Gilets Jaunes: Un policier met en cause le gouvernement… Entretien avec Alexandre Langlois

Excellent entretien du MEDIA avec un représentant du syndicat policier VIGI, Alexandre Langlois, ce 17 janvier 2019.
Questions pertinentes et réponses franches et directes, qui nous montrent de l’intérieur comment l’état terrorise ses propres fonctionnaires en permanence et les exploitent.
Nous ne sommes pas là pour défendre la police et encore moins le système, mais il est important, dans le souci de faire lâcher prise des antagonismes induits, de comprendre ce qu’il se passe à l’intérieur de … l’intérieur.
Merci à Mr Langlois d’oser parler franc. Inutile de dire qu’il devra sans aucun doute rendre des comptes à sa « hiérarchie ». Quoi de plus inepte qu’une hiérarchie à plus forte raison quand celle-ci est de surcroit corrompue comme le dit sans détour Mr Langlois dans cet entretien.

A voir, revoir et diffuser sans aucune modération.

Policiers, militaires, rejoignez le peuple ! Crosses en l’air et bâtissons ensemble une société cohérente fondée sur la nature coopératrice humaine, une société des société.

~ Résistance 71 ~

 

 

Six textes fondamentaux pour nous aider à  y parvenir, ensemble, à  lire, relire et diffuser sans aucune modération:

 

Publicités

3 Réponses to “Gilets Jaunes: Un policier met en cause le gouvernement… Entretien avec Alexandre Langlois”

  1. RABET André Says:

    Le président est clivant, toutes ses réactions opposent les uns et les autres. Il sème le vent il récolte la tempête et ce n’est pas finiront peut craindre le pire…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.