Coronavirus : Guerre des masques et déchéance consommée du système étatico-capitaliste

 


Les masques tombent…

 

Les Etats-Unis paient cash et trois fois le prix : la guerre des masques montrent la perfidie des états, dont la Chine

 

Al Manar

 

3 avril 2020

 

url de l’article : https://french.almanar.com.lb/1704705

 

Sur fond de pandémie à dimension mondiale, et de pénurie, les pays se permettent toutes les perfidies pour se procurer les masques fabriqués essentiellement en Chine. Et cette dernière fait de même pour maximaliser ses profits!

Des Américains auraient ainsi raflé au nez et à la barbe de collectivités françaises les précieuses protections. Mais dans ce nouveau Far West qu’est devenue la scène internationale, les États-Unis ne sont pas les seuls à se comporter en desperados.

Il y a la «guerre» contre le coronavirus, décrétée par Emmanuel Macron, mais il y a aussi celle du matériel et des médicaments que se livrent, avec de plus en plus d’intensité, les États.

Les pays les plus touchés par la pandémie se voient mis en concurrence, dans un contexte d’urgence et de pénurie.

Le président LR de la région PACA a ainsi révélé le 31 mars à l’antenne de RT France qu’une cargaison de masques destinée Ehpad avait été raflée:

«Ce matin sur le tarmac [de l’aéroport, ndlr], en Chine, une commande française a été achetée par les Américains cash, et l’avion qui devait venir en France est parti directement aux États-Unis.»

Deux jours plus tard, ce 2 avril, Renaud Muselier, qui est également le président de l’Association des régions de France, est revenu sur cette affaire.

«L’avion qui devait venir en France est parti directement aux États-Unis», a-t-il déploré. Alors que les régions françaises ont pris l’initiative de pallier l’incapacité de Paris à assurer un approvisionnement suffisant en matériel médical chinois en passant leurs propres commandes, le coup est rude.

«La commande, qui était payée et livrable, a été détournée parce qu’achetée», a-t-il encore expliqué.

Et de préciser: «Trois fois le prix!»

«Ce qui se passe avec les Américains est assez terrible, ils sont en capacité, sur le tarmac, de racheter des cargaisons entières en payant en cash», a également commenté le président de la région Grand Est, Jean Rottner, sur RMC.

D’autant que les régions, en tant que collectivités territoriales, ne jouent pas à armes égales avec des acheteurs et des intermédiaires rôdant dans les zones aéroportuaires de fret chinoises, capables de payer en cash tout de suite. Ces collectivités territoriales françaises sont en effet astreintes à des règles comptables qui les obligent à payer leurs fournisseurs en trois tiers.

Les États-Unis avant tout le monde

Nouvelle illustration de la vulnérabilité des États et du secteur public dans un monde où tout peut se vendre au plus offrant? Pas seulement.

Les États eux-mêmes se livrent une guerre de plus en plus féroce pour s’approvisionner, avec les armes qui leur sont propres. Et si, comme dans le monde animal, les États-Unis sont au sommet de la chaîne alimentaire, plus bas, les autres pays se disputent aussi les cargaisons de masques en provenance de Chine, quelques centimes l’unité en temps normal, mais désormais précieux produit stratégique.

La République tchèque a ainsi été prise la main dans le sac. Le 17 mars dernier, les autorités tchèques avaient annoncé avoir saisi quelque 680.000 masques à destination de l’Italie, ainsi qu’un autre type d’équipement très recherché, des respirateurs. Prague avait d’abord justifié la saisie au motif que les équipements avaient été «volés à des entreprises tchèques par des criminels sans scrupules qui voulaient les vendre à des tarifs majorés sur le marché international».

Tchèques, Italiens et Français pris la main sur le masque

Mais c’était sans compter des images de la cargaison largement diffusées sur les réseaux sociaux. Les emballages comportaient la mention «Aide humanitaire chinoise pour l’Italie» et des drapeaux chinois et italien. Confondu, Prague avait dû, quelques jours plus tard, présenter ses excuses. Mais les masques prévus pour le nord de la péninsule transalpine, alors en pleine tourmente du Covid-19, avaient déjà été distribués dans les hôpitaux tchèques.

L’Italie elle-même a été soupçonnée de pratiques relevant de la piraterie. Avant de revenir sur ses propos et de les minimiser, Mohamed Sellini, ministre tunisien du Commerce, avait accusé le 23 mars dernier des «Italiens» d’avoir détourné un navire transportant de d’alcool à usage médical en route la Tunisie.

Cependant, dans cette froide compétition, la France, bien que victime d’acheteurs américains, ne semble pas non plus au-dessus de tout reproche.

Le 5 mars dernier, les autorités ont saisi une cargaison de masques de la société suédoise Mölnlycke qui transitait par la plateforme lyonnaise de cette entreprise. La marchandise était, là aussi, destinée à l’Italie, ainsi qu’à l’Espagne, touchée très durement et très tôt par le Covid-19. Mölnlycke a demandé de l’aide à son gouvernement, mais Stockholm a préféré faire profil bas.

Avec la pandémie, les relations internationales semblent retourner à l’état de la «guerre de tous contre tous», que décrivait Thomas Hobbes.(*)

Dans tout cela, la Chine qui est le principal fabricant de ces masques, ne manque pas de perfidie, pour tirer tous les profits de cette situation dramatique.

= = =

Notre dossier « Coronavirus, CoV19 »

(*) Pour démonter cette ineptie de Hobbes :

L’antidote contre la pensée et les dogmes dominants:

Réflexions en anthropologie politique

Manifeste pour la société des sociétés

Société, pouvoir, état et violence : résoudre l’aporie anthropologique politique de Pierre Clastres

 


Les labos biologiques du Pentagone dans le monde

 

13 Réponses to “Coronavirus : Guerre des masques et déchéance consommée du système étatico-capitaliste”

  1. Lorsque j’ai lu cette info, pour être franche, j’ai cru à un poisson d’avril…
    Que nenni !
    Oui, de nombreux masques tombent, et c’est pas joli joli, ce qu’on voit apparaitre, en dessous…

    Tenez, j’ai eu, là encore du mal à le croire ; https://fr.sputniknews.com/france/202004031043468131-le-prefet-de-paris-estime-que-les-personnes-en-reanimation-sont-celles-qui-nont-pas-respectees-le/

    Didier Lallement, préfet de police de Paris, a fait ce vendredi 3 avril une déclaration qu’il a ensuite regrettée. Il a notamment dit que les personnes en réanimation s’y trouvaient à cause du non-respect des règles du confinement.

    «Pas besoin d’être sanctionné pour comprendre que ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, qu’on trouve dans les réanimations, sont ceux qui au début du confinement ne l’ont pas respecté. Il y a une corrélation très simple », a-t-il déclaré.

    Une raison de plus de ne pas trop trainer pour s’organiser afin de déconfiner de manière concertée et réfléchie fissa.
    Sinon, comme les Natifs qui sont confinés depuis 528 ans, dans 500 ans, on y sera encore !

    Jo

    • l’opération « eugénisme planétaire » a été lancée. Le but ? Il est gravé sur les Georgia Stones à Yankland. Population à 500 millions, ça veut dire réduction de 7 000 000 000
      ça va décoiffer ! le top départ semble avoir été donné. Ce n’est que la 1ère phase, celle de l’affaiblissement général, il est plus que probable que la fin de l’été / automne 2020 verra une nouvelle vague de saloperie biologique larguée dans la nature pour finir le boulot.
      La croisée des chemins arrive.

      • Et beaucoup, mais vraiment beaucoup doutent de cette réalité…
        C’est effrayant, et on préfère tirer sur le messager, pour amoindrir la portée du message, comme KA nous l’avait expliqué, en détail dans son livre, le bouclier du lanceur d’alerte

        Garry Webb, Udo Ulfkotte, tant d’autres…
        Oui, la croisée des chemins arrivent, où l’heure de vérité, l’heure du choix aussi, celle de céder au cyborg, par peur, par facilité, croyant être ainsi sauvé, ou rejoindre et incarner la résistance.
        C’est pourquoi nous essaimons partout des petits PDFs pour dégripper, huiler notre réflexion et aider à la prise de décisions. C’est la seule ambition commune que nous ayons. Tant cette introspection par le confinement imposée peut être salutaire si elle est mise à profit ? Confiner utile est le plus sûr moyen de sortir de ce confinement de manière concertée, réfléchie individuellement, d’abord, collectivement ensuite. Pas l’inverse.

        Il n’a jamais été question de renier l’individu pour le remplacer par un collectif quel qu’il soit !

        Mais et comme c’était à prévoir, les mécanismes anciens ont la vie dure.

        Nous avons besoin de nous tous, (10%), côte à côte pour faire le point de bascule…

        Mais de nous en tant qu’individus conscients, convaincus, opiniâtres et debout…

        Les temps sont durs, et oui, cela ne fait que commencer = pas le moment de mollir…
        Jo

    • l’opération « eugénisme planétaire » a été lancée. Le but ? Il est gravé sur les Georgia Stones à Yankland. Population à 500 millions, ça veut dire réduction de 7 000 000 000
      ça va décoiffer ! le top départ semble avoir été donné. Ce n’est que la 1ère phase, celle de l’affaiblissement général, il est plus que probable que la fin de l’été / automne 2020 verra une nouvelle vague de saloperie biologique larguée dans la nature pour finir le boulot.
      La croisée des chemins arrive.

  2. avec de la vitamine C tous les jours, pas besoin de masque ou de gants, la vitamine C empêche d’avoir le coronavirushttp://orthomolecular.org/resources/omns/v16n04.shtml, et pour ceux qui l’ont déjà la vitamine C à haute dose en intraveineuse peut guérirhttps://greenbeltoutdoors.com/blogs/survival-blog/high-doses-of-vitamin-c-to-cure-coronavirus source censurée

    L’hopîtal de new york dit même si la vitamine C guérit le coronavirus, on remplacera la vitamine C par le vaccinhttps://www.newsweek.com/new-york-hospitals-vitamin-c-coronavirus-patients-1494407

    Dans cet hôpital, il n’y a pas de coronavirus, donc quand un patient est décédé suite aux effets secondares de la chimio, le personnel de l’hopital a décidé de faussement attribuer sa mort au coronavirus
    https://www.camer.be/79580/11:1/cameroun-un-deces-faussement-attribue-au-covid-19-a-douala-cameroon.html

    Maintenant, les hopitaux recoivent de l’argent quand ils disent qu’ils traitent le coronavirus, donc ils disent que leurs patients ont le coronavirus même si c’est faux, voilà pourquoi il ne faut pas croire à leurs faux tests de dépistage (prétexte pour ficher l’ADN des gens)
    et quand ils n’ont pas de patients, ils chargent les militaires de kidnapper les SDF dehors, pour ensuite les brever des chimio, et faire croire qu’ils meurent du coronavirus
    seuls les personnels de santé et les policiers gendarmes ont le droit de sortir le soir en dehors du couvre feu, main dans la main pour la réduction de population
    Plus t’as de patients au coronavirus, plus tu reçois de prime
    donc tu transforme n’importe quel maladie en coronavirus, pour avoir ta tune
    donc faut pas croire les chiffres du coronavirus, sont tous faux
    les médecins comme les autres pensent qu’au fric
    les morts parmi les médecins, c’est le false flag du NVO, qui a tué des médecins qui faisaient l’alerte contre les vaccins, ils doivent utiliser les mêmes méthodes pour tuer, empoisonnement en achetant un aide soignant ou autre médecin qui donne de l’eau empoisonné au médecin
    le mileu médical est bourré de poisons euthanasie
    donc un aide soignant ou autre médecin acheté par le NVO qui met un poison euthanasie dans la boisson d’un médecin distrait, pour que la mort du médecin soit utilisé pour réduire les libertés, comme au temps de l’Etat d’Urgence, avec les false flag terroristes, des victimes utilisés pour maintenir l’etat d’urgence et réduire les libertés

    Enfin, le NVO a des méthodes (armes électromagnétiques) pour tuer des médecins qui sont contre les vaccins, 92 médecins anti vaccins morts en 2 ans (avant la crise coronavirus donc ils n’ont pas pu utiliser le coronavirus comme excuse mais le suicide ou autre chose)https://healingoracle.ch/2017/08/30/92-drs-murdered-to-date-in-less-than-2-years-latest-murder-anti-vaccine-holistic-doctor-ann-boroch-was-murdered/

  3. Info de mon blog ; Et ça continue ; Le Grand Est s’empare des masques de la Bourgogne Franche-Comté
    L’avion qui transportait les masques de protection, dont 1,3 million commandé par Marie-Guite Dufay, s’est posé à Bâle-Mulhouse. Sans prévenir la présidente, qui l’a découvert une fois l’affaire réglée, l’ARS et la Région Grand Est en ont profité et récupéré la part réservée à aux départements de la Bourgogne Franche-Comté.

    Sans surprise, l’État, mal à l’aise dans ce dossier devenu très politique, est passé en premier, récupérant sa part. Mais, avec son ARS, il a également fait pression sur le transporteur – pour ne pas parler de réquisition puisqu’une partie du paiement avait été effectuée par Marie-Guite Dufay – pour que soit livrée à Grand Est la cargaison qui devait être acheminée à Dijon. Laquelle Grand Est s’est bien gardée d’en informer la présidente qui n’a découvert le détournement qu’ensuite. ► https://www.estrepublicain.fr/edition-besancon/2020/04/04/le-grand-est-s-empare-des-masques-de-la-bourgogne-franche-comte

    SOURIEZ NOUS ALLONS ÊTRE EFFACÉS… OU PAS ?!?
    JBL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.