Reprise 5 : faire céder les digues du mensonge historique tout azimut (avec Norman Finkelstein)

 

“Ce que l’histoire révisionniste nous enseigne est que notre inertie de citoyens à abandonner le pouvoir politique à une élite a coûté au monde quelques 200 millions de vies humaines entre 1820 et 1945…”
~ Antony Sutton ~

“La mémoire, l’histoire sont des réminiscences de mensonges passés, de forfaitures et aussi une réminiscence que des gens en apparence impuissants peuvent vaincre ceux qui les dirigent, s’ils persistent.”
~ Howard Zinn ~

Ces citations de grands historiens et cet article ci-dessous pour aussi faire comprendre que si tous les négationnistes sont des révisionnistes, tous les révisionnistes ne sont pas négationnistes, loin s’en faut. Une fois de plus, halte à l’amalgame arrangeant les affaires du pouvoir en place et de ses pathétiques marionnettes du consensus du mensonge historique tout azimut.
Posons nous cette question essentielle : le fait de constamment réviser l’histoire à la lueur de nouvelles données et des archives pour nous rapprocher le plus possible de l’exactitude des faits historiques, n’est-il pas le fondement, le sens profond de l’histoire et de son étude, servant à accroître notre connaissance afin de constamment nous améliorer ?

~ Résistance 71 ~

 

 

Norman Finkelstein : “David Irving est un très bon historien”

 

Jonas E. Alexis

 

17 août 2020

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2020/08/17/norman-finkelstein-david-irving-a-very-good-historian/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’establishment de l’holocauste est en train de paniquer parce que Norman Finkelstein a récemment dit quelque chose à laquelle ils ne s’attendaient pas du tout. Finkelstein a déclaré :

“David Irving est un bon historien. Je me fous de ce que dit Richard Evans (l’historien qui fut clef dans le procès en diffamation de Lipstadt). Il a produit des travaux très substantiels… Si vous n’aimez pas, vous n’êtes pas obligé de les lire. Dans le cas d’Irving, il sait une, deux ou trois choses…”

De manière évidente, Finkelstein a brisé un des sacro-saints dogmes prévalents de l’holocauste. Il a certainement franchi une ligne rouge parce que David Irving, en accord avec la vision du peuple élu de ce monde, n’est pas seulement un négationniste et un antisémite, mais il n’a jamais produit quoi que ce soit qui puisse susciter une quelconque envie ou intérêt de le lire. Comme Richard Evans le dit lui-même, le travail d’Irving est :

“Complètement inutile en tant qu’histoire parce qu’on ne peut pas faire confiance à Irving en quoi que ce soit, lui donner un quelconque crédit sur ce qu’il raconte ou écrit… Si on entend par historien quelqu’un qui est concerné par la découverte de la vérité au sujet du passé et d’en donner une représentation la plus précise possible, alors Irving n’est pas un historien.”[1] L’Anti Defamation League (ADL) appelle Irving “un des négationnistes le plus connu au monde”.[2]

Finkelstein, comme tout autre sérieux académique qui ont félicité Irving dans le passé (malgré le fait qu’il ne soit pas d’accord avec ses conclusions), pense différemment. Mais nous avons aussi ici un problème académique. Une personne est-elle même autorisée à utiliser les preuves archivées pour présenter son point de vue ? N’est-ce pas ce que les historiens sérieux sont supposés faire ? Rendons-nous vraiment service à l’histoire en étiquetant quiconque n’est pas d’accord avec nous comme raciste ou antisémite ?

Ceci est devenu si mauvais que Slavoj Zizek, entre tous, a eu quelque chose à dire sur le sujet, il écrit :

“Quelques juifs britanniques se sentent agressés par un certain antisémitisme dans le parti travailliste du RU. Mais combien de ceux qui se plaignent ont de l’empathie pour les plaintes en provenance des Palestiniens de Cisjordanie ?

Dans l’histoire, penser à des variantes de la ligne générale a toujours été impopulaire et risqué. Néanmoins, en bien des occasions, cela a été toléré à différents degrés. Aujourd’hui, cela est de moins en moins acceptable. Nous pouvons le voir clairement maintenant, alors que la règle non écrite déterminant les limites de ce qui est acceptable ou pas est en train de s’effriter et que des visions différentes entrent en concurrence pour imposer ce qu’elles perçoivent comme hégémonique.

Il y a des années, Noam Chomsky avait causé un scandale alors qu’il avait suivi la maxime de Voltaire jusqu’à son extrême : il avait défendu le droit au négationniste Robert Faurisson de publier son livre et son argumentation était même apparue dans la postface du livre de Faurisson. Aujourd’hui, un tel geste serait immédiatement identifié comme antisémite. Le négationnisme de l’holocauste n’est pas seulement aujourd’hui criminalisé, mais les termes de sa criminalisation sont même le plus souvent établis numériquement.”[3]

Ceci est tellement vrai. En continuant d’attaquer sans relâche la liberté d’expression et l’utilisation des documents d’archives, l’establishment de l’Holocauste creuse essentiellement sa propre tombe. Ils n’essaient pas de réduire les gens au silence. Non, ils essaient de réduire au silence des gens qui veulent poser des question profondes et essentielles au sujet du passé.

Le fait est qu’au bout de compte, personne ne peut réduire au silence la poursuite de la vérité. C’est impossible. C’est une des grandes raisons pour laquelle cet establishment de l’holocauste s’effondrera un jour.

 


Arrestation du dissident Norman Finkelstein
lors d’une manifestation pro BDS

8 Réponses vers “Reprise 5 : faire céder les digues du mensonge historique tout azimut (avec Norman Finkelstein)”

    • et aussi regarder la liste des contributeurs au site pour comprendre qui est derrière… 😉
      Ceci dit, la propagande par le fait, fut un… fait, dans ces années là. Certains anarchistes y adhéraient, d’autres pas. Des sites anarchistes ont été récemment retirés par les mêmes guignols des rezosociaux, une campagne se déclenche pour remettre ;a violence anarchiste de la fin XIX_ début XXeme sous les feux de la rampe, classique attitude des chiens de garde servant la soupe étatico-capitaliste.
      En ces temps troubles, bien des gens prennent conscience que la seule solution est hors système, à tout jamais ! et les oligarques tremblent, normal, donc ils activent leurs cerbères, normal aussi… Tout ça ne prendra plus à un moment donné.
      « Aucune armée au monde ne peut arrêter une idée dont l’heure est venus » disait Victor Hugo, grand ami de la Commune de Paris…
      😉

  1. faire céder les digues du possible mensonge historique?

    https://www.strategic-culture.org/news/2020/09/06/anarchist-assassination-of-us-president-william-mckinley-and-its-links-murder-tsar-alexander-ii/

    ce serait étonnant, mais tout est possible, non? vous relayez bien les travaux d’Anthony Sutton qui affirme que lénine et trotsky étaient des agents anglo-américains, alors pourquoi pas d’autres?

    il parait que karl marx était maçon, non? qui aurait besoin d’infiltrer et de piloter les groupuscules révolutionnaires et de lutte des classes?

    • propagande par le fait : que se passe t’il avec les « blacks Blocs » aujourd’hui ? Qui sont-ils ? Sont-ils infiltrés ? la réponse est assez simple… La solution ne viendra pas de là… c’est aussi simple et clair.

    • A (re)lire: « La morale anarchiste » de Pierre Kropotkine, tout lire est mieux bien sûr, mais la conclusion en VIII, IX et X synthétise…
      Il écrit cela en 1889

    • sérieux ? faudrait viser une larme sur cette ordure de tsar ?… qui sont les mecs qui écrivent tout ça ? tous des mecs inféodés au pouvoir d’état russe, tsar ou pas (Poutine le nouveau tsar ?…) les chiens de garde du système le protège, c’est leur fonction inique… 😉 😀

      • *tous des mecs inféodés au pouvoir d’état russe, tsar ou pas*

        c’est exactement ce qui est: le Département d’État nord-américain a classé Strategic Culture comme l’un des premiers media d’influence russe:

        https://www.strategic-culture.org/news/2020/08/12/the-russians-are-coming-or-have-they-already-arrived/

        According to the US State Department, high on the list (of the special report by the Global Engagement Center) of these five pillars’ key elements is the Strategic Culture Foundation, which the Americans, of course, claim is not only affiliated with Russia’s Foreign Intelligence Service and the Russian Ministry of Foreign Affairs, but also “plays a central role among a group of linked websites that proliferate Russian disinformation and propaganda.”

        • Ce media doit donc être pris avec les pincettes d’usage. Ils doivent sortir de bonnes infos, tant que ça n’égratigne pas le pouvoir russe, mais ils ont aussi sans aucun doute un rôle de bon cerbère à son pépère et à sa mémère… 😉
          Concernant les anarchistes… C’est et ça a toujours été la hantise des russes et de tout pouvoir autoritaire qui a fait succéder sa dictature depuis le tsar jusqu’à aujourd’hui. Donc les Russes, qui sont passés par là, savent que l’antidote contre la merdasse étatico-capitaliste passe par l’anarchie et tant que système politique non pyramidal. Les privilégiés du pouvoir et leurs sbires en ont une peur bleue et à juste titre, donc tout doit être entrepris pour « casser » les valeurs anarchistes, pour noircir au mieux ce tableau afin de toujours faire peur aux gens, car ce n’est que par la seule peur que l’oligarchie et le système étatique peuvent se maintenir au pouvoir et continuer la culture institutionnalisée de l’exploitation et de la domination de la vaste majorité par une infime minorité tenant les leviers d’un système depuis longtemps à la dérive.

          Si ces gens étaient sincères, leur seul motto serait:
          A bas l’État, à bas la marchandise, à bas l’argent, à bas le salariat ! Mais voilà, leurs payeurs les tiennent par les couilles !… 😉 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.