Coronavirus: A Yankland, la Fondation Rockefeller présente son « plan de contrôle du virus »…

 

 

« Ce n’est pas avec la désobéissance civile que nous avons un problème,
mais avec l’obéissance civile… »

~ Howard Zinn ~

 

Plan USA : contrôle militarisé de la population

L’art de la guerre

 

Manlio Dinucci

 

19 mai 2020

 

Source de l’article en français (originellement en italien) :

https://www.mondialisation.ca/plan-usa-controle-militarise-de-la-population/5645633

 

La Fondation Rockefeller a présenté le “Plan d’action national pour le contrôle du Covid-19”, en indiquant les “pas pragmatiques pour ré-ouvrir nos lieux de travail et nos communautés”.

Mais il ne s’agit pas, comme il apparaît dans le titre, simplement de mesures sanitaires. Le Plan -auquel ont contribué certaines des plus prestigieuses universités (Harvard, Yale, Johns Hopkins et autres)— préfigure un véritable modèle social hiérarchisé et militarisé.  Au sommet : le “Conseil de contrôle de la pandémie, analogue au Conseil de production de guerre que les États-Unis créèrent dans la Seconde guerre mondiale”.

 Il serait composé de “leaders du monde des affaires, du gouvernement et du monde universitaire” (ainsi listé par ordre d’importance, avec au premier rang non pas les représentants gouvernementaux mais ceux de la finance et de l’économie). Ce Conseil suprême aurait le pouvoir de décider productions et services, avec une autorité analogue à celle conférée au président des États-Unis en temps de guerre par la Loi pour la production de la Défense. Le Plan prévoit qu’il faut soumettre au test Covid-19, hebdomadairement, 3 millions de citoyens étasuniens, et que le nombre doit être porté à 30 millions par semaine en six mois. L’objectif, à réaliser en une année, est celui d’atteindre la capacité de soumettre à des tests Covid-19 30 millions de personnes par jour. 

Pour chaque test on prévoit “un remboursement adéquat à un prix de marché de 100 dollars”. Il faudra donc, en argent public, “des milliards de dollars par mois”. 

La Fondation Rockefeller et ses partenaires financiers contribueront à créer un réseau pour la fourniture de garanties de crédit et la signature des contrats avec les fournisseurs, c’est-à-dire avec les grandes sociétés productrices de médicaments et équipements médicaux. Selon le Plan, le “Conseil de contrôle de la pandémie” est aussi autorisé à créer un “Corps de réponse à la pandémie” : une force spéciale (non fortuitement nommée “Corps” comme celui des Marines) avec un personnel de 100-300 mille membres. Ils seraient recrutés parmi les volontaires des Peace Corps et des Americorps (créés par le gouvernement USA officiellement pour “aider les pays en voie de développement”) et parmi les militaires de la Garde Nationale. 

Les membres du “Corps de réponse à la pandémie” recevraient un salaire moyen brut de 40.000 dollars annuels, pour lequel est prévue une dépense publique de 4-12 milliards de dollars annuels. Le “Corps de réponse à la pandémie” aurait surtout la tâche de contrôler la population avec des techniques de type militaire, à travers des systèmes digitaux de traciation et identification, dans les lieux de travail et d’étude, dans les quartiers de résidence, dans les locaux publics et dans les déplacements. Des systèmes de ce type -rappelle la Fondation Rockefeller- sont réalisés par Apple, Google et Facebook. 

Selon le Plan, les informations sur les personnes individuelles, relatives à leur état de santé et à leurs activités, resteraient réservées “autant qu’il est possible”. Elles seraient cependant toutes centralisées dans une plate-forme digitale cogérée par l’État Fédéral et par des sociétés privées. 

Sur la base des données fournies par le “Conseil de contrôle de la pandémie”, serait décidé tour à tour quelles zones seraient soumises au confinement et pour combien de temps.  Ceci, en synthèse, est le plan que la Fondation Rockefeller veut opérer aux États-Unis et ailleurs. S’il était réalisé même partiellement, se produirait une ultérieure concentration du pouvoir économique et politique dans les mains d’élites encore plus restreintes, au détriment d’une majorité croissante qui se verrait privée des droits démocratiques fondamentaux. 

Opération conduite au nom du “contrôle du Covid-19”, dont le taux de mortalité, d’après les données officielles, est jusqu’à présent inférieur à 0,03% de la population étasunienne. Dans le Plan de la Fondation Rockefeller le virus se trouve utilisé comme une véritable arme, plus dangereuse encore que le Covid-19 même.

= = =

Lectures complémentaires:

Gary_Allen_Le-dossier-Rockefeller

Dossier-coronavirus-cov19-experience-ingenierie-sociale

Affaire CoV19 OGM

Stop_Linky_gazpar_5G_etCie

 


Avec Bill la piquouze…
Big Pharma engrange le flouze

9 Réponses to “Coronavirus: A Yankland, la Fondation Rockefeller présente son « plan de contrôle du virus »…”

  1. Zont tout prévu !

    Sauf le grain de sable capable d’enrayer puis de stopper la machine à nous broyer…

    Alors plusieurs grains de sable à des points stratégiques et parce que nous aussi on peut relire L’Art de la guerre et s’en servir…

  2. Rockfeller veut tester la population
    https://www.alterinfo.net/Plan-US-controle-militarise-de-la-population_a155241.html

    Rockfeller a annoncé dès 2011 qu’il voulait la réduction de la population

    Aaron Russo qui connaissait Rockfeller est mort peu de temps après avoir révélé que Rockfeller voulait utiliser la puce RFID pour réduire la population

    test= puçage = réduction de population
    https://www.alterinfo.net/Le-vrai-but-des-tests-serait-de-pucer-la-population-a-son-insu_a155203.html

    la puce RFID cause le cancer

    Elon Musk ment en disant que la 5G n’est pas dangereuse
    Elon Musk avoue que les multinationales opérateurs vont voler des terres pour installer des antennes 5G (« 5G is land greedy »), donc les terres qui restent dans les villes, au lieu de les utiliser pour faire des potagers avec fruits et légumes gratuits pour les pauvres, ils vont y mettre des antennes 5G cancérigènes à la place
    https://www.tweaktown.com/news/70391/elon-musk-5g-medically-dangerous-land-greedy/index.html

    Elon Musk a lâché 40 000 satellites 5G autour de la planète
    https://www.anchoragepress.com/columnists/elon-musk-is-launching-40-000-internet-satellites-into-space-is-this-good-news/article_0937287a-90be-11ea-b48a-8729395318ba.html

    Juillet 2019: Elon Musk a annoncé que la start-up Neuralink, dont le but est d’élaborer un implant évolutif pouvant connecter des cerveaux humains aux ordinateurs, avait déjà commencé à implanter des puces dans des rats de laboratoire et prévoyait de tester son interface cerveau-machine sur des humains d’ici deux ans, avec l’objectif à long terme de faire « fusionner les personnes avec l’intelligence artificielle (IA) ». En ce qui concerne Neuralink, les premiers essais cliniques sont prévus pour l’année prochaine
    donc les premiers cyborg c’est pour juillet 2020
    https://www.forbes.fr/technologie/neuralink-debuts-des-tests-pour-connecter-lia-aux-cerveaux/?cn-reloaded=1

  3. l’Etat d’urgence sanitaire son vrai but n’est pas le corona (au contraire, font tout pour tuer les gens avec des bracelets cancérigènes, priver de la vitamine D, enfermer dans des hopitaux gavés de micro ondes et d’euthanasie) mais de coloniser et monopoliser toutes les richesses de la planète en enfermant les gens dans les hôpitaux pour s’accaparer leurs terres (surtout s’il y a des mines d’or en dessous) sous prétexte fallacieux qu’ils ont le corona
    Maintenant dès qu’il y a une mine d’or, mine de diamant, source de pétrole ou de gaz ou de minerais, ils prétendent que les gens qui habitent dessus ont tous le coronavirus, comme cela, ils les chassent, les tuent (s’ils les tuent ils diront bien sur que c’est le corona pas leurs fusils de chasse)
    l’armée sur une mine d’or sous prétexte de lutter contre le corona (quand c’est lutte contre le corona c’est lutte contre les gens faussement positifs preuve que les tests sont bidons)
    ah on a tout vu, ils prennent vraiment les gens pour des idiots
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/russie-l-armee-deployee-dans-une-immense-mine-d-or-foyer-du-coronavirus_3975091.html

  4. […] VIA R71 en première analyse, dans : Coronavirus : À Yankland, la Fondation Rockefeller présente son « plan de contrôle du virus »… […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.