Archive pour 5 octobre 2021

Traitement précoce et prévention COVID19: Ivermectine au Soleil Levant (Média 4-4-2)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , on 5 octobre 2021 by Résistance 71

DrGoogle

Japon : L’ivermectine contre le COVID… Ça marche !

Le Média en 4-4-2

3 octobre 2021

url de l’article original:
https://lemediaen442.fr/japon-livermectine-contre-le-covid-ca-marche/

L’efficacité de l’ivermectine est reconnue par les scientifiques. En France, le 20 juillet 2021, le Pr Pierre-Jean Guillausseau, de l’hôpital Lariboisière 75010 Paris et de l’université Paris-Sorbonne, conclut son étude : « La précocité du traitement est importante, avec une amélioration notée chez 79% des patients en cas de traitement précoce, 46% des patients en cas de traitement tardif. Enfin, l’ensemble des études indique une excellente tolérance de l’ivermectine, sans aucun effet secondaire sérieux ou grave. »

Au Japon, confronté à une recrudescence des infections dans le pays, le Dr Haruo Ozaki, président de l’Association médicale métropolitaine de Tokyo, appelle, le 13 août 2021, à la généralisation de l’utilisation de l’Ivermectine par les médecins généralistes.

Europe (et France) : il n’existe aucun traitement, circulez !

Au mois de mars 2021, l’Agence européenne du médicament estime que « Les preuves actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir l’utilisation de l’ivermectine dans le Covid-19 en dehors des essais cliniques ».

Le 1er avril 2021, l’Agence française du médicament (ANSM) a refusé l’autorisation temporaire d’utiliser l’ivermectine pour traiter ou prévenir le Covid-19. Le 27 février, le Haut Conseil de santé publique (HCSP) recommande de ne pas l’utiliser pour le Covid en dehors d’essais cliniques.

Un argument décisif contre l’ivermectine devrait arracher les derniers doutes : l’ivermectine est de droite ! « Dans un éditorial datant du 29 juillet 2021 publié dans le très respectable journal américain The Wall Street Journal (classé politiquement à droite), deux intellectuels demandaient à la FDA d’autoriser en urgence l’ivermectine contre la Covid-19. »

Le Japon submergé par les contaminations en août

Le Monde du 18 août 2021 alerte : « Covid-19 : le Japon dépassé par une hausse “sans précédent” de contaminations. Treize départements sont en état d’urgence et les contaminations progressent, alors que le pays s’apprête à accueillir, après les JO, les Jeux paralympiques. »

Le Japon n’a rien à attendre de l’ivermectine… selon l’AFP

L’AFP, dans son fact checking du 7 septembre 2021, nie toute efficacité du traitement anti covid : « […] on assiste à une recrudescence des problèmes de santé causés par des personnes qui ingèrent de l’ivermectine vétérinaire en croyant à tort qu’elle les protégera contre le Covid-19 ou qu’elle traitera cette maladie mortelle. Les directives officielles du ministère japonais de la Santé à l’intention des médecins précisent que “par rapport au traitement standard et au placebo, l’ivermectine n’a pas réduit les décès, ni raccourci la période d’hospitalisation, ni amélioré le temps de disparition du virus” ».

Miracle au Japon !  le virus recule

28 septembre 2021 : « Le Japon lève jeudi 30 septembre l’état d’urgence sanitaire dans toutes les régions. Le nombre quotidien de nouvelles infections au coronavirus est en déclin et la pression sur le système de santé s’est allégée, a déclaré ce mardi 28 septembre le ministre de l’Économie, Yasutoshi Nishimura. »

Agence Reuters du 3 octobre 2021 : « Japon – Le nombre moyen de nouveaux cas recensés chaque jour a baissé de plus de 8 700 au cours des 3 dernières semaines, à 38 % de son précédent pic d’infections. 8 cas recensés pour 100 000 personnes au cours des 7 derniers jours. »

Comment expliquer ce miracle du très net recul du covid, alors que seulement 60,2 % des Japonais ont reçu les deux injections le 29 septembre — moins qu’en France (65,9 % au 28 septembre) ?

L’ivermectine est utilisée au Japon, mais il ne faut pas le dire

Au Japon, il est possible d’importer sans autorisation les médicaments prescrits sur ordonnance par votre médecin traitant.

En témoignent les petites annonces de diverses cliniques (et on vous les donne même en japonais que l’efficace DeepT a traduit) et vous pourrez les retrouver sur l’excellent blog de Patrice Gibertie là :

  • 個人輸入は全国対応です。自宅に届くまで14日前後掛かるので時間に余裕がある方は検討しましょう。
  • 銀座まいにちクリニック
  • Traduction : L’importation personnelle est disponible dans tout le pays. Il faut environ 14 jours pour atteindre votre domicile, donc si vous avez du temps devant vous, vous devriez l’envisager.
  • 現在、イベルメクチンの在庫が切れているようです。(2021年8月21日)
  • Traduction : Il semble que nous soyons en rupture de stock d’ivermectine en ce moment. (21.08.2021)
  • 9月3日(金)のみイベルメクチン処方を再開したようですが、現在の在庫状況は不明です。(2021年9月10日)
  • Traduction : Les prescriptions d’ivermectine n’ont repris que le vendredi 3 septembre, mais l’état actuel des stocks est inconnu. (10 septembre 2021).

Bien entendu, en France, c’est le patient qui doit demander l’ivermectine à son médecin, lequel, pour éviter toute plainte de son ordre, refusera prudemment.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

===

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

lineaqrcode
Le boulet QR