Gilets Jaunes : Pour l’État, toutes les répressions sont permises…

Une fois de plus, il faut aller sur des médias étrangers pour entendre parler de ce qu’il se passe dans les rues de France…

Devant l’enfumage éhonté des merdias franchouillards et leur refus de dire la vérité, se dressent les RT, Press TV, Al Manar.

Si on nous avait dit ça il y a… 20 ans, on aurait sans doute crié au fou !

O Tempora O Mores ! disait l’autre…

~ Résistance 71 ~

 

 

Acte 16 des Gilets Jaunes: toutes les répressions sont permises

 

Al Manar

 

3 mars 2019

 

url de l’article en français: http://french.almanar.com.lb/1276002

 

Contre les Gilets jaunes qui en étaient le samedi 2 mars à leur Acte 16, toutes les formes de répression sont permises. Celles des policiers et CRS se font plus violentes. Les caméras du compte Facebook pro-Gilets jaunes Born to be Media Rider ne les ratent pas.

Contre les Passants

A Toulouse, elles ont filmé un couple de passants qui s’est fait matraquer par des CRS avec une grande violence. Sans aucun égard pour leur âge. Le couple ne faisait apparemment pas partie des manifestants a et traversé un cordon de CRS qui faisait face aux Gilets jaunes.

Selon Sputnik, on peut voir que la femme s’est arrêtée et a parlé à un CRS. Étant donné que la vidéo a été filmée de très loin, il est impossible d’entendre ce qu’elle lui a dit. Quoi qu’il en soit, elle a été frappée à coups de matraque et projetée au sol. L’homme qui l’accompagnait a tenté de la protéger mais a été lui aussi frappé puis jeté à terre.

Contre les journalistes

La seconde forme est celle qui s’attaque aux journalistes

La deuxième scène qui a touché une journaliste, Stéphanie Roy, a eu lieu à Bordeaux. Elle portait pourtant le brassard.

Elle dit s’être fait frapper à coups de pied et de bouclier par un représentant des forces de l’ordre.

On voit dans la vidéo un policier en train de la faire reculer, alors qu’elle lui répète qu’elle est journaliste.

«Je recule mais vous n’avez pas le droit de me toucher comme ça», crie-t-elle alors que la caméra oscille.

Dans le même temps, une autre journaliste, Elsa Gambin, a révélé sur son compte Twitter qu’un collègue de l’agence Reuters a été visé délibérément par un tir de LBD40.

Arrestations arbitraires

Autre forme de violence, les arrestations arbitraires.

Le Vendredi 1er mars matin, a été arrêté pendant 26 heures un des militants faisant partie du collectif ANV (Action Non-Violente) Cop21, alors que celui-ci avait mené une «action de réquisition» visant à décrocher un portrait d’Emmanuel Macron de la salle de conseil de la mairie de Wittelsheim, dans le département du Haut-Rhin. Un acte destiné à «montrer l’inaction du gouvernement face aux crises climatiques et sociales», selon le collectif sur Facebook.

La répression médiatique

Parmi toutes les formes de répression, la médiatique demeure la plus pernicieuse.Elle est entrée en action dès le premiers jours du mouvement de contestation.

Son dernier acte a été de minimiser le chiffre de participation de l’acte 16. Les médias français ont évoqué 5.600 dans toute la France, alors que le Syndicat France Police-Policiers en a comptabilisé 200.000.

Sur le plateau de la télévision BFM TV, le porte-parole de la liste RIC,  Jérémy Clément s’est vu couper la parole à chaque fois qu’il répondait aux questions qui lui étaient posées.

La semaine passée, la classe sionisante en France s’est acharnée contre ce mouvement, l’accusant d’antisémitisme, parce que l’un de ses manifestants a qualifié un intellectuel connu pour ses positions pro israéliennes et islamophobes, Alain Finkielkraut  de « sale sioniste ».

Un simulacre de démocratie

«Depuis les premières actions, nous voyons la répression se renforcer, mais nous ne nous laisserons pas intimider. Le soutien massif que nous recevons et la détermination des activistes à poursuivre les actions montrent à quel point l’urgence climatique et sociale est un enjeu majeur, pour lequel nous sommes prêts à encourir les risques nécessaires», a déclaré Sylvine Bouffaron, membre d’ANV-COP21 citée dans le communiqué.

Pour Jean, 62 ans, le grand débat est « un simulacre de démocratie ». «Pourquoi on ne lâche pas le morceau ? », s’interroge-t-il avant de poursuivre :

« En voilà une question conne ! Parce que Macron n’a pas bougé d’un millimètre déjà, et parce qu’il croit nous enfumer avec son grand débat. Ce dispositif, c’est un simulacre de démocratie. Car à la fin, de toute façon, le gouvernement ne retiendra que les propositions qui l’arrangent. Nous, on veut le référendum d’initiative citoyenne (RIC). S’il faut faire 150 manifs de plus pour l’obtenir, on les fera ! »

Publicités

6 Réponses to “Gilets Jaunes : Pour l’État, toutes les répressions sont permises…”

  1. Duc 1950 Says:

    Tant qu’on ne donnera pas à la flicaille le choix ,soit de défendre la dictature,soit de défendre ses familles;on n’en sortira pas.Lorsqu’on a affaire à la plus grande pourriture terrestre,il faut devenir « vicieux »pour lui faire de l’ombre!

    • Pour y parvenir, il faut avant tout faire comprendre que ce n’est pas un cas de personnes: Macron ou qui que ce soit d’autre… c’est une question de SYSTEME, une question de pouvoir décisionnaire.
      Il faut que plus de gens et en l’occurence plus de FONCTIONNAIRES puissent répondre à cette question essentielle:
      qu’est-ce que l’État ?
      « C’est le signe achevé de la division dans la société, en tant qu’il est l’organe séparé du pouvoir politique: la société est désormais divisée entre ceux qui exercent le pouvoir et ceux qui le subissent. La société n’est plus un. Nous indivisé, une totalité une, mais un corps morcelé, un être social hétérogène… »
      ~ Pierre Clastres ~

      De là, agir en conséquence, pour l’avènement de la société des sociétés.

  2. anti Big Brother Says:

    «D’ici 6 mois vous serez tous fichés en identification faciale, vocale ou digitale et personne ne vous en parle! » Bruxelles veut qu’en Septembre 2019, les banques fichent biométriquement toute la population européenne. Vous serez surtout totalement fiché et bio-maîtrisé dans tous les sens et vous allez, nous allons tous découvrir à quel point il est nécessaire et indispensable de préserver les espèces et le cash comme outil de liberté.https://insolentiae.com/dici-6-mois-vous-serez-tous-fiches-en-identification-faciale-vocale-ou-digitale-et-personne-ne-vous-en-parle-ledito-de-charles-sannat/

    Dans les caisses, des pancartes invitent les clients à se débarasser de leurs petits sous pour donation à des associations humanitaires, me demande si ce n’est pas pour vider les réserves en cash des gens qu’ils font ça en jouant sur la compassion des gens envers les démunis de la société (souvent les associations humanitaires sont des arnaques qui gardent toutes les donations pour eux, et rien pour les pauvres qu’ils sont censés aider)

    En résumé, la fin des banques est devenu essentiel pour mettre fin au système biométrique et donc à la marque de la Bête. Nul ne peut acheter ni vendre s’il n’ a point sur lui la marque de la bête ou la marque biométrique. On l’a vu le système biométrique est facile à pirater.

    Saint-Étienne : des micros dans la rue: nous serons bientôt non seulement filmés mais écoutés partout.
    Big Brother le Messie ecoute et voit tout
    https://www.lepoint.fr/societe/saint-etienne-des-micros-dans-la-rue-nouvelle-mesure-contre-l-insecurite-01-03-2019-2297260_23.php?boc=567750&m_i=6BJGI8%2BGeKuHpOYn1OkLeT_4czYAIHLBc4pGR%2BzTEQ9HPhaM3wCAR0P5UQ6YDci_LZ6QlNPGU8ZdAxW9ORJQcirpDaz76x&M_BT=152231412133#xtor=EPR-6-

    • C’est le but de la RFID, la puce électronique. C’est le but ultime de l’oligarchie pour leur N.O.M, la planète, tout le vivant pucés…
      La solution ?
      La société des sociétés… et vite… 😉

    • La société technotronique… Zbigniew Brzezinski en parlait il y a 30 ans… C’est le plan depuis toutes ces années.
      A voir et diffuser sans aucune modération, ce documentaire d’Alex Jones datant de 2007, son meilleur et de loin, avant qu’il ne se vende à l’oligarchie…



  3. « Le système biométrique va faciliter l’usurpation d’identité et le piratage de vos données biométriques »

    http://www.alterinfo.net/Le-systeme-biometrique-va-faciliter-l-usurpation-d-identite-et-le-piratage-de-vos-donnees-cartes-d-identite_a128753.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.