Sculpter le temps pour trouver notre humanité avec le cinéaste Andreï Tarkovski (PDF)

 

 

 

« La cinématographie est une écriture avec des images en mouvement et des sons. »
~ Robert Bresson ~

 

Résistance 71

 

18 septembre 2020

 

A l’image du monde marchand, phagocyté de fait par celui-ci, l’art en général et le cinéma en particulier sont devenus en quelques décennies, un vaste désert de platitude et de médiocrité. Pourtant, le beau et le vrai, la nature profonde des choses ne peuvent en rien disparaître, ce qui disparaît est le désir, l’opportunité de les rechercher et de les exprimer. La quête de l’absolu ne peut en aucun cas faire partie du monde marchand pour qui l’asservissement par l’étiquette de prix et la dette est non seulement un objectif vital, mais sa seule raison d’être. retrouver l’art, retrouver l’esprit, le souffle créateur, c’est abandonner la voie marchande de l’élitisme intéressé.

Dans le marécage de la médiocrité surnage des îlots de notre humanité vraie. Le cinéaste russe Andreï Tarkovski et l’ensemble de son œuvre en furent un ; c’est pourquoi nous avons décidé de publier de larges extraits de la réflexion du cinéaste qu’il écrivit entre 1975 et sa mort prématurée en 1986.
Ce fut un véritable calvaire que de sélectionner ces morceaux choisis tant le livre est un tout indissociable, en cela nous avons certainement trahi Tarkovski et encourageons les lecteurs à lire le livre dans son intégralité. Il en vaut largement la peine.

Nous espérons cette compilation donner l’envie de connaître plus l’artiste et son œuvre (7 long métrages entre 1962 et 1986), qui tout au long de sa quête, nous donne quelques clefs pouvant sauver notre humanité en péril. De tous les bouquins que nous avons lus sur l’art en général et le cinéma en particulier, « Le temps scellé » est, et de loin, le meilleur d’entre tous.
Merci à Jo pour sa mise en page sobre et valorisante d’une pensée lumineuse…
Bonne lecture à toutes et à tous !

 

Le _Temps_Scellé_Andrei_Tarkovski
(format PDF)

 

« Si je devais dire en quoi consiste ma vocation, je dirais qu’elle consiste à tendre vers l’absolu en cherchant à élever le niveau de mon art. »

« Nous sommes crucifiés dans une seule dimension alors que le monde est multidimensionnel. Nous le sentons et nous souffrons de l’impossibilité de connaître la vérité. Mais il n’est pas nécessaire de connaître. Il faut aimer. Et croire. La foi est la connaissance acquise à l’aide de l’amour. »

Andreï Tarkovski

5 Réponses vers “Sculpter le temps pour trouver notre humanité avec le cinéaste Andreï Tarkovski (PDF)”

  1. SUPER – merci

    • Servus.
      Nous pensons sincèrement que ce livre est absolument lumineux ! Nous avons visionné de nombreux entretiens avec Tarkovski y compris le documentaire de Chris Marker « Une journée de la vie d’Andrei Arsenovitch », nous savons comment il parle et la façon dont il dit les choses… Tarkovski ne parlait que russe (et un petit peu d’italien et de français), et quand on lit le livre, on a l’impression de l’écouter, les traducteurs du russe ont fait un excellent boulot c’est indéniable.
      En complément de ce livre, sur le cinéma, il convient de lire les « Notes sur le cinématographe » de Robert Bresson, « La lanterne magique » d’Ingmar Bergman et l’autobiographie d’Akira Kurosawa. Ces 4 bouquins ont essentiellement fait le tour de la question. 😉

  2. […] Résistance71 a donc compilé des extraits choisis, et ce fut difficile, du livre « Le Temps Scellé » 1ère édition française, Éditions de l’Étoile, Cahiers du Cinéma, publié en1989 ce afin que j’en réalise une version PDF que nous partageons volontiers avec vous aujourd’hui, puisque nous sommes à la croisée des chemins et à l’heure du choix ; Nous espérons cette compilation donner l’envie de connaître plus l’artiste et son œuvre (7 long métrages entre 1962 et 1986), qui tout au long de sa quête, nous donne quelques clefs pouvant sauver notre humanité en péril. De tous les bouquins que nous avons lus sur l’art en général et le cinéma en particulier, « Le temps scellé » est, et de loin, le meilleur d’entre tous. […]

  3. « Un jour de la vie d’Andreï Arsénévitch », Chris Marker, 1999

  4. […] l’œuvre phare d’Andreï Tarkovski Le Temps Scellé  à partir de larges extraits choisis par Résistance71, de la 1ère Édition Française, Éditions de l’Étoile, Cahiers du Cinéma, publié […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.