Quand Boubou le barbu vient en renfort de Bébert Corona, la mascarade s’amplifie… (Résistance 71)


Boubou et Bébert s’unissent dans la terreur artificielle

Résistance 71

28 octobre 2020

« La vraie passion du XXème siècle, c’est la servitude. » (Albert Camus)

Les réflexions ci-dessous nous ont été inspirées par cet article:
https://francais.rt.com/france/80036-terrorisme-agence-liee-al-qaida-apelle-djihad-individuel-contre-france

Dans « La révolte historique » de son « Homme révolté » (1951), Albert Camus nous dit ceci:

« Dans le règne des personnes, les hommes se lient d’affection, dans l’Empire des choses, les hommes s’unissent par la délation. La cité qui se voulait fraternelle devient une fourmilière d’hommes seuls. […] A partir de là, les relations humaines ont été transformées. Ces transformation progressives caractérisent le monde de la terreur rationnelle où vit, à des degrés différents, L’Europe. Le dialogue, relation des personnes, a été remplacé par la propagande ou la polémique qui sont deux sortes de monologue. […]
La revendication de la révolte est l’unité, la revendication de la révolution historique est la totalité. La première part du non appuyé sur un oui, la seconde part de la négation absolue et se condamne à toutes les servitudes pour fabriquer un oui rejeté à l’extrémité des temps. L’une est créatrice, l’autre nihiliste. La première est vouée à créer pour être de plus en plus, la seconde forcée de produire pour nier de mieux en mieux. La révolution historique s’oblige à faire toujours dans l’espoir, sans cesse déçu, d’être un jour. »

Puis Camus conclut ce chapitre de cette phrase lumineuse aux accents bien nietzschéens :

« […] la révolte aux prises avec l’histoire ajoute qu’au lieu de tuer et mourir pour produire l’être que nous ne sommes pas, nous avons à vivre et faire vivre pour créer ce que nous sommes. »

Retour au présent,

On avait dit il y a peu que la peur par « islamiste planqué sous les lits » ne fonctionnait plus, mais les pitres du pouvoir nous ressortent la menace éculée du placard malgré tout, pour la énième fois. La gronde monte sur la dictature sanitaire ?… Bon.. Temps de faire diversion… Hop ! Ressortons les bons vieux barbus utiles d’Al CIAda et « affiliés » du placard, à grand renfort d’annonce officielle et de message d’officine « islamiste », dont les acteurs de terrain, tout aussi zombifiés qu’ils soient par une came religieuse salafiste des plus frelatées, n’en sont pas moins manipulés par une hiérarchie aux ordres des services occidentaux.

Tremblez manants ! Les barbus viennent en renfort de Bébert Corona pour vous terrifier, vous faire cloîtrer toujours plus chez vous et anéantir toute velléité de rébellion. Ne craignez rien ! L’État dans toute sa splendeur et pourriture décadentes est là pour vous protéger. Ayez confiance vous martèle t’on !
On attend aussi avec impatience le vaccin anti-islamiste. Allez Bill, un petit effort. Une idée ? Que nos braves scientifiques et médecins du sérail, tous ceux à qui les conflits d’intérêt ne posent plus de problèmes (immunisation de troupeau ?…), nous pondent dans les plus bref délai un super vaccin 2 en 1 : anti COVID / anti islamiste. Une piquouze miracle et hop ! Finis Bébert et Boubou ! A la trappe immunitaire toute aussi fictive.

Les gouvernements, français en tête de pont, créent, fabriquent, illusion sur illusion car il n’y a plus qu’une seule chose qui maintient ce système étatico-capitaliste en place : la peur, la terreur synthétiques et la répression qui va avec.

Avec tout ça, Bébert Corona et le énième retour des barbus, si la France n’est pas sous loi martiale avant Noël c’est que vraiment ces guignols du pouvoir sont des incapables les plus crasses…

Ceci dit compañeros, compañeras, ne croyez-vous pas qu’il est l’heure ? L’heure de leur mettre cette méga-gifle tant attendue, celle de leur dire : NON ! Halte au sketch ! Nous reprenons la barre du bateau ivre… Il suffit de dire NON ! et tout ce cirque s’arrête, c’est en fait aussi simple que cela et les ordures du pouvoir le savent pertinemment, d’où leurs constants efforts de nous maintenir divisés sur toutes les lignes de fractures possibles.

Oyez ! Oyez ! La balle est dans notre camp… Depuis un bon moment ! Notre problème ? Trop ne le savent pas et attendent, attendent et attendent toujours… Quand assez est-il assez ? Que s’arrête le cirque et que commence la vie… tout simplement.

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie


Bouh !…

ça marche moins bien ?…


Du renfort pour continuer à enfumer la masse…

17 Réponses vers “Quand Boubou le barbu vient en renfort de Bébert Corona, la mascarade s’amplifie… (Résistance 71)”

  1. Surtout que Bill La Piquouze est trop poteau avec Bébert l’corona et zont trouvé un nouveau copain de jeu : Neil Ferguson, oui le gars qui s’est trompé sur tout, ben y continue : Ne vous croyez pas immunisé si vous avez déjà eu le Covid-19. Seul le vaccin vous sauvera !

    Vous le savez, je ne dis pas autre chose, qu’il suffit de dire NON et tout s’arrête…

    Ce n’est juste pas le moment de baisser les bras !
    A+ Jo

  2. En France, depuis Nov 2015, on sait que c’est Pinot simple flic qui mène l’enquête : Attentats de Paris: Salah Abdeslam contrôlé trois fois avant de s’échapper

    Salah Abdeslam, soupçonné d’avoir joué un rôle clé dans les attentats de Paris, a passé trois contrôles de police en France avant de s’échapper en Belgique, a indiqué dimanche à l’AFP une source proche de l’enquête en Belgique. (Logique, en France 3 fois, en Belgique une fois, ça suffit !)

    Selon cette source, lorsque Hamza Attou et Mohammed Amri retrouvent en France Salah Abdeslam, leur ami de la commune bruxelloise de Molenbeek, qui leur a indiqué par textos comment aller le chercher, est «agité… pas à l’aise… pas bien».

    Puis il les menace: «Il nous a dit de le ramener à Bruxelles, sinon il ferait exploser la voiture». Et pour les persuader, Salah Abdeslam se vante d’avoir abattu des gens à la kalachnikov, ajoutant que son frère Brahim s’est fait exploser et que lui, le seul survivant, est le «dixième» membre des commandos jihadistes.

    Il déclare également «qu’il a laissé la carte d’identité de son frère dans la voiture (il ne précise pas laquelle, ndlr) pour qu’il soit connu dans le monde entier comme (Amédy) Coulibaly», qui avait tué une policière municipale et quatre personnes dans un supermarché casher à Paris lors des attentats de janvier.

    Pour éviter les contrôles policiers, Salah Abdeslam demande à ses deux convoyeurs d’emprunter les petites routes, mais ils se perdent et se retrouvent sur l’autoroute. Il leur dit de rouler doucement.

    Ils n’évitent pas les barrages et subissent trois contrôles, en France. Au premier, le policier leur demande «s’ils ont consommé». Salah reste silencieux sur la banquette arrière. Amri et Attou répondent «oui» puisqu’ils viennent de fumer un joint. «Le policier a dit que ce n’était pas bien, mais que ce n’était pas la priorité aujourd’hui». Il ne leur demande pas leurs papiers.

    Ce n’est qu’aux deuxième et troisième contrôles que leur identité est contrôlée. Au dernier, près de Cambrai, Salah donne même son adresse de Molenbeek. A cet instant, il n’est pas encore recherché.

    Au troisième contrôle, quand les trois comparses prennent de l’essence, Salah Abdeslam «va aux toilettes et revient la veste ouverte». Ses convoyeurs n’y voient ni ceinture d’explosif ni kalachnikov.

    L’enquête se déroule en France et en Belgique, d’où étaient partis et originaires plusieurs des assaillants. Comme l’a révélé Le Parisien, le SMS envoyé par l’un des tueurs du Bataclan disant «On est parti, on commence» était destiné à un numéro belge, a confirmé dimanche une source française proche de l’enquête.

  3. Béber l’Corona, expliqué aux petits n’enfants !

    (Piqué à LME du jour)

    • oui c’est ça, le manichéisme, la mythologie encore et toujours entretenue…
      Qui peut encore croire à toutes ces fadaises, c’est ce qui nous met le plus sur le cul… 😉

    • le système est fondé, construit sur le manichéisme, l’antagonisme sans rémission.
      Il suffit de lâcher prise… et d’aller, en nombre sur notre chemin de la liberté et de l’émancipation hors état, marchandise, fric et salariat et que pourraient -ils faire contre un NON ! massif ?.. rien .. absolument rien, juste sombrer dans l’oubli et le néant d’où ils viennent.
      Tout part de l’individu pour rayonner vers le groupe, le collectif, la masse… Faisons la promotion de ce qui nous unis et non pas ce qui nous sépare. L’antagonisme est une illusion, savamment créée et entretenue.
      Qu’on se le dise !

      • Patrice Sanchez Says:

        Salute la résistance, cette nuit j’ai regardé docteur Knock, je ne sais si dernièrement vous avez mis le lien ? Toujours est il que toute ressemblance entre le Docteur Knock et les docteurs chnoques mabuses et vendus à l’immondice BIG PHARMA ne serait que pure coïncidence naturellement !!!
        Je l’ai trouvé savoureux DE NOIRCEUR prémonitoire !
        Docteur Knock

        C’est trop monstrueux, jamais ça n’aboutira leurs plan à la noix satanique, serrons les dents le popotin et entraidons-nous, leurs futur est derrière eux et le notre est devant nous pour paraphraser P Guillemant !

        https://www.nexus.fr/actualite/billet-dhumeur/masque-philippe-guillemant/
        J’ai toutefois déjà indiqué que nous n’allons plus vers ce foutur et qu’il faut interpréter l’effarante propagande politico-médiatique actuelle, digne d’une Corée du nord occidentale qui voudrait emmener toute sa population vers cette ère (souvent qualifiée de nouvel ordre mondial), comme un état de panique d’un ancien futur en train de disparaître de nos perspectives.

        Souvenez vous qu’il n’y a pas de complots, mais seulement un ancien futur qui résiste en nous attirant vers lui. Comprenez qu’il n’existe pas d’élites agissantes en faveur du foutur et qui seraient dotées d’un libre arbitre. Ces « élites », pauvres d’elles, servent seulement de relais aux énergies du futur transhumain que nous avons créé nous-mêmes dans le passé.

        La partie de ces pseudo-élites étant perdue, je suis donc optimiste, mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire et juste attendre. Il faut juste éviter la peur et la violence. Préparez vous à l’hiver 2020-2021 que j’entrevois comme très difficile.

        Je vous ai écrit tout cela pour que vous compreniez que même s’il fallait risquer dix millions de morts pour éviter cette ère transhumaniste, ça vaudrait le coup de les risquer. Et ceci d’autant plus que la mort est une illusion, expression à prendre ici dans plusieurs sens.

        Philippe Guillemant, le 23 juillet 2020

        Pour en savoir plus sur l’auteur : http://guillemant.net

        • intéressant Patrice, merci des liens.

        • certains des thèmes de Guillemant, si on a bien compris, sont repris par la science fiction moderne comme par exemple dans « Interstellaire » du toujours excellent Christopher Nolan, qui est obsédé depuis toujours par le temps. Son chef-d’œuvre incontestable étant « Mémento ». Il aborde aussi des thèmes très intéressants dans son « Prestige » où David Bowie joue le rôle de Nicolas Tesla… A voir et revoir. 😉

  4. […]   le   suggère, fort   opportunément  Résistance71 ce 28/10/20 : Boubou et Bébert s’unissent dans la terreur artificielle et pour que la mascarade […]

  5. Patrice Sanchez Says:

    oui dernièrement j’ai visionné la série du super Nolan !
    Le secret : nous défaire toujours plus avant de tout ce qui pourrait parasiter notre mental, cette pureté dithyrambienne nietzschéenne,
    ou un exemple précis de synchronicités provoquées à l’insu des deux zigottos de l’émission nus et culottés, je ne sais si vous avez déjà été jeter un oeil, c’est édifiant : joie de vivre, amour empathie vivre pleinement le moment présent sans rien attendre en retour ouverture aux autres et dénuement … et y a plus qu(à engranger comme ils le font à tous coups !

  6. […] exposé au grand jour. Mais ceci est une autre histoire… Ainsi donc, sous la double menace de Bébert Corona renforcé par Boubou le barbu, la France se retrouve reconfinée et probablement sera sous loi martiale avant Noël. Nous pensons […]

  7. […] exposé au grand jour. Mais ceci est une autre histoire… Ainsi donc, sous la double menace de Bébert Corona renforcé par Boubou le barbu, la France se retrouve reconfinée et probablement sera sous loi martiale avant Noël. Nous pensons […]

  8. […] exposé au grand jour. Mais ceci est une autre histoire…Ainsi donc, sous la double menace de Bébert Corona renforcé par Boubou le barbu, la France se retrouve reconfinée et probablement sera sous loi martiale avant Noël.Nous pensons […]

  9. […] donc, sous la double menace de Bébert Corona renforcé par Boubou le barbu, la France se retrouve reconfinée et probablement sera sous loi martiale avant […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.