Archive pour 7 juin 2019

Célébration du 6 juin 1944… Devoir de mémoire et enfumage mythologique

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, désinformation, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française with tags , , , , , , , , , , , on 7 juin 2019 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

7 juin 2019

 

Le foutage de gueule continue de battre son plein:

la mascarade pompeuse des festivités de célébration du 75ème anniversaire du débarquement allié en Normandie fait la part (trop) belle à l’hégémon yankee, on y invite les représentants politiques du pays vaincu et ne l’oublions pas, responsable des 60 ou 70 millions de morts de cette guerre abominable faite au profit exclusif des banquiers et de la puissance industrielle anglo-américaine, dont au moins 27 millions de soviétiques toutes nations confondues et on tourne le dos au pays qui, selon les chiffres officiels, est reconnu pour avoir fourni plus de 60% de l’effort total de guerre contre l’Allemagne nazie: la Russie (ex-URSS). Voir l’entretien de l’historienne Annie Lacroix-Riz sur RT que nous mettons ci-dessous, elle y résume parfaitement bien la situation en moins de 10 minutes…
Tous les historiens sérieux, même non marxistes, s’accordent à dire que le grand vainqueur de la seconde guerre mondiale fut l’URSS, mais la glorification du représentant ultime de la dictature marchande: les Etats-Unis, ne fait que croître depuis 1945 au seul profit de l’extension de son empire et de son influence idéologique.
Que fait la marionnette américano-rothshildienne Macron à la botte de ses commanditaires ? Il n’invite pas de délégation du pays qui a vaincu l’Allemagne nazie: la Russie sans que cela ne choque personne outre mesure, dans un contexte de (pseudo) guerre froide 2.0 sciemment entretenu.
De surcroit, que le petit roquet de l’élysée ait rencontré en « marge des commémorations » le grand roquet de la maison blanche et qu’à l’issue, il annonce le retrait de la France de l’accord sur le nucléaire iranien, n’a bien entendu rien à voir l’un avec l’autre… Prendre les gens pour des cons est un sport national dans tous les États existant. Il est grand temps d’arrêter de gober les mouches et de mettre fin à ces mascarades de la grande gloriole étatico-capitaliste qui se gave sur le dos des peuples et des millions de morts de ces gens n’ayant rien l’un contre l’autre si ce n’est que leurs élites complices les jettent dans des charniers gargantuesques en sacrifice au dieu argent et la puissance qui en découle ! La fin de la guerre passe par la fin de l’État et la fin de la marchandise, faute de quoi les grands massacres continueront. Il s’en prépare du reste un aux allures gigantesques, alors que l’empire et ses satellites, dont la France de Micronus 1er fait partie, met en place les circonstances d’un « casus belli » contre la résistance à son hégémonie emmenée par l’Iran.

A lire:

« Ce qu’on ne vous dira pas sur le 6 juin 1944 »

« Dans un monde de mensonge, dire la vérité est un acte révolutionnaire » nous disait George Orwell… En voici un ci-dessous:

 

 

A lire:

Manifeste pour la Société des Sociétés

Que faire ?

Compilation Howard Zinn

Sutton_Wall_Street_et_la_montée_d’Hitler


L’empire en mission commandée pour le capital…

Publicités