A bas les grèves réformistes des impostures marchandes (Collectif Guerre de Classe)

 

A bas les grèves père noël des impostures marchandes

 

Collectif Guerre de Classe

 

Décembre 2019

 

Les contre-révolutionnaires syndicaux et politiques du spectacle capitaliste veulent nous faire marcher.

Faisons les courir en détruisant de fond en comble la dictature démocratique de l’argent totalitaire !

La crise des retraites c’est la crise du Capital !

La déliquescence de la protection sociale de notre esclavage, c’est la déliquescence de l’esclavage de notre protection sociale !

Les flics syndicaux et politiques de la marchandise progressiste voudraient nous voir crever agréablement dans un capitalisme bien tempéré, socialo-débiliste, écolo-bobo, humano-bio-équilibré, féministo-immigré, homo-consommateur… dans la bonne harmonie servile de la prison salariale, de ses retraites mieux réparties et de la sur-vie indéfiniment reproduite dans le camp de concentration de la misère marchande joyeusement omni-présente.

On s’en fout !

On veut pas crever mieux, on veut vivre vraiment !

Cette grève « pompes funèbres misérables » destinée à faire converger toutes nos colères dans le cul-de-sac réformiste des complicités magouillantes de l’État et de ses larbins syndicaux n’a pour objet que de dissoudre notre radicalité dans les circuits de la vacuité négociatrice où les technocrates subventionnés iront nous vendre pour un salariat de merde amélioré et une retraite de mort mieux décorée.

L’émancipation du prolétariat sera l’oeuvre des prolétaires eux-mêmes contre tous les services d’ordre politiques et syndicaux de l’ordre républicain de la pourriture marchande…

La lutte ne fait que commencer…

Le père Noël de la défense du progrès social capitaliste est toujours une ordure…

En avant …vers la grève sauvage généralisée contre tous les bonzes politiques, syndicaux et médiatiques de la merde capitaliste et pour l’abolition du salariat et de l’État !

VIVE LA COMMUNE !

 

 

Le texte sous forme de tract PDF:

tract-GDC-A_bas_les_greves_des_impostures_marchandes

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 

7 Réponses to “A bas les grèves réformistes des impostures marchandes (Collectif Guerre de Classe)”

  1. Bien votre article MERCI

    Notre contribution : http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-greve-du-5-decembre-a-lyon-france/

    La grève du 5 décembre à Lyon (France) – les 7 du quebec
    Par notre correspondant à Lyon (France) Le 5 décembre a vu une de plus grandes manifestations de travailleurs à Lyon.. Comme d’habitude les estimations du nombre des manifestants ont varié de 21000 à 35000.
    http://www.les7duquebec.com

    ________________________________

  2. Tenez, ça prend corps :

    En grève depuis cinq mois, les pompiers de Tours Centre et Tours Nord ont ostensiblement quitté la cour d’un collège au moment où les élus s’apprêtaient à prendre la parole lors de la cérémonie de la Sainte-Barbe.

    Après la solennelle cérémonie de la Sainte-Barbe sur le parvis de la cathédrale Saint-Gatien, les pompiers et les élus de la ville de Tours se sont réunis le 7 décembre en fin de matinée dans la cour du collège Anatole-France.

    À l’occasion du jour de la Sainte-Barbe, patronne des pompiers, la cour de l’établissement scolaire a accueilli les familles des professionnels, des jeunes ainsi que des élus d’Indre-et-Loire, dont le maire de Tours. Pour dénoncer le manque de moyens leur étant alloués, les pompiers de Tours Centre et Tours Nord ont boycotté l’intervention de ce dernier.

    En saluant le travail de ses équipes, le capitaine Fadi Chami, chef de la caserne de Tours Centre, a rappelé que les pompiers faisaient souvent l’objet de menaces:

    «Nous avons déposé plainte à huit reprises depuis le début de l’année. Il y a 48 heures, deux équipages ont été menacés par une arme à feu à Tours Centre.»
    «Modèle sclérosé»

    Anthony Moreau, sapeur-pompier professionnel de la caserne de Tours Centre, a ensuite indiqué que malgré leurs demandes, «rien n’[avait] changé»:

    «82 professionnels pour assurer 11.000 interventions! [Le mécanisme SDSIS 37] fonctionne sur un modèle sclérosé, âgé d’au moins quarante ans. Il est urgent de donner au SDIS 37 les moyens financiers à la hauteur des enjeux à défendre.»

    Intervention boycottée

    C’est après le discours des pompiers, en grève depuis cinq mois, que des élus devaient prendre la parole. Mais lorsque le maire de Tours, Cristophe Bouchet, allait commencer son discours, les soldats du feu sont partis sous les applaudissements.

    Un silence gênant s’est alors installé, obligeant les responsables à clôturer la cérémonie. Sur une photo publiée sur Twitter par La Nouvelle République de Tours, on peut voir des bouteilles de vin d’honneur non débouchées et des panneaux avec les inscriptions suivantes:

    «Des moyens, pas du bla bla (car) on ne recule pas face au feu, on ne reculera pas face aux politiques.»

    Source https://fr.sputniknews.com/france/201912081042562930-des-moyens-pas-du-bla-bla-les-pompiers-boycottent-le-discours-des-elus-a-tours–video-/

    En France on fête encore la Sainte Barbe !…
    Pétard de pétard !!!
    Les bras m’en tombent quand même.
    JBL

  3. […] « A bas les grèves réformistes des impostures marchandes » […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.