Archive pour Bolivie Morales expulse USAID

Ingérence impérialiste: La Bolivie vire l’agence USAID (CIA) de son territoire…

Posted in actualité, altermondialisme, CIA et traffic de drogue, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme with tags , , , , , on 2 mai 2013 by Résistance 71

Excellent ! Moralès fera t’il plus fort que Chavez ? L’USAID est une vitrine de la CIA. Cette agence devrait être virée de tous les pays, ses fonctions sont exclusivement des fonctions d’ingérence et de renseignement.

Plus que temps de donner un grand coup de balai dans cette fange bureaucratiqaue œuvrant pour l’empire et à terme, le Nouvel Ordre Mondial fasciste qui se met en place.

— Résistance 71 —

 

Evo Moralès annonce l’expulsion de l’agence américaine pour le développement (USAID) pour conspiration envers le peuple bolivien

 

Press TV

 

Le 1er Mai 2013

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2013/05/01/301344/bolivia-to-expel-usaid-for-conspiracy/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le président bolivien Evo Moralès dit qu’il va expulser l’US Agency for International Development (USAID) du pays, accusant l’agence de chercher à “conspirer” contre le peuple bolivien et le gouvernement.

Moralès a fait l’annonce Mercredi au cours d’un rassemblement politique à La Paz en célébration de la fête du travail du 1er Mai, a rapporté l’AFP.

Moralès avait déjà menacé l’agence d’expulsion dans le passé, disant que ses programmes ont des objectifs plus politiques que sociaux.

 Le président de gauche a fait remarquer qu’il “ne manquait pas d’institutions américaines qui continuent à conspirer contre notre peuple et spécifiquement contre le gouvernement national, c’est pourquoi nous prenons cette opportunité d’annoncer en cette fête du travail, que nous avons décidé d’expulser l’USAID du pays.”

“Plus d’USAID pour manipuler et utiliser nos leaders”, a t’il ajouté.

Le porte-parole du ministère des affaires étrangères états-unien a nié les accusations comme “étant sans fondement”.

“Nous pensons que les programmes ont été positifs pour le peuple bolivien et ont été coordonnés avec le gouvernement et les agences appropriées sous le contrôle de leur propre plan de développement national.” A t’il dit.

L’agence a travaillé en Bolivie depuis près de dix ans et avait un budget de 52 millions de dollars pour le pays en 2010

Moralès a aussi villipendé une remarque du ministre des affaires étrangères américain John Kerry qui a décrit l’Amérique Latine comme étant “le jardin privé” des Etats-Unis.

Les Etats-Unis “pensent probablement qu’ils peuvent toujours nous manipuler politiquement et économiquement. Ceci appartient au passé,” a t’il déclaré.

Moralès a été publiquement très critique de la politique américaine envers sa nation.

En 2008, il a expulsé l’ambassadeur américain et la DEA (Drug Enforcement Administration) pour conspirer contre le gouvernement bolivien. La Bolivie est un producteur majeur de feuilles de coca qui peuvent être utilisées dans la production de cocaïne

Le 8 Septembre 2012, Moralès a dit que les Etats-Unis étaient devenus “le refuge des criminels” en réponse au refus de Washington d’extrader l’ancien président bolivien Gonzalo Sanchez de Lozada, qui est recherché dans son pays suite à une enquête concernant la mort de 63 personnes durant la répression militaire des manifestations anti-gouvernementales d’Octobre 2003.