Archive pour chine colonialisme 21ème siècle

Résistance au colonialisme: Disparitions, assassinats de femmes indigènes au Canada et la China Connection du gaz naturel et de l’immobilier…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, chine colonialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 19 mai 2017 by Résistance 71

A lire « Meurtre par décret, le crime de génocide au Canada », contre rapport de la Commission Vérité & Réconciliation

Dossier TICEE / TIDC

« Le bouclier du lanceur d’alerte »

 

Personnes disparues fausses enquêtes et la China connection

Un profit à quel prix ?

 

Kevin Annett

 

19 mai 2017

 

Source: http://kevinannett.com/2017/05/18/missing-people-fake-inquiries-and-the-china-connection-what-price-this-profit/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

“Nos femmes et nos enfants sont portés disparus depuis des siècles. Cela s’appelle un génocide.” – Wilf Price, Haida Nation, 2011

”Traduire en justice quelqu’un d’ici [guerre du Vietnam] pour meurtre, c’est comme distribuer des contredenses pour excès de vitesse aux 500 Miles d’Indianapolis….” – Captain Willard, Apocalypse Now

Marion Buller* a sûrement l’habitude d’être prise pour un symbole je suppose, mais même sa moue devant les caméras de télévision ne pouvait pas masquer la peur dans ses yeux cette dernière semaine. Un journaliste canadien inhabituellement provocateur venait juste de lui demander pourquoi après près de deux ans, son enquête, ayant coûté 64 millions de dollars au contribuable, sur les “femmes indigènes disparues et assassinées”, se devait toujours de découvrir un simple cadavre ou une piste sérieuse.

(*) Note de Résistance 71: Marion Buller de la nation Cree, est juge fédérale canadienne et directrice de la commission d’enquête nationale sur les femmes indigènes disparues. En tant que juge fédérale, elle fait partie de l’establishment et rend des comptes à l’état canadien…

Et bien, nous ne sommes pas supposés le faire”, aurait-elle pu répondre si elle avait quelques grammes d’honnêteté, si elle n’avait d’abord pas appris au sujet de l’affaire en siégeant comme juge aborigène sur la côte ouest canadienne, un terrain des plus importants dans les meurtres d’Indiens. Mais Marion est une joueuse initiée et elle a dit au journaliste que bon, vous savez, toutes ces choses, çà prend du temps.

Faire un écran de fumée pour un crime est sans aucun doute une activité à plein temps, spécifiquement lorsque les criminels ne coopèrent pas avec la couverture. Les gendarmes de la GRC (NdT: police montée canadienne) et leurs assassins sous contrat ne se sont bizarremernt pas bousculés au portillon. Toutes aussi silencieuses demeurent les entreprises en ressources naturelles chinoises qui financent les assassinats et le nettoyage ethnique de la partie nord de la province de Colombie Britannique, le cœur de la terre aborigène. Bien entendu, Marion Buller ne demandent rien à tous ces gens, de manière présumée parce qu’elle ne voit pas d’un bon œil d’établir sa résidence permanente dans le fin fond de Burrard Inlet. (NdT: une zone très reculée, en guise de mutation disciplinaire…)

La vie n’est jamais bien rose pour un larbin soudoyé.

En vérité, les assassins sont très occupés en ce moment à garder Pékin satisfaite. L’investissement direct de la Chine dans les ressources naturelles de la Colombie Britannique et dans ses infrastructures a plus que quadruplé depuis 2002 et les trois plus grosses entreprises pétrolières chinoises (PetroChina, Sinepec et Nexen) ont jusqu’au printemps 2020 pour signer des contrats afin de sécuriser l’énorme réserve de gaz naturel et sa liquéfaction (LNG) en CB. Bien malheureusement pour les diables d’étrangers, il n’y a pas 10% des membres des nations indigènes qui occupent ces territoires qui ont montré une volonté de faire ce types d’affaires. Et la Chine, comme nous le savons, a une façon particulière de gérer toute opposition (NdT: comme les Yanks et la GB ou toute puissance coloniale du reste…)

Irene Mack, une journaliste free lance près de Smithers, a passé des années à documenter où les indigènes sont portés disparus. D’apès ses recherches, la plus grosse concentration de ces disparitions se touve dans les régions riches en gaz naturel soumis à liquéfaction.

Ceci est indéniable lorsque vous mettez toutes ces affaires sur une carte. Les trois plus gros gazoducs pour le LNG courent directement le long de “l’autoroute des larmes” (NdT: le surnom d’un tronçon de 700km de l’autoroute 16 reliant Prince George à Prince Rupert en Colombie Britannique), d’ouest en est au travers des zones les plus denses en disparitions et assassinats. La Pacific Northern Gas Company, Prince Rupert Gas Transportation et la West Coast GasTransportation, relient les ports côtiers à Tumbler Creek et Fort St. John. Tout ceci à travers des terres qui sont toujours traditionnellement occupées par des groupes indigènes qui ont résisté à la signature de contrats avec ces entreprises.

Et pour citer le politicien local blanc de la région de Terrace:

“Nous avons dit aux gendarmes de la police montée depuis des années que les disparitions des familles natives sont des assassinats ciblés effectués par des professionnels. Dans la région de Carrier-Sekani, il est de notoriété publique que quiconque parle des accords d’arrières-salles des entreprises avec les Chinois se voit offrir un voyage aller-simple pour le lac. Mais j’ai arrêté de parler avec les gendarmes lorsque j’ai réalisé que c’était eux qui emmenaient les gens au lac.”

De manière importante, une des premières femmes indigènes assassinées qui fit la une des journaux, Wendy Poole de Moberley Lake, était la fille de l’activiste politique local, le chef Art Napolean, qui mena la lutte pour arrêter la rédition de ses terres Saulteaux Cree aux multinationales. Le corps de Wendy Poole fut retrouvé coupé en morceaux, certains parties de son corps et certains organes manquant. La GRC a refusé d’enquêter sur sa mort.

Les organes de Wendy manquaient pour une bonne raison. En effet, l’assaut qui l’a tuée pour le profit implique également l’armée chinoise: de manière spécifique, les mêmes généraux qui organisent et gèrent l’industrie du trafic d’organes de la Chine, ont exterminé de grandes portions des peuples indigènes propres à la Chine, comme par exemple les Ouïghours musulmans.

Un de ces officiers les plus notoires, l’ancien chef de la sécurité chinoise le général Zhou Yongkang* est un des actionnaires principaux du conglomérat des centaines d’hôpitaux gérés par l’armée à travers la Chine, où les prisonniers et les dissidents politiques sont tués et leurs organes moissonnés pour être transplantés chez des receveurs payant. Ce même consortium hospitalier investit maintenant lourdement en Colombie Britannique, dans les maisons de retraite et les industries de la santé, investissements menés par le grand groupe financier de Pékin: Anbang Insurance Group.

(*) Note de Résistance 71: Zhou Yongkang, ancien tsar de la sécurité nationale chinoise a été condamné en juin 2015 à la prison à vie (il a aujourd’hui 75 ans), pour corruption et divulgation de secrets d’état…

La maison-mère / holding de toute cette opération, Cedar Tree Investments, possède de grands secteurs du centre-ville de Vancouver et est décrite par un journaliste d’affaire comme “une opération à peine voilée de triade (mafia chinoise) qui s’empare de l’immobilier et de l’industrie du gaz naturel liquéfié partout dans la province et principalement dans le nord.

Dire que les gouvernements de la Colombie Britannique et fédéral canadien sont les porte-manteaux de ces conglomérats criminels, ne fait que sous estimer la chose. Le premier ministre Justin Trudeau a tout récemment levé les restrictions sur la prise en compte de l’investissement chinois dans le domaine de la santé et de l’assurance maladie, tandis que Pékin gère des “groupes de conseil spéciaux” directement depuis le bureau de la première ministre de CB Christy Clark. Clark est même moquée par un lobbyiste chinois, pour être, non sans justesse, “notre chef de bureau local”.

Lorsque j’ai appris il y a plus de 40 ans comment des gens disparaissaient facilement à Vancouver, un journaliste au sage phrasé de la télévision du nom de Jack Webster m’avait averti en ces termes : “Ne voua attendez jamais à finir par savoir qui est responsable de tout cela parce que personne ne veut que vous le sachiez,” Jack aurait même pu ajouter “spécifiquement les riches qui en sont responsables.”

Le général Zhou Yongklang et ses amis n’ont pas besoin d’avoir peur. Le tout dernier blanchiment du Canada sur ses propres crimes de génocide, crime de guerre domestiques connus sous le vocable de l’enquête fédérale sur les femmes disparues s’assure qu’aucun nom ne soit jamais divulgué et qu’aucune fosse commune ne soit jamais découverte. Et les Canadiens, avec leur talent si péculier à la négligence malsaine quant à l’analyse de leur propre malfaisance, donnent leur aval habituel à toute cette mascarade.

Après tout, les affaires sont les affaires.

See this background report on the Disappeared of B.C.:

http://itccs.org/2011/02/02/memorandum-on-the-organized-disappearance-torture-exploitation-and-murder-of-women-and-children-on-canada-s-west-coast-a-summary-from-eyewitnes

Dans l’ombre du G20 de Pékin, le couple Chine-Israël pour la valse à plein temps du Nouvel Ordre Mondial…

Posted in actualité, canada USA états coloniaux, chine colonialisme, colonialisme, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 4 septembre 2016 by Résistance 71

« Aux alentours de l’année 2000, la Chine communiste sera une ‘super-puissance’ construite par la technologie et la technique américaine. »
~ Antony C. Sutton, 1984 ~

« Durant la seconde guerre mondiale, ‘Yale in China’ fut essentiellement un instrument utilisé par l’establishment américain et son Bureau des Services Stratégiques (OSS, qui devint la CIA par la suite) pour installer les maoïstes au pouvoir. »

« Yale in China fut géré par l’agent de l’OSS  Reuben Holden, le mari de la cousine de George Herbert Bush, aussi membre de la secte Skull and Bones. Les maoïstes ont fait de la Chine le plus gros producteur d’opium au monde. »

=*=

« Chaque partie du monde aura une spécialité et deviendra ainsi inter-dépendante. Les Etats-Unis demeureront un centre agricole, de haute technologie, de communications et d’éducation, mais l’industrie lourde sera délocalisée. »
~ Dr Richard Day directeur de la Planned Parenthood de Rockefeller, le 20 mars 1969 ~

 

Le duo complice Chine et Israel dominera le monde avec les USA




 

Source anonyme

 

4 septembre 2026

 

En 2016, La Chine vend des drônes intelligents tueurs à l’Arabie Saoudite :

« La Chine et l’Arabie saoudite ont signé un accord sur la vente des drones chinois Wing Loong, au grand dam de Washington.
Selon le quotidien chinois Global Times, le royaume saoudien est devenu le premier pays arabe à obtenir ce type de drone, développé par la société chinoise Chengdu Aircraft Industry Group.
Le journal arabe Al-Watan souligne que ce type de drone peut transporter deux missiles air-sol, et que c’est un outil efficace pour le renseignement et pour la surveillance.
Le site Quwa attire l’attention sur le fait que le Wing Loong (Pterodactyl selon la classification US) est doté d’armes intelligentes, en particulier, capables de transporter des missiles et des bombes guidées par laser. »

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/defense/201609021027586826-arabie-saoudite-drones-chinois/




La Chine s’est forcée une place parmi les rois du monde en investissant massivement dans la Super Haute Technologie en Israel depuis 2012, l’année du Dragon et en surpassant même les investissements des USA depuis cette année.

article publié en 2014 :

«  la Chine investit plus depuis 2 ans en Israel que les USA »

http://www.algemeiner.com/2014/10/14/china-investment-in-israel-said-surpassing-u-s-but-some-worry-about-strategic-interests/

Donc 2 ans, avant 2014, soit depuis 2012, les investissements de la Chine en Israel étaient déjà plus grands que ceux des USA.
La Chine signe son alliance avec Israel l’année du Dragon en 2012, le 21 février ( et non ce n’est pas le 21 décembre!), le signe astrologique le plus puissant.

Citation : 

«Elle pense que la coopération sino-israélienne portera plus ses friots et aura du succès dans l’année du dragon.”

http://il.china-embassy.org/eng/zygx/kjjl/t909220.htm

C’est d’ailleurs pour cela que les sociétés secrètes en Chine, sont s’appellent toutes Dragons : société des Dragons Blancs, société des Dragons Rouges, société des Dragons Noirs, etc.

Citation : 
« Les PDG de l’industrie des télécom, ainsi que des entreprises d’investissements à risque et d’entreprises hi-tech globales se sont rassemblés et ont discuté de problèmes communs au sujet des télécommunications, de la haute technologie et des marchees. Ce fut la première fois que l’ambassadeur chinois fut invité et conduisit des “pourparlers face à face” au sujet de la Chine. La salle de réunion était pleine, plus de 200 leaders israéliens du mondes des affaires et de l’industrie étaient présents. Ils ont eu une riche discussion sur des sujets d’intérêts généraux du secteur israélien de l’indistrie et des affaires, comme par exemple “la compréhension et l’évaluation de l’ambassadeur de Chine en Israël”, “les relations sino-israéliennes passées, présentes et futures”, “les similarités entre le peuple chinois et le peuple juif”

http://il.china-embassy.org/eng/zygx/kjjl/t909220.htm

“Un bon crédit est crucial parce que le peuple chinois a une bonne mémoire à l’instar du peuple juif.”

http://il.china-embassy.org/eng/zygx/kjjl/t909220.htm

”Je pense qu’Israël pourrait attirer plus d’investissements chinois, d’hommes d’affaire, de touristes et d’étudiants”, a dit l’ambassadeur chinois Gao.

http://il.china-embassy.org/eng/zygx/kjjl/t909220.htm

Israel a choisi la Chine, car c’est un des pays permanents au conseil de sécurité à l’ONU ce sera d’ailleurs bientôt le seul à l’être, puisque le seul à avoir un droit de veto à l’ONU, tandis que les autres perdront leurs individualités dans les associations de nations, appelés « régions »

citation : “L’ambassadeur Gao a insisté sur ce que la Chine, en tant que membre permanent du CS de l’ONU, qu’Israël possède beaucoup d’opportunités en Chine. Les entreprises israéliennes sont connues pour leur haute-tecnhnologie et leur inovation, tandis que les entreprises chinoises jouissent d’un énorme marché et de riches ressources humaines bien éduquées. Les entreprises israéliennes ont bien des opportunités et un riche futur avec la Chine avec des avantages en complémentarité et une plus forte collaboration entre Israël et les entreprises chinoises.”

http://il.china-embassy.org/eng/zygx/kjjl/t909220.htm

Les USA et la Chine sont donc les 2 plus grands investisseurs d’Israel et à bénéficier de sa technologie.
La Chine veut utiliser Israel pour vaincre l’hégémonie des USA
: “Les Etats-Unis accusent Israël de partager la technologie américaine des missiles “Patriot” avec la Chine en violation des accords américano-israéliens interdisant une telle diversion.” Malgré les rapports précédents, la franchise de l’évaluation de la CIA a totalement surpris les spévialistes du Congrès et apparaît refléter une forte préoccupation au sein des experts en renseignement américains que la Chine cherche à utiliser indirectement Israël pour obtenie une technologie que les Etats-Unis et d’autres nations occidentales ont refusé de vendre à la Chine.” (Note de R71: Tout çà pour quoi ?… La technologie des missiles “patriot” américains est complètement dépassée. Elle fait partie du système du “dôme de fer” israélien qui est supposé arrêté toute attaque de missile contre l’état sioniste, mais qui est incapable de détruire des roquettes et missiles de 1ère et seconde générations en possession du Hamas et du Hezbollah…)

http://www.nytimes.com/1993/10/12/world/israel-selling-china-military-technology-cia-chief-asserts.html

La Chine a créé un centre de recherche scientifique de robots en Israel de 20 millions de dollars en 2015.

En résumé, La Chine investit sans cesse des millions en Israel, Israel, invente et crée la High Tech (robots soldats, robots policiers, robots d’usine, ville intelligente, logiciels d’espionnage, mobiles) , et ensuite la Chine copie la High Tech d’Israel et la reproduit en masse.


Ainsi Le Duo de choc Israel-Chine gouverne le monde.

Le premier “Sommet de Technologie, d’inovation et d’investissement Chine-Israël” s’est déroulé à Pékin du 4 au 6 janvier 2016. Le sommet avait pour thème des zones différentes avec des délégués représentant des entreprises pilotes dans les domaines des villes intelligentes, de l’internet, de la téléphonie mobile, de la robotique et bien plus. Des pontes exécutifs et décideurs des entreprises haute-technologie israéliennes ont participé aux côtés de maisons d’investissement chinoises très connues, d’investisseurs privés et de conglomérats, tous recherchant des opportunités de partenariat.

http://itrade.gov.il/hongkong/2015/10/29/invitation-the-first-china-israel-technology-innovation-and-investment-summit-4th-6th-jan-2016-in-beijing-china/

Li Ka-Shing l’homme le plus riche d’Asie et de Chine investit des millions dans les instituts de recherche d’informatiques, de robotique, et de sciences d’Israel et crée des programmes communs entre la Chine et Israel pour inviter les industries de technologie d’Israel à faire leurs recherches en Chine et à accroître la puissance de technologie de la Chine.
Pour le milliardaire chinois Li Ka Shing la collaboration de la Chine et Israel est indispensable et leur permet de former un couple imbattable et de défier toute concurrence:

« Cette collaboration combines la start-up nation (Israel) avec la nation d’opportunités sans fin (la copy-cat nation la Chine) » déclare Li Ka Shing

Source:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2013-09-29/billionaire-li-ka-shing-to-fund-israel-china-academic-venture

Les entreprises China Vanke, Siasun, Guangzhou Funds, vont créer SIRI Robotics R&D Center en Israël. Le président du Conseil Economique National et de la Task Force Israel-Chine, le professeur Eugene Kandel, a commenté plus tôt cette année à la conférence de coopération Chine-Israël:

“Le développement de relations de commerce, de recherche et de développement ainsi que des investisseemnts communs bilatéraux contribueront à la croissance économique des deux pays. Des liens entre Israël et la Chine, leurs entreprises, encouragés et soutenus par les deux gouvernements, est d’une importance décisive pour Israël à une époque où l’économie mondiale dans sa totalité est en train de bouger vers l’Est.

En septembre, les deux pays ont signé un accord pour établir le Sino-Israeli Robotics Institute (SIRI), la pièce centrale d’un nouveau parc industriel de 2 milliard de dollars à Guangzhou, qui sera dédié à amener à la vie la recherche en robotique faite par les chercheurs isréliens et chinois, le but de cet évènement étant d’établir un centre Chinese Robotics R&D en Israël au moyen d’un très important investissement de 20 millions de dollars.

La Chine est la 4ème cible d’exportation d’Israël au monde et sa plus importante en Asie. Sous les nouveaux accords signés la semaine dernière, la technologie et les robots seront développés et prefectionnés par des chercheurs israéliens et chinois en Israël et seront produits en masse en Chine.

“Cet accord est une grande première pour l’industrie de la robotique israélienne”, a dit le professeur Zvi Shiller, président de l’Israeli Robotics Association. “Le lien direct qui s’ouvre et ouvre le marché chinois au travers de SIRI et de R&D investment par des entreprises importantes chinoises, vont renforcer la position d’Israël en tant que leader mondial dans l’industrie de la robotique.”

http://www.exithub.com/china-vanke-siasun-guangzhou-funds-to-create-siri-robotics-rd-center-in-israel/

Li Ka Shing investit 130 millions pour permettre à Israel d’ installer un institut de recherche scientifique dans sa province natale de Guangdong en partenariat avec l’Université Shantou en Chine.

http://www.scmp.com/news/hong-kong/article/1320951/li-ka-shing-bets-israeli-science-institute-build-new-technology

La CIA dit que la Chine a acquis de la haute technologie militaire d’Israël sur des programmes d’avions de combat, de missiles air-air et de chars d’assaut. L’agence a dit que la vente de la technologie militaire israélienne à la Chine “porte sur plusieurs milliards de dollars.”

Israël a continué de partager sa technologie militaire avec les Chinois. “Bâtissant sur une longue histoire de proches relations dans l’industrie de la défense, incluant une aide sur la prochaine génération d’avions de combat chinois, de missiles air-air et de programmes de chars d’assaut ainsi que l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays en 1992, la Chine et Israël apparaissent avancer dans la formalisation et le développement de leur coopération technique militaire,” a dit Mr Woolsey.

Expliquant son évaluation, l’agence a noté que Pékin et Tel Aviv ont récemment signé un accord de coopération de partage technologique dans un certain nombre de domaines, incluant l’électronique et les programmes spatiaux. Le premier ministre israélien Yitzak Rabin a visité Pékin aujourd’hui pour discuter de plus larges relations entre la Chine et Israël. De plus, un nombre croissant de firmes militaires israéliennes ont aussi ouvert des bureaux en Chine pour vendre leurs produits. “Pékin espère probablement ponctionner l’expertise israélienne pour une coopération en technologie militaire, comme pour des usines de chars d’assaut et des systèmes de radar embarqués, que les Chinois auraient quelques difficultés à produire par eux-même.” A dit l’agence.

Pression à venir du Congrès des Etats-Unis:

http://www.nytimes.com/1993/10/12/world/israel-selling-china-military-technology-cia-chief-asserts.html

La Chine investit 300 millions de dollars dans les entreprises de recherche Israéliennes sur les villes intelligentes.

Le géant de la technologie chinois Kuang-Chi contrôle la technologie israélienne pour construire des villes intelligentes en Chine. Kuang-Chi, un conglomérat de la haute technologie chinoise basé à Shenzen, a récemment lancé un fond d’investissemet de 300 millions de dollars à Tel Aviv afin de ponctionner le savoir-faire du pays sur les villes intelligentes, d’après le fondateur de l’entreprise Ruopeng Liu.

“Kuang-Chi est la première entreprise chinoise de VC et d’incubateur qui utilise les capacités du marché israélien avec la vente, distribution, marketing et développement technologique en Chine”, a dit Dorian Barak, associé de la firme Indigo Global, associé de Kuang-Chi dans la vision de Liu sur Israel Based, il y a à cet égard pas mal d’entreprises israéliennes qui pouraient remplir ces fonctions.. “Nous observons la robotique, l’aéronautique et à tout ce qui peut mieux faire comprendre aux machines le comportement humain,” a dit Liu. Kuang-Chi est aussi à la recherche d’opportunités d’investissement dans le domaine de la réalité virtuelle.

Question de R71: Pour quoi faire ? Pourquoi “tout ce qui peut faire comprendre aux machines le comportement humain” ? Pour que les machines nous contrôlent ? Pour faire patrouiller les rues par des robots et drones version “Terminator” en minimisant les bavures ? Sont-ils en train de nous construire le goulag haute-technologie de demain ? Non, non. Venant de la Chine et d’Israël… ce doit sûrement être pour que les machines nous demandent, sans nous offusquer et en s’excusant de nous demander pardon, si elles peuvent faire la vaisselle sans nous déranger… Demandez aux Palestiniens, ils confirmeront sans aucun doute…

https://techcrunch.com/2016/05/09/chinese-tech-giant-kuang-chi-harnesses-israeli-tech-to-build-smart-cities-in-china/



Chemchina la plus grosse multinationale de Chine qui a acheté Syngenta le monstre équivalent de Monsanto

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201602081021580142-chine-nourriture-syngenta/

investit en Israel :



Les Chinois ont investi 3 milliards de dollars dans des entreprises israéliennes à ce jour. Le plus gros investissement fut de 1,4 milliard pour l’acquisition de 60% de MA Industries, le plus gros fabriquant mondial de produits chimiques génériques de protection des cultures agricoles, par Chemical China (ChemChina) à la fin de 2011. “Depuis 2010, nous avons vu les premiers investissements importants chinois dans la véritable économie en Israël, dans des industries traditionnelles comme MA Industries et aussi dans le secteur de haute-technologie, dans la biotechnologie et l’agro-technologie,” a dit le ministre des finances Yuval Steinitz à l’agence de presse Reuters.

http://www.itweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=6087

Totalitarisme technologique pour un Nouvel Ordre Mondial emmené par la Chine et sous contrôle de la City de Londres…

Posted in actualité, altermondialisme, économie, chine colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 18 août 2016 by Résistance 71

Nous avons reçu cet article d’un correspondant anonyme désirant le demeurer. Nous respectons son désir. Nous sommes d’accord sur les grandes lignes de ce qui est avancé, mais nous prenons ici l’opportunité de réitérer ce qui nous semble des plus important: Le cœur même de cette affaire du Nouvel Ordre Mondial, se trouve à la City de Londres et sa Banque d’Angleterre/Vatican, le km2 le plus riche de la planète, qui dirige cette manipulation planétaire depuis le XIXème siècle. La Chine est assujettie à la City de Londres tout comme elle le fut déjà par deux fois lors des deux guerres de l’opium qui la dévastèrent. L’alliance de la finance occidentale criminelle et eugéniste avec la finance chinoise issue des guerres mafieuses toujours en cours sera, si on la laisse se produire, un cataclysme pour l’humanité.

Guy Debord disait déjà en 1988: « Autrefois, on ne conspirait jamais que contre l’ordre établi. aujourd’hui, conspirer en sa faveur est un nouveau métier en grand développement (note: 1988 rappelons-le !!). Sous la domination spectaculaire, on conspire pour la maintenir et pour assurer ce qu’elle seule pourra appeler sa bonne marche. Cette conspiration fait partie de son fonctionnement même. »

Seuls les peuples émancipés des dogmes colonialistes et capitalistes peuvent mettre fin à l’hégémonie du petit nombre. La solution est en nous, avec nous, les peuples et en aucun cas dans les institutions et les états criminels fusionnant les uns après les autres avec la grande entreprise transnationale ayant pour objectif l’avènement d’un fascisme supra-national.

Nous l’avons dit il y a longtemps et le redirons sans cesse: la balle est dans notre camp depuis un bon moment, mais beaucoup ne le savent même pas…

— Résistance 71 —

 

Les banques veulent votre cœur comme moyen de paiement biométrique !


 

Écrit reçu d’un correspondant anonyme

 

18 août 2016

 

Monsanto/USA et Syngenta/Chine ont aussi créé une banque des semences en Norvège pour mettre les agriculteurs du monde entier à genoux en prévision de la guerre nucléaire entre les USA et la Chine!

Non à tous les impérialismes ! Canada, USA,, Norvège, UE, Chine, Japon ! Oui à l’union des peuples !

Aujourd’hui, tout le monde pense qu’ils ont connu le pire avec l’impérialisme des Etats-Unis du fait de son histoire jusqu’à présent.
Mais d’autres impérialismes sont en train de se mettre en marche pour mettre les peuples du monde en esclavage.

 On a jusqu’à alors très peu entendu parler d’eux, mais ils ne tarderont à se faire bientôt connaître.
Mais il y a pire que la concurrence des impérialismes entre eux car concurrence n’empêche pas l’alliance et c’est l’alliance mondiale de tous les impérialismes USA, Chine, Canada, Union Européenne, Japon, Royaume-Uni, Corée du Sud, etc… qui commencent déjà à se faire qui met tous les peuples du monde sont en danger !

Plus personne ne pourra alors échapper à la dictature mondiale!

Nos chaînes seront par le système biométrique par battement de cœur par les banques et les semences contrôlés par Monsanto/US et Syngenta/Chine, Bill Gates et Rockefeller.
Le futur des paiements sans contact pourraient être votre rétine, votre battement de coeur et vos veines


Mastercard a récemment lancé le premier essai européen de la carte biométrique en Norvège et en Pologne, avec des cartes comportant un capteur intégré des veines du doigt lui permettant de vérifier la personne qui l’utilise.


Cela ne veut pas la seule technologie qui est à l’essai, comme l’explique le chef du groupe Mastercard . « C’est juste un moyen de valider l’utilisateur de la carte.


« Nous expérimentation toutes sortes d’autres choses.

Par exemple au Canada, nous avons examiné la reconnaissance du rythme cardiaque, alors qu’en Afrique du Sud, nous avons testé de scanners rétiniens.

« 
http://www.techradar.com/news/world-of-tech/the-future-of-contactless-payments-may-be-in-your-retina-heart-beat-and-veins-1272596

« le président de la Banque mondiale est désigné par le gouvernement américain »

« le directeur du FMI est désigné par les gouverneurs européens »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_mondiale



La banque mondiale des Etats-Unis, le FMI de l’Union Européenne, la banque asiatique d’investissement créé par la Chine, l’Inde et Singapour travaillent ensemble pour régner sur le Nouvel Ordre Mondial.
La directrice du Fond monétaire international, Christine Lagarde, a déjà déclaré que le FMI et la Banque mondiale étaient prêts à coopérer avec la BAII.( banque asiatique d’investissement)

https://fr.sputniknews.com/economie/201506291016764208/




« Le FMI salue la création de la banque asiatique d’investissement
Christine Lagarde avait déjà indiqué dimanche que le FMI serait « ravi » de coopérer avec cette nouvelle banque de développement, selon l’agence Chine nouvelle. »

http://www.xchange-madagascar.com/actualites/index.php/le-fmi-salue-la-creation-de-la-banque-asiatique-dinvestissement/

Remarquez que Washington a un droit de veto au FMI. 
https://fr.sputniknews.com/international/201512181020395085-lagarde-fmi-russie-top/



Donc Washington a accepté que le FMI accepte le dollar (les USA), le yen (le Japon), le yuan (la Chine), l’euro (l’Union Européenne) , le sterling (le Royaume-Uni) 

Donc Washington a invité le Japon, le Royaume-Uni, l’Union Européenne, la Chine à diriger le Nouvel Ordre Mondial avec lui.

Dollar vs Yuan: Bill Gates mise sur la monnaie chinoise

https://fr.sputniknews.com/economie/201505071015994369/




Les banques de toutes les puissances impérialistes coopèrent les unes avec les autres ;
Ils ne servent donc pas de contre-pouvoir, ils sont alliés pour supprimer l’argent liquide et réduire tout le monde à la puce RFID en passant par votre coeur!
Mastercard qui utilise le battement de coeur comme identification de rythme cardiaque a déjà comme partenaires DBS Bank (banque de Singapour) China Construction Bank, OCBC Wing Hang (Chine), Dah Sing Bank, Fubon Bank, Bank of East Asia Hang Seng Bank (Hong Kong/Chine), etc…

http://www.scmp.com/tech/enterprises/article/1959543/mastercard-looks-boost-adoption-app-mobile-payment-services-hong

Donc les membres fondateurs de la banque asiatique d’investissement des BRICS travaillent déjà avec Mastercard qui veut utiliser le battement de cœur comme système d’authentification biométrique.


 « une jeune entreprise canadienne appelée Bionym crée des dispositifs informatiques portables qui permettent de vérifier l’identité des personnes en mesurant un signal biométrique moins connu par le public: un électrocardiogramme (ECG), qui est un enregistrement et l’interprétation de l’activité bioélectrique du coeur. La nouvelle technologie devrait pré-lancement cet été pourrait éventuellement être utilisé pour débloquer des applications bancaires et des entreprises mobiles. »

Selon Bionym, qui a émergé de la recherche menée à l’Université de Toronto, chaque personne produit un signal unique de rythme cardiaque, même pendant l’élévation de la fréquence cardiaque lors des activités comme l’exercice physique. Le rythme cardiaque est destiné à décrire la forme des ondes ECG. La forme, la taille et la position du coeur dans le corps d’une personne, ainsi que sa forme générale du corps et la taille sont quelques-uns des facteurs qui font que chaque ECG est unique. 


HeartID (la technologie de base de l’entreprise) est conçu pour capturer le signal d’une manière qui crée une représentation de distinguer un individu de l’autre, dit Martin.
Plus de détails opérationnels du système seront annoncés en Juillet


Lors de son lancement, la société prévoit pour les consommateurs à utiliser nymi pour ouvrir les voitures (le bracelet est livré avec un capteur de mouvement) et débloquer les smartphones et les tablettes.
«Qui est juste le terrain de lancement», dit Martin. « Les Opportunités pour le produit sont infinies. … Nous faisons du matériel pour authentifier. Le reste est logiciel. »

http://www.americanbanker.com/issues/178_103/first-look-startup-readies-heartbeat-based-authentication-1059445-1.html

Nymi marque l’histoire avec le premier payement biométrique par battement de coeur :

 Avec un peu d’aide de TD et MasterCard, la société a terminé le système biométrique comme identification sécurisé, pour le paiement par carte de crédit ou portable , en utilisant une bande nymi qui peut identifier le rythme cardiaque de l’utilisateur.
La bande nymi fonctionne en identifiant un utilisateur en fonction de leur rythme cardiaque unique (électrocardiogramme) grâce à la technologie HeartID exclusive de la société. Pour l’essai pilote, nymi développé une version NFC de la bande nymi qui peut relier l’utilisateur à MasterCard.

http://mobilesyrup.com/2015/08/11/nymi-first-biometric-wearable-mobile-payment/

MasterCard a lancé un projet d’essai avec Bionym pour le système de battement de coeur comme identification biométrique

http://venturebeat.com/2014/11/03/mastercard-and-bionym-will-test-wrist-based-mobile-payments-no-phone-required/

Le battement de coeur pourra remplacer un jour l’empreinte digitale dans le système d’identification biométrique

https://www.washingtonpost.com/news/innovations/wp/2014/11/21/the-heartbeat-vs-the-fingerprint-in-the-battle-for-biometric-authentication/




La Chine ne pourra malheureusement pas nous protéger du plan des USA d’étiqueter biométriquement toute l’humanité par ses empreintes digitales, IRIS, battement de coeur, etc…


« La Chine championne du monde du sans contact et du RFID. »

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-la-chine-championne-du-monde-du-sans-contact-et-du-rfid-17784.htmlhttp://www.centrenational-rfid.com/veille-archives-fr-ruid-49.html?id=4717689

Les chercheurs en Chine ont trouvé un moyen d’améliorer les performances du système biométrique en concevant un système conçu pour reconnaître les personnes basées sur le son de leur battement de coeur.

http://www.planetbiometrics.com/article-details/i/1480/

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2100566/Scientists-create-security-recognises-users-heartbeats.html

A l’appel de Apple, Visa, MasterCard, Discover, Alibaba, and PayPal se lancent dans la biométrie.
 Apple veut également convaincre les banques des USA et du monde entier d’accepter le système biométrique


https://www.quora.com/Will-Apple-convince-banks-in-the-US-and-around-the-world-that-secured-biometrics-TouchID-can-substitute-for-a-PIN?share=1




Alipay la filiale de Alibaba et le plus large système paiement de Chine se lance dans le système biométrique d’identification

http://www.pymnts.com/news/2014/alipay-embraces-biometrics/

Alipay dit que 80 % des payements par mobile en Chine passent par lui et avoir 100 millions d’utilisateurs

https://www.quora.com/Will-Apple-convince-banks-in-the-US-and-around-the-world-that-secured-biometrics-TouchID-can-substitute-for-a-PIN?share=1




Aider et soutenir le peuple Chinois à se libérer est donc une étape importante tout comme la libération du peuple américain contre leurs gouvernements autoritaires pour permettre la libération du peuple mondiale. 

On pourra alors être enfin libre et sans laisses.

Faut pas attendre d’être pucé comme des chiens, avant de se dire, ils nous ont tous bien eu, car là, il sera trop tard !
Et ne confondez pas le peuple chinois avec le gouvernement chinois ni le peuple américain avec le gouvernement américain!

Pas de représailles sur les peuples!

Seuls les gouvernements sont responsables!

Et les peuples des gouvernements impérialistes sont les premières victimes de celui-ci!

Les puissances commencent déjà à coopérer pour le système biométrique bancaire mondiale

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-mwc-2013-les-grands-operateurs-mobiles-asiatiques-cooperent-sur-les-services-nfc-25732.html

Les smartphones biométriques initiés par les USA remplaceront avec la suppression de l’argent liquide les cartes bancaires.

http://www.slideshare.net/jwtintelligence/jwt-the-future-of-payments-currency

Une banque du Royaume-Uni a commencé le payement mobile qui utilise le battement de coeur comme système de sécurité biométrique 
même le système libre Ubuntu commence à trouver intéressant le battement de coeur comme système biométrique d’identification

http://www.planetbiometrics.com/article-details/i/2803/

Le paiement sécurisé en 3D par octogone déjà présent sur 90 % des sites marchands en ligne qui consiste à donner son numéro de portable à la banque et que le payement en ligne exige de donner son numéro de portable à la banque pour finaliser le payement est déjà un commencement du remplacement du portable par la carte bancaire qui ne suffit déjà plus.
Le smartphone pour remplacer la carte bancaire au distributeur de billet

http://www.leparisien.fr/high-tech/le-smartphone-pour-remplacer-la-carte-bancaire-au-distributeur-de-billet-21-02-2016-5565405.php

Il y aura 471 millions de smartphones biométriques d’ici 2017

https://www.washingtonpost.com/news/innovations/wp/2014/11/21/the-heartbeat-vs-the-fingerprint-in-the-battle-for-biometric-authentication/




Bill Gates travaille avec nous pour mener des recherches sur un nouveau type de réacteur nucléaire et pour que nous le développions ensemble”, a déclaré le 2 décembre Sun Qin, directeur général de China National Nuclear Corporation (CNNC), la société d’Etat qui supervise le développement du nucléaire civil et militaire.
Le fondateur de Microsoft se rendra en Chine courant décembre pour poursuivre avec CNNC les discussions engagées depuis 2009, révèle le quotidien de Hong Kong South China Morning Post

http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/08/bill-gates-se-branche-sur-le-nucleaire

Le milliardaire globaliste, George Soros, a déclaré lors d’une interview avec le Financial Times, que la Chine supplantera les Etats-Unis en tant que leader du Nouvel Ordre Mondial et que l’Amérique ne devrait pas résister au déclin du pays alors que le dollar s’affaiblit, le niveau de vie chute, et qu’une nouvelle devise globale est en train d’être introduite.

Interrogé sur quel sujet Obama devrait discuter lors de sa visite en Chine le mois prochain, Soros a affirmé, « Il serait temps parce que je pense que vous avez vraiment besoin d’inclure la Chine dans la création d’un Nouvel Ordre Mondial et d’un ordre financier mondial, » ajoutant que la Chine était un membre réticent du FMI, qui n’a pas assez contribué. 

« Je pense que vous avez besoin d’un Nouvel Ordre Mondial que la Chine doit faire partie du processus de sa création et ils doivent en payer le prix, ils doivent le posséder comme les Etats-Unis possèdent… l’ordre actuel, » a déclaré Soros, ajoutant que le G20 était un pas dans cette direction.
Soros a dit qu’il y avait un envol des devises à l’étranger, et c’est pourquoi le prix des produits, notamment l’or et le pétrole, étaient généralement en hausse. Il a également déclaré qu’un déclin orchestré du dollar était « souhaitable » et que le système entier a besoin d’être reconstitué sur une devise globale.
« Vous avez besoin d’un nouveau système de devise et en fin de compte les Special Drawing Rights (SDRs) vous donnent les éléments pour le construire et je pense qu’il est peu réfléchi de la part des Etats-Unis de résister à l’utilisation plus large des Special Drawing Rights, ils pourrait être très utile maintenant quand vous avez un déficit global de la demande, vous pourriez en fin de compte créer à l’international une devise par les Special Drawing Rights, » a dit Soros, expliquant que c’était déjà en cours après que le FMI ait injecté une attribution de Special Drawing Rights (SDRs) équivalents à $250 milliards dans l’économie globale.


Soros a également déclaré que les pays plus riches transféraient déjà leur richesse à des pays plus pauvres par l’intermédiaire des SDRs, avec le FMI payant la moitié des coûts de transaction.


Soros a dit que le monde devra passer par « un ajustement douloureux » après le déclin du dollar et l’introduction d’une devise globale.
Lisant entre les lignes, il a essentiellement menacé de tuer complètement le dollar si les Etats-Unis n’adhéraient pas à la devise globale. 


Soros prédit que la Chine deviendra le nouveau moteur de l’économie globale, remplaçant les États-Unis, et que ceci ralentira la croissance économique et réduira les niveaux de vie. Soros a caractérisé les Etats-Unis comme une entrave à l’économie globale en raison du dollar en baisse.
Voici la vidéo de l’interview de Soros: 

  https://youtu.be/ZyKYYm1JVMw



Soros: China Must Be Part Of The New World Order 

Soros : la Chine doit être partie au Nouvel Ordre Mondial. 


La Chine a accepté l’invitation puisque maintenant elle fait partie d’un des plus grands actionnaires du FMI, celui-là même qui ruine les pays avec les dettes.

En 2014, la directrice de FMI a même envisagé que le jour viendra où le siège du FMI se trouvera à Pékin alors que la Chine était la troisième puissance

https://www.lenouveleconomiste.fr/siege-du-fmi-pekin-23201/



La Chine renforce son influence en Europe
Le système bancaire Européen dépendra de plus en plus de la Chine

.
L’entrée de la Chine dans la bourse des valeurs de Francfort avec les titres libellés en yuans a augmenté le poids de la monnaie chinoise.

 La demande des titres d’un montant de 1 milliard de yuans (environ 120 millions d’euros) a largement dépassé l’offre.

Cette introduction a eu lieu en mai. Deux mois plus tôt, lors de la visite du président chinois Xi Jinping en Allemagne, la Bundesbank et la Banque populaire de Chine ont signé un accord en vertu duquel Francfort devient la deuxième plaque-tournante du yuan en Europe, la première étant Londres.
La France s’apprête à se joindre à cette liste. Selon l’expert Vladislav Belov, le yuan a aidé la bourse de Francfort:

 «Ayant placé les titres en yuans, la bourse de Francfort a augmenté son prestige aux yeux de ses principaux concurrents. Notamment de Londres.
La Chine est depuis longtemps une puissance économique mondiale. Elle s’attache à transformer le yuan en une monnaie internationale. Il est vrai qu’à présent le montant des titres en yuans négociables en Europe est peu important. Mais les opérations avec ces titres rapportent un avantage commercial et créent une réputation dans les milieux financiers».
La conversion directe yuan-euro permettra aux milieux d’affaires chinois et européens d’abaisser les frais de conversion inévitables quand on passe par l’intermédiaire du dollar.

Les règlements bancaires des transactions commerciales seront eux aussi simplifiés. A cet effet les experts n’excluent pas de nouvelles absorptions par des sociétés chinoises des entreprises européennes de marque. 

Cette tendance gagne en ampleur sur fond d’une crise des dettes durable en Europe.
De nombreux leaders européens de la sidérurgie, de la construction automobile, de l’électronique et de l’industrie légère ne parviennent pas à soutenir la concurrence et se voient obligés de vendre leurs actifs à la Chine.

https://fr.sputniknews.com/opinion/20141002202592940/

La Chine s’impose parmi les principaux pays créateurs d’objets quotidiens connectés à l’internet, mais elle génère ainsi de gigantesques failles sécuritaires exploitables par des pirates informatiques, a prévenu mardi John McAfee, créateur américain du logiciel antivirus portant son nom.
S’exprimant devant une conférence spécialisée à Pékin, M. McAfee a cité des précédents, dans lesquels des pirates sont parvenus à distance à prendre le contrôle de coffres-forts, de systèmes de chauffage, mais aussi d’ordinateurs de bord d’automobiles ou d’aéroplanes.

À l’instar de Xiaomi, fabricant de téléphones intelligents ayant élargi son offre dans l’électroménager «intelligent», nombre d’entreprises chinoises intègrent désormais une connexion wi-fi à des produits variés, des autocuiseurs pour riz aux purificateurs d’air, permettant aux usagers de les allumer à distance depuis leur téléphone.
De telles connexions créent de graves failles qui accentuent les vulnérabilités de leurs réseaux, selon John McAfee.

http://techno.lapresse.ca/nouvelles/internet/201608/16/01-5010911-objets-connectes-john-mcafee-met-en-garde-la-chine-contre-les-failles-de-securite.php

Les maisons intelligentes du futur auront également un système d’identification par battement de coeur. Pour pouvoir entrer chez vous, plus de clés, un système biométrique à l’entrée identifiera votre battement de coeur et décidera ou non s’il doit vous laisser passer.

http://www.wired.com/insights/2014/10/smart-homes-of-the-future/

Les voitures intelligentes identifieront aussi le battement de coeur de leur utilisateur

http://www.electronics-eetimes.com/news/heartbeat-car-displays-drivers-pulse-biometric-bodywork

Les ordinateurs s’ouvriront par l’identification de votre battement de coeur

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2100566/Scientists-create-security-recognises-users-heartbeats.html

Les peuples quand à eux sont pris en otage, qu’ils soient chinois, américains, européens, on se retrouve tous dans la même merde et on doit s’entraider !
Et une autre raison pour laquelle l’entraide mondiale de tous les peuples est nécessaire, c’est qu’ils sont en train de préparer un cataclysme climatique pour mettre en otage les paysans des semences libres du monde entier.


Bill Gates, Monsanto des USA, Syngenta acheté récemment par la Chine, Rockfeller, le président de Norvège ont construit une banque des semences mondiales appelé Banque de Spitzberg dans l’archipel arctique de Svalbard, sur l’île de Spitzberg, à environ 1.000 kilomètres du pôle Nord, une « Arche de Noé »

http://www.arte.tv/sites/robin/2008/09/03/la-banque-de-semences-de-spitzberg-norvege-1/

Syngenta racheté par la Chine
https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201602081021580142-chine-nourriture-syngenta/



« En Février, l’acquisition de Syngenta par Chemchina entreprise publique du gouvernement Chinois mettrait Pékin dans le contrôle de certaines des plus grandes marques d’OGM dans le monde, y compris ceux pour le maïs et le coton.
Syngenta a déclaré dans un e-mail au Wall Street Journal que la décision de commercialiser des OGM repose sur le gouvernement chinois. «Nous croyons que les agriculteurs chinois devraient avoir accès à la suite complète de technologies pour améliorer la productivité, ce qui peut inclure des cultures génétiquement modifiées», a déclaré Andrew McConville, la tête basée à Singapour de la société des affaires corporatives en Asie.
Dans l’air rare de la haute technologie, de l’intelligence artificielle à l’exploration spatiale, la Chine a souligné maintes et maintes fois qu’elle veut se joindre à la course mondiale, mais à ses propres conditions.

 Ainsi, la Chine s’est joint avec les USA dans la course mondiale pour les OGM.
La Chine a longtemps cherché la technologie, en poussant la recherche dirigée par l’Etat dans le domaine dès les années 1980, et le déploiement de spécialistes du gouvernement aux universités et aux entreprises américaines au cours de ces décennies dans un effort pour développer leur propre savoir-faire.
Mais comme les entreprises américaines et européennes ont couru d’avance, la Chine a semblé reculer, ressassant comment il allait se rattrapper dans la technologie.

À l’automne 2014, le président chinois Xi Jinping a exposé ses priorités. La Chine, a- t-il dit, doit posséder ses OGM.
«Nous devons nous lancer hardiment dans la recherche et l’innovation, dominer les points forts de techniques OGM, et ne peut pas laisser les entreprises étrangères dominent le marché des OGM, » at-il dit. »

http://blogs.wsj.com/chinarealtime/2016/04/14/syngenta-within-reach-china-signals-speed-on-gmos/

« Les actionnaires anglo-saxons qui ont déstabilisé Syngenta au printemps dernier pour obtenir une forte plus value en cas de fusion avec le concurrent historique Monsanto sont contents. 
Ils perdent leur qualité d’actionnaires puisque Syngenta disparaîtra de la bourse suisse, mais ils touchent le jack-pot.
L’argent n’a pas d’odeur. Peu leur importe qu’une grande partie des milliards promis par ChemChina proviendra de fonds d’investissements gouvernementaux chinois. »

https://www.letemps.ch/economie/2016/02/03/syngenta-choisi-se-vendre-aux-chinois



En cas de guerre nucléaire, de catastrophe climatique, les semences libres du monde entier seront détruits et alors le monde entier sera obligé par force et contrainte de dépendre de Monsanto, Syngenta, Bill Gates, Rockfeller pour les semences qu’elles soient biologiques ou OGM, car Syngenta et Monsanto s’intéressent et brevètent les deux.

Monsanto se met au bio pour augmenter ses bénéfices

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10736/monsanto-se-met-au-bio-augmenter-ses-benefices

L’Office Européen des Brevets ( OEB) à Munich a accordé un autre brevet à la multinationale semencière suisse Syngenta. Ce brevet concerne le poivron biologique et son utilisation en tant que « produit frais, comme produit fraîchement coupé, ou pour une transformation telle que par exemple la conserverie.” (EP 2 166 833 B1).
Le brevet couvre également les plantes, leurs culture, récolte et semences. Les plantes, développées pour produire des poivrons sans graines, sont issues de procédés de sélection conventionnelle, utilisant la biodiversité existante. Aucune ingénierie génétique n’a été utilisée dans le processus.

http://www.semencespaysannes.org/brevet_delivre_syngenta_utilisation_poivron_c_115-actu_278.php

Et curieusement à propos de catastrophe climatique on voit que Bill Gates investit dans l’ingénierie sur le changement climatique (géo-ingénierie) :
« Le milliardaire Bill Gates a aussi injecté des millions dans un projet de géo-ingénierie par aérosols, en lien avec le groupe d’Harvard, qui doit débuter cette année. Le département de l’ARM (Atmospheric Radiation Measurement, Mesures des Radiations Atmosphériques) possède une liste des projets en cours d’aérosols »

http://www.geopolintel.fr/article748.html

Bill Gates en plus de sa propre entreprise de nucléaire TerraPower investit aussi dans le nucléaire chinois, il a signé le contrat avec l’entreprise publique chinoise en présence du lieutenant-gouverneur de l’État de Washington

https://reporterre.net/Bill-Gates-investit-dans-le-nucleaire-chinois



Pour deux puissances prêtes à déclencher une guerre nucléaire mondiale, cela paraît bizarre de les voir s’entraider l’un l’autre dans leurs entreprises nucléaires respectives.
La guerre nucléaire qui se passera sans doute principalement sur les terres agricoles du monde entier, c’est la complicité des puissances pour mettre à genoux les agriculteurs du monde entier par un cataclysme nucléaire, pour que seuls Syngenta/Chine et Monsanto/USA deviennent les fournisseurs de l’alimentation mondiale avec leurs semences prélevés et brevetés du monde entier qui auront été stockés préalablement dans une banque coffre-fort en articque .

Utiliseront-ils la guerre nucléaire ou une catastrophe climatique pour mettre les paysans du monde entier à genoux et imposer la dictature mondiale de Monsanto et Syngenta ? 

Cela nul ne le sait encore.


En tout cas Bill Gates a investit dans les deux (nucléaire et géo-ingénierie) et chez les deux puissances susceptibles de déclencher la guerre mondiale pour le nucléaire.


« La CIA s’apprête à financer, à hauteur de 630.000 dollars, une étude scientifique visant à déterminer comment les hommes peuvent utiliser la géo-ingénierie – ou manipulation délibérée du climat – dans le but de modifier l’environnement terrestre, notamment pour réduire le réchauffement climatique.
Cette recherche, qui se déroulera sur 21 mois, veut poser les bases scientifiques, éthiques et légales, d’une discipline qui, mal maîtrisée, pourrait avoir de lourdes conséquences.

Les scientifiques se pencheront notamment sur le contrôle des rayons solaires. En effet, s’ils parvenaient à limiter, ne serait-ce que très faiblement leur intensité – en envoyant par exemple des miroirs réfléchissants dans l’espace – cela entraînerait une baisse des températures sur Terre.
Un tel refroidissement pourrait ralentir le réchauffement climatique, assurent les scientifiques qui participeront à l’étude.

« Devons-nous être préoccupés par le fait que la Chine agisse unilatéralement ? » David Keith, chercheur en géo-ingénierie

Cet intérêt du gouvernement américain à modifier le climat ne date pas d’hier, explique le bimestriel américain Mother Jones.

Car ce sujet n’intéresse pas seulement les États-Unis. 

Lors des Jeux Olympiques de 2008 par exemple, le « bureau du changement climatique » chinois avait essayé d’ensemencer des nuages dans la banlieue de Beijing, afin de faire tomber la pluie ailleurs que sur les stades olympiques, poursuit Mother Jones.
Toucher au climat : un jeu dangereux

Pour Béatrice Marticorena, du Laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques, la mode de la géo-ingénierie est synonyme de dommage collatéral. Elle explique que toute action sur le climat risque d’avoir « des conséquences inattendues ailleurs, allant à contre-courant des objectifs. Ce ne peut donc pas être un substitut à l’action politique volontaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre », prévient la chercheuse. »

http://www.geopolintel.fr/article748.html