Archive pour chasse illegale baleine japon

Environnement: action directe, Sea Shepherd répond aux accusations des foies jaunes de Greenpeace…

Posted in actualité, écologie & climat, militantisme alternatif, résistance politique, sciences et technologies with tags , , , , , , on 12 novembre 2011 by Résistance 71

Le Grand Vert qui ne fait rien: la machine à lever des fonds condamne l’activisme

 

Par le capitaine Paul Watson

 

Le 10 Novembre 2011,

 

url de l’article original:

http://www.seashepherd.org/commentary-and-editorials/2011/11/10/the-big-green-do-nothing-fundraising-machine-condemns-activism-492

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

 

 

John Sauven, le directeur exécutif de Greenpeace, a attaqué aujourd’hui Sea Shepherd dans un article du Huffington Post, nous accusant d’être contre-productif dans la campagne de sauvetage des baleines. “Nous devons parler des tactiques de chacun. Nous pensons stratégiquement pour combattre nos batailles et nous pensons que nous gagnons la bataille contre l’insdustrie baleinière en parlant avec les Japonais”, a t’il déclaré. “Sea Shepherd confronte agressivement les Japonais et cela exacerbe le nationalisme et rend en cela la campagne plus difficile.”

Que veux-tu dire par “Nous” John ? La bataille est localisée dans le sanctuaire baleinier de l’océan du grand sud, pas dans tes bureaux. Nous serons là-bas, mais où seront les bateaux de Greenpeace le mois prochain ? Dans une tournée promotionnelle ? A pendre des banderoles ? Envoyer toujours plus de baleines origami ?

Voyons voir John… Greenpeace bâtit un vaisseau de 33 millions d’Euros pour effectuer des tournées de levées de fonds pendant que nous intervenons directement contre la chasse à la baleine illégale japonaise dans le grand sud; pendant que vous les gars vous envoyez des baleines en papier origami au président Obama pour protester contre l’industrie baleinière japonaise, nous, nous les renvoyons chez eux avec seulement 17% de leur quota meurtrier. Sea Shepherd a empêché le massacre de plus de 3 000 baleines pendant que les gars de Greenpeace s’asseyaient et mangeaient de la viande de baleine avec les Japonais pour démontrer une soi-disant sensibilité à leur culture. Les bailleurs de fond des rues de Greenpeace disent au public qu’ils envoient des bateaux dans l’océan du grand sud, alors que Greenpeace ne l’a pas fait depuis 2006. Ils mentent éhontement pour lever des fonds.

Sea Shepherd a amené la flotte baleinière japonaise à la banqueroute. Cà c’est de l’activisme John. Prendre le thé avec les baleiniers est juste… pathétique soi- dit en passant.

En tant que co-fondateur de Greenpeace, je dois dire qu’ils ne sont plus aujourd’hui que la plus grosse entreprise mondiale de “d’auto-satisfaction”, qui prétend résoudre des problèmes tout en développant d’année en année, une bureaucratie toujours plus envahissante et retranchée sur elle-même. Je me sens être comme le Dr Frankenstein ayant aidé à créer ce gros monstre vert devenu une entité industrielle pour la levée de fonds, entité qui N’EST PAS à Taiji pour sauver les dauphins, qui N’EST PAS dans l’océan du grand sud pour sauver les baleines, QUI N’A PAS ETE à Terre-Neuve depuis plus de vingt ans pour sauver les phoques, qui N’A RIEN FAIT pour préserver les thons bleus, QUI NE S’EST PAS opposée au massacre des globicéphales aux îles Faroes et qui SOUTIENT activement la chasse aux ours polaires au Canada et en Alaska. Ils ne sont qu’une escroquerie, une fraude et un embarras.

Ils ont levé plus de 50 millions de dollars pour s’opposer à la chasse à la baleine dans l’océan du grand sud et ils ont utilisé cet argent pour financer d’aurres efforts pour lever encore des fonds pour toujours plus d’argent. C’est une honte totale et maintenant ils  condamnent notre activiisme en disant que nous leur rendons la tâche plus difficile de “sauver” les baleines.

Je pense que ce qu’ils disent vraiment est que nous leur rendons la tâche plus difficile à lever des fonds pour ne rien faire.