Guerre impérialiste en Amérique du Sud: Maduro vire les Yankees du sol vénézuélien !

Maduro sait pertinemment que ceci est le préambule d’un coup d’état, l’empire adoube sa marionnette, attaque le pays par procuration et y place son sbire pour servir ses intérêts.
Depuis l’élection du fasciste Bolsonaro au Brésil, les choses s’accélèrent et l’opération Condor 2.0 prend son essor. Des troupes mercenaires à la solde de l’empire préparent une invasion du Vénézuela dans les pays voisins de la Colombie et du Brésil, que ces pays ainsi que l’Argentine et le Paraguay aient reconnu la marionnette yankee n’est bien entendu pas du tout un  hasard. Ils suivent les ordres de leur feuille de route. L’attaque de la zone caraïbe et de l’Amérique du sud par les forces de l’empire dans cette opération Condor 2.0 se précise.
En parler et diffuser c’est en partie la déjouer…
Solidarité avec le peuple vénézuélien de nouveau attaqué par les forces impérialistes du néo-libéralisme fasciste.
~ Résistance 71 ~

 


Condor 2.0

 

“72 heures pour quitter le pays”, Maduro annonce qu’il rompt les relations diplomatiques avec les Etats-Unis

 

RT France

 

23 janvier 2019

 

url de l’article:

https://francais.rt.com/international/58310-72-heures-pour-quitter-pays-maduro-venezuela-rompt-relations-etats-unis

 

Nicolas Maduro, a déclaré qu’il rompait les relations avec les Etats-Unis, après qu’ils ont reconnu Juan Guaido, au poste de président par intérim du pays sud-américain. Le chef d’Etat donne 72 heures aux diplomates américains pour quitter le pays.

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a déclaré le 23 janvier qu’il rompait les relations diplomatiques avec les Etats-Unis, après que l’administration Trump a reconnu le chef de l’opposition, Juan Guaido, au poste de président par intérim du pays sud-américain. S’adressant à des partisans devant le palais présidentiel de Miraflores à Caracas, le dirigeant socialiste a aussi annoncé qu’il donnait 72 heures au personnel diplomatique américain pour quitter le Venezuela.

«J’ai décidé de rompre les relations diplomatiques et politiques avec le gouvernement impérialiste des Etats-Unis. Dehors ! Qu’ils s’en aillent du Venezuela, ici il y a de la dignité, voyons !», a notamment proclamé Nicolas Maduro.

Sur Twitter, la Maison-Blanche a affirmé que «le président [Donald Trump] a[vait] reconnu officiellement le président de l’Assemblée nationale vénézuélienne, Juan Guaido, comme le président par intérim du Venezuela».

Dans son discours, Nicolas Maduro a accusé Washington de «coup d’Etat» et appelé les militaires à rester unis et à maintenir leur discipline. «Je demande à l’armée, aux militaires de notre patrie, aux Forces armées nationales, la plus grande loyauté, la plus grande union, la plus grande discipline, nous allons gagner aussi ce combat. Loyaux toujours, traîtres jamais !», a-t-il ainsi ajouté devant les manifestants pro-Maduro.

Des milliers de manifestants, à la fois des opposants, mais aussi des soutiens du président Nicolas Maduro, sont descendus dans les rues du pays le 23 janvier, répondant à des appels lancés par les leaders des deux camps.

13 jours après l’investiture de Nicolas Maduro, réélu pour un second mandat, l’opposant pro-américain et président de l’Assemblée nationale du Venezuela Juan Guaido s’est autoproclamé «président par intérim» du pays latino-américain le 23 janvier.

Plusieurs pays sud-américains comme La Colombie, le Brésil, l’Argentine, le Chili et le Paraguay ont reconnu Juan Guaido comme le nouveau leader du Venezuela. Seuls le Mexique et la Bolivie pour l’instant ont maintenu leur soutien à l’actuel président Nicolas Maduro.

 


Condor 2.0

Publicités

13 Réponses to “Guerre impérialiste en Amérique du Sud: Maduro vire les Yankees du sol vénézuélien !”

  1. Bernardo1871 Says:

    l’armée a assuré Maduro de son soutien, comme en Syrie.

    Chavez et Maduro ont également armé le peuple depuis des années. je fais des recherches là-dessus.

    ces hommes-là ont l’air bien motivés! 🙂

    • oui, on a apprécié Chavez, mais seul Chavez pouvait faire du Chavez… Notre critique a toujours été qu’il n’a pas vraiment su redonner vraiment le pouvoir au peuple et abolir l’État. Chavez aurait pu le faire à un moment donné, mais trop prisonnier des concepts fallacieux… dommage … 😉
      Une fois le pouvoir totalement redilué dans le peuple, c’est bien plus compliqué à corrompre.
      Ceci dit, chavez a beaucoup fait pour le peuple et Maduro, sous une énorme pression, essaie de perpétuer l’héritage, mais il est aussi entouré de corrompus, sans doute bien plus que Chavez.

    • Non, nous ne sommes pas (encore) familier avec ce mouvement, mais d’entrée de jeu, ils disent ceci:
      « “Nous ne sommes pas là pour gagner des élections, mais pour créer un État plurinational” »
      Dès que le mot « état » est prononcé dans ce sens, on peut considérer que ca part sur de mauvaises bases… 😉
      Ils ont de prestigieux voisins en matière d’autonomie politique: le Chiapas et ses Zapatistes, ils devraient songer à y envoyer quelques personnes en stage… 😉
      A suivre en tous les cas oui.
      Ce qui est à noter est ceci à notre sens: plus on avance et plus il y a de mouvements d’émancipation qui bourgeonnent, le point essentiel est d’éviter la phagocytose gouvernementale, le chant des sirènes… Ceux qui y sont sensibles ont tendance à parler de « réforme de l’état » (c’est le cas apparemment de ce mouvement guatémaltèque) et de RIC, d’élections etc…
      Au-delà de tout cela, il faut connecter les mouvements, faire comprendre à tous les gens en lutte que non seulement ils ne sont pas seuls, mais que potentiellement 99,9% du monde est un allié…
      Plus que jamais, nous sommes tous inter-reliés !…

  2. Et encore une fois, la preuve par Macron : Venezuela : Macron prêt à reconnaître Guaido si Maduro n’annonce pas d’élections dans les 8 jours

    Emmanuel Macron a annoncé que la France pourrait reconnaître Juan Guaido comme président du Venezuela si Nicolas Maduro ne se décidait pas d’ici huit jours à annoncer la tenue d’élections dans son pays.

    Ce 26 janvier, dans un message publié sur le réseau social Twitter, le président français a annoncé qu’il serait prêt à reconnaître Juan Guaido, le président de l’Assemblée nationale vénézuélienne qui s’est auto-proclamé président du Venezuela, si Nicolas Maduro n’annonçait pas, dans un délai de huit jours, la convocation d’élections.

    Une annonce similaire a été faite au même moment par le président du gouvernement d’Espagne, Pedro Sanchez, et par la chancelière allemande, Angela Merkel.

    Source RT via Alter Info ► http://www.alterinfo.net/notes/Venezuela-Macron-pret-a-reconnaitre-Guaido-si-Maduro-n-annonce-pas-d-elections-dans-les-8-jours_b30128403.html

    Eux-aussi, sont tous inter-reliés, les pantins…

    • si on suit les fils des marionnettes et donc celui du fric… tous les fils mènent à la City de Londres, y compris pour Merkel car la DB dépend, toute DB qu’elle, est de la City via la BRI (Banque des Règlements Internationaux), GQG des banques centrales sous contrôle…
      Toujours la même histoire, encore et encore. Cette affaire du Vénézuela est pilotée de l7extérieur par le cartel des 4 cavaliers de l’apocalypse pétrolière: ExxomMobil- Chevron/Texaco- Royal Dutch Shell -BP/Amoco

      • Absolument !
        Tout se fait au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Oseille !

        Avez-vous que « Lors des discussions au Conseil de sécurité sur les troubles qui secouent le Venezuela, Vassili Nebenzia, ambassadeur de Russie auprès de l’ONU, s’est demandé s’il ne fallait pas plutôt parler des Gilets jaunes. Une sortie qui a ulcéré la France.

        A l’origine de cet échange aigre-doux, il y a une remarque un peu sèche de l’ambassadeur allemand qui précise à son homologue russe que cette réunion sur la situation au Venezuela n’avait pas été réclamée par les seuls Etats-Unis mais aussi par le Pérou et la République dominicaine, membres non permanents du conseil de sécurité. Au Venezuela, il existe «une menace potentielle à la paix», il faut donc faire «de la diplomatie préventive», a souligné Christoph Heusgen en regardant fixement Vassili Nebenzia.

        «La diplomatie préventive, c’est très beau…», lui a répondu ce dernier, l’air pensif avant d’ajouter : «Que penseriez-vous si la Russie demandait de discuter au Conseil de sécurité de la situation en France ? Et des Gilets jaunes qui sont descendus dans les rues par milliers encore ce week-end ?» Source RT France

        Alors bien entendu, Vlad n’est pas le chevalier blanc et galope au côté des 4 cavaliers de l’apocalypse du Pétrole…

      • Voilà pourquoi, Vlad galope aux côtés des 4 cavaliers de l’apocalypse du pétrole, au son de la Trumpette (de Jéricho ?) : La Russie cède 19,5% du géant pétrolier Rosneft à Glencore et au Qatar ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/08/vladimir-se-met-a-la-trumpette/

        • Qatar = ExxonMobil avec un masque de clown… 😉

          • C’est ça !
            C’est Dean Henderson qui a fait un long article entièrement consacré à ces clowns ?

            • oui entre autres y a pas que lui, mais Dean Henderson est très pointu sur le sujet.. 😉

            • en parlant de DH, on vient de finir une traduc’ de lui, tu devrais te régaler, c’est aussi au sujet du Vénézuela avec un court récap de l’affaire depuis avant Chavez. On publie ça dans les heures qui viennent.

            • Tant mieux, car je pensais faire un petit récap, justement via les prises de position « ubuesques » de Macron et les pantins…

              Aux dernières infos : Au Venezuela, l’inattendu Juan Guaidó fait trembler Nicolás Maduro
              27 janvier 2019 Par Jean-Baptiste Mouttet

              Inconnu il y a quelques semaines, Juan Guaidó dispute aujourd’hui la présidence à Nicolás Maduro et, devenu populaire, parvient à soutenir le bras de fer. S’il profite de son profil atypique, ses idées et sa stratégie politique demeurent, elles, dans la logique de son parti et de son mentor : Leopoldo López. Portrait. Source Médiapart (en plus c’est réservé auzabonnés) publié à l’instant, et on entend presque le ronron du télescripteur derrière non ?

              Au moins avec DH ce sera une toute autre histoire, qui collera plus à la réalité des faits.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.