Archive pour art boycott israël

L’artiste a t’il un devoir d’engagement politique et humanitaire ?… Pour Roger Waters (Pink Floyd) le combat antisioniste est vital…

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 4 octobre 2015 by Résistance 71

Le boycott d’Israël est une mesure de salubrité publique internationale. Ne rien dire, c’est consentir, acquiescer aux pires crimes. Respect Mr Waters !

~ Résistance 71 ~

 

Roger Waters à Bon Jovi: “Vous êtes solidaires du colon qui a brûlé le bébé”

RT

4 Octobre 2015

url de l’article original:

http://francais.rt.com/international/7757-roger-waters-bon-jovi-israel

 

Roger Waters, guitariste des Pink Floyd, est notamment connu pour son engagement antisioniste. Dans une lettre ouverte publiée sur le site Salon.com, celui s’adresse au groupe de pop Bon Jovi, qui a choisi de se produire à Tel Aviv le 3 octobre.

Chers Jon Bon Jovi, David Bryan, et Tico Torres,

J’ai, par le passé, souvent écrit des lettres détaillées, et même convaincantes, à des collègues de l’industrie musicale, afin de les encourager à ne pas soutenir les politiques d’apartheid du gouvernement israélien en venant se produire en Israël. Ayant lu les commentaires de la semaine dernière de Jon dans le Yedioth Ahronoth, je ne perdrais pas mon temps à faire des parallèles avec l’Apartheid d’Afrique du Sud et le positionnement moral que de nombreux artistes avaient alors tenu, et que des milliers tiennent aujourd’hui face aux décennie d’oppression israélienne des Palestiniens.

Les dés sont donc jetés, vous êtes déterminés à faire votre concert à Tel Aviv le 3 octobre. Vous prenez position. 

Vous êtes solidaires

Avec le colon qui a brûlé le bébé

Avec le conducteur du bulldozer qui a écrasé Rachel Corrie

Avec le soldat qui a réduit le pied du joueur de foot en morceaux

Avec le marin qui a bombardé les enfants sur la plage

Avec le sniper qui a tué l’enfant au tee-shirt vert

Et celui qui a vidé son chargeur sur la fille de 13 ans

Et le Ministre de la Justice qui a appelé au génocide

Vous aviez une chance de vous tenir 

Du côté de la justice

Avec le pilote qui a refusé de bombarder des camps de réfugiés

Avec l’adolescent qui a préféré faire 8 ans de prison plutôt que son service militaire

Avec le prisonnier qui a jeûné 266 jours jusqu’à sa libération

Avec le médecin interdit d’entrée pour avoir sauvé des vies

Avec le fermier abattu en manifestant près du mur de séparation

Avec l’enfant sans jambes grandissant dans les décombres

Et les 550 autres qui ne grandiront pas du tout

A cause des missiles et des obus de chars et des balles que nous avons envoyé

Les morts ne peuvent vous rappeler les crimes que vous avez ignoré. Mais, de peur que nous oublions, «Rester silencieux et indifférent est le plus grand crime de tous».

Roger Waters

Art et boycott d’Israël: Le Floyd toujours à l’avant-garde…

Posted in actualité, colonialisme, militantisme alternatif, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , on 5 mai 2014 by Résistance 71

Les Pink Floyd aux Rolling Stones: “Ne jouez pas pour l’apartheid !”

 

IRIB

 

5 Mai 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/component/k2/item/323916-les-pink-floyd-aux-rolling-stones-«-ne-jouez-pas-pour-l’apartheid-»

 

Roger Waters et Nick Mason du groupe Pink Floyd, ont exhorté les Rolling Stones à abandonner leur projet de concert à Tel-Aviv début juin.

« Alors que les Rolling Stones joueront leur première concert en Israël, et ce à un moment crucial dans la lutte mondiale pour la liberté des Palestiniens et l’égalité des droits, nous, les deux fondateurs encore vivants de Pink Floyd, avons rejoint l’appel au boycott, au désinvestissement et aux sanctions (BDS), un mouvement mondial non-violent lancé en 2005 et en plein renforcement, à l’initiative de la société civile palestinienne pour mettre fin à l’occupation israélienne, à la discrimination raciale et au déni des droits fondamentaux des Palestiniens, » ont écrit les deux musiciens dans leur message, publié sur le site Salon.« Jouer maintenant en Israël est l’équivalent moral de jouer à Sun City au pire de l’apartheid sud-africain. Indépendamment de vos intentions, franchir cette ligne rouge aide la propagande du gouvernement israélien dans ses tentatives de blanchir les politiques de son régime, injuste et raciste ». « Si vous n’avez pas joué à Sun City, dans le passé, comme vous les Rolling Stones avez refusé de le faire, alors vous ne devez pas jouer à Tel-Aviv tant que la liberté et l’égalité des droits pour tous ne règneront », concluent les deux musiciens. Le message a été largement diffusé dans les médias traditionnels, y compris dans le Washington Post et le New York Daily News.

Abus

Cet appel a également été partagé par des milliers de médias sociaux et a recueilli beaucoup d’attention sur la page Facebook de Roger Waters avec près de 10 000 like et 800 commentaires. Mais un grand nombre de commentaires, venus apparemment d’internautes israéliens, sont extrêmement violents contre Waters et les Palestiniens et sont pour beaucoup islamophobes. Toutefois, ceci révèle combien de nombreux Israéliens sont devenus sensibles face aux appels pour que leur État subisse les conséquences de ses violations systématiques des droits de millions de Palestiniens. Waters est devenu l’une des voix les plus importantes appelant au boycott culturel d’Israël, une prise de position qu’il a expliqué dans une lettre largement diffusée à sa « famille du Rock and Roll » l’année dernière .L’appel de Waters et Mason fait écho à un appel lancé récemment par la campagne BDS et son  comité national pour que les Rolling Stones abandonnent leur projet de spectacle à Tel Aviv.