Gilets Jaunes 21ème round… Plus que jamais tout le pouvoir aux Ronds-Points !…

 

Gilets Jaunes !

Les quatre mois de lutte écoulés nous montrent on ne peut plus clairement qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a en fait jamais eu et qu’il ne saurait y en avoir !

Ceci se doit de devenir une évidence incontournable pour toutes et tous, membres de notre lutte organique pour une société enfin libre.

Ainsi, toute négociation avec l’État et les représentants de l’oligarchie est non seulement futile mais contre-productive. Ignorons-les !

Solidarité – Union – Persévérance – Réflexion – Action

Devenons S.U.P.R.A Gilets Jaunes !

Reprenons le pouvoir par les Assemblées Populaires et ainsi:

  • Boycottons les institutions
  • Boycottons l’élection et l’impôt absorbant l’intérêt de la dette odieuse
  • Boycottons les entreprises du CAC40 et des transnationales criminelles
  • Achetons et promouvons les produits locaux
  • Réaménageons nos campagnes et nos communautés agricoles
  • Rassemblons-nous en comités populaires de voisinage, de travail…
  • Restons incontrôlables et imprévisibles !

Tout le Pouvoir aux Ronds-Points !

Pour une société émancipée et donc libre !

Groupe Gilets Jaunes de _______________

Résistance 71

= = =

Six textes fondamentaux pour nous aider à  y parvenir, ensemble, à  lire, relire et diffuser sans aucune modération:


… Gilets Jaunes…

Dernier PDF de Jo:

Pierre_Kropotkine_L’anarchie-dans-l’evolution-socialiste-2eme-edition-1892

12 Réponses to “Gilets Jaunes 21ème round… Plus que jamais tout le pouvoir aux Ronds-Points !…”

  1. […] Résistance 71 avait publié en 2 parties en juillet 2017 et ayant fait de même sous l’intitulé Au bureau […]

    • excellent Jo ! Ce texte est d’une telle actualité.. parce que rien de fondamental, de radical n’a changé, nous sommes restés dans le changement cosmétique, c’est à dire le réformisme qui a démontré encore et toujours qu’il ne saurait y avoir de solution au sein du système.
      La seule solution est la (r)évolution sociale, la société des sociétés qui ne se réalisera que dans le lâcher-prise du monde étatico-capitaliste moribond et de ses antagonismes induits, pour embrasser la complémentarité de notre diversité. Pour ce faire, nous devons comprendre la réalité du processus historique dont nous sommes les moteurs pour l’heure mis en pilotage automatique par l’oligarchie.
      Nos actions façonnent l’histoire, ne nous les laissons plus dicter sous la relation dominant/dominé, reprenons le pouvoir non pas pour l’exercer en remplacement et avec une forme d’état, mais pour le rediluer dans le corps social, là où il est particulièrement soluble et fut pendant des centaines de milliers d’années. La société marchande et son outil étatique de contrôle et d’oppression ne sont en rien un « progrès » historique pour l’humanité, mais un cancer qui la ronge depuis des siècles.
      Kropotkine dans ce texte nous conforte dans cette analyse et c’est pour cela que ces textes paraissent toujours si actuels: ils touchent à la racine du mal qui ronge notre société humaine.

      • Hé hé voui…

        Il me trottait dans la tête, notamment depuis La Commune de Paris et la Commune des communes.
        PK balayent toutes les tenants et les aboutissants dans ce textes des raisons de la colère. Il traite le volet ‘économique’ et la nécessité absolue d’abolir la propriété privée et parle d’expropriation, mais dans la vision de Reclus, et son « à toi mon frère le paysan »…
        Comme quoi, on ne perd jamais son temps à lire, voire à relire !
        Jo

  2. Introduit par ce billet de blog, où vous êtes en lien, mais les ping sont toujours aussi facétieux…

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/05/tout-est-a-tous/

    L’État n’est rien = Soyons TOUT !
    Puisque TOUT est à TOUS…
    Jo

  3. Même le Coiffeur de ses Dames en parle !!!

    Saint-Nazaire accueille la deuxième «Assemblée des assemblées» des «gilets jaunes»

    VIDÉO – La municipalité a refusé d’aider les organisateurs par crainte «d’un trouble à l’ordre public».

    Nantes

    Jusqu’au dernier moment, il aura fallu de nombreux «bricoleurs et petites mains avec des outils», pour réussir à accueillir de 700 à 800 «gilets jaunes» venus des quatre coins de France. La «Maison du peuple de Saint-Nazaire et alentours» (Loire-Atlantique) devient, à partir de ce vendredi après-midi et jusqu’à dimanche soir, l’épicentre du mouvement avec l’organisation de la deuxième «Assemblée des assemblées».

    La première session, qui s’était tenue à Commercy (Meuse) les 26 et 27 janvier derniers, avait rassemblé 70 délégations. On en attend le quadruple à quelques encablures de l’embouchure de la Loire. «Nous devons dorénavant refuser des inscriptions, qui a dit que le mouvement s’essoufflait?», lancent les organisateurs nazairiens.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/saint-nazaire-accueille-la-deuxieme-assemblee-des-assemblees-des-gilets-jaunes-20190405
    =*=
    Je vous mets le lien, ça vaut le jus !
    Jo

  4. […] et la Commune des communes, Pierre Kropotkine dans « Le Révolté » 1880-1881, compilation par Résistance 71 dans une version PDF {N°90} de 27 pages. Jo Busta Lally qui porte son Gilet Jaune ce […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.