Appel à communication de l’École Normale Supérieure de Lyon pour un colloque sur le philosophe anarchiste allemand Gustav Landauer (6 ~ 8 juin 2019)

 

Actualité de Gustav Landauer (1870 – 1919), philosophe et révolutionnaire

 

Anatole Lucet

Jean-Christophe Angaut

 

Ecole Normale Supérieure de Lyon

 

Février 2019

 

Site internet: Actualité Gustav Landauer 2019

 

Appel à Communication

Considéré en son temps comme « l’agitateur le plus important du mouvement révolutionnaire radical » en Allemagne, le philosophe et activiste anarchiste Gustav Landauer (1870-1919) bénéficie aujourd’hui d’un vif regain d’intérêt. Un siècle après son assassinat, ce colloque international – le premier organisé en France à son propos – entend rendre compte de ce renouveau. Grâce à plusieurs projets éditoriaux de grande ampleur (œuvres choisies, correspondance complète, traductions), les textes de Landauer sont accessibles dans un nombre croissant de pays et il est maintenant possible de prendre la mesure de la richesse d’une œuvre que l’on n’a longtemps connue que d’une manière fragmentaire.

Anarchiste atypique, Landauer a élaboré sa pensée de la communauté à l’intersection de traditions politiques, philosophiques et littéraires variées. Sa prolifique activité rédactionnelle et la quantité d’expérimentations communautaires auxquelles il prit part firent de Landauer une figure incontournable pour celles et ceux qui voulurent proposer une alternative au régime politique en place sans se conformer à la voie marxiste, prédominante dans un paysage politique marqué par l’ascension de la social-démocratie. Par les thématiques qu’elle aborde, et par-delà les différences évidentes de contexte, il n’est pas impossible que son œuvre puisse constituer une source d’inspiration pour le présent.

Ce colloque a pour ambition d’ouvrir un espace d’échanges sur l’œuvre de Landauer, ses sources, sa réception et son actualité, tant d’un point de vue théorique que pratique. Il sera également l’occasion de rendre compte de l’état actuel de la recherche, dans des champs aussi divers que la philosophie, l’histoire des idées, les théories de la religion, la littérature, la linguistique, la sociologie ou les sciences politiques.

Les contributions venues hors du monde académique sont également les bienvenues. La langue principale du colloque est le français, mais des propositions en anglais (éventuellement en allemand) sont possibles. Des traductions seront mises en place pour permettre à toutes et à tous de prendre part aux discussions.

Le colloque se tiendra du 6 au 8 juin 2019 à l’ENS de Lyon.

Les propositions de contribution (2500 signes au maximum) sont à adresser avant le 20 février 2019 à :

Jean-Christophe Angaut jean-christophe.angaut@ens-lyon.fr

Anatole Lucet anatole.lucet@ens-lyon.fr

La liste des contributeurs sera arrêtée au 1er mars 2019.

= = =

Note de Résistance 71: Nous pouvons dire que bien que les sources ayant servi à la réflexion, analyse et rédaction de notre « Manifeste pour la société des sociétés » (Octobre 2017) soient en provenance des domaines les plus variées des sciences humaines, la pensée du philosophe anarchiste allemand Gustav Landauer est incontestablement au cœur même de ce document tant elle est toujours non seulement d’une actualité brûlante, mais aussi emprunte de cette puissance organique, de cette radicalité (au sens étymologique de « racine ») dans la lutte sociale, qui nous montrent le chemin à suivre pour une transformation radicale de la société humaine. Nous avons du reste emprunté à Landauer son expression de « société des sociétés », que les zapatistes du Chiapas, d’obédience amérindienne, nomment « les mondes dans le monde ».

Afin de mieux connaître Gustav Landauer et ses pensée et expériences pratiques essentielles à la compréhension du pourquoi et du comment abandonner sans retour le modèle de gestion étatico-capitaliste de notre société humaine dont la diversité et la complexité appellent à la mise en place d’une société des sociétés, nous avons traduit et publié il y a plusieurs années de larges extraits de son « Appel au socialisme » (« Aufruf zum Sozialismus ») écrit en 1911 et réédité peu avant son assassinat en 1919 ; ainsi qu’une biographie et bibliographie de l’auteur.

Gustav Landauer est et demeure un des grands théoriciens et praticiens du grand changement de paradigme auquel aspire l’humanité depuis bien des générations.
Alors que nous sommes en train de vivre les premiers soubresauts de la phase finale du capitalisme et de son garde-chiourme, l’État, La pensée et la pratique de Gustav Landauer se doivent de ressurgir pour devenir un des flambeaux éclairant la voie de l’émancipation finale.

 


« Appel au socialisme » (1911)

Publicités

20 Réponses to “Appel à communication de l’École Normale Supérieure de Lyon pour un colloque sur le philosophe anarchiste allemand Gustav Landauer (6 ~ 8 juin 2019)”

  1. Quelle belle initiative effectivement et c’est rendre justice à son propos et sa réflexion surtout denses, profonds, fouillés et pourtant très très facile à lire et mieux à comprendre.

    Il y a un grand oublié, aussi, dont le propos m’a bouleversée, c’est Erich Mühsam, dont vous m’aviez recommandée la lecture, et bien m’en a pris de suivre ce conseil, car je venais de finir le PDF (essentiel) sur Landauer, et tout naturellement j’ai fait la même avec Mühsam, qui avait dit : «Il ne suffit pas d’être libre pour soi, dans le secret d’une mansarde ou d’un ciel sans pareil : la liberté est l’affaire de tous.»

    Et cela prend tout son sens, encore plus aujourd’hui, non ?

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/la-liberte-de-chacun-par-la-liberte-de-tous-erich-muhsam-par-e-carme.pdf

  2. Machinchose Says:

    Toujours les mêmes arcanes et leurs mêmes vecteurs.
    On prend les mêmes et on recommence.
    « Gustav Landauer, né le 7 avril 1870 à Karlsruhe et mort le 2 mai 1919 à Munich, était un anarchiste et révolutionnaire allemand d’origine juive. »

  3. En juillet 2017, vous aviez traduit et publié ce texte de Landauer écrit en 1910 ; De faibles hommes d’État, un peuple encore plus faible !

    Si les pouvoirs dénués d’esprit et la politique violente gardaient suffisamment de force pour créer de grandes personnalités comme des politiciens forts ayant une vision et une énergie, alors nous pourrions avoir du respect pour ces hommes même s’ils étaient dans le camp ennemi. Nous pourrions même concéder que les vieux pouvoirs continueront à s’accrocher au pouvoir pendant quelque temps encore. Mais il devient de plus en plus clair et évident que l’État n’est pas fondé sur des hommes à l’esprit fort et au pouvoir naturel. Il est en revanche de plus en plus fondé sur l’ignorance et la passivité du peuple. Ceci vaut également pour les moins heureux, les masses prolétariennes. Les masses ne comprennent pas encore qu’elles doivent fuir l’État et le remplacer, qu’elles doivent construire une alternative. Ceci n’est pas seulement vrai en Allemagne, c’est aussi le cas dans bien des pays.

    =*=
    Alors, déjà à l’époque, on pouvait transposer avec la dernière Macronerie du moment, et c’est ce que j’avais fait (pensez donc, tant c’était servi sur un plateau, faut dire) là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/19/de-faibles-hommes-detat-un-peuple-encore-plus-faible-gustav-landauer-1910/

    Ce midi, j’entendais que les commerçants voulaient demander des compensations financières après 13 semaines de manifestation à l’État !

    Vous comprenez, faut que ça s’arrête, faut que les GJ restent chez eux, parce que le samedi les braves gens doivent dépenser leur sous chez nous ! Et pis c’est tout…

    Comment vous dire…

    Ah si, voilà ce que disait Landauer, dans ce même texte : D’un côté nous avons le pouvoir de l’État et l’impuissance des masses, qui sont divisées en individus impuissants et de l’autre, nous avons l’organisation socialiste, une société des sociétés, une alliance d’alliances, en d’autres termes : un peuple. La lutte entre ces deux côtés doit devenir réelle. Le pouvoir des États, le principe de gouvernement et ceux qui représentent le vieil ordre politique, vont devenir de plus en plus faible. Le système dans sa totalité disparaîtrait sans laisser de traces si le peuple commençait à se constituer en tant que peuple en dehors de l’État. Quoi qu’il en soit, les gens n’ont pas encore compris cela. Ils n’ont pas encore compris que l’État va remplir une certaine fonction et demeurer une inévitable nécessité aussi longtemps que son alternative, la réalité socialiste, n’existe pas.

    =*=

    Plus concrètement, je peux vous dire pourquoi il n’y a pas de solutions au sein de l’État ;

    Rappelez-vous que le 17 novembre, a jailli des territoires oubliés une colère qui a surpris tout le monde en haut, car les gens ont crié qu’ils avaient faim…

    Et Macron est venu, à la téloche lâcher du lest, si on en croit les kakous de LaREMarrièretoute…

    Sauf que dans les faits, les gueux et les gueuses à la retraite, qui ont décidé de manifester tous les jeudis à Bordeaux, par exemple, viennent de se voir délester eux, en moyenne de 50€ par mois, soit 600 € par an, pour une pension de 1200 € à titre d’exemple.

    Parce que Macron l’Enchanteur a sorti sa baguette magique pour mieux nous la mettre !

    Voici le nouveau barème du Taux de CSG applicable pour un couple par Revenu Fiscal de Référence ;

    0.00% si le RFR est inférieur à 17 071 ;
    3.80% si le RFR est inférieur à 22 317 ;
    6.60% si le RFR est inférieur à 34 600 ;
    8.30% si le RFR est supérieur à 34 600 ;

    Donc si votre RFR est de 17882 (ouais c’est le nôtre vu que perso je perçois ballepeau), vous dépassez de 332 balles et on vous applique 3.80 + 0.50 de CRDS = 50 € en moins, 600 balles sur un an !

    Jupiter = Vont pas chialer pour 50 balles, si ?

    Nan… Pensez-vous…
    Alors, elle est où la vraie violence ?
    Tous les samedis où tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes et à chaque seconde ?

    On lâchera rien, parce qu’on a absolument rien à perdre…
    Jo(jo) la Gilet Jaune

  4. Bon, le chiffre exact du RFR 2018 = 17393 (scuzez-me chui un chouïa vénère) -17071 = 322 € de dépassement, et quand ça dépasse ben l’État coupe, c’est bien connu, ça s’appelle l’effet de seuil.
    Y connait pas l’effet de seuil le Macron, ni Griveaux ni Darmanin…

    Zavaient fait la même avec la baisse des APL de 5 €, par effet de seuil plein de gens se sont retrouvés à plus rien toucher, et la modification du calcul par les CAF a généré plein d’indus… Plein de petites gens se retrouver à devoir payer du trop perçu (idem pour les allocations chômages) et l’autre Jupitérien qu’avait dit = Vont pas chialer pour 5€ si ?

    Ben si : « C’était une connerie sans nom », aurait lancé Macron devant les responsables de la majorité fin juillet, fustigeant le débat autour de la baisse des APL. Intéressant.

    Et ensuite ?

    La « connerie » qui a bon dos. Le Canard enchaîné de ce 2 août rapporte une citation attribuée à Emmanuel Macron devant les dirigeants de la majorité réunis le 26 juillet. En pleine polémique sur le coup de rabot de 5 euros mensuels pour les aides au logement, le chef de l’État aurait ainsi lancé : « C’était une connerie sans nom. Pas la peine de se retrouver dans des débats complètement dingues qui n’ont fait l’objet d’aucun engagement » durant la campagne ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/02/on-nest-pas-sorti-de-la-cuisine-a-jupiter/

    Ceux qui attendent que Macron prennent leurs doléances en considération, se foutent le doigt dans l’œil jusqu’au coude, car il a pas été placé là pour ça…

    Que changera le RIC, dans cet État là ??? RIEN…
    Ah si, vous aurez l’impression d’avoir gagné !
    Quoi, mystère et boule de gomme…

    Ah si ; L’une des icônes controversées des Gilets jaunes, après avoir voté pour Mélenchon à la dernière présidentielle, se prononcera cette fois en faveur de l’UPR. Source AFP

    Étienne Chouard ne votera pas en faveur d’une liste Gilets jaunes. Cet enseignant antilibéral et promoteur controversé du référendum d’initiative citoyenne (RIC) a indiqué qu’il voterait aux élections européennes pour la liste de l’UPR (Union populaire républicaine) conduite par son président François Asselineau. Il est pourtant apparu sur le terrain aux côtés des manifestants à plusieurs reprises ces dernières semaines. Un échange avec la ministre des Outre-Mer Annick Girardin avait notamment été capté par les caméras de BFM TV.

    Mélenchon en 2017, Asselineau en 2019

    « La dernière fois, j’ai voté Mélenchon [à la présidentielle, NDLR]. Ce coup-ci, je voterai Asselineau. Ce sont mes deux préférés », a déclaré cet enseignant en économie à Marseille, qui a fait polémique pour son intérêt pour l’essayiste d’extrême droite Alain Soral. Étienne Chouard s’exprimait lors d’un débat avec l’ancien candidat à la présidentielle François Asselineau, sur la chaîne du parti, diffusé vendredi soir. Personnage controversé, il est devenu en quelque temps une des figures des Gilets jaunes. Ses conférences ont été suivies par de nombreux participants depuis que son nom est régulièrement cité dans les manifestations.

    C’est encore Landauer qui aura le dernier mot : On peut retourner une table et casser une vitre ; mais ceux qui croient que l’État est aussi une chose ou un fétiche qui peut être renversé ou brisé sont des sophistes et des croyants en la parole. L’État est une relation sociale. Une certaine façon avec laquelle les gens se relient entre eux. Elle peut-être détruite en créant une autre relation sociale ; c’est à dire en faisant que les gens interagissent différemment entre eux. L’État peut être détruit en créant de nouvelles relations sociales. Le monarque absolu clame : “L’État c’est moi !” Nous, qui nous sommes enfermés dans l’État absolu, devons réaliser et comprendre la vérité : Nous sommes l’État ! Et nous le resterons aussi longtemps qu’il n’y a rien de différent, aussi longtemps que nous n’ayons pas créé les institutions nécessaires pour une véritable communauté et une société vraie d’êtres humains.

    Alors je sais pas vous, mais perso, perdue dans ma cambrousse française, j’ai juste envie de chialer, un tout petit peu…

    • Jo, il faut cesser d’idolâtrer des blaireaux de base ! On dit depuis combien d’années que Chouard n’est qu’un réformiste de plus ?… Il faut sortir de l’émotionnel. Il n’y a rien à attendre des C(h)ouards et autres soi-disants « porte-parole » des GJ qui à terme, rentrent dans le rang (déjà fait pour les clowns « européennes ») ou sont retournés comme des crêpes.
      La solution viable est en suivant l’appel des GJ de Commercy !
      Tout le pouvoir aux ronds-points !
      A bas l’État et les institutions par les assemblées des assemblées, par la Commune des communes !
      A bas la société marchande !
      A bas l’argent !
      A bas le salariat !
      Solidarité – Union – Persévérance – Réflexion – Action
      Soyons S.U.P.R.A, la solution est en nous, dans ce collectif qui est supérieur à la somme des individualités. Landauer avait 1000 fois raison et l’heure vient de le prouver dans la pratique !
      Tout le reste n’est que pisser dans un violon !

      • Ah mais je n’idolâtre nullement les blaireaux de base, loin de là, d’ailleurs vous le savez fort bien, je vous fais juste remarquer que je suis en prise directe avec toutes les mesures d’étranglement que met en place l’État et ses institutions, et croyez-moi, y’a de quoi faire.
        Je trouve dommageable que Chouard qui est autant au fait des choses refuse de sauter le pas, mais bien sûr c’est son problème, pas le mien, j’ai assez à faire comme ça !
        😉

        • pour beaucoup de gens, dont Chouard fait partie, cela est dû à la « peur de l’inconnu » et le fait aussi que la situation n’est pas encore suffisamment mauvaise, pour lui par exemple, c’est un prof, fonctionnaire, payé par l’État.. il ne veut évidemment pas mordre la main qui le nourrit, grosse erreur, mais lui et bien d’autres sont dans le système qui les fait (sur)vivre, ils ont encore sinon la reconnaissance du cœur, du moins celle du… ventre… 😉
          On l’a déjà dit à son sujet et on le répète: dommage…
          Il est aussi possible qu’il ait des pressions qui s’exercent sur lui, en cela il serait de « l’opposition contrôlée »… Il n’est pas le seul dans ce cas c’est évident. 😉

          • Oui, tout à fait d’accord, et c’est d’ailleurs dans ce sens (tout comme vous je pense) que j’avais pris le terme « confusionniste » à propos d’EC par les GJ de Commercy.
            Car ce terme est amalgamé à complotiste habituellement.
            Mais le fait est que Chouard en GJ avec Pascot, puis qui soutient FA, après avoir appelé à veauter pour JLM, prête à confusion et rien d’autre (ce qui est déjà beaucoup).

            Faut savoir qu’en ce moment, il y a des modifications de calcul, et de méthodes, qu’on découvre, et qui prouve que l’État est entrain de refermer les grilles totalitaires du N.O.M. sur nos tronches. Alors très doucement, mais surement, à la Sécu notamment, et lorsqu’on lutte juste pour sa survie, ce qui est mon cas, et effectivement, vous avez raison, pas celui d’EC, et bien c’est cela qui est parfois décourageant.
            Donc, outre la modification du barème des taux CSG & CRDS (auxquels personne ne peut échapper) pour les retraités, la Sécu a lancé sa réforme de la protection universelle maladie, càd que toute personne majeure doit être assurée à titre individuel… Sauf que, comme d’hab, y te prévienne pas !

            Maintenant, ce que je ne m’explique pas, c’est comment Chouard peut soutenir FA, car ce gars veut absolument renforcer les pouvoirs régaliens de l’État, et avec ce texte de Landauer, précisément, un bébé de 2 ans, avec ou sans GJ, comprendrait que c’est hors pensée anarchiste !

            On s’était déjà dit, ici-même, que pour certains, il fallait en passer par l’impasse du RIC ; C’est une perte de temps totale, mais que voulez-vous ; Aussi, n’en perdons pas, et prenons de l’avance, on sera fin prêts quand ils auront la marque de l’échec sur la joue…

            • exact !… ceux qui sont embarqués dans les délires réformistes n’entendront pour l’essentiel, pas raison. Il faut les laisser (re)faire leur expérience de l’échec pour espérer les voir changer d’idée et d’envisager à terme, la seule alternative viable qui demeure. C’est pour nous une perte de temps que d’essayer de tirer du monde vers un chemin différent, même si c’est effectivement parfois frustrant de voir des gens si proches et en même temps si loins. Tout ce que nous pouvons faire est de garder le cap et préparer la prochaine étape.
              On va publier demain un truc qui devrait te plaire ainsi qu’à bien des lecteurs, y aura une vidéo aussi. Le but est de relayer une info inter-reliée préparant à terme, au saut qualitatif de plus de monde vers une vision et une action émancipatrice. C’est ça aussi de dire et mettre en pratique « tout le pouvoir aux ronds-points », comprendre que les solutions viendront de la base s’unifiant, lâchant prise des antagonismes et embrassant la diversité naturelle pour construire les socles indestructibles de notre humanité retrouvée dans les communes des communes de la société des sociétés… Les mondes dans le monde… 😉

            • Ok, j’espère que ça me remontera, un chouïa le moral, qui n’est pas au beau fixe, malgré cette belle journée printanière tant l’enfumage par Macron et tous son Orchestre est puissant, et avec mon 1.20 m les bras levés, je manque un peu d’air !
              A+ Jo

            • tiens ça aussi devrait te remonter le moral:
              https://resistance71.wordpress.com/2019/02/13/gilets-jaunes-au-sein-de-lassemblee-des-assemblees-de-commercy-revue-ballast/
              Ce n’est pas la publication dont on parlait, ça vient… 😉

            • Oui, je viens de le lire à l’instant, waouh !
              Pour ma part, c’est plus le texte des « 300 » qui a conduit l’appel à la formation d’un 3RI qui m’est venu en tête, dès le début.
              Surtout la référence au fait qu’il ne s’agit nullement d’exporter le zapatiste, stricto sensu, en France.
              Mais comme on le suggère, vous et moi, modestement depuis des années, d’étudier et d’adapter ce qui peut l’être !

              Et là c’est la lettre que Kropotkine a écrite aux ouvriers d’Europe de l’Ouest le 29 avril 1919 à Dmitrov qui m’est revenue en mémoire ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/28/lettre-aux-ouvriers-deurope-de-louest-pierre-kropotkine-dmitrov-russie-le-28-avril-1919/

              Voici ce que j’écrivais, en 2017 dans le billet de présentation de la version PDF tant cela m’avait parue évidemment utile ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdftexteineditkropotkine28041919.pdf

              Voici la conclusion, qui nous permet de comprendre, pourquoi ce texte est totalement visionnaire, car on le croirait écrit pour nous, français, en ce 28 avril… 2017 !

              Empêcher la révolution ? Absurde !

              Trop tard. La révolution va avancer de sa propre façon, dans la direction de la moindre résistance, sans faire une quelconque attention à nos efforts.

              En ce moment, la révolution russe est dans la position suivante (NdT : Kropotkine rappelons-le écrit ceci en 1919, c’est à dire avant la NEP de Lénine, dans la phase de renforcement du parti bolchévique, pas encore prêt à totalement gouverner, dans la phase de renforcement dictatorial allant à terme, à l’encontre du slogan de la révolution qui était “Le pouvoir aux soviets (assemblées)”…)

              Elle commet des horreurs. Elle ruine tout le pays. Dans sa folie furieuse, elle annihile des vies humaines. Voilà pourquoi elle est révolution et non pas une progression pacifique, parce qu’elle détruit sans regarder ce qu’elle détruit, elle se dessèche.

              Et nous sommes impuissants pour le moment à la diriger vers une autre voie, jusqu’à ce qu’elle se soit épuisée. Elle doit s’épuiser.

              Et ensuite ? Ensuite, viendra inévitablement la réaction, telle est la loi de l’histoire et il est facile de comprendre pourquoi il ne peut pas en être autrement. Les gens imaginent qu’on peut changer la forme du développement de la révolution. Ceci est une illusion puérile. Une révolution est une telle force que sa croissance ne peut pas être changée.

              Une réaction est absolument inévitable, juste comme après chaque vague un creux se forme, tout comme une faiblesse est inévitable chez un être humain après une période d’activité fiévreuse.

              Ainsi la seule chose que nous pouvons faire est d’utiliser notre énergie pour minimiser la furie et la force de la réaction à venir.

              En quoi donc doivent consister nos efforts ?

              Pour modifier les passions sur quelqu’un de l’autre côté ? Qui va nous écouter ? Même si de tels diplomates existent afin de remplir une fonction dans ce rôle, le temps de leur début n’est pas encore venu, ni du reste ce côté ou l’autre de la barrière ne sont disposés à les écouter. Je vois une chose : nous devons rassembler les gens qui seront capables d’entreprendre le travail constructif dans chaque et tout groupe après que la révolution se soit épuisée.

              Pierre Kropotkine

              Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919

              Il est clair que le pouvoir, nos oppresseurs/dominants, tous, n’hésitent plus à traiter tous les GJ qui refusent de se structurer, de déclarer les manifs, de proposer des listes aux européennes, bref, de rentrer dans le rang = de dangereux individus qui veulent faire tomber la république, ses institutions, en cassant et en s’en prenant aux symboles républicains chers aux yeux des français…

              Pourtant, depuis des années, j’appelle à IGNORER l’État et ses institutions, tout comme vous ; la Bête/Système est blessée dans sa chair, et clairement ce n’est pas le moment de lâcher, car elle est la plus dangereuse.
              Prouvant que nous sommes sur la bonne voie, non ?
              Jo

            • oui, mais il faut gagner en volume pour développer le concept… et le mettre en pratique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.