’ils peuvent tout faire comme effets secondaires, y compris tuer) lors de la COP15, en Chine à Kenming

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/14/38533480.html

et parmi les membres de l’ONU, il y a Sanofi Pasteur, qui possède le global Compact de l’ONU et également Astranezeca , Pfizer (dont l’ancien directeur a reconnu que Pfizer faisait aussi des faux positifshttps://reseauinternational.net/lancien-directeur-scientifique-de-pfizer-declare-que-la-deuxieme-vague-a-ete-truquee-lors-de-tests-covid-faussement-positifs/)

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/8189-Sanofi

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/10494

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/7375-Pfizer-Inc-

Astranezeca est financée par Bill Gates

https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-backing-boosts-2-billion-doses-astrazeneca-coronavirus-vaccine-2020-6?op=1

L’institut Pasteur collabore aussi avec Bill Gates

https://www.pasteur.fr/en/press-area/press-documents/bill-melinda-gates-medical-research-institute-and-institut-pasteur-develop-novel-vaccine-against

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/#comments

Pfizer financé par Bill Gates

https://thenextweb.com/hardfork/2020/07/20/bill-gates-coronavirus-vaccine-pfizer-biontech-stock-first-secure-agreement-uk/

Pfizer et Bill Gates collaborent pour stériliser les femmes

https://www.reuters.com/article/us-pfizer-gates-contraception-idUSKCN0IX1WF20141113

Suffit de taper le nom d’un labo de vaccin avec global compact ONU dans le moteur de recherche, vous verrez que tous les labos de vaccins sont officiellement des membres de l’ONU, donc tout ce que l’ONU s’accapare sur Terre, ils en récolteront une partie, voilà pourquoi ils sont pour la dépopulation mondiale

plus il y a de tests positifs, plus il y aura de vaccinés, pas étonnant que les labos qui créent à la fois les tests et les vaccins, en profitent pour faire un maximum de faux positifs, c’est pour pouvoir vendre leurs vaccins toxiques

aucun labo ne peut être tenu pour responsable de quoi que ce soit des effets secondaires des vaccins, y compris pour les décès…

Elle est pas belle la vie côté oligarchie ?… Peuvent faire tout et n’importe quoi en toute impunité !

Posons la n-ième fois la question : combien de temps allons-nous encore les laisser faire ?

Lutter contre la 5G, car ils ont besoin d’installer la 5G avant les vaccins

Voici 6 moyens de lutte contre la 5G dans cet article

https://resistance71.wordpress.com/2020/09/29/dictature-technotronique-le-passage-4g-5g-sera-extremement-energivore-et-plombera-les-budgets-en-plus-de-detruire-notre-peu-de-liberte-et-de-sante-restant/

= = =

Lectures complémentaires :

Dossier-coronavirus-cov19-experience-ingenierie-sociale

Affaire CoV19 OGM

Masque_Non-au-muselage-sanitaire

Bill-la-piquouze-Gates-et-son-empire-mondial-de-la-sante

Illegalite_Amendes_non-port_masque

COVID 19_version finale 2020_08_25

stoppons-les-delires-technotroniques-sept20

HistoriqueCartelPharmaceutique

SARS-CoV_UCN

CoV19 et dictature sanitaire : de la fumisterie de l’institution « Santé Publique France » et du contrôle bureaucratique…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 septembre 2020 by Résistance 71

 


Les acteurs dictatoriaux…

 

Note sur la photo ci-dessus: l’ancien directeur scientifique du labo Pfizer, Le Dr Mike Yeadon, a déclaré dans un entretien la semaine dernière que de faux résultats positifs aux tests COVID sont utilisés pour générer et créer une « deuxième vague » bidon de la maladie.
A la question de savoir si les politiques gouvernementales pourraient bien être basées sur des données complètement fausses sur le coronavirus, l
e Dr. Yeadon a répondu par un simple « oui ».
Tout ça n’est qu’une affaire de contrôle planétaire des populations et au passage de gros sous. La question demeure : Jusqu’à quand allons-nous laisser ces ordures agir en toute impunité ?… (Résistance 71 )

 

 

Dictature sanitaire : qui manipule qui ? 

 

Claude Janvier

 

27 septembre 2020

 

Le nouveau festival en technicolor d’Olivier Véran, sinistre de la santé, bat son plein. Pas annulé celui-là… Dommage. Mettez vos lunettes noires, car explosion lumineuse intense. Des départements en gris – presque pas de virus, youpi -, rose bonbon – virus en goguette, attention, muselage en vue -, rouge écarlate – virus courroucé et invasif, houlà-là, dangereux, on ferme – et noir rayé de blanc style bagnard – alors là, mal barré… Tous consignés. Cayenne c’est pas fini chantait Higelin… (1)

Mal lotis les Marseillais. Déjà qu’une sardine leur avait bouché l’entrée du port dans un passé lointain, Olivier Véran vient de décider le couvre-feu pour ce département à « haut risques » selon ses dires. Fermeture des bars, restaurants et salles de sports. Le virus, toujours sélectif, sévit dans les restaurants, mais pas dans les écoles, ni au travail. Sacré virus…

Difficile de s’y retrouver dans ce maelström de nouvelles totalement disproportionnées, ineptes, mensongères et fumeuses. Et tout de monde en rajoute une couche. Même un philosophe, essayiste, gauche caviar répondant au nom de Raphael Enthoven, se permet de traiter de fou le professeur Raoult. C’est vrai que l’opinion d’un philosophe gaucho est plus importante que le savoir d’un virologue reconnu comme l’un des top experts mondiaux.  Enthoven est prêt à tout pour vendre son dernier bouquin… Fuyez-le ! (2)

Mais quittons l’ambiance philosophique germanopratine chère aux essayistes bien dans le moule pour comprendre les décisions chape de plomb concernant la Covid-19.

Qui plombe le cerveau embrumé du ministre de la Santé et du gouvernement ? Telle est la question. Car au-delà de la stupidité et ou de la corruption de certains élus, d’où vient cette avalanche de recommandations rocambolesques, inutiles et surtout destructrices pour l’économie et la vie sociale.

Gros couac dans les chiffres. Les décès annoncés entre l’Insee et Santé publique France ne sont pas les mêmes. Tiens donc ! Qui berne qui ? La faute aux ordinateurs ? On nous a déjà fait le coup. La vérité est donc ailleurs. Vous êtes bien assis ? Un petit café ? Poursuivons :

Insee :

– du 2 mars au 31 mai 2019 (sans le coronavirus), la France avait enregistré 152 000 décès toutes causes confondues.

–  du 2 mars au 31 mai 2020, la France a enregistré 178 700 décès toutes causes confondues.

On peut donc constater une augmentation de 26 700 décès toutes causes confondues.

Donc, il ne peut y avoir en 2020 pour la même période un nombre de décès associés à l’épidémie de Covid-19 se situant entre 25 000 (estimés à partir des données d’état-civil de l’Insee ) et 30 000 personnes. ( chiffre en excès, estimés à partir des données SI-VIC et EHPAD/EMSs ). À moins que subitement, tout le monde meurt du Covid-19. Ce qui, bien entendu, n’est pas le cas.

Les chiffres de l’Insee sont difficilement contestables, donc il semble légitime de se pencher sur l’institution nommée « Santé Publique France ».  Site internet bien élaboré et facile à trouver.  https://www.santepubliquefrance.fr/

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique. Créée en mai 2016, – sous François Hollande, alias Flamby le bricoleur – par ordonnance et décret, est un établissement public administratif sous tutelle du ministère chargé de la santé. Sa mission et je cite : « améliorer et protéger la santé des populations. Cette mission s’articule autour de trois axes majeurs : « anticiper, comprendre et agir ».

L’effectif de l’Agence est de 625 agents et son budget pèse près de 200 Millions d’euros en 2019. En 2020 le montant de la dotation versée par l’État est de 150 155 356 M d’euros. Mince alors, ça baisse…

Mais heureusement, une dotation exceptionnelle, la même année, de 860 millions d’euros est accordée à l’agence au titre de la prévention épidémique et la constitution de stock stratégiques. (Stock de quoi… On ne sait pas. Du champagne peut-être ? ) (3)

Bien payé les 625 agents. Car, honnêtement, je ne sais pas ce qu’ils font de tout ce pognon. À part pondre des rapports quotidiens, hyper alarmants tout en se gavant de petits fours, de café et de champagne, les actions concrètes sont absentes. Ce ne sont pas eux qui sont sur le terrain ou dans les hôpitaux. Et devinez qui a signé le premier contrat d’objectifs et de performances (COP) en 2018 de ladite agence ? Une idée ? Non ? L’inénarrable Agnès Buzyn… Et pas loin derrière, en qualité de personnalité qualifiée choisie en raison de ses compétences dans les domaines relevant des missions de l’Agence, le non moins inénarrable Jérôme Salomon. Du lourd…

Le Conseil d’administration compte, outre sa présidente, nommée par décret du président de la République, 32 membres élus pour un mandat de 4 ans, renouvelable une fois. Il se compose de :

4 parlementaires

9 membres représentant l’État

1 représentant des régimes obligatoires d’assurance-maladie

4 représentants des partenaires institutionnels de Santé publique France

3 professionnels de santé

4 représentants d’associations

2 élus représentant les collectivités territoriales

2 personnalités compétentes dans les domaines relevant des missions de Santé publique France

3 représentants du personnel de Santé publique France

Oui, vous avez bien lu comme moi. TROIS médecins sur 32 membres. Le reste ? Des technocrates et bureaucrates, très éloignés du concret de la vie quotidienne. 

Leur site internet est très instructif. Extrait :

 » Nos principes fondateurs

L’action de Santé publique France est-sous tendue à la fois par une éthique, une déontologie, et des principes d’excellence, d’indépendance et de transparence.


John D. Rockefeller…
L’homme qui acheta le système médical
et créa Big Pharma entre 1910 et 1916

L’excellence scientifique et l’expertise collective

Les équipes de l’agence se distinguent par un haut niveau de connaissances et de compétences scientifiques, par leur capacité à produire des rapports, évaluation de risque, avis, expertises, études et interventions en santé, s’appuyant sur des données scientifiquement fiables, vérifiées, probantes, très en lien avec la recherche. L’expertise ainsi produite se doit d’être collective, voire pluraliste, et le plus souvent possible inscrite dans le cadre de la Charte de l’expertise. »

Tout ce flonflon mensonger et lénifiant est remis en cause par les chiffres des décès cités plus haut. Tout ce bourrage de crâne payé à prix d’or avec l’argent de nos impôts est vraiment indécent.

Plus loin, toujours sur leur site internet. Extrait :

 » Réserve sanitaire

Animée par Santé publique France, la Réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisable par l’État (médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs radio…). Capable d’intervenir dans un délai très court, la Réserve sanitaire tient à disposition un large éventail de compétences pour venir en renfort lors de situations sanitaires exceptionnelles. »

Redoutable efficacité en effet. Urgences saturées pendant le confinement. On reste confondu par l’arrivée « rapide » des renforts pendant cette période. La cavalerie est souvent arrivée trop tard ou pire encore, jamais.

Toujours plus loin sur leur site internet. Extrait :

« La Réserve sanitaire peut être mobilisée rapidement pour des missions généralement courtes : des missions de renfort de l’offre de soins ou médico-sociale, notamment, lorsqu’une situation sanitaire exceptionnelle perdure (épidémie, canicule, afflux de population…) ;

– des missions de rapatriement ou d’évacuation lors de troubles politiques ou des catastrophes naturelles ;

– des missions de renfort de plateaux téléphoniques destinés aux victimes, à leurs proches et à la population ;

– des missions de renfort et de prévention lors de grands rassemblements de populations ;

– des missions d’expertise et de coordination.

La demande de mobilisation est effectuée par une autorité tierce : ministère chargé de la santé, à la demande d’un autre ministère le cas échéant (affaires étrangères, Défense, Intérieur…), ou par une agence régionale de santé. »

Ils ont dû être confinés grave dans l’agence, car parmi toutes les magnifiques mesures énumérées dans ce superbe texte qui m’a presque fait verser une larme, nous n’en avons pas vu une seule qui ait été concrètement mis en œuvre. Pour rappel, pas de masques, pas de gel, pas d’appareils respiratoires, hôpitaux saturés, cliniques privées non réquisitionnées, etc.

Toujours plus loin dans l’esbrouffe. Extrait :

« La Réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisables par l’État (médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs…)


Allez quoi… Je suis informaticien…
Faites-moi confiance, je sais ce que je fais !
Laissez-moi donc vous piquer…

L’établissement pharmaceutique est un allié incontournable de l’État. Il achète et assure le maintien en conditions opérationnelles de stocks importants de produits de santé susceptibles d’être nécessaires à la population en cas de situation sanitaire exceptionnelle. Il est responsable de la disponibilité permanente de ces produits, quelles que soient les circonstances.

Dans le cadre de la préparation des dispositifs de réponse, l’équipe chargée de l’Établissement pharmaceutique participe à l’élaboration des plans de réponse aux crises (ORSEC, NRBC, ORSAN, etc.)

L’Établissement pharmaceutique peut être sollicité par le ministère chargé des Affaires étrangères dans le cadre d’opérations humanitaires internationales. »

De plus en plus bidonnant et consternant. Pour rappel toujours, pendant le confinement, pas de masques, pas de gel, pas d’appareils respiratoires, hôpitaux saturés, cliniques privées non réquisitionnées, etc. (Oui je sais, je me répète, mais le mensonge est trop énorme.)

Au passage, citons les services annexes de l’agence : bien vieillir, manger et bouger, joueurs-info services, vaccinations info services, tabac info services, sexosafe, agir pour bébé… Tout un tas de mièvres slogans prétendument destinés à rassurer le quidam moyen. Sauf que, concrètement, pour prendre un rendez-vous avec un professeur spécialiste, cela devient un véritable parcours du combattant. Si c’est un rendez-vous urgent, mieux vaut appeler le Samu.

Tous les matins, Oliver Véran, les ministres et le chef de l’état sont noyés sous une multitude de rapports trop souvent gonflés, alarmistes, incomplets et davantage destinés à enfiévrer les cerveaux qu’à les aérer. Le dernier bulletin de l’agence en date du 25 septembre 2020 titrait : Point épidémiologique Covid-19 du 24 septembre : Dégradation de la situation épidémique, tous les indicateurs sont à la hausse.

Difficile pour un ministre bas du front d’y voir clair dans tout ce micmac. La grande presse en rajoute une couche, en interviewant trop souvent des gens s’érigeant en spécialistes de tout et de rien, mais à qui il est de bon ton d’accorder audience. Ca flatte le Bobo et le Blaireau. Qui se ressemble s’assemble…

Il y aurait beaucoup à dire sur Santé Publique France. Leur site internet est une vraie mine d’or pour qui veut bien analyser leurs informations. La supercherie est omniprésente, page après page.

Ajoutez à cette agence centrale, la multitude des agences régionales de santé – ARS -, et vous obtenez une machinerie infernale sur-gavée de budget, pondant des rapports journaliers alarmistes et spécieux plus destinés à plomber notre société plutôt qu’à l’aider. – en 2013, les ARS employaient plus de 9 000 personnes –

Vous vous demandiez d’où provenaient toutes ces mesures coercitives ? Vous avez la réponse. Les technocrates de cette administration œuvrent de concert avec les autres pays européens et ressemblent à s’y méprendre à ceux du CDC américain. – Centers for Disease Control and Prevention – https://www.cdc.gov/

Vous avez compris. Cette dictature sanitaire est mondiale. Les mêmes organismes de la santé régissent tous les gouvernements ou presque, dictent leur loi et vous obligent à obéir à des couvre-feu de plus en plus fréquents et contraignants.

Le problème est que les gouvernements sont incapables d’arrêter ce tourbillon infernal et quotidien.

Nous avons encore le pouvoir de le faire. 

Claude Janvier

(1) https://www.midilibre.fr/2020/09/24/carte-covid-19-cinq-zones-cinq-couleurs-on-vous-explique-comment-sy-retrouver-9093791.php« -9093791.php

(2) https://www.lci.fr/politique/covid-19-coronavirus-pandemie-deuxieme-vague-marseille-est-entre-les-mains-d-un-fou-estime-raphael-enthoven-a-propos-du-pr-raoult-2165511.

(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_nationale_de_sant%C3%A9_publique#:~:text=%C3%A0%20l’activit%C3%A9.-,Budget%20et%20moyens,de%20150%20155%20356%20%E2%82%AC.

= = =

Notre page « Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité »

Lectures complémentaires :

Dossier_special_CoV19_ingenierie_sociale_et_dictature_technotronique

Gary_Allen_Le-dossier-Rockefeller

Affaire CoV19 OGM

GDC_Coronavirus_et_spectacle_marchand

Masque_Non-au-muselage-sanitaire

Bill-la-piquouze-Gates-et-son-empire-mondial-de-la-sante

Illegalite_Amendes_non-port_masque

COVID 19_version finale 2020_08_25

 


Avec Bill « la piquouze »…
Big Pharma engrange le flouze…


Avec dame nature et Panoramix…
Rien qui ne se fixe…

 

Amuse-gueule avant reprise… CoV19 et tutti quanti, ou De la résilience de toute résistance authentique ! (Résistance 71 )

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, Internet et liberté, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 août 2020 by Résistance 71

 

Nous désirons publier cette réflexion avant la reprise de nos publications la semaine prochaine, car l’actualité est aussi chaude que le sera la rentrée et nous ne désirons pas que ce billet se perde dans le flot d’info à venir.
(Résistance 71)

 

 

De la résilience* de toute résistance authentique

 

Résistance 71

 

27 août 2020

 

(*) capacité de surmonter dans le temps, l’adversité et la difficulté. Si la résilience est à la fois psychologique et physique, elle est aussi une dérivée du temps et en cela est universelle. La Nature est résilience.

 

Tous les pouvoirs (“démocratie républicaine” comprise…) depuis la séparation du pouvoir et du corps social, ont passé leur temps à dire aux gens qu’ils oppriment qu’il leur était vain de résister, que de toute façon, leur échec et leur défaite étaient inévitables et que rien ni personne ne pouvait s’opposer à la machine de la soumission représentée par l’état et son maître établi depuis environ les guerres napoléoniennes : le capitalisme. 

Et pourtant, l’histoire de l’humanité asservie à l’oligarchie du pouvoir depuis le néolithique, n’est faite que de résistance à la tyrannie étatico-marchande. Jusqu’à aujourd’hui, les peuples se sont soulevés avec plus ou moins de succès certes dans la durée et la méthodologie, pour vaincre l’oppression et mettre à bas l’empire marchand. A témoin les peuples natifs du “nouveau continent” qui sont en lutte contre le terrorisme colonial, à l’origine d’ordre religieux  chrétien (bulles pontificales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493), depuis 1492 et si certains ont effectivement sombré dans la facilité veule et hypocrite de la collaboration, l’ensemble des nations et peuples originels du continent, continuent de lutter pied à pied pour une résurgence de leur mode de gouvernance traditionnel, et ce plus de 500 ans plus tard ! Si cela n’est pas de la résilience que pourrait-il en être ? !

Plus près de nous, en France, pendant plus d’un an, entre novembre 2018 et la crise fabriquée du “coronavirus” du début 2020, les Gilets Jaunes montrent la voie de la résurgence d’un peuple contre la tyrannie établie d’un état marchand en bout de course et en viendront à proposer, à terme, une solution hors système sous la forme d’une société organique tendant vers la commune universelle. 

Depuis l’après seconde guerre mondiale et la fin des “trente glorieuses” de la reconstruction économique d’un monde dévasté par la City de Londres et Wall Street, l’oppression s’est renforcée au fur et à mesure que le capitalisme entra en crise de plus en plus profonde et irréversible. Depuis quelques décennies, celui-ci est entré dans sa phase de crise finale qui le voit incapable au fil du temps, de reproduire son propre modèle et se vampiriser lui-même, engloutissant avec lui toute forme de vie et toute ressource sur la planète dans une frénésie marchande historiquement inégalée. Si l’État, outil oligarchique du pouvoir, est utilisé à divers degrés pour exercer un contrôle absolu sur les populations par la peur, voire la terreur, il lui devient de plus en plus difficile voire impossible de générer cette peur tant il s’empêtre dans ses mensonges narratifs, “scientifiques” et ses histoires toutes à plus dormir debout les unes que les autres, afin de couvrir ses crimes contre une humanité de moins en moins dupe.

Ainsi, il est devenu impossible de faire croire plus avant qu’un barbu islamiste d’Al CIAda se planque sous nos lits et si les mesures liberticides qui ont suivi les attentats nucléaires de septembre 2001 à New York ont renforcé le contrôle des états occidentaux pour en faire des états policiers par étapes successives, ne visant non pas les “terroristes” financés et armés par les états, mais les peuples dorénavant vus comme ennemis ; elles ne sont plus suffisantes pour faire passer la dictature technotronique finale plus avant. Il a donc fallu faire sortir de la boîte un nouveau croquemitaine en la personne du méchant virus Bébert Corona, comme nous l’avons précédemment analysé.

Tout comme les mesures de “sécurité renforcée” dans les aéroports depuis 2001 n’ont jamais empêché les quelques gugusses payés, formés et aidés par le système étatico-capitaliste, passagers bidons et demeurés au slip ou à la godasse piégés, de monter dans les avions pour y faire leur numéro de terreur subventionnée créé pour échouer ; les mesures de “distanciations sociales” de “port du masque” et bientôt de piquouze obligatoire n’empêcheront en rien la maladie quelle qu’elle soit de se propager. Ces mesures ne sont pas là pour nous “protéger”, mais pour reformuler, refonder le tissu social ; elles ne sont que des mesures d’ingénierie visant à préparer psychologiquement les peuples a ce qui vient : la mise en place de la dictature technotronique totale à grand renfort d’IA, de 5G puis de 6G, de contrôle “sanitaire”, et toutes autres mesures de contrôle jugées opportunes pour maintenir l’oligarchie en place tout en faisant passer la “pilule” totalitaire du mieux possible aux masses apeurées, tétanisées et engoncées dans leurs masques et autres “bulles” de restriction sociale et estampillés “certifiés conformes”.

La fadaise de la société du spectacle marchand ne peut plus fonctionner, cette méthode représentait la manière “souple” d’endoctrinement et de contrôle. La révolte gronde, partout de plus en plus de gens s’éveillent à la supercherie ambiante, la dictature se raffermit en passant par la peur, la terreur obligée, aujourd’hui celle d’une menace invisible, un virus, créé en laboratoire, dont on a surestimé la létalité à dessein et projeté la fantasmagorie pandémique future au moyen de modèles informatiques erronés. Ainsi en va t’il de cette science moderne de projection de modèles numériques aléatoires et falsificateurs allant à l’encontre de la science réelle, celle du fait et de l’observation et qui privilégie et substitue l’extrapolation statistique au fait constaté.

Nous sommes entrés de plein pied dans un véritable cinéma, un véritable cirque de la bio-sécurité avec ce port du masque obligatoire, renforcé, prise de température avec des outils de mesures ressemblant bien entendu à des révolvers, pointés sur le quidam en tous lieux par des agents de sécurité ressemblant de plus en plus à des robocops. Tout ça pour montrer publiquement que les “autorités” agissent et “sécurisent”, si ce n’est rien d’autre que les revenus de Big Pharma et l’agenda sécuritaire eugéniste des “élites” auto-proclamées et dégénérées. 

En cela, la dictature sanitaire vient renforcer la dictature sécuritaire imposée partout depuis le 11 septembre 2001, rendez-vous compte… près de 20 ans  que cette ineptie ayant déclenché une “guerre perpétuelle contre le terrorisme” à l’échelle planétaire, menée par l’oligarchie bancaire et industrielle transnationale, suit son cours, plongeant le monde toujours plus avant dans les guerres et le chaos se voulant générateur d’ordre, en accord avec le slogan de son Nouvel Ordre Mondial : Ordo ab Chao. Tremblez pauvres ères car dorénavant, Bébert flotte dans l’air sans aucun doute par la faute de votre voisin et va vous bouffer les poumons…

Nous sommes en phase II de la mise en place de la grille de contrôle technotronique planétaire, celle qui permettra, selon les désirs oligarchiques, et par le truchement d’une “urgence sanitaire”, la mise en place de leur Nouvel Ordre Mondial, eugéniste et transhumaniste. Un goulag planétaire qui fera passer le “1984” d’Orwell pour un pique-nique dans le parc.

Ainsi donc, à l’instar des Zapatistes du Chiapas mexicain depuis 1994, des communes voisines d’Oaxaca, de tous les peuples autochtones en lutte et en rébellion contre l’oppression coloniale depuis la fin du XVème siècle, comprenons une bonne fois pour toute que “Nous sommes tous des colonisés !” et surtout qu’on ne peut en aucun cas être assimilé dans le vortex étatico-capitaliste déshumanisant, si on n’abandonne jamais la lutte et si notre résistance est de tous les instants. La résistance n’est pas futile… elle est particulièrement utile ! Elle est même une mesure de salubrité publique puisqu’on est dans le sujet !

Pour que se ravive l’esprit communard de 1871, incarné dans l’époque moderne dans les conseils ouvriers de Budapest de 1956 et de France en 1968, et de nos jours dans l’esprit (du Geist si cher à Gustav Landauer) Gilet Jaune, pour que se mette en place la société des sociétés de la Commune Universelle où la vie, l’être, reprendra ses droits sur le fourvoiement généralisé de l’avoir marchand spectaculaire.

Comprenons qu’il nous suffit de dire NON ! de manière haute, claire et décidée pour que ce soit fin de partie pour l’oligarchie et tout son cirque de l’illusion démocratique construit pour la maintenir au pouvoir et maintenir le pouvoir séparé du corps social, cette cause initiale de tous nos maux (P, Clastres).

La résistance authentique est résiliente et, à terme, triomphera !

A bas l’État, à bas l’argent, à bas la marchandise, à bas le salariat !

Pour que soit perçu ce sentier lumineux vers la société des sociétés, que nous nous devons d’emprunter.

Il n’y a pas de solution au sein du sytème et ne saurait y en avoir !

Vive la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée !

Résistance 71

Août 2020

= = =

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie