Archive pour 13 mai 2021

Toujours plus d’infos sur la chimère SRAS-CoV-2 (Veterans Today)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 13 mai 2021 by Résistance 71

antiterrorisme-covidelire

“Les nouveaux variants [COVID-19] sont créés par la sélection des anticorps produits par la vaccination.”
~ Professeur Luc Montagnier, mai 2021 ~

Renseignement : SARS-CoV-2 Mise à jour du 11 mai 2021

Gordon Duff

11 mai 2021

url de l’article original:
https://www.veteranstoday.com/2021/05/11/intel-drop-may-11-2021/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

VT est prêt à citer, dans ses briefings de renseignement pour ses clients, ce que nous savons maintenant être un fait inexorable :

La guerre des vaccins est financée par les mêmes organisations qui ont créé le virus du SARS-CoV-2 et l’ont déployé dans le monde. Nous sommes aussi prêts à dire que nous pouvons prouver, sans l’ombre d’un doute, que la COVID-19 fut créée non pas comme une arme apocalyptique mais comme un outil politico-économique par des groupes occultes ayant un très grand pouvoir d’influence sur l’armée américaine et un énorme soutien du crime organisé et de la finance mondiaux.

  • La COVID a permis à certains groupes liés à la franc-maçonnerie, de se repositionner globalement afin de dominer une économie post-hydrocarbones et manipuler ainsi que supprimer de nouveaux facteurs économiques tels que les crypto-monnaies.
  • La déstabilisation permanente du gouvernement américain était le but principal.
  • La COVID, soutenue par des spécialistes de la théorie du chaos, a “armé” la “stupidité mondiale”. La destruction du système éducatif aux Etats-Unis en particulier, fut un précurseur à la création d’un passage constant à des réalités alternatives variées qui minimisent et handicapent tout future potentiel pour une évolution planétaire.

Dans le processus, nous avons vu des problèmes similaires de “commandement fugitif” lorsque nous avons vu Obama prendre ses fonctions.. A cette époque l’état-major demeurait sous le contrôle de Rumsfeld et Cheney, afin d’assurer les exportations mondiales de la production d’héroïne d’Afghanistan.

Aujourd’hui, avec Israël sous la menace d’une forte présidence de Biden après avoir co-gouverné l’Amérique dans une donne de partage du pouvoir avec le crime organisé de la Kosher-Nostra russe sous la présidence Trump, des organisations militaires, utilisant à la fois l’armée de l’air américaine et des milliers de mercenaires, maintiennent des opérations criminelles de par le monde, en Syrie, en Irak, au Yémen, en Palestine, en Libye, au Tchad, en Somalie, au Venezuela, dans la péninsule coréenne, en Ukraine, en Biélorussie, en Arménie, en Azerbaïdjan, au Tadjikistan, en Iran, en Turquie, au Pakistan et ailleurs.

Ces opérations ne sont pas seulement ne sont pas simplement des opérations de déstabilisation ou de terrorisme, mais elles incluent également des expériences utilisant du matériel nucléaire, des agents biologiques et elles sont toutes soutenues et protégées par des médias sociaux militarisés de la “propagande noire”, gérés depuis Fort Huachuca et son “école de la tromperie et du mensonge”.

La COVID-19 est une de ces opérations, la première d’autres à venir et la plus importante jusqu’ici.

Jusqu’ici plus de 4000 personnes sont mortes aux Etats-Unis du vaccin anti-COVID d’après les rapports. Nous savons cela pour sûr parce que les morts nous l’ont dit en rapportant le fait utilisant une app de leur téléphone, demandant, dans la plupart des cas, un login / connexion biométrique. Oui. Les chiffres que nous communiquent Hannity et Tuckstein sont ceux de rapports de décès faits par … ceux qui sont morts et qui rapportent le fait après leur mort. On peut pas inventer un truc pareil.

Les plus grosses infos impliquent des rapports qu’un livre, publié en Chine par l’armée chinoise, cite la preuve que les Etats-Unis sont responsables de la création de la COVID-19 en tant que partie d’un programme de défense et qu’il fut relâché en Chine dans une action terroriste.

Les rapports, en tout cas dans les journaux du “South China Post”et du “Sun” britannique, inversent les faits de manière prévisible et tente de désamorcer le rapport chinois en disant que “tous les scientifiques ne sont pas d’accord pour dire que le SARS-CoV-2 fut créé en laboratoire”. Cela ressemble étrangement à ce langage inventé pour protéger les compagnies de tabac et de cigarettes des accusations disant que fumer cause le cancer.

Dans ce cas-ci, le terme “preuve conclusive” fut inventé, voulant dire que si quelqu’un, aussi fou ou non-qualifié soit-il, n’était pas d’accord avec la science, alors “il n’existe pas de preuve… c’est à dire pas de preuve conclusive.”

Ce qui apparaît être vrai est ceci :

Nos propres recherches ont conclu qu’il y a eu plusieurs raisons pour que les Etats-Unis aient créé et lâché le SARS-CoV2 qui existe de manière quasi certaine sous des formes ne ciblant que certains groupes de populations par âge, ethnicité et autres facteurs, qui sont expliqués dans le rapport de Michael Ainscough pour l’École de Guerre de l’Armée de l’Air des Etats-Unis (USAF War College).

Nous pouvons aussi noter qu’il y a quelques années, VT a examiné l’utilisation des appareils drones de très longue portée de modèle Global Hawk et de leur utilisation de sous-munitions sous la forme de mini-drones en tant que méthode de dispersion et d’épandage. Nous pensons que certains de ces drones ont été utilisés dans certaines régions pour épandre la COVID tandis que dans d’autres, des groupes comme l’équipe américaine qui alla à Wuhan un octobre 2019 (délégation de 367 touristes militaires pour les “jeux militaires”), comme un autre moyen de dispersion du virus.

Nous pensons que l’administration Bush43 (fils) a utilisé le rapport ci-dessous comme schéma pour un énorme programme mondial de développement d’un armement biologique et d’agents biologiques de nouvelle génération, ceci est explicité dans ce document, originellement cité comme “défensif” :

[s’ensuit ici des scans de documents en anglais datant de l’ère du président Bush fils sur “La nouvelle génération d’armes biologiques”… Les documents présentés parlent dans le chapitre : “six voies de développement de la menace biologique”, de: “1) Armes biologiques binaires”, “2) Gènes fabricants”, “3) La thérapie génique comme arme biologique”, NdR71 : là on est en plein dans la situation COVID-19… “4) les virus indétectables / dormants”, “5) Les maladies changeant d’hôtes” et “6) Les maladies à hôte fabriqué”, ces documents sont tous reproduits dans l’article original de VT…]

[…]

Mais que savons-nous ? Nous savons que parce qu’avoir blâmé un laboratoire chinois de développement d’armes biologiques d’être la cause de la dispersion de la COVID-19 ne marche pas, alors attaquer ceux qui utilisent de fortes preuves citant une guerre biologique comme source plus que probable de la pandémie, est requis, mais pourquoi donc ?

Est-ce parce que la piste mène immanquablement vers les labos américains d’armement biologique ?

= = =

Lectures complémentaires:

Nos pages: “Coronavirus, guerre contre l’humanité” et “COVID-19 du mythe aux statistiques et des stats au scandale”

Notre traduction de l’article de VT de mars 2020 sur l’origine biogénétique du virus SRAS-CoV-2 donnant la COVID-19

Tintin_Vaccination_Volontaire