1871-2021 : 150 ans de la Commune… La déclaration de la Commune de l’Algérie du 28 mars 1871

Déclaration de la Commune de l’Algérie

28 mars 1871

Citoyens,

Les délégués de l’Algérie déclarent au nom de tous leurs commettants, adhérer de façon la plus absolue à la Commune de Paris.

L’Algérie toute entière revendique les libertés communales.

Opprimés pendant quarante années par la double concentration de l’armée et de l’administration, la colonie a compris depuis longtemps que l’affranchissement complet de la Commune est le seul moyen pour elle d’arriver à la liberté et à la prospérité.

Lettre du délégué de la Commune aux relations extérieures aux grandes villes de France

Avril 1871

Grandes villes !

Le temps n’est plus aux manifestes ; le temps est aux actes ce que la parole est aux canons.

Assez de sympathies, vous avez des fusils et des munitions, debout les grandes villes de France !

Paris vous regarde, Paris attend que votre cercle se serre autour des lâches bombardeurs et les empêche de d’échapper au châtiment qu’il leur réserve.

Paris fera son devoir et le fera jusqu’au bout. Mais n’oubliez pas Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Nantes, Bordeaux et les autres, si Paris succombait pour la liberté du monde, l’histoire vengeresse aurait le droit de dire que Paris a été égorgée parce que vous avez laissé s’accomplir l’assassinat.

Pashal Grousset

Délégué de la Commune aux Relations Extérieures

= = =

La Commune sur Résistance 71

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.