Archive pour abstention politique second tour présidentielle 2017

Clown d’Or 2017 les chiffres dont on ne parle (quasiment) pas

Posted in actualité, démocratie participative, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , on 8 mai 2017 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

8 mai 2017

 

Le Clown d’Or 2017 a donc été remporté haut la main par le candidat marionnette de la banque Rothschild et de l’ultra-libéralisme, doctrine politico-économique de l’annihilation finale par et pour la marchandise en marche. Il a battu à plate couture la harpie nationaliste de service, incapable de sortir de son rôle assigné par l’oligarchie en place, celui de punching ball servile et de circonstance.

La France s’avance donc vers plus de destruction sociale, plus de marchandisation, plus d’injustice, plus de répression et plus de guerre. Les veautards ont endorsé la financiarisation totale de la société et de leur vie qui mènera à la finalisation de la dictature technocratique déjà bien… en marche, à l’instar du Nouvel Ordre Mondial que le récipiendaire du Clown d’Or 2017 élyséen poussera toujours plus loin.

Il convient néanmoins au lendemain de cette bouffonerie patentée et institutionnalisée de se pencher sur quelques chiffres dont personne ne parle vraiment, mais qui valent la peine d’être cités.

Les chiffres officiels donnent un enregistrement sur les listes électorales de l’ordre d’un peu moins de 47 millions de Français. Il y a eu au second tour de l’élection, 12 millions de personnes enregistrées qui se sont abstenues (dont nous bien entendu), c’est à dire 25,5% de l’électorat. A cela viennent s’ajouter 4,2 millions de votes exprimés blancs ou nuls, correspondant, d’après les chiffres officiels, à quelques 12% des votes.

Au second tour de ce cirque électoral donc, quelques 37,5% des électeurs ont manifesté leur désaccord sur non pas le candidat élu mais sur les deux guignols restant en course pour ce second tour ! Cela fait plus d’un Français sur trois refusant de valider ce cirque. Ce n’est bien sûr pas suffisant, mais toujours intéressant de le noter… Ces 37,5% de Français ont le droit et le devoir de se faire entendre. Tout ce qui se fera en France dès maintenant, ne se fera pas en leur nom, qu’ils le disent haut et fort et agissent en conséquence.

Toujours d’après les comptes-rendus officiels, le taux d’abstention de l’ordre de 26% au 2ème tour est le second plus important après celui de 1969, qui … ironie de l’affaire, vit l’élection (déjà), d’un fondé de pouvoir de la banque Rothschild: Georges Pompidou avec un taux d’abstention record de 33% (sans compter les bulletins blancs ou nuls…).

Près de 50 ans plus tard, un goût de déjà vu ?… Milliardaires et banquiers ont sablé le champ’… Quant au peuple, avec encore 67% osant choisir au lieu de boycotter, peut-être n’aura t’il que ce qu’il mérite dans le moment ?

Question subsidiaire: Pourquoi faut-il toujours avoir la tronche dans le mur pour se rendre compte qu’il était là ?

Publicités

Aux veautards du 7 mai 2017

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, économie, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, philosophie, politique et social, politique française, résistance politique, société libertaire, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 5 mai 2017 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

5 mai 2017

 

Vous tous qui allez remplir votre pseudo-devoir électoral en ce dimanche serez les complices toujours plus avant de l’ineptie et de l’obsolescence d’un système étatico-capitaliste qui n’existe plus que pour la satisfaction des privilèges du plus petit nombre et la perpétuation mortifère du fétichisme de la marchandise spectacle en marche vers l’annihilation de l’humanité.

On vous demande de choisir entre un nationalisme (celui-ci français, mais il a le même visage partout…) fait de chauvisnisme béat, de traditionalisme de foire et de la satisfaction de la perpétration d’un État fort, coercitif, exclusif, xénophobe, répresseur et toujours plus diviseur contre un ultra-libéralisme capitaliste émanant du fin fond des conseils d’administration de la haute finance transnationale, ne visant qu’au renforcement oligarchique du plus petit nombre, dans un chaos économico-politique d’où émergerait la fusion tant désirée par les théoriciens de la société marchande, de l’État et des grosses industries ainsi que des entités financières transnationales, remplissant par là-même les conditions économico-politiques du fascisme selon saint Benito (Mussolini) qui voulait que le fascisme soit en fait appelé le corporatisme, car étant la fusion de l’État et de la grosse entreprise industrio-financière. Il est donc évident vu sous cet angle, que le 7 mai 2017, gràce à la complicité de veautards par ignorance ou par complicité avérée, que le seul vainqueur de la mascarade électorale usuelle sera le véritable FASCISME, celui prôné par tous les chantres du Nouvel Ordre Mondial et dont St Benito avait annoncé la définition dans les années 1920.

Veautards, pourrez-vous un jour enfin comprendre qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais ! Le “réformisme” est un leurre, vous êtes manipulés pour valider un système criminel et exploiteur.

Vous êtes les victimes volontaires ou non, de l’illusion démocratique mise en place par l’oligarchie depuis des siècles ; illusion dont un des rouages est le grand cirque pathétique électoral auquel on vous convie à intervalles plus ou moins réguliers. L’étatisme est un “isme” supplémentaire, c’est une invention humaine, il n’est en rien inéluctable et encore moins la “forme aboutie de l’organisation politico-écononique de la société humaine”.

Le 7 mai, la seule solution politique viable qui devrait s’imposer d’elle-même est L’ABSTENTION DE MASSE, qui en elle-même, si elle est un message de rejet puissant, se doit aussi d’être suivie par une action politique populaire: celle de former les associations libres, de nous regrouper entre nous, de reprendre le pouvoir qui nous a été volé, usurpé et le rediluer en nous-même, en cette société organique universelle, afin que renaisse sous une forme adaptée, le communisme primordial à l’humanité et inscrit dans sa lignée sociologique.

Nous devons ignorer État et institutions, réorganiser nos vies en associations libres confédérées et marcher sur le seul chemin viable pour l’humanité, celui de la société des sociétés, solidement ancrée dans la vie organique universelle à toute société, renverser le vide intersidéral de ce manque d’esprit comblé dès lors par l’État, en un big bang émancipateur des aliénations politico-économiques illusoires qui nous sont imposées depuis le haut de cette pyramide de contrôle tout autant criminelle qu’obsolète. En conséquence donc…

A bas les élections !

A bas l’État !

A bas l’argent !

A bas l’économie et les pseudo-marchés !

A bas le salariat !

Vive l’abstention politique !

Vive les communes libres confédérées !

Vive la Société des Sociétés !

Paix, amour, solidarité, émancipation et Liberté !

 

En signe de deuil, nous nous tairons jusqu’à l’après grande messe sectaire électorale du 7 mai. Nous répondrons néanmoins aux messages et commentaires de nos lecteurs.

= = =

A lire:

Notre dossier “Illusion démocratique”

Les_amis_du_peuple_révolution_française

Appel au Socialisme (PDF)

 

Rappel de nos écrits électoraux récents:

 

“Aux veautards du 23 avril”

“Pauvre France”

“Pour un mouvement abstentionniste politique”

 

Rappelez-vous toujours que: