Archive pour chine terrorisme d’état

Société libre et égalitaire: Réflexions critiques chinoises avec Ba Jin

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, démocratie participative, documentaire, gilets jaunes, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 24 septembre 2019 by Résistance 71

Ce texte a été écrit et publié en 1921 en Chine… Il y a 98 ans ! Il pourrait tout aussi bien être écrit par un Gilet Jaune ou un Zapatiste du Chiapas aujourd’hui.

Comme nous le disons toujours, quand un ancien texte paraît tant d’actualité, c’est parce que rien n’a changé depuis tout ce temps de règne de la dictature marchande et de son garde-chiourme: l’État…

Il ne tient qu’à nous de changer tout cela: ici et maintenant et entrer dans la société des sociétés… Comprenons et transformons notre réalité pour finalement réaliser notre humanité, ensemble ! C’est unis dans le lâcher-prise de tous les antagonismes que nous triompherons, que l’humanité triomphera dans sa diversité naturelle et rayonnante sans haine, ni armes, ni violence !

~ Résistance 71 ~

 


Il suffit de dire… NON !

 

Comment allons-nous établir une société véritablement libre et égalitaire ?

 

Ba Jin*

1921

 

Source:

https://robertgraham.wordpress.com/2019/08/16/ba-jin-toward-a-free-society-1921/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

(*) Ba Jin (1904-2005). Romancier essayiste anarchiste chinois, auteur du roman “La famille” publié en 1933. Influencé par Kropotkine, il entretint une correspondance avec Emma Goldman qu’il considérait comme sa mère spirituelle. Le mouvement anarchiste chinois, très actif dans la gauche radicale entama un déclin sous le Kuomintang de Chang Kaï Chek et fut éliminé sous le régime maoïste. Ba Jin et son épouse furent persécutés durant la “révolution culturelle” dans les années 1960. Ba Jin est décédé en 2005 à l’âge de 101 ans.

En ce moment, ces mots “liberté et égalité” font partie du vocabulaire du tout à chacun d’entre nous. Mais posez quelques questions, demandez: “Qu’est-ce que la liberté ? et on vous dira: “liberté veut dire liberté d’opinion, liberté de la presse, liberté d’association et d’assemblée, liberté d’une correspondance privée.” Demandez: Qu’est-ce que l’égalité ? et on vous répondra: “tous les citoyens sont égaux devant la loi sans aucune différence entre les biens et les mal-nés.” ces définitions si étriquées n’ont rien à voir avec la véritable signification de liberté et d’égalité. Vous ne me croyez pas ? Lisez un peu ce qui suit…

La peste de la liberté des Hommes est l’État. 

Dès que l’État en est venu à exister, nous avons arrêté d’être libres. Peu importe ce que nous faisons ou disons, l’État vient fourrer son nez dans toutes nos affaires. Tout ce que nous demandons est de vivre en paix avec nos frères des autres nations, mais l’État veut faire de nous des “patriotes” à tout prix, nous enrôler dans ses armées et nous forcer à guerroyer et tuer nos voisins. Et ici en Chine, la situation est même pire: ici nous avons des Chinois assassinant d’autres Chinois. Depuis des années maintenant, dans les provinces du Hunan, de Shaanxi et du Sichuan, “la marée de sang humain est toujours haute et les piles de cadavres ne s’amenuisent pas.”


Laissez l’État dans les WC dans lequel
Vous l’avez trouvé en entrant…

Quelle horreur ! Autant donc pour les bénéfices que l’État nous a amené. S’arrogeant les ressources qui sont le bien commun de cette planète, les capitalistes nous ont meulé dans la pauvreté, une de celle qui nous refuse le droit de vivre. Non pas que l’État les punit pour cela: pis encore, il les protège au moyen de toute une batterie de lois.

Les gens n’ont plus rien à manger et non pas d’autre option que de voler la nourriture: le peuple va nu et n’a pas d’autre option que de voler des vêtements, il n’a pas d’autre option que de voler tout ce dont il a besoin. Le peuple est poussé, forcé à cela par les capitalistes. Et voilà l’État, dans toute sa “grandeur” (NdT: en français dans le texte original), nous remisant au rang de brigands et décrétant que nous sommes bons à rien et ne valons que pour le poteau d’exécution. On nous fauche à la mitraille pour avoir récupéré juste une petite fraction de ce que nous avons perdu, tandis que les capitalistes qui pillent allègrement le bien commun de notre planète, sont autorisés à vivre en paix.

Si on nous refuse le droit de voler, il ne nous reste plus rien d’autre à faire que de devenir des mendiants. l’attention des capitalistes, offensés par le spectacle, est d’instaurer une forme de charité. Certains d’entre eux nous insultent parce que nous mendions au lieu de travailler pour cette pitance minable.

Messieurs ! êtes-vous certains que nous ne voulons pas travailler ? C’est plus le cas pour nous qu’on nous refuse le travail et pourtant on nous insulte profusément. A y regarder sous cet angle, nous pouvons voir et constater que la “liberté et l’égalité” dont nous venons de parler, ne sont que concepts des plus étrangers aux gens ! De fait, peut-on parler ici de “liberté” et d’”égalité” ?  Je refuse de donner quelque crédit que ce soit au fait qu’il pourrait y avoir une telle sorte de liberté ! Mais que sont alors les véritables “liberté” et “égalité” ?

Voici ma réponse: l’anarchie. Voilà la véritable liberté. Et le communisme est la véritable égalité. Seule une révolution sociale peut nous permettre de construire une société réellement libre et égalitaire.

Mais qu’est-ce que l’Anarchie ?

L’anarchie est la mise à l’index de l’État et de toutes les institutions accessoires et leur remplacement par la propriété collective des moyens de production et des biens et services produits. Chaque individu contribuant selon sa capacité et recevant en accord avec ses besoins. Le travail étant partagé selon les capacités de chacun: quiconque a la capacité d’être médecin le sera et quiconque a la capacité d’être un mineur fait le boulot de la mine ; avec plus de temps dévoué aux taches directes et utiles et moins de temps gaspillé en des taches futiles et exténuantes. L’anarchie est un agencement qui vous donne de la nourriture quand vous avez faim, des vêtements à porter et un toit au dessus de votre tête. Tout le monde reçoit la même éducation sans distinction entre les plus intelligents et les plus lents.

Un anarchiste français a rappelé que “chaque individu se doit de travailler environ deux heures par jours pour que tous les besoins de la société soient satisfaits.” Kropotkine a rajouté: “Si tout le monde travaillait 4 heures par jour, ce serait suffisant, en fait plus que suffisant pour satisfaire tous les besoins de la société.

J’imagine qu’une telle proposition, couper la durée de travail au strict minimum, rallierait un soutien universel. Sans l’État et ses “lois”, nous aurions la véritable liberté: sans la classe capitaliste, nous aurions la véritable égalité.

Amis du monde du travail, pouvez-vous voir ce que serait une société libéré de tout pouvoir autoritaire (NdT: coercitif) ? Pouvez-vous voir comment égalitaire elle serait ? Avez-vous le désir de construire une telle société ? Alors faites la révolution sociale et débarrassez-vous de ces viles politiques en application.

Pour que soit enfin une société de liberté et d’égalité, espérons que vous et vos amis vous unirez très bientôt ! Tant que vous endurez tout cela avec résignation, vous ne serez que de la chair à canon pour les capitalistes !

Si vous ne me croyez pas, vous verrez par vous-mêmes !…

= = =

Lectures complémentaires:

3ri-et-societe-des-societes-du-chiapas-zapatistes-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-le-rojava-fevrier-2019

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Chiapas-Feu-et-Parole-dun-Peuple-qui-Dirige-et-dun-Gouvernement-qui-Obeit

Ricardo_Flores_Magon_Textes_Choisis_1910-1916

Marshall-Sahlins-La-nature-humaine-une-illusion-occidentale-2008

James-C-Scott-Contre-le-Grain-une-histoire-profonde-des-premiers-etats

James_C_Scott_L’art_de_ne_pas_être_gouverné

Louise-Michel_De-la-commune-a-la-pratique-anarchiste

Un-autre-regard-anarchiste-sur-la-vie-avec-emma-goldman

Rudolph Rocker_Anarchie de la theorie a la pratique

Ecrits-choisis-anarchistes-sebastien-faure-mai-2018

Manifeste pour la Société des Sociétés

Entraide_Facteur_de_L’evolution_Kropotkine

Inevitable_anarchie_Kropotkine

L’anarchie pour la jeunesse

Errico_Malatesta_écrits_choisis

Bakounine_et_letat_marxiste_Leval

Erich_Mühsam la liberté de chacun est la liberté de tous

Les_amis_du_peuple_révolution_française

6ème_déclaration_forêt.lacandon

confederalisme_democratique

petit_precis_sur_la_societe_et_letat

Appel au Socialisme Gustav Landauer

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Charles-Macdonald_Anthropologie_de_l’anarchie

Michel_Bakounine_La_Commune_de_Paris_et_la_notion_detat

Avec-ou-sans-gilet-jaune-pour-la-societe-des-societes

Leducation-comme-pratique-de-la-liberte_Paulo_Freire_1965

Pierre_Kropotkine_L’anarchie-dans-l’evolution-socialiste-2eme-edition-1892

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Publicités

Résistance politique: La vérité sur le Nouvel Ordre Mondial chinois (James Corbett et Luke Rudkowski)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, chine colonialisme, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 16 septembre 2018 by Résistance 71

Résistance 71

 

16 septembre 2018

 

Excellente vidéo d’un dialogue entre deux « pointures » de la dissidence non-contrôlée (et ces gens sont rares de nos jours…), que nous suivons depuis plus de 10 ans: Luke Rudkowski de WeAreChange.org et James Corbett du CorbettReport.com qui débattent que le rôle de la Chine dans le Nouvel Ordre Mondial.

En une vingtaine de minutes, ils abordent les sujets suivants, que nous avons aussi abordé il y a plusieurs années dans différents articles:

La vidéo est en anglais, durée 23 minutes qui ne font que confirmer ce que nous avons également dit ici même.

https://www.bitchute.com/video/2A5txSbuYr4/

Résistance au colonialisme: En Equateur, le combat du peuple Shuar contre le gouvernement et la Chine pour la sauvegarde de leur terre ancestrale…

Posted in actualité, altermondialisme, chine colonialisme, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 11 décembre 2017 by Résistance 71

Le problème colonial est fondamentalement posé dans cet article du toujours pertinent Peter d’Errico paru sur Indian Country Media Network en décembre 2016. Nos lecteurs feront un parallèle, du reste établi en fin d’article, avec la lutte anti-coloniale autochtone en Amérique du Nord. Le fondement, la racine de toute cette idéologie d’appropriation et d’exploitation est la doctrine chrétienne de la découverte, chrétienne parce qu’ancrée dans des édits (bulles) pontificaux du XVème siècle tels Dum Diversas (1450), Romanus Pontifex (1455) et Inter Caetera (1493), qui établirent la domination de l’empire chrétien sur toute terre païenne et sa (pseudo) légalisation moderne au moyen de décisions de Cours Suprêmes des nations concernées, commençant aux Etats-Unis en 1823 avec le verdict de l’affaire Johnson c. M’Intosh, qui fit jurisprudence au Canada et dans les pays d’Amérique Latine.

L’État est expansionniste et colonialiste par construction, l’histoire de l’État depuis 5000 ans se confond avec l’histoire de la guerre et plus particulièrement de la guerre coloniale expansionniste. Il est impossible de rendre l’État juste et vertueux, car il est fondé sur la division politique puis économique de la société. Lutter pour une société juste et égalitaire, c’est lutter contre l’État et lutter contre l’État c’est lutter contre sa raison d’être, la colonisation des esprits, des êtres et des choses.

La seule solution “juridique” à l’exploitation coloniale est la mise à mort de l’État par substitution, et donc de son colonialisme inhérent, des institutions, de l’argent, du salariat et de toute forme d’exploitation induite par la division initiale de la société humaine. Lorsque nous occidentaux, nous serons débarrassés des chaînes idéologiques coloniales qui nous entravent tout autant que les peuples colonisés, simplement à un degré divers et nous tiendrons debout, main dans la main avec les peuples autochtones exploités, brutalisés, ignorés et annihilés, alors pourrons-nous mettre en marche la seule société humaine valide et universelle à terme, la société des sociétés, la société des associations libres, réunis dans l’universalité de leur complémentarité.

Il n’y a pas de solutions au sein du système, il n’y en a jamais eu et n’y en aura JAMAIS !

Sortir du cercle vicieux où nous avons été enfermés, c’est prendre la tangente de l’antagonisme induit et encouragé à fin divisionnaire et embrasser la complémentarité naturelle qui unifie dans le grand tout. Ce n’est que sur cette voie que nous nous réaliserons en tant qu’humanité, qu’enfin nous SERONS…

~ Résistance 71 ~

 

Les peuples autochtones Shuar ont besoin d’un soutien juridique plus fort dans la lutte contre les sociétés minières chinoises

 

Peter d’Errico

 

31 décembre 2016

 

Source: https://indiancountrymedianetwork.com/news/opinions/shuar-people-fight-chinese-mining-company/

 

Traduit de l’anglais par un lecteur anonyme, décembre 2017

 

Le gouvernement équatorien se mobilise contre les Shuar groupe indigène de l’Equateur, qui combattent les plans d’une énorme mine de cuivre chinoise à ciel ouvert sur leurs terres.

Le gouvernement équatorien a déployé des milliers de militaires et de policiers pour imposer un « état d’exception » dans la province amazonienne de Morona Santiago, qui englobe les territoires ancestraux du peuple autochtone Shuar. La mobilisation et l' » état d’exception  » ont été annoncés en réponse à la mort d’un policier lors d’une manifestation de prendre le contrôle d’un camp minier le 14 décembre. Aucune preuve n’ a été fournie pour prouver qu’il s’agissait bien d’un manifestant shuar qui a causé la mort du policier.

Les Shuars protestent contre l’invasion de leur pays par une société minière chinoise, EcuaCobres SA (EXSA), qui créerait la deuxième plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde, dont les bénéfices annuels sont estimés à 1,2 milliard de dollars. La société minière chinoise a déjà entrepris des travaux d’exploration avancés pour l’extraction de l’or et du cuivre dans la zone appartenant aux indigènes shuar. La zone prévue pour la mine se situe dans le cadre d’une « concession » de 41 000 hectares (plus de 100 000 acres) mise en place par le gouvernement équatorien pour convertir le statut juridique des terres autochtones shuar en propriété privée appartenant à l’entreprise minière chinoise. Près de 50 % des « concessions » à l’entreprise minière chinoise se trouvent dans le pays d’origine des Shuars.

La région des Shuar vendu à l’entreprise chinoise est « la Cordillère du Condor, une chaîne de montagnes qui relie les Andes méridionales de l’Équateur à l’Amazonie, et est caractérisée par une biodiversité unique ».

Les Shuar, alliés aux agriculteurs métisses (équatoriens-indigènes shuar) et à des militants écologistes comme l’organisation Accion Ecologica, ont protesté contre le plan minier chinois depuis qu’il a été proposé pour la première fois par une entreprise canadienne dans les années 1990. En 2006, ils ont réussi à expulser l’EXSA de la région et ont ensuite établi des colonies pour maintenir la présence des Shuar et affirmer leur propriété.

Depuis 2006, les dirigeants shuars et leurs familles sont la cible des forces gouvernementales équatoriennes. En août 2016, les troupes gouvernementales ont expulsé de force les Shuars de leurs maisons, affirmant que les indigènes Shuar « occupaient illégalement » les terres de la compagnie minière chinoise. Le gouvernement équatorien a dressé une liste des dirigeants Shuar  » les plus recherchés « , ce qui a amené certains des plus ardents partisans Shuar à se cacher.

Severino Sharupi, un dirigeant de la Confédération des nationalités indigènes de l’Equateur, a déclaré que le gouvernement équatorien et la compagnie minière chinoise « veulent emprisonner certains des principaux porte-parole de la résistance pour qu’il n’ y ait pas d’opposition à la vente du territoire des Shuar à la compagnie chinoise… L’État équatorien doit avoir une autorité qui donne la permission à la compagnie chinoise et leur permet de… ». Mais Domingo Ankuash, l’un des leaders shuars les plus véhéments, a déclaré que les Shuars ne reculeront pas: « C’est le début d’une lutte pour exterminer le peuple shuar parce que nous sommes la seule nation qui a défendu avec vigueur notre territoire. S’ils doivent nous exterminer, ils peuvent le faire. Peut-être alors pourraient-ils continuer l’exploitation minière. Mais d’ici là, nous continuerons à défendre les terres pour empêcher qu’elles deviennent la propriété des compagnies minières chinoises. »

Les paroles et les actions courageuses de ces dirigeants Shuar indiquent qu’ils comprennent la dynamique de l’invasion coloniale – qu’ils ne sont pas éblouis par l’offre d' » emplois  » de la compagnie minière chinoise ni prêts à accepter les revendications de la  » propriété  » du gouvernement. Face à ce genre de leadership conscient et informé, il semble probable que le conflit se poursuivra. Malheureusement, les avocats du Shuar n’ont pas encore pris position au niveau le plus élémentaire des réclamations juridiques du gouvernement.

Tarquino Cajamarca, l’avocat spécialisé dans les droits des Shuars, a déclaré que le gouvernement selon la loi de l’Etat, n’ a aucune obligation de consulter les propriétaires fonciers pour obtenir des concessions puisque les Shuar sont techniquement propriétaires des terres, mais pas du sous-sol: Une concession est un titre de propriété sur un sous-sol pour des opérations minières « , a dit Cajamarca à Al Jazeera, » et c’est l’État qui possède le sous-sol, ainsi que les rivières, les montagnes, etc.

A ce moment-là, vous vous demandez: si les Shuar possèdent la surface mais pas le sous-sol, n’ont-ils pas le droit légal d’arrêter l’extraction du sous-sol? De nombreuses juridictions – en particulier dans les régions où les minéraux, le gaz et le pétrole sont prédominants – permettent une séparation juridique entre la propriété « de surface » et la propriété des minéraux sous-jacents.

Qu’en pensons-nous ? Nous l’avons trop souvent vu: les avocats représentant les peuples autochtones ne remettent pas en question la question fondamentale – à savoir la revendication de l’Etat équatorien colonisateur selon laquelle il est le  » propriétaire  » des terres autochtones, qu’il s’agisse de la surface ou du sous-sol. Si les courageux dirigeants Shuar doivent être soutenus par leurs avocats, les avocats doivent d’abord aller au-delà des lois « normales » de l’État équatorien colonisateur. Les avocats doivent contester ces lois colonisatrices. Plus précisément, les avocats Shuar ne devraient pas concéder la propriété du sous-sol Shuar à l’État Equatorien.

La revendication équatorienne de « posséder » des terres indigènes – les rivières, les montagnes, etc. – repose sur le même fondement que la doctrine de la domination coloniale appelée « doctrine de la Découverte Chrétienne ». En raison des appels de plus en plus médiatisés à la « révocation » des bulles papales à l’origine de la doctrine colonisatrice chrétienne, tous les avocats des peuples autochtones devraient ouvrir un procès en critiquant la doctrice de la Découverte et en rejetant toutes les revendications étatiques fondées sur cette doctrine de la Découverte.

La contestation juridique nécessaire pour soutenir les dirigeants Shuar implique un rejet de la notion selon laquelle l’État équatorien « possède le sous-sol, ainsi que les rivières, les montagnes, etc. En 2008, l’Équateur a adopté dans sa Constitution un chapitre stipulant que la « Nature » a des droits fondamentaux et que « l’État va… promouvoir le respect de tous les éléments qui forment un écosystème » Nous ne pouvons pas accorder beaucoup de poids à cette disposition, car elle donne à l’État le plein pouvoir sur les terres.

Néanmoins, la situation équatorienne offre une occasion inhabituelle de contester fondamentalement les revendications étatiques de propriété fondées sur les doctrines coloniales de domination sous la doctrine de la découverte chrétienne. Les Shuars eux-mêmes – et d’autres peuples autochtones – doivent affirmer le droit et le pouvoir d’empêcher « un impact environnemental grave ou permanent » sur leurs terres.

L’importance de l’argument de Shuar devient encore plus pressante après que le président équatorien Correa ait publié une déclaration de soutien à la société minière chinoise EXSA, déclarant que  » la chose la plus importante au sujet de la nature demeure l’être humain et que le premier devoir éthique et moral est de vaincre la pauvreté « . Les visions du monde indigènes ne privilégient pas les humains par rapport à la nature, mais considèrent que les humains font partie du monde naturel et qu’ils ont la responsabilité de vivre en équilibre avec la terre plutôt que de la dominer. La ligne supplémentaire du Président Correa sur « vaincre la pauvreté » n’ajoute rien à la relation humaine avec la Création et attise plutôt la confusion basée sur le désespoir économique provoqué par le système d’extraction capitaliste qui endommage la terre et les humains.

L’Équateur a ses propres «protecteurs de l’eau», qui, comme ceux de Standing Rock, assument une tâche de plus en plus importante face aux industries extractives minières. L’Équateur a également une collaboration active d’activistes environnementaux autochtones et non autochtones, dirigée par la Confédération des nationalités autochtones de l’Équateur (CONAIE). L’Equateur a donc les ingrédients pour une position ferme contre la destruction par l’extraction minière. Le leadership local a besoin d’avocats qui soutiendront cette position avec les arguments les plus puissants qui peuvent être faits.

source https://indiancountrymedianetwork.com/news/opinions/shuar-people-fight-chinese-mining-company/

Technologie et Nouvel Ordre Mondial… Les nouveaux « smartphones » super espions à l’insu de votre plein gré que nous amènent la CIA/NSA et la Chine (Lenovo)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, chine colonialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 27 août 2016 by Résistance 71

C’est officiel, la Chine et la CIA travaillent ensemble pour surveiller la population mondiale et pouvoir accuser faussement n’importe quel habitant sur terre.

 

Par un correspondant anonyme

 

Juillet 2016

 

Article connexe: Chine et OGM pour un contrôle planétaire

 

 

Danger : Avec le Smartphone Tango, fabriqué par la Chine et la CIA, on pourra vous accuser à tort de n’importe quel crime !

Il faut empêcher la vente des smartphones de la série Tango de Google/CIA et de Lenovo/Chine ! Danger pour les droits de l’homme et le droit à l’image, l’usurpation d’identité et la vie privée!

Le premier smartphone Tango de Google qui s’appelle Lenovo Google Tango Phab 2 pro qui fera son entrée aux USA en août 2016 et dans le monde entier à partir de mi-septembre 2016.

L’armée française est déjà sous la surveillance de la Chine par sa multinationale Lenovo.
 Elle avait de la technologie américaine (serveurs IBMs pour être plus précis) , mais comme celui-ci a vendu une grosse partie ensuite au Chinois Lenovo, l’armée française est à présent sous surveillance chinoise !


Source http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/06/10/craintes-d-espionnage-chinois-sur-des-systemes-informatiques-sensibles-de-l-armee_4435651_4408996.html

En plus de l’armée française, et le département d’état américain, Lenovo va pouvoir espionner tous les ordinateurs et appareils technologiques qui sont sous serveur IBM

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/01/23/le-chinois-lenovo-rachete-les-ordinateurs-d-ibm_4353000_3234.html

Mais maintenant ce n’est plus l’armée française ni le département d’état américain que Lenovo/ Chine pourra espionner et usurper l’identité des personnes, mais les habitants de la planète toute entière !

Tous les Smartphones de la série Tango de Google répondent au même objectif: filmer en temps réel chaque habitant du monde entier à distance, utiliser leurs corps en mouvement grâce à des capteurs de mouvements biométriques pour les mettre dans des scènes fabriqués et pouvoir les accuser de n’importe quoi grâce à des fausses vidéos d’eux.

Cela va permettre de discréditer n’importe quel militant des droits de l’Homme sur terre.

Ils pourront capturer les mouvements d’un militant des droits de l’Homme en train de faire du jogging et capturer son corps en mouvement avec le smartphone biométrique pour le mettre dans une autre scène où au lieu de faire son jogging dans la scène initiale, il se trouve à courir dans une autre scène fabriqué par le smartphone.

Ils pourront envoyer ces fausses vidéos dans les caméras de surveillance.

Et le fait que Lenovo ait aidé Google à faire son premier smartphone Tango, révèle qu’ils vont recevoir en communs des renseignements sur les habitants du monde entier.Ce sera la première fois de l’histoire que les services de renseignement de la Chine et des USA travaillent ensemble main dans la main pour surveiller la population mondiale dans sa sphère privée la plus intime.

Si un informaticien utilise le smartphone de Lenovo et Google pour le pire, car le smartphone de la série Tango possède des capteurs de mouvement et des logiciels de mouvements

source :

http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

Il pourra créer des vidéos de crime réalistes avec des personnes prises au hasard dans la rue en captant leurs corps en mouvement, les enregistrer, les mettre hors de leurs scènes initiales où les corps en mouvement ont été captés, et les mettre dans un décor entièrement différent, ainsi que filmer, espionner les gens en restant simplement chez lui si les gens qu’il espionne possède un smartphone Tango.

Ainsi une banale personne se penchant pour ramasser un paquet de chips tombé dans un magasin pourra être vu à la place en train de ramasser son arme sur une scène de crime pour le même mouvement avec cette technologie et être accusée faussement parce que prise dans une vidéo trafiquée de Lenovo Google Tango Phab 2 Pro.

Ce smartphone peut déjà permettre de faire une vidéo d’ un dinosaure en train de bouger de façon très réelle sur votre table de cuisine source 6 minutes 15 de la vidéo

https://youtu.be/yrkfQP4HOcg

et ouvre la voie pour les développeurs de développer toutes sortes d’applications.

Il y a déjà des capteurs biométriques de mouvement de tapement sur clavier que des robots sont capables de reproduire

Source :

http://www.slate.com/articles/technology/future_tense/2015/02/future_crimes_excerpt_how_hackers_can_steal_fingerprints_and_more.html

http://www.foxbusiness.com/features/2014/07/25/new-ways-can-be-hacked.html

Maintenant, ils ne se contentent plus de l’usurpation d’identité avec les vols de données biométriques des yeux, de l’iris, des empreintes digitales, du visage

Source:

http://mai68.org/spip/spip.php?article10925

mais de la personne en entier et de ses mouvements, ce qui risque de falsifier les caméras de surveillance. Si jamais les caméras de surveillance sont hackées et que de fausses scènes sont mises à la place ?

C’est cela le projet de Tango de Google et dont Lenovo a collaboré à faire le premier de la série. Augmenter l’impression de réalité au maximum. Et ce smartphone n’est que le premier de la liste, il y aura d’autres smartphones Tango de plus en plus performants. Plus cela ira, plus les smartphones pourront créer des scènes de film réalistes à partir de personnes prises dans l’espace public ou chez eux, en piratant les smartphones Tango de ces personnes.

A partir de mi septembre 2016, le premier smartphone Tango va marquer l’entrée de la société truquée, des scènes truquées, et de l’espionnage des gens 24h/24, 7j/7 en film direct, avec image, mouvement, pièce et tout.

Si des gens achètent ce smartphone, vous serez également filmés à votre insu en vous promenant dans la rue, dans les espaces publics ainsi que vos amis. Plus besoin de caméras de surveillance, chaque citoyen deviendra à lui seul à son insu un outil d’espionnage de Google . Ce smartphone fera son entrée aux USA cet été et en Europe pendant septembre.

Les espions de la NSA, FBI, Google pourront tranquillement surveiller les moindres gestes des citoyens que ce soit dans leur maison ou dans les espaces publics en mangeant des pop-corns ou des paquets de chips, comme s’ils regardaient une salle de cinéma grâce aux gens qui se baladeront avec les smartphones Tango dans les espaces publics et filmeront les gens à leur insu, car les caméras seront activés à distance par des hackers.

Lenovo est une entreprise multinationale technologique chinoise qui soutient le projet Tango de Google (augmenter au maximum l’impression de réalité) et dont le smartphone Lenovo Google Tango Phab 2 Pro est le premier gadget de ce projet et a été présenté à la Silicon Valley.

Et plus besoin d’embaucher d’acteurs pour réaliser un film, on capte des gens et on les met dans le film qu’on souhaite réaliser, comme cela, à part les acteurs principaux, plus besoin de dépenser d’argent pour les personnages décors de l’histoire. Avec les smartphones Tango, ils pourront changer l’habit d’une personne comme les poupées, les faire bouger.

Comment peut-on manipuler une vraie personne ainsi à son insu pour son propre bénéfice ?

Que cela soit à des fins lucratives ou pour des fins plus tristes, on ne devrait pas pouvoir utiliser une personne, son image, ses mouvements comme cela !

Le smartphone Tango pourra aussi être utilisé dans les manifestations par des délateurs espions qui veulent se faire de l’argent de poche et dénoncer le maximum de gens avec ce smartphone qui filme tout le monde à 360 degrés avec précision.

S’il est rendu obligatoire, n’importe quelle entreprise de commerce en vous téléphonant, verra la pièce où vous êtes, les amis avec qui vous êtes. Nul besoin de Skype, l’espionnage par caméra est automatique, il suffit de décrocher le combiné et on voit celui qu’on appelle, à quoi ressemble la pièce où il est, ceux qui y sont, etc…

Mais nul besoin pour Big Brother de téléphoner pour espionner puisque de toute façon, le smartphone Lenovo ou Phab 2 pro est un produit de la boutique de Google donc tous les smartphones de Google sont piratés par les services de renseignement des Five Eyes:

« 
Les services de renseignements des cinq pays de l’alliance « Five eyes » (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, Australie) ont échafaudé un plan pour pirater la boutique d’applications de Google et Samsung et espionner les smartphones, ont rapporté jeudi plusieurs médias. »

http://www.7sur7.be/7s7/fr/4133/Multimedia/article/detail/2332387/2015/05/21/Le-plan-de-5-pays-pour-espionner-les-smartphones-via-Google-Play.dhtml

Et d’autres hackers pourront tout savoir sur vous, soit en piratant votre smartphone Tango, soit en piratant le smartphone Tango d’une personne à côté de vous car c’est un smartphone qui a les mêmes capacités qu’une vidéo surveillance.

Dans aucune vidéo de démonstration sur Lenovo Google Tango Phab 2 pro , ils précisent que l’interlocuteur qui a Lenovo Google Tango Phab 2 pro peut espionner l’intérieur de la pièce de celui qu’il l’appelle Lenovo Google Tango Phab 2 pro donc voir tous ceux avec qui il est dans la pièce aussi, la description exacte de la pièce et de la personne.

Aucune démonstration d’appel téléphonique, et pourtant c’est un téléphone !
 Ils font des démonstrations sur tout, sauf sur les appels téléphoniques ! 
A croire que le smartphone ne sert pas à téléphoner!

Le seul article qui en parle est cet article (à enregistrer au cas où il disparaisse) :

http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

(Note de résistance 71: cet article est déjà offline, “expiré” comme ils disent… Il ne reste que le titre et quelques commentaires)

En effet, ils souhaitent qu’on n’en sache pas trop sur les capacités de ce smartphone car beaucoup de liens qui en parlaient trop à ce sujet ont été supprimés comme celui-ci :

http://hqcomoxvalley.com/2016/06/meet-lenovo-phab-2-pro-the-1st-smartphone-waltz-with-google/

Ce smartphone est seulement vanté comme possible outil éducatif pour faire des photos truqués avec dinosaure ou comme outil idéal dans les Arts plastiques 3D ou pour jeux ou pour déménagement de meubles pour faire des simulations très réalistes et créer des applications.

source vidéo

Il est doté d’un senseur de doigt biométrique au dos de l’appareil comme le phab 2 plus sans doute pour prouver que vous êtes bien le propriétaire

http://gadgets.ndtv.com/mobiles/news/lenovo-phab2-pro-tango-smartphone-with-4-cameras-64-inch-display-launched-847304?site=classic

Sachant que les empreintes peuvent déjà être piratés à partir de simples photos ou piratage de smartphone à distance

http://mai68.org/spip/spip.php?article10925

Si l’école, le lycée, l’université oblige les enfants à avoir ce smartphone pour les études, Google pourra espionner les chambres des enfants à souhait, toute la vie familiale à l’intérieur des pièces où le smartphone Big Brother sera présent.

Source http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

traduction française (Note de R71: traduction de l’auteur et non pas de R71) :
« Un smartphone Lenovo a été dévoilé jeudi, sera assez intelligent pour saisir votre environnement physique – telles que la taille de la pièce et la présence d’autres personnes – et potentiellement transformer la façon dont nous interagissons avec e-commerce, l’éducation et les jeux.

Les smartphones d’aujourd’hui peuvent suivre l’emplacement par GPS et les tours cellulaires, mais cela ne fait guère plus que de dire des applications où vous êtes. Le projet de 3 ans Tango de Google, le nouveau Pro téléphone Phab2 utilisera des logiciels et des capteurs pour suivre les mouvements et cartographier l’intérieur des bâtiments, y compris l’emplacement des portes et des fenêtres.

C’est une étape cruciale dans la nouvelle frontière prometteuse dans la «réalité augmentée», ou la projection numérique des images et des données réalistes dans un environnement réel.

Si Tango remplit sa promesse, les acheteurs de meubles pourront l’utiliser pour télécharger des modèles numériques de canapés, des chaises et des tables basses pour voir comment ils auraient l’air dans leurs salles de vie réelles du Phab2 Pro. Les enfants qui étudient l’ère mésozoïque seraient en mesure de placer un Tyrannosaurus virtuel ou Velociraptor dans leur maison ou en classe – et même se prendre en selfies avec un. La technologie saurait même quand pour afficher des informations sur un artiste ou d’une scène représentée dans un tableau en vous promenant dans un musée.

Tango sera en mesure de créer des cartes internes des maisons et des bureaux à la volée. Google ne sera pas nécessaire pour construire une base de données cartographiques à l’avance, comme il le fait avec les services existants comme Google Maps et Street View. Néanmoins, Tango pourrait soulever de nouvelles inquiétudes au sujet de la vie privée si les contrôles ne sont pas assez strictes pour empêcher les cartes sur la volée d’être partagée avec les applications non autorisées ou par des hackers informatiques.

Lenovo nommé le Phab2 Pro se vendra pour 500 $ quand il commence l’expédition vers les États-Unis en Août. Le dispositif devrait être disponible dans le monde entier d’ici la mi-Septembre, à l’avance prévue de la libération d’Apple de l’iPhone 7.

Dans un autre effort pour mettre une nouvelle tournure sur les smartphones, Lenovo a également les nouveaux modèles dans sa gamme Moto, qu’il a acheté de Google il y a deux ans.

Le Moto Z et Moto Z force seront à la fois sur un équipement supplémentaire appelé « Mods » à l’arrière des téléphones. Les premiers Mods comprennent un haut-parleur pour amplifier la musique, un projecteur pour afficher des photos et des vidéos à partir du téléphone et d’un bloc d’alimentation qui fournit 22 heures d’autonomie supplémentaire. Les téléphones seront disponibles exclusivement dans le États-Unis pour Verizon cet été avant une sortie mondiale à l’automne.

Les nouveaux téléphones sortent alors que les ventes de téléphones ralentissent. Les gens ont tenu des rabais sur les mises à jour, en partie parce qu’ils n’ont pas obtenu assez de satisfaction au sujet des types d’avancées technologiques qui frappent le marché au cours des dernières années. Les Téléphones offrant une nouvelle technologie intrigante tels que Tango pourraient aider à stimuler davantage de ventes.

Mais la technologie salle de cartographie de Tango est probablement encore trop abstrait pour gagner l’appel de masse tout de suite, dit Ramon Llamas, analyste au groupe de recherche IDC.

« Pour la plupart des gens, il y a encore quelques étapes avant de ce qu’ils peuvent leur fixer toute leur attention, donc je pense qu’il va y avoir une longue période de gestation», dit Llamas.

Autres smartphones prometteurs en sauts quantiques ont floppé. Rappelez-vous le téléphone Fire d’Amazon a publié en grande pompe il y a deux ans? Ce téléphone gonflée en vedette avec quatre caméras orientés vers l’avant et un gyroscope de sorte que certaines images peut être vu en trois dimensions. Le dispositif a également offert un outil appelé Firefly qui pourrait être utilisé pour identifier des objets et des sons. Mais le feu fait long feu, et Amazon ne vend même plus le téléphone.

Le Phab2 Pro semble aussi impressionnant, avec un écran d’affichage de 6,4 pouces et quatre caméras pour aider à accomplir sa magie. Lenovo possède des capteurs du téléphone qui peuvent capturer environ 250.000 mesures par seconde.

Malgré tout le matériel de fantaisie, la clé du succès du téléphone Tango est susceptible de dépendre de l’étendue des applications convaincantes que les gens trouvent utile dans leur vie quotidienne.

Google a précédemment publié des dispositifs expérimentaux de Tango conçus pour les programmeurs informatiques, les incitant à construire environ 100 applications qui devraient fonctionner avec le Phab2 Pro. Amélioration de l’habitat détaillé, Lowe publie une application qui permet aux utilisateurs Phab2 Pro pour mesurer les espaces avec le téléphone et tester la façon dont les répliques des appareils et autres décors numériques regarderaient autour d’une maison.

Les deux grandes et petites entreprises de haute technologie font le pari que la réalité augmentée, ou AR, prendra son envol plus tôt que tard. Microsoft a vendu un prototype de 3000 $ de son casque HoloLens AR. D’autres, comme Oculus et Samsung Facebook, sont avec la réalité virtuelle, ou VR, dispositifs. Google a un venant aussi bien à travers son projet de Daydream. Alors que AR essaie de mélanger l’artificiel avec votre environnement réel, VR plonge ses utilisateurs dans un cadre qui est entièrement fabriqué.

L’AR et les périphériques VR jusqu’à présent nécessitent invariablement aux utilisateurs de porter un casque ou des lunettes. Dans de nombreux cas, ils doivent également être attachés à plusieurs puissants ordinateurs personnels, ce qui limite la capacité de se déplacer.

Rien de tout cela est nécessaire avec le Phab2 Pro. Au lieu de cela, vous obtenez un look augmentée à votre environnement grâce à l’écran du téléphone.

« Cela a une chance de devenir omniprésente, car il est intégré dans un dispositif que vous avez déjà avec vous tout le temps», dit Jeff Meredith, vice-président de Lenovo qui a supervisé le développement de l’appareil Tango. «Tu ne vas pas avoir à marcher autour d’un mail portant un casque. » »

Les nouveaux smartphones de Google (Lenovo ou Phab2pro) mettent en danger la vie privée des autres en filmant tout le monde dans la rue à l’insu de l’utilisateur et violent le droit à l’image pour tous

http://mai68.org/spip/spip.php?article10923

et augmentent le risque d’avoir des scènes truqués sur le net.
 L’Iphone 5 s et Iphone 6 s enregistrent vos empreintes digitales à votre insu,

Les smartphones de Docomo qui donnent les données de localisation de leurs utilisateurs sans leur autorisation :

Les 5 modèles Android de Docomo sont : Xperia X Performance, Galaxy S7 Edge, the Aquos Zeta, Arrows SV , Disney Mobile, Galaxy S7 Edge .

http://www.japantimes.co.jp/news/2016/05/17/business/corporate-business/new-docomo-smartphone-models-will-covertly-trackable-japanese-authorities/#.V10x0mfoupe

Et les premiers portables à système de sécurité biométriques qui permettent le piratage digital des citoyens à leur insu: G500, G900 de Toshiba

http://www.zdnet.fr/actualites/la-biometrie-fait-son-apparition-sur-les-telephones-portables-39367047.htm

article en anglais pour ceux qui souhaitent refaire une meilleure traduction en français

Source http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

Totalitarisme technologique pour un Nouvel Ordre Mondial emmené par la Chine et sous contrôle de la City de Londres…

Posted in actualité, altermondialisme, économie, chine colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 18 août 2016 by Résistance 71

Nous avons reçu cet article d’un correspondant anonyme désirant le demeurer. Nous respectons son désir. Nous sommes d’accord sur les grandes lignes de ce qui est avancé, mais nous prenons ici l’opportunité de réitérer ce qui nous semble des plus important: Le cœur même de cette affaire du Nouvel Ordre Mondial, se trouve à la City de Londres et sa Banque d’Angleterre/Vatican, le km2 le plus riche de la planète, qui dirige cette manipulation planétaire depuis le XIXème siècle. La Chine est assujettie à la City de Londres tout comme elle le fut déjà par deux fois lors des deux guerres de l’opium qui la dévastèrent. L’alliance de la finance occidentale criminelle et eugéniste avec la finance chinoise issue des guerres mafieuses toujours en cours sera, si on la laisse se produire, un cataclysme pour l’humanité.

Guy Debord disait déjà en 1988: « Autrefois, on ne conspirait jamais que contre l’ordre établi. aujourd’hui, conspirer en sa faveur est un nouveau métier en grand développement (note: 1988 rappelons-le !!). Sous la domination spectaculaire, on conspire pour la maintenir et pour assurer ce qu’elle seule pourra appeler sa bonne marche. Cette conspiration fait partie de son fonctionnement même. »

Seuls les peuples émancipés des dogmes colonialistes et capitalistes peuvent mettre fin à l’hégémonie du petit nombre. La solution est en nous, avec nous, les peuples et en aucun cas dans les institutions et les états criminels fusionnant les uns après les autres avec la grande entreprise transnationale ayant pour objectif l’avènement d’un fascisme supra-national.

Nous l’avons dit il y a longtemps et le redirons sans cesse: la balle est dans notre camp depuis un bon moment, mais beaucoup ne le savent même pas…

— Résistance 71 —

 

Les banques veulent votre cœur comme moyen de paiement biométrique !


 

Écrit reçu d’un correspondant anonyme

 

18 août 2016

 

Monsanto/USA et Syngenta/Chine ont aussi créé une banque des semences en Norvège pour mettre les agriculteurs du monde entier à genoux en prévision de la guerre nucléaire entre les USA et la Chine!

Non à tous les impérialismes ! Canada, USA,, Norvège, UE, Chine, Japon ! Oui à l’union des peuples !

Aujourd’hui, tout le monde pense qu’ils ont connu le pire avec l’impérialisme des Etats-Unis du fait de son histoire jusqu’à présent.
Mais d’autres impérialismes sont en train de se mettre en marche pour mettre les peuples du monde en esclavage.

 On a jusqu’à alors très peu entendu parler d’eux, mais ils ne tarderont à se faire bientôt connaître.
Mais il y a pire que la concurrence des impérialismes entre eux car concurrence n’empêche pas l’alliance et c’est l’alliance mondiale de tous les impérialismes USA, Chine, Canada, Union Européenne, Japon, Royaume-Uni, Corée du Sud, etc… qui commencent déjà à se faire qui met tous les peuples du monde sont en danger !

Plus personne ne pourra alors échapper à la dictature mondiale!

Nos chaînes seront par le système biométrique par battement de cœur par les banques et les semences contrôlés par Monsanto/US et Syngenta/Chine, Bill Gates et Rockefeller.
Le futur des paiements sans contact pourraient être votre rétine, votre battement de coeur et vos veines


Mastercard a récemment lancé le premier essai européen de la carte biométrique en Norvège et en Pologne, avec des cartes comportant un capteur intégré des veines du doigt lui permettant de vérifier la personne qui l’utilise.


Cela ne veut pas la seule technologie qui est à l’essai, comme l’explique le chef du groupe Mastercard . « C’est juste un moyen de valider l’utilisateur de la carte.


« Nous expérimentation toutes sortes d’autres choses.

Par exemple au Canada, nous avons examiné la reconnaissance du rythme cardiaque, alors qu’en Afrique du Sud, nous avons testé de scanners rétiniens.

« 
http://www.techradar.com/news/world-of-tech/the-future-of-contactless-payments-may-be-in-your-retina-heart-beat-and-veins-1272596

« le président de la Banque mondiale est désigné par le gouvernement américain »

« le directeur du FMI est désigné par les gouverneurs européens »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_mondiale



La banque mondiale des Etats-Unis, le FMI de l’Union Européenne, la banque asiatique d’investissement créé par la Chine, l’Inde et Singapour travaillent ensemble pour régner sur le Nouvel Ordre Mondial.
La directrice du Fond monétaire international, Christine Lagarde, a déjà déclaré que le FMI et la Banque mondiale étaient prêts à coopérer avec la BAII.( banque asiatique d’investissement)

https://fr.sputniknews.com/economie/201506291016764208/




« Le FMI salue la création de la banque asiatique d’investissement
Christine Lagarde avait déjà indiqué dimanche que le FMI serait « ravi » de coopérer avec cette nouvelle banque de développement, selon l’agence Chine nouvelle. »

http://www.xchange-madagascar.com/actualites/index.php/le-fmi-salue-la-creation-de-la-banque-asiatique-dinvestissement/

Remarquez que Washington a un droit de veto au FMI. 
https://fr.sputniknews.com/international/201512181020395085-lagarde-fmi-russie-top/



Donc Washington a accepté que le FMI accepte le dollar (les USA), le yen (le Japon), le yuan (la Chine), l’euro (l’Union Européenne) , le sterling (le Royaume-Uni) 

Donc Washington a invité le Japon, le Royaume-Uni, l’Union Européenne, la Chine à diriger le Nouvel Ordre Mondial avec lui.

Dollar vs Yuan: Bill Gates mise sur la monnaie chinoise

https://fr.sputniknews.com/economie/201505071015994369/




Les banques de toutes les puissances impérialistes coopèrent les unes avec les autres ;
Ils ne servent donc pas de contre-pouvoir, ils sont alliés pour supprimer l’argent liquide et réduire tout le monde à la puce RFID en passant par votre coeur!
Mastercard qui utilise le battement de coeur comme identification de rythme cardiaque a déjà comme partenaires DBS Bank (banque de Singapour) China Construction Bank, OCBC Wing Hang (Chine), Dah Sing Bank, Fubon Bank, Bank of East Asia Hang Seng Bank (Hong Kong/Chine), etc…

http://www.scmp.com/tech/enterprises/article/1959543/mastercard-looks-boost-adoption-app-mobile-payment-services-hong

Donc les membres fondateurs de la banque asiatique d’investissement des BRICS travaillent déjà avec Mastercard qui veut utiliser le battement de cœur comme système d’authentification biométrique.


 « une jeune entreprise canadienne appelée Bionym crée des dispositifs informatiques portables qui permettent de vérifier l’identité des personnes en mesurant un signal biométrique moins connu par le public: un électrocardiogramme (ECG), qui est un enregistrement et l’interprétation de l’activité bioélectrique du coeur. La nouvelle technologie devrait pré-lancement cet été pourrait éventuellement être utilisé pour débloquer des applications bancaires et des entreprises mobiles. »

Selon Bionym, qui a émergé de la recherche menée à l’Université de Toronto, chaque personne produit un signal unique de rythme cardiaque, même pendant l’élévation de la fréquence cardiaque lors des activités comme l’exercice physique. Le rythme cardiaque est destiné à décrire la forme des ondes ECG. La forme, la taille et la position du coeur dans le corps d’une personne, ainsi que sa forme générale du corps et la taille sont quelques-uns des facteurs qui font que chaque ECG est unique. 


HeartID (la technologie de base de l’entreprise) est conçu pour capturer le signal d’une manière qui crée une représentation de distinguer un individu de l’autre, dit Martin.
Plus de détails opérationnels du système seront annoncés en Juillet


Lors de son lancement, la société prévoit pour les consommateurs à utiliser nymi pour ouvrir les voitures (le bracelet est livré avec un capteur de mouvement) et débloquer les smartphones et les tablettes.
«Qui est juste le terrain de lancement», dit Martin. « Les Opportunités pour le produit sont infinies. … Nous faisons du matériel pour authentifier. Le reste est logiciel. »

http://www.americanbanker.com/issues/178_103/first-look-startup-readies-heartbeat-based-authentication-1059445-1.html

Nymi marque l’histoire avec le premier payement biométrique par battement de coeur :

 Avec un peu d’aide de TD et MasterCard, la société a terminé le système biométrique comme identification sécurisé, pour le paiement par carte de crédit ou portable , en utilisant une bande nymi qui peut identifier le rythme cardiaque de l’utilisateur.
La bande nymi fonctionne en identifiant un utilisateur en fonction de leur rythme cardiaque unique (électrocardiogramme) grâce à la technologie HeartID exclusive de la société. Pour l’essai pilote, nymi développé une version NFC de la bande nymi qui peut relier l’utilisateur à MasterCard.

http://mobilesyrup.com/2015/08/11/nymi-first-biometric-wearable-mobile-payment/

MasterCard a lancé un projet d’essai avec Bionym pour le système de battement de coeur comme identification biométrique

http://venturebeat.com/2014/11/03/mastercard-and-bionym-will-test-wrist-based-mobile-payments-no-phone-required/

Le battement de coeur pourra remplacer un jour l’empreinte digitale dans le système d’identification biométrique

https://www.washingtonpost.com/news/innovations/wp/2014/11/21/the-heartbeat-vs-the-fingerprint-in-the-battle-for-biometric-authentication/




La Chine ne pourra malheureusement pas nous protéger du plan des USA d’étiqueter biométriquement toute l’humanité par ses empreintes digitales, IRIS, battement de coeur, etc…


« La Chine championne du monde du sans contact et du RFID. »

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-la-chine-championne-du-monde-du-sans-contact-et-du-rfid-17784.htmlhttp://www.centrenational-rfid.com/veille-archives-fr-ruid-49.html?id=4717689

Les chercheurs en Chine ont trouvé un moyen d’améliorer les performances du système biométrique en concevant un système conçu pour reconnaître les personnes basées sur le son de leur battement de coeur.

http://www.planetbiometrics.com/article-details/i/1480/

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2100566/Scientists-create-security-recognises-users-heartbeats.html

A l’appel de Apple, Visa, MasterCard, Discover, Alibaba, and PayPal se lancent dans la biométrie.
 Apple veut également convaincre les banques des USA et du monde entier d’accepter le système biométrique


https://www.quora.com/Will-Apple-convince-banks-in-the-US-and-around-the-world-that-secured-biometrics-TouchID-can-substitute-for-a-PIN?share=1




Alipay la filiale de Alibaba et le plus large système paiement de Chine se lance dans le système biométrique d’identification

http://www.pymnts.com/news/2014/alipay-embraces-biometrics/

Alipay dit que 80 % des payements par mobile en Chine passent par lui et avoir 100 millions d’utilisateurs

https://www.quora.com/Will-Apple-convince-banks-in-the-US-and-around-the-world-that-secured-biometrics-TouchID-can-substitute-for-a-PIN?share=1




Aider et soutenir le peuple Chinois à se libérer est donc une étape importante tout comme la libération du peuple américain contre leurs gouvernements autoritaires pour permettre la libération du peuple mondiale. 

On pourra alors être enfin libre et sans laisses.

Faut pas attendre d’être pucé comme des chiens, avant de se dire, ils nous ont tous bien eu, car là, il sera trop tard !
Et ne confondez pas le peuple chinois avec le gouvernement chinois ni le peuple américain avec le gouvernement américain!

Pas de représailles sur les peuples!

Seuls les gouvernements sont responsables!

Et les peuples des gouvernements impérialistes sont les premières victimes de celui-ci!

Les puissances commencent déjà à coopérer pour le système biométrique bancaire mondiale

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-mwc-2013-les-grands-operateurs-mobiles-asiatiques-cooperent-sur-les-services-nfc-25732.html

Les smartphones biométriques initiés par les USA remplaceront avec la suppression de l’argent liquide les cartes bancaires.

http://www.slideshare.net/jwtintelligence/jwt-the-future-of-payments-currency

Une banque du Royaume-Uni a commencé le payement mobile qui utilise le battement de coeur comme système de sécurité biométrique 
même le système libre Ubuntu commence à trouver intéressant le battement de coeur comme système biométrique d’identification

http://www.planetbiometrics.com/article-details/i/2803/

Le paiement sécurisé en 3D par octogone déjà présent sur 90 % des sites marchands en ligne qui consiste à donner son numéro de portable à la banque et que le payement en ligne exige de donner son numéro de portable à la banque pour finaliser le payement est déjà un commencement du remplacement du portable par la carte bancaire qui ne suffit déjà plus.
Le smartphone pour remplacer la carte bancaire au distributeur de billet

http://www.leparisien.fr/high-tech/le-smartphone-pour-remplacer-la-carte-bancaire-au-distributeur-de-billet-21-02-2016-5565405.php

Il y aura 471 millions de smartphones biométriques d’ici 2017

https://www.washingtonpost.com/news/innovations/wp/2014/11/21/the-heartbeat-vs-the-fingerprint-in-the-battle-for-biometric-authentication/




Bill Gates travaille avec nous pour mener des recherches sur un nouveau type de réacteur nucléaire et pour que nous le développions ensemble”, a déclaré le 2 décembre Sun Qin, directeur général de China National Nuclear Corporation (CNNC), la société d’Etat qui supervise le développement du nucléaire civil et militaire.
Le fondateur de Microsoft se rendra en Chine courant décembre pour poursuivre avec CNNC les discussions engagées depuis 2009, révèle le quotidien de Hong Kong South China Morning Post

http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/08/bill-gates-se-branche-sur-le-nucleaire

Le milliardaire globaliste, George Soros, a déclaré lors d’une interview avec le Financial Times, que la Chine supplantera les Etats-Unis en tant que leader du Nouvel Ordre Mondial et que l’Amérique ne devrait pas résister au déclin du pays alors que le dollar s’affaiblit, le niveau de vie chute, et qu’une nouvelle devise globale est en train d’être introduite.

Interrogé sur quel sujet Obama devrait discuter lors de sa visite en Chine le mois prochain, Soros a affirmé, « Il serait temps parce que je pense que vous avez vraiment besoin d’inclure la Chine dans la création d’un Nouvel Ordre Mondial et d’un ordre financier mondial, » ajoutant que la Chine était un membre réticent du FMI, qui n’a pas assez contribué. 

« Je pense que vous avez besoin d’un Nouvel Ordre Mondial que la Chine doit faire partie du processus de sa création et ils doivent en payer le prix, ils doivent le posséder comme les Etats-Unis possèdent… l’ordre actuel, » a déclaré Soros, ajoutant que le G20 était un pas dans cette direction.
Soros a dit qu’il y avait un envol des devises à l’étranger, et c’est pourquoi le prix des produits, notamment l’or et le pétrole, étaient généralement en hausse. Il a également déclaré qu’un déclin orchestré du dollar était « souhaitable » et que le système entier a besoin d’être reconstitué sur une devise globale.
« Vous avez besoin d’un nouveau système de devise et en fin de compte les Special Drawing Rights (SDRs) vous donnent les éléments pour le construire et je pense qu’il est peu réfléchi de la part des Etats-Unis de résister à l’utilisation plus large des Special Drawing Rights, ils pourrait être très utile maintenant quand vous avez un déficit global de la demande, vous pourriez en fin de compte créer à l’international une devise par les Special Drawing Rights, » a dit Soros, expliquant que c’était déjà en cours après que le FMI ait injecté une attribution de Special Drawing Rights (SDRs) équivalents à $250 milliards dans l’économie globale.


Soros a également déclaré que les pays plus riches transféraient déjà leur richesse à des pays plus pauvres par l’intermédiaire des SDRs, avec le FMI payant la moitié des coûts de transaction.


Soros a dit que le monde devra passer par « un ajustement douloureux » après le déclin du dollar et l’introduction d’une devise globale.
Lisant entre les lignes, il a essentiellement menacé de tuer complètement le dollar si les Etats-Unis n’adhéraient pas à la devise globale. 


Soros prédit que la Chine deviendra le nouveau moteur de l’économie globale, remplaçant les États-Unis, et que ceci ralentira la croissance économique et réduira les niveaux de vie. Soros a caractérisé les Etats-Unis comme une entrave à l’économie globale en raison du dollar en baisse.
Voici la vidéo de l’interview de Soros: 

  https://youtu.be/ZyKYYm1JVMw



Soros: China Must Be Part Of The New World Order 

Soros : la Chine doit être partie au Nouvel Ordre Mondial. 


La Chine a accepté l’invitation puisque maintenant elle fait partie d’un des plus grands actionnaires du FMI, celui-là même qui ruine les pays avec les dettes.

En 2014, la directrice de FMI a même envisagé que le jour viendra où le siège du FMI se trouvera à Pékin alors que la Chine était la troisième puissance

https://www.lenouveleconomiste.fr/siege-du-fmi-pekin-23201/



La Chine renforce son influence en Europe
Le système bancaire Européen dépendra de plus en plus de la Chine

.
L’entrée de la Chine dans la bourse des valeurs de Francfort avec les titres libellés en yuans a augmenté le poids de la monnaie chinoise.

 La demande des titres d’un montant de 1 milliard de yuans (environ 120 millions d’euros) a largement dépassé l’offre.

Cette introduction a eu lieu en mai. Deux mois plus tôt, lors de la visite du président chinois Xi Jinping en Allemagne, la Bundesbank et la Banque populaire de Chine ont signé un accord en vertu duquel Francfort devient la deuxième plaque-tournante du yuan en Europe, la première étant Londres.
La France s’apprête à se joindre à cette liste. Selon l’expert Vladislav Belov, le yuan a aidé la bourse de Francfort:

 «Ayant placé les titres en yuans, la bourse de Francfort a augmenté son prestige aux yeux de ses principaux concurrents. Notamment de Londres.
La Chine est depuis longtemps une puissance économique mondiale. Elle s’attache à transformer le yuan en une monnaie internationale. Il est vrai qu’à présent le montant des titres en yuans négociables en Europe est peu important. Mais les opérations avec ces titres rapportent un avantage commercial et créent une réputation dans les milieux financiers».
La conversion directe yuan-euro permettra aux milieux d’affaires chinois et européens d’abaisser les frais de conversion inévitables quand on passe par l’intermédiaire du dollar.

Les règlements bancaires des transactions commerciales seront eux aussi simplifiés. A cet effet les experts n’excluent pas de nouvelles absorptions par des sociétés chinoises des entreprises européennes de marque. 

Cette tendance gagne en ampleur sur fond d’une crise des dettes durable en Europe.
De nombreux leaders européens de la sidérurgie, de la construction automobile, de l’électronique et de l’industrie légère ne parviennent pas à soutenir la concurrence et se voient obligés de vendre leurs actifs à la Chine.

https://fr.sputniknews.com/opinion/20141002202592940/

La Chine s’impose parmi les principaux pays créateurs d’objets quotidiens connectés à l’internet, mais elle génère ainsi de gigantesques failles sécuritaires exploitables par des pirates informatiques, a prévenu mardi John McAfee, créateur américain du logiciel antivirus portant son nom.
S’exprimant devant une conférence spécialisée à Pékin, M. McAfee a cité des précédents, dans lesquels des pirates sont parvenus à distance à prendre le contrôle de coffres-forts, de systèmes de chauffage, mais aussi d’ordinateurs de bord d’automobiles ou d’aéroplanes.

À l’instar de Xiaomi, fabricant de téléphones intelligents ayant élargi son offre dans l’électroménager «intelligent», nombre d’entreprises chinoises intègrent désormais une connexion wi-fi à des produits variés, des autocuiseurs pour riz aux purificateurs d’air, permettant aux usagers de les allumer à distance depuis leur téléphone.
De telles connexions créent de graves failles qui accentuent les vulnérabilités de leurs réseaux, selon John McAfee.

http://techno.lapresse.ca/nouvelles/internet/201608/16/01-5010911-objets-connectes-john-mcafee-met-en-garde-la-chine-contre-les-failles-de-securite.php

Les maisons intelligentes du futur auront également un système d’identification par battement de coeur. Pour pouvoir entrer chez vous, plus de clés, un système biométrique à l’entrée identifiera votre battement de coeur et décidera ou non s’il doit vous laisser passer.

http://www.wired.com/insights/2014/10/smart-homes-of-the-future/

Les voitures intelligentes identifieront aussi le battement de coeur de leur utilisateur

http://www.electronics-eetimes.com/news/heartbeat-car-displays-drivers-pulse-biometric-bodywork

Les ordinateurs s’ouvriront par l’identification de votre battement de coeur

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2100566/Scientists-create-security-recognises-users-heartbeats.html

Les peuples quand à eux sont pris en otage, qu’ils soient chinois, américains, européens, on se retrouve tous dans la même merde et on doit s’entraider !
Et une autre raison pour laquelle l’entraide mondiale de tous les peuples est nécessaire, c’est qu’ils sont en train de préparer un cataclysme climatique pour mettre en otage les paysans des semences libres du monde entier.


Bill Gates, Monsanto des USA, Syngenta acheté récemment par la Chine, Rockfeller, le président de Norvège ont construit une banque des semences mondiales appelé Banque de Spitzberg dans l’archipel arctique de Svalbard, sur l’île de Spitzberg, à environ 1.000 kilomètres du pôle Nord, une « Arche de Noé »

http://www.arte.tv/sites/robin/2008/09/03/la-banque-de-semences-de-spitzberg-norvege-1/

Syngenta racheté par la Chine
https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201602081021580142-chine-nourriture-syngenta/



« En Février, l’acquisition de Syngenta par Chemchina entreprise publique du gouvernement Chinois mettrait Pékin dans le contrôle de certaines des plus grandes marques d’OGM dans le monde, y compris ceux pour le maïs et le coton.
Syngenta a déclaré dans un e-mail au Wall Street Journal que la décision de commercialiser des OGM repose sur le gouvernement chinois. «Nous croyons que les agriculteurs chinois devraient avoir accès à la suite complète de technologies pour améliorer la productivité, ce qui peut inclure des cultures génétiquement modifiées», a déclaré Andrew McConville, la tête basée à Singapour de la société des affaires corporatives en Asie.
Dans l’air rare de la haute technologie, de l’intelligence artificielle à l’exploration spatiale, la Chine a souligné maintes et maintes fois qu’elle veut se joindre à la course mondiale, mais à ses propres conditions.

 Ainsi, la Chine s’est joint avec les USA dans la course mondiale pour les OGM.
La Chine a longtemps cherché la technologie, en poussant la recherche dirigée par l’Etat dans le domaine dès les années 1980, et le déploiement de spécialistes du gouvernement aux universités et aux entreprises américaines au cours de ces décennies dans un effort pour développer leur propre savoir-faire.
Mais comme les entreprises américaines et européennes ont couru d’avance, la Chine a semblé reculer, ressassant comment il allait se rattrapper dans la technologie.

À l’automne 2014, le président chinois Xi Jinping a exposé ses priorités. La Chine, a- t-il dit, doit posséder ses OGM.
«Nous devons nous lancer hardiment dans la recherche et l’innovation, dominer les points forts de techniques OGM, et ne peut pas laisser les entreprises étrangères dominent le marché des OGM, » at-il dit. »

http://blogs.wsj.com/chinarealtime/2016/04/14/syngenta-within-reach-china-signals-speed-on-gmos/

« Les actionnaires anglo-saxons qui ont déstabilisé Syngenta au printemps dernier pour obtenir une forte plus value en cas de fusion avec le concurrent historique Monsanto sont contents. 
Ils perdent leur qualité d’actionnaires puisque Syngenta disparaîtra de la bourse suisse, mais ils touchent le jack-pot.
L’argent n’a pas d’odeur. Peu leur importe qu’une grande partie des milliards promis par ChemChina proviendra de fonds d’investissements gouvernementaux chinois. »

https://www.letemps.ch/economie/2016/02/03/syngenta-choisi-se-vendre-aux-chinois



En cas de guerre nucléaire, de catastrophe climatique, les semences libres du monde entier seront détruits et alors le monde entier sera obligé par force et contrainte de dépendre de Monsanto, Syngenta, Bill Gates, Rockfeller pour les semences qu’elles soient biologiques ou OGM, car Syngenta et Monsanto s’intéressent et brevètent les deux.

Monsanto se met au bio pour augmenter ses bénéfices

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10736/monsanto-se-met-au-bio-augmenter-ses-benefices

L’Office Européen des Brevets ( OEB) à Munich a accordé un autre brevet à la multinationale semencière suisse Syngenta. Ce brevet concerne le poivron biologique et son utilisation en tant que « produit frais, comme produit fraîchement coupé, ou pour une transformation telle que par exemple la conserverie.” (EP 2 166 833 B1).
Le brevet couvre également les plantes, leurs culture, récolte et semences. Les plantes, développées pour produire des poivrons sans graines, sont issues de procédés de sélection conventionnelle, utilisant la biodiversité existante. Aucune ingénierie génétique n’a été utilisée dans le processus.

http://www.semencespaysannes.org/brevet_delivre_syngenta_utilisation_poivron_c_115-actu_278.php

Et curieusement à propos de catastrophe climatique on voit que Bill Gates investit dans l’ingénierie sur le changement climatique (géo-ingénierie) :
« Le milliardaire Bill Gates a aussi injecté des millions dans un projet de géo-ingénierie par aérosols, en lien avec le groupe d’Harvard, qui doit débuter cette année. Le département de l’ARM (Atmospheric Radiation Measurement, Mesures des Radiations Atmosphériques) possède une liste des projets en cours d’aérosols »

http://www.geopolintel.fr/article748.html

Bill Gates en plus de sa propre entreprise de nucléaire TerraPower investit aussi dans le nucléaire chinois, il a signé le contrat avec l’entreprise publique chinoise en présence du lieutenant-gouverneur de l’État de Washington

https://reporterre.net/Bill-Gates-investit-dans-le-nucleaire-chinois



Pour deux puissances prêtes à déclencher une guerre nucléaire mondiale, cela paraît bizarre de les voir s’entraider l’un l’autre dans leurs entreprises nucléaires respectives.
La guerre nucléaire qui se passera sans doute principalement sur les terres agricoles du monde entier, c’est la complicité des puissances pour mettre à genoux les agriculteurs du monde entier par un cataclysme nucléaire, pour que seuls Syngenta/Chine et Monsanto/USA deviennent les fournisseurs de l’alimentation mondiale avec leurs semences prélevés et brevetés du monde entier qui auront été stockés préalablement dans une banque coffre-fort en articque .

Utiliseront-ils la guerre nucléaire ou une catastrophe climatique pour mettre les paysans du monde entier à genoux et imposer la dictature mondiale de Monsanto et Syngenta ? 

Cela nul ne le sait encore.


En tout cas Bill Gates a investit dans les deux (nucléaire et géo-ingénierie) et chez les deux puissances susceptibles de déclencher la guerre mondiale pour le nucléaire.


« La CIA s’apprête à financer, à hauteur de 630.000 dollars, une étude scientifique visant à déterminer comment les hommes peuvent utiliser la géo-ingénierie – ou manipulation délibérée du climat – dans le but de modifier l’environnement terrestre, notamment pour réduire le réchauffement climatique.
Cette recherche, qui se déroulera sur 21 mois, veut poser les bases scientifiques, éthiques et légales, d’une discipline qui, mal maîtrisée, pourrait avoir de lourdes conséquences.

Les scientifiques se pencheront notamment sur le contrôle des rayons solaires. En effet, s’ils parvenaient à limiter, ne serait-ce que très faiblement leur intensité – en envoyant par exemple des miroirs réfléchissants dans l’espace – cela entraînerait une baisse des températures sur Terre.
Un tel refroidissement pourrait ralentir le réchauffement climatique, assurent les scientifiques qui participeront à l’étude.

« Devons-nous être préoccupés par le fait que la Chine agisse unilatéralement ? » David Keith, chercheur en géo-ingénierie

Cet intérêt du gouvernement américain à modifier le climat ne date pas d’hier, explique le bimestriel américain Mother Jones.

Car ce sujet n’intéresse pas seulement les États-Unis. 

Lors des Jeux Olympiques de 2008 par exemple, le « bureau du changement climatique » chinois avait essayé d’ensemencer des nuages dans la banlieue de Beijing, afin de faire tomber la pluie ailleurs que sur les stades olympiques, poursuit Mother Jones.
Toucher au climat : un jeu dangereux

Pour Béatrice Marticorena, du Laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques, la mode de la géo-ingénierie est synonyme de dommage collatéral. Elle explique que toute action sur le climat risque d’avoir « des conséquences inattendues ailleurs, allant à contre-courant des objectifs. Ce ne peut donc pas être un substitut à l’action politique volontaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », prévient la chercheuse. »

http://www.geopolintel.fr/article748.html

Nouvel Ordre Mondial: La Chine rachète Syngenta et pousse pour les OGM, la solution finale globale est en marche…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, chine colonialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 29 juillet 2016 by Résistance 71

 

La Chine impérialiste et les brevets

 

Mai 68 repris par les 7 du Québec

 

29 juillet 2016

 

url de l’article:

http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/la-chine-imperialiste-et-les-brevets/

A lire sur le sujet:

« Chine, Syngenta, OGM contre le monde »

Chine et colonialsme au Canada

 

 

 

La Chine a acheté Syngenta, le premier producteur au monde de semences qui l’est devenu en privatisant et brevetant toutes les semences mondiales ! Et qui ne se prive pas d’attaquer en justice Kokopelli, et autres vendeurs de semences agricoles.   La Chine a acheté Syngenta suisse pour 43 milliards de dollars, l’un des plus gros monstres égal à égal avec Monsanto américain et Bayer allemand !   Avec cela, La Chine met tous les agriculteurs du monde entier en otage et obligé de lui payer pour chaque utilisation de semence.

La multinationale ChemChina la plus grosse entreprise de Chine (fortune 500) qui finance tous les politiciens en Chine et donc dicte la politique a acheté Syngenta :  ChemChina est un conglomérat de chimie chinois, la plus grosse multinationale de produits chimiques et agrochimiques en Chine et fait partie du rang des FORTUNE 500 dirigé par le PDG Ren Jianxi, membre du Parti communiste chinois qui fait partie des familles régnantes en Chine.  Ren Jianxi a reçu des nobels prestigieux en Chine, et a eu différents postes très importants au sein du ministère chinois. Son rôle politique au sein de la société en Chine est l’un des plus influents.

Syngenta impose ses pesticides néonicotinoides qui tuent les abeilles. Or les abeilles rapportaient 22 milliards d’euros à l’agriculture européenne.   En février 2016, ChemChina annonce l’acquisition de Syngenta, une entreprise suisse de produits de pesticides et de semences, pour 43 milliards de dollars, ce qui en fera la plus grosse acquisition d’une entreprise étrangère par une entreprise chinoise.

La Chine va « faciliter » la plantation à l’échelle industrielle de maïs et d’autres organismes génétiquement modifiés lors des cinq prochaines années, ont annoncé mercredi les autorités.

Syngenta est connu pour faire la loi à Bruxelles et à Washington pour imposer ses pesticides néonicotinoides néfastes pour les abeilles et privatiser les semences.  Syngenta et Bayer étaient furieux quand l’Union Européenne avait d’abord refusé certains pesticides cancérigènes néfastes pour les abeilles. Mais avec de l’argent, on obtient tout.

Surtout maintenant que la grande puissante multinationale chinoise qui fait partie des Fortunes 500 du globe a acheté Syngenta.

Syngenta maintenant achetée par la multinationale ChemChina qui fait sa loi en Chine, aura un pouvoir qui pourra surpasser celui de Monsanto.

A tel point que celui-ci inquiet, fait monter les enchères pour trouver un acheteur lui aussi pour augmenter la puissance de sa multinationale et son influence dans le monde.   En Russie, pays, qui interdit les OGMS ce genre d’achat par une entreprise russe aurait été inacceptable, mais en Chine, acheter Syngenta, Monsanto et toute la clique est parfaitement toléré !

La Chine fait l’inverse de la Russie et joue le jeu des lobbies des producteurs de pesticides, qui compte parmi ses membres Bayer, Monsanto, BASF, Dow, DuPont et Syngenta. jeu de Monsanto, de Bayer et de Syngenta. Enfin surtout de Syngenta, puisque la Chine vient d’acheter ce dernier.

Le club le plus privé au monde qui se réunit tous les ans en Suisse à Bâle réunit les banquiers centraux d’Angleterre, des USA, d’Allemagne, de Chine, etc… mais curieusement pas le banquier central de Russie.

La Chine achète les forêts françaises. Ce n’est pas pour les entretenir, mais les abattre, car elle a besoin du bois pour faire des planches et des meubles. La Chine est donc devenu un acteur majeur de déforestation en France.

Dans l’Indre, une société chinoise a acquis cinq exploitations agricoles totalisant 1.700 hectares de terres. Profitant d’une faille juridique, elle a contourné les instances chargées du contrôle du foncier agricole et contribue au développement d’une agriculture sans paysan.

La Chine achète les forêts et terres agricoles dans monde entier et fait le jeu de l’oligarchie qui ne veut rien laisser aux 99%. Et va bientôt utiliser l’ONU pour asseoir sa légitimité en tant que leader mondial de l’humanité.

En Chine sont cultivés 3.5 millions d’hectares d’OGM

http://picriogm.weebly.com/les-ogm-…

Les États-Unis, l’Argentine, le Brésil, le Canada et la Chine restent les principaux producteurs de plantes transgéniques.

http://www.ogm.org/Tout%20savoir/Hi…

L’État chinois vient de faire l’acquisition de près de 30.000 km² de terres arables en Ukraine, soit un domaine cultivable aussi grand que la Belgique tout entière… !l’Ukraine prévoit donc de céder à la seconde puissance mondiale 5% de son territoire, 9% de ses terres arables et une superficie équivalente à la Belgique pour combler les besoins gargantuesques de l’Empire du milieu

la Chine achète le plus grand territoire agricole d’Australie pour 255 millions de dollars https://fr.express.live/2016/04/21/…

Il est devenu clair comme le jour que la Chine est un pays capitaliste comme les autres, et qui ne songe qu’à ses propres intérêts au détriment de celui de son peuple, et des autres peuples, car en achetant des multinationales étrangères qui détruisent déjà le monde à petit feu et nos abeilles, et privent nos paysans du droit d’utiliser leurs semences il devient clair, que la richesse de l’élite chinoise devient un fardeau tout comme la richesse de l’élite Rotchild pour l’humanité.

**********

Voici déjà comment était Syngenta avant d’être acheté par la ChemChina et le pouvoir d’influence qu’il possédait déjà avec Bayer :

« Les producteurs de pesticides –Syngenta et Bayer en tête- joueraient leur va-tout auprès de la Commission européenne, des Etats et de l’agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa) afin de contrer les risques d’interdiction qui pèsent sur les néonicotinoïdes [JDLE], fortement suspectés dans l’effondrement des colonies d’abeilles. Lettres à l’appui, c’est ce que dénonce Corporate Europe Observatory (CEO), qui traque les lobbies dans les instances européennes. L’association a pu consulter des documents envoyés à différents commissaires européens et à l’Efsa par Syngenta, Bayer et l’ECPA[1], afin d’infléchir le processus de régulation comme le cours de l’expertise scientifique. Les courriers sont consultables sur le site de CEO (en anglais) et permettent de mieux saisir comment avancent dans la coulisse les dossiers dans lesquels se mêlent intérêts économiques, scientifiques et sanitaires.

La palette des arguments est vaste, qui va de la pression amicale au dénigrement, des menaces de poursuites à la campagne de communication classique. Dans un courrier envoyé en novembre 2012 aux commissaires à l’agriculture et à la recherche, Syngenta tente de décrédibiliser les méthodes scientifiques employées par l’Efsa pour évaluer les trois néonicotinoïdes les plus couramment utilisés. Et de dépeindre un tableau proche de l’apocalypse si ces pesticides venaient à être interdits (des pertes de 17 milliards d’euros en 5 ans, une chute de 40% de la productivité pour le maïs, le blé d’hiver, des betteraves à sucre ou des tournesols, des banqueroutes en pagaille, etc.).

Peu de temps après l’interdiction par la France de son produit-phare, Syngenta écrit au commissaire Dalli : « Les interdictions sont faciles à décider, mais dures à lever. Une interdiction du Cruiser OSR et des autres néonicotinoïdes se ferait sans aucune base scientifique crédible et n’aurait absolument aucun impact sur l’amélioration de la santé des abeilles ». Au détour de sa missive, Michael Mack -le PSG de Syngenta- mentionne comment, il y a encore deux semaines, il partageait le repas dominical du président américain, du président du Conseil européen et du président français lors de la rencontre du G8 à Camp David. « Nous avons discuté de la contribution du secteur privé, notamment les entreprises de recherche et développement comme les nôtres, à l’égard de la sécurité alimentaire, en particulier en direction de l’Afrique, où nous sommes nous-mêmes engagés à dépenser 500 millions de dollars (382 millions d’euros) sur 10 ans. »

La science –soutenue par Copa-Cogeca (un lobby agricole à Bruxelles), l’association européenne des semenciers (qui regroupe les multinationales du secteur) et l’European Crop Protection Association, et financée par Bayer et Syngenta- est appelée à la rescousse, avec une étude publiée sur un site dédié au « traitement des graines par les néonicotinoïdes ». L’étude conclut à la contribution socio-économique et environnementale significative de ces insecticides pour l’agriculture européenne et l’économie au sens large.

Syngenta ayant pu consulter le communiqué de presse de l’Efsa avant sa publication mi-janvier–et ne le trouvant pas du tout à son goût [JDLE]- l’entreprise tente de le faire réécrire, sous peine de poursuites judiciaires. « Ce communiqué de presse est inexact et contraire aux conclusions de l’Efsa », fait valoir Syngenta au fil de plusieurs courriers de plus en plus « furieux », commente CEO. A tel point que l’entreprise exige de pouvoir consulter les brouillons du communiqué de presse, des correspondances internes et les notes d’une réunion préparatoire qui s’est tenue à l’Efsa. Celle-ci s’exécute. Avant de voir sa directrice directement prise à partie par l’entreprise.

Les pressions sur l’Efsa ayant eu peu d’effets, des courriers démontrent que Bayer et Syngenta vont opter pour une opération de dénigrement. « L’Efsa a des connaissances limitées en agriculture », écrivent-ils, comme le rapporte CEO. Et de s’alarmer : si ce type d’évaluation des risques était généralisé, « il deviendrait impossible de maintenir l’enregistrement du moindre pesticide ou d’obtenir l’enregistrement de nouveaux produits ». Enfin, les semenciers s’offrent une opération de communication à peu de frais, en proposant de planter des prairies fleuries [JDLE] –accréditant l’idée que c’est le manque de nourriture qui serait à l’origine de l’effondrement des colonies- et en plaidant pour la poursuite des recherches sur les causes de ce déclin massif.

Le 26 avril ou le 2 mai prochains, les Etats devraient voter à nouveau sur l’interdiction des trois néonicotinoïdes analysés par l’Efsa. CEO affirme que les Etats sont désormais l’objet de toutes les attentions de la part des marchands de pesticides. « Si les Etats membres ne parviennent pas à atteindre une majorité qualifiée sur la proposition [de limiter pendant 2 ans l’usage du chlothianidine, de l’imidaclopride et du thiamétoxam et des semences enrobées pour les seules cultures non attirantes pour les abeilles], la Commission pourrait l’imposer. Pendant ce temps-là, l’industrie des pesticide fait durement pression sur les Etats membres pour atteindre une majorité qualifiée qui rejetterait la proposition et bloquerait l’interdiction. Les semaines de bataille à venir seront cruciales : les intérêts de l’industrie prévaudront-ils sur la survie des abeilles ? », s’interroge CEO.

[1] Le lobby des producteurs de pesticides, qui compte parmi ses membres Bayer, Monsanto, BASF, Dow, DuPont et Syngenta.

http://www.journaldelenvironnement….

La sortie du placard de l’empire chinois en devenir…

Posted in actualité, altermondialisme, économie, chine colonialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 25 juillet 2016 by Résistance 71

« Nous pensons que le marché du Renminbi est voué à devenir une des plus grands marchés de capitaux au monde, soutenant des liens commerciaux plus forts entre les pays et une croissance économique positive.

[…] Ceci est une action signifiante entreprise afin daider à construire de plus fortes relations entre la Chine, la Colombie Britannique et le Canada, Entrer dans le marché CNH (renminbi) démontre notre motivation envers une relation ayant des bénéfices mutuels et est une étape naturelle pour l’expansion et la fondation de relations plus profondes avec la Chine…”

~ Michael de Jong, ministre des finances de la province de Colombie Britannique, Canada ~

 Questions: tout çà est concocté depuis les burlingues feutrés des grands groupes financiers et industriels qui ont acheté de part et d’autre les politiques depuis belle lurette, mais cela se fait au détriment de qui ? Qui est et demeurera le grand perdant de toute cette salade coloniale remaniée à la sauce sichuan ?…

 

L’empire chinois en devenir sort du placard

 

Résistance 71

 

25 juillet 2016

 

En fait, il ne sort pas de lui-même du placard, il préfère la discrétion et le secret, mais on le sort du placard, avec une aide russe puisque des informations sortent maintenant de manière régulière en provenance de ces médias. Veulent-ils nous faire comprendre quelque chose ?

Les avancées de la Chine pour les ressources naturelles sur le continent africain sont connues et bien recensées, mais qu’en est-il de l’Europe, des Etats-Unis, du Canada ? Jetons-y un œil qu’on espère averti si vous le voulez bien…

Des enquêtes en cours actuellement en Colombie Britannique (CB) sont en train d’accumuler des preuves de la collusion des institutions provinciales et fédérales canadiennes avec des entreprises chinoises investissant au Canada et en CB en particulier et qui seraient directement liées avec la continuelle disparition non seulement de femmes autochtones attachées aux clans des mères traditionnelles et traditionnnellement gardiennes de la terre, mais aussi de famille entière et ce depuis déjà de nombreuses années.

Le devant de la scène de la continuation moderne du génocide contre les peuples indigènes du Canada entrepris par la première génération coloniale européenne chrétienne dès le XVIIème siècle, est occupée par les accords commerciaux entre la Chine et les gouvernements provinciaux et fédéral du Canada (il en va de même aux Etats-Unis où les investissements chinois ont plus que doublé depuis 2013, source Huffington Post). La Chine investit lourdement par le truchement de sa China Investment Corporation ou CIC, créée en 2007, entreprise d’état (marxiste n’oubliez pas !,…) aux nets revenus de 93 milliards de dollars par an et qui gère un portefeuille d’investissement mondial de plus de 750 milliards de dollars. La CIC est devenue la maison-mère de la Central Huijin Investment Ltd, également une entreprise d’état (marxiste) qui a ouvert son premier bureau à l’étranger en 2011 à … Toronto. Si cela n’est pas du ciblage, qu’est-ce que c’est ? Le Canada étant le second pays du monde par la superficie après la Russie et dépositaire d’énormes richesses en matières premières et ressources naturelles de l’eau au bois en passant par l’or, le gaz, le pétrole, le charbon, le poisson et les minerais de toutes sortes, l’essentiel de ces ressources se situant en territoires aborigènes bien évidemment.

En Colombie Britannique et à titre d’exemple, d’inombrables investissements chinois sont effectués dans l’immobilier, le foncier, l’énergie, l’exploitation minière et forestière, l’hydraulique, l’énergie, notons que les investissements de la China Mining Association (CMA) sont en hausses drastiques et que la Chine exporte même maintenant ses propres mineurs (pourquoi payer plus cher au Canada, des mineurs canadiens alors qu’ont peut faire bosser les “esclaves” du système chinois pour 10 fois moins cher, des gars qui en plus ne se plaindront pas de conditions de sécurité et de pollution déplorables affectant potentiellement leur santé, leur vie et l’environnement…).

La compagnie pétrolière d’état chinoise CNOOC a acheté de grosses parts de Nexen Energy. Minmetal a acheté plus de 20% de SAMA Resources, une entreprise minière de Vancouver et en 2015, le Zhang Ya Group Hebei Canada-China a acheté la ville minière abandonnée de Bradian, toujours en CB, pour 840 millions de dollars…

Pour la seule année de 2012, La RPC a investi plus de 25 milliards de dollars au Canada.

Qu’en est-il de l’Europe ?

D’après des sources russes, publiées sur sputnik.fr voici à titre d’exemples marquants ce que la Chine a acquis sur le continent depuis 2015:

  • Aéroport de Toulouse-Blagnac, France
  • Club Med, France
  • Louvre Hotels Group, France
  • Accor Hotels Group, France
  • Hôtel Marriott Champs-Elysées, France
  • Pirelli, Italie
  • Athletico de Madrid, Espagne
  • Infront-Sport & Média, Suisse
  • Le #2 des OGM, Syngenta, Suisse
  • Weetabix, GB
  • House of Fraser, GB
  • Automobile MG-Rover, GB
  • Manganese Bronze Holdings, GB
  • Aéroprt d’Heathrow, Londres, GB
  • Juillet 2016: un consortium d’investissement chinois rachète le logiciel navigateur web Opera Software (Norvège) pour 540 millions d’Euros. Opera est utilisé par plus de 400 millions d’internautes dans le monde…

Ces derniers jours, la Bank for Asian Infrastructures Investment (BAII) fait reparler d’elle. Cette nouvelle banque créée à Shanghaï en 2015 devient le nouveau havre pour la haute finance internationale, qui semble y fuiter ses capitaux (non toxiques) pour les protéger de l’effondrement programmé à venir. Un effondrement financier et économique qui fera ressembler la crise de 1929 et des années 1930 à un pique-nique aux jardins des plantes…

Le 2 avril 2015, nous avions publié ceci concernant la BAII:

https://resistance71.wordpress.com/2015/04/02/nouvel-ordre-mondial-questions-sur-la-nouvelle-banque-asiatique-dinfrastructure-et-dinvestissement/

Dans cet article, nous émettions l’hypothèse que la BAII chinoise était la nouvelle banque pour le Nouvel Ordre Mondial. Dans cet article nous expliquions également la position de la Chine et pourquoi elle est partie prenante du Nouvel Ordre Mondial. Un article on ne peut plus d’actualité aujourd’hui que nous vous proposons de (re)découvrir en cliquant sur le lien ci-dessus.

Depuis l’an dernier, les preuves s’accumulent pointant dans la direction de la Chine comme étant un rouage essentiel de l’ordre totalitaire émergeant du chaos à venir. L’élite de la haute finance et des cartels industriels monopolistes (souvent les mêmes personnes) sont en train d’opérer de derrière le rideau de fumée d’une soi-disante “tension” géopolitique en Asie avec la Chine, un repositionnement stratégique incorporant la Chine, en fait son élite ultra-capitaliste du politburo et d’ailleurs. L’empire anglo-américain, ce bernard l’ermite à l’étroit dans sa coquille, est en train d’en changer et de fusionner dans la coquille fraîche et plus spacieuse de l’empire chinois naissant… Les globalistes, depuis la normalisation des relations entre Pékin et Washington dans les années 1971-73 à l’initiative de David Rockefeller via son protégé Henry Kissinger et l’administration Nixon, ont pris la Chine communiste totalitaire comme modèle de contrôle pour leur Nouvel Ordre Mondial, depuis lors, ils ne font que pousser leurs pions dans cette direction.

Si nous laissons faire tout çà, nous ne sommes pas sortis de l’auberge… Il court il court le goulag…

En parallèle à ce que nous disons ici, nous encourageons les lecteurs à lire cet article que nous avions traduit et publié le 21 décembre 2015 au sujet d’un nouveau “système de crédit social” mis en place par la Chine pour toujours mieux contrôler les populations ; au-delà de l’article qui en soit vaut d’être lu, nous attirons l’attention sur les commentaires et un débat/info engagé au sujet de la position de la Chine sur les OGM, surtout depuis qu’il a été rendu public, comme nous l’avons dit ci-dessus, que la Chine a racheté le #2 des OGM, Syngenta (Suisse).

Se greffe là-dessus une attitude pour le moins ambigüe de la Russie, pourtant anti-OGM déclarée puisqu’ils sont interdits sur son territoire ; quand on parle du Nouvel Ordre Mondial, il devient de plus en plus difficile de la cadrer sous l’emprise de l’empire anglo-saxon tant il semble de plus en plus évident que le glissement oligarchique vers la Chine s’est opéré depuis quelques temps.

A lire ici:

https://resistance71.wordpress.com/2015/12/24/nouvel-ordre-mondial-le-modele-chinois-pour-un-systeme-de-credit-social/

A (re)lire aussi ces deux articles que nous avions publiés en 2010…

https://resistance71.wordpress.com/2010/06/25/que-faire-la-marche-vers-la-tyrannie-globale-comment-sen-sortir/

https://resistance71.wordpress.com/2010/06/26/elite-globaliste-eugenisme-et-controle-des-populations/