Archive for the santé Category

5G, santé, carence en oxygène… une piste à suivre ?

Posted in actualité, altermondialisme, documentaire, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 23 avril 2020 by Résistance 71

Nous avons reçu anonymement cet article combinatoire sur la technologie 5G et les compteurs intelligents et leur aspect néfaste sur la santé humaine. Les exemples cités et l’étude relatée dans une des vidéos pointent dans une direction des plus intéressantes à suivre, néanmoins, comme il est du reste mentionné, les « échantillons » ayant servi à l’étude des effets des ondes des compteurs intelligents sur l’hémoglobine du sang, ne sont que trop peu représentatifs pour en tirer des conclusions scientifiques définitives, c’est l’évidence même. Néanmoins, ces infos donnent une idée de la piste de recherche à suivre dans le domaine relatif à l’interaction des ondes des objets « intelligents » qui seront connectés via la 5G et la 5G elle-même, sur la santé de population qui vont baigner 24/24 et 7/7 dans une soupe d’ondes émises pour certaines à des fréquences les plus dévastatrices semblent-ils.
De plus, l’aspect santé n’est pas la seule préoccupation à avoir concernant 5 G et cet « internet des choses » à venir, mais aussi celle bien réelle du contrôle des populations au moyen d’une grille de surveillance planétaire à laquelle il sera très difficile d’échapper lorsqu’elle sera verrouillée en position active. Voir nos lectures complémentaires sous l’article.
Bonne lecture !

~ Résistance 71 ~


… ou la grille de contrôle du N.O.M

 

 

5G émis par objets intelligents + antennes relais = dégradation des globules rouges chargés d’apporter l’oxygène= manque d’oxygène

 

Anonyme

 

Avril 2020

 

Les effets nocifs des compteurs intelligents reconnus: les micro-ondes pulsées par les compteurs intelligents font déborder le vase de leurs organes et systèmes biologiques au bord de l’épuisement car les symptômes initiaux d’électro-sensibilité sont plus ou moins discrets : fatigue, irritabilité, déprime, maux de tête, problèmes de sommeil, arythmie cardiaque, problèmes respiratoires et cutanés, acouphène, etc

.https://maisonsaine.ca/actualites/les-effets-nocifs-des-compteurs-intelligents-reconnus.html

« Les compteurs intelligents causent le cancer » – Igor Belyaev, du laboratoire de radiobiologie de l’Académie des sciences russe

https://stoplinky76320.wordpress.com/2017/11/27/les-compteurs-intelligents-causent-le-cancer/

le smartphone et bracelet intelligent de traçage cause le cancer https://www.simple-crm-actualite.com/2014/02/les-montres-et-bracelets-connectes.html https://www.radiationhealthrisks.com/bluetooth-earbuds-cause-brain-tumors/

https://www.capital.fr/economie-politique/le-smartphone-provoque-le-cancer-pour-la-justice-italienne-1359928

htps://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/05/13/22339-telephone-portable-cancer-cerveau-risque-confirme

le manque d’oxygène créé des maux de tête, fatigue chronique, cancer, c’est un symptôme d’électrosensibilité

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/53456-l-electrosensibilite-symptomes-causes-et-traitement

https://www.capital.fr/economie-politique/le-smartphone-provoque-le-cancer-pour-la-justice-italienne-1359928

la 5G et les compteurs intelligents et les bracelets intelligents ou smartphones pour tracer la population abiment avec leurs ondes nocives  des globules rouges chargés d’apporter l’oxygène à l’organisme

https://youtu.be/7z4wOznzzSM, donc 5G= compteurs intelligents= bracelets intelligents=  diminution de l’apport d’oxygène à l’organisme

https://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/05/13/22339-telephone-portable-cancer-cerveau-risque-confirme

il y a d’autres choses qui peuvent causer des problèmes respiratoires, comme les gaz lacrymogènes https://www.20minutes.fr/societe/2433399-20190122-gilets-jaunes-photos-conteneur-lacrymogene-police-elles-authentiques    dont  beaucoup se plaignent dans les banlieues avec la loi martiale instauré depuis l’État d’urgence coronavirus et qui sont utilisés contre les jeunes 

https://www.20minutes.fr/societe/2748715-20200326-coronavirus-oui-video-montre-bien-policier-frapper-pieton-pendant-controle-attestation       les agents d’insecticides qui entrent de force dans les logements pour abreuver tout le logement d’insecticide partout, les drones qui jettent des désinfectants chimiques polluant l’air de forts produits chimiques toxiques (dans de nombreuses villes, on constate que l’air est pollué alors qu’il n’y a même plus de voitures https://www.causeur.fr/pollution-paris-confinement-175537  Donc ce n’était pas les voitures qui étaient responsable de la majorité de la pollution de l’air mais les pesticides https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/11/toujours-des-pesticides-dans-l-air-de-paris-mais-en-moindre-concentration_4917552_3244.html)

Dans cet article, on se focalisera uniquement sur les ondes 5G  font diminuer la quantité d’oxygène apporté à l’organisme en dégradant les globules rouges chargés d’apporter l’oxygène et dont l’utilisation de la fréquence 60 Ghz peut modifier la molécule d’oxygène elle même et la rendre difficile à être capté par l’hémoglobine  et dont le fait est censuré

en fait, il y a 2 vidéos qui montrent comment la 5G peut diminuer l’apport d’oxygène à l’organisme:

– d’abord, celle des ondes des compteurs intelligents  https://youtu.be/7z4wOznzzSM   qui montrent que les ondes sont capables de détruire ou abimer un bon nombre de globules rouges, les empêchant de transporter l’oxygène à l’organisme, ce qui entraine un manque d’oxygène dans les tissus, et donc provoquent un cancer et une fatigue chronique

Transcription de la vidéo: globules rouges et compteur intelligent:

https://youtu.be/7z4wOznzzSM

« Nous voulions vérifier les impacts sanitaires des compteurs intelligents sur le champ énergétique humain dit Dr Franck, médecin.

Donc j’ai mesuré le champ énergétique d’une trentaine de personnes pendant qu’elles se tenaient à 30 cm d’un compteur intelligent .

Et dans tous les cas, le champs énergétique était anéanti pendant qu’elles se tenaient devant le compteur intelligent.

Nous avons voulu alors vérifier cela au niveau physique (état des globules rouges à l’exposition des compteurs intelligents) en utilisant la microscopie à fond noir. Et nous avons aussi fait un groupe témoin de 3 personnes pour voir si les vieux compteurs analogiques avaient les mêmes effets sur le sang que les compteurs intelligents. Sur les 3 premières images des 3 témoins (0:48 de la vidéo https://youtu.be/7z4wOznzzSM), ce que nous voyons ce sont des cellules normales et leur structure est intacte et saine. (avant exposition à un compteur analogique) C’est ce qu’on attendrait d’un échantillon normal.

Les 3 sujets se tenant à 30 cm d’un compteur analogique, les échantillons de sang n’ont subi aucun changement sur les 3 personnes analysées. (voir images 0:55 de la vidéo https://youtu.be/7z4wOznzzSM)

Dans notre seconde série d’analyses, nous avons utilisé un compteur intelligent. Avant l’exposition aux compteurs intelligents, notre groupe a des cellules sanguines normales et leur structure est intacte et saine, c’est à dire des membranes cellulaires normales , bien séparées et d’apparence saine ( voir images 1:07 de la vidéo https://youtu.be/7z4wOznzzSM)

Mais après 2 minutes d’exposition au compteur intelligent, à 30 cm de distance, on observe une toute autre histoire:

– Sur l’échantillon 1 ( voir 1:23 de la vidéo

https://youtu.be/7z4wOznzzSM) du sujet 1 , vous pouvez observer de nombreuses dégradations des cellules de sang; des membranes cellulaires ont été brisées et on observe des modifications des cellules appelées mycoplasmes ce qui indique une mutation des cellules (voir 1:32 https://youtu.be/7z4wOznzzSM)

– Sur l’échantillon 2 ( voir 1:34 de la vidéo https://youtu.be/7z4wOznzzSM) du sujet 2, on observe un type différent de dégradation des membranes cellulaires des globules rouges , vous pouvez voir des ramifications, on appelle cela la formation de capsules (voir 1:40 https://youtu.be/7z4wOznzzSM) et on sait que cela est du à l’oxydation, à l’exposition des radicaux libres provoqués par les ondes du compteur intelligent

– Sur l’échantillon 3 ( voir 1:50 de la vidéo

https://youtu.be/7z4wOznzzSM) du sujet 3, on a vu qu’il a fallu seulement 45 secondes pour ses cellules de sang se détériorent à 30 cm du compteur intelligent et parce que le sujet 3 se plaignait de maux de tête de plus en plus douloureux, donc on a du l’éloigner du compteur intelligent au bout de 45 secondes, contre 2 minutes pour les 2 premiers sujets. Sur son échantillon de sang exposé pendant 45 secondes au compteur intelligent, on voit un phénomène qui s’appelle « rouleaux » , qui arrive quand des globules rouges s’empilent ( voir 2:06 de la vidéo https://youtu.be/7z4wOznzzSM) . Ce phénomène « rouleaux » rend difficile l’apport d’oxygène par le sang aux tissus comme cela devrait être dans sa fonction normale.

Conclusion: Chacun de ces 3 échantillons venant de 3 sujets différents montre différents types de dégradations des globules rouges après l’exposition à un compteur intelligent.

La seule bonne nouvelle dans tout cela, c’est que tout redevient à la normale, dès que le sujet s’éloigne très loin du compteur intelligent.

fin de la transcription de la vidéo : globules rouges et compteur intelligent

https://youtu.be/7z4wOznzzSM

– Ensuite il y a l’effet causé par la 5G elle même https://youtu.be/YycZn1W6oNg, qui plus son débit sera élevé, plus elle utilisera des fréquences de plus en plus dangereuses pour la population, et la fréquence 60 Ghz dont l’américaine parle dans sa vidéo, est capable de modifier l’oxygène lui-même de tel sorte que la molécule d’oxygène soit incapable d’être absorbé par l’hémoglobine de globule rouge, qui lui-même sera abimé à cause des mêmes effets que les compteurs intelligents provoque sur les globules rouges avec les ondes nocives de la 5G et les compteurs intelligents.

Le confinement c’est pour obliger les gens à vivre 24h/24 7j/7 au milieu des compteurs intelligents qui modifient les globules rouges (cancer), les fait s’agglutiner (phénomène de roulement), fait déchirer leurs membranes des globules rouges dont laissant échapper l’oxygène qu’elles contenaient et qui sont donc incapables de distribuer l’oxygène à l’organisme , bref 3 types de dégradation des globules rouges sont dus aux ondes des compteurs intelligents, et tout cela empêche une grande quantité d’oxygène d’arriver aux organes, ce qui signifie que les gens sont en manque d’oxygène à cause des compteurs intelligents, d’où la fatigue chronique, et les cancers, car le corps ne peut s’utiliser qu’au top de sa forme, s’il a le maximum d’oxygène et non pas s’il y a le minimum d’oxygène. en plus Sarkozy qui a imposé les compteurs intelligents dès 2011

https://resistance71.wordpress.com/2019/04/08/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-compteurs-intelligents/, devait connaitre à l’avance, les effets secondaires de ceux ci, puisqu’il a avoué lui-même qu’il voulait la réduction de la population https://www.24matins.fr/sarkozy-prefere-reduire-population-plutot-faire-de-lecologie-399410  et donc par là, il avoue lui même que les compteurs intelligents c’est pour la  réduction de la population

https://resistance71.wordpress.com/2019/04/08/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-compteurs-intelligents/

En plus tout est fait pour nous faire rester auprès des ondes, interdiction d’aller sur la pelouse (donc contact avec la Terre impossible pour se désintoxiquer des ondes), dans les petits squares naturels ou jardins pour enfants publics, tout cela est entouré de barrières d’interdiction de passer. Tout est fait pour nous faire rester au milieu urbain bétonné, avec des antennes relais cachés dans les trottoirs, dans les murs urbains, dans les lampadaires.

« Le 28 avril 2020, les parlementaires parleront d’une application Robert contrôlé à distance par une « autorité de santé’ pour fliquer les déplacements des déclarés positifs et fliquer ceux qui auront été proches d’eux »

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-des-chercheurs-proposent-que-le-tracage-des-personnes-contaminees-soit-gere-par-une-autorite-de-sante_3923881.html

Autorité de santé hein? Ils oublient que les ondes sont nocives pour la population? Et ils l’imposent aux gens pour se déplacer? Alors que les ondes sont connus pour détruire les globules rouges, ou les modifier (cancer mutation), ou les empiler et donc les empêcher de transporter l’oxygène facilement dans les organes, d’où la privation d’oxygène?

Une étude scientifique a déjà montré qu’à 30 cm des compteurs intelligents, les ondes des compteurs intelligents empêchent les globules rouges de bien faire leur boulot de transporter l’oxygène à l’organisme, et que par conséquent, cela génère cancer, et maladies

Une très brève vidéo montre les images au microscope de LA DÉGRADATION ET LA MUTATION DES CELLULES DU SANG SOUS L’INFLUENCE DES « COMPTEURS INTELLIGENTS », donc on est encore en-dessous de niveau de toxicité de la 5G. Pourtant, les globules rouges s’empilent et deviennent incapables d’apporter l’oxygène aux tissus.

à diffuser s’il vous plaît :GLOBULES ROUGES ET COMPTEUR « INTELLIGENT » https://youtu.be/7z4wOznzzSM (vidéo à enregistrer et à retranscrire avant censure)

Et là, ils veulent imposer un objet intelligent sur les gens (distance = 0cm  alors qu’on connait les effets néfastes provoqués par les compteurs intelligents à 30 cm) pour se déplacer 24h/24 7j/7? Et c’est une autorité de santé qui l’imposera en plus? Ils se foutent de la gueule du monde, prétendre se préoccuper de notre santé, tout en forçant les gens à porter sur eux des objets connectés qui les détruiront avec les ondes cancérigènes qui détruisent les globules rouges chargés de transporter l’oxygène donc les ondes des objets intelligents réduisent la quantité d’oxygène pouvant être absorbé par l’organisme.

C’est au nom de la lutte du coronavirus, qu’ils vont tuer la population avec des objets intelligents pour tracer la population émettant des ondes 5G les tuant à petit feu

Les gens ne mourront pas du coronavirus mais des ondes 5G des objets intelligents qu’on leur impose sur leur corps pour les tracer et dont les ondes 5G nocives détruiront les globules rouges en grande quantité faisant diminuer le taux d’oxygène pouvant être apporté à l’organisme.

Bref, aucun moyen d’échapper aux ondes 5G dans les villes , pas de zones blanches pour les électrosensibles, nos globules rouges sont détruits par les ondes 5G émises par les compteurs intelligents et bracelets intelligents pour tracer la population, et donc nos globules rouges ne peuvent plus amener l’oxygène aux organes, et donc problème respiratoire.

La 5G a les mêmes effets néfastes que les compteurs intelligentes (les ondes des compteurs intelligents dégradaient les globules rouges chargés d’apporter l’oxygène ce qui réduit la quantité d’oxygène apporté à l’organisme et donc entraine cancer et fatigue chronique), mais si la 5G utilise la fréquence 60 Ghz, elle causera encore plus de dégâts que les compteurs intelligents eux-mêmes :

Voici la retranscription de la vidéo https://youtu.be/YycZn1W6oNg à enregistrer avant la censure:

« Les Impacts de 60 Ghz ne sont pas des informations très répandues, voici ce que je peux vous dire. Et cela vient, ironiquement, du matériel promotionnel des grandes compagnies de télécommunication elles-mêmes : Voici ce que cela dit ici:  » 60 Ghz ont un impact spécifique sur l’oxygène ». Oui! Voici l’article https://www.rfglobalnet.com/doc/fixed-wireless-communications-at-60ghz-unique-0001 publié par des compagnies qui vantent les bénéfices de 60 Ghz. Elles reconnaissent ouvertement que la fréquence 60 Ghz est absorbable par l’oxygène.

Vous pouvez voir sur ce schéma (voir 0:33 de la vidéo ou l’article https://vertassets.blob.core.windows.net/image/eac387f4/eac387f4-2cc2-11d5-a770-00d0b7694f32/041001akembedded1.gif) l’impact 60 Ghz sur l’oxygène. Toutes les fréquences avant 60 Ghz n’ont pas d’impact sur l’oxygène. Mais dès que la fréquence 60 Ghz est atteinte, cela explose, la 60Ghz est massivement absorbé par l’oxygène selon le tracé de la courbe.

Maintenant dans cet  article  https://www.60ghz-wireless.com/60ghz-technology/60ghz-technology-v-band-carrier-class-radios-for-p2p-p2mp-wireless-networks/    publié par des compagnies vendant des produits fonctionnant avec la 60 Ghz, ils disent : » A 60 Ghz, il n’y a plus de problème d’interférences.  »

Et la plupart d’entre nous, savent par les médias grand public qui font la promotion de la 5G, que l’eau et les arbres gênent la propagation de la fréquence 60 Ghz. En tout cas, quand on sait que cette fréquence 60 Ghz impacte l’oxygène , maintenant, est-ce que cela fait sens pour vous que possiblement quand on fait n’importe quoi avec l’absorption de l’oxygène par le corps humain , devinez quel organe va souffrir en premier?

La façon dont la fréquence de 60 Ghz impacte l’oxygène est la suivante:

L’oxygène, l’atome O. L’oxygène la molécule est O2 c’est à dire 2 atomes O ensemble. Ces 2 atomes qui créent la molécule d’oxygène partagent des électrons.

La fréquence de 60 Ghz fait tourner très vite les électrons qui entourent la molécule d’oxygène.

Un peu comme avec les fours à micro ondes à 2.4 Ghz qui impactent les molécules d’eau dans la nourriture. Les micro ondes chauffent en impactant ces molécules d’eau qui tournent et oscillent à chaque onde du four à micro ondes. L’énergie du mouvement du à la rotation de ces minuscules molécules d’eau causée par les micro ondes fait la chauffe de la nourriture et des molécules d’eau.

Donc de la même manière que 2.4 Ghz provoque l’oscillation des  molécules d’eau H2O, 60 Ghz , même à des puissances moindres , fait tourner très vite les électrons qui entourent la molécule d’oxygène.

Et comme vous pouvez vous en doutez, des changements dans la fréquence des électrons autour de l’oxygène peuvent avoir des impacts sur la biologie humaine

En effet, quand vous inspirez , la raison pour laquelle vous faites entrer l’air dans vos poumons , c’est de faire entrer l’oxygène dans votre sang et donc à d’autres endroits importants comme le cerveau. C’est parce que l’oxygène qui entre dans vos poumons est capturé par une protéine de fer très importante appelée hémoglobine dans votre sang. Mais l’impact malheureux de 60 Ghz absorbé par la molécule d’oxygène fait que les électrons autour de la molécule d’oxygène tournent très vite et donc cela rend l’hémoglobine incapable d’assimiler l’oxygène et de le distribuer au reste du corps. Cette information provient d’un livre qui s’intitule:  » Magnétobiologie, soulignant des problèmes physiques ». »Magnetobiology, Underlying Physical Problems » 

Mais au-delà de cela, n’est-il pas étonnant que les compagnies de télécommunication reconnaissent que la fréquence 60 Ghz est absorbable par l’oxygène?

Et même le seul fait que 60 Ghz interagisse avec l’oxygène, l’élément le plus abondant, le plus important pour toute vie biologique, ne devrait-il pas faire les gros titres? Cela devrait stopper tout cela

La 5G comme vous le savez, utilise des fréquences plus élevés, qui ne voyagent pas loin, qui nécéssitent un réseau de centaine de milliers voir de millions de petites stations cellulaires.

Dans la vidéo on voit ensuite un dialogue de 3:57 à 5:18 au Sénat américain , qui montre l’hypocrisie de la compagnie de télécommunication au sénat, en disant que la 5G n’a aucun impact sanitaire tout en avouant qu’ils n’ont alloué aucun fond pour faire des recherches sur les impacts sanitaires causés par la 5G.

Est-ce que vous commencez à comprendre?

Ils disent que le coronavirus est une maladie respiratoire aigu.

Or comme par hasard, dans Les vidéos de Wuhan où la 5G est installé, on voit des gens tomber par terre, et le gouvernement chinois fait de son mieux pour censurer ces vidéos. Ceux qui tombent par terre ne présentent aucun symptôme d’aucune maladie grippale alors que le coronavirus est décrit dans les affiches comme une grippe avec des symptômes où il faut se laver les mains avec du désinfectant pour tuer le virus; mais maintenant le gouvernement chinois reconnait qu’on peut ne pas avoir de symptôme et tomber soudainement par terre.

La journaliste conclut ironiquement: mais on sait aussi que le manque d’oxygène peut faire tomber n’importe quelle personne saine par terre!

Dans une grippe, on a des symptômes , on se sent mal, on a froid, on se sent malade, on veut rester au lit.

Mais là, dans les vidéos montrés de Wuhan, on voit des personnes saines, sans symptôme de grippe du tout, bien habillés, qui se baladent normalement dehors, font des choses normales, et tout à coup sans explication, tombent soudainement par terre à côté de stations cellulaires 5G dissimulés.

Si vos poumons ne peuvent plus absorber d’oxygène à votre sang à cause de la modification d’oxygène par l’onde 5G à fréquence 60 Ghz, est-ce que ce serait long de tomber au sol?

Pas long du tout!  »

fin de la vidéo        https://youtu.be/YycZn1W6oNg

Voilà, la 5G à fréquence 60 Ghz tue, car il modifie l’oxygène, et l’oxygène modifié par la fréquence 60 Ghz de la 5G ne peut plus être absorbé par l’hémoglobine qui passe dans les poumons, donc l’oxygène n’est plus absorbé par le sang, donc les gens meurent en tombant par terre car ils n’ont plus d’oxygène et les compagnies de télécommunication le savent, puisqu’ils avouent fièrement que la 60 Ghz est absorbé par l’oxygène en disant que cela aide l’onde à se propager plus vite, donc c’est pour faire que l’onde passe plus vite, qu’ils modifient l’oxygène en créant une fréquence 60 Ghz créé par l’onde 5G absorbable par l’oxygène, le rendant incapable d’être absorbé par les hémoglobines des poumons, et donc nous tuent en nous empêchant de respirer.

Remarquez on voit que la 60 Ghz est suffisante pour nous empêcher de respirer l’oxygène, (car la 60 Ghz modifie l’oxygène en rendant les électrons super rapides et donc rend difficile le boulot de l’hémoglobine de fixer l’oxygène qui a été modifié par la 60 Ghz) mais apparemment cela ne suffit pas pour les compagnies de télécommunications qui veulent même du 66 Ghz, voir du 71 Ghz, voir même du 84 Ghz source ,

https://www.numerama.com/tech/147723-5g-tout-savoir-sur-le-reseau-mobile-du-futur.html les compagnies de télécommunication sont folles.

Remarquez dans l’article https://www.numerama.com/tech/147723-5g-tout-savoir-sur-le-reseau-mobile-du-futur.html, ils admettent que tous les obstacles non intelligents (murs non intelligents), ou  la pluie peuvent bloquer la 5G, donc ils admettent eux mêmes qu’ils abattent les arbres pour installer la 5G.

la 5G a de l’effet sur l’oxygène le rendant impossible à être absorbé par le sang, et donc empêchent l’absorption de l’oxygène par l’organisme.

Et pire encore la 5G a de l’effet sur les globules rouges elles mêmes

https://youtu.be/L7E36zGHxRw vidéo à enregister absolument avant la censure.

Une très brève vidéo montre les images au microscope de LA DÉGRADATION ET LA MUTATION DES CELLULES DU SANG SOUS L’INFLUENCE DES « COMPTEURS INTELLIGENTS », donc on est encore en-dessous de niveau de toxicité de la 5G. Pourtant, les globules rouges s’empilent et deviennent incapables d’apporter l’oxygène aux tissus.

à diffuser s’il vous plaît :GLOBULES ROUGES ET COMPTEUR « INTELLIGENT » https://youtu.be/7z4wOznzzSM (vidéo à enregistrer et à retranscrire avant censure)

Donc la 5G dont la toxicité est supérieur aux compteurs intelligents, va entrainer la dégradation et la mutation des cellules du sang.

Dans la vidéo https://youtu.be/gJcM6RZwyfA, on voit que sous l’effet des ondes, les globules rouges chargés de transporter l’oxygène s’agglutinent, s’empilent, parfois sous forme de rouleaux c’est une indication du stress électromagnétique qui peut influer sur les niveaux de sucre dans le sang. Les rouleaux peuvent restreindre le flux sanguin dans le corps entier en provoquant une perte d’oxygène aux cellules.http://www.activistpost.com/2016/07/can-smart-meter-emfs-dirty-electricity-cause-type-3-diabetes.html

Donc la 5G empêche l’absorption de l’oxygène par l’organisme humain par 2 méthodes:

– la 5G a un impact sur l’oxygène, en modifiant la fréquence des électrons de l’oxygène par la fréquence 60 Ghz, le rendant impossible à être absorbé par l’hémoglobine des poumons https://youtu.be/YycZn1W6oNg

– la 5G a un impact sur les cellules sanguines globules rouges chargés de transporter l’oxygène via l’hémoglobine, en les faisant agglutiner, empiler les unes sur les autres dans les vaisseaux sanguins, et donc ces empilations de globules rouges sous effets des ondes, les empêcheront de circuler dans l’organisme, donc cela fait que même si par miracle, l’hémoglobine réussit à fixer l’oxygène, si la globule rouge contenant l’hémoglobine est entassé avec les autres globules rouges sous l’effet de l’onde 5G, elle ne pourra pas circuler pour transporter l’oxygène aux organes du corps, donc détresse respiratoire, manque d’oxygène dans les cellules.

la 5G est donc une arme destructrice sur les populations à double effet destructeur

https://youtu.be/YycZn1W6oNg

https://youtu.be/7z4wOznzzSM

= = =

Lectures complémentaires :

Notre dossier « 5G et dictature technotronique »

stop-linky-gazpar-5G

Scientist 5G appeal

dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee

Naval-Medical-Research-Institute-1972-Full-Bibliography

Dossier-complet–pour-stopper-net-la-dictature-technotronique

Alerte_scientifiques_medecins_5G

 

 

Coronavirus, chiffres, gonflage et bidouillage… Routine pour une dictature technotronique

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 22 avril 2020 by Résistance 71

 


CoV19 ou la fabrication d’un agent du N.O.M

 

La massive escroquerie du CoV19

 

Tony Cartalucci

 

19 avril 2020

 

url de l’article original:

https://landdestroyer.blogspot.com/2020/04/the-massive-covid-19-hoax.html

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

En tous les cas et depuis le départ, il était clair que la maladie provoquée par le nouveau coronavirus CoV19 était au pire un mauvais rhume, un peu plus dangereux que la grippe saisonnière, mais qui fut délibérément surgonflée pour piétiner le public et le forcer à accepter de très mauvaises politiques.

Dès le mois dernier, des experts en le domaine à la tête plus froide ont averti que le gonflage des décès mis en place par les politiciens, les merdias occidentaux et autres propagateurs de panique, incluant des fonctionnaires de l’OMS, finiraient par se corriger et à donner un taux de mortalité bien plus bas alors que de plus en plus de personnes étaient testées, prouvées avoir le virus et ne montrant que pas ou très peu de symptômes de la maladie.

Les chiffres de l’infection contre le nombre de morts en Islande où les tests sont quasiment systématiques, montrent un taux de mortalité réel lié au CoV19 de 0,5%, alors que seulement 5% de la population a été testée. 50% de ceux testés ne montraient aucuns symptômes, ce qui veut dire que beaucoup plus d’Islandais ont probablement le virus et en sont porteurs, mais l’ont physiologiquement vaincu avec facilité et ne visitèrent jamais ni docteurs ni hôpitaux pour se faire tester ou pour entrer dans les statistiques nationales du CoV19.

Une autre étude fut menée aux Etats-Unis par la Stanford Université qui trouva que le ratio de contamination était sûrement de l’ordre de 50 à 85 fois plus important que rapporté, ce qui veut aussi dire que le taux de mortalité devient astronomiquement bien plus bas que celui rapporté à environ 0,2%, voire même aussi bas que 0,12% et non pas les 3 ou 4% affirmés par l’OMS…

En d’autres termes, le CoV19 n’est pas plus dangereux ou mortel que la grippe saisonnière. Mais il a été surgonflé en occident par les politiciens, les merdias de masse, et même les institutions internationales telles que l’OMS, un mensonge et une tromperie délibérés accompagnés par une mise en scène théâtrale incluant des gouvernements briefant des journalistes qui étaient espacés de manière comique dans la peur entretenue de contracter le CoV19.

D’autres outils utilisés pour faire paniquer le public afin qu’il s’emprisonne lui-même chez lui et accepte les immenses dégâts socio-économiques que provoquent les “confinements”, incluent également des graphiques exponentiels d’infection montant en flèche sans vouloir semble t’il s’arrêter de grimper…

Si des journalistes raisonnables et responsables mettaient ces graphiques dans leur contexte, disons à côté de ceux d’une infection classique par une grippe saisonnière, ou de simples rhumes, et le CoV19 est lié aux deux, le public remarquerait qu’ils sont en fait identiques et ne font que représenter la manière dont rhumes et grippes se propagent annuellement dans les populations.


« A votre tour »…

Il en va de même pour le nombre total de morts. Si les merdias présentaient les stats officielles même avec celles des morts annuelles de la grippe saisonnière, les Américains verraient par exemple que durant la saison grippale 2019, le CoV19 est en fait quelques 30 à 40 000 morts de moins qu’une grippe normale, rien qu’aux Etats-Unis. Tout ceci pour créer un surgonflage permettant de justifier les mesures de confinement.

Alors pourquoi donc les gouvernements dans le monde entier ont-ils handicapé leurs économies, mis des millions et des millions de personnes sans travail et mis des mesures draconiennes en place afin d’emprisonner à résidence des populations entières ?…

Ceux qui détiennent le pouvoir et l’argent cherchent à préserver ce qu’ils ont et à prendre ce qui reste à prendre des mains des autres. Durant la “guerre contre le terrorisme” fabriquée, une hystérie similaire fut étendue délibérément à travers la société pour justifier de nouvelles lois et réglementations liberticides et un accroissement de l’état policier à la maison tandis que la guerre sans fin se propageait à l’étranger, ceci ayant pour effet de verser des milliers de milliards de dollars dans les coffres du complexe militaro-industriel et de la sécurité, des sous-traitants de la défense (logistiques et mercenaires) et des institutions financières qui investissaient dans ces entités.

Pendant une crise sanitaire elle-aussi fabriquée, celle de la “grippe porcine” H1N1 de 2009, la peur sans fondement d’un redoutable pathogène ravageant la population aida à justifier un contrôle centralisé sur la santé des gens et les modes de vie tout en siphonnant des milliards de l’argent public dans les coffres de Big Pharma

Et voilà, nous y sommes encore une fois de plus. Avec les mêmes intérêts véreux qui nous ont menti sur tout ce qui précède, toujours aux commandes et cette fois-ci sur une échelle bien plus dévastatrice, à savoir de créer un chaos socio-économique sans précédent duquel personne ne pourra sortir indemne.

Si cette supercherie du CoV19 ne vous convaint pas de vous défier des politiciens et des entreprises qu’ils servent, incluant de vous sortir du gros business des biens et services, alors plus rien ne le fera. Des intérêts spéciaux sortant d’un test bêta qui tournent des nations entières en prisons. Si les gens permettent cela cette fois-ci, alors il est garanti que cela donnera aux oligarques la capacité de le refaire à toujours plus grande échelle etncapacité de destruction et de contrôle.

= = =

Notre page « CORONAVIRUS, guerre contre l’humanité »

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 


Masques Jaunes contre le Nouvel Ordre Mondial

Coronavirus CoV19 = SARS-CoV-2, créé à l’ Université de Caroline du Nord (Résistance 71 et Veterans Today)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 20 avril 2020 by Résistance 71

 


CoV19 Caroline du Nord

 

Université de Caroline du Nord : preuve documentaire de la fabrication du CoV19 depuis 2003

Article précurseur de 2006 précédent la création du CoV en 2017

 

VT

 

17 avril 2020

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2020/04/17/university-of-north-carolina-evidence-cv19-in-design-since-2003-2006-paper-precursor-to-2017-creation/

 

~ Traduit de l’anglais et note de Résistance 71 ~

 

VT: En 2017, une recherche financée par une vitrine de la CIA, a créé le virus CoV19 à l’université de Caroline du Nord ; il fut créé depuis un échantillon de virus reçu de la ville de Wuhan en Chine. En remontant la filière, nous avons trouvé cette recherche datant de 2006 sur le comment recréer le plus mortel mais moins efficace virus du SRAS en quelque chose d’exactement comme le CoV19, la recherche fut publié sous forme d’article scientifique par l’Université de Caroline du Nord en 2006. Il y a d’autres choses remontant à 2006, choses qui firent parties d’un programme secret de l’ère Bush, visant à renouveler la capacité de guerre biologique de l’Amérique.

Résistance 71 : Ci-dessous, l’article de VT contenant la documentation photographique (pas en pdf) de l’article de recherche scientifique sur la création génétique en laboratoire du CoV19 en passant par un virus SARS-CoV de chauve-souris chinoise. Nous avons récupéré l’article en format PDF que nous publions aussi ci-dessous, cliquez sur le lien (article en anglais) pour téléchargement.

Il est à noter que depuis quelques semaines où VT a commencé à sortir cette documentation en recherche génétique militaro-universitaire, des membres clef de VT ont été directement menacés. C’est du lourd et la vérité a pointé le bout de son nez il y a déjà un petit moment pour qui désire rechercher en dehors du carcan de la pensée propagandiste.

Alors que dire de l’intervention très récente du Professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine 2008, impliquant une fabrication en labo d’un virus CoV contenant une séquence ARN du virus VIH qu’il connait si bien, confirmant ainsi une étude préalable indienne sur le sujet et accusant la labo P4 de Wuhan d’être à l’origine de la « fuite accidentelle » de la bestiole dans la nature ? Nous pensons que ce n’est absolument pas incompatible avec cette confirmation de la création du CoV19 au labo de l’UNC, elle est en fait une parfaite couverture…. Un excellent pare-feu, qui jette le discrédit sur la Chine et le labo de Wuhan (dont la France est partenaire ne l’oublions pas…) et pendant que les chiens des merdias se jettent là-dessus, personne ne vérifiera plus la piste yankee de Caroline du Nord et des labos du Pentagone d’Ukraine et de république de Georgie qui auraient mis ce nouveau virus sous forme d’arme biologique pour être dispersé.. en Chine, à Wuhan par une équipe militaire participant aux Jeux Sportifs inter-armés en octobre 2019 dans cette même ville de Wuhan, comme par hasard….

La crise mondiale du coronavirus CoV19 ou plus exactement :
SARS-CoV-2 « Caroline du Nord » est ni plus ni moins que la 3ème guerre mondiale déclenchée entre l’oligarchie et l’humanité. Il est très important, vital même d’en prendre conscience et d’agir en conséquence tant qu’il en est encore temps… Nous sommes en état de légitime défense ! Nous sommes 99,9% il s ne sont que 0,1% Nous ne sommes le pot de terre que par notre consentement… Il suffit de retirer notre consentement massivement et à tout jamais et le système s’écroule une bonne fois pour toute pour que nous le remplacions par cette coopération et entraide  profondément ancrées dans notre nature, c’est à dire RADICALES, formant le socle fondamental d’une société des sociétés universelle menant l’humanité à sa réalisation définitive. Qu’on se le dise !

L’article original de VT:

https://www.veteranstoday.com/2020/04/17/university-of-north-carolina-evidence-cv19-in-design-since-2003-2006-paper-precursor-to-2017-creation/

L’article scientifique dans son format PDF, cliquez ici…

Titre de l’article en français: « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant »
article soumis pour révision et publication  le 15 mai 2006 par B. Yount, R. Roberts, L. Lindesmith et R. Baric du département d’épidémiologie, programme des maladies infectieuses, Ecole de Santé Publique, département de microbiologie et d’immunologie, Ecole de Médecine, Centre de Vaccination de l’état de Caroline, Université de Caroline du Nord, Chapel Hill, NC 27599
A noter pour l’anecdote qui n’en est peut-être pas une… en page 2 de l’article scientifique dont nous fournissons le PDF ci-dessus, un gène du nouveau virus y est appelé « Remilla luciferase ». On ne peut pas inventer des trucs pareils !… Allez le lire par vous-même.

Autre article sur le CoV19 créé à l’université de Caroline du Nord

« Coronavirus, le monde selon la fondation Bill & Melinda Gates »

Notre page « CORONAVIRUS, guerre contre l’humanité »

 


CoV19… Guerre contre l’humanité
Résistance 71 du 27/3/20

 

Coronavirus et dictature technotronique… La parfaite couverture pour l’imposition d’un passeport biométrique, clef de la grille de contrôle du Nouvel Ordre Mondial

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, sciences et technologies, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 19 avril 2020 by Résistance 71

 

 

Le CoV19 la parfaite couverture pour l’imposition d’un passeport biométrique obligatoire

 

Kurt Nimmo

 

9 avril 2020

 

Source:

https://www.globalresearch.ca/covid-19-perfect-cover-for-mandatory-biometric-id/5709146

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Maintenant que l’état et ses médias ont faussement caractérisé le coronavirus comme une pandémie se rapprochant de celle de la grippe de 1918 (faussement appelée “grippe espagnole”), il est temps pour l’élite mondialiste et ses technocrates à la botte non seulement de faire passer en force un très lucratif vaccin (pour Big Pharma) sur le monde mais aussi une ère de contrôle biométrique au moyen d’un passeport santé.

L’agence Reuter rapporte “Alors que les pays commencent à lever le confinement au coronavirus, l’identification biométrique peut aider à vérifier ceux qui ont déjà été infectés et s’assurer que ceux encore vulnérables soient vaccinés lorsque le vaccin sera disponible, ont dit des experts en santé et en technologie”.

Un système d’identification biométrique peut archiver les gens infectés et ceux devant acquérir le vaccin, a dit Larry Dohrs, patron pour l’Asie du Sud-Est de iRespond, une association à but non lucratif de Seattle qui a lancé sa technologie le mois dernier.

Le prétexte de tout ceci, comme ce fut le cas pour les dévastations de la Libye, de la Syrie et de l’Irak, est “l’humanitarisme” d’après iRespond et Simprints , une ONG britannique associée à la Johns Hopkins University’s Global mHealth Initiative, cette dernière étant connectée avec l’armée américaine et ses scenarios de pandémies “Dark Winter” et “Event 201” (voir Whitney Webb: All Roads Lead to Dark Winter). 

Une surveillance totale demande une gestion 24/7 des individus, spécifiquement ceux inclus dans la base de données mère des activistes et des ennemis politiques de l’État et la technologie biométrique introduite durant l’hystérie d’une menace sanitaire exagérée est parfaite pour cet objectif.


Bill la piquouze…

ID2020— est un projet initié par la Fondation Rockefeller et la Fondation Bill & Melinda Gates et Microsoft, des entreprises pharmaceutiques transnationales et des firme de haute technologie, il pousse le concept que chaque être humain sur cette planète doit avoir une vérification biométrique parce que “ prouver qui vous êtes est un droit fondamental et universel” (NdT: Quoi ??……) d’après le site internet ID2020 (website. )

“Ce qu’ils veulent vraiment est une collection de données totalement standardisée ainsi que son format de mise à disposition ainsi qu’un système de partage trans-frontières de l’identité des individus de chaque population de la planète et ce afin qu’un centre de commandement central géré par une IA pouvant travailler sans encombre et pour pouvoir calculer la contribution de chacun au système ainsi que la menace représentée,” explique OffGrid Healthcare. 

Si vous croyez que tout ça est bien proche du système de crédit social mis en place par la Chine, vous n’êtes pas loin du compte.

L’introduction de cette technologie totalitaire sous le couvert d’une supposée pandémie couplée à la spéculation sur un grand nombre de morts est une couverture presque parfaite pour cette “technologie d’identification des patients” produisant des données sur des individus partagées entre l’état et ses associés des entreprises privées.

Un vaccin fabriqué pour “combattre le CoV19” va devenir obligatoire et ceux qui y résisteront seront mis sur liste noire comme des criminels à la santé publique. Ils seront mis à l’écart de la société, comme ces citoyens chinois souffrant sous les affres du système de crédit social instauré par la Chine.

Martin Armstrong pense que le complexe médico-industriel et l’État vont subrepticement introduire une nanotechnologie d’identification et puce de traçage avec un cocktail de toxines dans le vaccin, ou ils vont le vendre au consentement public comme un moyen d’identifier ceux qui sont présumés infectés.

La proposition est celle d’un certificat de conformité numérique qui vérifie si vous avez bien été vacciné ; celui-ci a été développé par le MIT et Microsoft (Bill Gates). Ils cherchent à fusionner cette ID2020 de Bill Gates. Il est très possible qu’en fait cette vaste mise en scène de la peur ait été mise en place pour que les gens acceptent les implants numériques les traçant. Refusez les et vous serez bannis de tous les évènements sociaux. Tout comme le 11 septembre nous a conditionné à accepter d’être passés sous rayons-X dans les aéroports, maintenant la prochaine étape est d’imbriquer des marqueurs numériques qui ont déjà été utilisé pour marquer nos chats et nos chiens.


Le croquemitaine nouveau est arrivé !

Le CoV19 est le parfait cheval de Troie pour un état dingo du contrôle à qui cela démange de micro-gérer les vies des citoyens ordinaires mais aussi de traquer ses critiques et ses adversaires potentiels en les punissant comme ennemis de l’Etat.

Ce dernier élément est en fait l’objectif principal. L’histoire est remplie d’exemples, de Staline à Mao en passant par Hitler et Mussolini, avec toute une ribambelle d’autocrates minables au fil du temps.

= = =

Notre dossier / page “Coronavirus, CoV19 Caroline du Nord” et notre dossier “Dictature Technotronique”

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 

Coronavirus : Guerre contre les peuples

Coronavirus, loi martiale médicale, vaccin et dépopulation… Le monde selon la Fondation Bill & Melinda Gates (Veterans Today)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 18 avril 2020 by Résistance 71

 


Bill Gates, vaccins et dépopulation mondiale…

 

Le monde selon la fondation Bill Gates

 

VT

 

16 avril 2020

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2020/04/16/the-world-according-to-the-gates-foundation/

 

“Pour le monde, la normalité ne retournera que lorsque nous aurons largement vacciné toute la population mondiale ” —Bill Gates

 

“Je pense que les gens aux Etats-Unis et peut-être bien dans d’autres pays, sont bien plus dociles qu’ils ne devraient l’être.” — Knut Wittkowski 

 

Ernst Wolff, un journaliste allemand qui enquête sur la haute finance et ses ramifications, a expliqué dans un entretien du 20 mars 2020 (Here posted March 30 with English subtitles) que le financement et le contrôle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a commencé à changer dans les années 70 des états-nations à l’industrie pharmaceutique et aux fondations privées. Avec le temps, de gros financements sont venus de la Fondation Bill & Melinda Gates. Aujourd’hui, le pouvoir de Bill Gates au sein de l’OMS est sans rival, ses investissements lui ont donné le statut de chef d’état et ceci non seulement à l’OMS mais aussi au G20. Ce fut la Fondation Bill Gates avec le Forum Economique Mondial (Davos) qui ont hébergé l’exercice sur la pandémie mondiale  Event201 quatre mois avant la décision du confinement mondial dû au CoV19. (NdT: ceci constitue un grand classique de tout narratif d’évènement faux-drapeau d’importance, comme le 11 septembre 2001 et les attentats de Londres du 7 juillet 2005, et le marathon de Boston, des “exercices” étaient en cours au même moment ou se terminaient, ou dans ce cas-ci très proches dans une grande répétition générale…). La Fondation Gates est aussi investisseur et associée de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations dont la mission déclare ceci : “stimuler et accélérer le développement des vaccins.”

En ce qui concerne la pandémie du CoV19, les voix d’épidémiologistes dissidents de réputation impeccable sont étouffées dans les médias de masse. En particulier, un entretien du 8 avril avec Knut Wittkowski, un épidémiologiste avec 35 ans d’expérience et ayant étudié les pandémies, est une leçon en soi. Alors que les journalistes lui rappellent que ses positions sur le confinement durant cette pandémie sont en opposition absolue avec celles du gouvernement, il répond, avec une colère à peine contenue, “je ne suis pas payé par le gouvernement, j’ai donc la possibilité de faire de la vraie science”, impliquant de ce fait la prostitution intellectuelle parmi ceux qui façonnent le narratif officiel dans cette affaire. Son message de base est que cette pandémie est en fait comme toute pandémie annuelle de grippe. Si on laissait faire, après plusieurs semaines, une “immunité de groupe” serait établie après quoi la pandémie mourait d’elle-même. Les personnes âgées et les personnes handicapées et/ou immunitairement compromises seraient protégées, mais seulement durant cette période.

Il explique exactement pourquoi le confinement, durant lequel la congrégation de personne est interdite, est une forme d’assignation à résidence de masse formellement “cadrée” comme une auto-quarantaine et est une stratégie néfaste en accord avec les principes d’épidémiologie. Vers la fin de l’entretien, le commentaire  mis en exergue ci-dessus est suivi de celui-ci “si les gens ne se lèvent pas pour leurs droits, ceux-ci seront oubliés”. Puis, en guise de déclaration amère de conclusion sur la capacité de l’autorité d’étouffer une opinion indésirable il dit : “C’est une lutte de tous les instants de se faire entendre…”

Anthony Fauci et Deborah Birx, les deux experts du NIH qui ont convaincu le président Trump de mettre toute l’économie en confinement, sont les visages de la réponse officielle au CoV19 présenté a public par les merdias. Tous deux ont de très fortes attaches avec la Fondation Bill Gates. Birx a admis devant les caméras que des individus de tout âge, mourant de quelque cause que ce soit, s’ils avaient aussi été testés positif au CoV19 étaient comptés dans les stats de mortalité du CoV19. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait de grandes études en statistiques pour comprendre que des données produites suivant une telle politique vont nécessairement déformer la vérité concernant la virulence de cette grippe saisonnière appelée CoV19. Incroyable qu’elle ait pu faire une telle admission face caméra.

Il y a une interview de Bill Gates ( interview of Bill Gates ) où celui-ci révèle bien plus que ce qu’il aurait voulu. Considérez ces commentaires tirés de l’entretien : “Il [le CoV19] est très contagieux, bien plus que le MERS ou le SARS. Il n’est pas aussi mortel que les deux autres… Rien d’équivalent ne s’est produit pour notre économie durant notre temps de vie. Mais l’argent, vous savez, remettre l’économie en selle et faire de l’argent, c’est quelque chose de bien plus réversible que de ramener les gens à la vie. Donc nous allons endurer la douleur dans sa dimension économique, une énorme douleur, afin de minimiser la douleur dans les dimensions de la maladie et de la mort.” Gates ment.

Sa remarque “bien plus contagieux” que les autres grippes est contrée par l’épidémiologiste Wittkowski, qui argumente qu’il n’y a aucune évidence pour tenir de tels propos. En toute circonstance, “plus contagieux” veut dire plus transmissible, ce qui ne dit rien des symptômes de la maladie. La clef ici est l’admission par Bill Gates que le virus n’est pas mortel, c’est à dire pas virulent, comme d’autres virus dans l’histoire récente. Mais, utilisant l’influence globale que son énorme fortune lui a ramenée à lui et sa fondation, il se fait l’avocat de la mise en confinement de l’économie pour ce qui n’est apparemment que juste une mauvaise saison de grippe.

Dans ce même entretien, Bill Gates révèle une stratégie qui donne froid dans le dos à tout penseur critique : “Eventuellement, ce qu’o devrait avoir ce sont des certificats des personnes qui ont guéri de la maladie, de celles qui sont vaccinées, parce que vous ne voulez pas de gens qui voyagent dans le monde entier, où vous avez malheureusement des pays  qui n’auront as de contrôle”. Ce qu’il veut dire par “certificats” est clarifié par le fait que sa fondation a financé des recherches au Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour le développement d’un “tatouage d’identification” après avoir été injecté d’un ou de plusieurs vaccins. [development of a “Tattoo ID”] Ceci est un parfait exemple du monde académique se prostituant au pouvoir et à l’argent, alors que quiconque suffisamment intelligent pour entrer au MIT comprendrait immédiatement le potentiel parfaitement insidieux d’un tel marquage.

Ceux qui ont argumenté depuis longtemps que dans un monde où l’argent liquide ne serait plus accessible, la carte de crédit serait la parfaite “puce” avec laquelle une autorité totalitaire (NdT: pléonasme n’est-il pas, comme si une autorité était autre chose que totalitaire par nature… Si les gars de VT continuent de penser qu’il y aurait une autorité non totalitaire, y zont encore du chemin à faire dans la pensée critique qu’ils viennent juste de mentionner…) pourrait exercer un contrôle sur l’humanité. Le tatouage envisagé est même un pas de plus et alors que la technologie progresse, et bien plus qu’un historique vaccinatoire pourrait bien y être ajouté. Virtuellement tout ce qui peut concerner une personne et d’après la préoccupation de Gates sur les pérégrinations des non-vaccinés, on peut parfaitement envisager l’historique documenté de la vaccination comme un moyen de contrôler la mobilité et la transhumance humaine. Et comme des marqueurs seraient injectés tous les ans avec le vaccin anti-grippal obligatoire, les individus seraient inconscients du fait même d’être marqués d’une “marque invisible” à l’œil nu mais lue électroniquement et anonymement par des officiels pourvus de l’équipement adéquat.

Bill Gates, riche aux centaines de milliards, est focalisé sur sa mission de vacciner la terre entière dans un système d’acceptation complète ; il a versé des centaines de millions de dollars à l’OMS, aujourd’hui essentiellement un “outil du lobby de la vaccination” où sa stratégie domine. “tool of the vaccine lobby” Le 8 avril 2020, l’entretien de Gates dans lequel il a dit ce que nous avons cité, mais dans sa salade de mots, on peut voir sa propagande pour “l’aplatissement de la courbe” (contrairement aux épidémiologistes comme Wittkowski), “l’accélération de la fabrication du vaccin”, “des milliards de doses”, “investissement intelligent”. Les fortunes à faire de la vaccination à l’échelle proposée sont énormes, presque au-delà de l’imagination et ceci pour une industrie [pharmaceutique] qui jouit d’un niveau unique de protection légale.

Il s’est manœuvré lui et sa fondation en position d’un leadership global dans le domaine de la politique concernant les pandémies virales. Le monde s’est retrouvé en confinement essentiellement parce que Bill Gates l’a voulu et le résultat en est une population mondiale qui est manipulée à accepter un futur fait de rapports de nouveaux virus mortels qui demanderont à leurs tours des milliards de doses de vaccins. L’homme veut dominer et diriger le monde. Maintenant que le monde lui laisse faire son cinéma reste encore à voir…

= = =

Notre page « CORONAVIRUS, guerre contre l’humanité »

 


Kissinger-Gates… Anges de la mort !

Coronavirus et dictature technotronique… La fabrication du consentement !

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 17 avril 2020 by Résistance 71

 

 

Je n’applaudirai pas

 

Paris Luttes-Info

 

15 avril 2020

 

Source: https://paris-luttes.info/je-n-applaudirai-pas-13814?lang=fr

 

Je n’applaudirai pas au désastre.

Le spectacle est terminé et n’a jamais commencé.

Je n’applaudirai pas avec celles et ceux qui ont détruit tout ce que nous sommes, tout ce qui nous est de plus cher.

Je laisse les applaudissements aux dictatures, à la haine et aux soldats.

Il s’agit d’hommes et de femmes, non de guerrier.e.s, il s’agit de gens qui font leur métier.

Nous leur devons beaucoup. Beaucoup plus que des applaudissements.

Nous leur devons la vie, nous leur devons l’espoir. Nous leur devons un autre futur.

Il ne s’agit plus de parades derrière des ballons de baudruches et des leaders autoproclamés.

Il s’agit de la vie, de la lutte amère pour la sauvegarder, pour l’arracher aux assassins qui nous gouvernent.

La guerre est aux puissants, la lutte est aux opprimé.es.

Je n’applaudirai pas la barbarie en acte, mais je ne me séparerai pas de celles et ceux qui applaudissent.

Nos voisin.e.s, nos ami.e.s, nos compagnon.nes, toutes et tous à travers le Globe.

Il ne s’agit pas de se diviser, il s’agit de ne pas se confondre avec leurs mots, leurs ordres et leurs héros.

Je ne peux pas dire bravo à une femme ou un homme qui annonce la mort et sauve une vie dans le même temps.

Je ne peux que me taire et garder précieusement ma colère. Pour mieux la partager.

Je comprends l’impuissance, je comprends l’incertitude, la peur.

Je comprends les applaudissements dans ce qu’ils ont de plus fragile.

Je ne comprendrai pas la lâcheté.

Je ne comprendrai pas l’après, il n’y en aura pas, il ne faut pas qu’il y en ait. Il ne nous faut plus un après, il nous faut des toujours.

Toujours ne pas oublier, toujours rêver, toujours écouter, toujours les mettre à genoux.

Tous et toutes.

Un.e par un.e et dire : « […] personne ne sera jamais libre tant qu’il y aura des fléaux » [1]

F.

Notes

[1] Albert Camus in La peste

= = =

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

 


Tous contre le virus du contrôle…

Hystérie coronavirus ou à la recherche de la vérité sur le CoV19

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 16 avril 2020 by Résistance 71

 

 

La 3ème guerre mondiale est déclenchée, c’est celle de l’oligarchie contre les peuples. Le système est entré en phase de passage en force de sa domination totale par sa dictature technotronique.

~ Résistance 71 ~

 

A la recherche de la vérité sur ce qu’on nous dit sur le coronavirus

 

Tony Cartalucci

 

15 avril 2020

 

source de l’article en français:

https://www.mondialisation.ca/a-la-recherche-de-la-verite-dans-ce-quon-nous-dit-sur-la-covid-19/5644235

 

Après les nouvelles concernant la maladie du coronavirus 2019 (COVID-19), nous serions amenés à croire que l’humanité est confrontée à une crise sans précédent – et à en juger par les dégâts socio-économiques causés – il n’est pas si difficile de croire qu’une sorte de crise sans précédent est effectivement en train de se produire.

Pourtant, le sentiment d’urgence imposé au grand public – qui a provoqué des verrouillages dans le monde entier et la mise en place de mesures sans précédent, toutes centrées sur la lutte contre un agent pathogène dit dangereux et sur la nécessité d’éviter de surcharger les infrastructures de santé mondiales – est entièrement artificiel.

Si la COVID-19 était vraiment une pandémie digne d’une telle hystérie – une pandémie dont l’Occident a prétendu au fil des ans qu’elle était pratiquement inévitable – pourquoi l’ordre international actuel dominé par l’Occident a-t-il échoué à ce point dans sa lutte contre la COVID-19 ?

Des milliards pour une guerre sans fin, rien pour les préparatifs de la pandémie ? 

Des milliards de dollars ont été littéralement déversés dans la seule guerre menée par les États-Unis en Afghanistan – sans parler des billions de dollars supplémentaires dépensés pour occuper l’Irak, faire la guerre en Libye et en Syrie, aider l’Arabie Saoudite à détruire le Yémen et la myriade d’interventions de « puissance douce » qui se déroulent dans le reste du monde.

Ce sont des milliards de dollars qui auraient pu remplir les hôpitaux avec des ventilateurs haut de gamme et les entrepôts avec des ventilateurs portables beaucoup moins chers qui auraient pu être déployés quand et où cela était nécessaire.

Et ce n’est pas comme si le besoin de respirateurs artificiels s’était soudainement fait sentir au milieu de l’épidémie de la Covid-19. Un article du MIT rédigé en 2010 et intitulé « Design and Prototyping of a Low-cost Portable Mechanical Ventilator » (Conception et réalisation de prototypes d’un ventilateur mécanique portable à bas prix) , il y a une décennie, écrivait :

Bien qu’il y ait suffisamment de ventilateurs pour une utilisation régulière, il y a un manque de préparation pour les cas où les victimes sont très nombreuses comme les pandémies de grippe, les catastrophes naturelles et les rejets massifs de produits chimiques toxiques. Les coûts de stockage et de déploiement des ventilateurs mécaniques de pointe pour les cas de nombreuses victimes dans les pays développés sont restreints. Selon le plan de préparation national publié par le président Bush en novembre 2005, les États-Unis auraient besoin de 742 500 ventilateurs, dans le pire des cas, dans une situation de pandémie. Par rapport aux 100 000 actuellement utilisés, il est clair que le système fait défaut.

Et en toute une décennie, rien n’a été fait pour remédier à cette pénurie, ce qui a conduit à l’hystérie dans tout l’Occident au milieu de l’épidémie de la Covid-19, où les gouvernements prétendent faire pression sur les entreprises privées pour qu’elles fabriquent des ventilateurs sur des chaînes de production habituellement utilisées pour la fabrication d’automobiles et d’appareils électroménagers.

Si le problème était bien connu il y a une décennie, les personnes au pouvoir – en particulier aux États-Unis, du président George Bush au président Barack Obama et à l’actuel président Donald Trump – n’ont rien fait pour remédier à la situation en choisissant de dépenser l’argent des impôts étasuniens dans des guerres et des sauvetages de banques. Les citoyens devraient-il ainsi faire confiance au leadership étasunien ou occidental pendant cette présumée crise ?

L’hystérie que ces intérêts suscitent chez la population doit-elle être maintenue ?

Si la COVID-19 représente une telle menace pour le monde – paralysant la vie quotidienne comme ne l’ont jamais fait deux décennies de « guerre contre la terreur » menée par les États-Unis – pourquoi n’a-t-on pas fait davantage pour s’y préparer ? D’autant plus que les pénuries étaient bien connues, même par les étudiants du MIT travaillant sur des projets de classe ?

En savoir plus : Sanctions américaines contre l’Iran : Double illégitimité à l’époque de la Covid-19


Plus on a peur et plus on se soumet…

Si tout ce qu’on nous dit sur la Covid-19 était vrai… 

Les fermetures et les ruées pour construire des ventilateurs ne constituent qu’une dimension de cette crise actuelle.

Une autre est la ruée vers la fabrication de vaccins.

Déjà – l’idée de se faire vacciner – y compris contre la grippe – est imposée à l’ensemble de la population présentée comme absolument essentielle pour la santé publique. Pourtant, si cela était aussi crucial que le public soit amené à le croire, pourquoi les vaccins sont-ils confiés à certaines des entreprises les plus corrompues et les plus indignes de confiance de la planète ?

Même le ministère étasunien de la Justice a condamné à plusieurs reprises de grandes entreprises pharmaceutiques pour toutes sortes de raisons, de la falsification de rapports de sécurité et d’efficacité à la corruption de médecins, de régulateurs et de politiciens. Pourtant, le même gouvernement étasunien qui enquête et condamne ces entreprises à plusieurs reprises leur accorde également l’autorisation, par l’intermédiaire de la FDA, de fabriquer des produits dont on nous dit qu’ils sont absolument essentiels pour la santé publique – y compris des vaccins.

Si les vaccins étaient vraiment aussi importants qu’on nous le dit, leur recherche, leur développement, leur production et leur distribution devraient être absolument transparents, ouverts et nationalisés.

Les entreprises corrompues – qui ne sont pas soupçonnées, mais qui ont été condamnées à plusieurs reprises pour avoir fait passer leurs profits avant la santé publique – devraient être fermées, leurs actifs saisis et nationalisés, et leur travail placé dans le domaine public pour une surveillance et une transparence maximales.

Mais cela n’est possible que si tout ce que l’on nous dit sur les vaccins en général ou sur le prochain vaccin contre la Covid-19 est vrai. Apparemment, ce n’est pas vrai – d’où l’absence d’urgence réelle correspondant au simple sentiment d’urgence que le gouvernement et les entreprises qui influencent leur politique tentent d’imposer au grand public.

Ce sentiment d’urgence n’est pas imposé au public pour les meilleurs intérêts de la nation, mais pour les intérêts privés qui font avancer la politique étasunienne et leurs propres intérêts. L’hystérie et l’urgence qu’elle engendre font que le public est malléable et prêt à accepter pratiquement n’importe quoi comme « réponse » aux dangers qu’on lui a dit de craindre.

La recherche, le développement et la distribution de vaccins feront gagner des milliards de dollars aux entreprises pharmaceutiques, qu’elles fonctionnent ou non. Prenons par exemple la façon dont les sociétés pharmaceutiques ont gagné des milliards de dollars lors de l’épidémie de grippe porcine de 2009, lorsque les « experts » de l’Organisation mondiale de la santé à la solde des grandes entreprises pharmaceutiques  ont déclaré qu’il s’agissait d’une « pandémie », ce qui a incité les gouvernements occidentaux à stocker les médicaments des grandes entreprises pharmaceutiques qui se sont révélés par la suite absolument inutiles pour combattre le virus.

Les jeux politiques de l’hégémonie pendant une « pandémie » ? 

Et si tout ce que l’on nous dit sur l’urgence de la COVID-19 était vrai, les États-Unis, en ces « temps difficiles », reconnaîtraient qu’il est également dans leur intérêt de lutter contre la COVID-19 à l’échelle mondiale – en aidant à combattre la maladie, quelles que soient les frontières à l’intérieur desquelles elle se présente. Pourtant, des sanctions économiques paralysantes restent en place contre des nations comme l’Iran, qui ont été particulièrement touchées par le virus.

Des pays comme la Russie restent également sous sanctions étasuniennes et, ironiquement, ont envoyé de l’aide aux États-Unis, aide provenant d’entreprises sous sanctions américaines.

NBC rapporte dans son article, « Une entreprise sous sanctions a fait expédier des ventilateurs russes aux États-Unis, comme le montrent les photos » que :

Une filiale d’une entreprise russe sanctionnée par les États-Unis a fabriqué des ventilateurs qui ont été transportés de Moscou à New York cette semaine pour aider à lutter contre la pandémie de coronavirus, selon les photos de la livraison.

Il est évident que si la COVID-19 était une menace aussi mortelle, les États-Unis mettraient temporairement de côté leur politique étrangère hégémonique – et s’emploieraient plus activement à combattre l’épidémie – ne serait-ce que pour se sauver. Ce n’est pas le cas – parce que l’agent pathogène de la COVID-19 n’est pas à la hauteur de l’hystérie de ce virus.

Le peu qu’on nous dit sur la COVID-19 est vrai – le peu de vérité qui existe au milieu de ce que l’on dit au public est éclipsé par l’hystérie injustifiée qui se propage délibérément au sujet du virus. Cette hystérie ne conduit pas à des mesures visant à stopper l’épidémie, mais à des plans d’action publics à but lucratif qui rempliront les coffres des sociétés pharmaceutiques et à une législation qui renforcera l’emprise des gouvernements sur leurs populations concernées.

Les grandes entreprises survivront et profiteront non seulement des fausses solutions proposées pour « combattre » la COVID-19, mais aussi des actifs vendus par des petites et moyennes entreprises en faillite et des propriétaires immobiliers qui vendent des actifs à prix d’aubaine après les fermetures et la crise économique.

« Post-COVID-19″ – les mêmes intérêts corrompus et incompétents qui ont laissé le monde soit non préparé à une véritable pandémie – soit créer la panique chez la population à cause d’un virus délibérément sur-hypothéqué – sont maintenant prêts à en profiter et à prospérer dans son sillage.

Si tout ce qu’on nous a dit sur la COVID-19 était vrai, les personnes qui nous en ont parlé, qui nous ont fait paniquer et qui nous ont demandé d’agir face à ce virus – mais qui nous ont laissés totalement démunis – devraient être les dernières victimes du virus – déracinées socialement, économiquement et politiquement de la société et remplacées par des dirigeants, des systèmes économiques et des infrastructures de soins de santé capables de faire face non seulement aux pandémies virales, mais aussi aux pandémies socio-économiques et psychologiques.

= = =

Notre dossier « Coronavirus, CoV19 Caroline du Nord »