Archive for the néo-libéralisme et paupérisation Category

« Je me révolte donc nous sommes », lâcher prise et avancer sur le chemin de l’émancipation finale (JBL1960, R71 PDF)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, démocratie participative, documentaire, gilets jaunes, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, philosophie, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 14 mars 2021 by Résistance 71

Résistance 71

14 mars 2021

Dernier PDF compilation / analyse critique en date de Jo dans l’esprit communard que nous espérons resurgir très bientôt à l’occasion du cent-cinquantenaire de la Commune de Paris (18 mars 1871 ~ 18 mars 2021), esprit qui comme nous le verrons très bientôt, ne doit pas être à chercher bien loin, puisqu’il est en nous.
Gilets Jaunes !… Faisons resurgir et remplir sa fonction finale à cet esprit communard, de fait esprit de la société humaine.
Jo nous rappelle la célèbre phrase d’Albert Camus tirée de « L’homme révolté » (1951) : « Je me révolte donc nous sommes. » Plus tôt, en 1942, Camus écrivit « Le mythe de Sisyphe » un essai sur l’absurde. Il y disait ceci au tout début : « Qui de la terre ou du soleil tourne autour de l’autre, cela est profondément indifférent. Pour toute dire, c’est même une question futile. En revanche, je vois que beaucoup de gens meurent parce qu’ils estiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue. J’en vois d’autres qui se font paradoxalement tuer pour les idées ou les illusions qui leur donnent une raison de vivre (et en même temps une excellente raison de mourir). Je juge donc que le sens de la vie est la plus pressante des questions. »

Elle l’est toujours Ô combien dans ce monde de l’absurdité et de la toxicité marchandes accomplies. Le sens de la vie passe sans aucun doute par une certaine symbiose avec notre environnement et notre temporalité… Chacun se doit d’y voir plus clair et de refuser les raisons illusoires proposées par un système au bout de son rouleau et son oligarchie agonisante. Debout donc les damnés de la terre ! Il est l’heure…

Mars-1871-Mars-2021-lesprit-communard-de-la-commune-en-marche
(format PDF)


« Je tire ainsi de l’absurde trois conséquences
qui sont ma révolte, ma liberté et ma passion. »
~ Albert Camus, « Le mythe de Sisyphe » ~

Appel au blocage et à la reprise des terres (Les Soulèvements de la Terre)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , on 13 mars 2021 by Résistance 71

 

 

“La question sociale est une question agraire.”
~ Gustav Landauer, 1911 ~

Il n’y a pas de solution au sein du système et ne saurait y en avoir.
~ Résistance 71, 2011 ~

Le collectif Résistance 71 soutient Les Soulèvements de la Terre et leurs actions collectives innovatrices. Il est plus que grand temps de reprendre les affaires communes et de nos vies quotidiennes entre nos mains et rien, rien ne pourra se faire sans une saine et suffisante alimentation produite sur une terre commune, pour l’intérêt commun. Tout part de là. Gustav Landauer a tout a fait raison.
Nous approchons du cent-cinquantenaire de la Commune de Paris, que celle-ci nous inspire à aller encore plus loin, en tirant les leçons de ses faiblesses et ses erreurs. C’est un processus pédagogique englobant l’humanité…

A bas l’État ! A bas la marchandise ! A bas l’argent ! A bas le salariat !
Vive la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée !
Compagnon(ne)s lecteurs, soutenez les initiatives des Soulèvements de la Terre !

~ Résistance 71 ~

 


Puissance et rayonnement de la vie !…

 

Appel à reprendre les terres et à bloquer les industries qui les dévorent

 

Les Soulèvements de la Terre

 

12 mars 2021

 

Source : https://www.lavoiedujaguar.net/Appel-des-Soulevements-de-la-Terre

Source originale: https://lessoulevementsdelaterre.org 

 

Nous sommes des habitant·e·s en lutte attaché·e·s à leur territoire. Nous avons vu débouler les aménageurs avec leurs mallettes bourrées de projets nuisibles. Nous nous sommes organisé·e·s pour défendre nos quartiers et nos villages, nos champs et nos forêts, nos bocages, nos rivières et nos espèces compagnes menacées. Des recours juridiques à l’action directe, nous avons arraché des victoires locales. Face aux bétonneurs, nos résistances partout se multiplient.

Nous sommes des jeunes révolté·e·s qui ont grandi avec la catastrophe écologique en fond d’écran et la précarité comme seul horizon. Nous sommes traversé·e·s par un désir croissant de déserter la vie qu’ils nous ont planifiée, d’aller construire des foyers d’autonomie à la campagne comme en ville. Sous état d’urgence permanent, nous avons lutté sans relâche contre la loi travail, les violences policières, le racisme, le sexisme et l’apocalypse climatique.

Nous sommes des paysan·ne·s. La France n’en compte presque plus. Avec ou sans label, nous sommes les dernier·e·s qui s’efforcent d’établir une relation de soin quotidien à la terre et au vivant pour nourrir nos semblables. Nous luttons tous les jours pour produire une nourriture saine à la fois financièrement accessible et garantissant une juste rémunération de notre travail.

Parce que tout porte à croire que c’est maintenant ou jamais, nous avons décidé d’agir ensemble.

Depuis longtemps, l’économie nous a séparé·e·s de la terre pour en faire un marché. Erreur fatale qui nous mène droit au désastre. La terre n’est pas du capital. C’est le vivant, le paysage et les saisons. C’est le monde que nous habitons en passe d’être englouti par la voracité extractiviste. Après avoir enclos et privatisé les communs, le marché capitaliste et ses institutions précipitent aujourd’hui le ravage de la biodiversité, le bouleversement climatique et l’atomisation sociale.

L’ère Covid a achevé de rendre l’atmosphère irrespirable. Entassé·e·s dans des métropoles chaque jour plus invivables, confiné·e·s dans une existence hors-sol et artificielle, un sentiment d’étouffement nous étreint. Le coronavirus relève de la dévastation écologique, de l’exploitation globale de la terre et du vivant. Il dévoile notre totale dépendance à l’économie mondialisée, révèle la fragilité de cette fausse abondance étalée dans les rayons des supermarchés. La gestion gouvernementale a pour conséquence de reconfigurer l’économie (télétravail, dématérialisation…) tout en abolissant nos libertés fondamentales (loi sécurité globale, régime d’exception…).

Nous ne croyons pas dans une écologie à deux vitesses dans laquelle une minorité se targue de manger bio et de rouler en 4×4 hybride tandis que la majorité est contrainte de faire des jobs subis, de longs trajets quotidiens et de manger low cost. Nous n’acceptons pas que les exploitants agricoles soient réduits au rang de sous-traitants suréquipés et surendettés de l’industrie agroalimentaire. Nous ne nous résoudrons pas à contempler la fin du monde, impuissant·e·s, isolé·e·s et enfermé·e·s chez nous.

Nous avons besoin d’air, d’eau, de terre et d’espaces libérés pour explorer de nouvelles relations entre humains comme avec le reste du vivant.

Venu·e·s de toute la France, nous étions plus d’une centaine à nous retrouver à Notre-Dame-des-Landes le mois dernier. De sensibilités, de parcours et d’horizons très différents, un constat commun nous rassemble :

1. La question foncière est à la croisée de la fin du monde et de la fin du mois, de la planète des écologistes et de la terre des paysans. Dans les dix ans à venir, la moitié des exploitant·e·s agricoles de France va partir à la retraite. Concrètement, près d’un tiers de la surface du territoire national va changer de main. C’est le moment ou jamais de se battre pour un accès populaire à la terre, pour restaurer partout les usages et les égards à même d’en prendre soin.

2. Quoi qu’on puisse en penser ou en attendre, l’État laisse le champ libre au ravage marchand de la terre. Il organise le contournement des régulations foncières et environnementales qu’il a lui-même instituées. En guise de verdissement publicitaire, Macron rebondit sur la proposition de la convention citoyenne sur le climat d’organiser un référendum pour « inscrire la défense de l’environnement dans la Constitution ». Mais le même refuse d’interdire glyphosate et néonicotinoïdes. Le même s’apprête à bétonner à tour de bras en vue des JO de 2024. Il est grand temps d’établir un rapport de force pour faire redescendre l’écologie sur terre.

3. Nos luttes comme nos alternatives sont absolument nécessaires mais, séparées les unes des autres, elles sont impuissantes. Syndicalisme paysan, mouvements citoyens, activismes écologiques, agitations autonomes, luttes locales contre des projets nuisibles ne parviennent, seuls, à renverser la situation. Il est nécessaire d’unir nos forces pour impulser et inventer des résistances nouvelles, à la mesure du ravage auquel nous assistons stupéfait·e·s.

L’incertitude produite par la crise sanitaire ne doit pas nous empêcher de nous projeter et de nous organiser sur le long terme. Nous voulons faire advenir des soulèvements pour la défense de la terre comme bien commun. Nous voulons arracher des terres à l’exploitation capitaliste pour constituer des espaces libérés, propices à une multiplicité d’usages communs, de relations et d’attachements. Nous voulons défendre le monde vivant grâce à une agroécologie paysanne et solidaire, à la protection des milieux de vie et à une foresterie respectueuse.

Cela commence par trois gestes :

1. Pour faire cesser le ravage, nous appelons à enclencher le frein d’urgence, à concentrer nos forces pour cibler, bloquer et démanteler trois des industries toxiques qui dévorent la terre : celles du béton, des pesticides et des engrais de synthèse. Nous nous retrouverons en juin et à l’automne pour des grosses actions de blocage d’industrie.

2. Remettre la terre entre nos mains et l’arracher des griffes des accapareurs exige que nous soyons chaque jour plus nombreux à remettre les mains dans la terre. Des centres urbains jusqu’aux confins des périphéries, nous appelons à des reprises de terres, par l’installation paysanne, le rachat en commun ou l’occupation. Nous nous retrouverons dès ce printemps pour des actions d’occupations de terres contre l’artificialisation.

3. Pour restituer aux habitant·e·s et aux paysan·ne·s de chaque localité le pouvoir de décider de l’attribution, l’usage et la destination des terres, nous appelons à s’introduire en masse, chaises en main, dans les diverses institutions et lieux de pouvoir où se décide sans nous le devenir de la Terre. Nous ne pouvons laisser plus longtemps ce pouvoir entre les mains de la FNSEA et de l’agroindustrie, des aménageurs et des bétonneurs. Nous nous retrouverons à partir de la rentrée prochaine pour occuper ces lieux de décision.

La première saison des soulèvements de la Terre sera marquée par une première vague d’occupations de terres et de blocages contre le bétonnage : 27 mars aux Vaîtes à Besançon (jardins populaires vs extension urbaine), les 10 et 11 avril à Rennes à la Prévalaye (cultures collectives vs métropole), les 22 et 23 mai au Pertuis en Haute-Loire (paysans expropriés vs construction d’une déviation routière), les 19, 20, 21 juin à Saint-Colomban en Loire-Atlantique (défense du bocage menacé par les carrières de sable et le maraîchage industriel), au cours du printemps sur le plateau de Saclay dans l’Essonne (terres agricoles vs technopole), à partir du 29 juin (semaine d’actions de blocages d’envergure et simultanées ciblant l’industrie de la construction et du Grand Paris). Les 3 et 4 juillet, un grand rassemblement festif aura lieu pour célébrer la fin de la saison 1 sur des terres à défendre en Île-de-France.

La seconde saison des soulèvements de la Terre s’ouvrira en septembre par une marche populaire jusqu’aux portes du ministère de l’agriculture et de l’alimentation à Paris. Elle sera prolongée tout au long de l’automne et de l’hiver par des actions de réappropriation dans les institutions et des blocages des industries qui empoisonnent les terres.

Faire date. Agir ensemble au fil des saisons. Jeter toutes nos forces dans la bataille. Remuer ciel et terre. Entre la fin du monde et la fin de leur monde, il n’y a pas d’alternative. Rejoignez les soulèvements de la Terre.

Depuis la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le dimanche 24 janvier 2021

Premiers signataires

(pour signer : lessoulevementsdelaterre@riseup.net)

Organisations, coopératives, associations, groupes (etc.) du monde paysan et de la forêt

Adret Morvan (58, 21, 71, 89), la Confédération paysanne France, Conf’ IDF, la Coopérative bocagère (Notre-Dame-des-Landes, 44), le collectif du Jardin des ronces (Nantes, 44), Collectif de paysan-forestier Longo maï Treynas (07), le Collectif l’Îlot vivant (Rennes 35), Des terres pour Auber (Aubervilliers, 93), GAB44 (Groupement des agriculteurs biologistes 44), GAB (25/90), ISF Agrista (Ingénieur·e·s sans frontières groupe agricultures et souveraineté alimentaire), l’association les Jardins des Vaîtes (25), l’association Abiosol, l’association VigilanceOGM21, les Lombrics utopiques (44), l’Atelier paysan, la classe BPREA 3 de l’école du Breuil (75), le GFA citoyen Champs libres, les Ami·e·s de la Confédération paysanne, La Maison paysanne de l’Aude, MIRAMAP (Mouvement interrégional des AMAP), Mouvement des coopératives Longo maï, Nature et Progrès, Pôle INPACT (Initiative pour une agriculture citoyenne et territoriale), le RAF (le Réseau pour les alternatives forestières), SCIC Couveuse Coopérative Les Champs des possibles, Sème ta ZAD (Notre-Dame-des-Landes, 44), SOS forêt France.

Fermes

La Bête Rave (23), Baptiste Cousin (vigneron, 49), Bergerie La Pastorale (38), Domaine Les Déplaude de Tartaras (42), GAEC de Croix-Perrière (69), GAEC de La Viry (42), GAEC Ty Menez (35), GAEC Saint-Hubert (44), Estelle Cizeron paysanne, Jardins de Vauvenise (70), l’association Lâche tout (Plessé, 44), la ferme Ciboulette (Savagna, 39), la ferme collective de l’Âne arrosé (79), la ferme collective de la Tournerie (87), la ferme de l’Oseraie (76), la ferme de la Pommeraie (39), la ferme des Pailles (Quilly, 44), la ferme du Bouffay (44), la ferme de Lachaud sur le plateau de Millevaches (Creuse -23), la ferme du Limeur (44), la ferme Lou Vié Staou (38) la ferme du Moulin du Châtillon, la ferme des Trois Fontaines (69), la ferme du Mouton noir (25), la ferme Duthilleul (70), la ferme en Cavale (ferme paysanne et pédagogique, 35), la ferme de la Quintillière (69), la ferme le Miam (Larchant, 77), le collectif de Vispens (Saint-Affrique, 12), le collectif des jardins de Marsaü (65), le Jardin debout (34), le Jardin des tille légumes (21), le Jardin des maraîchers (21), les Trois Parcelles (45), Romain Balandier paysan dans les Vosges, Récoltes et Semailles, ferme maraîchère (95).

Collectifs, organisations, groupes, etc.

Alternatiba ANV COP 21 Besançon, Amis de la Terre France, ARPENT (L’Association pour la restauration et la protection de l’environnement naturel du Tonnerrois), Assemblée des usages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (44), Attac France, Attac Besançon, Baronnies en transition (26), CAPEN71 (Confédération des associations de protection de l’environnement et de la nature pour la Saône-et-Loire), COLL•E•C – Collectif d’échanges citoyens du Pays d’Aix, Collectif l’Îlot vivant (Rennes 35), La coopérative de la Maison commune de la décroissance (85), Coordination des opposant·e·s à l’A45, collectif Jaggernaut – Éditions Crise et critiques, comité Pli (revue, éditions, désertion), Désobéissance écolo Paris, Espace autogéré des Tanneries (21), l’association Sciences citoyennes, l’Union syndicale Solidaires 25, l’association Après la révolution, l’Internationale des savoirs pour tous, la Brigade d’intervention champêtre (BIC) (Rennes, 35), la Cagette des terres (44), La Commune de Chantenay (44), la Coopération intégrale du Haut-Berry CIBH (18), la Foncière Antidote, le groupe Écologie sociale Liège, Les Jardins de l’Engrenage (21), la librairie-café Les Villes invisibles (Clisson, 44), Les Faucheurs volontaires (69/42), la Lutte des Sucs : le collectif contre la RN88 de Haute-Loire (43), la tendance Émancipation intersyndicale et pédagogique, la ZAD du Moulin (67), le Carrouège – café culturel (58), le Chaudron des alternatives (centre Alsace), le collectif artistique ZO PROD (Poitiers 86), le collectif Bassines non merci de la Vienne (86) et des Deux-Sèvres, le collectif l’Antivol (37), le collectif la Tête dans le sable (Saint-Colomban, 44), le collectif Le Sabot (revue littéraire de sabotage), le collectif Or de question, le Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG), le collectif SAGA (Nantes, 44), le GRAPE (Groupe de recherche et d’action sur la production de l’espace), Ledokiosque (Lons-le-Saunier, 39), les Casse-noix (26, 38), les militant·e·s du Plateau de Saclay, Maiouri Nature Guyane, NDDL Poursuivre ensemble, Quartier libre des Lentillères (21), Reprises de Terres (collectif d’enquêtes), RER (Résistance écologiste Rennes), réseau RELIER (Réseau d’expérimentation et de liaison des initiatives en espace rural), Résistance 71 (collectif pour la société des sociétés), RISOMES (Réseau d’initiatives solidaires mutuelles et écologiques) (Malain, 21), Terrestres (revue d’écologie politique), UCL65 (l’Union communiste libertaire 65), XR France, XR PEPPS, XR Poitiers, XR Besançon, Youth for Climate France, ZEA.

Soutiens

Alain Damasio (écrivain), Alain Jugnon (philosophe), Alessandro Pignocchi (auteur de BD), Alèssi Dell’Umbria (écrivain), Alexis Forestier (metteur en scène et musicien), Anselm Jappe (philosophe, auteur), Audrey Vernon (comédienne), Aurélie Trouvé (porte-parole d’Attac), Baptiste Morizot (enseignant chercheur, écrivain), Baptiste Victor (enseignant bio/écologie, salarié paysan), Barbara Glowczewski (directrice de recherche au CNRS), Benjamin Fouché (auteur), Catherine Balteau (restauratrice de sculptures), Christiane Vollaire (philosophe), Christophe Bonneuil (historien, CNRS), Christophe Laurens (architecte), Claire Dupeux (étudiante), Corinne Morel Darleux (écrivaine), Damien Najean (architecte maçon), Didier Bergounhoux (documentariste), Dom Bouillet, Dominique Cerf (artiste), Dominique Gauzin-Müller (architecte-chercheur), Édith et Philippe Monvoisin, Emmanuelle Monnin, Émilie Hache (philosophe), Emmanuelle Rallu (retraitée), Éric Chapalain (éducateur sportif / socio-culturel), Fabian Lévèque (doctorant), Fabrice Flipo, Fanny Ehl (designer militante), Franck Doyen (poète, 54), François Jarrige (historien), François Lotteau (médecin généraliste, 71), Françoise Guiol (comédienne, art thérapeute), Frédéric Barbe (géographe, Nantes, 44), Frédéric Brun (ancien inspecteur général de l’agriculture, fondateur de la Revue écologie et politique), Frédéric Neyrat (philosophe), Gaëtan du Bus de Warnaffe (ingénieur forestier indépendant, docteur en sciences), Geneviève Azam (essayiste), Geneviève Martinet, Geneviève Nouhaud (habitante campagnale), Gilles Clément (paysagiste), Gilles Fumey (professeur de géographie culturelle), Guillaume Faburel (enseignant-chercheur en études urbaines, université Lyon 2), Guy et Anne-Marie Second, Isabelle Fremaux (art-activiste), Itto Mehdaoui (metteuse en scène et comédienne), Jacques Caplat (agronome et anthropologue), Jacob Rogozinski (philosophe), Jacques Delamarre (futur paysan), Jean-Baptiste Fressoz (historien), Jean-Louis Tornatore (anthropologue), Jean-Loup Amselle (anthropologue), Jean-Luc Nancy (philosophe), Jean-Marie Gleize (écrivain), Jérôme Baschet (historien), Jocelyne Porcher (chercheure INRAE), Johan Grzelczyk (écrivain), John Jordan (art-activiste), José Bové, Josep Rafanell i Orra (psychologue, écrivain), Julien Blaine (poète), Kristin Ross (historienne), Laëtitia Moreau (réalisatrice de documentaire), Laure Ferrand (sociologue), Laurence Petit-Jouvet (cinéaste), Laurent Cauwet (auteur, éditeur), Léo Coutellec (philosophe des sciences), Liliane Giraudon (poétesse), Malcom Ferdinand (chercheur CNRS), Marie Christine Bayol (entrepreneuse salariée des Champs des possibles), Marie-Anaïs Taillandier (étudiante), Martin Paquot (rhaspode de la revue Topophile), Mathias Rollot (architecte), Mathilde Dumontet (doctoresse en études théâtrales), Mathilde Girault (docteure en études urbaines), Michel Surya (directeur de publication de la revue Lignes), Miguel Benasayag (philosophe), Mireille Perrier (actrice, metteur en scène), Nataska Roublov (artiste), Nathalie Quintane (écrivain), Nathalie Blanc (géographe), Nelo Magalhães (doctorant), Nicolas Zurstrassen (auteur), Olivier Dubuquoy (militant écologiste), Olivier Vinay (vétérinaire, technicien agricole, professeur agrégé), Oscarine Bosquet (écrivain, enseignante en école d’art), Patricia Pol (universitaire militante), Patrick Bouchain (architecte), Philippe Quandalle (mathématicien), Pierre Bitoun (sociologue), Raphael Pauschitz (rhaspode de la revue Topophile), Raphaël Lhomme (auteur), Ségolène Darly (géographe), Sidoine (clown), Zoé (81), Silvia Grünig Iribarren (architecte, urbaniste, professeure-chercheure), Sophie Wahnich (historienne), Thierry Grosjean (porte-parole CAPEN71, membre de FNE BFC), Thierry Paquot (philosophe), Véronique Guislain (bénévole Terre de liens), Yves Peutot, Patricia Lunven, André Fouchard (agrobiologiste), Christian Prigent (écrivain), Georges Didi-Huberman (philosophe), Jean-Christophe Bailly (écrivain), Jean-Philippe Milet (professeur de philosophie), Maële Giard (géographe militante), Philippe Blanchon (écrivain), Philippe Cado (philosophe), Raphaël Lhomme (auteur), Véronique Weimann (paysanne à la retraite, 23), Yves Dupeux (philosophe).

Les Soulèvements de la Terre

-[]-

Il y a cependant une lacune regrettable dans les réunions populaires que nous tenons à signaler. C’est que rien, ou presque rien, n’a été fait pour les campagnes. Tout s’est borné aux villes. La campagne semble ne pas exister pour les travailleurs des villes. Même les orateurs qui parlent du caractère de la prochaine révolution évitent de mentionner les campagnes et le sol… L’émancipation du prolétariat ne sera même pas possible tant que le mouvement révolutionnaire n’embrassera pas les villages. Les communes insurgées ne sauraient tenir même un an si l’insurrection ne se propageait pas en même temps dans les villages. Lorsque l’impôt, l’hypothèque, la rente seront abolies, lorsque les institutions qui les prélèvent seront jetées aux quatre vents, il est certain que les villages comprendront les avantages de cette révolution. […] La révolution ne sera victorieuse que le jour où le travailleur des usines et le cultivateur des champs marcheront la main dans la main à la conquête de l’égalité pour tous, en portant le bonheur dans les chaumières comme dans les édifice des grandes agglomérations industrielles. 
~ Pierre Kropotkine, “La Commune de Paris”, 1882 ~

 

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (5ème et dernière partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 12 mars 2021 by Résistance 71

 

 

ParaBellum666

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

12 mars 2021

C’est important de comprendre par quel canal les Rothschild agissent…
Et comment Rothschild et l’état russe / Poutine travaillent ensemble…

L’arbre qui cache l’arbre…

http://www.happyjobandlife.com/wp-content/uploads/2017/10/brandon-green-1024×685.jpg

Tout le monde se focalise toujours sur le numéro un…
Rarement sur le numéro 2…
Le number one est un leurre…
Même si il est aussi un leur…

Tout le monde connaît  Blackrock… société multinationale américaine spécialisée dans la gestion d’actifs, dont le siège social est situé à New York. Fondée en 1988, elle est devenue le plus important gestionnaire d’actifs au monde, avec près de 7 800 milliards de dollars d’encours en octobre 2020

https://fr.wikipedia.org/wiki/BlackRock

Mais entendons-nous parler de the Vanguard group...?

Société américaine de fonds d’investissement. Le groupe est basé à Malvern en Pennsylvanie et offre différents types de placements et autres produits financiers pour des individus, des sociétés ou des investisseurs institutionnels. Le groupe est le gérant d’environ 190 fonds de gestion aux États-Unis et d’environ 230 sociétés en dehors des États-Unis. 

Il annonce gérer en décembre 2016 pour plus de 5 100 milliards de dollars américains d’actifs.

6 200 milliards en 2020…

The Vanguard Group détient des parts dans de grandes sociétés comme MichelinPernod RicardMonsantoExxonMobilAlphabetDow Chemical ou encore Foxconn

Il est le premier actionnaire de Goldman Sachs devant State Street Corporation, avec 5,73 % et le premier actionnaire d’Apple, avec 7,01 %, et actionnaire d’Amazon, avec 5,6 % des actions. 

Il est aussi actionnaire d’American Express pour environ 4,70 % de son capital.

https://www.wikizero.com/fr/The_Vanguard_Group

Premier actionnaire de Goldman Sachs….
La fameuse…celle qui a plombé  l’Europe par la Grèce…
Là où arrivent comme par hasard certains pipelines gaziers…

Le système rothschildien passe par the vanguard group…

https://kontrainfo.com/wp-content/uploads/2015/05/VanguardGroup.png

Connaissez-vous RIT Capital Partners …?

« En 1961, la société a été fondée, à l’initiative de Jacob Rothschild, pour servir la succursale anglaise de la famille Rothschild pour des investissements en dehors de leur banque N M Rothschild & Sons : elle a été nommée « Rothschild Investment Trust ».En 1980, il y a eu un conflit entre Jacob Rothschild et Evelyn de Rothschild »

https://en.wikipedia.org/wiki/RIT_Capital_Partners

Les frangins anglais…

https://kontrainfo.com/wp-content/uploads/2016/11/Lord-Rothschild-Sir-Evelyn-Rothschild.jpg

Lien avec the Vanguard group et RIT Capital Partners / Rothschild 

RIT CAPITAL PARTNERS PLC (LEI: P31Q1NLTW35JJGHA4667)

26 April 2018

Election of Directors

Following the passing of all resolutions by shareholders at its Annual General Meeting, RIT Capital Partners plc (‘RIT’) announces the following elections to the Board with immediate effect:

André Perold

André Perold has been elected to the Board as a Non-Executive Director.  Mr Perold is a Co-Founder, Managing Partner and Chief Investment Officer of HighVista Strategies, a Boston based investment firm. He is a board member of the Vanguard Group, the global investment company and also serves on the Investment Committee of the Partners Healthcare System.

Mr Perold will sit on the Audit & Risk Committee.

There are no other details that require to be disclosed in respect of the appointment of Mr Perold  pursuant to Rule 9.6.13 of the UK Listing Rules.

https://www.investegate.co.uk/article.aspx?id=201804261241412611M

Parcours

André Perold a rejoint Vanguard en 2018. 

André Perold est actuellement

https://www.theofficialboard.fr/biographie/andre-perold-013e1

https://www.theofficialboard.fr/organigramme/vanguard#469757

https://www.highvistastrategies.com/Customer-Content/www/our-team/Images/perold-andre.jpg

Lien avec Rothschild and co…branche française…

Changement d’époque. Quatre ans après avoir pris la succession de sir Evelyn à la tête de la maison britannique du groupe Rothschild, David de Rothschild poursuit la réunification des deux branches de la famille. Au terme d’une réorganisation annoncée hier, la branche britannique deviendra minoritaire dans le groupe au bénéfice de la française. Le holding coté Paris Orléans, structure de tête regroupant les intérêts français, va racheter pour 446 millions d’euros les 50 % détenus par la famille de sir Evelyn dans Concordia BV, un holding intermédiaire, actionnaire indirect des activités bancaires.

La branche française étant majoritaire dans le holding familial, la prise de décision s’en trouvera simplifiée. « Il n’y a plus de raison de parler de branche anglaise et de branche française aujourd’hui », résume David.

http://photos.geni.com/p13/be/f9/2c/f0/5344484225c10e80/david_de_rothschild_profile_300x293_large.jpg

https://www.lesechos.fr/2007/07/la-branche-francaise-de-la-famille-devient-majoritaire-dans-le-groupe-rothschild-535473

Rothschild co (ex Paris Orléans) Est une société cotée en bourse pour financer ‘Euronext Paris et contrôlé par la branche française et anglaise du Rothschild famille. Rothschild Co est la société phare du groupe bancaire Rothschild et contrôle les activités de N M Rothschild Sons et Rothschild Cie Banque.

https://boowiki.info/art/les-banques-francaises/rothschild-co.html

Actionnaires de Rothschild and co…

Tout en bas de la liste…

Rothschild Concordia SAS 

27,104,652

34.9%

Rothschild & Co SCA

5,882,880

7.58%

Maurel Bernard Family

4,229,704

5.45%

Jardine Matheson Holdings Limited

4,217,310

5.43%

De Edouard E A Rothschild

4,057,079

5.23%

Global Alpha Capital Management Ltd. 

1,043,918

1.34%

Invesco Advisers, Inc. 

811,398

1.05%

François Henrot

762,470

0.98%

Norges Bank Investment Management 

754,406

0.97%

The Vanguard Group, Inc. 

705,469

0.91%

https://www.marketscreener.com/quote/stock/ROTHSCHILD-CO-5306/company/

Show part of quote

https://www.numeroservicioalcliente.com/wp-content/uploads/2017/07/Vanguard-Group-servicio-al-cliente.png

David de Rothschild a passé les rênes à son fils Alexandre en 2018…

Alexandre de Rothschild est devenu le nouveau président exécutif de la banque d’affaires Rothschild & Co, en 2018, à l’âge de 37 ans, après avoir succédé à son père David de Rothschild. Il représente ainsi la huitième génération de banquiers de la société. Zoom sur le parcours d’une figure emblématique du monde de la finance et de la banque d’affaires.

https://d31dn7nfpuwjnm.cloudfront.net/images/valoraciones/0030/0232/Alex_de_Rothschild.jpg

https://business-cool.com/vie-pro/portraits-inspirants/portrait-alexandre-de-rothschild-president-rothschild/

Lien entre l’état russe / Poutine / Rothschild Vanguard …

Souvenez-vous en 2015…
Poutine parlait de virer les Rothschild de la Russie…
Beaucoup y ont cru…
Forgeant ainsi la légende Poutine…

Début 2015, des confidents au plus haut niveau de Vladimir Vladimirovitch Poutine ont laissé fuiter que celui-ci a l’intention de nationaliser la Banque centrale qui est contrôlée par les Rothschild via la Cité de Londres et de purger ses “collaborateurs” avec l’Ouest. Un de ces confidents est Evgueni Fedorov.

En vertu de la Constitution, la CBR (Banque Centrale Russe) appartient à un État étranger – la City de Londres – et prend les commandes de Londres et de Washington. Cette banque ne peut imprimer de l’argent que correspondant à sa trésorerie en devises étrangères, ce qui ne suffit pas aux finalités de Poutine et aux besoins d’une vraie Banque Centrale.

https://numidia-liberum.blogspot.com/2016/08/poutine-va-t-il-virer-les-rothschild-de.html

C’était des conneries…

Poutine est la pièce maîtresse de l’échiquier Rothschildien…

Cyber polygone 2021

L’année dernière, le Forum économique mondial (FEM / Davos) s’est associé au gouvernement russe et aux banques mondiales pour mener une simulation de cyberattaque très médiatisée qui visait le secteur financier, un événement qui ouvrirait la voie à une « réinitialisation » de l’économie mondiale. Cette simulation, baptisée Cyber Polygone, était peut-être plus qu’un simple exercice de planification et présente des similitudes avec la simulation de pandémie, l’Évènement 201, parrainé par le FEM qui a précédé la crise du COVID-19.

Cet exercice intervient plusieurs mois après que le FEM, « l’organisation internationale pour la coopération public-privé » qui compte parmi ses membres l’élite la plus riche du monde, ait officiellement annoncé son initiative pour une Grande Réinitialisation, qui impliquerait la transition coordonnée vers une économie mondiale de la Quatrième Révolution industrielle dans laquelle les travailleurs humains deviennent de plus en plus insignifiants. Cette révolution, dont son plus grand partisan, le fondateur du FEM, Klaus Schwab, a déjà présenté un problème majeur pour les membres et les organisations membres du FEM, à savoir le sort réservé aux masses de personnes laissées au chômage par l’automatisation et la numérisation croissantes sur le lieu de travail.

Par exemple, la personne choisie pour ouvrir l’événement Cyber Polygone était le premier ministre de la Fédération de Russie, Mikhail Mishustin, et son hôte principal, BI.ZONE, était une filiale de la Sberbank contrôlée par le gouvernement russe. Cela suggère que le récit récurrent du « piratage russe » pourrait toucher à sa fin ou sera bientôt remplacé par un autre croque-mitaine plus approprié à la lumière des réalités politiques actuelles.

https://reseauinternational.net/de-levenement-201-a-cyber-polygone-simulation-dune-cyberpandemie-a-venir-au-forum-economique-mondial/

Sberbank est la banque nationale de Russie…

https://www.lebureauexport.fr/info/2020/10/russie-la-banque-publique-russe-sberbank-lance-son-offre-streaming/

ce n’est pas une banque privée, mais une banque publique appartenant au gouvernement russe…

la banque Sberbank a été racheté par le gouvernement russe en février 2020

htps://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-gouvernement-russe-rachete-sberbank-pour-financer-les-depenses-sociales-20200212

octobre 2020, Sberbank vole les données biométriques des enfants russes dans les cantines scolaires

https://thebell.io/en/russia-s-largest-bank-is-using-school-canteens-to-collect-children-s-biometric-data/

https://sputniknews.com/russia/201609161045379739-russia-sberbank-schools-payment-system/

https://www.electronicpaymentsinternational.com/news/sberbank-fingerprint-payments-technology/

Sberbank en Turquie…

« Deutsche Bank, Rothschild et Troika Dialog ont agi en tant que conseillers financiers de la Sberbank. Linklaters LLP et Taboglu étaient les conseillers juridiques de Sberbank, tandis que KPMG effectuait une diligence raisonnable financière et fiscale pour le compte de Sberbank… »

https://www.sberbank.at/press-releases/sberbank-announces-agreement-acquire-9985-denizbank

Vanguard et Sberbank…

Owner

Government of Russia(52,32%)

The Vanguard Group (1.63%)[3]

https://en.wikipedia.org/wiki/Sberbank_of_Russia

https://zupimages.net/up/21/06/cb3e.jpeg

https://www.zupimages.net/up/21/06/v0q5.jpeg

https://www.coursehero.com/file/69444136/Sberbank-of-Russiadocx/

VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares dans SBER / Sberbank of Russia PJSC

2020-11-27 – VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares a déposé un formulaire NPORT-P divulguant la propriété de 16 020 actions de Sberbank of Russia PJSC (Royaume-Uni : SBER) avec une participation totale évaluée à 187 024 USD au 30 septembre 2020. VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares avait déposé un NPORT-P précédent le 29/08/2020 divulguant 16 020 actions de Sberbank of Russia PJSC d’une valeur de 182 111 000 dollars américains.

https://fintel.io/so/uk/sber/vanguard-horizon-funds-vanguard-global-equity-fund-investor-shares

Vanguard est la force de frappe de David de Rothschild et Jacob de Rothschild…
Vanguard est un fond d’investissement de 6 200 milliards de dollars…
Le fond Vanguard a la particularité d’appartenir à ses actionnaires.

= = =

Lecture complémentaire :

Gary Allen « Le dossier Rockefeller »

Que faire ? La marche vers la tyrannie globale comment s’en sortir (Résistance 71, 2010)

La City de Londres, au cœur de l’empire

Pierre Kropotkine « Champs, usines et ateliers »

Pierre Kropotkine « La conquête du pain »

Guy Debord « La société du spectacle »

Dean Henderson, les 8 familles derrière le cartel financier mondial

La solution à 10%

 

Géopolitique, trotskisme, islamo-gauchisme et Nouvel Ordre Mondial (Thierry Meyssan)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, documentaire, guerre iran, guerre Libye, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , on 11 mars 2021 by Résistance 71

 

 

 

Qu’est-ce que l’Islamo-Gauchisme ?

 

Thierry Meyssan

 

9 mars 2021

 

url de l’article original: https://www.voltairenet.org/article212376.html

 

Au XVIème et XVIIème siècle, les Européens distinguaient la « sphère publique » visible de tous, de la « sphère privée » plus intime. Cependant au XVIIIème siècle, la Révolution française donna une définition différentes de ces deux expressions : la « sphère privée » devint le domaine du travail, de la famille et de la religion tandis que la « sphère publique » celui de la politique et de la nation. Dès lors, si des militants politiques trouvent dans des religions la force de leur engagement, il paraît incongru qu’ils soutiennent des religions particulières.

Or, cette manière de voir est désormais battue en brèche par le soutien apporté par quelques personnalités et groupes politiques à des mouvements « islamistes ». Par islamisme, je ne désigne rien ayant un rapport avec la religion musulmane, mais une idéologie politique qui instrumente cette religion. Mahomet ayant été à la fois un prophète, un leader politique et un chef militaire, son héritage est facile à détourner.

L’islam politique

Dans la pratique, l’islam politique consiste à mobiliser les foules en invoquant la religion musulmane. Cela peut-être avec des moyens très différents et des objectifs opposés, selon la conception que l’on a de cette religion. Le fait de recourir à des arguments religieux pour faire de la politique permet d’obtenir un sens du sacrifice sans limite qui peut vite tourner au fanatisme. La langue arabe contemporaine, qui accorde plus de valeur aux émotions qu’aux raisonnements, rend probablement les arabes beaucoup plus réceptifs que d’autres à ce type d’engagement.

Au XXème siécle, les Britanniques ont demandé au mufti d’Al-Azhar de déterminer une version unique du Coran pour contrer la secte du Mahdi au Soudan. Il y en avait jusque là une quarantaine de différentes. Ils ont également demandé à Hassan al-Banna de créer une société secrète, la Confrérie des Frères musulmans, sur le modèle de la Grande Loge Unie d’Angleterre pour disposer d’un moyen de pression sur le pouvoir égyptien. Durant la Guerre froide, la CIA a placé deux de ses agents, Sayyed Qtob et Saïd Ramadan, dans cette société secrète sunnite pour y théoriser le jihad.

D’autres écoles d’islam politique contemporaines se sont développées d’abord au sein du soufisme contre les empires russe et chinois, puis avec Rouhollah Khomeiny au sein du chiisme contre l’empire britannique. Si l’école soufie a fait alliance avec la Confrérie des Frères musulmans autour du président Recep Tayyip Erdoğan, l’école chiite a au contraire passé un accord de non-ingérence réciproque avec elles. Cependant tous se sont battus ensemble contre les Russes et sous les ordres de l’Otan durant la guerre de Bosnie-Herzégovine. À l’époque ils croyaient partager la même idéologie, mais aujourd’hui ils considèrent tous que ce n’était et n’est toujours pas le cas.

Les Français font remonter le soutien de penseurs de gauche à l’islamisme à l’exil de l’ayatollah Khomeiny en région parisienne (1978-9). À l’époque Jean-Paul Sartre et Michel Foucault l’avaient rencontré et lui avaient apporté leur soutien. Ils avaient parfaitement compris son combat contre l’impérialisme occidental, tandis que Zbigniew Brzeziński (le conseiller de Sécurité nationale du président Jimmy Carter) le considérait, à tort, comme superficiel.

Mais ce dont on parle aujourd’hui est d’une toute autre nature : des penseurs de gauche attribuent aux musulmans dans leur ensemble la même fonction d’avant-garde populaire qu’au prolétariat du XIXème siècle. C’est une stupidité. En effet : 

  • les musulmans appartiennent à toutes les classes sociales ; 
  • l’islam est absolument compatible avec le capitalisme le plus débridé.

En réalité, ils appréhendent différemment les musulmans selon qu’ils sont sunnites ou chiites. Les premiers seraient progressistes, tandis que les seconds seraient réactionnaires. Ils ont soutenu le pro-US Frère musulman Mohamed Morsi en Égypte, mais dénoncent le nationaliste Mahmoud Ahmadinejad en Iran. Or le président Morsi n’a jamais cherché à améliorer les conditions de vie des plus pauvres, tandis que le président Ahmadinejad l’a fait avec succès jusqu’à la fin de ses mandats. Identiquement, Mohamed Morsi n’est devenu président qu’en menaçant de mort les magistrats du conseil électoral et leurs familles [1], tandis que Mahmoud Ahmadinejad a été élu démocratiquement. Force est de constater que les islamo-gauchistes ne se déterminent pas par rapport à l’action intérieure des personnes qu’ils soutiennent, mais à leur politique étrangère. Ils approuvent l’islam politique pro-US et dénoncent l’islam politique anti-impérialiste.

L’islamo-gauchisme n’existe que dans les pays occidentaux, à l’exception de la Tunisie. L’opposant en exil Moncef Marzouki apporte son soutien à la Confrérie des Frères musulmans et devient de premier président de la République du Printemps arabe. Il servira de paravent aux Frères d’Ennahdha et est écarté du pouvoir aux élections présidentielles de 2014.

La stratégie de la NED :

alliance de certains trotskistes avec certains islamistes

Le soutien de personnalités de gauche à la Confrérie des Frères musulmans et à l’Ordre des Naqshbandi a été organisé par la National Endowment for Démocracy (NED) dans le cadre de la Guerre froide, dès 1983. Le président Ronald Reagan venait de rallier à lui un groupe de trotskistes juifs et new-yorkais pour lutter contre l’URSS. En vertu du conflit qui opposa le pro-Britannique Trotski [2] et Staline, ces disciples rejoignirent les services secrets des « Cinq Yeux » (Australie, Canada, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni). Ils fondèrent notamment la NED. Dans le contexte des scandales entourant la CIA, ils imaginèrent de réaliser certaines parties de ses opérations par la voie légale. Ils recrutèrent des personnalités trotskistes de part le monde pour se joindre à leur combat, particulièrement dans les deux théâtres d’opération de l’époque : l’Afghanistan et le Liban.

Pour son combat anti-soviétique en Afghanistan, la NED recrute le « french doctor » (médecin français) Bernard Kouchner. C’est un ancien de l’Union des étudiants communistes qui a quitté cette organisation lors de la purge contre les trotskistes. Le jeune homme soignera au Pakistan les anticommunistes afghans et les moudjahidines arabes d’Oussama ben Laden. À l’époque ces derniers sont applaudis en Occident comme des « combattants de la Liberté ».

Au même moment, durant la guerre civile libanaise, la NED peine à recruter. Finalement elle choisit les scissionnistes du Parti communiste syrien, Riyad Al-Turk, Georges Sabra et Michel Kilo. Les trois hommes signent un manifeste qui assimile les Frères musulmans à un nouveau prolétariat et appelle de ses vœux une intervention militaire états-unienne au Moyen-Orient. Pour la Syrie, c’est un soutien clair au putsch des Frères musulmans à Hama. Le président Hafez el-Assad les fait donc arrêter et emprisonner jusqu’à ce qu’ils abjurent ce texte.

La guerre de Bosnie-Herzégovine est l’occasion pour la NED de recruter l’essayiste Bernard-Henri Lévy. Celui-ci deviendra le conseiller médiatique du président Alija Izetbegović. Au même moment, celui-ci prend pour conseiller politique le néoconservateur Richard Perle et pour conseiller militaire Oussama ben Laden.

Dans le contexte de la guerre froide, toutes les personnalités citées ci-dessus ont probablement sincèrement cru agir pour le mieux. Mais une fois l’URSS dissoute, certains d’entre elles ont poursuivi leur parcours dans cette voie nauséabonde.

Ainsi Riyad Al-Turk, Georges Sabra et Michel Kilo sont devenus des porte-parole du Pentagone lors des événements en Syrie. Au nom de leur passé communiste, ils ont convaincu la gauche européenne qu’il s’agissait d’une guerre civile et non pas d’une attaque par des jihadistes internationaux. Ils ont même réussi à leur faire croire que le Front al-Nosra (branche d’Al-Qaïda en Syrie) était une organisation révolutionnaire syrienne.

Ou encore Bernard-Henri Lévy, après avoir fait l’apologie de Guantánamo, est devenu le porte-parole des jihadistes libyens. Il a présenté la Jamahiriya arabe libyenne —un régime inspiré des socialistes utopistes français du XIXème siècle— comme une dictature. Il a soutenu le bombardement de Tripoli par l’Otan et la nomination d’un des chefs historiques d’Al-Qaïda, Abdelhakim Belhaj, comme gouverneur militaire de Tripoli. Pour finir, il a même aidé à la réception officielle de celui-ci au ministère français des Affaires étrangères à Paris.

La théorisation de l’islamo-gauchisme

Si l’islamo-gauchisme est d’abord une pratique des services secrets occidentaux, il est devenu une théorie politique en 1994 autour de Chris Harman. Ce penseur trotskiste britannique est un militant du Socialist Workers Party (Parti socialiste des travailleurs). Il publia en 1994, dans Socialism International, un article intitulé « The prophet and the proletariat » (Le prophète et le prolétariat). Il tente d’y démontrer que les musulmans ne sont ni des fascistes, ni des progressistes, mais qu’ils forment le nouveau prolétariat.

Les trotskistes de Reagan comme Claude Harman ont tous adhéré à la théorie d’Ygael Gluckstein (dit « Tony Cliff ») de la « révolution permanente déviée » selon laquelle tous les États dits « communistes » (Chine, Corée du Nord, Cuba) sont en réalité staliniens. Cette manière de voir leur permet à la fois de militer pour la révolution mondiale et de condamner les adversaires des États-Unis. Ils ont été exclus de la Quatrième internationale. Il ne s’agit donc pas d’assimiler tous les trotskistes à leur dérive.

Au vu de ces éléments, l’islamo-gauchisme ne s’explique pas tant par une course aux voix des musulmans immigrés en Europe que par l’inversion des valeurs depuis la dissolution de l’Union soviétique. La disparition des partis communistes a laissé le champ libre à une gauche atlantiste. Celle-ci a spontanément choisit la direction idéologique de ses alliés US. Elle l’a épousée au point de participer à ses coups tordus, notamment à son instrumentation de l’islam politique sunnite.

Désormais la logique des services secrets comme celle des idéologies sont subverties par le réveil (woke) du puritanisme états-unien. Ces derniers trouvent chez les Frères musulmans la même quête de Pureté qui les anime. Plusieurs membres de l’administration Biden participaient, le 13 juin 2013, à la réunion du Conseil de sécurité nationale à laquelle un délégué officiel de la Confrérie, cheik Abdallah Bin Bayyah, était invité. Il existe donc un réel danger de voir maintenant s’inscrire dans la durée l’islamo-gauchisme dans les partis politiques, d’autant que les Occidentaux n’ont toujours pas assimilé que tous les chefs d’Al-Qaïda et de Daesh sont ou ont été membres de la Confrérie des Frères musulmans.

[1] « La Commission électorale présidentielle égyptienne cède au chantage des Frères musulmans », Réseau Voltaire, 20 juin 2012.

[2] Il n’a jamais été démontré que Trotski ait été un agent de la Couronne, mais que sa secrétaire était, elle, une agente britannique. Cependant Léon Trotsky décapita la Marine russe dont il fit assassiner presque tous les officiers pour la plus grande joie du Royaume-Uni.

= = =

Lectures complémentaires :

Antony Sutton « Wall Street et la révolution bolchévique »

Du trotskisme yankee au néo-conservatisme

L’extrême gauche impérialiste sauce yankee

DSK, lambertisme, FMI et Nouvel Ordre Mondial 

 


Trotskisme en marche…

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (4ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, chine colonialisme, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , on 9 mars 2021 by Résistance 71

 

 

Élimina-Sion sans conces-Sion…

 

ParaBellum666

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

9 mars 2021

 

La banque Edmond De Rothschild c’est quoi…?
Edmond de Rothschild est une Maison d’investissement de convictions fondée sur l’idée que la richesse doit servir à construire demain.
Familial, indépendant et spécialisé, le Groupe privilégie des stratégies audacieuses et des investissements ancrés dans l’économie réelle, qui combinent performance de long-terme et impact.

htps://www.edmond-de-rothschild.com/fr/groupe/presentation

L’impact a été fatal pour Benjamin de Rothschild…

https://zupimages.net/up/21/08/so6p.jpeg

Il n’a pas pris le bon bateau…
Il préfèrerait le Gitana…

https://zupimages.net/up/21/08/7dh8.jpeg

Au Vanguard…

https://zupimages.net/up/21/08/o6e6.png

Le problème venait essentiellement du fait qu’il avait transmis les rênes de la banque à sa reine…
Que celle-ci n’a pas hésité une seconde à attaquer David de Rothschild en justice pour l’usage du célèbre et légendaire patronyme…

Et qu’au niveau géopolitique mondiale il était impossible de laisser un tel électron libre dans la nature…

Il ne pouvait déjà plus mettre les pieds en Israël…

https://theworldnews.net/fr-news/cesaree-ville-des-rothschild-et-pomme-de-discorde-avec-israel

Quelle bonne idée il a eu de mourir lui aussi…

Sa banque fait un travail de banquier…basé sur la gestion en bon père de famille comme on dit…et avec beaucoup de produits d’investissements…et si la banque n’est pas si rentable…

C’est peut-être qu’ils préfèrent ne pas assassiner leurs partenaires locaux…

Quelques uns de leurs produits financiers…Edmond de Rothschild…

Les OPCVM… organismes de placement collectif en valeurs mobilières…

EdR Goldsphere B

L’objectif de l’OPCVM est de rechercher, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans, une performance supérieure à l’indicateur de référence FTSE Gold Mines dividendes nets réinvestis, en sélectionnant discrétionnairement des valeurs intervenant principalement dans le secteur aurifère et liées à l’exploration, l’extraction, la transformation et/ou la commercialisation de l’or.Le Fonds est géré activement, ce qui signifie que le Gestionnaire prend des décisions d’investissement dans le but d’atteindre l’objectif et la politique de placement du Fonds.

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/MP-407618/

EdRF China A EUR

L’objectif du Compartiment consiste à réaliser une appréciation à long terme du capital du Compartiment en investissant ses actifs dans les actions de sociétés dont l’activité est majoritairement liée à la Chine.

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/0P00016716/

EdRF US Growth B

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/performances-risques/MP-470822/

Et aussi et surtout l’Inde…

Edmond de Rothschild India A

La gestion de l’OPCVM, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans, tend à procurer une progression de la valeur liquidative grâce à des placements dans des sociétés du sous-continent indien (comprenant essentiellement l’Inde, mais aussi le Pakistan, le Sri Lanka et le Bengladesh), vérifiant les critères de sélection décrits dans la stratégie d’investissement. Ces sociétés seront sélectionnées sur la base d’une analyse alliant rentabilité financière et respect de critères extra-financiers. Le Fonds est géré activement, ce qui signifie que le Gestionnaire prend des décisions d’investissement dans le but d’atteindre l’objectif et la politique de placement du Fonds. Cette gestion active inclut de prendre des décisions concernant la sélection d’actifs, l’allocation régionale, les vues sectorielles et le niveau global d’exposition au marché. Le Gestionnaire n’est en aucun cas limité par les composants de l’indice de référence dans le positionnement de son portefeuille.

https://www.morningstar.fr/fr/funds/snapshot/snapshot.aspx?id=F0GBR05V32

Le Groupe Edmond de Rothschild a développé depuis plus de 20 ans une offre de gestion complète sur les marchés émergents. Elle s’appuie aujourd’hui sur les compé- tences d’une équipe de 10 gérants actions spécialistes et 4 gérants crédit et souverains émergents. Le gérant du fonds EdR India a une expérience des marchés de plus de 10 ans et bénéficie de synergies importantes au sein de son équipe.

L’équipe bénéficie également de l’apport d’une étude externe propriétaire trimestrielle menée auprès de plus de 100 décideurs sur les marchés émergents (experts, straté- gistes, académiques…). Cette étude permet de mettre en lumière les tendances de long terme et les développements géopolitiques en cours dans les pays émergent.

l’analyse de l’environnement macroéconomique permet de mettre en particulier l’accent sur un ou plusieurs moteurs de la croissance indienne. En parallèle, le gérant réalise une modélisation des différentes variables financières de l’entreprise en fonction de son secteur d’activité. Il effectue une analyse qualitative grâce à des rencontres régulières avec le management et les analystes. 

http://medianet.edmond-de-rothschild.fr/edram/pdf/RV_SH%20INDE_fr.pdf

Donc voilà une banque qui est présente un peu partout et qui propose des produits financiers qui contentent les deux côtés de la chaîne…

Seulement voilà…y’a le T-Rex…

https://zupimages.net/up/21/08/jls0.jpeg

On l’appelle l’œil gauche dans la profession…

Le niveau de jeu aujourd’hui est tellement élevé que l’hégémonie doit être totale…

Surtout que lui aussi est en Inde…

Le terrain a été préparé par Sir Evelyn spécialisé dans les dénationalisations…

Il devait mettre dans le portefeuille Rothschild & Co le marché indien…

Sans laisser sur place une « Rothschild » dissidente…

La banque Edmond de Rothschild sera absorbée par Rothschild & Co…

Rothschild & Co India Private Limited est une société privée constituée le 8 octobre 1998. Elle est classée comme société non gouvernementale et est enregistrée au Registrar of Companies, Mumbai. 

https://www.zaubacorp.com/company/ROTHSCHILD-CO-INDIA-PRIVATE-LIMITED/U65990MH1998PTC116788

La technique Rothschildienne & Co contrairement à celle de l’Edmond…

N’est pas utilisé pour le bien du pays concerné…

Mais plutôt pour le tenir par les couilles…

Les occidentaux connaissent déjà…

Et l’Inde est géostratégique pour Israël…et pour l’Amérique aussi…

C’est pour cette raison que le changement d’alliance à eu lieu dans cette région du monde en 2014…

https://atlantico.fr/article/decryptage/le-grand-renversement-la-russie-s-allie-avec-le-pakistan-les-etats-unis-avec-l-inde-jean-luc-racine

Voilà ce qui va bouger dans un proche avenir…

https://zupimages.net/up/21/08/zk45.png

Les saoudiens ont bien tenté de faire entendre raison aux pakistanais…

« L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont, semble-t-il, fait pression sur Islamabad pour que le Pakistan rejoigne les rangs des pays musulmans qui normalisent leurs relations avec Israël. »

http://monde-antigone.centerblog.net/6627-pakistan-inde-chine-realignement-des-planetes-en-asie

La réponse…

11 janvier 2021…

TÉHRAN (Tasnim) – Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a exprimé l’espoir que les sanctions contre l’Iran seront levées, affirmant que la République islamique a la capacité de se transformer en puissance économique dans la région.

https://www.tasnimnews.com/en/news/2021/01/11/2430740/iran-capable-of-turning-into-regional-economic-power-pakistan-s-pm

15 janvier…

décès de Benjamin de Rothschild…

11 février 2021…

PESHAWAR : Le ministre provincial de la Culture et du Travail, Shaukat Yousafzai, a déclaré ici mercredi que le Pakistan et l’Iran étaient des pays voisins frères ayant des liens étroits fondés sur les valeurs culturelles et traditionnelles et le commerce bilatéral.

https://www.dawn.com/news/1606662

Réponse à la réponse..

8 février 2021

A peine privatisée…la SOCAR azerbaïdjanaise…envoie du matos en Inde…

Le coke de pétrole produit à la Heydar Aliyev Oil Refinery à Bakou de la compagnie pétrolière nationale de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR) a commencé à être exporté vers l’Inde.

Selon l’entreprise férroviaire « ADY Express » (filiale de la Société des chemins de fer azerbaïdjanais), qui rélève l’information, ces cargaisons sont transportées vers le port géorgien de Poti.

Le coke, chargé dans des wagons ouverts à la gare azerbaïdjanaise de Keshla, est transporté jusqu’au port de Poti, où il est chargé sur un navire et livré par mer au pays de destination.

Comme indiqué, 25.000 tonnes de coke ont été expédiées en Inde depuis début 2021 : « Sur ce volume, le dernier lot de 1.000 tonnes a déjà été déchargé. Le transport de 25 000 tonnes de coke supplémentaires est prévu pour le mois de février. Les wagons sont fournis directement par l’entreprise « ADY Express ».

https://www.lagazetteaz.fr/news/economie/4208.html

Voilà voilà…

L’Inde va devoir comprendre que l’alliance avec le saint empire se signe avec du sang…

Et elle le sait probablement déjà…faut du pogrome…elle va devoir s’occuper de l’ennemi pakistanais…

L’échange sera économique et gazier…sa position géographique l’empêche actuellement de se développer correctement…

L’Inde au niveau surveillance de sa population a autant de potentiel que la chine…

Et est déjà un très bon élément du nouvel ordre mondial…

https://www.contrepoints.org/2016/12/19/275433-suppression-cash-inde-bientot-france

Si le régime Iranien  et le régime Pakistanais tombent…

Le bouclier ainsi formé sera parfait pour contenir la Chine…pays qui n’est pas appelé à être pulvérisé dans le nouvel ordre mondial…vu qu’il va être demain encore plus qu’aujourd’hui l’usine du nouvel eldorado…

Qu’est l’Afrique…

La nouvelle disposition de l’échiquier forcera la chine a passer par la Russie…

Et là il y’aura à l’arrivée l’Ukraine Rothschild land…et l’Europe…

La chine est échec et mat…

L’Afrique  n’aura pas été maintenu dans la misère pour rien…

En fait…tout le monde va en croquer…vu la cascade d’intermédiaires…

Mais surtout la caste « and Co »…

Qui ne manquera pas de privatiser tout ce qu’il y’a à privatiser en mer Caspienne…

Et tout ce qu’il y a à privatiser en Afrique…et l’Europe aussi…

Avec les légions de missionnaires pour aider les pauvres qu’il y’a là-bas depuis des décennies…ils savent où trouver ce qu’il y’a à trouver…😉

Et de contrôler…bien sûr…intégralement les vaisseaux sanguins financiers mondiaux…

Et le grand reset dans tout ça…

Ça pourrait…je dis bien pourrait…

Effacer la dette américaine serait une bonne idée…et Fort Knox est déjà en Russie…

Le casino à deux portiers…souvenez-vous…

https://zupimages.net/up/20/53/c4mm.jpeg

Réduire la dette européenne…peut-être un peu…

Virer toute la merde dans les bilans des too big to fail…

Un Bretton  Wood 2 puissance 10…

jer U.S.A lem… c’était écrit…

Le monde ne sera en paix que le jour où ils posséderont tout…

Leur système est calqué sur le système vasculaire du corps humain…

https://zupimages.net/up/21/08/jmuf.png

Voilà Adam sur la terre Ève…

Et Israël leur jardin d’Eden…

Et l’Ukraine futur Rothschild land…

Le Poudlard bancaire talmudique…

Mettre des nazis dans un terrain pour gagner du temps…

Est une technique qui a déjà fait ses preuves…

https://zupimages.net/up/21/08/h0ah.jpeg

Finalement…ça pourrait être bien…

Mais il ne faudra pas moufter dans ce nouveau monde…

Même pas un peu…

La surveillance sera totale…

Marxiste fasciste…

Alors…

Dystopie ou réalité…?

Et surtout…

Comment l’arrêter…?

On dit non…?

Alors non…et ?

Eux disent N.O.M…

Pendant que tant de gens leur disent oui…

Dans l’épisode 1 de la série diffusé sur Arte…en 3 épisodes consacrés à Rupert Murdoch…

Il y’a une intervention de Nigel Farrage à propos de Murdoch…

Il révèle que si Murdoch n’avait pas été d’accord sur le Brexit…

Il n’aurait pas persévéré sur le divorce de l’Angleterre avec l’Europe…

Le Brexit avait donc l’aval de Murdoch…

https://www.arte.tv/fr/videos/098154-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-1-3/

Murdoch pouvait-il donner son aval sur une telle question en étant en désaccord avec un certain Jacob de Rothschild…?

Vu que…

Rupert Murdoch et Lord Rothschild : Les barons du pétrole de la Syrie occupée

FOX News soutient l’action militaire contre le gouvernement syrien d’Assad, mais n’informe pas ses téléspectateurs que le propriétaire du réseau, Rupert Murdoch, est copropriétaire d’une société d’exploration pétrolière exploitant illégalement les ressources de la Syrie occupée par Israël.

Rupert Murdoch et Lord Jacob Rothschild sont des actionnaires majeurs de Genie Energy, une société israélienne qui a obtenu les droits d’exploration pétrolière et gazière dans la moitié sud du plateau du Golan occupé.

Israël a accordé des droits d’exploration pétrolière à l’intérieur de la Syrie, sur le plateau du Golan occupé par Israël, à Génie Energy. Rupert Murdoch et Lord Jacob Rothschild sont les principaux actionnaires de Génie Energy – qui détient également des intérêts dans le gaz de schiste aux États-Unis et le pétrole de schiste en Israël. Dick Cheney siège également au conseil consultatif de l’entreprise.

Il est illégal en vertu du droit international qu’Israël accorde des droits d’exploration pétrolière sur le territoire occupé, comme Craig Murray l’a écrit dans son article de février 2013 « Israël accorde des droits pétroliers en Syrie à Murdoch et Rothschild » :

https://stillnessinthestorm.com/2013/09/rupert-murdoch-and-lord-rothschild-oi/

https://zupimages.net/up/21/08/qqbp.jpeg

Murdoch a vendu une partie de son empire à la surprise générale… à Disney en 2018…pour un montant de 66 milliards de dollars…

Fin de mon épanchement de 2021…

Oserais-je…

Epanchement de Sino-vie…?

Portez-vous bien…

Et à la prochaine…ou pas.

https://youtu.be/92WKbtocEA0

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 


La spirale du tout-à-l’égout 

Mars 1871 ~ Mars 2021, esprit communard de la Commune aux Gilets Jaunes (Tract PDF)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, coronavirus CoV19, crise mondiale, démocratie participative, gilets jaunes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 8 mars 2021 by Résistance 71

Résistance 71

8 mars 2021

Tract PDF à diffuser sans aucune modération :

1871-2021-Esprit_communard_de_la_Commune_aux_Gilets_Jaunes


Tout le pouvoir aux ronds-points !…

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (3ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 6 mars 2021 by Résistance 71

 

 

Constella-sion

 

ParaBellum666

 

6 Mars 2021

 

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

 

Avant de revenir sur la partie Asie…
Faisons une pause sur une autre partie du monde…
Le système Rothschildien étant multibandes…
Le seul moyen de neutraliser le système guerrier Rothschildien…
Est de faire la paix avec Israël…
Les monarchies arabes l’ont bien compris…
C’est la seule et unique solution pour qu’elles restent sur leurs trônes…
L’Arabie Saoudite et le Maroc nous passent le bonjour…
Et d’un seul coup la porte marocaine sur l’Afrique s’élargit…

htps://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/22/maroc-israel-le-maghreb-va-au-bout-des-alliances-heritees-de-la-guerre-froide_6064244_3212.html

https://zupimages.net/up/21/08/poow.jpeg

La Mauritanie à semble t’elle comprise aussi…

http://moroccomail.fr/2020/12/19/les-emirats-vont-ils-pousser-la-mauritanie-a-la-normalisation-avec-israel/

Reste au Maghreb l’Algérie…la Tunisie et la Libye…

https://zupimages.net/up/21/08/nigb.jpeg

L’Algérie…ça se présente mal…elle se tourne donc naturellement vers la Russie…

C’est bien foutu quand même…😁

Soit ils sont cons comme des balais…soit ça permet de laisser croire à son peuple qu’ils n’ont pas encore le rectum complètement dilaté…ça permet de faire avaler la pilule ou du moins dans le cas présent le suppositoire…

La France et l’Algérie…

C’était la dream team…ce n’est pas pour rien que l’échiquier Rothschildien nous a divisé…

Un Algérien en équipe de France a suffit à le prouver…

https://zupimages.net/up/21/08/x93s.jpeg

https://parstoday.com/fr/news/africa-i91652-l’algérie_menace_israël_panique!

La Tunisie…c’est ça ou  elle passe à la caisse…

https://www.leconomistemaghrebin.com/2021/01/12/tunisie-israel-limplacable-chantage-normalisation/

La Libye…maréchal nous voilà…

https://www.elwatan.com/edition/international/libye-khalifa-haftar-se-rapproche-disrael-03-12-2019

Titulaire de la nationalité américaine, Haftar était connu pour être très proche de la CIA lors de son exil sous Mouammar Kadhafi.

https://www.middleeasteye.net/fr/decryptages/le-soutien-meconnu-disrael-la-guerre-de-haftar-en-libye

https://lecourrier-du-soir.com/guerre-en-libye-israel-et-les-pays-du-golfe-auraient-offert-a-haftar-un-systeme-de-defense-aerien/

Celui qui joue le trublion dans cette affaire libyenne…c’est le sultan turque…

Qui doit très certainement jouer là-dessus pour obtenir quelque chose ailleurs…

Ce quelque chose pourrait être ça…

« 2020-11-27 – VZICX – Vanguard International Core Stock Fund Admiral Shares a déposé un formulaire NPORT-P divulguant la propriété de 134 200 actions de Sberbank of Russia PJSC (Royaume-Uni : SBER) avec un total de participations évalués à 1 566 712 USD au 30/09/2020. « 

https://fintel.io/so/uk/sber/vanguard-horizon-funds-vanguard-international-core-stock-fund-admiral-shares

Vanguard…force de frappe Rothschild…allié à l’état russe…

https://www.fusacq.com/buzz/sberbank-vend-sa-filiale-turc-denizbank-a-emirates-nbd-a159242_fr_

Le sultan en plus de protéger le pipeline Turkish stream…va protéger également le réseau bancaire Rothschildien sur son sol…
Le renard…
Il n’est pas prêt de partir…
Sacré Sultan…c’est « insultant » pour les palestiniens…
Qui dans toute cette histoire tragique n’auront été que les dindons de la farce…

https://zupimages.net/up/21/08/3ims.jpeg

L’Egypte et son pharaon égyptien…
Ou « l’arôme ish neider »… si si…

«Al-Sissi n’est pas un héros national pour l’Egypte, mais pour tous les juifs d’Israël et autour du globe.»

https://www.alnas.fr/actualite/politique/israel-prend-le-general-egyptien-al-sissi-pour/

« Et un canal de Suez tout neuf patron…un… »
Sa « pire amide »à lui…
Il y’a le Soudan aussi…

https://www.lavoixdunord.fr/883464/article/2020-10-23/le-soudan-et-israel-normalisent-leurs-relations-sous-l-egide-des-etats-unis

Et l’Érythrée…

L’Érythrée a officiellement obtenu son indépendance en 1993. À l’époque, il ne restait qu’une poignée de Juifs dans le pays. Tous sauf un sont morts ou ont émigré. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un seul Juif autochtone en Érythrée, Sami Cohen, qui dirige une entreprise d’import-export et assiste à la synagogue d’Asmara. 

https://www.wikizero.com/fr/Histoire_des_Juifs_en_Érythrée

Il importe quoi ce Monsieur Cohen en Afrique…
Du houmous « homme-house » israélien…?
La corne de l’Afrique…

https://zupimages.net/up/21/08/ojxn.png

L’alliance qui se met en place entre les pays de la Corne de l’Afrique n’était pas non plus prévue au menu. L’arrivée d’Israël dans la Corne n’a rien changé et le conflit provoqué dans la région du Tigré en Éthiopie n’a pas réussi à déstabiliser la région. Si ce retrait des troupes de la Somalie était prévu depuis plusieurs mois déjà, c’était à condition que la région soit entrée en guerre. Ce qui n’a pas été le cas. Donc, Israël va tenter à son tour de déstabiliser entièrement la région de l’Est avec entre autres l’aide de Daech.

https://parstoday.com/fr/news/africa-i91485-somalie_la_nouvelle_stratégie_us_en_afrique_de_l’est

La déstabilisation de la corne de l’Afrique à mise sur  la route les fameux migrants…
On comprend mieux sous cet angle la guerre nécessaire de l’Arabie Saoudite avec le Yémen…
Il aurait été plus logique pour ces migrants fuyant les combats d’aller s’y réfugier…
Et il n’y avait une sacrée route à pieds à faire ainsi que la Méditerranée à traverser…
C’est rudement utile quand la guerre sunnite chiite est exploitée par l’empire…
Le fameux triangle israélo chiito sunnite…
En ingénierie…la fixation en triangle est la plus solide…
Regardez bien cette carte…
Qu’est-ce qui n’est pas encore tomber dans l’escarcelle americano-russe Rothschildienne…?

https://zupimages.net/up/21/08/1rdl.jpeg

La porte d’entrée vers l’Afrique commence à être sacrément large…

Si maintenant on rajoute cette carte là…

https://zupimages.net/up/21/08/ktz4.png

Le pare-feu est total…n’oubliez pas l’Inde…
La chine à été développée pour qu’elle devienne une menace…
Afin que l’empire américain se protège…
Et en mettant sur la route du commerce…des intermédiaires…
A la fin de la partie on bossera tous pour Israël…
Et forcément…bien planqué…
Pour Rothschild & Co…

Pour la route…

https://philippehua.com/2012/08/12/le-modele-somalien-le-plan-disrael-pour-la-syrie/

C’est beau l’islam néolibéral…hein…
Eh les mecs…c’est pas Allahu akbar…
C’est David akbar…🤩

Hommage personnel à Amer Saheb…

Ahmed Chah Massoud…

احمد شاه مسعود

Le plus grand Mojâhidin de tous les temps…

https://zupimages.net/up/21/08/8khl.jpeg

Assassiné le 09 Septembre 2001 par la grande barbouzerie…

Paix à ton âme grand frère.

Direction l’Asie…

 


« L’œil était dans la tombe… » ??

Changement climatique ? Oui, mais diminution de l’activité solaire, minimums et refroidissement global (F. William Engdahl)

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , on 4 mars 2021 by Résistance 71

 


Le soleil… pilote du climat terrestre

 

Avec cet article on peut se poser la question suivante : les agendas 2030 et 2050 de l’ONU ne sont-ils pas en fait une planification d’une extermination planétaire massive de l’espèce humaine par la privation et la famine immanquablement à venir si nous laissons cet agenda se mettre en place et se verrouiller ? Au vu des recherches effectuées et en cours, il est impossible que les guignols en charge ne sachent pas de quoi il retourne vraiment. Ainsi, il devient assez évident que toute cette mascarade climatique et course à cette « énergie verte renouvelable » n’ayant aucune fiabilité ni même capacité de subvenir à nos besoins énergétiques, fondée sur une science biaisée et bidouillée à souhait, n’est qu’un outil pour la réalisation d’un vaste dessein eugéniste de notre pathétique « élite » auto-proclamée et criminelle, obnubilée par son délire néo-malthusien.
Là encore, une fois de plus, comme pour tout, il suffit de dire NON ! ensemble et leur délire s’arrête du jour au lendemain. Comme pour bien des sujets, la balle est dans notre camp… Encore faudrait-il savoir qu’elle l’est. Qui a éteint la lumière ?
~ Résistance 71 ~

 

Gel au Texas, alerte climatique d’urgence… mais pas comme vous le pensez

 

F. William Engdahl

 

26 février 2021

 

Source:
https://www.mondialisation.ca/gel-au-texas-alerte-climatique-urgente-mais-pas-comme-vous-le-pensez/5654090

 

Dans la tragédie hivernale extrême qui se déroule au Texas ainsi que dans de nombreuses autres régions des États-Unis qui ne sont pas préparées à affronter les rigueurs de l’hiver, un point notable est que la plupart des vastes batteries d’éoliennes de l’État, censées produire 25% du réseau électrique de l’État, ont gelé et sont en grande partie inutiles. Les récents hivers rigoureux qui ont frappé non seulement la partie continentale des États-Unis, mais aussi une grande partie de l’Union européenne, et même le Moyen-Orient, justifient un examen plus approfondi d’un sujet qui a été trop longtemps ignoré par les rapports du Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) des Nations unies, ainsi que par un nouveau groupe d’universitaires appelé Climate Scientists. C’est-à-dire l’influence de notre soleil sur le climat mondial.

Le changement climatique froid

Le 14 février, un front froid arctique record a balayé le Canada vers le sud jusqu’à l’extrême sud du Texas, à la frontière mexicaine. L’impact immédiat a été des coupures de courant pour près de 15 millions de Texans qui, au 17 février, restaient sans chauffage ni électricité, car près de la moitié des éoliennes étaient gelées et inutilisables à cause des tempêtes de verglas, dont beaucoup de façon permanente. Au cours des cinq dernières années, le Texas a doublé sa part de production d’énergie éolienne dans le réseau, dans la précipitation d’adopter un profil d’énergie verte. Avec environ 25% du réseau électrique de l’État provenant de sources éoliennes, près de la moitié est hors service, une grande partie de façon permanente, à cause de la tempête.

Tyler, au Texas, autrefois connue comme la « capitale des roses des États-Unis », a connu des températures avoisinant les -20 °C. Les usines de traitement du gaz du Texas ferment car les liquides gèlent à l’intérieur des tuyaux, ce qui réduit encore la puissance, tout comme la demande de combustible de chauffage explose. En Oklahoma, le prix du fioul domestique a fait un bond de 4 000% en deux jours et ne cesse d’augmenter. Les prix de gros pour la livraison au Texas atteignent jusqu’à 9 000 dollars par mégawattheure. Deux jours avant les tempêtes, le prix était de 30 dollars. Lors d’un pic de demande en été, un prix de 100 $ est considéré comme élevé.

La réduction des livraisons de gaz du Texas aux compagnies d’électricité mexicaines a entraîné des coupures de courant dans le nord du Mexique, près de 5 millions de foyers et d’entreprises étant privés d’électricité le 15 février.

L’erreur de l’énergie verte

En outre, la production pétrolière américaine, centrée au Texas, a chuté d’un tiers, et plus de 20 raffineries de pétrole de la côte du Golfe sont bloquées, tout comme les expéditions de barges de céréales le long du Mississippi. Plusieurs analystes du modèle de réseau déréglementé du Texas soulignent que si l’État avait maintenu une « sauvegarde d’urgence fiable », comme cela est possible avec l’énergie nucléaire ou le charbon, la panne aurait pu être évitée. Récemment, le Texas a obligé six centrales à charbon à fermer depuis 2018, en raison des règles de l’État qui obligent les compagnies d’électricité à prendre l’énergie éolienne et solaire subventionnée, ce qui réduit le coût de leur propre production de charbon. Il les a simplement obligées à fermer les centrales à charbon en fonctionnement qui produisaient 3,9 GW. Si ces centrales avaient été encore en service, les pannes auraient pu être facilement évitées, selon certaines sources. Contrairement à la technologie éolienne ou solaire actuelle, les centrales au charbon et nucléaires peuvent stocker jusqu’à un mois ou plus de capacité sur place pour les urgences électriques.

Alors que dans les États du nord comme le Minnesota, où les hivers rigoureux sont courants et auxquels on est préparé, le Texas n’a pas de telles exigences en matière de capacité de réserve. Par exemple, la Minnesota Public Utilities Commission exige que les centrales disposent d’une capacité de réserve en ligne suffisante pour garantir le maintien de l’électricité dans des circonstances extrêmes. Au lieu de cela, le Texas exploite un marché « énergie seulement », où les prix de gros de l’électricité sont considérés comme une incitation suffisante pour mettre en ligne davantage de centrales électriques. L’objectif du modèle « énergie seulement » était de rendre plus rentable l’énergie éolienne et solaire intermittente afin d’augmenter leur part de marché par rapport aux alternatives conventionnelles comme le charbon ou le nucléaire.

Le modèle de réseau d’État a obligé les centrales au charbon et nucléaires du Texas à vendre leur électricité à perte sur le marché parce qu’elles sont incapables de réduire leur production d’électricité lorsque la forte production éolienne et solaire fait baisser les prix. En fin de compte, il a forcé la fermeture inutile des six centrales au charbon, exactement ce que les défenseurs de l’énergie verte voulaient. Les failles du modèle sont flagrantes, tout comme la dépendance croissante à l’égard d’options éoliennes et solaires peu fiables pour obtenir une empreinte carbone zéro douteuse.

Un minimum solaire ?

Mais il y a une leçon bien plus alarmante à tirer de la catastrophe du Texas. Le fait que des États comme le Texas et des pays du monde entier exigent des billions de dollars d’investissement dans l’énergie verte pour atteindre l’objectif de zéro émission nette de carbone d’ici 2050, fixé par les Nations unies pour 2030, en se tournant vers des énergies solaire et éolienne manifestement peu fiables pour remplacer le pétrole, le gaz et le charbon, et même l’énergie nucléaire sans carbone, est à l’opposé de ce dont nous avons besoin si l’analyse du cycle solaire est précise. Cette faille trouve son origine dans une campagne de plusieurs décennies menée par le GIEC des Nations unies et des personnalités politiques telles qu’Al Gore et un lobby de scientifiques dont la carrière dépend de l’ignorance du plus grand facteur affectant le climat de la Terre et le changement climatique, à savoir les cycles solaires réels.

Contrairement aux modèles informatiques des climatologues qui projettent une augmentation linéaire de la température de la Terre sous forme d’émissions « anthropiques » de CO2, « l’effet de serre » non prouvé, la température de la Terre et les changements climatiques sont non linéaires. Il a été prouvé, depuis plusieurs milliers d’années, qu’ils sont cycliques. Et les émissions de CO2 ne sont pas le moteur de ces cycles. Si tel est le cas, nous pourrions bien, en tant qu’espèce humaine, mettre en œuvre des politiques qui laisseront de grandes parties de notre monde totalement dépourvues de préparation et vulnérables à des changements climatiques bien pires et plus prolongés que la récente catastrophe au Texas.

Selon la NASA américaine, la planète vient d’entrer dans un nouveau cycle solaire. Ils prédisent que le cycle solaire actuel de 11 ans, connu sous le nom de cycle 25, qui a commencé en 2020, « sera le plus faible des 200 dernières années ». Si c’est le cas, cela le situerait à l’époque de ce que l’on appelle le Minimum de Dalton qui s’est déroulé approximativement de 1790 à 1830.

Les taches solaires ou points sombres à la surface du soleil qui sont généralement accompagnés d’énormes éruptions d’énergie magnétique hors du soleil, ont été mesurés quotidiennement depuis que le processus a été commencé dans un observatoire de Zurich, en Suisse, en 1749. Il a été noté que le nombre de taches solaires ou l’activité solaire augmentait et diminuait selon des cycles d’environ 11 ans. Des recherches récentes ont également identifié des cycles plus complexes et plus longs d’environ 200 ans, et de 370 à 400 ans. Les physiciens solaires ont numéroté les cycles de 11 ans à partir de 1749, ce qui nous donne à partir de la mi-2020 le début du cycle solaire 25.

En 2018, un groupe de physiciens et de mathématiciens solaires dirigé par le professeur Valentina Zharkova de l’Université de Northumbria au Royaume-Uni, a développé un modèle complexe basé sur le rôle observé du champ magnétique de fond solaire dans la définition de l’activité solaire. Ils ont pu prédire que le prochain minimum solaire, qui commencera en 2020, se rapprochera de la période récente la plus extrême du minimum solaire, le « Minimum de Maunder », qui va de 1645 à 1710. C’est ce qu’on a appelé le Grand Minimum Solaire, une période prolongée d’activité solaire extrêmement faible, qui a commencé il y a environ 370 ans.

Le groupe de Zharkova a lié les minimims solaires actuels à une diminution drastique du champ magnétique interne du soleil, une baisse d’environ 70% de l’intensité du champ magnétique par rapport à sa valeur moyenne, résultant de variations régulières du comportement du plasma très chaud qui alimente notre soleil. En d’autres termes, nous pourrions être au début d’une phase de changements drastiques du climat terrestre qui durerait plusieurs décennies. Les recherches de Zharkova prédisent que cette période de Grand Solaire Minimum a commencé en 2020, et s’attend à ce qu’elle dure jusqu’en 2053 environ.

Pendant le minimum solaire, les éruptions volcaniques qui ont envoyé des tonnes de cendres dans l’atmosphère ont créé de denses nuages gris qui ont encore bloqué le rayonnement solaire. L’activité volcanique et les phases du minimum solaire sont bien corrélées, on pense qu’elles proviennent de l’intensification de la pénétration des rayons cosmiques dans l’atmosphère terrestre, qui provoque des éruptions plus importantes.

Au cours du Minimum de Maunder, connu dans l’hémisphère nord sous le nom de « petit âge glaciaire », les températures ont chuté dans une grande partie de l’hémisphère nord. Selon Zharkova, cela s’est probablement produit parce que l’irradiation solaire totale a été fortement réduite, ce qui a entraîné des hivers rigoureux.

Un Grand Minimum Solaire beaucoup plus doux, appelé le Minimum de Dalton, de 1790 à 1830 environ, bien que moins extrême que la période Maunder, a conduit à une série d’énormes éruptions volcaniques entre 1812-1815 qui ont culminé avec l’éruption record en Indonésie du Mont Tambora, la plus grande éruption volcanique au monde depuis des périodes historiques. Cette éruption a à son tour créé une telle densité de nuages à partir de cendres que l’année 1816 a été connue en Europe sous le nom d’Année sans Été.

Les températures froides ont fait tomber de la neige à New York pendant l’été 1816. Les cultures à travers les États-Unis et l’Europe ont échoué dans ce que l’on a appelé « la dernière grande crise de subsistance du monde occidental ». En Chine, en 1816, il y a eu une famine massive. Les inondations ont détruit les récoltes. La saison de la mousson a été perturbée, ce qui a entraîné des inondations massives dans la vallée du Yangzi Jian. En Inde, la mousson d’été retardée a provoqué des pluies torrentielles tardives qui ont aggravé la propagation du choléra d’une région proche du Gange au Bengale jusqu’à Moscou.

Les éruptions volcaniques sont en hausse depuis l’éruption de deux énormes volcans en novembre 2020 en Indonésie, à Lewotolo et Semeru, alors que l’actuel Grand Minimum Solaire a commencé, lié à la baisse de la magnétosphère liée au soleil et à l’afflux plus important de rayonnement cosmique solaire pénétrant le magma riche en silice des volcans.

Comme le note Sacha Dobler, auteur de Solar Behavior, « en ce qui concerne la température, ce qui est crucial n’est pas l’énergie qui quitte le soleil, mais la quantité de cette énergie qui est bloquée par les nuages et qui atteint la surface de la Terre, et la quantité qui est réfléchie dans l’espace par la glace et la neige ». Une plus grande pénétration des rayons cosmiques dans l’atmosphère pendant les minimums solaires ajoute à la nucléation des nuages et provoque des éruptions volcaniques. Dobler ajoute : « Dans un Grand Minimum Solaire, les rayons cosmiques déclenchent des crues éclair plus importantes, des tempêtes de grêle et – en raison de la perturbation du Courant-jet et du mélange des couches atmosphériques – des précipitations locales de longue durée… En raison du déplacement du Courant-jet et de la modification de la configuration des vents, on s’attend à des vagues de chaleur singulières et à davantage d’incendies de forêt ». En bref, nous pouvons nous attendre à des événements météorologiques instables et irréguliers au cours des dix à trente prochaines années si des physiciens solaires tels que Zharkova ont raison.

Changement du Courant-jet

Un effet important du minimum solaire majeur ou grand solaire dans lequel nous entrons maintenant est le changement de position de notre Courant-jet. En période de forte activité solaire, le Courant-jet forme une ceinture relativement stable autour de l’hémisphère nord, au niveau du sud du Canada et de la Sibérie, ce qui permet de contenir les grands froids hivernaux. Dans les minimums solaires comme maintenant, le Courant-jet, au lieu de former un anneau stable, devient très irrégulier ou ondulé. C’est ce qui a permis le froid arctique sans précédent jusqu’au sud du Texas. Ce Courant-jet irrégulier et faible permet un froid intense et des chutes de neige dans certaines régions et des poches de chaleur inhabituelles dans des endroits comme la Sibérie, ainsi que des périodes exceptionnellement chaudes et sèches ou humides. Alors que nous nous enfonçons dans l’actuel minimum solaire à l’horizon 2030 environ, les physiciens s’attendent à ce que ce changement climatique « extrême » s’intensifie.

Le soleil est, par ordre de grandeur, la force la plus influente qui affecte le climat de la Terre et ses changements climatiques. Malheureusement pour l’humanité, le groupe dominant de climatologues qui soutient l’hypothèse étroite et non vérifiée du réchauffement climatique dû au CO2 produit par l’homme ne modélise aucun effet de la modification du rayonnement solaire sur notre climat. Le GIEC rejette le soleil comme un facteur non pertinent, ce qui s’avère extrêmement dangereux.

Les « Puissances en devenir », par exemple associées au FEM, sont-elles conscientes du minimum solaire à venir et du fait que celui-ci risque d’être aussi mauvais, voire pire, que le Minimum de Dalton de 1790-1830 ? Cela explique-t-il leur choix de la période 2030 à 2050 dans l’objectif de l’Agenda 2030 des Nations unies ?

Si le monde dépense des billions et détourne des ressources précieuses pour se préparer au « zéro carbone », alors que les pires effets solaires des 200 dernières années ou plus se manifestent lors d’événements tels que l’expérience du Texas et d’autres régions du monde, ce serait une façon diabolique d’accélérer leur programme de réduction de la population, car le monde est pris au dépourvu par de graves mauvaises récoltes et une famine massive.

= = =

Voir notre page “Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique”

 

1921-2021… Cronstadt, l’autre commune massacrée par le capitalisme d’état lénino-trotsko-bolchévique (Résistance 71)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, autogestion, crise mondiale, démocratie participative, gilets jaunes, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, syndicalisme et anarchisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 3 mars 2021 by Résistance 71


1921 : Tout le pouvoirs aux soviets (assemblées populaires)
2021 : Tout le pouvoir aux ronds-points !

“Je ne pouvais pas croire que Lénine et Trotski pensaient vraiment que les hommes de Cronstadt étaient coupables d’une contre-révolution. […] Léon Trotski est outragé que l’on ait fait revivre ‘l’épisode’ Cronstadt et posé des questions sur la part qu’il y a prise.”
~ Emma Goldman, 1931, 1938 ~

Mars 1921-Mars 2021 : Centenaire de la Commune de Cronstadt (Russie)

Résistance 71

3 mars 2021

En mars 1921, les marins, ouvriers et habitants de la commune de Cronstadt (île au large de Pétrograd) soutiennent la grèves des ouvriers de Pétrograd contre le régime de la NEP (Nouvelle Politique Economique) de Lénine (programme libéral capitaliste d’état) et de son parti communiste bolchéviste. Le but de la grève et de la rébellion est un retour aux sources de la révolutions russes : tout le pouvoir aux “soviets” ou assemblées populaires. Ceci a été trahi dans les grandes largeurs par Lénine et Trotski dès qu’ils purent consolider leur pouvoir afin de renvoyer l’ascenceur à ceux qui les mirent là où ils étaient: la City de Londres (via des banques allemandes) et sa succursale de Wall Street (pour Trotski).

Les deux énergumènes frappèrent du sceau de l’infamie “contre-révolutionaire” la rébellion alors que ce furent eux les contre-révolutionnaires depuis au moins 1920 dans les faits et depuis toujours dans l’intention et décidèrent d’écraser la commune de Cronstadt dans un bain de sang. Plus de 10 000 ouvriers, marins et communards locaux seront massacrés par l’armée rouge alors commandée par Trotski.

Les mots d’ordre des communards de Cronstadt étaient:

  • Tout le pouvoir aux soviets et non aux partis
  • Les soviets et non la constituante sont le rempart des travailleurs
  • Vive Cronstadt la Rouge avec le pouvoir des soviets libres

Nestor Makhno, leader de la rébellion anarchiste paysanne ukrainienne écrira en 1926 :

Cronstadt défendit tout ce qu’il y avait de meilleur dans la lutte des ouvriers et des paysans dans la révolution russe, contre l’oligarchie bolchéviste. C’est pour cela que cette dernière exterminera les Cronstadtiens, en partie physiquement lors de la victoire militaire et le reste dans les cachots des casemates, héritées par elle de l’ordre tsariste et bourgeois ; parmi ceux qui purent gagner l’étranger, beaucoup pourrissent dans des camps de concentration, en Finlande en particulier.
Ainsi comprise, la journée du 7 mars (1921) apparaît comme un moment douloureux pour les travailleurs de tous les pays. Ce jour-là, ce n’est pas seulement de la poitrine des travailleurs russes que jaillira un grand cri de douleur, en souvenir des révolutionnaires de Cronstadt ayant péri dans la lutte et des rescapés pourrissant dans les geôles des bagnes bolchévistes.

Voici ce que disait la presse ouvrière du Cronstadt révolutionnaire le 3 mars 1921 (No1 des Izvestia), publié par le comité révolutionnaire provisoire :

A la population de la forteresse et de la ville de Cronstadt,

Camarades et citoyens,

Notre pays traverse une période difficile.Voici déjà trois ans que la famine, le froid et le chaos économique nous enserrent dans un étau terrible. Le Parti Communiste qui gouverne le pays, s’est détaché des masses et s’est révélé impuissant de les sortir d’un état de débIâcle générale. Le parti n’a tenu aucun compte des troubles qui ont eu lieu, ces temps derniers, à Pétrograd et à Moscou, et qui ont démontré clairement qu’il a perdu la confiance des masses ouvrières. Il n’a tenu, non plus, aucun compte des revendications formulées par les ouvriers. Il considère tout cela comme des menées de la contre-révolution. Il se trompe profondément.
Ces troubles, ces revendications, c’est la voix du peuple entier, de tous ceux qui travaillent. Tous, les ouvriers, marins et soldats rouges voient nettement aujourd’hui que seuls les efforts communs, seule la volonté commune des travailleurs pourront donner au pays du pain, du bois et du charbon, pourront vêtir et chausser le peuple, pourront sortir la république de l’impasse où elle se trouve.

Question simple : pourquoi cent ans plus tard, tout ceci résonne (raisonne ?) toujours si juste dans nos têtes et dans nos cœurs ? Serait-ce parce qu’au fond, mise à part quelques arrangements cosmétiques, cent ans plus tard, nous en sommes toujours au même point ?… Celui de l’oppression oligarchique étatico-capitaliste tout azimut ?

Retrouvons le chemin des communards de Cronstadt et avant eux de la Commune de Paris dont le cent-cinquantenaire approche (18 mars) et après eux des conseils ouvriers de Budapest en 1956 et des grèves sauvages de 1967-68 qui ébranlèrent un système déjà défaillant, avant que la contre-révolution de la gauchiasse trotskiste et maoïste ne vienne une fois de plus, saboter l’élan révolutionnaire de la base au profit de ses maîtres du capital et de l’État.

Tirons les leçons de l’histoire !

A bas l’État ! A bas la marchandise ! A bas l’argent ! A bas le salariat !

Vive les associations libres de la société des sociétés menant à la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée !

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie


France des sections 1790-93
Commune de Paris 1871, Kronstadt 1921, Budapest 1956
Grèves sauvages de France 1967-68
Gilets Jaunes 2018 à aujourd’hui…

L’Esprit Communard en marche !

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (2ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique with tags , , , , , , , , , on 1 mars 2021 by Résistance 71

 

 

L’arbre a désormais une branche de trop

 

ParaBellum666

 

1er mars 2021

 

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

 

David de Rothschild est aujourd’hui le roi incontesté et incontestable de l’illustre famille…
Son arbre généalogique relie les deux branches française et anglaise…
La providence…sûrement calculée…a voulue qu’il naisse à New-York…
Faisant également de lui un américain…
C’est la mort mystérieuse d’Amschel de Rothschild en 1996 à Paris qui lui a permit de réunir au final les deux branches…

https://zupimages.net/up/21/08/wr2g.jpeg

https://www.lesechos.fr/1996/07/deces-dun-heritier-rothschild-de-londres-838228

Amschel de Rothschild était alors le successeur désigné par Evelyn de Rothschild…
Président de la N.M Rothschild…banque londonienne très privée spécialiste des dénationalisations et accessoirement… l’aîné de la famille Rothschild…
Wikipedia de Sir Evelyn de Rothschild…

« Evelyn de Rothschild a été nommée directeur de Rothschild Frères, basée à Paris, en 1968, tandis que Guy de Rothschild de la branche française de la famille est devenu associé chez N M Rothschild & Sons. En 1976, il a pris la présidence de Victor Rothschild et est devenu président en 1982 de Rothschilds Continuation Holdings AG, la société de coordination du groupe de banque marchande. Il est devenu coprésident de la Rothschild Bank A.G., Zurich en 1994, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003, date à laquelle il a supervisé la fusion des maisons françaises et britanniques de la famille. David René de Rothschild de la succursale française a pris la présidence exécutive de Rothschild International après la fusion des différentes succursales et Sir Evelyn a continué en tant que président non exécutif de NM Rothschild & Sons. En 2003, il a fondé avec sa femme, Lynn Forester de Rothschild, une société holding, E.L. Rothschild, pour gérer leurs investissements dans The Economist et diverses entreprises en Inde. »

https://zupimages.net/up/21/08/8mjp.jpeg

La banque unifiée s’appelle désormais Rothschild and Co…et est dirigée depuis 2018 par Alexandre…fils de David de Rothschild.

https://zupimages.net/up/21/08/2dt8.jpeg

La branche suisse de cette légendaire famille connue sous le nom de banque Edmond de Rothschild est en réalité la branche franco-française…
A la mort d’Edmond de Rothschild en 1997…c’est son fils…Benjamin de Rothschild…unique héritier…qui reçu les rênes de cette banque…
Benjamin de Rothschild était un héroïnomane notoire…
Raison probable qui l’a poussé à placer à la tête de sa banque son épouse…
Ariane de Rothschild…

https://zupimages.net/up/21/08/0g01.jpeg

La femme écarlate…? 
En 2015…la nouvelle reine prenant les rênes entre dans l’arène…
l’assignation en justice est le premier coup d’éclat d’ Ariane…
En janvier 2015, Ariane a pris la présidence du comité exécutif. Trois mois plus tard, elle assignait en justice David de Rothschild, chef du clan des cousins de la branche aînée pour une histoire d’utilisation du légendaire patronyme…

Un sacrilège! 

Personne avant elle n’avait osé défier publiquement le grand David, président de la Banque Rothschild…
Cette passation de pouvoir à créer un grand désordre dans cette famille…
Notamment au niveau de Nadine de Rothschild…mère de Benjamin…
Qui à l’annonce de cette nouvelle…à retirée sa fortune personnelle de la banque dont elle détient 16.90 % du capital pour la transférer…de l’ordre de 200 millions de frs…à la banque Pictet…
Les deux femmes se détestent…
D’autant que dans cette comédie familiale…il existe une troisième femme…
Car Benjamin en réalité n’était pas fils unique…
Benjamin a découvert à la mort de son père Edmond l’existence de sa demi-sœur, Camillia, fruit d’une relation extraconjugale, mais reconnue comme enfant légitime. Cette figure discrète, que ne mentionne aucun des rapports du groupe, posséderait toujours près de 17% de la holding familiale…
Suite au décès de Benjamin de Rothschild survenu le 15 janvier 2021…
Se pose désormais le problème de la succession…
Benjamin contrôlait 65,94% du capital…
«Tout a été prévu depuis longtemps et tout revient aux quatre filles», assurent des proches de la famille qui s’expriment sous couvert de l’anonymat. »
Selon la loi suisse, Ariane de Rothschild a droit à 25% de la succession au minimum, en tant que conjointe.
La mort de Benjamin signifie tout simplement la fin cette branche et de la banque Edmond de Rothschild…qui selon des analystes n’est pas très rentable…

La banque Edmond de Rothschild emploie quelque 2500 personnes, dont plus de 800 en Suisse, et gère quelque 173 milliards de francs. L’avocat de la famille, Didier Bottge, vante son «bilan sain, solide et liquide», avec une «situation de fonds propres extrêmement robuste». Mais ses derniers chiffres, publiés en 2020, inspirent des doutes sur sa rentabilité. Son rapport coûts/revenus (cost income ratio) s’élève à 0,87. Or, plus cet indicateur est proche de 1, moins la banque est profitable. Une concurrente directe, UBP, affiche un ratio bien meilleur de 0,67.

De plus…David de Rothschild & Co a une attitude aggressive en Suisse…

« Le décès du baron relance donc les spéculations sur un futur rapprochement avec les cousins de la banque rivale Rothschild & Co, établis à Londres et à Paris.

Leurs rapports avec Ariane sont tendus depuis le procès qui a opposé ces deux branches de la famille pour le contrôle du nom Rothschild. Sur le papier, ces cousins sont dix fois moins riches (toujours selon «Challenges»). Mais en France, leur banque d’affaires surpasse largement Edmond de Rothschild. À Genève, ils viennent de racheter la banque privée Pâris Bertrand et concurrencent directement Edmond de Rothschild dans la gestion de fortune. »

Saurez-vous trouver les deux T-Rex cachés sur cette image…?

https://zupimages.net/up/21/08/gy2f.jpeg

https://www.tdg.ch/mysteres-et-embuches-pour-la-succession-chez-les-rothschild-586300235470

Je vous aide…

https://zupimages.net/up/21/08/4511.jpeg

Dans l’échiquier Rothschildien il faut encore compter sur Jacob de Rothschild…
Jacob de Rothschild est président de RIT Capital Partners plc et de J Rothschild Capital Management. La société, RIT Capital Partners plc, a une valeur liquidative de près de 2 milliards de livres sterling.
Dans l’échiquier Rothschildien il y’a également le fond d’investissement the Vanguard group…force de frappe de 6200 milliards de dollars…
Fond d’investissement qui a la particularité d’appartenir à ses actionnaires…

https://youtu.be/6sCioKnpHdY

Ce qui pourrait bien se passer dans un proche avenir…
La banque Edmond de Rothschild sera absorbée par Rothschild & Co ou cessera 
De faire partie du système Rothschildien…
Avec les conséquences que cela aura pour la première et surtout pour les clients…
En réalité elle ne fait déjà plus partie du système Rothschildien…
Étant un système patriarcal…la mort de Benjamin acte et scelle le destin de sa branche…
La mort de Benjamin de Rothschild tombe bien…encore une fois…
Car elle est géostratégique pour le roi David…et le système americano-russe Rothschildien…et Israël bien entendu…
Sur l’échiquier Rothschildien…
Il y’a l’Inde…raison pour laquelle « l’Inde des deux » devait mourir…
Car qui dit Inde…dit chine…mais dit surtout Pakistan…
Pakistan…pays qui a été créer de toute pièce par l’Angleterre…lorsque l’Inde était encore une colonie anglaise…
L’échiquier repose sur un puzzle qui n’a pas été monté au hasard…
Trop de hasard tue le hasard…
Voir ce film…surtout pour la fin…qui met en évidence quelque chose de troublant…

https://zupimages.net/up/21/08/aebc.png

Les Rothschild mêlent leurs intérêts aux intérêts des pays nationaux…
En manipulant tout le monde…
Pourquoi le Pakistan…?
A votre avis…?

https://zupimages.net/up/21/08/ktz4.png

Iran en vert…Pakistan en orange…