Archive pour attentat mosquée christchurch mossad

Attentat de NZ… Flingage réel, flingueur fabriqué, les parallèles avec l’affaire Breivik (VT)

Posted in actualité, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 17 mars 2019 by Résistance 71

 

« Attentat NZ (suite)… Un meurtre de masse israélien ? (VT) »

 

Infos attentat Nouvelle-Zélande: le flingage est réel, le flingueur une fabrication, franc-maçon d’origine judaïque comme Breivik (VT a été hacké 7 minutes après avoir posté ce message)

 

VT

 

Gordon Duff, senior editor avec des sources en Israël, dans les Balkans et en Turquie

 

16 mars 2019

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2019/03/16/intel-drop-shooting-real-shooter-fake-jewish-born-freemason-like-brevik/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

On a une “OP” qui se déroule. Le même jour, le faux site alternatif “the Intercept” a appelé  le TPI à traduire Assad, le sauveur du peuple syrien, en justice en tant que “criminel de guerre”. Nous attendions qu’ils fassent volte-face sur leur fausse critique d’Israël, alors que ce pays va maintenant faire face au fait d’être totalement complice pour avoir entraîné et armé le flingueur juif en Nouvelle-Zélande.

Commencez à bien observer, les cafards commencent à sortir de la menuiserie sur ce coup là. Confirmé, le journaliste Glenn Greenwald est pur Mossad ce qui fait de Snowden une grosse supercherie, tout autant que l’agent formé en Israël: Julian Assange. Le site de l’Intercept, très puissamment financé, était sous étroite surveillance. Nous savions que c’était trop beau pour être vrai.

Le tueur en série de Nouvelle-Zélande s’est entraîné en Israël en 2017 et 2018, puis a visité la Turquie et les Balkans, ceci est confirmé.

Lorsque des tirs d’arme automatique ont résonné à moins de 2km d’un commissariat de police néo-zélandais, la police truffée de franc-maçon a attendu, attendu, attendu, attendu et finalement, 17 minutes plus tard, s’est pointée. Nous avons vu cela aussi lors du carnage de Colombine et dans pratiquement tous les flingages de masse depuis, à de rares exceptions près.

Le 7 novembre 2018, à Thousand Oaks en Californie, un policier est entré dans un bar, arme à la main, pour tenter d’interrompre un meurtre de masse qui s’y commettait (attribué à un jeune ancien combattant ex-Marine de 28 ans, Ian Long). Ce policier fut assassiné sur la scène même du crime par ses propres collègues. Il ne connaissait pas les règles.

Notre histoire débute en 1948 lorsqu’une famille juive appauvrie quitte la Palestine pour la Grande-Bretagne, puis l’Australie, où elle obtient la citoyenneté en 1970 . Cinq ans plus tard, naît un fils, qui dans les 42 années écoulées, ne vieillit que de 28 ans. Avec la famille vivant maintenant en Australie, le père meurt de mésothélioma (cancer causé par l’amiante) et “Brenton” hérite soudainement de quelque argent pour voyager dans le monde, en tant que descendant de famille de l’holocauste, il n’a plus de famille hors d’Australie.

Quelques soient les voyages figurant sur la liste, dont nous avons des comptes-rendus toutes les heures, un grand séjour en Israël en fait partie, suivi de la Turquie et puis un tour des camps d’entrainement francs-maçons / néo-nazis, les mêmes endroits et services qui ont formé Anders Breivik, le flingueur de masse norvégien.

On se rappelle de Brevik et de sa petite berline Opel et la bombe à l’essence et engrais équivalente à 50 t d’explosif dans un véhicule qui est catalogué par le loueur de voiture Hertz comme un “véhicule pour deux passagers et une valise”.

Les mensonges s’entassent et la planification et l’exécution de ce meurtre de masse à Christchurch va de l’Australie et la NZ en Israël et dans les Balkans. Tout au sujet de Brenton Tarrant est mensonge, et les mensonges s’entassent.

La complicité de la police est confirmée, encore et encore, pas seulement en NZ et en Australie, mais ce faux Brenton Tarrant a voyagé autour du monde en tant que terroriste avec l’aide de quelques personnes puissantes, tout comme Anders Brevik, le tueur en série “norvégien”, l’avait fait.

Nous faisons déjà face à des histoires conflictuelles, des vidéos qui disparaissent, mais les mensonges n’ont fait que commencer. Les sources de renseignement, énervées envers un autre homme de paille envoyé pour abattre de l’innocent, balancent leurs données et infos à VT.

L’information ci-dessous nous est parvenue aujourd’hui en hébreu et en arabe et attend d’être confirmée.

Le groupe de planification incluait 4 femmes qui sont en ce moment en NZ dans un tour organisé touristique. Nous ne pouvons pas dire d’où elles viennent parce que nous ne le savons pas pour l’heure et qu’on ne va pas inventer des trucs.

Il y a des confirmations multiples du fait qu’il y a eut des notifications préalables de l’attentat et de l’implication de membres de la police néo-zélandaise, de sa hiérarchie dont bon nombre appartient à des loges maçonniques. Ceci est identique à ce qui s’est produit lors de la fusillade perpétrée par Anders Brevik, qui fut aussi un évènement “sponsorisé” par la franc-maçonnerie. Si vous vous rappelez bien, Brevik fut autorisé à acheter une grande quantité d’engrais, des fusils d’assaut, de participer à des camps d’entrainements d’organisations neo-nazis et pro-sionistes (maintenant la même chose) en Europe, ce que notre flingueur “attrapé” Brenton Terrant a également fait.

On assura une filière de sortie à Terrant pour après les attentats, tout comme pour Brevik, qui vit maintenant dans un appartement privé et peut sortir régulièrement. La NZ a aboli la peine de mort en 2007 et l’Australie en 2005.

Le “Brenton Tarrant” de 28 ans a en fait 42 ans, ceci est confirmé. Voir la biographie du “faux Tarrant” dans le Telegraph UK:

“Le jeune Brenton Tarrant venait juste de célébrer son anniversaire. Il grandirait pour jouir d’une enfance et adolescence normales dans le Grafton rural de Nouvelle Galles du Sud avec ses parents et sa sœur.

Rien ou si peu pointait vers l’horreur qu’il allait perpétrée.

De fait, il se décrit lui-même comme un “homme blanc ordinaire”, né dans une famille ouvrière au bas revenus et de descendance écossaise, irlandaise et anglaise.

En tous points, sa vie était banale, quittant l’école pour devenir préparateur physique dans une salle de gym locale. Il n’a eu “aucun intérêt” en l’éducation ou pour quoi que ce soit proposée par les cursus universitaires.

Mais en 2010, son père Rodney, un athlète, est mort d’un cancer lié à l’exposition à l’amiante et peu de temps après, ayant touché quelques fonds d’héritage, Tarrant quitta la maison familiale pour voyager dans le monde.

Pendant les années où il fut loin du foyer, sa mère, professeur d’anglais, écrivit en ligne a quel point elle se languissait de son “fils incroyable” bien qu’elle dit alors “comprendre sa volonté d’errance”. Elle écrivait avec tendresse sur son “Brento” et paraissait totalement inconsciente du monde dans lequel il vivait.

Les voyages de Tarrant le menèrent à travers une grande partie de l’Europe, en Corée du Nord, en Inde et au Japon. L’an dernier il décrivait le Pakistan comme un “endroit incroyable rempli de gens les plus gentils et hospitaliers. La beauté de Hunza et de la vallée de Nagar ne peut pas être égalée.’, écrivit-il en ligne selon le Sydney Morning Herald.

Le faux garçon de 28 ans, mais de 42 ans, de parents britanniques d’origine juive dont la famille quitta les territoires palestiniens occupés durant la guerre de 1948 pour venir en GB puis en NZ, y restèrent 11 ans puis s’installèrent en résidence en Australie, en obtenant la nationalité en 1970.

Brenton a été en territoires occupés en 2017 et 2018 au cours de visites longues de 6 mois. Il est membre du Masonic Forum de Canberra, la capitale australienne, listé comme quelque chose d’autre qu’une organisation sociale.

Avant l’attaque [de Christchurch], 12 bombes furent implantées dans la même zone de la mosquée et étaient connectées pour exploser sur signal de téléphone cellulaire. Ce système fut désamorcé par la police après que toutes les maisons eurent été évacuées.

Une arme automatique est faite pour pouvoir tirer toutes les munitions d’un chargeur sur une pression unique de la queue de détente, sans avoir à presser celle-ci pour chaque coup tiré par des armes israéliennes. Les munitions et les armes ont été fabriquées en Israël.

La fusillade a duré 17 minutes et 4 secondes, temps bien suffisant pour la police de se rendre compte que l’attaque sur la mosquée se produisait à seulement moins de 2km d’un commissariat de police, ce qui immanquablement fait se poser des questions légitimes au sujet des autorités néo-zélandaises. La NZ est un pays qui combat l’islam et la plupart de sa hiérarchie officielle appartient à des loges maçonniques.

L’évènement fut filmé par le terroriste en guise d’offrande de sacrifice au diable dans un rite maçonnique tout comme photographier le Razila au pied de la pyramide et le meurtre d’enfant et l’avion éthiopien etc, etc…

 


La NZ est un des « 5 yeux » de l’empire