Société libre et égalitaire: Réflexions critiques chinoises avec Ba Jin

Ce texte a été écrit et publié en 1921 en Chine… Il y a 98 ans ! Il pourrait tout aussi bien être écrit par un Gilet Jaune ou un Zapatiste du Chiapas aujourd’hui.

Comme nous le disons toujours, quand un ancien texte paraît tant d’actualité, c’est parce que rien n’a changé depuis tout ce temps de règne de la dictature marchande et de son garde-chiourme: l’État…

Il ne tient qu’à nous de changer tout cela: ici et maintenant et entrer dans la société des sociétés… Comprenons et transformons notre réalité pour finalement réaliser notre humanité, ensemble ! C’est unis dans le lâcher-prise de tous les antagonismes que nous triompherons, que l’humanité triomphera dans sa diversité naturelle et rayonnante sans haine, ni armes, ni violence !

~ Résistance 71 ~

 


Il suffit de dire… NON !

 

Comment allons-nous établir une société véritablement libre et égalitaire ?

 

Ba Jin*

1921

 

Source:

https://robertgraham.wordpress.com/2019/08/16/ba-jin-toward-a-free-society-1921/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

(*) Ba Jin (1904-2005). Romancier essayiste anarchiste chinois, auteur du roman “La famille” publié en 1933. Influencé par Kropotkine, il entretint une correspondance avec Emma Goldman qu’il considérait comme sa mère spirituelle. Le mouvement anarchiste chinois, très actif dans la gauche radicale entama un déclin sous le Kuomintang de Chang Kaï Chek et fut éliminé sous le régime maoïste. Ba Jin et son épouse furent persécutés durant la “révolution culturelle” dans les années 1960. Ba Jin est décédé en 2005 à l’âge de 101 ans.

En ce moment, ces mots “liberté et égalité” font partie du vocabulaire du tout à chacun d’entre nous. Mais posez quelques questions, demandez: “Qu’est-ce que la liberté ? et on vous dira: “liberté veut dire liberté d’opinion, liberté de la presse, liberté d’association et d’assemblée, liberté d’une correspondance privée.” Demandez: Qu’est-ce que l’égalité ? et on vous répondra: “tous les citoyens sont égaux devant la loi sans aucune différence entre les biens et les mal-nés.” ces définitions si étriquées n’ont rien à voir avec la véritable signification de liberté et d’égalité. Vous ne me croyez pas ? Lisez un peu ce qui suit…

La peste de la liberté des Hommes est l’État. 

Dès que l’État en est venu à exister, nous avons arrêté d’être libres. Peu importe ce que nous faisons ou disons, l’État vient fourrer son nez dans toutes nos affaires. Tout ce que nous demandons est de vivre en paix avec nos frères des autres nations, mais l’État veut faire de nous des “patriotes” à tout prix, nous enrôler dans ses armées et nous forcer à guerroyer et tuer nos voisins. Et ici en Chine, la situation est même pire: ici nous avons des Chinois assassinant d’autres Chinois. Depuis des années maintenant, dans les provinces du Hunan, de Shaanxi et du Sichuan, “la marée de sang humain est toujours haute et les piles de cadavres ne s’amenuisent pas.”


Laissez l’État dans les WC dans lequel
Vous l’avez trouvé en entrant…

Quelle horreur ! Autant donc pour les bénéfices que l’État nous a amené. S’arrogeant les ressources qui sont le bien commun de cette planète, les capitalistes nous ont meulé dans la pauvreté, une de celle qui nous refuse le droit de vivre. Non pas que l’État les punit pour cela: pis encore, il les protège au moyen de toute une batterie de lois.

Les gens n’ont plus rien à manger et non pas d’autre option que de voler la nourriture: le peuple va nu et n’a pas d’autre option que de voler des vêtements, il n’a pas d’autre option que de voler tout ce dont il a besoin. Le peuple est poussé, forcé à cela par les capitalistes. Et voilà l’État, dans toute sa “grandeur” (NdT: en français dans le texte original), nous remisant au rang de brigands et décrétant que nous sommes bons à rien et ne valons que pour le poteau d’exécution. On nous fauche à la mitraille pour avoir récupéré juste une petite fraction de ce que nous avons perdu, tandis que les capitalistes qui pillent allègrement le bien commun de notre planète, sont autorisés à vivre en paix.

Si on nous refuse le droit de voler, il ne nous reste plus rien d’autre à faire que de devenir des mendiants. l’attention des capitalistes, offensés par le spectacle, est d’instaurer une forme de charité. Certains d’entre eux nous insultent parce que nous mendions au lieu de travailler pour cette pitance minable.

Messieurs ! êtes-vous certains que nous ne voulons pas travailler ? C’est plus le cas pour nous qu’on nous refuse le travail et pourtant on nous insulte profusément. A y regarder sous cet angle, nous pouvons voir et constater que la “liberté et l’égalité” dont nous venons de parler, ne sont que concepts des plus étrangers aux gens ! De fait, peut-on parler ici de “liberté” et d’”égalité” ?  Je refuse de donner quelque crédit que ce soit au fait qu’il pourrait y avoir une telle sorte de liberté ! Mais que sont alors les véritables “liberté” et “égalité” ?

Voici ma réponse: l’anarchie. Voilà la véritable liberté. Et le communisme est la véritable égalité. Seule une révolution sociale peut nous permettre de construire une société réellement libre et égalitaire.

Mais qu’est-ce que l’Anarchie ?

L’anarchie est la mise à l’index de l’État et de toutes les institutions accessoires et leur remplacement par la propriété collective des moyens de production et des biens et services produits. Chaque individu contribuant selon sa capacité et recevant en accord avec ses besoins. Le travail étant partagé selon les capacités de chacun: quiconque a la capacité d’être médecin le sera et quiconque a la capacité d’être un mineur fait le boulot de la mine ; avec plus de temps dévoué aux taches directes et utiles et moins de temps gaspillé en des taches futiles et exténuantes. L’anarchie est un agencement qui vous donne de la nourriture quand vous avez faim, des vêtements à porter et un toit au dessus de votre tête. Tout le monde reçoit la même éducation sans distinction entre les plus intelligents et les plus lents.

Un anarchiste français a rappelé que “chaque individu se doit de travailler environ deux heures par jours pour que tous les besoins de la société soient satisfaits.” Kropotkine a rajouté: “Si tout le monde travaillait 4 heures par jour, ce serait suffisant, en fait plus que suffisant pour satisfaire tous les besoins de la société.

J’imagine qu’une telle proposition, couper la durée de travail au strict minimum, rallierait un soutien universel. Sans l’État et ses “lois”, nous aurions la véritable liberté: sans la classe capitaliste, nous aurions la véritable égalité.

Amis du monde du travail, pouvez-vous voir ce que serait une société libéré de tout pouvoir autoritaire (NdT: coercitif) ? Pouvez-vous voir comment égalitaire elle serait ? Avez-vous le désir de construire une telle société ? Alors faites la révolution sociale et débarrassez-vous de ces viles politiques en application.

Pour que soit enfin une société de liberté et d’égalité, espérons que vous et vos amis vous unirez très bientôt ! Tant que vous endurez tout cela avec résignation, vous ne serez que de la chair à canon pour les capitalistes !

Si vous ne me croyez pas, vous verrez par vous-mêmes !…

= = =

Lectures complémentaires:

3ri-et-societe-des-societes-du-chiapas-zapatistes-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-le-rojava-fevrier-2019

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Chiapas-Feu-et-Parole-dun-Peuple-qui-Dirige-et-dun-Gouvernement-qui-Obeit

Ricardo_Flores_Magon_Textes_Choisis_1910-1916

Marshall-Sahlins-La-nature-humaine-une-illusion-occidentale-2008

James-C-Scott-Contre-le-Grain-une-histoire-profonde-des-premiers-etats

James_C_Scott_L’art_de_ne_pas_être_gouverné

Louise-Michel_De-la-commune-a-la-pratique-anarchiste

Un-autre-regard-anarchiste-sur-la-vie-avec-emma-goldman

Rudolph Rocker_Anarchie de la theorie a la pratique

Ecrits-choisis-anarchistes-sebastien-faure-mai-2018

Manifeste pour la Société des Sociétés

Entraide_Facteur_de_L’evolution_Kropotkine

Inevitable_anarchie_Kropotkine

L’anarchie pour la jeunesse

Errico_Malatesta_écrits_choisis

Bakounine_et_letat_marxiste_Leval

Erich_Mühsam la liberté de chacun est la liberté de tous

Les_amis_du_peuple_révolution_française

6ème_déclaration_forêt.lacandon

confederalisme_democratique

petit_precis_sur_la_societe_et_letat

Appel au Socialisme Gustav Landauer

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Charles-Macdonald_Anthropologie_de_l’anarchie

Michel_Bakounine_La_Commune_de_Paris_et_la_notion_detat

Avec-ou-sans-gilet-jaune-pour-la-societe-des-societes

Leducation-comme-pratique-de-la-liberte_Paulo_Freire_1965

Pierre_Kropotkine_L’anarchie-dans-l’evolution-socialiste-2eme-edition-1892

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

3 Réponses to “Société libre et égalitaire: Réflexions critiques chinoises avec Ba Jin”

  1. Quelle pépite…

    Le PDF l’Anarchie pour la jeunesse, m’est immédiatement venue à l’esprit, dès les premières lignes.

    Merci pour ce moment…de lecture car il s’intrique parfaitement avec les précédentes et nous rappelle combien le danger est grand de laisser faire le Bernie de Grande Bretagne.

    Car le cœur de l’empire (La City de Londres) s’apprête à se transférer dans une plus grande « coquille » ; celle offerte par l’embryon de l’empire chinois latent.

    Le plus redoutable est à venir car si on les laisse faire, ce sera la fusion, actuellement en cours, de la haute finance impérialiste totalitaire et eugéniste occidentale avec son homologue chinoise, qui elle possède une infrastructure coercitive bien plus dévouée que celle de l’occident à l’heure qu’il est, ce texte datant de 1921 le démontre, on ne peut plus clairement, du reste.

    En 2019 les psychopathes aux manettes ont tout un arsenal de merdes technotroniques à leurs disposition, en plus !

    Depuis le temps qu’on le dit que le Bernie veut arriver à pied par la Chine ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/03/le-bernie-veut-aller-a-pied-jusquen-chine/

    Et qu’il suffit de dire NON, et d’arrêter de consentir, pour que tout s’arrête…

    Jo

  2. […] Traduction R71 le 24 septembre 2019 dans ► Société libre et égalitaire : Réflexions critiques chinoises avec Ba Jin […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.