Horreur nucléaire à Beyrouth, mise à jour vitale de Veterans Today + MaJ des 13 et 16 août

MaJ 16 août 2020 :
« Pentagone / Esper : ‘VT avait raison… Beyrouth est peut-être une attaque… nous nous sommes trompés’ « 
« Tout ce qu’a dit VT depuis le premier moment était totalement correct et il est temps d’accepter la vérité, ce que même le gouvernement américain a fait, même si temporairement. » (VT)

D’après VT et le Washington Post, le cratère de l’explosion du port de Beyrouth fait environ 12m de profondeur (ce qui est énorme).
VT confirme que et de demande:

  • Il y avait bien des avions israéliens dans le ciel de Beyrouth à ce moment
  • Il se peut qu’il y ait eu un stock de faux nitrate d’ammonium (implanté pour le narratif de l’histoire officielle)
  • Des vidéos de missiles furent publiées sur la toile et maintenant bloquées de partout
  • Y a t’il eu quelque chose d’autre ?

L’article explique ensuite la haute possibilité d’une mini arme nucléaire israélienne de la taille d’une cannette de bière pouvant être larguée depuis un drone. VT avait publié un article sur le sujet le 2 novembre 2019. Juste après l’explosion, le 5 août, le Réseau Voltaire avait parlé de l’utilisation d’une « nouvelle arme » à la fois dans le Golfe et sur Beyrouth…

 


Mini-nuke au Yémen…

 

= = =

Vu les évènements dramatiques récents, nous devons sortir de notre silence estival et traduire / publier ce rapport de mise à jour de VT sur l’attaque nucléaire subie par Beyrouth et le peuple libanais. Nous avions fait une MaJ succinte mais ceci ne suffit plus, voici donc ce qui peut être dit en l’état actuel des choses sur l’attaque meurtrière qu’a subie Beyrouth. A noter qu’une vidéo a déjà été censurée et retirée de YT et de FB à la demande expresse du gouvernement israélien selon VT.

Voici donc les dernières nouvelles que vous ne verrez ni n’entendrez bien entendu jamais dans les merdias de base, ne servant qu’à vomir le maquillage habituel et fournir la ligne et les frontières du narratif officiel et fustiger tous ceux qui n’y croient pas. Qui peut encore croire une seconde à ce que raconte médias et politiciens ?… Le journaliste Claud Cockburn ne nous disait-il déjà pas il y a des années : “Ne jamais rien croire tant que cela n’a pas été officiellement démenti…”

Ajoutons que VT est proche du renseignement russe, mais il semblerait qu’ils en aient un peu raz la casquette de voir les Russes ne jamais vraiment rien divulguer de tout ce qu’ils savent et en fait protéger la merde ambiante. Depuis la Syrie, les Russes ont une couverture totale de l’espace aérien de la Méditerranée à l’Iran. rien ne rentre ni ne sort de cet espace aérien sans que ce soit enregistré par le système de défense anti-aérien russe. Donc, comme pour bien d’autres choses, ils savent et comme d’habitude… ils ne diront rien, se servant de leurs données pour faire chanter les uns et les autres derrière le rideau, pour leurs intérêts.

A moins que les Russes ne fassent passer certaines données au Hezbollah… Ce serait intéressant, mais peut-on encore y croire ?

A lire et diffuser sans aucune modération, pour que le peuple libanais ait enfin justice des agressions perpétuelles qu’il subit depuis plus de 35 ans de la part de l’entité sioniste voisine, état colonial d’apartheid, voleur de terre et génocidaire du peuple autochtone qui l’habite depuis des millénaires…

~ Résistance 71 ~

 

MaJ du 13 août 2020:

D’autres preuves de l’attaque israélienne sur Beyrouth, des vidéos de témoins émergent avec le son et les images des F16 qui ont largué leur cargaison mortelle…
« Une nouvelle preuve irréfutable que le Liban a été attaqué par Israël, Google et Facebook (les avions, le son, nous avons tout…) » (en anglais, avec vidéos)

 

 

 

Rapport d’après l’attaque nucléaire sur Beyrouth, info de renseignement (mise à jour vitale)

 

Gordon Duff

 

6 août 2020

 

url de l’article original :

https://www.veteranstoday.com/2020/08/06/after-report-on-the-nuclear-attack-on-beirut-an-intel-drop-intel-drop-is-a-vt-copyright/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La vidéo ci-dessus (NdT: à voir l’empreinte sur l’article original, car elle a été censurée depuis par YT et FB…) résout toute cette affaire une bonne fois pour toute, mais elle établit aussi la frappe de Beyrouth au missile comme étant à la fois nucléaire et 10 fois plus importantes que ce qu’on a vu ailleurs.

A noter, sur la plus petite explosion (NdT: la 1ère que tout le monde semble avoir “oublié” et qui a occasionné la fumée qu’on voit sur toutes les images de la seconde explosion…), pourvu que ce soit une frappe confirmée d’Israël par missile (frappe sur laquelle VT n’enquête pas…), alors soit ce fut une grosse arme conventionnelle qui n’a pu être transportée que par un système lourd de lancement spatial (équivalent d’un système Saturne V) ou “quelque chose d’autre”. Notez que VT n’est pas responsable de la vidéo n’impliquant pas Beyrouth.


Le pic à 800 rads puis 400 rads pendant des heures en Sicile

Il y a quelques minutes, il fut annoncé que le site de contrôle des radiations utilisé par l’AIEA qui a détecté l’attaque nucléaire, avait en réalité, “mal fonctionné” et que le rapport reçu de l’agence AIEA n’était plus “valide”. Qu’est-ce que dit Jim déjà.. “on peut pas inventer des trucs pareils ?”

Beyrouth n’est pas construite sur du sable, elle est construite sur de la roche solide. Aujourd’hui, il y a un cratère de près de 200m creusé dans la roche du port de Beyrouth. Rien ne peut faire cela, presque rien.

Même une arme nucléaire standard ne ferait pas de tels dégâts. 12 000 tonnes de nitrate d’ammonium non plus, quand quelqu’un a fabriqué cette histoire, quelqu’un a aussi oublié de demander conseil à des experts en physique, explosifs et en démolition.

Nous recommandons que les lecteurs curieux, tirent avantage de la richesse d’information qui existe sur les cratères occasionnés par des tests nucléaires plutôt que de nous croire sur parole.

Où commence t’on ? Le dégoût semble être un bon endroit. Le Liban a demandé de l’aide à la Russie et une aide a été offerte. Soyons clairs ici ; 5 jours seulement auparavant, Israël avait menacé de faire sauter “l’infrastructure” du Liban. Maintenant, le port de Beyrouth a disparu. Fin de l’histoire ici.

Un drame a été créé, une histoire du renseignement russe et israélien, celle d’un navire moitié-épave et d’une cargaison oubliée qui a représenté la plus grande explosion qui n’ai jamais touché le Moyen-Orient, plus grande même que celle de l’explosion nucléaire de Damas en 2013 ou celles des attaques multiples aux armes nucléaires tactiques au Yémen.

Mais rien de tout cela ne s’est vraiment passé, il n’y a pas eu de navire poreux, pas de hangar rempli d’engrais, certainement pas à Beyrouth où, si cela avait existé, ça aurait été volé après quelques heures pour faire des voitures piégées ou même pour être utilisé… tenez-vous bien… comme engrais tout simplement. Rien à Beyrouth n’est en sécurité, un endroit qu’Israël a bombardé encore et encore, où des gens vivent des décennies dans des maisons démolies par des bombardements tandis que des gratte-ciels se construisent la porte à côté.

C’est le Liban, l’État foireux par excellence. Vous voulez atteindre le Hezbollah ? Atomisez Beyrouth, juste la bombarder ne fait que très “2006” (NdT: qui a vu du reste une cinglante défaite des sionistes face au Hezbollah dans la “guerre des 33 jours”) et toutes ces autres années durant lesquelles Israël a aussi bombardé.

En fait, Israël fait voler ses avions de combat au dessus du Liban, au dessus de Beyrouth, 24h/24 tout en tirant des missiles sur la Syrie, utilisant l’espace aérien non défendu du Liban pour se protéger de toute riposte, ça couplé avec la relation de lèche-cul réciproque entre Poutine et Netanyahou. (NdT: on sent GD et VT un chouïa énervés contre les Russes là…)

Oh, une raison supplémentaire, il y a plus de 100 manifestations se déroulant maintenant en Israël, leur version du BLM, demandant la démission du “criminel Netanyahou”. Sa réponse bien entendu est d’atomiser le Liban.

Maintenant la Russie affirme qu’ils ont abandonné un navire d’engrais qui a explosé, ceci fut rapporté à la fois sur Sputnik et RT avec des entretiens avec des membres de l’équipage. Un tel navire n’existe pas et n’a pas existé. Un bateau fut endommagé mais pas vaporisé, juste endommagé. La Russie a couru au secours d’Israël tout comme, depuis des mois maintenant, elle blâme Biden et Soros quand il pleut.

Très peu de temps après, des photos de sacs d’une tonne de nitrate d’ammonium ont commencé à apparaître, la même photo, d’abord par des trolls et maintenant dans les journaux à travers le pays, les imaginaires 2750 tonnes, attention… pas 2700, ni 3000, mais 2750, les mensonges doivent toujours paraître exacts, un gros paquet d’engrais vieux de 7 ans entreposé dans un  hangar alimentaire, là où une telle chose serait justement illégale.

Notre premier appel fut en provenance du Liban, un général de l’armée libanaise nous a dit qu’ils ont été attaqué, d’abord par une vedette de patrouille israélienne qui a touché le hangar sur le port avec un missile anti-navire, puis par un F-16. Le terme utilisé fut “arme nucléaire tactique”.

Puis, nous nous sommes renseignés auprès de l’AIEA qui avait rapporté un “évènement de fission” dans la “Méditerranée orientale”. Nous avons également publié leurs données. Nous savons que le renseignement saoudien à Beyrouth et ils y sont très puissants, une vaste ambassade proche de Ground Zero, a joint directement Donald Trump pour des raisons que nous connaissons tous trop bien. Trump a dit la vérité, laissant simplement le mot “nucléaire” hors de ses propos par peur des médias.

Il s’en tient à ça, ainsi va la vie…

= = =

Lectures complémentaires:

« Le Hezbollah, son histoire de l’intérieur », Naïm Qassem

« Au sujet d’un 11 septembre nucléaire », VT

 


Photo initiale analysée par VT et
estampillée authentique du missile

52 Réponses vers “Horreur nucléaire à Beyrouth, mise à jour vitale de Veterans Today + MaJ des 13 et 16 août”

  1. Ratuma Says:

    je fais suivre partout où je peux

  2. jefresi Says:

    Ayant vécu AZF le trou était aussi impressionnant et a été comblé depuis… Il n’y avait pas de missile, bombe ou autre pètoire, l’insouciance et la légèreté suffisait.

    • a t’on toutes les réponses aux questions (jamais ?) posées sur l’évènement ? Les accidents arrivent bien sûr, le problème est aussi celui-ci : peut-on de nos jours faire encore confiance à quelque enquête officielle que ce soit ?… La position la plus saine est de douter de tout, surtout ce qui vient de la merdasse officielle.

    • « Insouciance et légèreté » non pas pu suffire contrairement à ce que vous écrivez : ne pas confondre les deux termes pré- cités avec négligence et raison d’état .

      Par ailleurs, vous affirmez qu’il n’y a pas de missiles impliqué dans cet accident : directement certes non, mais que savez-vous à propos de ce qui était principalement produit par la snpe située sur l’Ile du Ramier située à quelque dizaines de mètres du hangar 222 (et de la tour de prilling) durant la période des faits?
      Du carburant pour fusée peut-être ?

      Navré pour le ton peut-être un peu incisif de ma réaction, je ne souhaite aucunement être offensant, mais ayant été moi-même été proche témoin de l’événement, jamais entendu par la justice, e ne peux hélàs être aussi affirmatif que vous concernant le trou laissé par l’explosion de l’onia .

      *
      Un aparté pour ceux qui comparent un peu trop rapidement azf avec et le port de Beyrouth : si ces deux série d’événements en France et au Liban semblent toutes deux impliquer des ammonitrates, ils n’ont cependant pas grand chose en commun .

      Par exemple, il n’y a eu aucun armorçage disons « conventionnel » constaté à Toulouse, l’incendie étant le plus commun d’entre tous .
      Alors comment le Hangar 222 a-t’il pu souffler une bonne partie de la ville sans même un simple dégazage préalable du matériel entreposé ?

      Autre exemple, et pas des moindres : à la différence du Port de Beyrouth, l’épicentre de l’événement sismique principal en rapport avec ‘explosion d’azf ne peut honnêtement être localisé au niveau du hangar 222 .

      Je ne cite pas mes sources, toutefois vous les trouverez ainsi que de nombreuses autres en tapant 10h18
      sur votre moteur de recherche .

      Salutations

  3. à ma connaissance on ne voit pas arriver un missile sur une vidéo. Et désolé mais moi je vois…un simple oiseau. Regardez plutôt les vidéos et non une photo. Il y avait pas mal d’oiseaux autour de l’incendie. Confondre un oiseau avec un missile franchement faut le faire. VT qui se décrédibilise encore plus.

    • Et dans l’article de VT ils montrent aussi une vidéo qui est un montage vidéo grossier:

      Donc franchement ils ne sont pas crédibles. Perso, ça fait longtemps que je ne considère pas VT comme une source d’information. Ils racontent le plus souvent n’importe quoi et là on en a encore une preuve flagrante.

      • c’est votre point de vue… VT a une façon spéciale de rapporter l’info, ils noient leurs « intel drops » dans une mer de conneries, ce qui en fait des îlots de vérité. C’est le prix de leur survie. Faut faire le tri, personne n’a dit le contraire, surtout pas eux… 😉

        • J’ai eau beau chercher sur toutes les vidéos disponibles de l’explosion soit on ne voit strictement rien dans les airs soit parfois des oiseaux. De toute façon, à ma connaissance on ne voit jamais un missile en approche. Même au ralenti on ne peut pas le voir, ça va trop vite.

          Vous voyez un missile ici vous? (pourtant on voit plutôt bien le ciel)

          J’ai retrouvé la vidéo qu’utilise VT et je confirme à 100%, c’est un oiseau (regardez à 00:28, il ne se dirige même pas vers l’explosion, il s’éloigne vers la droite):

          Et du coup, l’ensemble de leur article est fake du début à la fin. Vous en avez la preuve. Pas de missilus atomicus désolé 😉

          A l’avenir, je vous invite vivement à ne pas relayer les intox de Gordon Duff. Pipeauter, il ne sait faire que ça. Il a vraiment zéro crédibilité.

          Au passage, j’aime bien le commentaire de VT sur cette image:
          « Il s’agit de l’image vidéo originale, jamais publiée nulle part, qui prouve que tout ce qui a été retiré sur Facebook et YouTube est réel. »

          • 1- pas sûr que ce soit ce qui a été publié en image fixe.
            2- dans le cas d’un oiseau, il est douteux que tout animal se dirige dans une zone où ça vient de péter et où la fumée est dense, l’instinct de survie ne lui ferait sans doute pas survoler la zone, les animaux ont un certain sens de ces choses là.
            3- Vu la distance, le machin qui se déplace le fait bien vite pour que ce soit un oiseau…
            A suivre…

    • l’oiseau a été identifié, il s’agit s’une espèce pas si rare de missilus atomicus, ils migrent sur des distance parfois de plusieurs milliers de km… ils sont assez solitaires, mais peuvent voler en groupe plus important 😉

  4. Je rêve ou vous avez censuré mon commentaire?

    • non attente de modération… tous les « inconnus » le sont automatiquement, peu hurlent à la censure , patience est mère de toutes les vertus dit-on… 😉

  5. Inuendo Says:

    Pour moi la photo « estampillée authentique du missile » c’est un simple oiseau. ça ne ressemble pas du tout à un missile.

    • si justement… dessous, 3/4 arrière droit, ce qu’on voit est l’empennage arrière du missile et le corps en perspective. ç’est un oiseau d’un style et d’une espèce très particulière: le missilus atomicus… 😉

  6. Excellent article ,je partage à mon tour. Comme vous le dites ,l’heure est grave.

  7. Tenez, sur le paragraphe qui cite Vlad et Bibi, j’ai intégré cette création originale de Guillaume TC de # Croisons Les ;

    Je dirais même plus = l’heure est très grave…
    Jo

  8. En attendant, ça brode, tout autour : L’énorme explosion au port de Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur, a indiqué ce 9 août une source sécuritaire libanaise, citant des évaluations effectuées par des experts français en pyrotechnie dépêchés sur le terrain.

    La déflagration survenue le 4 août à Beyrouth, a été provoquée par l’explosion d’un entrepôt où étaient stockées selon le Premier ministre libanais Hassan Diab 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium depuis six ans «sans mesures de précaution».

    Source ► https://fr.sputniknews.com/international/202008091044223667-lexplosion-a-beyrouth-a-engendre-un-cratere-de-43-metres-de-profondeur—images/

    43 mètres… pas mal pour un oiseau !

  9. Et le bonjour…

  10. https://www.veteranstoday.com/2020/08/10/help-a-la-francaise-macron-pushes-neo-expansionism/

    N’ayant plus accès au site de VT, je n’ai pu lire cet article.

    Macron sur ordre, s’est précipité au Liban, pour faire la proposition qu’il a faite… Immédiatement des gens s’en sont saisie, et les merdias aux ordres brodent tout autour, sait-on jamais ?

    JBL

  11. Salutations

    Comment interprétez-vous les nombreux flashs blancs visibles à la base de l’incendie entre les deux principales explosions ?
    ( autrement que par la détonation de feux d’artifices, svp )

    • la première explosion fut une diversion, justification pour la seconde. Qu’est-ce qui a été touché là, aucune idée, ce qui est important pour la version officielle est de dire en substance « l’incendie initial provoque la seconde explosion, c’est un accident ». 😉
      fraternellement

  12. Si on ne voit pas le moindre missile dans cette vidéo, on voit et entend des explosions, crépitements, bref des explosions multiples, puis vient l’explosion du champignons et son souffle qui explose tout…

  13. vidéo de briefing d’un gouvernement du Moyen-Orient (que nous pensons être la Syrie) par GD / VT:

  14. Lien je m’en fout sur cette explosion sur Jupiter est trop uniforme pour être causée par une comète, il s’agit d’une bombe a antimatière de plusieurs millions de mégatonnes
    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-il-y-26-ans-astronomes-observaient-violente-collision-comete-jupiter-19969/

  15. etrange…. J’avais oublié
    lien je m’en fout, sur B2, et bombe a anti matière, aussi utilisée a AZF, en2001
    http://www.astrosurf.com/univers/secretUSA.htm
    http://www.youtube.com/watch?v=CAmG7_r82-Y

    (T’ essai a chaque fois pour voir si ça gratte, c’est comme ça qu’on fait quand on comprends pas)

  16. En fait, dire qu’il s’agit de B2, et de bombes a antimatière qui ont explosée a AZF en 2001 et a Beirut, serait modéré par http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fakismet.com%2Fprivacy%2F

  17. Ou plutot les liens corroborant le fait qu’il s’agisse de B2 et de bombe a antimatière pour AZF en 2001 et Beirut, qui est modéré par Akismet, raie nette
    http://www.astrosurf.com/univers/secretUSA.htm
    http://www.youtube.com/watch?v=CAmG7_r82-Y

  18. C’est ça que n’aime pas Akimet, raie nette, c’est la ou ça gratte, hein? ça gratte hein?
    Ou plutot les liens corroborant le fait qu’il s’agisse de B2 et de bombe a antimatière pour AZF en 2001 et Beirut, qui est modéré par Akismet, raie nette
    http://www.astrosurf.com/univers/secretUSA.htm
    http://www.youtube.com/watch?v=CAmG7_r82-Y

    • à partir de 2 liens dans un commentaire, celui-ci est mis automatiquement en modération. C’est une question de patience pas de censure, c’est de l’anti-spamming… Ainsi donc, si ça passe pas une première fois, ça passera pas la seconde ou la troisième. Si tu savais le nombre de merde et de spams qu’on reçoit… ça aide grandement que la plus grosse épuration soit faite en amont. Merci de ta compréhension.

  19. Impossible de mettre les liens corroborant les B2 et les bombes antimatière utilisée a AZF et Beirut car il sont modéré par Akismet, raie nette
    tapez donc « ces armes venues d’ailleurs » sur you tube

    Lors d’une expérience à travers laquelle les « Yankees » tentaient de créer des dards thermonucléaires auto-confinés par MHD, un dégagement inattendu d’énergie se serait produit. En fait, à travers ce genre d’expérience, une compression défiant l’imagination aurait été maintenue « un temps suffisant », assez pour que soient reconstituées, localement, les conditions régnant à l’instant que nous nommons « Big Bang ». (…) Ils ont confirmé par la suite qu’ils avaient exploité cette découverte fortuite en utilisant des explosions nucléaires, bien contrôlées celles-là, pour synthétiser de l’antimatière par compression, celle-ci étant acheminée le long de multiples tunnels formant une étoile à de nombreuses branches autour de l’épicentre de l’explosion. Le dispositif initial de confinement, fondé sur des supraconducteurs ultra-performants, que ni les Russes ni les Chinois ne possèdent encore actuellement, est détruit pendant l’explosion. Mais la précieuse antimatière se trouve canalisée, séparée électromagnétiquement (nous savons comment ils procèdent) pour être in fine stockée dans des bouteilles magnétiques, de dimensions métriques. L’antimatière se trouve alors stockée dans des enceintes, dont la technologie est maîtrisée et connue de longue date. Ces quantités d’antimatière peuvent alors être affectées à de multiples usages.

    Quand cette antimatière se trouve stockée dans des bouteilles magnétiques elle permet d’alimenter en énergie des propulseurs MHD « à très forte impulsion spécifique » éjectant des atomes de silicium à 500 km/s. Ces systèmes ont permis une exploration complète et secrète du système solaire, achevée depuis cinq ans ainsi que le positionnement de sondes lourdes autour de planètes lointaines et l’essai sur celles-ci d’engins dont les puissances atteignent le million de mégatonnes. En vue d’une utilisation terrestre ? ..
    Ça explique plein de choses. Les bombes d’un million de mégatonnes ont été testées d’abord sur le soleil, où c’est passé inaperçu, perdu dans les débris de la comète de Kreutz, puis sur Jupiter (affaire Shumaker Lévy). Vous ne croyez pas ? Demandez à Schumaker. Ah oui… il y a un problème : trois ans plus tard il a eu un accident de voiture, en Australie et il est mort…

    je ne sais pas si ça gratte, encore Askinet raienette, encore

    • Hypothétiquement quelques îlots de réalité dans un océan de conneries : ce n’est pas parce que ca gratte qu’il faut s’empresser d’aller le gratter .

      Salutations

      • mao ….Tu iras gratter le réel au « séjour des éternellement vivant, dans un silence de mort ». Une dimension parallèle et inversée de la terre. La perception temporelle, y est éternelle, et le silence ABSOLU.
        Tu y passeras l’essentiel de ton éternelle existence, flanqué d’une douleur morale devenue physique et interminable comme une épine plantée dans le coeur. Apprenant trop tard qu’on l’appelait « le monde de l’invisible pour l’UNIQUE raison que du mensonge dans lequel tu as aimé te complaire du matin au soir, tu ne pouvais le voir. Apprenant trop tard que tu n’auras pas la VIE éternelle pour l’UNIQUE raison que souffrir n’est pas vivre. Apprenant trop tard que l’orgueil absurde, qui te dominait dans ce PURGATOIRE A ENVELOPPE CHARNELLE n’appartenait qu’au chef des archontes.

        « La solitude et le silence est tout ce dont vous pouvez être assuré »

        L’homme phalène (Golgota picnic)
        http://www.youtube.com/watch?v=b9D1CmNyNpY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.