Ukraine, néo-nazisme, l’envers du décor (Veterans Today)

Azov_nazi_ukraine

Alors la parole officielle explique qu’il n’y a pas de nazis en Ukraine ou alors ce ne sont que des groupes tout a fait marginaux et sans conséquence…
Suivez ce lien
Voyez par vous-même…
GD de VT explique l’affaire ci-dessous. L’OTAN, organisation terroriste de longue date, sous commandement anglo-americano-sioniste (si, si, lisez ci-dessous…) a entretenu, financé, armé, entrainé ces groupes devenus une véritable armée depuis bien des années avec pour but de piéger la Russie dans un bourbier en Europe centrale et à terme, provoquer la 3ème guerre mondiale dont l’oligarchie a tant besoin à bien des niveaux, ne serait-ce essentiellement que pour mettre en place la dernière touche métamorphique du Nouvel Ordre Mondial / Great Reset, qui de toute évidence passe par une guerre majeure…
Alors Poutine s’est-il fait piéger ou est-il partie du plan ?… Se bat-il vraiment contre le projet de ses amis Kissinger et Schwab ? Nous ne le savons pas, mais une chose est certaine : le 24 février 2022, le COVID est sorti par la petite porte et le nouveau croquemitaine mondial a fait son entrée fracassante, dehors Bébert Corona tu as fait ton temps et rempli ton contrat, bienvenue Vlad l’empaleur, envahisseur et oppresseur des nazillons otanesques ukrainiens, protégés et mis en place par qui (qui, qui, qui ?..) de droit… Marvel ferait pas mieux !…
~ Résistance 71 ~

media_mensonge
Sous le plus grand chapiteau du monde…

Ce que cette guerre contre la droite nazie révèle

Gordon Duff

26 février 2022

url de l’article original :
https://www.veteranstoday.com/2022/02/26/what-this-war-on-the-nazi-right-reveals-an-intel-drop/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Zelensky ne peut pas être nazi bien qu’il y ressemble… certainement agit comme un nazi et s’affiche avec eux… les soutient… les arme… et les envoie en mission terroriste… parce qu’il est “juif ashkénaze”.

Ok… Tout ça est bidon.

Cela n’a rien à voir avec Koestler et son travail mineur des années 60, une pécadille. L’histoire de la Khazarie et des faux ASHE-KE-NAZIS tourne depuis un bon moment.

Basée sur l’histoire de juifs partant de Judée et de Samarie à la fin du 1er siècle pour échapper à l’occupation romaine. En accord avec la théorie ashkénaze toute aussi bizarre que fausse, des milliers, des dizaines de milliers de juifs arrivèrent par bateau dans ce qui est aujourd’hui la France. De là, ils remontèrent la vallée du Rhône vers la Belgique, en fait le Rheinland. De là, ils traversèrent pour rester avec les Vandales et les Wisigoths… et mirent en place des royaumes juifs dans ce qui est aujourd’hui l’Allemagne.

Il n’y a absolument aucune preuve écrite de tout cela et absolument aucune trace archéologique prouvant que tout ceci est vrai. Bon concept… Plein de bons et gentils juifs s’invitant pour vivre avec des peuplades ressemblant de près à des Vikings assoiffés de sang. Je connais très bien l’archéologie de cette région… je vais sur les sites archéologiques des excavations de vestiges romains tout le temps. Rien n’évoque de près ou de loin quoi que ce soit de juif avant le XIXème siècle, soit 1800 ans plus tard, pour que tous ne soit pas autre chose que des Turcs khazars convertis au judaïsme, s’enfuyant vers l’ouest pour fuir… les méchants.

Ok, ça devient pire.

D’abord, une note rapide. J’ai minutieusement annoté le dernier discours de Poutine… je n’ai rien trouvé d’incorrect ou d’exagéré dans tout ce qu’il a dit. Chaque mot reflète des faits et une vision du monde réaliste partagée par tout professionnel militaire et du renseignement de réputation sur cette planète.

Et pourtant, les médias américains, 100% d’entre eux, disent que “Poutine est devenu fou”. S’il est fou, alors nous le sommes tous, noir est blanc, dehors est dedans…

Que disent les véritables Américains de ce dégobillage médiatique ? Vous voulez une réponse ?

Vous devez la trouver… en allant dans la presse de l’insanité. Bienvenue dans l’enfer sur terre.

Comment l’Ukraine a t’elle fini par être dirigée par des nazis ? N’a t’elle pas eu une “révolution” mise en scène et soutenue par les Etats-Unis en 2014 ? Vous vous rappelez de la distributions de beignets ? Des tireurs embusqués, barbouzes à la solde américaine tuant des douzaines de manifestants pour blâmer l’autre côté alors que les nazis “amoureux de la liberté” soutenus par les Etats-Unis brûlaient vifs 48 syndicalistes à Odessa ?

Ce dont personne ne parle c’est de qui a mis les nazis au pouvoir en Ukraine.

Premièrement, je peux vous dire qui a mis les nazis en contrôle de l’Ukraine, tout le monde le peut. Ceci fut fait par le lobby israélien aux Etats-Unis travaillant avec les services de sécurité israélien et turc et utilisant un support des Emirats Arabes Unis et de l’Arabie Saoudite.

Ce sont ces gens qui contrôlent et opèrent le ministère des affaires étrangères américain et le Department of Homeland Security, DHS.

Ce même “lobby israélien” contrôle l’Ukraine, dont le leadership du sommet est juif sous la houlette du milliardaire Kolomoïsky, l’homme qui nous a donné Zelensky et l’homme qui finance grandement, avec une grande aide, les milices nazies fortes de quelques 80 000 hommes et qui ont pendant 8 ans, terrorisé les Ukrainiens de langue russe et tué des milliers de civils dans des bombardements incessants du Donbass.

Bien sûr tout cela est exactement comme l’a dit Poutine.

Ah mais qui a mis ce même lobby d’Israël en contrôle des Etats-Unis ?

Poutine toujours Poutine…

Au début des années 80, l’URSS commença à inonder les Etats-Unis de ses agents. Certains vinrent de Cuba, mais la plupart étaient des ‘juifs” russes, amenés ici, par milliers, avec un massif contingent d’espions entraînés.

Certains furent importés pour être sous couvert, pour certains depuis les années 30, prenant les identités de ceux qui deviendraient influents.

Une partie de ce processus fut la mise en place de l’organisation de Ruppert Murdoch aux Etats-Unis et sa relation avec le parti républicain, un mariage bolchévique qui porte ses fruits aujourd’hui au travers de la monté d’un néo-nazisme dans le monde entier.

Ils l’ont fait en Grande-Bretagne… Ils l’ont fait en Australie et furent capables de mettre pied également au Canada, comme nous l’avons vu, malgré les efforts pour les retenir. Les insanités proférées par Fox News sont prises comme paroles d’évangile par un million de nationalistes blancs lourdement armés au Canada. Ils ont une forte tradition là-bas, ce malgré le fait qu’il n’y ait pas de population d’ex-esclaves. Les charniers d’enfants aborigènes massacrés sont en train de sortir de partout… ça et cette haine de ce qu’ils appellent “le bâtard français”.

Zelensky est une figure clef. Comme réformiste d’une minorité “juive” non-existante réellement en Ukraine… On se demande comment son élection record a pu être possible et être arrangée.

Alors, il faut regarder vers le pire du pire des oligarques, le manipulateur de Zelensky, Kolomoïsky… dont les milices privées menacent la Crimée… des milices recrutées et entraînées par le Mossad, opérant ces dernières années avec les très fascistes Loups Gris turcs…

Nos archives montrent que Zelensky a recherché et trouvé régulièrement les conseils de ses manipulateurs mossadnik, avec plein de voyages “au pays de l’amour” en compagnie des oligarques du MAGA qui financent à la fois les menaces nazies terroristes d’Ukraine et des Etats-Unis.

Plus à venir…

= = =

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

ukraine2014

ukraine_zelensky-marionnette

De_la_vie_des_marionnettes

7 Réponses vers “Ukraine, néo-nazisme, l’envers du décor (Veterans Today)”

  1. J’ai rajouté votre traduction, en intégralité, sous ma publication du jour et j’ai trouvé ceci que j’ai rajouté également ;

    Source France Soir ; À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le compte Twitter de l’OTAN postait hier la photo d’une « remarquable » militaire ukrainienne, saluant « sa force, son courage et sa résilience ». Problème : de nombreux internautes se sont attardés sur l’image et y ont reconnu un symbole pour le moins… remarquable. La femme en question semblait arborer sur son uniforme un « Soleil noir », un symbole utilisé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :