Gilets Jaunes: Comment contester les amendes de la répression étatique pour participation à manif « non autorisée »…

 

 

Gilets Jaunes: comment contester les amendes de 135 euros pour “manifestation non autorisée”

 

Paris Lutttes Info

 

9 février 2020

 

url de l’article:

https://paris-luttes.info/gilets-jaunes-comment-contester-12606?lang=fr

 

Vous trouverez ici un modèle de lettre pour contester les contraventions pour manifestation non autorisée qui sont distribuées de plus en plus systématiquement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. (voir PDF ci-dessous)

Aux côtés des déploiements policiers toujours plus grandiloquents, des blessures et des arrestations, l’arsenal répressif vise aussi le portefeuille. Samedi 7 septembre à Rouen, pour la rentrée des Gilets jaunes, au moins 111 personnes ont été verbalisées (135€ à 750€) pour « participation à une manifestation non autorisée ». Des personnes qui, pour la plupart d’entre elles, manifestent déjà contre leurs conditions financières difficiles, voire invivables.

À chaque avancée répressive, il nous faut penser l’autodéfense : masques et lunettes contre les gaz, protections contre les blessures, caisses de soutien pour les frais juridiques, etc. Ici, on relaie un modèle de lettre qui permet de contester les contraventions pour manifestations non autorisées. Nous n’en garantissons pas sa réussite systématique, mais elle aurait déjà fonctionné pour nombre de cas…

Modele-contestation-AMENDE_135_EUR
PDF

Aussi: Coordination anti-répression Île de France

 


Le défi celtique… du XXIème siècle ?

3 Réponses vers “Gilets Jaunes: Comment contester les amendes de la répression étatique pour participation à manif « non autorisée »…”

  1. même si Louise Michel, Simon Bolivar, Salvador Allende étaient franc-maçons, on peut affirmer qu’ils n’avaient rien à voir avec les truellistes d’aujourd’hui qui dirigent l’occident, qui ont organisé 9/11 et qui oeuvrent au soit-disant ‘nouvel ordre mondial’.

    https://www.mondialisation.ca/lideal-des-gilets-jaunes/5641519

    il y a désormais un abîme entre les informations, les images de violences policières que les gens voient sur twitter,
    et les journaux télévisés pour qui ces actes de barbarie étatique n’existent même pas..

    • oui bien sûr, mais cela a toujours été, simplement aujourd’hui il y a les moyens de vérifier et de creuser les faits pour trouver et exposer la vérité, ce n’était pas possible il y a 30, 40 ans et plus.
      La grande différence est qu’aujourd’hui il y a une vraie guerre de l’information et l’oligarchie perd du terrain, pas à pas, tranquillement mais sûrement…
      Quant à la FM, ce qu’elle fut il y a des siècles et ce qu’elle est aujourd’hui, c’est sûrement le jour et la nuit. Son infiltration a permis sa gangrène. On n’est pas des spécialistes de l’affaire, donc on évite de parler de ce qu’on connaît mal. Louise Michel y a adhéré à la fin de sa vie, ça n’a semble t’il pas affecté son action politique…

    • oui bien sûr, mais cela a toujours été, simplement aujourd’hui il y a les moyens de vérifier et de creuser les faits pour trouver et exposer la vérité, ce n’était pas possible il y a 30, 40 ans et plus.
      La grande différence est qu’aujourd’hui il y a une vraie guerre de l’information et l’oligarchie perd du terrain, pas à pas, tranquillement mais sûrement…
      Quant à la FM, ce qu’elle fut il y a des siècles et ce qu’elle est aujourd’hui, c’est sûrement le jour et la nuit. Son infiltration a permis sa gangrène. On n’est pas des spécialistes de l’affaire, donc on évite de parler de ce qu’on connaît mal. Louise Michel y a adhéré à la fin de sa vie, ça n’a semble t’il pas affecté son action politique…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.