Archive pour Australie armée mercenaires

Nouvel Ordre Mondial: l’ère du mercenariat revient…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme with tags , , , , , , , , , , on 12 juin 2012 by Résistance 71

Tout comme au temps du Moyen-Age et de la Renaissance, le mercenariat revient en grande pompe. Il est à terme la solution pour la gouvernance mondiale car l’oligarchie ne pourra plus faire confiance en sa chair à canon habituelle pour réprimer les citoyens de nations s’évaporant. Seules des compagnies de mercenaires privées pourront faire le sale boulot pour leurs payeurs privés: le cartel banquier et de la grosse industrie.

Au XVIème siècle Machiavel prévenait déjà le « prince » que l’emploi de mercenaires condamne à la guerre perpétuelle. Nous y sommes… et bien pire à venir…

— Résistance 71 —

 

 

« Recherchons mercenaires »
l’Australie paie $200,000 de bonuses afin de recruter des soldats étrangers

 

Le 8 Juin, 2012 « Information Clearing House » –

 

url de l’article original:

http://www.informationclearinghouse.info/article31536.htm

 

~ Traduit ce l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’Australie est en train de gonfler les effectifs de son armée avec des soldats étrangers en offrant des bonuese cash de 200 000 dollars australiens et une citoyenneté australienne accélérée. Des retraités de l’armée ont dénoncé l’emploi de “mercenaires” de pays comme les Etats-Unis, l’Allemagne, Singapour au lieu de recruter plus d’Australiens. Le nombre obtenu par le Herald Sun montre que 726 personnels militaires internationaux sont venus en Australie depuis 2006. Cela a coûté aux environs de 100 millions de dollars australiens afin de les aider à venir.

L’avocat John Saddington a questionné la loyauté de ces recrues étrangères. “C’est une disgrâce totale”, a t’il dit. “Nous employons des mercenaires”. Ces revrues proviennent des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, de Nouvelle-Zélande, du Canada, d’Afrique du Sud, d’Italie, de Singapour, de Pologne, de Grèce et d’Allemagne. Un porte-parole du ministère de la défense a dit que “la force de défense australienne contribue aux coûts de relocation des recrues. Le coût varie selon la compisition des familles et de leur taille. Mais cela coûte environ entre 150 000 et 200 000 dollars par famille.”

“Considérant le fait du coût de formation et de construction de l’expérience de nouvelles recrues militaires, ceci représente en fait un bon investissement”. Parmi d’autres facilités, les nouvelles recrues bénéficient d’une procédure de naturalisation accélérée après juste trois mois de service.