Célébration du 6 juin 1944… Devoir de mémoire et enfumage mythologique

 

Résistance 71

 

7 juin 2019

 

Le foutage de gueule continue de battre son plein:

la mascarade pompeuse des festivités de célébration du 75ème anniversaire du débarquement allié en Normandie fait la part (trop) belle à l’hégémon yankee, on y invite les représentants politiques du pays vaincu et ne l’oublions pas, responsable des 60 ou 70 millions de morts de cette guerre abominable faite au profit exclusif des banquiers et de la puissance industrielle anglo-américaine, dont au moins 27 millions de soviétiques toutes nations confondues et on tourne le dos au pays qui, selon les chiffres officiels, est reconnu pour avoir fourni plus de 60% de l’effort total de guerre contre l’Allemagne nazie: la Russie (ex-URSS). Voir l’entretien de l’historienne Annie Lacroix-Riz sur RT que nous mettons ci-dessous, elle y résume parfaitement bien la situation en moins de 10 minutes…
Tous les historiens sérieux, même non marxistes, s’accordent à dire que le grand vainqueur de la seconde guerre mondiale fut l’URSS, mais la glorification du représentant ultime de la dictature marchande: les Etats-Unis, ne fait que croître depuis 1945 au seul profit de l’extension de son empire et de son influence idéologique.
Que fait la marionnette américano-rothshildienne Macron à la botte de ses commanditaires ? Il n’invite pas de délégation du pays qui a vaincu l’Allemagne nazie: la Russie sans que cela ne choque personne outre mesure, dans un contexte de (pseudo) guerre froide 2.0 sciemment entretenu.
De surcroit, que le petit roquet de l’élysée ait rencontré en « marge des commémorations » le grand roquet de la maison blanche et qu’à l’issue, il annonce le retrait de la France de l’accord sur le nucléaire iranien, n’a bien entendu rien à voir l’un avec l’autre… Prendre les gens pour des cons est un sport national dans tous les États existant. Il est grand temps d’arrêter de gober les mouches et de mettre fin à ces mascarades de la grande gloriole étatico-capitaliste qui se gave sur le dos des peuples et des millions de morts de ces gens n’ayant rien l’un contre l’autre si ce n’est que leurs élites complices les jettent dans des charniers gargantuesques en sacrifice au dieu argent et la puissance qui en découle ! La fin de la guerre passe par la fin de l’État et la fin de la marchandise, faute de quoi les grands massacres continueront. Il s’en prépare du reste un aux allures gigantesques, alors que l’empire et ses satellites, dont la France de Micronus 1er fait partie, met en place les circonstances d’un « casus belli » contre la résistance à son hégémonie emmenée par l’Iran.

A lire:

« Ce qu’on ne vous dira pas sur le 6 juin 1944 »

« Dans un monde de mensonge, dire la vérité est un acte révolutionnaire » nous disait George Orwell… En voici un ci-dessous:

 

 

A lire:

Manifeste pour la Société des Sociétés

Que faire ?

Compilation Howard Zinn

Sutton_Wall_Street_et_la_montée_d’Hitler


L’empire en mission commandée pour le capital…

11 Réponses vers “Célébration du 6 juin 1944… Devoir de mémoire et enfumage mythologique”

    • « En 1940-41, au début de la 2eme guerre mondiale, Henry Luce, homme très puissant aux Etats-Unis, celui qui publiait les magazines Life, Time et Fortune, un faiseur de présidents, écrivit dans un article intitulé ‘Le siècle américain’, anticipant que le siècle à venir allait être le notre : ‘Le temps est venu d’accepter pleinement notre devoir et notre opportunité en tant que nation la plus puissante et la plus indispensable au monde et en conséquence d’exercer sur le monde le plein impact de notre influence. Pour ce faire, nous devons élaborer les objectifs que nous pensons nécessaires et déployer tous les moyens nécessaires pour y parvenir.’ Il n’était pas du genre timide. Nous avons donc mis cela en pratique. »
      ~ Howard Zinn, 1991 ~

    • Alors bien sûr bon exposé, mais il demeure encore étriqué en effet il n’y a pas eu de volonté de « changer radicalement le système » en URSS… Dès 1918, le capitalisme d’état va éradiquer les fonctions radicales de la révolution sociale et la NEP achèvera les « soviets » ou assemblées populaires.
      Pour bien comprendre tout ça, il faut lire Antony Sutton.
      Tout autant que Lénine et Trotsky avant lui, Staline bénéficiait des mannes financières et technologiques yankees. L’empire avait créé un « marché captif ». Ceci s’est prolongé durant toute la « guerre froide » qui fut très lucrative pour bien des entreprises. Derrière toutes les guerres, chaudes ou froides, il y a la même méduse tentaculaire.
      Pauwels expose une partie de la supercherie en restant dans le moule. On aime bien ce qu’il fait et son style, mais il demeure malgré tout, incomplet. 😉

  1. Toujours très instructif ALR…

    Tenez, puis-je vous offrir la toute dernière version revue et corrigée du PDF de Sutton ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/wall-street-et-la-montee-en-puissance-dhitler-par-antony-sutton-revu-et-corrige-en-mars-2019.pdf

    Que j’ai remis en forme, récemment, ainsi que les 2 autres d’ailleurs, corrigeant des petites coquilles qui m’avaient échappées, et rajoutant les liens vers votre page PDF, et la mienne…

    À mes moments perdus, je fais de la dentelle…

    En écoutant Annie, la chanson de Sardou m’est venue en tête…

    Si les ricains n’étaient pas là…
    Le même qui a écrit « au temps béni des colonies », une pointure quoi…
    Jo

  2. Hugh la compagnie résistante ! Ah cette brochette de dirigeants assassins par procuration en cols blancs, j’en aurais presque eu la l’arme à l’oeil en écoutant ( d’une oreille distraite et goguenarde ) le discours de micron.

    • Ordures and Co… Entreprise de nettoyage eugéniste planétaire, vous est imposée par les criminels habituels de la City de Londres et ses succursales de Wall Street, CAC40 etc…
      La guerre est un racket organisé par l’oligarchie (du grand capital dans l’époque moderne). Les commémorations n’en sont que les grandes messes qui appellent la suivante.

  3. Tenez, piquée ailleurs…

Répondre à Célébration du 6 juin 1944… Devoir de mémoire et enfumage mythologique | Raimanet Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.