Gilets Jaunes et affaire Finkelkraut… « Ça pue la magouille » (Francis Cousin)

Ça pue la magouille…

 

Francis Cousin

 

Durant les années du mitterrandisme, Tout l’antifascisme n’était que du théâtre…
Lionel Jospin, 2007

La religion antifasciste est une vieille imposture idéologique du spectacle de la marchandise qui cherche à enfouir les intérêts du prolétariat dans ceux de la classe capitaliste afin de neutraliser toute percée véritable des mouvements révolutionnaires…

L’actuel bombardement journalistique sur des tags antisémites non-identifiables et la mise en scène carnavalesque d’un filousophe médiatique du Capital banalement conspué, permet d’enclencher  le grand cirque habituel de l’union sacrée de toutes les fractions du Capital dans le culte républicain de l’ordre concentrationnaire de l’argent…

Ayons de la mémoire de classe ! Souvenons-nous du grotesque coup monté de Carpentras de 1990 !

Le Pouvoir en focalisant sur un mythe régulièrement reconstruit à coup d’artifices et de mascarades  veut faire oublier les milliers d’arrestations, de blessés, d’amputés, de condamnés et d’éborgnés…

Tous les ennemis des Gilets Jaunes se retrouvent aujourd’hui dans l’anti-fascisme d’opérette qui constitue l’arme ultime pour cacher les manœuvres du terrorisme d’État qui n’a qu’un but : briser le mouvement social…Il n’y parviendra pas…

Demeurons In-contrôlables…

Février 2019

 

Publicités

19 Réponses to “Gilets Jaunes et affaire Finkelkraut… « Ça pue la magouille » (Francis Cousin)”

  1. […] Gilets Jaunes et affaire Finkelkraut… « Ça pue la magouille » (Francis Cousin) […]

  2. Dès hier, en 2nde partie de mon billet, la première étant consacrée à la proposition du TRACT aux Gilets Jaunes à devenir SUPRA GJ, j’ai dénoncé la « PsyOp » en cours avec l’affaire Finky, et surtout, intégré l’appel du CRIF, suite à Ciotti et Buzyn, visant à interdire les manifs du samedi.

    J’ai même fait un peu de politique-fiction, car aux USA un jeune (noir) de 11 ans ayant refusé de prêter allégeance au drapeau (comme l’avait fait Jacque Fresco je crois) a été placé en détention pour mineur.

    Et comme, l’amendement Ciotti (encore lui) pour rendre obligatoire les drapeaux français et européen à l’école dans la Loi de BlanquerdeBilderger2018 est en passe d’être adoptée, on pourrait imaginer que le petit-fils FinKy pourrait subir le même sort, si parka son papy lui expliquait pourquoi la France mérite toute sa haine…

    Alors Macron De Rothschild (puisqu’il parait que c’est antisémite d’accoler Macron et Rothschild, si si…) affirme qu’il n’est pas favorable à la pénalisation de l’antisionisme. Pour le moment…

    Vu que Jacu, Cukierman hier et Kalifa aujourd’hui sont vent debout pour réclamer des mesures fortes contre tous les français non-juifs, soit l’arrière garde de la République selon Walls, surtout ceux qui portent un GJ…

    Jo
    http://www.jbl1960blog.wordpress.com

  3. Je me permets de remettre ici mon billet d’hier, car sur ce sujet, j’ai rajouté des infos ad hoc sous le Tract aux Gilets Jaunes ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/02/19/apres-3-mois-de-resistance-et-de-rebellion-devenons-s-u-p-r-a-gilets-jaunes-tracts-en-pdf/

    Ainsi que sous mon billet en section com, j’ai rajouté pas mal d’infos, je vais rajouter cet avis de F. Cousin.

      • Tenez, cette précision de l’UFJP que je rajoute sous l’article également : Nous sommes juifs et nous sommes antisionistes

        Nous sommes juifs, héritiers d’une longue période où la grande majorité des Juifs ont estimé que leur émancipation comme minorité opprimée, passait par l’émancipation de toute l’humanité.

        Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité.

        Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer.

        Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes.

        Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël.

        Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».

        Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi …
        préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme,

        Nous ne nous tairons pas.

        La Coordination nationale de l’UJFP, le 18 février 2019 ► https://www.ujfp.org/spip.php?article6938

        Macron discoure au dîner du CRIF ce soir, gageons qu’il changera d’avis sur la pénalisation de l’antisionisme…

        Et là = ôzabri !

        • Résistance, plus que jamais !
          et l’UJFP prouve que le débat sur le sionisme est un débat POLITIQUE ! et rien d’autre…

        • excellent communiqué de l’UJFP que nous relaierons, merci du lien.

          • De rien, je le relaie, moi-même et en lien avec le PDF du Dr. A. Ezzat, ainsi que la dernière déclaration de N. Finkelstein « Nous vous avons prévenus »… L’UFJP ne se trompe jamais de combat, ça fait plaisir à lire… Michèle Sibony a toujours les mots justes.

          • Macron annonce que la France va adopter une définition de l’antisémitisme intégrant l’antisionisme

            Devant le Crif, le président de la République a dénoncé une «résurgence de l’antisémitisme sans doute inédite depuis la Seconde guerre mondiale». Il entend intégrer l’antisionisme à la définition de l’antisémitisme et continuer à combattre BDS.

            Il s’était dit opposé à la pénalisation de l’antisionisme et pourtant, Emmanuel Macron, qui s’exprimait ce 20 février lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), a fait savoir que la France mettrait en oeuvre une «définition de l’antisémitisme intégrant l’antisionisme», selon les termes rapportés par l’AFP. L’agence de presse française précise que quelques minutes avant le discours du chef de l’Etat, le président du Crif Francis Kalifat en avait fait la demande devant l’assemblée ► https://exoportail.com/du-delire-macron-annonce-que-la-france-va-adopter-une-definition-de-lantisemitisme-integrant-lantisionisme/

            • comme tous les larbins avant lui, il répond aux injonctions, eh, il a été mis au pouvoir par et pour la clique de la finance… manquerait plus qu’il refuse… il a son susurre le toutou à sa mémère, maintenant à la niche et qu’il ferme sa gueule.
              Le pathétisme républicain est insondable, quand on croit qu’ils ont touché le fond, ils creusent encore !

            • Exactement !
              Ce qui est un chouïa effrayant, c’est le monceau de konnerie qui peut se dire sur les plateaux télés, sans aucune contradiction.
              La Rossignol (LR) a affirmé sans qu’on la contredise qu’aujourd’hui, encore, des « gens » (c’est pratique) croit qu’il y aurait un « complot juif ».
              Quelle méconnaissance de l’histoire notamment sous Pétain, qui selon MacDeRoth (je vais me gêner) était un grand chef militaire, à ressurgi cette thèse, et d’ailleurs il y a eut une nouvelle exposition « Le Juif et la France » à Paris en 2016 je crois qui en a gêné certains mais pas tant que ça, hein ?

            • Nous ne nous en tiendrons qu’au présent et la, oui, connerie ambiante… 😉

  4. @ Jo

    « Le lobby juif américain l’AIPAC n’est pas non plus réticent au sujet de son agenda, de ses pratiques et de ses succès. L’AIPAC, le CFI au Royaume-Uni et le CRIF en France opèrent ouvertement et se vantent très souvent de leurs succès.Nous nous sommes accoutumés à voir nos leaders démocratiquement élus faire la queue sans honte pour s’agenouiller devant leurs maîtres-payeurs. Les nos-conservateurs n’ont jamais fait tentative de masquer leurs étroites affiliations sionistes… Mais bien qu’elles soient omniprésentes, ces entités de l’AIPAC, CFI, CRIF, ADL etc ne sont que des symptômes du pouvoir juif. Le véritable pouvoir juif réside en fait dans le pouvoir, la capacité de réduire au silence toute critique du pouvoir juif. »
    ~ Gilad Atzmon, 2017 ~

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.